À Rennes, un opéra burlesque salué par la critique

C’est une comédie musicale imaginée lors de l’éphémère république anglaise. L’opéra de Rennes accueille Cupid & Death, un divertissement au rythme effréné et à l’humour débridé. C’est Anglais, c’est baroque… et c’est barré.

Cupidon et La Mort, masque en cinq entrées, est l’un des drames musicaux les plus intrigants de l’Angleterre du XVIIe siècle. Les textes sont signés James Shirley (1596-1666), l’un des dramaturges les plus renommés du XVIIe siècle pour ses nombreuses œuvres dramatiques, de la comédie à la tragédie en passant par les masques, spectacles à la fois musicaux et théâtraux furieusement en vogue dans l’Angleterre des XVIe et XVIIe siècles. La musique est attribuée à Christopher Gibbons (1615-1676) et à Matthew Locke (1621-1677), deux compositeurs dont les œuvres colorées ont laissé une marque indéniable sur Henry Purcell et ses contemporains de la Restauration. Rennais d’origine, Sébastien Daucé à la tête de l’ensemble Correspondances s’affirme depuis une dizaine d’années comme l’un des plus grands défricheurs du théâtre musical de l’époque baroque. Cupid & Death, son nouveau spectacle , salué par la critique, les professionnels, le public, est mis en scène par le duo très fantaisiste Jos Houben et Emily Wilson , qui avaient présenté à Rennes La Petite messe solennelle de Rossini, sous forme d’un spectacle musical ludique.

L’histoire de Cupidon et de la Mort est inspirée des fables d’Ésope, raconte comment les dieux Cupidon et La Mort logés dans la même auberge retrouvent leurs flèches échangées à leur insu. « Ce sont des thèmes universels qui parlent aussi bien aux enfants qu’aux adultes, expliquait Sébastien Daucé, lors de la création du spectacle à Caen, en novembre 2021. C’est fantasque, drôle et décalé. L’histoire se déroule dans une auberge. Une vingtaine de musiciens, chanteurs, comédiens sont au plateau et ça foisonne ! Il n’y a pas de temps mort. »

A lire :  Au festival We Love Green, Chanceko, Ziak, La Fève et 1pliké140 ouvrent la rap party 2022

Jeudi 29 septembre 2022, à 20 h, samedi 1er octobre, à 18 h (mise à disposition de gilets vibrants et de boucles magnétiques pour les personnes en situation de handicap auditif – sur réservation), dimanche 2 octobre à 16 h, à l’opéra de Rennes, De 4 à 45 €. Durée 2 h environ. Opéra chanté en anglais, surtitré en français. À partir de 8 ans.