Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur C'est quoi un " Okgna " ?   ( Réponses 16 | Lectures 2470 )
Haut de page 19/08/2013 @ 07:12 Bas de page
C'est quoi un " Okgna " ? Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
http://www.phnompenhpost.com/national/coveted-okhna-title-pm%E2%80%99s-convicted-cousin

Okhna titre tant convoité pour le cousin coupable de PM
Facebook logoLogo GoogleLogo Twitter
Lun 19 Août 2013
Buth Reaksmey Kongkea
Après avoir été condamné à deux ans et demi de prison en 2011 - uniquement pour un juge de dire qu'il n'a pas eu à délivrer un mandat pour son arrestation - Dy Proem, le cousin du Premier ministre Hun Sen, a maintenant été donné le titre convoité de "oknha", un décret royal révèle.


Proem, 51 ans, qui a été une femme libre, alors qu'elle attend une audience d'appel sur sa condamnation pour corruption et peine de prison, a reçu le titre honorifique le 29 Juin, selon le décret, signé par le roi Norodom Sihamoni et obtenu hier.

Alors que Proem et son avocat n'ont pas pu être joints pour commenter, le décerner le titre - une réservée aux magnats riches - a été un choc pour Kao Ty, l'avocat de la défense de Huoth Sarom, une veuve de 70 ans qui allègue sa terre a été volé par Proem.

«Je suis très surpris par cette nomination de Mme Dy Proem comme oknha», at-il dit. "Elle a été condamnée ... et son affaire est toujours en instance à la Cour d'appel. Comment peut-elle être promue comme une oknha comme ça? "

Un mois après tribunal de Phnom Penh a trouvé Proem coupable et l'a condamnée à la prison en 2011, Seng Neang, juge à la Cour, a dit un mandat pour son arrestation n'a pas eu à émettre.

"Sur la base de l'article 353 du Code criminel du Cambodge, le tribunal peut décerner un mandat pour l'arrestation de ceux qui ont été jugés et condamnés à la prison d'un an ou plus," at-il dit. "Mais cet article ne précise pas que le tribunal doit délivrer des mandats pour leur arrestation."

Avocat Sok Sam Oeun, président de la Cambodian Defenders Project, a déclaré hier qu'il y avait des questions concernant la façon dont les titres oknha ont été attribuées.

"La nomination d'un criminel condamné peut discréditer le titre de oknha," at-il dit, ajoutant, toutefois, que Proem avait le droit d'être présumé innocent jusqu'à l'audition de son appel.

Un agent de gouvernement lors du Conseil des ministres qui a demandé à garder l'anonymat a dit que pour être un oknha, un homme d'affaires doit payer au moins 100.000 dollars au gouvernement.

Contactez l'auteur: Buth Reaksmey Kongkea

Texte en anglais traduit par Google .

---------------------------------------------------------------------------------
Voyons donc , le mot " OKGNA " .
A ma connaissance , ce titre est grandiose . Je na sais pas , si c'est comparable ou à l'équivalence de "la légion d'honneur" française .
A l'époque et maintenant (l'ère de Hun Sen) , on fait l'amalgame du titre de OKGNA .
C'était une appellation d'un ministre du roi ( KONG SEIY ). On disait Okgna x, y ...pour distinguer de la population normale ,car ce "sir" possède de la classe , mais ce n'est pas un roi ou une famille royale . Ces derniers , leurs appellations étant "NEAK ANG MCHAS" .

Or l'ère après Khmer rouge , ce titre est distribué à des personnes riches monnayant au régime d'un montant de 100.000 $ et selon ce journal étant " décrété par le roi " .
On voit dans ce journal Phnompenh-post , même à une condamnée , on pourra acheter ce titre . Ces personne possédant ce titre , auront certainement des privilèges dans les grands domaines commerciales par le biais de son pouvoir et de son argent , comme disait Petiteheidi SRANG DEUM ( récuprer la mise ).

Les serviteurs du régime ( a meiy a thong) ont inventé par mal des titres et des appellations afin de les distinguer , de les flatter , comme l'époque féodale .

Ek ou dorm , samdach , les généraux (pleins d'étoiles sur les épaules)...Okgna , les khmers ramassent à la pelle et ils sont en train de devenir n'importe quoi dans ce pays !


#97286 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 19/08/2013 @ 08:36 Bas de page
Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7804
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes



Objet Khmer Gouvernemental Non Autorisé


quant aux 100 000 dollars à verser par un "femme d'affaires", on en reparlera ultérieurement
#97288 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 19/08/2013 @ 09:17 Bas de page
Re : Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) Vicheya
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff


 
Messages 7966
Inscrit(e) le 04/01/2006
robin des bois a écrit

kaunklau a écrit


C'est quoi un " Okgna " ?






Objet Khmer Gouvernemental Non Autorisé





:sygus:








#97294 View Vicheya's ProfileView All Posts by VicheyaU2U Member
Haut de page 19/08/2013 @ 20:18 Bas de page
Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Je préfère épargner et cela me rapporte des intérêts et ce légalement, rien à cacher à l'état français ! Je suis honnête, moi !:rire1:

signature.gif
#97311 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 19/08/2013 @ 22:11 Bas de page
Re : Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) Préng-veasna
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre

ava_1461.jpg
 
Messages 283
Inscrit(e) le 11/11/2007
Sereypheap a écrit

Je préfère épargner et cela me rapporte des intérêts et ce légalement, rien à cacher à l'état français ! Je suis honnête, moi !:rire1:




Oui, mais Okgna vous apporte le plus et net impôt. Demandez le conseil à LBK.
#97317 View Pr%E9ng-veasna's ProfileView All Posts by Pr%E9ng-veasnaU2U Member
Haut de page 20/08/2013 @ 06:46 Bas de page
Re : Re : Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Préng-veasna a écrit

Sereypheap a écrit

Je préfère épargner et cela me rapporte des intérêts et ce légalement, rien à cacher à l'état français ! Je suis honnête, moi !:rire1:




Oui, mais Okgna vous apporte le plus et net impôt. Demandez le conseil à LBK.


je me demande , si un français ou un étranger pourra-t-il être un OKGNA ?
Mais , il faut payer également les gardes de corps !
Ils n'ont pas de consciences tranquilles quand ils vont se promener .Ils sont toujours entourés des serviteurs .
Ils ont oublié , ce que c'était l'eau de riz ( borbâr) , ce que c'est la pauvreté . Les okgnas vivent enfermés dans un villa luxueux , entouré de barbelé et possèdent des gardiens armés à l'entrée de leur domicile .
Le plus beau , ces titres sont créés par les ex-khmers rouges , pour marquer la différences dans la société khmère actuelle : les pauvres et les riches !
Elle est bonne celle là .

#97326 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 20/08/2013 @ 08:02 Bas de page
Re : Re : Re : Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7804
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
kaunklau a écrit

je me demande , si un français ou un étranger pourra-t-il être un OKGNA ?
Mais , il faut payer également les gardes de corps !
Ils n'ont pas de consciences tranquilles quand ils vont se promener .Ils sont toujours entourés des serviteurs .
.




Vous aimez les OKNHA , vous êtes fascinés par eux ... je le sens


Pour vous faire plaisir alors, un "petit passage" sur le rôle des OKNHA sino-khmer...( mais ils ne sont pas les seuls ...)


L’oligarchie des oknha sino-khmers,
symbole du chevauchement des positions de pouvoir et d’accumulation


Dans l’Etat-PPC, le titre nobiliaire d’oknha a été réinventé pour que les grands hommes
d’affaires du régime puissent bénéficier d’un statut honorifique
.
Les oknha constituent donc une sorte de corporation des entrepreneurs agréés par le pouvoir. Si tous ne sont pas d’origine chinoise, les hommes d’affaires sino-khmers sont systématiquement mis en avant pour symboliser l’intrication croissante du capital économique et du pouvoir politique, car non seulement l’ethos entrepreneurial reste déterminant dans le processus d’identification
des Chinois d’outre-mer mais leur rôle de compradores, d’intermédiaires obligés des
nouveaux opérateurs chinois, a renforcé leur double pouvoir économique et politique.

La communauté chinoise du Cambodge démontre à l’envi que l’activité marchande
joue un rôle central dans son processus d’identification alors même qu’elle ne lui est pas
intrinsèque. La forte intégration à la société cambodgienne des descendants d’immigrés
chinois est soulignée par tous. Dans beaucoup de familles sino-khmères, la langue chinoise
a même été oubliée. En outre, si les Sino-khmers occupent une place dominante dans
l’économie cambodgienne, certaines de leurs entreprises ne dépassent pas la taille d’une
PME tandis que tous n’exercent pas une activité marchande. Pourtant c’est bien autour de
l’ethos entrepreneurial que se joue le processus d’identification des Chinois d’outre-mer,
beaucoup plus qu’autour de pratiques religieuses et dialectales ou d’habitudes vestimentaires,


***** Il n’y a donc ni esprit chinois du capitalisme ni essence capitaliste de l’esprit d’entreprise chinois.
Mais les fortunes colossales accumulées par certains Sino-khmers contribuent, elles aussi, à consolider l’identification des Chinois d’outre-mer à l’activité marchande : on relèvera celles des oknha Kok An (Anco Brothers and Co.), Pung Kheav Se (Canadia Bank), Kong Triv (KT Pacific), Sok
Kong (Sokimex), Kith Meng (Royal Group of Companies), Lao Meng Khin (Pheapimex) ou encore Mong Reththy, président du groupe qui porte son nom.

Or, l’essentiel de ces fortunes a été accumulé à la frontière du licite et de l’illicite dans tous
les interstices laissés vacants ou protégés par le pouvoir.
A l’image de l’élite du PPC née sous le régime d’Hanoi, nombre de futurs oknha ont réuni leur capital de départ en s’adonnant à la même époque aux activités de contrebande induites par l’embargo américain sur le Vietnam, tels Mong Reththy, Kong Triv ou Kok An qui importaient frauduleusement, via Koh Kong, des produits de Thaïlande pour les revendre au Vietnam.

Mais leur capital n’aurait pas atteint une telle ampleur sans la protection ultérieure de l’Etat-PPC qui, d’une part, leur a réservé des zones de non-droit – immenses concessions, non-exigence du paiement de leurs redevances, mise à leur disposition d’unités militaires de l’Etat – et qui, d’autre part, a couvert leurs activités illicites, qu’il s’agisse du négoce des armes ou de la drogue.
Ainsi, la superficie totale de la concession économique de Mong Reththy dans la province
de Koh Kong serait de 20 000 hectares, soit le double de la surface autorisée, mais obtenue
– en s’adressant directement à Hun Sen – en plusieurs contrats respectant chacun le plafond
fixé par la loi.
Surtout, Mong Reththy a obtenu de Hun Sen le droit de construire un port privé, ouvert au cours de l’été 2004, abritant sa propre douane, sa propre police, ses propres services d’immigration – opérant jour et nuit – à quelques kilomètres seulement du port public de Kompong Som(Sihanoukville), afin officiellement de faire jouer la concurrence dans ce secteur mais certainement aussi de faciliter toutes les transactions illicites couvertes par sa société, et notamment celles des militaires cambodgiens.

On peut aussi évoquer l’oknha sino-khmer Pung Kheav Se, président de la Canadia Bank – banque privée à responsabilité commerciale depuis 2004 –, qui est devenu le premier investisseur immobilier à Phnom Penh.
En janvier 2006, l’oknha Pong obtenait un bail de 99 ans pour réaménager
l’île de Koh Pich au sud-est de Phnom Penh, et dès le mois de juin suivant, il recevait une
importante délégation chinoise et hongkongaise de responsables d’entreprises du secteur de
la construction, des travaux publics et de l’immobilier.
De fait, l’aide et l’investissement chinois ont joué un rôle non négligeable dans
l’accumulation de ce capital.

Dans la négociation des grands projets d’infrastructures ou des concessions de toute nature, les oknha sino-khmers sont les ci-devant compradores pour les nouveaux opérateurs chinois, quelle qu’ait été par ailleurs la misère dans laquelle ils ont grandi lorsque leur communauté était persécutée par les Khmers rouges avec l’aide des experts chinois, nombre de récits biographiques insistant sur leurs débuts miséreux et les massacres dont ont été victimes leurs familles.

A cet égard, le sulfureux Teng Bunma, dont l’itinéraire brouille toutes les frontières au propre comme au figuré, constitue sans doute la figure emblématique du compradore jouant le rôle d’intermédiaire pour de nombreuses délégations chinoises. Il est en mesure de prouver, vrais faux documents à l’appui, qu’il est Cambodgien, né dans la province de Kompong Cham, Sino-khmer né en Thaïlande, Chinois, mais aussi bien ressortissant de la République populaire de Chine que de la République de Chine (Taiwan).
Suspecté de trafic de drogue – c’est grâce à sa flotte d’hélicoptères que serait acheminé vers l’Asie du Sud-Est l’essentiel de l’héroïne en provenance du Triangle d’Or via le Mékong1, il est depuis 1996 interdit d’entrée aux Etats-Unis.
Elu à la tête de la chambre de commerce de Phnom Penh en 1995, ses investissements comprenaient à cette date vingt quatre banques privées et de nombreux établissements hôteliers.
Ce capital n’aurait pu être accumulé sans la participation active d’investisseurs et même de mafieux chinois – pour le financement, entre autres, de son projet hôtelier, incluant un casino, à Sihanoukville111– et sans ses connections personnelles avec le pouvoir, notamment avec Hun Sen, dont il prétend avoir financé le coup d’Etat en 1997.

D’ores et déjà, son fils, Teng Bunchai, après avoir fait ses classes aux Etats-Unis, dirige la Mekong Bank dont le blanchiment n’est très certainement pas la moindre des activités. Mais pour l’heure, la réputation du rejeton est blanchie par son affairisme à la tête de la récente Association Bank of Cambodia qui s’est donné pour mission de réguler les relations entre la Banque centrale et les banques privées.
Blanchir pour être blanchi, un système qui devrait continuer de fonctionner si l’on en juge
par l’enthousiasme d’un jeune banquier sino-khmer– tout frais émoulu des universités
anglo-saxonnes lui aussi – face à l’engagement personnel, précisément sur le plan financier,
de Teng Bunchai dans cette nouvelle association.

Les oknha sino-khmers sont donc révélateurs de la mutuelle dépendance des pouvoirs
économique et politique sous le régime PPC. Ils ont accumulé leur capital dans les zones
de non-droit protégées par l’appareil politique tandis que celui-ci s’est nourri de leurs
ressources.
Pheapimex serait la principale source de financement du PPC,
Teng Bunma aurait financé le coup d’Etat de 1997 et Ly Yong Phat, le directeur général de Hero King, se serait directement et financièrement impliqué dans les négociations entre le Premier ministre et le prince Ranariddh à Bangkok en mars 2004, avec le concours du ministre thaïlandais
de la Défense, le général Chavalit.
Certains pénètrent directement la sphère politique, tels Kok An (Anco Brothers and Co) ou Kong Triv (KT Pacific Group Ltd), élus sénateurs PPC en 2006 : une élection qu’ils doivent peut-être à leur fortune puisqu’un siège de sénateur est estimé à 100 000 dollars.
Au-delà de cette mutuelle dépendance dont ces oknha sont l’épicentre, le processus
d’assimilation réciproque des élites à travers la multiplication des alliances matrimoniales
au sein de la classe dirigeante tend à renforcer l’identification de celle-ci à la communauté
sino-khmère.
La femme de Hun Sen est d’origine chinoise et l’une de leurs filles, Hun Mali,
a épousé Sok Puthyvuth, fils du vice-Premier ministre Sok An, lui-même d’origine chinoise ;
l’un de leurs fils, Hun Manith, a pris pour épouse Hok Chendavy, fille du directeur de la police
nationale Hok Lundy d’origine sino-vietnamienne, et l’une de leurs nièces, Hun Kimleng,
s’est mariée avec le vice-directeur de la police nationale, Neth Saoeun, lui aussi d’origine
sino-vietnamienne.
Or si la présence de « Chinois » au plus haut sommet de l’Etat est mise
en avant de manière récurrente, c’est parce que l’identification d’une communauté chinoise
continue de se faire autour de ses activités marchandes, d’une part, et que les dirigeants
de l’Etat-PPC sont personnellement engagés dans la marchandisation de la vie politique,
d’autre part.
Ainsi, bien que le vice-Premier ministre Sok An, d’origine chinoise, incarne
le « savoir » – aux côtés de Hun Sen « la force »
– il n’en est pas moins personnellement
impliqué dans le processus de privatisation de l’économie, au profit, notamment, d’intérêts
chinois.
Sok An, appelé le baron de l’éducation, délivre directement les licences autorisant
la création et la gestion d’universités privées, dont un nombre croissant sont, sous le contrôle
de l’ambassade de Chine, spécialisées dans l’enseignement de la langue chinoise.
Devenu plus récemment « Monsieur pétrole », on ne sait s’il s’en tiendra dans ce domaine à une gestion plus rigoureuse des ressources de l’Etat.

Il serait cependant erroné d’assimiler la classe dirigeante aux Sino-khmers. Ce serait sousévaluer
le facteur vietnamien qui reste déterminant tant au niveau des trajectoires politiques
– celle de Hun Sen en premier lieu – que des stratégies d’alliances matrimoniales. Ce serait
également oublier que nombre de Sino-khmers ne participent pas à ce double processus
d’enrichissement et de concentration du pouvoir.



etc etc etc


et comme je n'ai toujours rien à cacher , ma source en pdf (doc plutôt passionnant si on est vraiment mordu par les oknhas) - attention à l'ortograf svp

http://www.sciencespo.fr/ceri/sites/sciencespo.fr.ceri/files/etude133.pdf


Edité le 20/08/2013 @ 09:16 par robin des bois
#97340 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 20/08/2013 @ 09:18 Bas de page
Re : C'est quoi un " Okgna " ? Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Merci RDB ,
Je vais lire la suite après .

Je suis fasciné oui ou non , car les Okgna me font peur .
Comme témoin oculaire , j'ai vu un Okgna qui est voisin de ma soeur à Kompongcham , je vois comment , il vivait .
Un grand villa entouré de barbelé , les gardes nuits et jours , plusieurs Luxus 4x4 qui rentrent qui sortent , entourés de garde de corps , ils vivaient vraiment dans un cercle fermé . On dirait que cette famille vivait en temps de guerre .

Lors de chaque meeting , Hun Sen demandait souvent à un tel Okgna de mettre la main à la poche pour telle ou telle construction . Les grands monuments , écoles , ou ponts ...sont souvent gravés des noms tel ou tel Okgna .

Ce texte que vous avez mis en ligne justifie parfaitement de ce que j'ai vu et entendu au pays . Ces messieurs " baron " à la khmère , ce sont eux qui détiennent l'économie du pays
voire même la politique . Je me demande , quand , il ne voudront plus de Hun Sen , qu'est-ce qu'ils vont faire de lui ?

Comme par hasard , en période après élection , 88 chars et munitions venant du pays de l'Est , est probablement un cadeau d'un tel ou tel Okgna ?

#97346 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 20/08/2013 @ 19:54 Bas de page
Re : Re : Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Préng-veasna a écrit

Sereypheap a écrit

Je préfère épargner et cela me rapporte des intérêts et ce légalement, rien à cacher à l'état français ! Je suis honnête, moi !:rire1:




Oui, mais Okgna vous apporte le plus et net impôt. Demandez le conseil à LBK.


Bon, je vais donner une autre version. En fait, il ne s'agit pas de payer pour être Okgna, même si on me paie pour l'être, je n'en veux pas !:rire1:

Edité le 20/08/2013 @ 20:54 par Sereypheap

signature.gif
#97384 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 20/08/2013 @ 20:15 Bas de page
Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Bonsoir kaunklau,

A vrai dire, je n’ai connu aucun oknha. Ils m’inspirent rien du tout et je n’aime pas trop des riches alors je les laisse où ils sont. Cependant, j’ai trouvé ceci intéressant : le prix à payer pour entrer dans la caste des oknhas : http://www.khmer-network.com/forum/viewthread.php?tid=6449


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#97389 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 20/08/2013 @ 21:30 Bas de page
Re : C'est quoi un " Okgna " ? Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Merci RDB , j'ai tout lu ce lien :

http://www.sciencespo.fr/ceri/sites/sciencespo.fr.ceri/files/etude133.pdf

Il me réflète , ce que j'ai entendu au Srok . Les chinois nous font plus peur que d'autres nations . Comme toujours , notre leader , flatte : voyez-vous , on a construit les pont , les centrales hydrauliques , les routes ...mais , le Cambodge est sous les attaches des chinois , voire colonisé économiquement .

Si ce texte , sera traduit en khmer , on sera fusillé par Pékin ou Hun Sen .

Quel idiotie de la part des leaders khmers . Maintenant , comment on va faire pour s'en sortir ?

#97391 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 20/08/2013 @ 21:51 Bas de page
Re : Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
NeakReach a écrit

Bonsoir kaunklau,

A vrai dire, je n’ai connu aucun oknha. Ils m’inspirent rien du tout et je n’aime pas trop des riches alors je les laisse où ils sont. Cependant, j’ai trouvé ceci intéressant : le prix à payer pour entrer dans la caste des oknhas : http://www.khmer-network.com/forum/viewthread.php?tid=6449



Personnellement , ce n'est pas le montant de 100.000 $ qui m'intrigue , mais , ce sont des groupes de personnes qui se forment d'un clan de mafias et qui pilote économiquement le pays .
Ils ne vont pas pas dans le bon sens ,tout ça , car , entre-eux , ils partagent le marché : banques , concession , commerces ...et croyez-moi , ils ne se bouffent pas entre-eux . C'est le partage .

Par le biais de corruption , ils achètent les hommes forts et le tour est joué !

Bientôt , ce n'est pas CAC 40 ,comme en France , mais OKGNA 40 qui gère l'économie cambodgienne .

#97392 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 21/08/2013 @ 06:26 Bas de page
Re : Re : Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7804
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
kaunklau a écrit

NeakReach a écrit

Bonsoir kaunklau,

A vrai dire, je n’ai connu aucun oknha. Ils m’inspirent rien du tout et je n’aime pas trop des riches alors je les laisse où ils sont. Cependant, j’ai trouvé ceci intéressant : le prix à payer pour entrer dans la caste des oknhas : http://www.khmer-network.com/forum/viewthread.php?tid=6449



Personnellement , ce n'est pas le montant de 100.000 $ qui m'intrigue , mais , ce sont des groupes de personnes qui se forment d'un clan de mafias et qui pilote économiquement le pays .
Ils ne vont pas pas dans le bon sens ,tout ça , car , entre-eux , ils partagent le marché : banques , concession , commerces ...et croyez-moi , ils ne se bouffent pas entre-eux . C'est le partage .

Par le biais de corruption , ils achètent les hommes forts et le tour est joué !

Bientôt , ce n'est pas CAC 40 ,comme en France , mais OKGNA 40 qui gère l'économie cambodgienne .



Ben oui ... c'est la KLEPTOCRATIE avec un binôme déjà en place depuis longtemps et cité d'ailleurs dans le dossier sur les OKHNA sino-khmers :

- SOK AN - "le savoir" : tourné vers la Chine
- HUN Sen - "la force" : tourné vers le Vietnam

donc voilà, voilà : c'est là où tout se joue, version rdb


#97404 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 21/08/2013 @ 19:13 Bas de page
Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Concernant Sok An, il est aussi de l’origine vietnamienne de côté de sa mère qui s’appelle Hoa Van Anh. Avec son poste de vice-premier ministre, ça aide...

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#97431 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 19/12/2013 @ 10:06 Bas de page
Re : Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) chinaa
Newbie
Membre

ava_3053.jpg
 
Messages 8
Inscrit(e) le 09/12/2013
robin des bois a écrit



Objet Khmer Gouvernemental Non Autorisé




:rire1: pas mal !

J'ai demandé à la lune.
#102515 View chinaa's ProfileView All Posts by chinaaU2U Member
Haut de page 19/12/2013 @ 10:21 Bas de page
Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge




On ne peut pas reprocher au petit Cambodge d'être tourné vers les pays de l'Asean+1.2.3.4.5 ou 6, car apparement pour tous ceux qui ont la mémoire courte, nous étions tourné vers les américains de 1970 à 1974 qui nous ont bombardé le plus au monde dans l'histoire de l'humanité, et vers la France qui nous a lâché misérablement aux khmers-rouges en éjectant les pauvres ressortissants khmers vers la mort en 1975!!.



Edité le 19/12/2013 @ 10:22 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#102516 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 19/12/2013 @ 13:09 Bas de page
Re : Re : C'est quoi un Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7804
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit



, et vers la France qui nous a lâché misérablement aux khmers-rouges en éjectant les pauvres ressortissants khmers vers la mort en 1975!!.[/size]





Dans ce lien (une fois ouvert)

http://norodomsihanouk.info/history/doc_268.html

il y a une toute autre version qui figure dans un article publié dans le quotidien le monde daté des 2 et 3 mai 1975 : on y parle des Khmers réfugiés à l'ambassade de France

Le représentant en Europe du chef du GRUNK exigeait de la France la remise immédiate des " traitres" aux nouvelles autorités légitimes du Kampuchéa ..


Selon vous, qui était le Chef du GRUNK en Avril et Mai 1975 ?


ps :

- il y a un tas de choses, de témoignages, de lettres intéressants sur ce site .. etc

- les Archives du quotidien lemonde sont en consultation gratuite au Centre Pompidou ...

- cf aussi cet ancien topic de k-N

http://www.khmer-network.com/forum/sujetKN-8967.html







Edité le 19/12/2013 @ 13:31 par robin des bois
#102521 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page