Travailler à Dubaï : Notre dossier

Photo of author

Vous cherchez à sortir du marché du travail de la France et à vous ouvrir à de nouvelles cultures différentes ? On vous a dit que Dubaï pouvait être une possibilité fascinante ?

Nous allons vous montrer l’essentiel de ce que vous devez savoir pour réussir à travailler à Dubaï.

Dubaï et les Émirats en termes de chiffres

La population avoisine les 10 millions d’habitants, dont près d’un tiers vit à Dubaï Les Émirats arabes unis comptent 85 à 90 % d’expatriés venus de l’étranger.

Même si Abu Dhabi est la capitale du pays, les paillettes et les excès de Dubaï en font une importante capitale touristique et économique du Moyen-Orient.

Avec un excédent substantiel et une économie forte, l’économie du pays dépend principalement de l’industrie du gaz et du pétrole, bien que les activités aient considérablement changé ces dernières années. Dubaï met principalement l’accent sur les dernières technologies : construction, finance et tourisme de luxe.

Coût de la vie

Le prix de la vie à Dubaï augmente chaque année, mais il n’est pas comparable à celui de la ville de Barcelone. L’inflation augmente beaucoup plus vite que les salaires, ce qui est l’une des principales préoccupations des habitants de Dubaï.

Si vous cherchez à économiser de l’argent sur une durée déterminée, alors travailler à Dubaï est une bonne option. Toutefois, il peut être préférable de s’installer dans d’autres villes, comme Abu Dhabi ou Doha, qui sont moins chères et plus dynamiques.

Avant de vous lancer dans cette aventure, il est important de savoir qu’il ne s’agit pas de « villes où il fait bon vivre » en raison des différences, de culture et de climat. Le dépaysement peut etre rude dans les premiers temps, il faut en avoir conscience.

A lire :  Monnaie de Dubaï : quelle devise, comment payer sur place ?

Les étapes pour travailler à DUBAI

Pour visiter Dubaï, il n’est pas nécessaire d’obtenir un visa d’entrée. Une fois que vous serez arrivé à l’aéroport, un tampon sera apposé sur votre passeport. Cela vous permettra de rester dans le pays pour une période maximale de 90 jours maximum. Vous trouverez plus d’information sur le site de l’ambassade de France. Si vous êtes français et que vous avez un passeport, vous n’avez pas besoin de visa pour voyager en tant que touriste à Dubaï.

Vous ne serez pas autorisé à travailler à Dubaï en utilisant le visa touristique (c’est illégal). Vous aurez besoin d’un visa de travail avant de partir pour Dubaï !

Notez qu’avec ce permis de travail, vous pouvez parrainer les membres de votre famille.

Panorama de Dubai

Travailler à Dubaï Quels sont les avantages ?

Travailler à Dubaï présente certains avantages. Le salaire est généralement plus du double du salaire français typique.

Bien que le coût de la vie soit reconnu comme étant élevé, les expatriés peuvent bénéficier d’un logement et d’un véhicule. Certains employeurs prennent en charge les frais de scolarité des enfants et les billets aller-retour pour la France. Ce sont des avantages qui doivent être discutés au début du processus de recrutement.

L’absence d’imposition sur le salaire des expatriés leur permet d’épargner pour des projets futurs.