Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN   ( Réponses 12 | Lectures 2798 )
Haut de page 14/07/2012 @ 14:32 Bas de page
Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) vanthon
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 341
Inscrit(e) le 10/11/2005
Lieu de résidence paris
Echec de l’ASEAN dans la tentative de mise en œuvre d’un « code de conduite maritime, CCM, »

Il n’est un secret pour personne à Phnom Penh que le gouvernement Hun Sen a déployé tous les efforts possibles et imaginables pour servir au mieux, les intérêts de son bailleur de fonds chinois. Les propositions cambodgiennes d’épargner la guerre civile dans l’espace ASEAN, de réduire les écarts de richesse entre pauvres et nantis, d’élaborer un CDM pour prévenir un conflit majeur régional ne retiennent pas, comme le souhaite le PM, l’attention des membres dont certains ne se privent pas de propos insultants à l’égard des plénipotentiaires du Cambodge dont voici un &chantillon:

"Le Cambodge se présente comme le laquais de la Chine. Cela va rendre plus difficile les négociations" a noté Carl Thayer, expert de la région. "J'ai du mal à imaginer que les ministres ne puissent parvenir à une formulation qui satisfasse toutes les parties".

L’absence de la déclaration commune finale - du jamais vu depuis 45 ans- est un échec patent de la présidence cambodgienne et un camouflet au PM en personne qui a voulu faire de cet aréopage un grand coup pour l’usage interne en vue des législatives de 2013.
Réf : France 24, le Nouvel Observateur du 13 juillet 2012
#87110 View vanthon's ProfileView All Posts by vanthonU2U Member
Haut de page 14/07/2012 @ 20:31 Bas de page
Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Je croyais que Hun Sen était un laquais du VN....

(sauf si j'avais raison et les autres tords sur ce pt)

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#87119 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 14/07/2012 @ 21:24 Bas de page
Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
virgule a écrit

Je croyais que Hun Sen était un laquais du VN....


Personnage d'envergure multiple


(sauf si j'avais raison et les autres tords sur ce pt)

La raison n'a rien à voir avec la croyance
#87122 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 06:08 Bas de page
Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) vanthon
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 341
Inscrit(e) le 10/11/2005
Lieu de résidence paris
La Chine vs (presque) tous les autres..

Les pays du Sud-Est asiatique se sont séparés sur un échec hier, au terme d’un forum à Phnom Penh qui n’aura pas suffi à aplanir leurs désaccords sur la façon de gérer les conflits territoriaux avec la Chine, sur la sellette pour l’agressivité dont elle est accusée autour de plusieurs îles contestées en mer de Chine méridionale. Il n’y a même pas eu de communiqué final, fût-il de pure forme, après de vives passes d’armes, certains accusant l’organisateur cambodgien d’avoir protégé l’encombrant voisin.
« C’était une réunion productive et le point de vue de la Chine sur beaucoup de questions a reçu le soutien de nombreux pays participants », s’est tout de même félicité un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, évoquant « des résultats importants pour la paix, la stabilité, le développement et la prospérité régionales ». Les Philippines qui, avec le Vietnam, entretiennent les relations les plus tendues avec la Chine au sein du bloc, ont fustigé de leur côté l’échec de la réunion, notant que l’absence de communiqué final était « sans précédent en 45 ans d’existence de l’Asean ». Manille insistait pour que la déclaration commune mentionne de récents incidents autour du récif du Scarborough, revendiqué par les Philippines et la Chine. Mais selon des diplomates, Phnom Penh, qui a besoin du soutien économique chinois, a délibérément empêché toute mention d’incidents spécifiques dans le communiqué final.


Une réunion convoquée hier matin en urgence n’a pas débloqué la situation. « La colère est montée dans certains des entretiens en privé. Il y a eu des allers et retours tendus », a relevé un responsable américain présent à Phnom Penh. Faisant part au Cambodge de son « indignation », la délégation philippine a souligné que ces divisions sapaient de précédents accords pour régler les disputes de façon solidaire, « et pas de manière bilatérale, l’approche sur laquelle son voisin du nord a insisté ». Le ministre des Affaires étrangères cambodgien Hor Namhong a pour sa part regretté ces divisions, mais souligné qu’il ne pouvait « pas accepter que le communiqué conjoint devienne l’otage du problème bilatéral » entre Manille et Pékin. Pékin et Hanoi se disputent les archipels des Paracels et des Spratleys, supposés riches en hydrocarbures et traversés par des voies maritimes internationales. Les Spratleys sont aussi revendiquées, en partie ou en totalité, par les Philippines, ainsi que par Brunei, la Malaisie et Taïwan.

Code de conduite
Selon les analystes, ces divisions risquent de « contaminer » les futures négociations entre le bloc et la Chine sur le « code de conduite » en discussion depuis dix ans. Le texte est censé empêcher les incidents de pêche, de droits de navigation ou d’exploration pétrolière de dégénérer en conflit, mais ses termes concrets n’ont jamais fait l’objet d’un consensus. « Le Cambodge se présente comme le laquais de la Chine. Cela va rendre plus difficile les négociations », a noté Carl Thayer, expert de la région, ajoutant : « J’ai du mal à imaginer que les ministres ne puissent parvenir à une formulation qui satisfasse toutes les parties. »
Les chefs de la diplomatie de l’Asean étaient réunis à Phnom Penh avec leurs homologues asiatiques et les États-Unis. La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a plaidé elle aussi pour une avancée du « code de conduite », que l’Asean affirme vouloir conclure d’ici à la fin de l’année. La Chine a en revanche toujours privilégié une approche bilatérale de ces différends frontaliers et répété qu’elle ne commencerait les négociations sur le code qu’au « moment opportun »
.
(Source : AFP)
in l'Orient-le-Jour 14/7/12







A
#87133 View vanthon's ProfileView All Posts by vanthonU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 10:13 Bas de page
Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
vanthon a écrit

La Chine vs (presque) tous les autres..

Les pays du Sud-Est asiatique se sont séparés sur un échec hier, au terme d’un forum à Phnom Penh qui n’aura pas suffi à aplanir leurs désaccords sur la façon de gérer les conflits territoriaux avec la Chine, sur la sellette pour l’agressivité dont elle est accusée autour de plusieurs îles contestées en mer de Chine méridionale. Il n’y a même pas eu de communiqué final, fût-il de pure forme, après de vives passes d’armes, certains accusant l’organisateur cambodgien d’avoir protégé l’encombrant voisin.
« C’était une réunion productive et le point de vue de la Chine sur beaucoup de questions a reçu le soutien de nombreux pays participants », s’est tout de même félicité un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, évoquant « des résultats importants pour la paix, la stabilité, le développement et la prospérité régionales ». Les Philippines qui, avec le Vietnam, entretiennent les relations les plus tendues avec la Chine au sein du bloc, ont fustigé de leur côté l’échec de la réunion, notant que l’absence de communiqué final était « sans précédent en 45 ans d’existence de l’Asean ». Manille insistait pour que la déclaration commune mentionne de récents incidents autour du récif du Scarborough, revendiqué par les Philippines et la Chine. Mais selon des diplomates, Phnom Penh, qui a besoin du soutien économique chinois, a délibérément empêché toute mention d’incidents spécifiques dans le communiqué final.


Une réunion convoquée hier matin en urgence n’a pas débloqué la situation. « La colère est montée dans certains des entretiens en privé. Il y a eu des allers et retours tendus », a relevé un responsable américain présent à Phnom Penh. Faisant part au Cambodge de son « indignation », la délégation philippine a souligné que ces divisions sapaient de précédents accords pour régler les disputes de façon solidaire, « et pas de manière bilatérale, l’approche sur laquelle son voisin du nord a insisté ». Le ministre des Affaires étrangères cambodgien Hor Namhong a pour sa part regretté ces divisions, mais souligné qu’il ne pouvait « pas accepter que le communiqué conjoint devienne l’otage du problème bilatéral » entre Manille et Pékin. Pékin et Hanoi se disputent les archipels des Paracels et des Spratleys, supposés riches en hydrocarbures et traversés par des voies maritimes internationales. Les Spratleys sont aussi revendiquées, en partie ou en totalité, par les Philippines, ainsi que par Brunei, la Malaisie et Taïwan.

Code de conduite
Selon les analystes, ces divisions risquent de « contaminer » les futures négociations entre le bloc et la Chine sur le « code de conduite » en discussion depuis dix ans. Le texte est censé empêcher les incidents de pêche, de droits de navigation ou d’exploration pétrolière de dégénérer en conflit, mais ses termes concrets n’ont jamais fait l’objet d’un consensus. « Le Cambodge se présente comme le laquais de la Chine. Cela va rendre plus difficile les négociations », a noté Carl Thayer, expert de la région, ajoutant : « J’ai du mal à imaginer que les ministres ne puissent parvenir à une formulation qui satisfasse toutes les parties. »
Les chefs de la diplomatie de l’Asean étaient réunis à Phnom Penh avec leurs homologues asiatiques et les États-Unis. La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a plaidé elle aussi pour une avancée du « code de conduite », que l’Asean affirme vouloir conclure d’ici à la fin de l’année. La Chine a en revanche toujours privilégié une approche bilatérale de ces différends frontaliers et répété qu’elle ne commencerait les négociations sur le code qu’au « moment opportun »
.
(Source : AFP)
in l'Orient-le-Jour 14/7/12
A


En ce qui nous concerne, la question est de savoir comment le Cambodge va-il payer sa patente trahison aux vietnamiens, à savoir en d'autres nouveaux villages ou en canards laqués chinois ?
#87139 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 11:12 Bas de page
Re : Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
le effaçable a écrit

virgule a écrit

Je croyais que Hun Sen était un laquais du VN....


Personnage d'envergure multiple


(sauf si j'avais raison et les autres tords sur ce pt)

La raison n'a rien à voir avec la croyance


on ne peut être le laquais de la chine et du VN, c'est incompatible (surtout sur des histoires de zones maritimes).

la raison n'est pas "avoir raison".

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#87142 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 11:13 Bas de page
Re : Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
le effaçable a écrit

En ce qui nous concerne, la question est de savoir comment le Cambodge va-il payer sa patente trahison aux vietnamiens, à savoir en d'autres nouveaux villages ou en canards laqués chinois ?


il ne payera rien, car HS n'a pas "trahis" les viets.

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#87143 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 11:33 Bas de page
Re : Re : Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
virgule a écrit

le effaçable a écrit

virgule a écrit

Je croyais que Hun Sen était un laquais du VN....


Personnage d'envergure multiple


(sauf si j'avais raison et les autres tords sur ce pt)

La raison n'a rien à voir avec la croyance


on ne peut être le laquais de la chine et du VN, c'est incompatible (surtout sur des histoires de zones maritimes).

la raison n'est pas "avoir raison".



Et si je dis 'avoir raison' n'a rien à voir avec la croyance, j'ai bon ou pas ?
#87147 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 11:48 Bas de page
Re : Re : Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
virgule a écrit

le effaçable a écrit

En ce qui nous concerne, la question est de savoir comment le Cambodge va-il payer sa patente trahison aux vietnamiens, à savoir en d'autres nouveaux villages ou en canards laqués chinois ?


il ne payera rien, .

Peut-etre ...


car HS n'a pas "trahis" les viets

Une trahison amicale alors
#87148 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 12:10 Bas de page
Re : Re : Re : Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
le effaçable a écrit

Et si je dis 'avoir raison' n'a rien à voir avec la croyance, j'ai bon ou pas ?


c'est mieux ouais.

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#87150 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 12:10 Bas de page
Re : Re : Re : Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
le effaçable a écrit

Une trahison amicale alors



même pas selon moi.

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#87151 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 15:03 Bas de page
Re : Echec de l'ASEAN dans la mise en oeuvre d'un CCN Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Ca va flamber , un jour , dans ce coin du monde : LE PETROLE .
L'ASEAN est divisé , sous la pression de La Chine , Les USA mettent le nez également dedans pour le motif de navigation ...c'est une bombe à retardement qui est prêt à éclater .
Chacun de ces pays ,ne voit que son intérêt , le pion et la victime , est Le Cambodge de HS. L'aide massive de La Chine au pays khmer , attache celui-ci qu'il ne pourra plus bouger et le camarade vietnamien , ne va pas être content avec ce PM !
Quel jeu encore HS pourra jouer entre 2 amis " bien aimés " ?

Les autres membres de l'ASEAN , " pro-américains " , ne sont pas contents de la politique cambodgienne , vis -à vis , de la Chine !

#87166 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 15/07/2012 @ 15:09 Bas de page
La CIA imagine la mise en scène d'un monde post-américain Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Extrait de lemonde.fr du 12/07/2012.

http://www.lemonde.fr/international/article/2012...cene-d-un-monde-post-americain_1732836_3210.html

La CIA imagine la mise en scène d'un monde post-américain

LE MONDE GEO ET POLITIQUE | 12.07.2012 à 14h17 • Mis à jour le 14.07.2012 à 15h31

Par Rémy Dupuis avec Corine Lesnes (Washington, correspondante)


Prédire l'avenir : telle est l'ambition du National Intelligence Council (NIC), la branche publique de la CIA, qui, tous les cinq ans, réfléchit à l'état du monde à un horizon de deux décennies. Une première ébauche de son dernier exercice, intitulé "Global Trends 2030", a déjà fait le tour des think tanks de Washington en vue d'une publication au lendemain des élections de novembre.

Ce premier brouillon annonce les révolutions techniques qui risquent de transformer les relations internationales, de la généralisation des OGM à la futuriste imprimante 3D en passant par l'amélioration artificielle des performances cérébrales ou le clonage humain. Le NIC a pris en compte les critiques sur ses rapports précédents. Cette fois, le document intègre le caractère évolutif de la puissance américaine dans un monde en transition.

A l'horizon 2030, le NIC identifie des grandes tendances quasi certaines qui structureront le système international : libération de l'individu (individual empowerment), démographie, dispersion de la puissance (diffusion of power), problématiques d'énergie, d'eau et d'alimentation. L'impact de l'une ou l'autre de ces constantes est altéré par des variables-clés, parmi lesquelles l'économie et la gouvernance mondiales, les conflits armés, la technologie et, de façon décisive, le rôle des Etats-Unis. Cette dynamique permet de dégager trois scénarios pour 2030 : "retour en arrière" (reverse engines), "coopération" (fusion) et "désintégration" (fragmentation).

Ce dernier scénario est, de l'aveu même des auteurs, le plus probable. Une croissance économique inégalitaire redistribue les cartes de la puissance. L'Occident s'affaiblit au profit de l'Asie, alors que la volatilité des marchés et le changement climatique menacent la stabilité mondiale. Dans ce monde "désintégré", l'absence généralisée de volonté politique pour résoudre les problèmes mondiaux marginalise les organisations multilatérales et accentue le risque de conflits interétatiques. Si des conflits militaires majeurs - par exemple entre la Chine et les Etats-Unis - peuvent être évités, le monde est constamment au bord du gouffre.

Le scénario "retour en arrière", qui prévoit le retour à un monde "pré-américain", c'est-à-dire à l'instabilité de la première moitié du XXe siècle, n'est pas plus optimiste. Empêtrés dans leurs problèmes budgétaires, les Etats-Unis n'ont plus la capacité de se projeter sur la scène internationale. D'abord bien accueilli par les pays émergents, ce retrait est vite source de déséquilibre. Les tensions ethniques et géopolitiques en Asie et au Moyen-Orient se transforment rapidement en conflits ouverts, dans un contexte de stagnation économique mondiale.

L'avenir à l'horizon 2030 apparaît donc bien sombre. Des trois scénarios de cette première ébauche des "Global Trends 2030", le seul qui soit positif brille par son irréalisme. "Coopération" décrit en effet la naissance d'un monde fraternel, guidé par la Chine et les Etats-Unis, dont la collaboration sur le plan technologique déclencherait un nouvel âge d'or pour les relations internationales. Il faut croiser les doigts.

Rémy Dupuis avec Corine Lesnes (Washington, correspondante)

signature.gif
#87167 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page