Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2  3  4  5  6 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Le Cambodge vu par les jeunes   ( Réponses 227 | Lectures 16658 )
Haut de page 12/02/2013 @ 11:28 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) pascal_zh
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre

ava_1583.jpg
 
Messages 993
Inscrit(e) le 13/02/2008
Lieu de résidence Cambodge, Phnom Penh
Ça me désole un peu de voir des Cambodgiens de l'étranger critiquer en permanence le Cambodge.
OUI, la classe politique cambodgienne est corrompue
OUI, il y a des vols
OUI, il y a des meurtres
OUI, il y a de la drogue
OUI, il y a de la prostitution
OUI, il y a des agents de l'immigration qui cherchent à vous escroquer à l'arrivée
OUI, il y a des commerçants qui salent l'addition des touristes étrangers...

MAIS
Honnêtement, nous sommes en famille au Cambodge depuis trois ans
Nous n'avons jamais eu de souci
Nous sommes heureux comme des papes non démissionnaires

Je regarde les infos françaises presque tous les jours, et je peux vous garantir que je ne suis pas prêt de retourner en France... Et je ne suis pas le seul : la plupart des expats que je connais et qui sont là depuis plusieurs années (et qui ne sont ni obsédés sexuels, ni pédophiles, ni drogués ni escrocs) sont comme moi.

Alors si vous me demandez si le Cambodge est un pays où il fait bon vivre, je réponds OOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIII !
:clindoeil:

http://khmerologie.wordpress.com/
#90749 View pascal_zh's ProfileView All Posts by pascal_zhU2U Member
Haut de page 12/02/2013 @ 11:31 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) emmaromti
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 213
Inscrit(e) le 06/05/2012
[quote=Sereypheap]Allez un peu de pub pour le Cambodge !:rire1:

http://www.youtube.com/watch?v=Qr4WbftFIQM[/quot = LE VRAI PROBLEME perte de REPERES /pauvrete extreme rendent les gens mauvais : voleurs maintenant DES ARMES A FEU !! moralite en baisse LA SURVIE , D ABORD A .. TOUT PRIX !!e] l education moralite bien APRES !!
#90750 View emmaromti's ProfileView All Posts by emmaromtiU2U Member
Haut de page 12/02/2013 @ 12:12 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10182
Inscrit(e) le 27/12/2005
pascal_zh a écrit

Ça me désole un peu de voir des Cambodgiens de l'étranger critiquer en permanence le Cambodge.
OUI, la classe politique cambodgienne est corrompue
OUI, il y a des vols
OUI, il y a des meurtres
OUI, il y a de la drogue
OUI, il y a de la prostitution
OUI, il y a des agents de l'immigration qui cherchent à vous escroquer à l'arrivée
OUI, il y a des commerçants qui salent l'addition des touristes étrangers...

MAIS
Honnêtement, nous sommes en famille au Cambodge depuis trois ans
Nous n'avons jamais eu de souci
Nous sommes heureux comme des papes non démissionnaires

Je regarde les infos françaises presque tous les jours, et je peux vous garantir que je ne suis pas prêt de retourner en France... Et je ne suis pas le seul : la plupart des expats que je connais et qui sont là depuis plusieurs années (et qui ne sont ni obsédés sexuels, ni pédophiles, ni drogués ni escrocs) sont comme moi.

Alors si vous me demandez si le Cambodge est un pays où il fait bon vivre, je réponds OOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIII !
:clindoeil:



Merci pascal_zh, j'ai le même raisonnement. Je ne souhaite que ça aille bien pour tout le monde, seulement ne n'est pas le cas.
Comme mes ainés, je passerai la moitié de mon temps au srok, dès que possible :bon:
On passera des nuits ensemble pour discuter de la cuisine des mots empruntés....de tout...:clindoeil:

Des émissions à caractères pédagogique sur les droits et devoirs des citoyens par les presses écrites et télévisées viennent d'être appelé à l'ordre... Oui le Cambodge a encore un ministère de l'information....
#90757 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 12/02/2013 @ 15:22 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) emmaromti
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 213
Inscrit(e) le 06/05/2012
C eset vrai tout n est pas noir / BLANC PASCAL et sa famille sont heureux au pays.;bonne continuation sincerement c est rejouissant de le lire // mais l actualite est la a verifier aussi cela nous met en garde a PARIs j ai eu a subir DES VOLS PICPokets ..;autres problemes !!
#90765 View emmaromti's ProfileView All Posts by emmaromtiU2U Member
Haut de page 12/02/2013 @ 19:53 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Seun nmott a écrit

pascal_zh a écrit

Ça me désole un peu de voir des Cambodgiens de l'étranger critiquer en permanence le Cambodge.
OUI,
OUI, OUI, OUI,OUI,
OUI, OUI, il y a des commerçants qui salent l'addition des touristes étrangers...

MAIS
Honnêtement, nous sommes en famille au Cambodge depuis trois ans
Nous n'avons jamais eu de souci
Nous sommes heureux comme des papes non démissionnaires

Je regarde les infos françaises presque tous les jours, et je peux vous garantir que je ne suis pas prêt de retourner en France... Et je ne suis pas le seul : la plupart des expats que je connais et qui sont là depuis plusieurs années (et qui ne sont ni obsédés sexuels, ni pédophiles, ni drogués ni escrocs) sont comme moi.

Alors si vous me demandez si le Cambodge est un pays où il fait bon vivre, je réponds OOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIII !
:clindoeil:



Merci pascal_zh, j'ai le même raisonnement. Je ne souhaite que ça aille bien pour tout le monde, seulement ne n'est pas le cas.



La démonstration et la déclaration d'amour pour le Cambodge de pascal_zh me font chaud au coeur : les voir partager par Seun mot en font une sorte de "13eme commandement bouddhique sur ce forum !!!"


Mon " esprit cartésien" (ou mon côté "langue de pute") m'oblige cependant à apporter quelques précisions sur le contexte de cette magnifique déclaration d'amour tonitruante :

- quand un Expat exerce des responsabilités, probablement importantes dans le fonctionnement d'une ou plusieurs sociétés et/ou entreprises situées sur le sol cambodgien, il me parait difficile qu'il puisse "adopter une attitude critique" à l'égard es autorités et fonctionnaires de ce pays !!! (cf pour mémoire le comportement des grandes ONG implantées au Cambodge.. pour pouvoir vcontinuer à y exercer leur glorieux "Charity business"!!!)

- quelque chose me dit par ailleurs que notre ami pascal-zh n'est sans doute pas à classer parmi la majorité des salariés khmers qui atteignent péniblement 130 dollars/mois, en faisant 10h par jour, 6 jours sur 7 !!!

Mais peut-être suis-je déconnecté de la réalité khmère vécue au srok !!!!!!


ps : à titre personnel j'ai passé 4 mois sensationels en pays Khmer ..où j'ai été très très bien accueilli, notamment par les habitants de mon quartier de Psar sal ..
Bon disons quand même que "c'était un peu spécial " !!!

Voilà voilà voilà






Edité le 12/02/2013 @ 19:44 par robin des bois
#90774 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 12/02/2013 @ 20:03 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
pascal_zh a écrit


...
Alors si vous me demandez si le Cambodge est un pays où il fait bon vivre, je réponds OOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIII !
:clindoeil:


Sans être pro-qui que ce soit, je suis très heureux de lire de telle chose sur le Cambodge...:clindoeil:

Evidemment, vue de l'étranger, on veut toujours quelque chose de plus, c'est le côté insatiable des choses. Mais il faut admettre qu'on ne peut pas toujours avoir ce qu'on veut, n'est-ce pas ?

signature.gif
#90775 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 12/02/2013 @ 22:08 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10182
Inscrit(e) le 27/12/2005
robin des bois a écrit

Seun nmott a écrit

pascal_zh a écrit

Ça me désole un peu de voir des Cambodgiens de l'étranger critiquer en permanence le Cambodge.
OUI,
OUI, OUI, OUI,OUI,
OUI, OUI, il y a des commerçants qui salent l'addition des touristes étrangers...

MAIS
Honnêtement, nous sommes en famille au Cambodge depuis trois ans
Nous n'avons jamais eu de souci
Nous sommes heureux comme des papes non démissionnaires

Je regarde les infos françaises presque tous les jours, et je peux vous garantir que je ne suis pas prêt de retourner en France... Et je ne suis pas le seul : la plupart des expats que je connais et qui sont là depuis plusieurs années (et qui ne sont ni obsédés sexuels, ni pédophiles, ni drogués ni escrocs) sont comme moi.

Alors si vous me demandez si le Cambodge est un pays où il fait bon vivre, je réponds OOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIII !
:clindoeil:



Merci pascal_zh, j'ai le même raisonnement. Je ne souhaite que ça aille bien pour tout le monde, seulement ne n'est pas le cas.



La démonstration et la déclaration d'amour pour le Cambodge de pascal_zh me font chaud au coeur : les voir partager par Seun mot en font une sorte de "13eme commandement bouddhique sur ce forum !!!"



Depuis tout le temps je vous ai dis que je ne dis que de ce que dis mon cœur. :sourire:
Un grand défaut. L'hypocrisie je ne connais pas. Mes entourages me connaissent assez bien, ainsi que les kaéniens... seulement je sais que je ne suis haineux,

Je ne suis rien .. ni le 13è ni le ...:sourire:
Si je suis si ... :sourire:, je ne suis pas ici....
Je fais des erreurs comme tout le monde, même pire, y a qu'à lires mes premiers postes.. :cache:


Alors le Cambodge, c'est vrai que bien souvent je donne des versions assez sombre, ce qu'à remarqué Gabriel. C'est par ce qu'à mes yeux il est bien sombre...
J'ai, plusieurs fois, regardé mes anciennes photos, celles des années 60, sur la capitale, il y avait plus de charme qu'aujourd'hui, sans vouloir abaisser la côte de cette si chère ville, où j'ai grandi.

J'ai toujours souhaité que mon pays redevienne l'île de la paix... j'ai toujours souhaité que mon pays soit un pays où l'on y vit harmonieusement sans que personne ne soit piétinée..
hélas! Un jour j'ai voulu créé un poste pour donner à tous une image de ce pays qui évolue vers le bon sens, la photo du jour. ce poste n'a pas fait long feu.. Le drame de Koh Pich a coupé court ce poste.

....
Il y avait une très fort raison qui m'a forcée à quitté ce beau pays.
Six fois déjà que je me suis retourné sur cette terre tant convoitée, là où a vécu et vit encore un peuple qui ne mérite pas un tel massacre.

Mais j'ai gardé toujours un espoir... Même si je sais que je ne décroche jamais la lune.





#90780 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 13/02/2013 @ 01:40 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) emmaromti
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 213
Inscrit(e) le 06/05/2012
j ai vecu au cambodge 20 ans , le cambodge actuel a BCP CHANGE EN MAL socialement moralement et economiquement ? j y retourne malgre cela , = c est le pays de mes ailleux JE FAIS AVEC tout avec precautions car les gens vous ciblent et esperent , bcp toujours / sur votre porte monnaie , ne disent pas souvent merci ( vous mrprisent ) les pretxtes / mensonges / ruses n en MANQUENT PAS il faut se mefier rester sur ses gardes meme dans les conversations il faut savoir REFUSER limiter LEURS AMBITIONS car pour EUX VOUS SAVEZ IMPRIMER LES USD / .. prudence et sagesse = trop bon trop comprehensif TROP BETE !!UIONSr
#90781 View emmaromti's ProfileView All Posts by emmaromtiU2U Member
Haut de page 13/02/2013 @ 01:46 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) emmaromti
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 213
Inscrit(e) le 06/05/2012
serypheap a raison on ne peut avoir ce que l on veut on essaie de trouver le bonheur ou on peut la vie c est un compromis en tout en tous lieux cambodge en france ??..//?.. au / chomage par ex ? = ce n est pas mieux // la bas..?? // on peut mieux ? mais MALADE / EN FRANCE C EST MIEUX ..? , securisant je , prefere mourir avec la SECU que SANS !!O
#90782 View emmaromti's ProfileView All Posts by emmaromtiU2U Member
Haut de page 13/02/2013 @ 05:01 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3697
Inscrit(e) le 10/01/2005
NeakReach a écrit

BAC a écrit


Khieu Kanharith? On l'appelle monsieur hennessy dans KI. Dans KI aussi, on dit qu'il aime la chair fraiche et le trou qui fait du bruit JROP-JROP. C'était lui aussi qui a dit à Obama ( ou la gang à Obama ), à propos de la démocratie au Srok, '' c'est pas de tes affaires ''.

Pour moi, ce monsieur est un bon exemple de '' TVEU PLEU-PLEU ''. TVEU PLEU-PLEU, c'est culturelle pour nous les khmers. TVEU PLEU-PLEU, c'est une démonstration de son incapacité de résoudre un problème. Dans ce cas, monsieur hennessy avait trop bu, il a répondu à monsieur Jean- Marc AYRAULT comme un alchoolique....

Même s'il ne boit pas, il est incapable de fait la diplomatie.

Y a pas de différence entre la manière de faire la politique aujoursd'hui au Srok, et celle des Khmers rouges. Les Khmers rouges envoyaient chier tout le monde; ne viennent pas chez nous, ce que nous faisons au Srok c'est pas de vos affaires. Un million et de demi mortd; c'est pas vos affaires.




Notre principal problème est le déficit des élites dans tous les domaines et ce depuis bien longtemps, voire depuis toujours. Nous n’avons jamais eu de chance d’avoir des bons gouvernements parce que nous avons ce déficit.

On peut tourner et retourner longtemps, on peut remplacer un X par un Y, le problème reste et restera entier tant que nous n’arriverons pas à combler ce déficit des élites.

Une élite ou un groupe d’élites ne suffit pas pour gouverner un pays. On ne fait que transformer cette élite en homme indispensable ou pire en "dictateur potentiel".

Si nous voulions être autonome et un état indépendant, il serait vital de commencer par former les élites et de préférence des bonnes et des vraies élites…




Monsieur!! kékéké....Je crois que vous et moi,nous nous trompons de forum; ce forum s'intitule '' Le Cambodge vu par les jeunes ''; à ce que je vois, c'est juste des vieux qui parlent...kékéké...boff...y a un ou deux jeunes, je pense....kékék..


Si Srok manque d’élites, alors qui dirige Srok? Viet, Chinois...Oh! Chinois. Vous savez que notre monsieur Hennessy fait bien son petit chiwawa en présence des Chinois. Et en présence de Obama et Jean- Marc Ayrault il fait son pleu-pleu...kékéké



Edité le 13/02/2013 @ 04:12 par BAC
#90784 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 13/02/2013 @ 15:04 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Salut,

En effet, le cambodge vu par les jeunes est devenu la chronique des nostalgies des années 60, mais furent-elles aussi bonnes que çà ces dites années? Le colonialisme battait son plein ne l'oubliez pas, si le srok est maintenant sous la coupe règlée de pays extérieurs c'était bel et bien déjà déjà le cas.

L'arrivée de Pol Pot ne s'est pas faite sur la remise en cause d'une situation iddylique, du moins pour la majorité des habitants, les boulevards, les restaurants chics les écoles françaises, la bonne éducation c'était pas pour tout le monde non ??? Les prophètes prospèrent sur le mécontentement des masses, regardez un peui les années 30 et le conflit qui en a découlé.

Alors laissons la parole aux jeunes sur ce qu'ils voient dans ce pays qui commence seulmement à se réveiller et peut-être diront-ils des choses sur l'avenir qu'ils espèrent pour le pays de leurs racines.

Il serait peut-être judicieux d'ouvrir un autre débat, sur par exemple le manque d'élites comme indiqué plus haut ou bien sur le retour de certains francos khmers au pays et en poussant le bouchon comment certains verraient un retour constructif au pays, cela pourrait être interessant à condition d'éviter les invectives et les phrases toutes faites.
#90790 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 13/02/2013 @ 15:28 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) sorenathy
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre

vann-nath2.jpg
 
Messages 699
Inscrit(e) le 21/11/2009
Lieu de résidence Tjrs en vadrouille
gabriel a écrit

Il serait peut-être judicieux d'ouvrir un autre débat


Ou un post où tu te présenterais :

Jeune :tombevelo: ou nostalgique des années 60

Marié ou :love: célibataire (ça peut intéresser d'aucunes)

:baby: Enfants :bebedanse: combien (déclarés, pas déclarés)

Tu gagnes assez pour emmener par exemple Aekreach dans tes bagages, au prochain voyage (vu, que je suis/j'étais sur place, je laisse ma place :fourire:

Enfin, tu peux te présenter un peu, si tu veux.

Sur quoi je repars, sur la pointe de pieds, il se fait tard ici :thailande:



:cache:
#90791 View sorenathy's ProfileView All Posts by sorenathyU2U Member
Haut de page 13/02/2013 @ 18:27 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Si çà peut vraiment te satisfaire, je me suis promené de nombreuses années sur LJK, donc certains me connaissent, m'apprécient ou me déteste. Je suis un jene (retraité) surtout pas nostalgique des années 60 ou tu as mal lu mon post. Un fils qui vit en couple. Pour les nons déclarés essaye dze voir directement avec les mères.

Si j'ai des cadeaux à faire je préfères les faire à mes amis khmers qui en ont certainement plus besoin que les forumeurs. Pour ton info, j'aiconnu le Cambodge en accueillant des premiers réfugiés khmers, je passe environ un tiers de l'année là bas et je bredouille même quelques mots, suffisants pour me ballader seul.

Ta curiosité est-elle satisfaite ??? Bonne nuit.
#90795 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 13/02/2013 @ 20:39 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Bon, je crois que BAC et gabriel ont raison. On va laisser ce topic "Le Cambodge vu par les jeunes" aux jeunes de s’exprimer leur point de vue. Nous les "vieux", on s’exprimer sur les topics à côté.

Cependant j’ai trouvé la question de BAC intéressante :

BAC a écrit


Si Srok manque d’élites, alors qui dirige Srok ?



:reflechi2: :reflechi2: :reflechi2:


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#90802 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 19/02/2013 @ 08:42 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) klux
Membre
MembreMembreMembre

avatar3_zps96c37e94.jpg
 
Messages 161
Inscrit(e) le 20/12/2012
Lieu de résidence Siem Reap
Danni a écrit

Où tu es avec tes parents est le paradis du terre!!

idée cadeau





SPAM!!! Je pense que c'est un petit nouveau qu'il faut peut etre bloquer????:mauvais::mauvais:


Edité le 19/02/2013 @ 07:43 par klux
#90969 View klux's ProfileVisit klux's HomepageView All Posts by kluxU2U Member
Haut de page 19/02/2013 @ 09:21 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

D'accord avec toi Klux, c'est comme çà que le forum LJK a été infecté.
#90970 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 19/02/2013 @ 11:02 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) Administrateur
Administrator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

cambodiw.gif
 
Messages 314
Inscrit(e) le 11/09/2007
Bonour
Le spam est rayé. Merci à vous.
#90972 View Administrateur's ProfileView All Posts by AdministrateurU2U Member
Haut de page 19/02/2013 @ 11:17 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) klux
Membre
MembreMembreMembre

avatar3_zps96c37e94.jpg
 
Messages 161
Inscrit(e) le 20/12/2012
Lieu de résidence Siem Reap
Administrateur a écrit

Bonour
Le spam est rayé. Merci à vous.



Superbe!!! Quelle rapidité!!! :clindoeil::clindoeil::clindoeil:

Edité le 19/02/2013 @ 11:34 par klux
#90974 View klux's ProfileVisit klux's HomepageView All Posts by kluxU2U Member
Haut de page 19/02/2013 @ 12:07 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Bravo la technique !!!!!
#90979 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 20/02/2013 @ 18:17 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
Salut la compagnie, salut Sereypheap...

Je vois que vous êtes toujours dans des sujets intéressants, et cela ne m'étonne pas de vous...par ailleurs, heureusement que vous avez l'ouverture d'esprit et l'intelligence de soulever les vraies questions aux problèmes, ainsi que de lancer de bons débats pour animer le forum, sinon on ne lirait plus que des monologues désespérants.

Ce qui manque dans ce genre de débat, c'est bien sûr des réponses constructives et intelligentes, mais surtout honnêtes. BAC est l'image parfaite du gars qui se croit plus intelligent que tous, en critiquant à va et à tout vent, avec ses deux fesses serrées sur une chaise, à calomnier et à incendier le Cambodge, ainsi que son peuple sur des sujets dont il ne maîtrise même pas. Il traite tout le monde de "pleu-pleu" et il est content...qu'il n'y a pas d'élite, pas d'intellectuel, pas de gens competent, pas de ceci et pas de cela...mais, lui ça fait 10 ans qu'il écrit sur KN et n'a jamais fait de progrès en orthographe, ni en expression écrite...on ne demande pas d'être Voltaire ou Rousseau, mais un minimum quand même...je ne veux pas le ridiculiser, mais j'ai bien peur que les nouveaux petits jeunes khmers du pays qui sont en étude de licence ou de master de Droit avec la coopération française, se débrouillent mieux que lui.

Comment parler et dialoguer avec des personnes qui n'ont pas l'ouverture d'esprit?

Si...faire comme eux..."on est les meilleurs et les plus intelligents que ceux du srok" ils sont nuls et non éduqués, ils sont "pleu-pleu" et corrompus, idiots par dessus tout, et moi BAC, je suis le centre du monde et de l'univers...choutte!!

Héhhh mon gars...il faut redescendre sur terre...comme dirait une expression " il ne faut pas pêter plus haut que son cul" et il faut savoir regarder plus loin que le bout de son gros nez, il faut savoir écouter les autres, admettre la réalité et la vérité, que le Cambodge va vers le bon sens, et que les gens vivent mieux, que c'est une terre d'acceuille pour tous ceux qui veulent changer de vie, c'est devenue une terre d'opportunité...il y a beaucoup de gens qui reviennent vivre ou entreprendre ici, Et ils sont heureux d'avoir fait le bon choix. Et c'est comme ça, pas à pas que le pays va avancer, c'est à dire, avec la contribution de tout le monde (khmers et baraings, chinois, viets ou arabes...) et ce n'est pas en pétant sur sa chaise devant son écran d'ordinateur qu'on aura l'air frais du monde extérieur, il faut s'ouvrir...sortir, discuter et non vivre en autarcie comme des cassos, et à faire la mégère avec le téléphone arabe qu'on comprendra mieux la situation du pays.









Edité le 20/02/2013 @ 17:44 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#91019 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 20/02/2013 @ 18:53 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Salut le boss, çà faisaitlongtemps, content de te retrouver, toujours en forme je vois. Bizarre, tu n'aimes pas les pleu pleu et les kékékékék, je croyais que c'était des ponctuations. Je rigole; Effectivement et heureusement d'ailleurs même à petite vitesse le Cambodge avance, je m'y rend régulièrement et force est constater que les choses changent. Une classe moyenne se construit, de plus en plus de jeunes sont scolarisés et un de mes amis de retour au pays m'a même avoué, j'ai honte, j'ai des jeunes sous ma responsabilité qui gagnent beaucoup moins et qui sont bien meilleurs que moi.Il est vrai que comme échelle de comparaison, je ne traine pas des souvenirs de l'époque coloniale où la vie était belle pour certains et tellement désespérée pour d'autres qu'elle a accouché de plusieurs années d'horreur. Mais gardons les yeux devant nous.
#91020 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 20/02/2013 @ 20:11 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Heureux de te compter parmi nous, lebosskhmer ! Apparemment, en pleine forme !:rire1:

Honnêtement, on va encore me taxer de "craneur", en Khmer, Tcho :rire1:, mais je suis vraiment heureux de vous lire, lebosskhmer et gabriel.

Vous apportez un peu d'images positives du Cambodge, je parle bien du Cambodge, son économie, son côté "bon vivre" car sinon, on ne s'en sort pas...

Pour revenir au sujet, quand j'ai créé ce sujet, ce n'est pas dans le but de ne laisser qu'aux jeunes s'exprimer.:clindoeil: En fait, j'ai voulu montrer la vision du Cambodge par les personnes, en l'occurence ici les jeunes, qui sont en quelque sorte neutres vis-à-vis du gouvernement actuel. Donc, le parfait exemple est de voir le Cambodge à travers des jeunes, de surcroît, de la diaspora, qui sont apolitiques et donc qui ont un regard innocent vis-à-vis du pays...

Edité le 20/02/2013 @ 19:33 par Sereypheap

signature.gif
#91022 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 20/02/2013 @ 21:07 Bas de page
Le Cambodge à l'entrée du 21e siècle Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Je sais que c'est un peu long :clindoeil:, mais très intéressant. Sinon, un passage que j'ai mis en gras et italique vaut la peine de perdre un peu de temps...


Un article interessant sur le Cambodge vu par le site : http://www.senat.fr/ga/ga75/ga752.html

Le Cambodge à l'entrée du 21e siècle


B. UNE FORTE PAUVRETÉ ET D'IMPORTANTES INÉGALITÉS

1. Une situation sociale difficile

Plus de deux décennies de guerre ont profondément marqué le pays, non seulement en l'appauvrissant, mais en mettant à terre son capital humain. Le Cambodge garde aujourd'hui un fort taux de pauvreté, même s'il est en recul (de 45 à 32 % sur 10 ans) et surtout, en dépit de signes économiques positifs, une forte augmentation des inégalités de revenus et de patrimoine.

Malgré une certaine croissance économique, le Cambodge reste en effet un pays marqué par de profondes inégalités. La croissance de ces dernières années n'a eu que peu d'impact sur la pauvreté et la disparité s'est même plutôt accentuée entre la zone urbaine de Phnom Penh, qui se développe ouvertement, et le reste du territoire. Les campagnes manquent encore de tout.

Lors de sa visite de la province de Kandal, et notamment de son excursion à l'ancienne capitale royale Oudong, la délégation du groupe d'amitié a pu se rendre compte du dénuement des familles paysannes dont certains jeunes enfants sont amenés à solliciter la générosité des touristes étrangers.

D'après les chiffres de la Banque Mondiale, en 2004, 35 % de la population vivait encore en dessous du seuil de pauvreté et 20 % de la population souffrait de malnutrition14(*).

L'immense majorité des cambodgiens pauvres vivent dans les zones rurales principalement dans la région du Tonle Sap et les régions montagneuses qui comptent les plus forts taux de pauvreté (respectivement 45 % et 56 %). A contrario, le taux de pauvreté atteint 5 % à Phnom Penh et 25 % dans les autres zones urbaines. Si la croissance économique, de 7 % par an en moyenne depuis 1993, a permis de réduire la pauvreté de 60 % à Phnom Penh, la réduction a été de 22 % seulement dans les campagnes.

Une majorité de la population est engagée dans une agriculture de subsistance. La culture rizicole couvre 90 % de la surface cultivée et occupe 80 % de la main d'oeuvre. Un système d'agriculture collectiviste, la guerre civile, la spéculation et la confiscation de terres font que 20 % des ménages ruraux sont sans terre, chiffre qui s'accroît de 2 % chaque année. Enfin, 25 % des ménages propriétaires ont moins d'un demi-hectare de terre, et 80 % des ménages n'ont pas de titre de propriété.

La situation difficile du secteur rural, en même temps que les besoins nouveaux des milieux urbains, en termes de gestion de l'eau ou des déchets, justifient l'action particulièrement ciblée de l'Agence française de développement au Cambodge.


Le rôle de l'Agence française de développement au Cambodge

Initialement l'Agence française de Développement avait reçu mandat de concentrer son action, d'une part, sur le secteur du développement rural et, d'autre part, sur l'aménagement de la région de Siem Reap/Angkor pour favoriser à terme l'émergence d'un nouveau pôle de développement économique, grâce aux ressources du tourisme liées au parc archéologique d'Angkor.

En 1999, le mandat de l'AFD a été élargi. La stratégie d'intervention de l'AFD s'est donc orientée vers le financement des infrastructures urbaines qui ont des effets directs sur l'amélioration des conditions de vie des populations (alimentation en eau potable de Phnom Penh, reconstruction de ponts, électrification de petits centres...). L'AFD a poursuivi en parallèle le financement d'investissements productifs dans le secteur rural comme moyen de réduction de la pauvreté, notamment en appuyant l'hévéaculture familiale et l'aménagement de périmètres irrigués.

Le portefeuille de projets au 1er janvier 2007 comprend ainsi 39,7 millions d'euros d'engagements pour : l'électrification des capitales de province (3,75 millions d'euros), l'alimentation en eau potable des quartiers périphériques de Phnom Penh (4 millions d'euros), la réhabilitation de marchés centraux de Phnom Penh (4,5 millions d'euros), le développement urbain de Siem Reap (4,5 millions d'euros), des projets de réhabilitation de polders (3,8 millions d'euros), d'un périmètre irrigué à Stung Chinit (3,25 millions d'euros), un appui à l'hévéaculture (3,5 millions d'euros) et au secteur hydro-agricole (4 millions d'euros), la conservation du massif des Cardamones (0,8 million d'euros), la mise en place d'indication géographiques protégées (1 million d'euros), l'appui au secteur de la confection (1,5 million d'euros) et à la politique hospitalière (0,6 million d'euro).

Il faut noter, à côté de ces subventions, un prêt d'un montant de 11,1 millions d'euros pour le doublement de la station de traitement de Chruoy Chang War.

Les décaissements s'élèvent à 7 millions d'euros par an environ (5,5 millions d'euros en 2004, 7,5 millions d'euros en 2005, 7,3 millions d'euros en 2006) alors qu'ils avaient atteint un pic de près de 10 millions d'euros en 2002.


En conclusion, la situation économique et sociale très contrastée des cambodgiens est une source majeure de préoccupation pour l'avenir et la stabilité du pays15(*). Le ressentiment des classes populaires et paysannes est important, et alimenté par des méthodes parfois arbitraires d'expropriation ou de confiscations de biens, au profit d'investisseurs privés. La classe politique cambodgienne s'efforce de répondre aux demandes des cambodgiens pauvres, mais sa position n'est pas sans ambiguïté tant les classes dirigeantes du pays apparaissent souvent liées aux intérêts des investisseurs privés.

* 14 Cf. rapport de juin 2006, « gestion des risques et de la vulnérabilité au Cambodge : un état des lieux et une stratégie pour la protection sociale. ».

* 15 La période des khmers rouges a aussi laissé un nombre très important d'orphelins et de mutilés, qu'il faut insérer dans la société. Des organismes tentent de donner de l'espoir à ces jeunes cambodgiens, à travers une formation professionnelle. Ainsi les Artisans d'Angkor, dont la délégation du groupe d'amitié a pu visiter les ateliers à Siem Reap, font un travail remarquable.


Edité le 20/02/2013 @ 20:11 par Sereypheap

signature.gif
#91024 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 20/02/2013 @ 21:09 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
2. Des indicateurs sanitaires très défavorables

Les indicateurs sanitaires du Cambodge sont très peu satisfaisants. Ainsi, d'après les données de l'UNICEF16(*), la mortalité infantile s'élevait encore à 141 pour 1.000 en 2004, soit le taux le plus élevé en Asie du Sud et parmi les plus élevés au monde17(*). La mortalité maternelle, de 450 pour 100.000 naissances, place le Cambodge juste derrière le Laos.

Un domaine, en revanche, semble témoigner d'une certaine réussite : la lutte contre le VIH/SIDA. En effet, le taux de prévalence est passé de 3,3 % en 1997 à 1,9 % en 2003. Si ce taux est encore élevé par rapport à ceux des pays développés, la lutte contre cette maladie marque incontestablement des points, avec l'aide des autorités locales.

Une question préoccupante au Cambodge reste cependant la question de la prostitution. Compte tenu de la pauvreté du pays, le trafic d'êtres humains peut se développer, impliquant notamment des touristes étrangers, occidentaux mais aussi, pour une large part, asiatiques. La faiblesse de l'appareil policier et judiciaire du pays tend à permettre des situations de quasi-impunité. Des bénévoles tentent, à Phnom Penh et ailleurs, de lutter contre ce trafic, mais avec difficulté. Le gouvernement cambodgien fait manifestement des efforts pour enrayer ce phénomène et il a créé, avec des organisations non gouvernementales, une unité d'action nationale chargée de lutter contre le trafic d'êtres humains, regroupant des ministères et organismes publics. Il semble que, depuis quelques mois, le nombre de personnes arrêtées et condamnées soit en augmentation, mais cette évolution, positive, doit être mise en parallèle avec une activité criminelle qui ne cesse également de s'accroître.

3. Des progrès, mais un insuffisant respect des droits de l'homme

La question des droits de l'homme est un sujet extrêmement sensible au Cambodge, compte tenu de l'histoire du pays mais aussi de l'utilisation politique qui peut en être faite.

La période des « khmers rouges », pendant laquelle les droits humains les plus élémentaires ont été systématiquement violés, a laissé des traces dans une population cambodgienne pour laquelle la principale préoccupation, une fois le pays stabilisé, a été de retrouver simplement des moyens de subsistance, avant de revendiquer des droits en tant que citoyens.

Pour autant, ce sont bien ces droits individuels qui sont aujourd'hui la clé du développement futur du pays. L'absence de droits de propriété, la corruption, les expropriations arbitraires, la faiblesse ou le détournement de l'appareil judiciaire, les délais et les difficultés à mettre en oeuvre les décisions de justice, sont des éléments sur lesquels les autorités cambodgiennes doivent travailler. De fait, des réformes ont été adoptées (loi sur la propriété foncière en 2001) ou sont en cours d'élaboration (code pénal, code de procédure pénale18(*)), mais les résultats concrets se font attendre.

Le gouvernement cambodgien a aussi été mis en cause suite à l'emprisonnement ou à l'exil de parlementaires et de leaders d'opposition, tel le leader de l'opposition Sam Rainsy, que la délégation du groupe d'amitié a pu rencontrer à Phnom Penh et qui a fortement dénoncé la violation des droits individuels au Cambodge.

La situation dans les domaines des droits de l'homme, de la lutte contre la corruption et de la réforme de la justice fait par ailleurs l'objet de l'attention vigilante de la communauté internationale. Le Secrétaire général des Nations unies a nommé en 1993 un représentant spécial pour les droits de l'homme au Cambodge. La fonction est actuellement occupée par M. Yash Ghai, juriste kenyan, qui a présenté un rapport au Conseil des droits de l'homme des Nations unies en septembre 2006.

Ce rapport apparaît extrêmement critique pour le pouvoir en place. M. Ghai note que le Parti du peuple cambodgien a instauré une domination sur l'appareil d'Etat cambodgien. Il dénonce la manipulation du pouvoir judiciaire par le pouvoir exécutif, la corruption, la spoliation de terres (le gouvernement ayant accordé d'énormes concessions de terres à des entreprises locales et étrangères, ainsi qu'à l'armée, sans aucune transparence). Il constate une dégradation des conditions dans lesquelles s'exercent la participation et la vie démocratiques. Il met enfin en cause les poursuites judiciaires engagées contre les membres des partis d'opposition, les syndicats, les journalistes, les représentants de la société civile et les organisations de défense des droits de l'homme.

De fait, le Cambodge n'apparaît pas comme un modèle en matière de droits de l'homme mais il faut lui reconnaître certaines réussites : des élections libres et démocratiques s'y déroulent, ce qui est loin d'être le cas dans de nombreux pays de la région, le pays a été le premier Etat asiatique à abolir la peine de mort, et le premier en Asie du Sud-Est à avoir ratifié le traité de Rome créant la Cour pénale internationale.

Surtout, comme le souligne M. Ghai dans un additif à son rapport, des signes positifs sont apparus. En particulier, le gouvernement cambodgien a abrogé les dispositions légales qui incriminaient pénalement la diffamation, et rendaient ainsi possibles des arrestations arbitraires et les opposants sont de nouveau libres de s'exprimer. Il est enfin incontestable que le Cambodge jouit d'une liberté de la presse inconnue dans d'autres pays de la région19(*) même si le gouvernement est régulièrement accusé de faire pression et d'intimider les journalistes20(*) limitant ainsi, dans les faits, la liberté d'expression.

En conclusion, un énorme travail reste à accomplir pour améliorer les droits de l'homme au Cambodge. Pour cela, outre des réformes législatives indispensables, un renforcement de l'État de droit est nécessaire. Aujourd'hui, après que les khmers rouges ont éliminé tous les cadres enseignants, médecins, juges, fonctionnaires et ingénieurs - le Cambodge manque de personnel judiciaire formé, et la France apporte un appui particulier pour reconstituer un "vivier" de juristes capables, à l'avenir, de faire progresser le pays dans la bonne voie.


L'Académie Royale des Professions judiciaires

L'Académie Royale des Professions Judiciaires, établissement public comprenant l'Ecole Royale de Magistrature et l'Ecole Royale des Greffes est une structure destinée à répondre au besoin de professionnalisation du corps des magistrats et des greffiers afin d'accompagner leur renouvellement.

Le projet comprend des actions de formation d'élèves-magistrats et de formations continues de magistrats en exercice. Après une première promotion de 55 élèves magistrats de l'Ecole Royale de la Magistrature en 2005, une nouvelle promotion a été recrutée en 2006 et un troisième concours doit être organisé au cours de l'année 2007. En 2006, 300 greffiers en exercice ont été formés par la nouvelle Ecole Royale des Greffes.

En 2007, plusieurs programmes de formation continue sont mis en place afin d'accompagner l'adoption du nouveau Code pénal et du nouveau code de procédure pénale. La formation initiale de nouveaux greffiers est prévue pour 2008 en même temps que la création d'une nouvelle structure de formation pour les notaires, avec l'assistance notamment du Conseil supérieur du notariat français.

Conçu et enseigné en français, ce programme permet un renforcement de ces institutions, souvent de création très récente, qui concourent à l'Etat de droit, qu'elles participent à la formulation initiale de la loi, à sa mise en oeuvre ou à l'organisation du système judiciaire.

Source : Académie royale des professions judiciaires


* 16 UNICEF « Situation des enfants du Monde » 2006.

* 17 Des chiffres plus récents tendent toutefois à montrer des améliorations. Le taux de mortalité infantile aurait régressé de 45 % entre 1998 et 2005, il atteindrait désormais 65 pour 1000. Des progrès dans la diffusion des vaccins seraient aussi enregistrés : 66% des jeunes de 12 à 23 ans sont totalement vaccinés, contre 40 % en 2000.

* 18 Les discussions sur le code pénal ont débuté à l'Assemblée nationale du Cambodge en mai 2007, près de 10 ans après les premiers travaux d'expertise. Le Cambodge est actuellement soumis à un code pénal et un code de procédure pénale provisoires adoptés sous la période de l'APRONUC (Autorité provisoire des Nations Unies au Cambodge).

* 19 La presse cambodgienne compte des journaux « pro-gouvernementaux » comme Ramsey Kampuchea, Koh Santepheap, Kampuchea Thmey, d'autres proches de l'opposition comme Moneaksekar Khmer, Srâlanh Khmer et enfin des journaux « neutres » comme Cambodge Soir et Cambodia Daily.

* 20 Le Cambodge figure ainsi au 108ème rang dans le classement 2006 de la liberté de la presse publié par l'ONG Reporters sans Frontières.



signature.gif
#91025 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 20/02/2013 @ 22:45 Bas de page
Re : Le Cambodge vu par les jeunes Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
lebosskhmer a écrit

Salut la compagnie, salut Sereypheap...
je ne veux pas le ridiculiser j'ai bien peur que les nouveaux petits jeunes khmers du pays qui sont en étude de licence ou de master de Droit avec la coopération française, se débrouillent mieux que lui.



Bonjour lebosskhmer,

Je suis content que vous vous exprimez, je ferai volontiers des efforts pour essayer de vous croire à savoir que le Cambodge évolue dans le bon sens .....
Vous nous parlez souvent de jeunes khmers en cours d'études supérieures et tout le monde sait qu'il y en a ...donc nous ne pouvons pas ne pas vous croire, soyez en rassuré puis depuis le temps il devrait en avoir qui sont déjà diplômes.
Et bien, que ces jeunes, visiblement brillants, encore étudiants ou déjà diplômes(en grand nombre certainement, vu comment et à quelle vitesse la société khmère évolue) viennent exprimer eux même leurs points de vue, leurs visions sur leur société afin que les nôtres(opinions et points de vue qui sont grandement susceptibles d'être faux ou à côté de la plaque)soient corrigés comme il le faut...afin que se taisent les calomnies incessantes.

Il n'y a aucune raison qu'ils doutent de quoi que ce soit ou qu'ils ne puissent pas exprimer leurs opinions librement et de façon à nous convaincre de leur vérité voir défendre comme il se doit les politiques du gouvernement actuel(ou en place depuis plus de 25 ans)ainsi que la démocratie qui le caractérise.
Depuis longtemps qu'on nous dit que la société khmère évolue positivement, nous attendons donc avec impatience de pouvoir échanger avec eux rien que pour pouvoir nous rapprocher .... Leur absence est si grande qu'on pourrait presque douter à tort de leur existence




Edité le 20/02/2013 @ 21:49 par le effaçable
#91030 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
« 1  2  3  4  5  6 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page