Le premier bassiste de Bon Jovi, Alec John Such, est mort à 70 ans

‘ »En tant que membre fondateur de Bon Jovi, Alec a fait partie intégrante de la formation du groupe », a déclaré Jon Bon Jovi. La cause du décès n’a pas été précisée.

Alec John Such, premier bassiste et membre fondateur du groupe de rock américain Bon Jovi, est mort à l’âge de 70 ans, a annoncé dimanche 5 juin le leader de la formation Jon Bon Jovi. Avec des tubes tels que Livin’ on a Prayer, You Give Love a Bad Name et Wanted Dead or Alive, Bon Jovi a rempli les stades dans les années 1980 lors de ses tournées mondiales spectaculaires.

Les hard rockers du New Jersey étaient dirigés par leur homonyme, le chanteur Jon Bon Jovi, qui a déclaré sur Twitter qu' »en tant que membre fondateur de Bon Jovi, Alec a fait partie intégrante de la formation du groupe ». La cause du décès n’a pas été précisée. Jon Bon Jovi a ajouté qu’Alec John Such était un ami d’enfance du batteur Tico Torres et qu’il avait amené Richie Sambora voir le groupe en concert avant qu’il ne le rejoigne plus tard comme guitariste principal.

Contrairement à de nombreux groupes contemporains, Bon Jovi a conservé une image plus familiale, ce qui lui a permis d’avoir des fans dans diverses parties du monde. Le groupe est encore l’un des plus gros vendeurs de disques de l’histoire du rock et il a sa place au Rock and Roll Hall of Fame. Alec John Such, qui a joué avec le groupe de 1983 à 1994 et Sambora, qui l’a quitté en 2013, s’étaient unis à la formation pour la cérémonie d’intronisation au Hall of Fame en 2018. Bon Jovi rejoignait alors des artistes et groupes légendaires tels que les Beatles, les Rolling Stones, Led Zeppelin, Bob Dylan ou les Pink Floyd.