L’entreprise de vol spatial SpaceX achète une grosse campagne de publicité sur Twitter

Photo of author

Depuis que le multimilliardaire Elon Musk a racheté Twitter pour la modique somme de 44 milliards de dollars, celui-ci n’a pas arrêté de vivre une situation pour le moins chaotique. En 2021, avant ce rachat donc, 89 % du chiffre d’affaires de Twitter provenait de ses revenus publicitaires. Seulement, à cause de la nouvelle politique mise en place par Musk, les marques sont toujours plus nombreuses à couper leur lien avec le réseau social. Par contre, l’entreprise spatiale SpaceX vient d’acheter l’une des plus grandes campagnes publicitaires proposées par Twitter.

Un réel besoin de clients publicitaires chez Twitter

Compte tenu de la situation actuelle chez Twitter, il est impératif pour le réseau social qui appartient désormais à Elon Musk de trouver des clients publicitaires. C’est même une obligation sachant que la principale source de revenus de Twitter reste encore, à ce jour, les annonces publicitaires. Toutefois, de plus en plus de marques souhaitent se retirer de la plateforme. En plus, certaines des agences publicitaires les plus influentes au monde telles qu’Omnicom ou GroupM ont récemment recommandé à leurs clients de ne plus utiliser Twitter pour leur publicité.

En ce moment, plusieurs raisons peuvent expliquer la décision de la plupart des marques à ne plus faire leur annonce publicitaire sur la plateforme Twitter. La plus grande d’entre elles est sans doute le licenciement de la moitié du personnel de Twitter par Elon Musk lui-même. En plus, certains cadres emblématiques de l’entreprise ont aussi décidé de quitter le navire eux-mêmes, ce qui a considérablement éveillé les soupçons des marques.

Au rang des raisons qui peuvent être à l’origine de la fuite des annonceurs sur la plateforme, on peut aussi dire sans à priori que le déploiement de Twitter Blue y soit pour beaucoup. Effectivement, le premier lancement de ce nouveau système d’abonnement a été une véritable catastrophe, l’affaire Eli Lilly en est une preuve incontestable. Pour rappel, cette entreprise pharmaceutique américaine a perdu plusieurs milliards de dollars en quelques heures après qu’un faux compte Twitter certifié s’est fait passer pour elle.

A lire :  Les avantages d'une agence de traduction professionnelle

Cependant, malgré le contexte difficile et la possibilité d’une faillite de la société, son PDG, Elon Musk, ne veut pas abandonner son plan pour la plateforme de réseau social. Le PDG de SpaceX ou encore de Tesla veut que Twitter devienne une super-application qui propose une multitude de services à ses utilisateurs dans le monde.

Un achat pas si anodin que cela pour l’entreprise spatiale SpaceX

Dans tout ce marasme, un éclair est venu éclaircir le ciel nuageux de Twitter. Qui de mieux pour cela qu’une autre société appartenant à Elon Musk ? En effet, l’entreprise de vol spatial SpaceX de Musk, qui veut conquérir l’espace, vient d’acquérir une importante campagne de publicité sur Twitter. Le prix de ce forfait publicitaire s’élève à près de 250 000 de dollars.

D’après un ancien salarié de l’entreprise spatiale SpaceX, cette acquisition est une surprise venant de la société. Effectivement, SpaceX n’a pas pour habitude de dépendre de Twitter pour promouvoir ses activités autour de l’espace. En plus, Elon Musk s’est toujours vanté de ne pas miser sur la publicité traditionnelle pour promouvoir les produits de sa société automobile Tesla. Pour faire court, le milliardaire vit une situation assez paradoxale parce qu’il est dans l’obligation de vendre des espaces publicitaires sur Twitter pour engendrer des revenus.

Publication sur Tweeter de spatial SpaceX

Si l’on garde à l’esprit que ces deux entreprises appartiennent effectivement à Elon Musk, on peut se dire que cette acquisition n’est pas si anodine que cela. Il faut désormais s’attendre à ce que Musk utilise plus fréquemment Twitter pour promouvoir ses sociétés, notamment Tesla et SpaceX.

Actuellement, Elon Musk possède plusieurs entreprises :

  • Tesla ;
  • Twitter ;
  • SpaceX ;
  • Zip2 ;
  • PayPal (anciennement X .com) ;
  • Powerwall ;
  • Neuralink ;
  • OpenAl.
A lire :  Les team building, ça sert à quoi ?

Une acquisition qui pourrait rapporter gros à l’entreprise spatiale SpaceX

Outre le fait que Twitter doit faire des revenus pour survivre, Elon Musk souhaite aussi développer la clientèle de Starlink. Selon le magazine Forbes, paru en février de cette année, ce fournisseur d’accès internet de la société SpaceX pourrait générer plus de 25 millions de dollars par mois. Seulement, ce chiffre ne sera atteint que s’il est utilisé par au moins 250 000 utilisateurs dans le monde. Donc, ce service pourrait rapporter pas moins de 300 millions de dollars à l’entreprise spatiale SpaceX chaque année. Une somme qui permettrait rapidement à l’entreprise d’amortir les coûts déployés pour son lancement.

D’après la société de vol spatial SpaceX, l’objectif de cette campagne est donc de faire la publicité de Starlink, le réseau internet de la société, à travers le monde. Certains pays seront plus touchés par cette campagne publicitaire, notamment l’Australie et l’Espagne.

Grâce à cette publicité, l’ensemble des utilisateurs de Twitter dans ces deux pays verront à coup sûr les annonces de Starlink. De plus, cette publicité sera un peu plus spécifique puisque les utilisateurs de Twitter la verront les trois premières fois qu’ils ouvriront l’application. Rappelons que Starlink est une constellation de satellites qui fournit internet aux utilisateurs souscrivant à un abonnement. Ces derniers doivent aussi avoir des terminaux SpaceX pour pouvoir y accéder.

À première vue, cette acquisition réalisée par l’entreprise SpaceX d’Elon Musk paraît comme une simple transaction. Cependant, si l’on y regarde d’un peu plus près, on s’aperçoit qu’il s’agit bien d’une opération parfaitement manœuvrée. D’ailleurs, qui sait ce que le nouveau PDG de Twitter nous réserve par la suite ?