Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2  3  4 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France !   ( Réponses 89 | Lectures 9103 )
Haut de page 03/04/2013 @ 13:13 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Merci RDB ,
ils sont en 77 , il faut que je les recontacte.

Ce n'est pas trop grave , pour cette personne ,avec ses 7 enfants français , tôt ou tard il s'en sort . Mais en cas ou il y a un autre récidive et qui n'a pas la même situation que lui , on sait par où , il faut passer.

C'est un retour d'expérience pour les réfugiés politiques .

#92335 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 03/04/2013 @ 15:36 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
kaunklau a écrit

Merci RDB ,
ils sont en 77 , il faut que je les recontacte.

Ce n'est pas trop grave , pour cette personne ,avec ses 7 enfants français , tôt ou tard il s'en sort . Mais en cas ou il y a un autre récidive et qui n'a pas la même situation que lui , on sait par où , il faut passer.

C'est un retour d'expérience pour les réfugiés politiques .




2 observations complémentaires à votre remarque que j'ai soulignée en gras

- c'est la première fois que je suis informé d'un tel cas sur le sol du Cambodge
Par contre, il y a très longtemps que, sur K-N, je crois que Vicheya et moi avions attiré l'attention des forumeurs sur le danger de retourner au Srok pour un "réfugié politique" ..... mais uniquement à son retour en France et à sa descente d'avion où il y a eu des cas de refoulement de ces réfugiés politiques par la police française des frontières (interdiction de descendre de l'avion)
( je vais essayer de retrouver ces topics )

par réédition : cf. ce topic K-N de septembre 2006 ( 7 ans déjà !!!)

http://www.khmer-network.com/forum/viewthread.php?tid=4578&highlight=%20refugié%20politique%20&page=1#pid27084

- dans le cas de votre ami, je suis donc convaincu que ce n'est pas du tout son "statut de réfugié politique" qui a entrainé ses premiers ennuis mais l'absence de tous papiers d' identité et notamment de son" titre de voyage"(qui vaut passeport).
La même chose arriverait à n'importe lequel d'entre nous, il ne pourrait pas embarqué lui non plus, pour raison de sécurité et consignes d'embarquement sur n' importe quelle compagnie aérienne)


- mais où le problème se complique bigrement pour un "Réfugié politique", démuni de tous papiers... c'est pour récupérer ses papiers d'identité, un "statut juridique et/ou une nationalité"... dans un pays où il lui est interdit d' aller!!




Edité le 03/04/2013 @ 16:46 par robin des bois
#92338 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 03/04/2013 @ 17:37 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville


http://www.khmer-network.com/forum/viewthread.php?tid=4578&highlight=%20refugié%20politique%20&page=1#pid27084

Bravo , c'était bien riche comme échange dans KN , en 2006 , à propos de retour des réfugiés politiques , au Srok .
J'en suis certains , qu'il y a une paire qui avaient utilisé cette méthode .

C'est comme , on joue au LOTO ..., il suffit qu'il y a un cas réel qui arrive et on ne sait plus comment , il faut faire .

Dans la discussion que vous avez évoqué en 2006 , c'était bien pour le départ et le retour , mais personne n'avait évoqué " Quand il y a une perte de titre de voyage au pays , le risque , c'est quoi et comment on doit faire " .

Pour le retour , supposons qu'il traverse Poipet et arrive en Thailande ou au Vietnam , comment , il fait pour aller acheter le billet d'avion ? et quand il y a un contrôle par la douane de la France ?
C'est vraiment compliqué et risqué ?

Si nos compatriotes Réfugiés khmers passent par KN , et lire cet échange , ayez le réflexe de réfléchir 1000 fois , avant d'acheter le billet d'avion.



#92340 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 03/04/2013 @ 18:17 Bas de page
Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
kaunklau a écrit


Dans la discussion que vous avez évoqué en 2006 , c'était bien pour le départ et le retour , mais personne n'avait évoqué " Quand il y a une perte de titre de voyage au pays , le risque , c'est quoi et comment on doit faire " .

Pour le retour , supposons qu'il traverse Poipet et arrive en Thailande ou au Vietnam , comment , il fait pour aller acheter le billet d'avion ? et quand il y a un contrôle par la douane de la France ?
C'est vraiment compliqué et risqué ?






Heu la perte de papiers de réfugiés dans un pays où il n'a pas le droit d'aller : c'est la cata!!!

Mais tous ces "refugiés politiques Cambodgiens " évoqués avaient toujours leurs pièces d'identité française (titre de séjour + titre de voyage ) : et rien ne leur interdisait d'aller à Bangkok ou à HCM-Ville, du moment qu'ils avaient ces fameux papiers en règle pour leur retour.

Si votre ami a atterri officiellement à Bangkok ou à HCM ville, la question peut se poser de savoir s'il doit essayer de rejoindre discrètement cette ville " pour effacer son passage au Cambodge" (*)... avant de déclarer officiellement la perte et/ou le vol de ses " papiers de réfugié politique" à l'ambassade ou au consulat de France de la ville concernée (qui ne sera donc pas sur le territoire cambodgien) .. et d'attendre que ceux-ci soient renouvelés .

Selon moi, c'est risqué car cette personne sans papier deviendra très vulnérable et à la merci du moindre escroc ..(jouable seulement s'il a un entourage de toute confiance et s'il peut se permettre d'attendre un certain temps dans cette ville non cambodgienne)

Me comprenez-vous svp ?


(*) mais si Phnom Penh (ou Pochentong) figurait déjà sur les billets-avion .. c'est pas la peine de se fatiguer les méninges




Edité le 03/04/2013 @ 19:47 par robin des bois
#92341 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 03/04/2013 @ 19:24 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Il y a des lois civiles et des lois humaines. Lorsque les 2 se rejoignent, il n’y a aucune raison de ne pas les respecter. Par contre, lorsque les 2 divergent, il est très difficile de demander aux personnes concernées de respecter. C’est ainsi que va la vie d’un être humain.

Lorsqu’on quitte son pays et sa famille depuis de longue date et on rêve chaque jour de revoir son srok natal, sa famille, ses frères et ses sœurs, la tentative de violer la loi civile est grande. Mais au fond, a-t-il violé la loi humaine ?

------

Un réfugié politique cambodgien voyage avec son titre de voyage. Il a le droit d’aller à tous les pays sauf au srok. Imaginons qu’il va en Thaïlande. En cas de perte de son titre de voyage en Thaïlande, il peut le refaire à l’Ambassade de France en Thaïlande et revenir en France sans problème.

Imaginons maintenant qu’il va au srok en passant par la Thaïlande "clandestinement". En cas de perte de son titre de voyage au srok, il faut absolument qu’il retourne "clandestinement" en Thaïlande et déclarer la perte de son titre de voyage à l’Ambassade de France en Thaïlande comme s’il n’a jamais été au srok.

-------

Dans le cas de monsieur de kaunklau, j’ai bien peur que ce n’est plus possible (comme dit le message ci-dessus) puisqu’il l’a déjà déclaré à l’Ambassade de France au Cambodge. Il risque fortement de se trouver coincé en Thaïlande.



"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#92345 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 03/04/2013 @ 19:43 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes


D'une manière générale, le statut de "réfugié politique" est une forme, et/ou fait partie, du droit d'asile .

Jusqu'ici, probablement en héritage de la Révolution Française et des principes contenus dans la "Déclaration des droits de l'Homme", la France non seulement n'était pas mal placée mais pouvait être regardée comme en position d'avant-garde sur cette question.

Visiblement ce n'est plus le cas, puisque est désormais en place un mécanisme, initié sous le précédent quinquennat - mais toujours en place- d'un freinage manifeste de l'immigration légale .

Les "réfugiés politiques", tout comme les "mariages-mixte d'ailleurs ", font partie de cette immigration légale désormais sous surveillance.

Tout est bon désormais pour en faire diminuer les chiffres ...


ps : en redisant bien que, pour le moment, la France n'est visiblement strictement pour rien dans les mésaventures de l'ami de Kanklau

#92347 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 03/04/2013 @ 21:22 Bas de page
Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville


------

Un réfugié politique cambodgien voyage avec son titre de voyage. Il a le droit d’aller à tous les pays sauf au srok. Imaginons qu’il va en Thaïlande. En cas de perte de son titre de voyage en Thaïlande, il peut le refaire à l’Ambassade de France en Thaïlande et revenir en France sans problème.

Imaginons maintenant qu’il va au srok en passant par la Thaïlande "clandestinement". En cas de perte de son titre de voyage au srok, il faut absolument qu’il retourne "clandestinement" en Thaïlande et déclarer la perte de son titre de voyage à l’Ambassade de France en Thaïlande comme s’il n’a jamais été au srok.



[/quote]

C'est probablement , la dernière solution avec tant des risques .
Mais , si on ne voudra pas encore une fois tenter des risques , il vaut mieux rester définitivement au Cambodge et se nourrir avec l'argent envoyé par les " gosses " , jusqu'au dernier jour !
C'est peut-être méchant de parler ainsi , mais , est-ce que vous savez comment les thailandais , traiter des " étrangers fautifs " dans leur pays , je les ai vu de mes propres yeux , ce n'ai pas marrant du tout .

#92354 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 09/04/2013 @ 13:03 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Allons, allons, dans ce cas extrèmpe cela ne serait pas les thais qui referaient les papiers mais l'ambassade de France, et cette personne n'aurait pas besoin de claironner partout qu'il est en indélicatesse, ne rajoutez pas des ressentis qui sont les votres à une situation qui n'est pas la même du tout. Je connais cet état d'esprit des thays qui m'ont jetés comme un malpropre parce que je préférais PP à Bangkok. Mais c'est une autre histoire.
#92457 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 09/04/2013 @ 15:07 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Je n'ai jamais oublié , en tant que témoin oculaire , " dans un centre de transit " en Thailande en 1977 , lors de mon départ en France .
Les jeunes européens ou américains... ( blancs) , apparemment " avoir eu des problèmes liés aux drogues " étaient maigres comme des clous , et étaient entassés dans un local , dans un état pitoyable . Un bol de riz avec gnoc mam ...
Je n'aime pas inventer , je dis , ce que je vois .

#92465 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 09/04/2013 @ 15:51 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Monsieur Kaunklau, je ne me permettrais jamais de vous traiter de menteur, comprenez que ce que j'ai voulu dire c'est que votre vécu de l'époque ne correspond pas à la situation ACTUELLE de ce monsieur tout simplement, relisez mon message et s'il vous plait ne comprenez pas autre chose que ce que j'écris, j'essaye d'être simple et direct mes mots ne cachent pas mes pensées.
#92469 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 11/06/2013 @ 21:15 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Bonsoir les amis , comme promis , si , je reçois les nouvelles de ces personnes , qui ont violé le statut des réfugiés politiques ( titre de voyage de réfugié politique) , je vous donnerai des nouvelles .
Or , je viens de recevoir , ses nouvelles .
Ces 3 personnes ,ils sont encore bloquées au Cambodge depuis plus de 1 an . Ils sont actuellement au Cambodge . Ces 3 messieurs , le plus âgé , son frère et son fils qui n'ont pas de carte d'identité française .
La procédure , n'est pas si simple .
Son enfant , vient de me dire , qu'elle avait engagé une procédure judiciaire , par un avocat afin de pouvoir les faire revenir , mais , c'est en cours ...

#94427 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 06:31 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) Vicheya
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff


 
Messages 7966
Inscrit(e) le 04/01/2006
C'est très étrange car normalement quand on repart dans son pays en étant refugié, on perd sa carte de l'OFPRA et donc son statut de refugié, mais pas le droit d'entrer en France qui lui est donné par la carte de séjour.






#94431 View Vicheya's ProfileView All Posts by VicheyaU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 06:37 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Votre récit devient beaucoup plus opaque aujourd'hui, il s'agissait au départ d'une personne et maintenant ils sont trois. Bien que le problème reste le même, on ne comprend plus bien le début de l'histoire ou ses sept enfants étaient français et maintenant on apprend qu'il y en a un sans carte d'identité française. Etes vous sûr du sérieux de cette situation ?? Qui est parti à l'origine du voyage ? Quels statuts était attribué à chacun ? Qui est revenu et avec quel statut ??
#94433 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 06:51 Bas de page
Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Vicheya a écrit

C'est très étrange car normalement quand on repart dans son pays en étant refugié, on perd sa carte de l'OFPRA et donc son statut de refugié, mais pas le droit d'entrer en France qui lui est donné par la carte de séjour.



- D'une part il a perdu tous ses papiers ...
- mais d'autre part, il a perdu d'office "son statut de réfugié politique" puisqu'il avait l'interdiction absolue de mettre les pieds dans son pays d'origine:
il ne peut donc plus demander une copie de sa "carte de séjour en france" en tant que réfugié politique .

Ce qui est plus grave : c'est qu'il n'a plus aucune nationalité officielle même dans son propre pays d'origine : il est "apatride ".
à moins qu'il ait réussi à récupérer sa nationalité cambodgienne (passeport cambodgien et carte d'identité )Et c'est la grâce que je lui souhaite ..

Auquel cas (mais c'est un préalable) ,,et puisqu'il a absolument tous ses enfants en France qui sont Français , il devrait effectivement pouvoir obtenir un visa long séjour pour rapprochement familial en tant que Citoyen Cambodgien.

il n'a jamais été "Français", il ne sera plus jamais "Réfugié politique" , qu'est-ce qui reste ?



Edité le 12/06/2013 @ 07:52 par robin des bois
#94434 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 08:12 Bas de page
Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
gabriel a écrit


Votre récit devient beaucoup plus opaque aujourd'hui, il s'agissait au départ d'une personne et maintenant ils sont trois. Bien que le problème reste le même, on ne comprend plus bien le début de l'histoire ou ses sept enfants étaient français et maintenant on apprend qu'il y en a un sans carte d'identité française. Etes vous sûr du sérieux de cette situation ?? Qui est parti à l'origine du voyage ? Quels statuts était attribué à chacun ? Qui est revenu et avec quel statut ??

Bonjour Gabriel ,
C'est sérieux.
Cette famille , je connaissais à l'époque , car , je faisais parti du membre de l'Association d'aide aux Réfugié de Moselle Est . Ce monsieur , veuf et 7 enfants en charge , était aidé par le maire et était employé dans la petite mairie du coin , comme ouvrier d'entretien . Comme , il avait déménagé en région 77 , depuis plus de 10 ans , c'est pour ça , les infos n'étaient pas assez précis . Je les connaissais tous .
Hier soir , suite à un décès d'une autre personne , on m'avait informé et m'avait donné le numéro de téléphone de la famille en question.
J'ai appelé une de ces enfants , demander des nouvelles .

Actuellement , le chef de famille , le papy est bloqué . Son frère également de la région et un garçon sont bloqués . Ce qui m'était étrange , ce jeune homme de 30 ans environ , n'avait pas demandé sa nationalité française . C'est un jeune qui grandissait ici , donc , son français était parfait . Mais bon , ça lui sert des bonnes leçons , car son boulot dans un garage ,dans la région parisienne sera perdu.
Les autres enfants sont français , par naturalisation . Quelques uns étaient en voyage ensemble au Cambodge , étaient allés à l'ambassade de France redemander leur papier de retour .

La fille , une de ses enfants m'avait dit hier , elle est en train de s'engager une procédure judiciaire , donc un avocat de Nantes , pour vouloir les faire revenir .

C'est un cas particulier , mais il sert très bien des leçons aux autres réfugiés politiques qui voudront visiter son pays natal , avec ce fameux TITRE DE VOYAGE .


#94435 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 08:13 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
Bonjour tout le monde,


Je viens de survoler le sujet concernant le problème du Monsieur à 7 enfants!

Solution simple et de rapidité qui me saute à la figure comme une patate chaude, ou un bol de riz " grain long"...c'est que ce monsieur fasse d'abord en toute urgence, car au bout d'un an on perd espoir...faire:
-un passeport cambodgien (puisqu'il est cambodgien d'origine et de naissance) pour simplifier les démarches
-ne pas demander un visa long séjour (peu de chance pour l'obtenir sauf en cas de rapprochement familial, mais démarche très longue)
- mais juste demander à l'Ambassade de France; un "visa court séjour" pour pouvoir d'abord mettre ses pieds en France...(théoriquement, il a quand même le Droit de visiter ses enfants et après 30 ans passé sur le sol français)
-et une fois en France, le tour est joué, car il n'a plus qu'à faire les démarches inverses auprès de la préfecture pour le renouvellement des papiers et de légaliser sa présence sur le territoire français.

Tout simplement....

Donc, pas la peine de prendre un avocat car perte de temps et d'argent, avec aucune garantie de trouver un processus de résolution.

Ce qu'il ne dit pas, ou je n'ai pas encore lu dans le contenu, c'est que ses papiers (carte de réfugié) sont probablement expirés, et de ce fait, il ne peut pas les renouveller à partir du Cambodge à cause de l'interdiction donc hors-la-loi, et n'a pas la présence physique pour les faire auprès de sa préfecture, donc dilemme.






LBK.

Edité le 12/06/2013 @ 09:23 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#94436 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 08:33 Bas de page
Re : Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
[quote=kaunklau]
gabriel a écrit


Actuellement , le chef de famille , le papy est bloqué . Son frère également de la région et un garçon sont bloqués . Ce qui m'était étrange , ce jeune homme de 30 ans environ , n'avait pas demandé sa nationalité française . C'est un jeune qui grandissait ici , donc , son français était parfait . Mais bon , ça lui sert des bonnes leçons , car son boulot dans un garage ,dans la région parisienne sera perdu.
Les autres enfants sont français , par naturalisation . Quelques uns étaient en voyage ensemble au Cambodge , étaient allés à l'ambassade de France redemander leur papier de retour .





Aaaarrrggggghhhh..un enfant de nationalité cambodgienne !!!!!!!!!!!!!!!!

A ma connaissance, en effet s'il a, ne serait-ce qu'un seul enfant sur ses sept de nationalité cambodgienne, il aura beaucoup, beaucoup plus de difficulté à obtenir un visa long séjour pour soutien ou rapprochement familial" : il y a eu de nombreux recours et procès en justice sur ce point précis , mais plusieurs ont bien été gagnés par les plaignants (cf les discussions et échanges tenues sur K-N sur ce point précis)


... ps :Bonjour lBK : le papy ( avec des papiers de nationalité cambodgienne) pourra en effet obtenir un "visa court séjour" ....mais je ne suis pas d'accord avec vous sur la possibilité d'obtenir pour un Cambodgien, et à partir de la France, la transformation de ce visa court séjour en un visa long séjour. Dans ma version , c'est impossible.
(cf le cas des mariages mixtes célébrés en France, lors d'un visa court séjour et l'obligation pour le ou la marié(e) khmer(e) de repartir au Cambodge chercher son visa long séjour.)

D'ailleurs, si ma mémoire est fidèle, le visa court séjour (y compris pour le Papy en question)ne pourra s'obtenir au départ du Cambodge que sur présentation préalable à l'ambassade de France d' une assurance santé en bonne et due forme et ...et d'un billet d'avion retour







Edité le 12/06/2013 @ 09:37 par robin des bois
#94437 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 08:49 Bas de page
Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit

Bonjour tout le monde,


- mais juste demander à l'Ambassade de France; un "visa court séjour" pour pouvoir d'abord mettre ses pieds en France...(théoriquement, il a quand même le Droit de visiter ses enfants et après 30 ans passé sur le sol français)
-et une fois en France, le tour est joué, car il n'a plus qu'à faire les démarches inverses auprès de la préfecture pour le renouvellement des papiers et de légaliser sa présence sur le territoire français.



LBK.



Lbk

"Le tour est joué " : ah bon
et SVP, selon vous, quelles "démarches inverses auprès de la Préfecture pour le renouvellement les papiers" ?

Je suis très, très curieux de connaitre les détails précis de votre "solution- miracle "

pour mémoire :

- ce Monsieur n'a jamais été Français

- De lui même, il s'est exclu du Statut particulier de "réfugié politique" (cf. OFPRA et tous demandeurs d'asile)

- s'il revient, ce sera uniquement en tant que citoyen de nationalité Khmère, à condition qu'il retrouve des papiers officiels de sa nationalité khmère ;.

- et le visa d'entrée(court ou long séjour) en France ne dépend ni des autorités cambodgiennes ni des autorités françaises de Paris, mais de l'ambassade de France à Phnom Penh !!





Edité le 12/06/2013 @ 09:50 par robin des bois
#94438 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 09:17 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Pas besoin de se prendre la tête sur le sujet, je crois que tout a déjà été écrit, le seul nouvel élément c'est qu'ils ne sont pas un mais trois a s'être mis dans cette situation de mer... et en le sachant quand même. Que cette femme mette en route une procédure c'est du n'importe quoi et en plus qu'un avocat accepte cette "affaire" me semble presque relever de l'escroquerie, il ne pourra rien faire.
#94439 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 10:07 Bas de page
Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
gabriel a écrit


Pas besoin de se prendre la tête sur le sujet, je crois que tout a déjà été écrit, le seul nouvel élément c'est qu'ils ne sont pas un mais trois a s'être mis dans cette situation de mer... et en le sachant quand même. Que cette femme mette en route une procédure c'est du n'importe quoi et en plus qu'un avocat accepte cette "affaire" me semble presque relever de l'escroquerie, il ne pourra rien faire.



"L'archange GABRIEL tonne dans les cieux de K-N !"

En l'état actuel du dossier, je suis incapable de vous dire si vous avez tort ou raison !!
Mais d'ores et déjà, il existe bien une voie et/ou une jurisprudence qui utilise la procédure judiciaire et le recours à un avocat, souvent avec un certain succès.

C'est une procédure lourde et longue ; elle est difficile à expliquer par écrit, surtout en voulant rester "clair et simple"!!!..

maintenant si çà vous intéresse vraiment, et si vous faites preuve d'indulgence et de patience, papy veut bien essayer de s'y coller ( en procédant par épisodes assez brefs !!! !!!

A vous de dire !!!




Edité le 12/06/2013 @ 11:08 par robin des bois
#94440 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 12/06/2013 @ 11:06 Bas de page
Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Mon cher RDb je pensais que tout avait été écrit y compris de votre part et surtout de votre part sur cette affaire. Kaunklau à "remis le couvert" car je suppose qu'il est sensible à cela, mais rien n'a bougé depuis l'autre fois. Auriez vous lors de ces premiers échanges omis cette possibilité de recours en Justice ou aurais-je loupé ce passage ?? Si cette solution existe, pourquoi pas, mais je reste sceptique et je ne vois pas sur quoi elle vat s'appuyer. Mais au risque de faire hurler Kaunklau, il faut vraiment être C... pour se fourrer dans une telle situation.
#94441 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 13/06/2013 @ 03:28 Bas de page
Re : Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
robin des bois a écrit

lebosskhmer a écrit

Bonjour tout le monde,


- mais juste demander à l'Ambassade de France; un "visa court séjour" pour pouvoir d'abord mettre ses pieds en France...(théoriquement, il a quand même le Droit de visiter ses enfants et après 30 ans passé sur le sol français)
-et une fois en France, le tour est joué, car il n'a plus qu'à faire les démarches inverses auprès de la préfecture pour le renouvellement des papiers et de légaliser sa présence sur le territoire français.



LBK.



Lbk

"Le tour est joué " : ah bon
et SVP, selon vous, quelles "démarches inverses auprès de la Préfecture pour le renouvellement les papiers" ?

Je suis très, très curieux de connaitre les détails précis de votre "solution- miracle "

pour mémoire :

- ce Monsieur n'a jamais été Français

- De lui même, il s'est exclu du Statut particulier de "réfugié politique" (cf. OFPRA et tous demandeurs d'asile)

- s'il revient, ce sera uniquement en tant que citoyen de nationalité Khmère, à condition qu'il retrouve des papiers officiels de sa nationalité khmère ;.

- et le visa d'entrée(court ou long séjour) en France ne dépend ni des autorités cambodgiennes ni des autorités françaises de Paris, mais de l'ambassade de France à Phnom Penh !!








Salut RDB,


À mon humble avis, il ne faut pas chercher "midi à quatorze heure" et compliquer les choses, d'autant plus que l'administration française est lente et très peu compréhensive sur ce genre de situation...

Le papy en question est vieux et malade, cela ne lui empêche pas de revenir visiter sa famille en France, il faut juste remplir au préalable les conditions d'obtention d'un visa court-séjour, à savoir:

-une attestation d'accueille délivrée par la mairie de la ville de séjour
-remplir les formulaires de demande de visa
-photocopie de la carte d'identité de l'hébergeants
-et...
-un billet aller/retour (logique et impératif pour remplir les conditions)
-achat d'une assurance santé et de rapatriement, qui est de 150 dollars pour 3 mois...facile à acheter comme "bonjour".

Et une fois arrivé en France, ce papy à 7 enfants a déjà un statut/identité et un antécédant administratif...Donc c'est son identité de France qui prend le dessus, et même s'il n'a plus le statut de réfugié politique (pas gravissime) ce qui ne change pas grand chose aux vues des situations d'aujourd'hui, il pourra bénéficier automatiquement du statut d'immigré (ne sera pas le seul, ni le dernier) et pourra ainsi bénéficier d'une carte de séjour "longue durée" qui est de 10 ans.
Il faut jouer sur les failles administratives, car il est tombé lui-même dans une faille administrative d'apatride.

Et la vie reprendra son cours tout simplement...il bénéficiera de sa retraite et éventuellement retourner la passer (s'il le souhaite) au Cambodge.

Dans ce genre de situation, il faut savoir parfois forcer les portes, sinon il va finir sans ses Droits, ce qui serait totalement dommage!

À moins que j'ai tort, mais je ne pense pas me gourrer...:nono:



LBK!

















Edité le 13/06/2013 @ 04:34 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#94456 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 13/06/2013 @ 03:55 Bas de page
Re : Re : Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit

[
Salut RDB,
...
, il faut juste remplir au préalable les conditions d'obtention d'un visa court-séjour, à savoir:

-une attestation d'accueille délivrée par la mairie de la ville de séjour
-remplir les formulaires de demande de visa
-photocopie de la carte d'identité de l'hébergeants
-et...
-un billet aller/retour (logique et impératif pour remplir les conditions)
-achat d'une assurance santé et de rapatriement, qui est de 150 dollars pour 3 mois...facile à acheter comme "bonjour".

Et une fois arrivé en France, ce papy à 7 enfants a déjà un statut/identité et un antécédant administratif...même s'il n'a plus le statut de réfugié politique, ce qui ne change pas grand chose, il a automatiquement le statut d'immigré, et peut bénéficier d'une carte de séjour "longue durée" qui est de 10 ans.

Dans ce genre de situation, il faut savoir parfois forcer les portes, sinon il va finir sans ses Droits, ce qui serait totalement dommage!


LBK






Sur l'attribution du visa court séjour(90 jours), aucun commentaire supplémentaire ;
sur le reste par contre, je ne partage pas du tout votre analyse, notamment sur votre fameux "statut d'immigré", formule qui ne veut strictement rien dire (cf le dossier des conditions d'entrée en France pour les visas de plus de 3 mois !!!!!!SVP...)

Et même pour le court séjour, il y a un "petit préalable "

il faut que le Papy ait retrouvé ses papiers officiels prouvant sa nationalité cambodgienne, le statut de "réfugié politique" les lui ayant fait perdre
(Question de rdb : les a-t-il déjà récupérés sur place, puisqu'il est au Cambodge SVP ???):
ce que je lui souhaite car il n' a plus d'autre solution pour retrouver des papiers..


cf. "l'avertissement" lancé par l'administration françaises à chaque réfugié politique, séjournant déjà sur le territoire français, et qui souhaite renoncer à son statut de réfugié politique,

- sur ce lien de l'OFPRA :

http://www.ofpra.gouv.fr/index.html?xml_id=67&dtd_id=12

- ce passage désormais bien connu sur K-N :

[ATTENTION
La renonciation entraîne la transformation du titre de séjour délivré.
L'ex réfugié devient un résident étranger relevant du droit commun.
Cette modification du titre de séjour ne peut se faire que sur présentation d'un passeport national en cours de validité.

L'intéressé peut se heurter au refus de son ambassade de lui délivrer des documents.
...




ps : puisque vous vous spécialisez dans "la règlementation et la gestion de la Chose publique ", le rapprochement de vos 2 textes cités ci-dessus et que je reproduis ci-après ne vous interpelle pas par hasard ?

[ - un billet aller/retour (logique et impératif pour remplir les conditions)
- il a automatiquement le statut d'immigré, et il peut bénéficier d'une carte de séjour "longue durée" qui est de 10 ans.]


ces 2 observations- 90 jours et 10 ans - sont contradictoires (les services de l'Immigration ayant oublié d'être idiots !!!!)






Edité le 13/06/2013 @ 05:14 par robin des bois
#94457 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 13/06/2013 @ 04:39 Bas de page
Re : Re : Re : Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
robin des bois a écrit

lebosskhmer a écrit

[
Salut RDB,
...
, il faut juste remplir au préalable les conditions d'obtention d'un visa court-séjour, à savoir:

-une attestation d'accueille délivrée par la mairie de la ville de séjour
-remplir les formulaires de demande de visa
-photocopie de la carte d'identité de l'hébergeants
-et...
-un billet aller/retour (logique et impératif pour remplir les conditions)
-achat d'une assurance santé et de rapatriement, qui est de 150 dollars pour 3 mois...facile à acheter comme "bonjour".

Et une fois arrivé en France, ce papy à 7 enfants a déjà un statut/identité et un antécédant administratif...même s'il n'a plus le statut de réfugié politique, ce qui ne change pas grand chose, il a automatiquement le statut d'immigré, et peut bénéficier d'une carte de séjour "longue durée" qui est de 10 ans.

Dans ce genre de situation, il faut savoir parfois forcer les portes, sinon il va finir sans ses Droits, ce qui serait totalement dommage!


LBK






Sur l'attribution du visa court séjour(90 jours), aucun commentaire supplémentaire ;
sur le reste par contre, je ne partage pas du tout votre analyse, notamment sur votre fameux "statut d'immigré", formule qui ne veut strictement rien dire (cf le dossier des conditions d'entrée en France pour les visas de plus de 3 mois !!!!!!SVP...)

Et même pour le court séjour, il y a un "petit préalable "

il faut que le Papy ait retrouvé ses papiers officiels prouvant sa nationalité cambodgienne, le statut de "réfugié politique" les lui ayant fait perdre
(Question de rdb : les a-t-il déjà récupérés sur place, puisqu'il est au Cambodge SVP ???):
ce que je lui souhaite car il n' a plus d'autre solution pour retrouver des papiers..


cf. "l'avertissement" lancé par l'administration françaises à chaque réfugié politique, séjournant déjà sur le territoire français, et qui souhaite renoncer à son statut de réfugié politique,

- sur ce lien de l'OFPRA :

http://www.ofpra.gouv.fr/index.html?xml_id=67&dtd_id=12

- ce passage désormais bien connu sur K-N :

[ATTENTION
La renonciation entraîne la transformation du titre de séjour délivré.
L'ex réfugié devient un résident étranger relevant du droit commun.
Cette modification du titre de séjour ne peut se faire que sur présentation d'un passeport national en cours de validité.

L'intéressé peut se heurter au refus de son ambassade de lui délivrer des documents.
...




ps : puisque vous vous spécialisez dans "la règlementation et la gestion de la Chose publique ", le rapprochement de vos 2 textes cités ci-dessus et que je reproduis ci-après ne vous interpelle pas par hasard ?

[ - un billet aller/retour (logique et impératif pour remplir les conditions)
- il a automatiquement le statut d'immigré, et il peut bénéficier d'une carte de séjour "longue durée" qui est de 10 ans.]


ces 2 observations- 90 jours et 10 ans - sont contradictoires (les services de l'Immigration ayant oublié d'être idiots !!!!)








Les services de l'immigration ne sont peut-être pas idiots, mais il ne faut pas être plus idiot qu'eux!!

Ce monsieur a perdu ses papiers au Cambodge, mais il n'est pas obligé de déclarer la perte de ses papiers à l'Ambassade, le plus important pour lui est de rentrer en France afin de reconstituer ses papiers...donc, la solution rapide et efficace, est de faire un passeport cambodgien et de demander un visa "court séjour" afin de rentrer le plus rapidement possible en France.
Une fois en France, il déclare la perte de sa carte de réfugié au commissariat le plus proche, et demande un duplicata de sa carte de réfugié auprès des services compétentes.

Tout tout simplement...




La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#94458 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 13/06/2013 @ 04:51 Bas de page
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Comment , il faut faire , quand les autorités cambodgiennes ne laissent plus revenir en France ! Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit

[

Les services de l'immigration ne sont peut-être pas idiots, mais il ne faut pas être plus idiot qu'eux!!

Ce monsieur a perdu ses papiers au Cambodge, mais il n'est pas obligé de déclarer la perte de ses papiers à l'Ambassade, le plus important pour lui est de rentrer en France afin de reconstituer ses papiers...donc, la solution rapide et efficace, est de faire un passeport cambodgien et de demander un visa "court séjour" afin de rentrer le plus rapidement possible en France.
Une fois en France, il déclare la perte de sa carte de réfugié au commissariat le plus proche, et demande un duplicata de sa carte de réfugié auprès des services compétentes.

Tout tout simplement...







SVP et la "demande de visa court séjour", elle passe "par où" ... et "par hasard" ???






Edité le 13/06/2013 @ 05:51 par robin des bois
#94459 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
« 1  2  3  4 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page