Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO   ( Réponses 28 | Lectures 7718 )
Haut de page 24/05/2013 @ 14:40 Bas de page
La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
En ces périodes des élections, prenons un peu de temps d'une douceur intellectuelle brillantissime, marquée par l'histoire humaine qui vient du monde khmer...ce qui change un peu des dialogues politisés souvent acerbes, et contre-productifs...


article du Huffington Post: http://www.huffingtonpost.com/amir-aczel/worlds-first-zero_b_3276709.html


À lire attentivement...

Mathematicians consider the invention (or discovery, depending on your point of view) of zero as one of the most important intellectual advances humans have ever made. Why? Isn't zero just sheer nothingness? Nothing could be further from the truth.

Zero is not only a concept of nothingness, which allows us to do arithmetic well and to algebraically define negative numbers, but it is also an important place-holding device. In that role, zero enables our base-10 number system to work, so that the same 10 numerals can be used over and over again, at different positions in a number. This is exactly what makes our number system so efficient and powerful. Without that little zero we would be stuck in the Middle Ages!

The Roman system, for example, which preceded our number system and surprisingly remained in use in Europe until as late as the thirteenth century, employed Latin letters for quantities (I for 1, X for 10, L for 50, C for 100, M for 1,000). These letters had to be repeated, for example writing MMMCCCLXXIII for the number 3,373. We see that in our system the same numeral 3 is used in three different places, allowing for economy and ease of notation. None of the Latin letters could be repeated in different roles. In our number system, it is the zero that enables the system to work: Thus, a 5 in the units location is a 5; but the same symbol in the tens location makes it a 50 -- if we can also use a zero as an empty place-holder for the units.

The millennia-old Babylonian system, for example, which predated the Greco-Roman letter-based number system, used base-60 with no place-holding zero. Hence, the difference between 62 and 3602 (where 3600 is the next-up power of 60) had to be guessed from the context. Our number system, using a much smaller base, and employing a special symbol for zero, derives its immense power and usefulness through this place-holding zero. When we also consider the fact that everything we do with a computer (or cellular phone, GPS, or anything electronic) is controlled by strings of zeros and ones, it becomes clear just how great an invention this was.

So who invented it?

Until 1930, many scholars in the West believed that the zero was either a European or an Arab invention. A highly polemical academic argument was raging at the time, where British scholars, among them G. R. Kaye, who published much about it, mounted strong attacks against the hypothesis that the zero was an Indian invention. The oldest known zero at that time was indeed in India, at the Chatur-bujha temple in the city of Gwalior. But it was dated to the mid-ninth century, an era that coincided with the Arab Caliphate. Thus Kaye's claim that zero was invented in the West and came to India through Arab traders could not be defeated using the Gwalior zero.

But then in 1931, the French archaeologist Georges Cœdès published an article (see reference below) that demolished Kaye's theory. In it, he proved definitively that the zero was an Eastern (and perhaps Cambodian, although he viewed Cambodia an "Indianized" civilization) invention. Cœdès based his argument on an amazing discovery. Early in the twentieth century, an inscription was discovered on a stone slab in the ruins of a seventh-century temple in a place called Sambor on Mekong, in Cambodia. Cœdès gave this inscription the identifier K-127. He was an expert philologist and translated the inscription from Old Khmer. It begins:
Chaka parigraha 605 pankami roc...

Translated: The Chaka era has reached 605 on the fifth day of the waning moon...

The zero in the number 605 is the earliest zero we have ever found. We know that the Chaka era began in AD 78, so the year of this inscription in our calendar is 605 + 78 = AD 683. Since this time predates the Arab empire, as well as the Gwalior zero, by two centuries, Cœdès was able to prove that the zero is, in fact, an Eastern invention. It is believed to have come to the West via Arab traders and was popularized in Europe through the work of Fibonacci (of the famous sequence of numbers), published in 1202.

For a time, inscription K-127 was kept in the Cambodian National Museum in Phnom Penh. But during the Khmer Rouge reign of terror, while killing more than 1.7 million of their own people, Pol Pot and his henchmen also stole or destroyed close to 10,000 artifacts -- and this priceless inscription's whereabouts were unknown.

I felt that it was very important for the history of science that the oldest zero ever found be rediscovered. With the generous support of a grant from the Alfred P. Sloan Foundation in New York, I headed for Cambodia in December 2012. I had very little going for me, and a mathematician friend, Bill Casselman of the University of British Columbia, who had worked on the Gwalior zero, told me that a visitor from Cambodia had informed him that too much had been destroyed by the Khmer Rouge to assume that K-127 still existed.

After spending time in the field and talking with people I had hoped might be able to help, I decided to appeal directly to the Cambodian Government. His Excellency Hab Touch, Director General of the Ministry of Culture and Fine Arts, provided the key to my ultimate success. While extremely busy directing the management of Cambodia's 4,000 ancient temples (of which the famous Angkor Wat is one), he still found time to help me. He informed me that on November 22, 1969, K-127 was moved to Angkor Conservation near the town of Siem Reap, home of Angkor Wat. The bad news was that in a resurgence of their violence as late as 1990, the Khmer Rouge had plundered this location. But he offered to have his people at Angkor Conservation help me look there.

I traveled to the compound called Angkor Conservation, in a field outside Siem Reap, on the way to the Angkor Wat complex. There, I searched among literally thousands of artifacts lying on the ground in large sheds. I don't know how -- but on January 2, 2013, late in the afternoon, I finally found K-127! I was elated. My wife, Debra, took several photographs of the inscription. Below is the only picture (with a few others my wife took) that exists of this priceless find. Cœdès had used only a pencil-rubbing, and never had a photograph. The dot in the center, to the right of the inverted-9-looking sign (which is 6 in Old Khmer) is the oldest zero ever discovered. His Excellency Hab Touch has promised me to bring K-127 back to the Cambodian National Museum in Phnom Penh, where it belongs, and where, hopefully, everyone would soon be able to see it.

Edité le 24/05/2013 @ 14:42 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#93819 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 24/05/2013 @ 16:54 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10173
Inscrit(e) le 27/12/2005
:whaou:
Intéressant! :reflechi1:

On va peut être pouvoir élucider le mystère au tour de l'âge de Ta trâsâk paem!!!
Connu sous le nom de Preah bat Ang Chey, 450 ans et son frère Preah Ponhea Sourh 350 ans :-P
Dans le système de comptage du vieux khmer, on inclue l'année de naissance. Qui à mon avis l'écriture doit suivre avec un signe signifiant, mais le quel, est ce zéro?
Dans le premier cycle de 60 ans soit cinq fois le cycle des 12 ans(les douze années de l'horoscope) le comptage est normal, or le comptage ancien pour trouver l'âge de ceux qui ont plus de 60 ans est plus complexe.

L'âge réel de ce roi est plus logique 45 ans que 450 ans...

A suivre passionnément
Merci LBK pour cette nouvelle.
#93821 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 24/05/2013 @ 17:08 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7833
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes


En complément de l'article de LBK

- sur ce lien :

http://lejournalducambodge.blogspot.fr/2013/05/au-cambodge-aczel-retrouve-le-plus.html

- cet article :

Au Cambodge, Aczel retrouve le plus vieux zéro du monde


Beaucoup pensent encore que le zéro est un produit mathématique dont l'origine est le monde arabe, pourtant c'est au Cambodge que l'on en retrouve la plus ancienne trace écrite.

Cette découverte est celle d'un Français, Georges Cœdès qui publiera un article dans le Bulletin de l'École des études orientales de l'Université de Londres: «A propos de l'Origine des Chiffres Arabes», en 1931.

Jusqu'à cette époque, le plus vieux zéro connu était en Inde, au temple Chatur-bujha dans la ville de Gwalior, il est daté de la moitié du neuvième siècle, une époque qui a coïncidé avec le califat arabe.

Au début du XXe siècle, une inscription a été découverte sur une dalle de pierre dans les ruines d'un temple du VIIe siècle à Sambor sur le Mékong. Cœdès a donné cette inscription l'identifiant K-127. Coedes, un philologue expert traduit l'inscription du Vieux-Khmer : L'ère Chaka a atteint 605, le cinquième jour de la lune décroissante

Pendant un certain temps, l'inscription K-127 a été conservée dans le Musée national du Cambodge à Phnom Penh. Puis elle disparue pendant la période Khmère rouge.

Après des recherches fructueuses, à la conservation d'Angkor, Amir Aczel Chercheur à l'Université de Boston, retrouve le K-127 original :
"Je suis allé à la Conservation d'Angkor, dans un champ à l'extérieur de Siem Reap, sur la route vers le complexe d'Angkor Wat. Là, j'ai cherché parmi des milliers d'artefacts gisant sur le sol, dans de grands hangars. Je ne sais pas comment - mais le 2 Janvier 2013, tard dans l'après-midi, j'ai enfin trouvé K-127! Je ne peux qu'applaudir. Ma femme, Debra, a pris plusieurs photos de l'inscription". A l'époque Cœdès n'avait pu garder pour trace que l'empreinte de cette pièce, et c'est au Musée National de Phnom Penh que nous pourrons voir l'original, dans un proche avenir.

Les anciens Khmers sont ils à l'origine de la connaissance du "vide", du "néant" que suppose le zéro et qui traduit un haut développement de la pensée abstraite ? Cet outil qu'est le zéro a t il par la suite atteint l'inde puis le monde arabe et enfin l'occident ?... Pour Coedes , nul doute que le zéro trouve ses origines à l'EST du monde occidental , la plus vieille inscription trouvée de ce symbole est pour l'instant au Cambodge , c'est la seule certitude, et elle est déjà énorme. R.B

Source:

http://www.huffingtonpost.com/amir-aczel/worlds-first-zero_b_3276709.html


ps de rdb : le K 127 de COEDES
cf ce lien

http://www.site-archeologique-khmer.org/core/showsite.php?id=834



Edité le 24/05/2013 @ 17:21 par robin des bois
#93822 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 24/05/2013 @ 20:57 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) NEO
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_157.jpg
 
Messages 1882
Inscrit(e) le 20/01/2004
Lieu de résidence France
C'est une petite fierté, …..qu'en même.
Mais ne faut pas oublier que des Khmers de l'époque ne sont pas ceux d’aujourd’hui.

Le Zéro se dit en khmer SONN.
Lorsqu'on transforme de la patte en forme de bille, le verbe utilisé est aussi le SONN.

Aussi il existe des chiffres en Khmer, ils sont tous différents des chiffres arabes sauf le Zéro.

Edité le 24/05/2013 @ 20:57 par NEO

Apolitique !
#93835 View NEO's ProfileView All Posts by NEOU2U Member
Haut de page 25/05/2013 @ 05:04 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3643
Inscrit(e) le 10/01/2005
lebosskhmer a écrit

En ces périodes des élections, prenons un peu de temps d'une douceur intellectuelle brillantissime, marquée par l'histoire humaine qui vient du monde khmer...ce qui change un peu des dialogues politisés souvent acerbes, et contre-productifs...


article du Huffington Post: http://www.huffingtonpost.com/amir-aczel/worlds-first-zero_b_3276709.html


À lire attentivement...

Mathematicians consider the invention (or discovery, depending on your point of view) of zero as one of the most important intellectual advances humans have ever made. Why? Isn't zero just sheer nothingness? Nothing could be further from the truth.

Zero is not only a concept of nothingness, which allows us to do arithmetic well and to algebraically define negative numbers, but it is also an important place-holding device. In that role, zero enables our base-10 number system to work, so that the same 10 numerals can be used over and over again, at different positions in a number. This is exactly what makes our number system so efficient and powerful. Without that little zero we would be stuck in the Middle Ages!

The Roman system, for example, which preceded our number system and surprisingly remained in use in Europe until as late as the thirteenth century, employed Latin letters for quantities (I for 1, X for 10, L for 50, C for 100, M for 1,000). These letters had to be repeated, for example writing MMMCCCLXXIII for the number 3,373. We see that in our system the same numeral 3 is used in three different places, allowing for economy and ease of notation. None of the Latin letters could be repeated in different roles. In our number system, it is the zero that enables the system to work: Thus, a 5 in the units location is a 5; but the same symbol in the tens location makes it a 50 -- if we can also use a zero as an empty place-holder for the units.

The millennia-old Babylonian system, for example, which predated the Greco-Roman letter-based number system, used base-60 with no place-holding zero. Hence, the difference between 62 and 3602 (where 3600 is the next-up power of 60) had to be guessed from the context. Our number system, using a much smaller base, and employing a special symbol for zero, derives its immense power and usefulness through this place-holding zero. When we also consider the fact that everything we do with a computer (or cellular phone, GPS, or anything electronic) is controlled by strings of zeros and ones, it becomes clear just how great an invention this was.

So who invented it?

Until 1930, many scholars in the West believed that the zero was either a European or an Arab invention. A highly polemical academic argument was raging at the time, where British scholars, among them G. R. Kaye, who published much about it, mounted strong attacks against the hypothesis that the zero was an Indian invention. The oldest known zero at that time was indeed in India, at the Chatur-bujha temple in the city of Gwalior. But it was dated to the mid-ninth century, an era that coincided with the Arab Caliphate. Thus Kaye's claim that zero was invented in the West and came to India through Arab traders could not be defeated using the Gwalior zero.

But then in 1931, the French archaeologist Georges Cœdès published an article (see reference below) that demolished Kaye's theory. In it, he proved definitively that the zero was an Eastern (and perhaps Cambodian, although he viewed Cambodia an "Indianized" civilization) invention. Cœdès based his argument on an amazing discovery. Early in the twentieth century, an inscription was discovered on a stone slab in the ruins of a seventh-century temple in a place called Sambor on Mekong, in Cambodia. Cœdès gave this inscription the identifier K-127. He was an expert philologist and translated the inscription from Old Khmer. It begins:
Chaka parigraha 605 pankami roc...

Translated: The Chaka era has reached 605 on the fifth day of the waning moon...

The zero in the number 605 is the earliest zero we have ever found. We know that the Chaka era began in AD 78, so the year of this inscription in our calendar is 605 + 78 = AD 683. Since this time predates the Arab empire, as well as the Gwalior zero, by two centuries, Cœdès was able to prove that the zero is, in fact, an Eastern invention. It is believed to have come to the West via Arab traders and was popularized in Europe through the work of Fibonacci (of the famous sequence of numbers), published in 1202.

For a time, inscription K-127 was kept in the Cambodian National Museum in Phnom Penh. But during the Khmer Rouge reign of terror, while killing more than 1.7 million of their own people, Pol Pot and his henchmen also stole or destroyed close to 10,000 artifacts -- and this priceless inscription's whereabouts were unknown.

I felt that it was very important for the history of science that the oldest zero ever found be rediscovered. With the generous support of a grant from the Alfred P. Sloan Foundation in New York, I headed for Cambodia in December 2012. I had very little going for me, and a mathematician friend, Bill Casselman of the University of British Columbia, who had worked on the Gwalior zero, told me that a visitor from Cambodia had informed him that too much had been destroyed by the Khmer Rouge to assume that K-127 still existed.

After spending time in the field and talking with people I had hoped might be able to help, I decided to appeal directly to the Cambodian Government. His Excellency Hab Touch, Director General of the Ministry of Culture and Fine Arts, provided the key to my ultimate success. While extremely busy directing the management of Cambodia's 4,000 ancient temples (of which the famous Angkor Wat is one), he still found time to help me. He informed me that on November 22, 1969, K-127 was moved to Angkor Conservation near the town of Siem Reap, home of Angkor Wat. The bad news was that in a resurgence of their violence as late as 1990, the Khmer Rouge had plundered this location. But he offered to have his people at Angkor Conservation help me look there.

I traveled to the compound called Angkor Conservation, in a field outside Siem Reap, on the way to the Angkor Wat complex. There, I searched among literally thousands of artifacts lying on the ground in large sheds. I don't know how -- but on January 2, 2013, late in the afternoon, I finally found K-127! I was elated. My wife, Debra, took several photographs of the inscription. Below is the only picture (with a few others my wife took) that exists of this priceless find. Cœdès had used only a pencil-rubbing, and never had a photograph. The dot in the center, to the right of the inverted-9-looking sign (which is 6 in Old Khmer) is the oldest zero ever discovered. His Excellency Hab Touch has promised me to bring K-127 back to the Cambodian National Museum in Phnom Penh, where it belongs, and where, hopefully, everyone would soon be able to see it.



Ça me surprend pas. Tu sais que c'est au Srok que l'on trouve l'homme le plus intelligent du monde?

'' désolé pour ceux qui le prennent pour un imbécile cet homme est très intelligent, ce qui prouve qu'il a au moins une qualité à défaut de plusieurs. ''

Le chiffre Zéro. On a aussi l'An Zéro.

#93837 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 25/05/2013 @ 08:16 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) bbn
Membre
MembreMembreMembre


 
Messages 125
Inscrit(e) le 11/04/2013
tres intéressant et cultivant
#93838 View bbn's ProfileView All Posts by bbnU2U Member
Haut de page 25/05/2013 @ 08:37 Bas de page
Re : Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7833
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
NEO a écrit

C'est une petite fierté, …..qu'en même.
Mais ne faut pas oublier que des Khmers de l'époque ne sont pas ceux d’aujourd’hui.

Le Zéro se dit en khmer SONN.
Lorsqu'on transforme de la patte en forme de bille, le verbe utilisé est aussi le SONN.

Aussi il existe des chiffres en Khmer, ils sont tous différents des chiffres arabes sauf le Zéro.



Le sujet est intéressant :

personnellement je demande "à voir " et obtenir plus de prcisons entre "origines indienne et khmère "

cf ce petit lien du collège BRUANT de Courtenay,et ce qui est dit sur la définition du zéro par Brahmagupta

http://clg-bruant-courtenay.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php?rubrique37

Néo : en indien, zéro semble se dire "sunya" :
les termes sonn et sunya seraient au moins "cousins germain " que çà ne m'étonnerait pas

Et l'hindouisme s'est particulièrement penché sur la question du non-être , différent du vide : et les royaumes khmers ont été en relation avec l'hindouisme il y a très très longtemps (Fu Nan et Chen la)



Edité le 25/05/2013 @ 08:39 par robin des bois
#93839 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 25/05/2013 @ 10:41 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
"Les anciens Khmers sont ils à l'origine de la connaissance du "vide", du "néant""

Cela me fait penser aussi à l'An Zéro des Khmers rouges. Je me demande si Pol Pot était courant de cette info ? Lorsqu'on cherche toujours à faire mieux que les autres, pour quelqu'un qui est normalement constitué, cela ne révèle que le côté bénéfique, mais si ce quelqu'un était tombé dans le côté obscur, il entrainerait avec lui le malheur de toute une population...

signature.gif
#93844 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 25/05/2013 @ 11:02 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Mais cette trouvaille ne nous empêche pas d'être fier de nos ancêtres, n'est-ce pas ?:clindoeil:

signature.gif
#93845 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 25/05/2013 @ 11:05 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10173
Inscrit(e) le 27/12/2005
robin des bois a écrit

NEO a écrit

C'est une petite fierté, …..qu'en même.
Mais ne faut pas oublier que des Khmers de l'époque ne sont pas ceux d’aujourd’hui.

Le Zéro se dit en khmer SONN.
Lorsqu'on transforme de la patte en forme de bille, le verbe utilisé est aussi le SONN.

Aussi il existe des chiffres en Khmer, ils sont tous différents des chiffres arabes sauf le Zéro.



Le sujet est intéressant :

personnellement je demande "à voir " et obtenir plus de prcisons entre "origines indienne et khmère "

cf ce petit lien du collège BRUANT de Courtenay,et ce qui est dit sur la définition du zéro par Brahmagupta

http://clg-bruant-courtenay.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php?rubrique37

Néo : en indien, zéro semble se dire "sunya" :
les termes sonn et sunya seraient au moins "cousins germain " que çà ne m'étonnerait pas

Et l'hindouisme s'est particulièrement penché sur la question du non-être , différent du vide : et les royaumes khmers ont été en relation avec l'hindouisme il y a très très longtemps (Fu Nan et Chen la)




Sans prétention aucune, je vois une différence dans l'écriture khmère et indiennes,
Le khmer écrit de gauche à droit, l'indien écrit , je pense, de droit à gauche.
Tant disque que le chinois peut écrire presque dans tous les sens.
Une remarque, le chinois n'ouvre pas son livre de la même façon que les occidentaux.
Les khmers anciens lisent leurs écrits sur la feuille de latanier en tournant de bas en haut.

Je trouve l'explication de " Collège Aristide Bruant - Courtenay" est très complète.

Bien que les khmers ont ont reçu les influences des deux grandes civilisations(hindou et chinoise), ils ont pu préserver leurs identité culturelle.. :bon:

Pas bon çà!
#93846 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 25/05/2013 @ 11:30 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10173
Inscrit(e) le 27/12/2005
NEO a écrit

C'est une petite fierté, …..qu'en même.
Mais ne faut pas oublier que des Khmers de l'époque ne sont pas ceux d’aujourd’hui.

Le Zéro se dit en khmer SONN.
Lorsqu'on transforme de la patte en forme de bille, le verbe utilisé est aussi le SONN.

Aussi il existe des chiffres en Khmer, ils sont tous différents des chiffres arabes sauf le Zéro.

sbbMcsP.jpg

Dans le système de numération khmère notamment, le respect du système décimal est allé jusqu’à 10 million. Câd : reay de 1 à9
daob de 10 à 99
roy de 100 à 999 )
Poine de 1 000 à 9 999 :mil
meun de 10 000 à 99 999 : dix mil
sèn de 100 000 à 999 000 : cent mil
Lean de 1 000 000 à 9 999 999 : un million
kaod : 10 000 000 :dix million

Pak kaod : 100 000 000 000 000 : cent mil million
Un lean : un million

Un Kaod : dix million*
Un Pak kaod est égal un sèn kaod, (1 avec 14 zéro)

Un Kaod n’est pas un milliard.
Un milliard égal à 100 Kaod


:reflechi1::reflechi1:
#93849 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 25/05/2013 @ 13:59 Bas de page
Re : Re : Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) NEO
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_157.jpg
 
Messages 1882
Inscrit(e) le 20/01/2004
Lieu de résidence France
robin des bois a écrit

NEO a écrit

C'est une petite fierté, …..qu'en même.
Mais ne faut pas oublier que des Khmers de l'époque ne sont pas ceux d’aujourd’hui.

Le Zéro se dit en khmer SONN.
Lorsqu'on transforme de la patte en forme de bille, le verbe utilisé est aussi le SONN.

Aussi il existe des chiffres en Khmer, ils sont tous différents des chiffres arabes sauf le Zéro.



Le sujet est intéressant :

personnellement je demande "à voir " et obtenir plus de prcisons entre "origines indienne et khmère "

cf ce petit lien du collège BRUANT de Courtenay,et ce qui est dit sur la définition du zéro par Brahmagupta

http://clg-bruant-courtenay.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php?rubrique37

Néo : en indien, zéro semble se dire "sunya" :
les termes sonn et sunya seraient au moins "cousins germain " que çà ne m'étonnerait pas

Et l'hindouisme s'est particulièrement penché sur la question du non-être , différent du vide : et les royaumes khmers ont été en relation avec l'hindouisme il y a très très longtemps (Fu Nan et Chen la)




C'est possible que ce soit des indiens qui ont inventé le Zéro.
Mais jusqu'à le preuve du contraire, c'est qu'en même l'inscription en khmer qui est le plus ancien. Scientifiquement c'est un preuve assez solide.
A une certain époque, des gens éclairés pensaient que la construction d’Angkor ne peut pas être l'ouvre des Khmer, ils sont trop stupide.....or on finit par découvrir qu'ils ne sont pas aussi arriérés.
Pour le Zéro, l'invention khmer est une possibilité.
Les influence entre des peuple peuvent se faire dans les deux sens : les indiens apportent la pensé philosophique sur le non être et les khmers le transforment chiffre quantifiable.
#93857 View NEO's ProfileView All Posts by NEOU2U Member
Haut de page 26/05/2013 @ 12:48 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) pascal_zh
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre

ava_1583.jpg
 
Messages 993
Inscrit(e) le 13/02/2008
Lieu de résidence Cambodge, Phnom Penh
Merci BEAUCOUP pour cet article passionnant.
Du coup, je me suis demandé si le zéro existait en Chine ancienne (dont les mathématiciens étaient apparemment assez talentueux).
Il me semble que non (comme les Romains, les Chinois ont des caractères pour chaque nombre, 1 à 10, 10, 100, 1000, 10.000, cent millions...), ce qui, si j'ai bien lu l'article, semblerait indiquer que le zéro n'était pas connu non plus dans la Chine ancienne. A creuser... (je rajoute le sujet à la fin de ma liste des 300.000 sujets que j'aimerais creuser un peu...)

http://khmerologie.wordpress.com/
#93878 View pascal_zh's ProfileView All Posts by pascal_zhU2U Member
Haut de page 26/05/2013 @ 22:15 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10173
Inscrit(e) le 27/12/2005
Coucou
Je vais vous ajouter une remarque,
a/ Le khmer compte de 1 à 10(un … dix)
A partir de onze il dit » dop muoy », c’est-à-dire dix-un.. …dix-deux pour 12 jusqu’à dix-neuf pour 19.
Quand l’écriture rejoint le parlé, ça donne 10-1, seulement le khmer écrit sans espace ça peut donner 101 pour onze ou « maphey pi »(202) pour 22.
b/ La façon de compter les âges , c’est encre bien plus complexe; or pour les âges en dessous de 60ans, ça veut dire cinq fois le cycles de douze années, il compte normalement, lorsque c’est à partir de 61 il a jouté un ??? truc..

Alors le zéro dans 605 du K 127, est ce peur être c’est du 65, hoksep pram(60-5) : 65 ????

..ainsi pour trois cent trois ce serait 3003... :reflechi2:
Il s'agit donc de l'écriture khmère ancienne, par celle contemporaine.

:reflechi2:

Comment dit onze en chinois? , en népalais?



Edité le 26/05/2013 @ 22:29 par Seun nmott
#93897 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 27/05/2013 @ 20:37 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Seun nmott a écrit


Je vais vous ajouter une remarque,
a/ Le khmer compte de 1 à 10(un … dix)
A partir de onze il dit » dop muoy », c’est-à-dire dix-un.. …dix-deux pour 12 jusqu’à dix-neuf pour 19.
Quand l’écriture rejoint le parlé, ça donne 10-1, seulement le khmer écrit sans espace ça peut donner 101 pour onze ou « maphey pi »(202) pour 22.
b/ La façon de compter les âges , c’est encre bien plus complexe; or pour les âges en dessous de 60ans, ça veut dire cinq fois le cycles de douze années, il compte normalement, lorsque c’est à partir de 61 il a jouté un ??? truc..



Réflexion intéressante !

Je dirais plutôt que le khmer compte de 1 à 5 et non 10. En khmer, à partir de 6, on dit "pram- muoy" (5-1), "pram-pi" (5-2)… jusqu’au 10.

Il y a en effet aussi la base de 12 qui est très souvent utilisé… pour compter, pas uniquement en âge.

-------

On peut pousser la réflexion plus loin…

Scientifiquement parlant, les bases de 2, 4, 16,… sont plus logiques que les bases de 10 et de 12. On peut aussi s’imaginer d’avoir la base de 16 par exemple, le calcul aurait été plus simple et plus logique, ce qui correspond aussi au langage de la machine (binaire).

Alors pourquoi le "monde" a choisi la base de 10 et non de 16 ? Et le chiffre khmer s’arrête à cinq ? La réponse serait peut-être parce que nous avons 5 doigts d’une main et 10 doigts des 2 mains ! Et la base de 12, où vient-elle ?


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#93917 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 28/05/2013 @ 05:02 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge

Faisons travailler les méninges ensemble, voici un autre petit exposé d'un universitaire australien de la National Australian University, sur le chiffre ZERO du vieux khmer...

http://rilca.mahidol.ac.th/e-resources/documents/05-MonKhmer/25/diller1996new.pdf

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#93929 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 28/05/2013 @ 17:50 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10173
Inscrit(e) le 27/12/2005
NeakReach a écrit

Seun nmott a écrit


Je vais vous ajouter une remarque,
a/ Le khmer compte de 1 à 10(un … dix)
A partir de onze il dit » dop muoy », c’est-à-dire dix-un.. …dix-deux pour 12 jusqu’à dix-neuf pour 19.
Quand l’écriture rejoint le parlé, ça donne 10-1, seulement le khmer écrit sans espace ça peut donner 101 pour onze ou « maphey pi »(202) pour 22.
b/ La façon de compter les âges , c’est encre bien plus complexe; or pour les âges en dessous de 60ans, ça veut dire cinq fois le cycles de douze années, il compte normalement, lorsque c’est à partir de 61 il a jouté un ??? truc..



Réflexion intéressante !

Je dirais plutôt que le khmer compte de 1 à 5 et non 10. En khmer, à partir de 6, on dit "pram- muoy" (5-1), "pram-pi" (5-2)… jusqu’au 10.

Il y a en effet aussi la base de 12 qui est très souvent utilisé… pour compter, pas uniquement en âge.






Avant je suis assez d’accord pour dire que le khmer compte jusqu’au cinq.
Lorsque je me suis penché d’avantage sur la façon que compte le khmer, je me suis aperçu que, non, il est plus subtil que ça.
1-Son système de numération décimale est la preuve qu’il ne s’arrête pas à cinq : reay, dop, roy, poine….
Bien qu’on manque incroyablement de document sur les chiffres anciens, mais si on se penche un peu sur comment il compte, on aperçoit que c’est très génial come méthode de comptage ou de calcul avec des signes (dessin) très imaginatifs.

NQVKJKb.jpg

le un cC0Eorr.jpg, le six ancien, n'est autre qua le verso de Un cdyh4tQ.jpg, le six contemporain m95bgao.jpg

Voici comment devient le six contemporain dH81yIL.jpg

et pour le sept UjONhf5.jpg

2- le dessin de six n’est pas le 5 et 1, or le dessin de onze est bien 1et1..Ainsi que pour 12 et jusqu’à 19.

D'autre part dans la vie pratique, le comptage ancien des khmers n’a rien avoir avec le système décimal par exemple :
Mesure de quantité
mouy Kou(une paire), mouy dambâr(quatre), mouy sleuk(dix dambâr),
Et puis c’est spécifique pour certain, comme pour les feuilles de bétel, on parle de muoy trâbâk, ou mouy snaeu.
voir
http://www.khmer-network.com/forum/sujetKN-5054.html

Pour les oranges, les mangues … on ne les vend par kilogramme, mais par dix, ou par phlone. C’est là que je vais rejoindre les remarques de neakReach le nombre 12.
Vous n’avez pas peut être remarqué que quand vous demandez dix oranges, on devait vous vend dix +2 , vous aurez normalement 12 oranges, et vous ne payez que le prix de dix. C’est une pratique très courante. Elle est toujours pratiqué au srok ?
Je vais plus loin.
Quand vous achetez Kroch muoy phlone(un phlone d’orange), vous devez avoir 50 oranges. C’est par ce que un phlone c’est 4X10(qui =12X4= 48) +2 à la fin ce qui donne 50. Le nombre deux qui ajoute à dix(dop) ou à phlone est appelé Kbach. On dit Oy kbach.
Une politique commerciale bien poussée dans cette société, que vous en France êtes entrain de vivre, le 2+1gratuite.

C'est vrai que je suis un peu loin de zéro sujet principal, or je veux juste montrer que le khmer est très calé en mathématique, la construction des temples comme Angkor Vat demande de très bonnes connaissances de calcul. :sourire:
#93931 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 29/05/2013 @ 19:22 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Seun nmott a écrit


Avant je suis assez d’accord pour dire que le khmer compte jusqu’au cinq.
Lorsque je me suis penché d’avantage sur la façon que compte le khmer, je me suis aperçu que, non, il est plus subtil que ça.
1-Son système de numération décimale est la preuve qu’il ne s’arrête pas à cinq : reay, dop, roy, poine….
Bien qu’on manque incroyablement de document sur les chiffres anciens, mais si on se penche un peu sur comment il compte, on aperçoit que c’est très génial come méthode de comptage ou de calcul avec des signes (dessin) très imaginatifs.

NQVKJKb.jpg

le un cC0Eorr.jpg, le six ancien, n'est autre qua le verso de Un cdyh4tQ.jpg, le six contemporain m95bgao.jpg

Voici comment devient le six contemporain dH81yIL.jpg

et pour le sept UjONhf5.jpg

2- le dessin de six n’est pas le 5 et 1, or le dessin de onze est bien 1et1..Ainsi que pour 12 et jusqu’à 19.



Bonjour à tous, bonjour Seun nmott,

C’est très très intéressant ce que vous avez démontré là.

En principe, dans les temps anciens, l’écriture n’est ni plus ni moins qu’une transcription du langage parlé. Et, comme démontre Seun nmott, le six khmer ancien n’est autre que le verso de un, c’est comme si on traduit 5-1 (prâm –muoy). Même constat sur le chiffre sept, ainsi que huit et neuf.

A mon avis, dans le temps ancien, le khmer parlé compte jusqu’à cinq, puis dix ce qui correspond 5 doigts d’une main et ensuite dix doigts des 2 mains. Lors de la transcription en écriture, ils se sont aperçus que la base 5 était très compliquée à appliquer. Ils ont donc opté (peut-être copié) la base 10. Et le symbole 6 (chiffre 6) n’est ni plus ni moins le verso de un pour signifier 5-1.

-------

Pour la base 12, ça s’explique seulement son utilisation fréquente au srok. Il serait intéressant d’analyser d’où vient cette base 12. A mon avis, elle est importée… mais d’où ?


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#93944 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 30/05/2013 @ 18:31 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10173
Inscrit(e) le 27/12/2005
[quote=NeakReach]
Seun nmott a écrit


.........

Pour la base 12, ça s’explique seulement son utilisation fréquente au srok. Il serait intéressant d’analyser d’où vient cette base 12. A mon avis, elle est importée… mais d’où ?




C'est dommage que petiteheidi, est parti..il pourrait bien nous éclairer, car il a l'air de connaitre pas mal de choses.
Bon Bref, pour las amateurs de l'écriture ancienne, voici quelques traces:

Les écritures anciennes khmères sont du type Prumi

YsqcV0O.jpg

nwgsuVb.jpg

Les Srak Nisay à l'époque Angkorienne
YeaY1Ph.jpg


Une trace de chiffre à Lumphini du temps de Preah Bat Asaok( de " Btagawan Buddha" byR.R. Diwarka)

zFUBLr0.jpg
KmhIjxd.jpg


Dans les deux liens postés par LBK
wfOpQIy.jpg
Y a des modifications trois siècles et demi plus tard, le zéro et le 5
cmCn5lv.jpg

Bon courage
A part les lien posté par LBK, voici les docs que je possède et si ça vous intéresse:
De Do Keam, je ne sais s'il y en a encore(au Cambodge)et de l'institut de langue
4wsyZ67.jpg Rox43ny.jpg
#93981 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 01/06/2013 @ 17:17 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Merci Seun nmott pour ces informations.

C’est vrai que c’est dommage que petiteheidi n’est plus là…
Sur les informations sur les écritures anciennes khmères, il va falloir un jour, si j’aurai le temps, que je plonge, sans me noyer, en profondeur pour comprendre certaines choses.

A l’heure actuelle, c’est comme du charabia pour moi…


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#94053 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 02/06/2013 @ 13:42 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10173
Inscrit(e) le 27/12/2005
NeakReach a écrit

Merci Seun nmott pour ces informations.

A l’heure actuelle, c’est comme du charabia pour moi…




Pour compléter mon examen de sortie, en 1972, j'ai fait une recherche sur les évolutions de l'écriture khmère auprès de l'institut pédagogique de Phnom Penh(c'est facultatif).
C'est grâce à cette recherche que j'ai quelques notions sur les anciens écritures khmères.
Puis avec internet + curiosité, on arrive à élargir les savoirs.:sourire:


Neakreach a écrit

Sur les informations sur les écritures anciennes khmères, il va falloir un jour, si j’aurai le temps, que je plonge, sans me noyer, en profondeur pour comprendre certaines choses.


Faut commencer d'abord à faire des petites apnées(respiratoire)...:sourire:
#94092 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 02/06/2013 @ 15:43 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Mon niveau de la langue khmère est encore "balbutiant". Je n'ai pas l'habitude de lire des phrases entières sans espaces blancs.:clindoeil: Dans ce sens, la langue khmère me fatigue quand je lis un texte de journal par exemple. Il faut que je trouve ou retrouve de bonnes habitudes...

Avec des karaokés, ça passe mieux !!!:rire1:

signature.gif
#94098 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 05/06/2013 @ 22:56 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Seun nmott a écrit


Faut commencer d'abord à faire des petites apnées(respiratoire)...:sourire:



En effet, et je dirais qu'il faut commencer par bien connaître la langue khmère moderne avant de plonger sur le khmer ancien...

Mon niveau en khmer est équivalent au 7ème (CM2) ou un gamin de 10 ans....

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#94237 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 06/06/2013 @ 13:00 Bas de page
Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) pascal_zh
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre

ava_1583.jpg
 
Messages 993
Inscrit(e) le 13/02/2008
Lieu de résidence Cambodge, Phnom Penh
Sur le sujet du zéro, et des nombres en khmer en général, il y a deux ou trois choses qui me turlupinent...
E quoi exactement consiste la magnifique invention khmère du zéro ? En l'invention de la notion mathématique du zéro, ou en l'invention d'un signe pour le zéro ?
L'auteur de l'article cité tout au début semblait s'émerveiller sur l'invention du symbole, non ?
Autant que j'en souvienne, la notion mathématique du zéro est quelque chose d'extrêment important dans l'histoire des sciences.
Vraiment, c'est un sujet à creuser.
Concernant les nombres en khmer, il faut aussi mentionner le système qui consiste à compter par vingtaines. En effet, le mot "vingt" (mphei) du khmer moderne est l'abréviation de "mouy pei" (une vingtaine). Il y a un article qui parle de ça, ici : http://www.sealang.net/archives/mks/pdf/20:19-30.pdf
Notez qu'en français, le système vigésimal (qui consiste à compter par vingtaines) existait aussi en français. En atteste le mot "quatre-vingt", ou encore le nom de l'Hôpital des Six Vingts.
Encore une remarque : si les Khmers ont inventé le zéro, c'est quand même les nombres chinois qu'ils utilisent pour les dizaines ! Est-ce que cela veut dire qu'ils ne savait pas compter par dizaines auparavant ?

http://khmerologie.wordpress.com/
#94251 View pascal_zh's ProfileView All Posts by pascal_zhU2U Member
Haut de page 06/06/2013 @ 18:56 Bas de page
Re : Re : La plus grande avancée intellectuelle Humaine est d'origine khmère: le chiffre ZÉRO Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7833
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
pascal_zh a écrit

L'auteur de l'article cité tout au début semblait s'émerveiller sur l'invention du symbole, non ?
Autant que j'en souvienne, la notion mathématique du zéro est quelque chose d'extrêment important dans l'histoire des sciences.
Vraiment, c'est un sujet à creuser.




Je suis d'accord avec vous

Personnellement, je rapproche cette définition du Zéro de la notion du Non- Etre, très différente de celle du Néant .
Or, on la trouve assez clairement formulée dans l'Hindouisme ... qui a eu des relations poussées avec les royaumes pré- angkorien du Fou- Nan ou du Chen- La

D'autre part :

"- Le Néant : la définition, je la laisse "à votre bon cœur

- Le Zéro en maths... ou le "Non-Etre" : c'est par exemple : "6-6 ", ou "12-12 ".. etc
Et c'est pas du tout du tout pareil que le Néant ...
Vous pigez !!!

Le signe est peut-être khmer, l'idée du Non-Etre est dans l'Hindouisme pour moi .. et on débouche effectivement sur le Zéro des matheux ...


#94255 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
« 1  2 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page