Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal   ( Réponses 23 | Lectures 3738 )
Haut de page 31/05/2012 @ 18:15 Bas de page
L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Convoi de voitures, vidéoprojections ambulantes, le tout jusque tard dans la nuit : ces derniers jours, la campagne des élections communales a pris une tournure très bruyante... à défaut de passionner des électeurs qui en connaissent déjà l’issue. Quels sont les véritables enjeux de ce scrutin ?

Une grande répétition pour les législatives de 2013 ?

Les élections communales de ce weekend, les deuxièmes du genre, ont le mérite de donner un bon aperçu de la situation politique cambodgienne actuelle. Si le résultat final est dores et déjà connu, les différents partis d’opposition espèrent a cette occasion grapiller quelques positions locales qui leur seront utiles en vue du scrutin national de 2013.

La situation sociale du pays se prête bien à la campagne des opposants : assassinat d’un activite environnemental de premier plan, affrontements violents et meurtriers autour de conflits fonciers, violences extrêmes de puissants militaires rendues public, entre autres, ces dernières semaines n’ont pas été de tout repos pour le pouvoir.

Le Parti Sam Rainsy (PSR), toujours privé de son leader, entend capitaliser sur cette vague de violence. Des écrans géants ont ainsi été déployés a Phnom Penh et dans d’autres villes pour montrer des images de ces affrontements. Le principal parti d’opposition espère ainsi doubler le nombre de ses conseillers communaux (2660 en 2007) et obtenir une centaine de chefs de commune (28 lors du précédent scrutin).

Des ambitions qui pourraient se heurter à celle de Kem Sokha et de son Parti des Droits de l’Homme (PDH), qui présentent pour la première fois plus de 1000 candidats.

Les royalistes de leur côté ont annoncé une fusion à venir entre le Funcinpec et le Parti Norodom Ranariddh : les deux partis peuvent tout juste espérer sauver les quelques 700 sièges communaux gagnés en 2007. La réussite des uns et des autres devrait accélérer ou au contraire, ralentir la bipolarisation du champ politique cambodgien.

Le PPC quant a lui a placé la barre haut : l’objectif est de dépasser les résultats de 2007 en emportant plus de 70% des sièges a pourvoir.

Le PPC ou le Parti Hun Sen ?

Loin d’être un bloc monolithique, le Parti du Peuple Cambodgien est composé de différents clans qui s’affrontent et s’allient au gré des événements. Plus que jamais, le Premier ministre Hun Sen, qui a longtemps eu la main sur le gouvernement mais non sur le parti et les forces de sécurité, a renforcé son emprise sur le pouvoir. Les histoires judiciaires qui ont secoué l’entourage du Président du PPC Chea Sim, et la mise au placard doré de Heng Samrin a la tête d’une Assemblée Nationale devenue atone, marquent ainsi la fin d’une époque ou l’homme fort cambodgien devait compter sur une forte opposition interne a son pouvoir. Hun Sen l’a dit dernièrement, haut et fort, il entend désormais affirmer sa légitimité aux dépens des autres dirigeants historiques du PPC. L’ampleur du succès électoral de ce weekend pourrait déterminer encore les rapports de force au sein du PPC, alors que bruissent déjà les bruits de changements ministériels en cas de victoire en 2013.

A suivre donc.

Quelques chiffres :
1621 chefs de commune et 11353 conseillers communaux sont a élire.
Près de 8 millions d’electeurs
D’apres le Comfrel, pres de 1,5 million d’electeurs ont été privé de leur droit de vote pour ce scrutin .


L'analyse du " Lepetitjournal" est très intéressant . Il prédit même l'avenir du PPC après l'élection .
Ce n'est pas de la " calomnie " , de ma part , comme pensait certaine forumeur , mais cet évènement est vu et écrit par une autre personne du Srok. On verra , qu'est-ce qui va bouger après l'élection !

#85837 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 31/05/2012 @ 20:52 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes


Ma fois, cette analyse semble comporter de nombreux aspects secondaires et points intéressants au plan intérieur,
sachant tout de même que visiblement le résultat final est déjà connu, même sans intervention des "instituts de sondage khmesr" !!!



Cà c'est une véritable démocratie !!!


#85852 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 01/06/2012 @ 03:54 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
En ligne BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3690
Inscrit(e) le 10/01/2005
Je n'aime pas ça. Ça, c'est le MADE IN VIETNAM. Comme au Vietname, cette élection renforce le parti au pouvoir. Elle solidifie la base du parti unique.

Ici, élection fédérale, provinciale, et municipale sont indépendantes. Les partis sont indépendants. Une personne vote Conservateur au fédérale p.c.q elle aime la droite, et vote Libéral au provinciale p.c.q elle veut une réduction d'impôt. Et vote pour un parti au municipale qui lui a promis de geler les taxes....C'est pas beau ça....


Au SROK, HS partout, même au municipale. Ah c'est beau MADE IN VIETNAM.


#85863 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 01/06/2012 @ 06:25 Bas de page
Re : Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
BAC a écrit

Je n'aime pas ça. Ça, c'est le MADE IN VIETNAM. Comme au Vietname, cette élection renforce le parti au pouvoir. Elle solidifie la base du parti unique.

Ici, élection fédérale, provinciale, et municipale sont indépendantes. Les partis sont indépendants. Une personne vote Conservateur au fédérale p.c.q elle aime la droite, et vote Libéral au provinciale p.c.q elle veut une réduction d'impôt. Et vote pour un parti au municipale qui lui a promis de geler les taxes....C'est pas beau ça....


Au SROK, HS partout, même au municipale. Ah c'est beau MADE IN VIETNAM.





- Au Vietnam, y a jamais de problème puisque c'est officiellement une république socialiste à parti unique :
° "les gens votent pour qui ils veulent"
° à condition toutefois que, pour être candidat, il faut obligatoirement avoir le label PCV.

Où est le problème ?


- Au Cambodge, c'est plus festif et théatral (c'est "le Royaume de la Parole"), mais y a pas de problème non plus... à partir du moment où le résultat est connu d'avance !

Seule la "méthode" change ... ...sans doute liée au climat et aux habitudes de 2 Asies culturellement très différentes !!!











Edité le 01/06/2012 @ 09:29 par robin des bois
#85874 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 01/06/2012 @ 08:43 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10182
Inscrit(e) le 27/12/2005
robin des bois a écrit

BAC a écrit

Je n'aime pas ça. Ça, c'est le MADE IN VIETNAM. Comme au Vietname, cette élection renforce le parti au pouvoir. Elle solidifie la base du parti unique.

Ici, élection fédérale, provinciale, et municipale sont indépendantes. Les partis sont indépendants. Une personne vote Conservateur au fédérale p.c.q elle aime la droite, et vote Libéral au provinciale p.c.q elle veut une réduction d'impôt. Et vote pour un parti au municipale qui lui a promis de geler les taxes....C'est pas beau ça....


Au SROK, HS partout, même au municipale. Ah c'est beau MADE IN VIETNAM.





- Au Vietnam, y a jamais de problème puisque c'est officiellement une republique socialiste à parti unique :
- "les gens votent pour qui ils veulent"

- à condition quand même que, pour être candidat, il faut obligatoirement avoir le label PCV.

Où est le problème ?


Très bien vu, je vous crois. Il n' y a pas de problème.. Puisque vous vous avez posté, 65% seulement sont pour le gouvernement. Ca veut dire que les 35% autres ferment leurs gueules..
EUh! c'est au hasard, je ne connais pas le Vietnam..



- Au Cambodge, c'est plus festif et théatral (c'est "le Royaume de la prole" ), mais y a pas trop de problème non plus, à partir du moment où le résultat est connu d'avance !

Seule la "méthode" change ... ...sans doute liée au climat et aux habitudes de 2 Asies culturellment très différentes !!!





Je préfére ça "c'est plus festif et théatral", aux coup de canon.





Regardez

Voici force bleu
QL27R.jpg

Force jaune
dOjh3.jpg


Soyons sérieux , c'est Chemise jaune..bleu

et rouge
NSnMM.jpg

Oups, pardon. C'est l'équipe de foot du PM, ce n'est pas un parti politique.

J'arrête là,
Y a t il quelqu'un qui connait mieux le Cambodge, peut il nous le fait connaitre d'avantage, SVP ? Merci d'avance.

PS: le deux premières photos sont de DAP

Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé. © Ismaël Mérindol (1466)
#85883 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 05/06/2012 @ 07:11 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes


1592 sièges sur 1663 pour le PPC, soit 95,73%


si certains veulent faire des commentaires, libre à eux ..

pour ma part :cf ce petit extrait d'Asie Info

[A Phnom Penh, sur les sites de deux conflits fonciers particulièrement médiatisés, le PPC fait également un carton plein : il remporte tous les sièges du lac Boeung Kak, dont 15 habitants parmi lesquels 14 femmes ont été incarcérés le 24 mai après un procès de 3 heures sans l’assistance d’avocats, et de Borei Keila.]

Edité le 05/06/2012 @ 08:14 par robin des bois
#86035 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 05/06/2012 @ 09:17 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
95,73 % , (+ de 3.000.000 de voix ) , il manque un peu pour atteindre NSN de Sangkum Reast Niyum à l'époque ( + de 99 %).
Les partis d'opposition ayant + 1.000.000 de voix n'ont que 4 % , quelle stratégie du PPC !
Mais bon , il faut accepter .
De toute façon , n'importe comment , il faut qu'il gagne le PPC , autrement le sang va encore couler , dans ce pays .
Hay eur , hay eur....il n'y a pas de félicitations de la part des nationalistes purs et durs ?

#86040 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 05/06/2012 @ 11:26 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) vanthon
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 341
Inscrit(e) le 10/11/2005
Lieu de résidence paris

Comme on s’y attend, le PPC a ‘gagné massivement’ les municipales du 03 Juin 2012. Le score ne peut en être autrement, car chacun sait qu’ici on est en terre du totalitarisme et pas en démocratie. Toute l’administration a été mobilisée, toutes les hiérarchies civiles, administratives, militaires, policières et tous les Okhnas ont été mis à contribution, au seul service du PPC. Les médias, sauf de rares exceptions (Sambok khmum, VOE, RFA) sont à la discrétion du pouvoir. Les dignitaires du régime et les responsables de la CRK « ou plutôt de la Croix rouge BR/HS » interviennent sur les ondes et à la télévision jusqu’au jour du vote. Le soir du 3 juin l’émission de Sambok khmum, Sarika, RFA, VOE est frappée d’interdit par Khieu Kanharith sous prétexte d’éviter les troubles de l’ordre, alors que toutes les stations proches du pouvoir diffusent les résultats provisoires et les commentaires progouvernementaux.
On est loin de la sérénité, de la transparence et de la crédibilité du scrutin. Deux organisations des DDH (COMFREL et NIFEC) dont l’indépendance et l’impartialité sont de notoriété publique, ont publié leurs conclusions. Je n’y reviens pas. Je constate que 51,2 % seulement des inscrits, soit un Cambodgien sur deux, se rendent aux urnes. D’analyse en extrapolation, chacun accordera selon son jugement, le degré d’honorabilité à cette consultation électorale.

#86043 View vanthon's ProfileView All Posts by vanthonU2U Member
Haut de page 05/06/2012 @ 12:11 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
En ligne BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3690
Inscrit(e) le 10/01/2005
robin des bois a écrit



1592 sièges sur 1663 pour le PPC, soit 95,73%


si certains veulent faire des commentaires, libre à eux ..

pour ma part :cf ce petit extrait d'Asie Info

[A Phnom Penh, sur les sites de deux conflits fonciers particulièrement médiatisés, le PPC fait également un carton plein : il remporte tous les sièges du lac Boeung Kak, dont 15 habitants parmi lesquels 14 femmes ont été incarcérés le 24 mai après un procès de 3 heures sans l’assistance d’avocats, et de Borei Keila.]



Made in Vietname ( dit Staline ) : '' Ce qui compte ce n'est pas le vote, c'est comment on compte les votes.



À ce résultat, tout va bien, Srok khmer évolue bien...Ne vous craignez pas la division des khmers, de révolution..., passons à autres choses, parlons maintenant des choses culinaire, de prahok, de Bérénice....kékéké....


Pour ceux qui n'ont pas voté pour le PPC, quittez le pays, si ça vous frustre... faites comme moi, venez au Canada....kékéké




#86045 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 05/06/2012 @ 23:46 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
En ligne BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3690
Inscrit(e) le 10/01/2005
robin des bois a écrit



1592 sièges sur 1663 pour le PPC, soit 95,73%


si certains veulent faire des commentaires, libre à eux ..

pour ma part :cf ce petit extrait d'Asie Info

[A Phnom Penh, sur les sites de deux conflits fonciers particulièrement médiatisés, le PPC fait également un carton plein : il remporte tous les sièges du lac Boeung Kak, dont 15 habitants parmi lesquels 14 femmes ont été incarcérés le 24 mai après un procès de 3 heures sans l’assistance d’avocats, et de Borei Keila.]



Merci monsieur RDB pour le résultat. Et félicitation à khmerdekampongcham pour la belle victoire de son leader.



Cela montre-il que TOUS ( 96%) les Khmers au Srok sont pragmatiques; parce qu’ils ont choisi la stabilité contrôlée par l’homme fort plutôt que l’effusion de sang si l’homme fort perd?

Non, d’être pragmatique n’est pas permis pour tout le monde. Seulement les mé-jaor sont permis; ils ont la jouissance de dire que le changement c’est risqué, statuquo mes brebis, laissez-moi m’enrichir ok? La démocratie, ça évolue lentement.

Ils ont choisi l’homme fort pour la stabilité, parce qu’Ils ont compris que si l’homme fort perd, il avoir une effusion de sang. Combien de fois que l’homme fort a fait des menaces du genre si le PPC perd il va avoir de l’instabilité. Si vous osez juger tous les Khmers rouges il va avoir la guerre civile. Ils ne sont pas pragmatiques, ils ont peur.

Le problème avec la peur c’est que ça fonctionne toujours. Dans 5 ans; ils choisiront encore cette option. S’ils espèrent des changements de la part de l’homme fort, ils se trompent royalement. Ils n’ont pas compris qu’un psychopathe ne peut pas sentir vos sentiments; que le pouvoir est un aphrodisiaque, come le dit si bien Kissinger. Un aphrodisiaque qui dure plus longtemps ( 30 ans minimum ) que l’orgasme, qui lui ne dure que 5 secondes.



Mais où êtes vous SLEUKCHHEU? kékéké.....le résultat de cette élection vous attriste? kékéké...Ne vous s'en faites pas, Regardez Saddam, il avait gagné 100% des votes. Et...




Edité le 06/06/2012 @ 00:54 par BAC
#86070 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 06/06/2012 @ 06:00 Bas de page
Re : Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
BAC a écrit

[


Combien de fois que l’homme fort a fait des menaces du genre si le PPC perd il va avoir de l’instabilité.
Si vous osez juger tous les Khmers rouges il va avoir la guerre civile.
Ils ne sont pas pragmatiques, ils ont peur.





- Sur ce lien d'Asie-Info :

http://asie-info.fr/2012/06/04/proces-khmer-rouge-un-juge-visait-chea-sim-et-heng-samrin-54754.html

- cet article :


Procès khmer rouge : un juge visait Chea Sim et Heng Samrin

4 juin 2012 | Rédigé par: Henri Emanglon


[ Un juge d’instruction, depuis démissionnaire, voulait requérir la participation des présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale du Cambodge au procès khmer rouge.

Quatre dirigeants cambodgiens, parmi lesquels le président du Sénat Chea Sim et le président de l’Assemblée nationale Heng Samrin, avaient été cités comme «personnes d’intérêt» par un juge d’instruction, selon un document confidentiel du Tribunal pour juger les crimes khmers rouges obtenu par le quotidien australien The Age. Selon ce document, Chea Sim, Heng Samrin, ainsi que l’actuel chef de l’armée cambodgienne et un autre sénateur, occupaient des positions importantes au sein de l’armée khmère rouge au moment où celle-ci lançait des incursions meurtrières contre des villages vietnamiens dans le delta du Mékong en 1977 et 1978 et devraient détenir «des informations cruciales» sur ces opérations. Heng Samrin, qui était commandant en chef adjoint des troupes concernées, est considéré comme le mieux informé des quatre. Le document estimait que leur témoignage contribuerait grandement au dossier numéro trois, dans le cadre duquel l’ancien chef de l’armée de l’air khmère rouge Sou Meth et l’ancien chef de la marine khmère rouge Meas Muth, soupçonné entre autres d’avoir fait exécuter deux yachtsmen néo-zélandais, devaient être jugés.

Le gouvernement cambodgien a finalement «interdit» toute poursuite judiciaire au-delà du dossier numéro deux, c’est-à-dire du procès des trois ex-leaders khmers rouges actuellement en cours à Phnom Penh : l’ex-chef d’Etat Khieu Samphan, l’ex-chef de la diplomatie Ieng Sary et l’ex-numéro deux du régime Nuon Chea.

Heng Samrin et Chea Sim avaient déjà été convoqués comme témoins lors d’audiences concernant le rôle de Nuon Chea. Ils avaient refusé de répondre à la convocation. Le juge d’instruction auteur de ce document confidentiel, le Suisse Laurent Kasper-Ansermet, a démissionné de ses fonctions début mai car il estimait être «complétement bloqué dans son travail par le personnel cambodgien».
Son prédécesseur avait lui-même démissionné en octobre 2011 à cause de ce qu’il avait qualifié «d’ingérences gouvernementales» dans l’instruction.]






Edité le 06/06/2012 @ 07:28 par robin des bois
#86074 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 06/06/2012 @ 18:47 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Messieurs, les dés sont jetés. Nous avons le devoir "démocratique" de respecter le(s) vainqueur(s)... Et nous avons aussi le devoir de nous poser les questions sur les dés s’ils ne sont pas pipés !!!!!

Merci Messieurs pour ces informations…

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#86104 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 06/06/2012 @ 22:22 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
En ligne BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3690
Inscrit(e) le 10/01/2005
NeakReach a écrit

Messieurs, les dés sont jetés. Nous avons le devoir "démocratique" de respecter le(s) vainqueur(s)... Et nous avons aussi le devoir de nous poser les questions sur les dés s’ils ne sont pas pipés !!!!!

Merci Messieurs pour ces informations…



M.NeakReach,

Le dé, qu'il soit pipé ou pas, homme fort sera toujours là. Il perd, coup d'État, il gagne,il devient baveux.

Si on ne veut pas le voir là, c'est de souhaiter que les Viets le remplace par un autre. Mais pour l'instant il est un bon employé. Mais un autre, un autre bon emplyé...ça finisse pu....


#86123 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 07/06/2012 @ 23:17 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) khmerdekampongcham
Newbie
Membre


 
Messages 20
Inscrit(e) le 04/05/2012
Lieu de résidence pontivy
Bonsoir,

C'est un grand bond en avant pour notre pays qui voit le pouvoir passé au candidat-vainqueur par les urnes: sans effusion de sang !!! depuis la mise en place des élections libres par l'ONU dans 90': ceci prouvent bien que le peuple khmer soutient à fond le PPC donc Hun Sen.

Moi aussi, je suis ravie de notre victoire sur tous les fronts, mais je connais déjà le resultat avant les resultats. En effet, au Srok, tout le monde sait que la majorité du peuple ne fait confiance qu'au PPC: c'est simple à comprendre car c'est le PPC qui a apporté la paix et la stabilité au cambodge. Il ne voit pas d'autre candidat potentiel au cambodge, car changer de régime signifie des bouleversements qui peuvent être dramatiques pour le pays jusqu'à sa quasi-disparition peu-être (comme dans le passé). Le peuple veut vivre, avoir la liberté...de tout faire...

C'est le principe de la démocratie: il faut respecté le vainqueur puisqu' élu par le peuple (il ne l'a pas gagné par la force).

Moi-même, je respecterais le vainqueur autre que Hun Sen lors des élections législatives de 2013. Mais j'ai bien peur que personne ne soit à la hauteur de Hun Sen: vous ne savez pas (car vous n'êtes pas au srok) mais cet "homme fort" est immensément populaire dans le pays !!! à la différence de l'extérieur: Je sais que la diaspora khmère ne l'aime pas.

Il ne faut pas confondre "homme fort" et dictateur !!!

Vous ne me ferez pas changer ma vision pour le cambodge: je soutiens "l'homme fort" dans l'intérêt suprême du cambodge seulement !!! (rappel: je n'aime pas spécialement HSen mais je dois faire un sacrifice pour éviter la pagaille, l'anarchie...pour que le peuple puisse vivre normalement avant d'être éduqué). Le cambodge à besoin encore de 50 ans de stabilité...quel qu'il soit le vainqueur: je le soutiendrais!

Srey Mom
#86143 View khmerdekampongcham's ProfileView All Posts by khmerdekampongchamU2U Member
Haut de page 08/06/2012 @ 21:56 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) NEO
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_157.jpg
 
Messages 1883
Inscrit(e) le 20/01/2004
Lieu de résidence France
En réalité, ce n'est pas la victoire du PPC qui me gêne le plus, mais de voir que les mêmes personnes gagnent et restent au pouvoir depuis des années, et il n'y a pas de renouveau.

Au Vietnam et en chine on n'a au moins d'espoirs de voir d'autre personne à la tête du pays mais au Cambodge ou en Corée du nord, c'est toujours la même personne .

En quelque sorte c'est un monarchie communiste qui règne actuellement sur le Cambodge.

« Si le PPC perdre ce sera la guerre  et l'anarchie …. », cette phrase résonnent pour moi comme une menace à la population entière. Car ils sont prêt à mettre le pays à feu et à sang s'ils ne gagnent pas.

Une chance pour le PPC, c'est que après des KR, le peuple a peur.
#86157 View NEO's ProfileView All Posts by NEOU2U Member
Haut de page 09/06/2012 @ 00:55 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) Grobec
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre

ava_1096.jpg
 
Messages 434
Inscrit(e) le 23/04/2007
Lieu de résidence Cayenne
J'ai failli la ramener et donner mon avis aussi parce que bon, il faut avouer que quand on s'emmerde devant l'écran, on finit par avoir envie de dire des conneries.

Finalement, je me suis ravisé. Je me suis rappelé que je ne suis pas "au srok"(avec toutes les conséquences que vous devinez tous déjà)... et je ne suis même pas Cambodgien. Et puis, tout va très bien au Cambodge ... contrairement à la France où l'on ne peut guère sortir après la nuit tombée. Vous vous rendez compte ? On a encore trouvé un morceau de cadavre au bois de Vincennes ! A côté de chez ma pauvre mère (si, si !). Et on n'a toujours pas trouvé l'assassin du petit Grégory. Les berges de la Vologne en tremble encore !
Sans parler de la crise, cette terrible crise qui nous oblige à remplacer le Sauterne par du Coteaux de Layon(excellent soit dit en passant) pour accompagner le foi gras.
Je vous le dis citoyennes, citoyens, occupons-nous de ce nous connaissons. Exigeons la frite fraîche dans les brasseries et interdisons la frite congelées-si vous n'êtes pas convaincus, faites un tour à Arras ou à Lille et goûtez à la frite fraîche à double cuisson dans la première baraque à frites. :angkorbeer:

En parlant des élections, il y a des choses qui nous concernent de près ce dimanche. Là, on peut-dire qu'on s'y connaît un rayon car étant sur place, rien de la situation politique de notre pays ne nous échappe. Nous connaissons tous les candidats locaux, leur programme et leur popularité, ou s'ils vont au Macoumba le samedi soir ou s'ils roulent dans une hydride ou pas. Même que nous savons tous déjà lesquels vont être élus... et d'ailleurs, ce ne sera même pas la peine de se déplacer au bureau de vote car nous savons d'avance le résultat. Faîtes comme moi allez à la plage voir pondre les tortues (comment ? yena qui n'ont pas la plage ? et certains n'ont pas de tortues ? Yen a chez moi pourtant...).

Tiens d'ailleurs, je me demande ce que font ces toubibs Cambodgiens que j'ai croisés en Guyane il y a quelques mois... :xtrem:

Edité le 08/06/2012 @ 20:57 par Grobec
#86161 View Grobec's ProfileView All Posts by GrobecU2U Member
Haut de page 09/06/2012 @ 08:09 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
NEO a écrit

« Si le PPC perdre ce sera la guerre et l'anarchie …. », cette phrase résonnent pour moi comme une menace à la population entière. Car ils sont prêt à mettre le pays à feu et à sang s'ils ne gagnent pas.Une chance pour le PPC, c'est que après des KR, le peuple a peur.


Et je vous apporte une arguemention:

vanthon a écrit

Ci-joint un extrait de libre opinion de Brad Adamss en anglais, publié dans le NYHT et Phnom Penh Daily. Traduit et adapté en français par nos soins.
Grad Adam est juriste, avocat et directeur exécutif de HRW basé à Hong Kong. Il fut expert de l'ONU auprès du bureai des DDH à Phnom Penh en 1993

Quelques mois plus tard, ayant peur de perdre la prochaine élection, Hun Sen a monté un coup contre ses partenaires royalistes de la coalition. Les unités sous son commandement ont commis plus de 100 exécutions extrajudiciaires. Mes collègues de l'ONU et moi-même avons déterré des corps d'hommes nus jusqu'à leurs sous-vêtements, menotté, les yeux bandés et une balle dans la tête. Personne n'a jamais été tenu responsable.



Edité le 09/06/2012 @ 09:10 par le effaçable
#86163 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 09/06/2012 @ 09:39 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
khmerdekampongcham a écrit

Bonsoir,
Vous ne me ferez pas changer ma vision pour le cambodge: je soutiens "l'homme fort" dans l'intérêt suprême du cambodge seulement !!! (rappel: je n'aime pas spécialement HSen mais je dois faire un sacrifice pour éviter la pagaille, l'anarchie...pour que le peuple puisse vivre normalement avant d'être éduqué). Le cambodge à besoin encore de 50 ans de stabilité...quel qu'il soit le vainqueur: je le soutiendrais!

Srey Mom


vous avez raison


vanthon a écrit

Ci-joint un extrait de libre opinion de Brad Adamss en anglais, publié dans le NYHT et Phnom Penh Daily. Traduit et adapté en français par nos soins.
Grad Adam est juriste, avocat et directeur exécutif de HRW basé à Hong Kong. Il fut expert de l'ONU auprès du bureai des DDH à Phnom Penh en 1993

Quelques mois plus tard, ayant peur de perdre la prochaine élection, Hun Sen a monté un coup contre ses partenaires royalistes de la coalition. Les unités sous son commandement ont commis plus de 100 exécutions extrajudiciaires. Mes collègues de l'ONU et moi-même avons déterré des corps d'hommes nus jusqu'à leurs sous-vêtements, menotté, les yeux bandés et une balle dans la tête. Personne n'a jamais été tenu responsable.


vanthon a écrit


Par exemple, lorsque la force de paix des Nations Unies est entrée au Cambodge pour mettre en œuvre les Accords de paix de Paris de 1991, Hun Sen et son parti ont mobilisé les forces de sécurité pour intimider et attaquer les membres des partis d'opposition. Plus de 100 membres des partis d'opposition ont été tués au nez et à la barbe de l'ONU.
En Mars 1997, son unité de gardes du corps personnels a commis un attentat à la grenade sur un rassemblement dirigé par le chef de l'opposition, Sam Rainsy, faisant plus de 16 morts et plus de 150 blessées. Parce qu'un citoyen américain a été blessé, un membre du FBI a été envoyé pour enquêter. L’enquêteur en chef a conclu que la chaîne de commandement a conduit au premier ministre.






Edité le 09/06/2012 @ 11:05 par le effaçable
#86164 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 09/06/2012 @ 09:45 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
khmerdekampongcham a écrit

Bonsoir,
Le peuple veut vivre, avoir la liberté...de tout faire...
C'est le principe de la démocratie: il faut respecté le vainqueur puisqu' élu par le peuple (il ne l'a pas gagné par la force).
Moi-même, je respecterais le vainqueur autre que Hun Sen lors des élections législatives de 2013. Mais j'ai bien peur que personne ne soit à la hauteur de Hun Sen: vous ne savez pas (car vous n'êtes pas au srok) mais cet "homme fort" est immensément populaire dans le pays !!! à la différence de l'extérieur: Je sais que la diaspora khmère ne l'aime pas.

Il ne faut pas confondre "homme fort" et dictateur !!!
Srey Mom


vous avez encore raison

vanthon a écrit


«Je vais non seulement affaiblir l'opposition, mais je vais la faire mourir ... et si quelqu'un se croit assez fort pour essayer d'organiser une manifestation, je vais battre tous ces chiens et les mettre en cage. "
L'orateur étai plutôt le Premier ministre Hun Sen du Cambodge, en réplique à une critique des Cambodgiens lui suggérant de réfléchi au printemps arabe.




Edité le 09/06/2012 @ 11:05 par le effaçable
#86165 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 09/06/2012 @ 10:40 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
A khmerdekampongcham

Si vous insistez, vous allez passer pour une amuseuse du forum


Edité le 09/06/2012 @ 11:43 par le effaçable
#86167 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 09/06/2012 @ 11:48 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
La théorie qui consiste à dire que pour avoir la stabilité, il faut toujours le même homme au pouvoir, est révolu. Et marteler toujours les mêmes slogans que les opposants n'ont pas les compétences pour diriger le pays est typiquement les arguments des faibles, pour se donner les moyens pour se rassurer, rien de plus. N'importe quoi !

La preuve, quand l'UMP était au pouvoir, il a dit la même chose. Maintenant, les roses sont là, et alors, la France est toujours là, et la vie continue...

Edité le 09/06/2012 @ 12:49 par Sereypheap

signature.gif
#86172 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 09/06/2012 @ 18:49 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes


- sur ce lien de rsf :

http://fr.rsf.org/cambodge-la-presse-empechee-de-couvrir-les-07-06-2012,42739.html

- cet article de RSF :


La presse empêchée de couvrir les élections locales
Publié le jeudi 7 juin 2012.


Reporters sans frontières condamne l’interdiction par le ministère de l’Information cambodgien, faite aux stations de radio relayant les programmes de Voice of America (VOA) et Radio Free Asia (RFA), de diffuser les émissions concernant les élections locales qui se sont déroulées le 3 juin 2012 dans tout le pays. Une station a été fermée pendant une journée tandis qu’une autre a été contrainte de diffuser des programmes musicaux.

“La censure des programmes de RFA et VOA a privé les électeurs d’informations objectives et détaillées. L’attitude du ministère de l’Information est très inquiétante pour la tenue des élections générales, prévues en 2013. Le Parti du peuple cambodgien du Premier ministre Hun Sen dirige le Cambodge depuis près de trois décennies. Le musellement de la presse indépendante par le gouvernement, auquel s’ajoute le recours aux biens publics et aux fonctionnaires pour les intérêts du parti, dénoncés par des observateurs électoraux, sont directement responsables de l’absence de réel scrutin démocratique, attendu par la population”, a déclaré Reporters sans frontières.

“Nous rappelons au gouvernement qu’un accès sans entrave à une information indépendante constitue le fondement pour toute élection libre et transparente. Le contrôle de l’information en ligne et de la presse doit être abandonné avant les élections générales de 2013, qui ne pourront, autrement, être qualifiées de transparentes et démocratiques”, a ajouté l’organisation.

VOA aurait dû diffuser son émission sur les fréquences de Sarika FM 106.5, à Phnom Pehn, et d’Angkor Ratha FM95.5, à Siem Reap (Nord).

D’autres médias, dont le nombre exact n’a pu être mesuré, ont également été empêchés de diffuser les informations provenant des deux médias étrangers.

Le directeur du Women’s Media Center, Chea Sundanetha a déclaré avoir reçu, le 31 mai, un appel de la part du ministère, le sommant d’arrêter la diffusion des programmes de VOA et RFA, ainsi que de Radio France International et Radio Australia. Le propriétaire d’Angkor Rattha Radio, Keo Rattha, a témoigné avoir reçu des ordres similaires.

D’après Pa Nguon Teang, directeur exécutif du Cambodian Center for Independent Media, le ministère aurait interdit toute diffusion d’informations sur les élections pendant deux jours, sur ordre du Comité National des Élections.

Toutefois, un membre de cet organisme a déclaré que le Comité n’était pas au courant de l’interdiction. Selon le directeur du Comité pour des Élections Libres et Justes (Committee for Free and Fair Elections), Koul Panha, les médias contrôlés par l’État ont pu diffuser leurs émissions sans problèmes.

Une confirmation, le 4 juin, de l’ordre restrictif à l’égard de VOA et RFA a été fournie par le directeur du département audiovisuel du ministère de l’Information, San Putheary. D’après lui, la mesure aurait été mise en place en toute légalité, afin de maintenir un “environnement tranquille” (“quiet atmosphere”) pour les cambodgiens en période électorale.

Internet en danger


“Dans ce contexte de censure des médias, nous sommes également en droit de nous inquiéter de la conception d’une toute première législation sur Internet destinée à empêcher la “propagation de fausses nouvelles”, à lutter contre le terrorisme ou la mise en danger de l’Etat’, a estimé Reporters sans frontières.

“Ce sont des alibis très souvent utilisés par des gouvernements répressifs, comme la Chine ou l’Iran, pour justifier le contrôle de l’information en ligne, et ce, aux dépens des voix dissidentes. Il est essentiel que la société civile soit consultée en amont du projet et que les autorités fassent preuve de transparence dans la conception de cette loi, en respectant les standards internationaux qui régissent la liberté d’expression et d’information.”

En effet, le Cambodge serait en passe de se doter de sa première cyber-loi. D’après les déclarations d’Ek Tha, porte-parole du service de presse du conseil des Ministres, recueillies par le Phnom Penh Post, ce projet de loi ne “vise pas à restreindre les médias”. Il serait mis en place pour veiller à ce que l’ “’intérêt commun soit protégé” et éviter “la propagation, par des individus malintentionnés, de fausses informations ou d’informations sans fondement qui pourraient induire en erreur le public et affecter la sécurité nationale ou la société”. Son but officiel serait notamment d’empêcher le ’vol de secrets d’Etats’ et ’la lutte contre le terrorisme’.

Dans l’article, Chem Sangva, directeur général du département de l’inspection au Ministère de la Poste et des Télécommunications, a déclaré que le Cambodge avait sollicité d’autres pays de la région pour l’aider dans la rédaction de la loi.




Edité le 09/06/2012 @ 19:52 par robin des bois
#86177 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 10/06/2012 @ 03:46 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
En ligne BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3690
Inscrit(e) le 10/01/2005
khmerdekampongcham : '' Il ne faut pas confondre "homme fort" et dictateur !!! ''

Est ce que, parce que j'ai dit '' l'homme fort '' que vous nous apprenez cela? Pour moi, c'est pareil au même. Et quand j'ai dit '' l'homme fort '', c'est ma politesse politique; sinon, j'aurais dit autrement... Et remarquez les guillemets, cela veut dire l'homme fort mon cul; sans les Viets, il est juste un MONG-SAI.


Vous êtes de mauvaise foi. Le mauvais foi selon Sartre: '' la conscience réussit à s'obscurcir elle-même, où, à la fois mystificatrice et mystifiée, elle parvient à se rendre dupe de son propre mensonge. '' . Si ce n'est pas ça, vous êtes qqn qui a perdu le bon sens; l'esprit rationnel; peut-être que vous n'en avez jamais eu. Ou vous dites tous ça pour votre propre intérêt; vous avez peur que le changement de régime vous faire perdre tous ce que vous avez acquis par...le dur travail des autres. Au Srok, on ne devient pas riche si on n'est pas un peu spoliateur. Vous ne devenez pas riche en vendant des liseron d'eau. Le changement fait peur à ces OK-GNA millionnaires; c'est eux qui ont plus à perdre pour leurs millions investis dans immobiliers et hostelleries. Les khmers au Srok n'ont pu rien à perdre, vous savez? Ce n'est pas la '' paix '' pour le peuple khmers que vous voulez, c'est la paix pour votre argent. Ne nous prenez pour des PLEU-PLEU, il y a une seule raison derrière tous raisonnements, cette raison c'est l'argent.


Ce dictateur est un '' homme fort '' . Les Viet l'ont mis là depuis...quand déjà? vous savez?...Sans les Viets, ce dictateur est un homme faible. Je me souviens quand le conflit khmer-thais a éclaté; il est allé au Vietname pour des conseils; et de l'aide...


Un dictateur aime le pouvoir. Il ne quitte pas le pourvoir. Il meurs au pouvoir. Nommez-moi les dictateurs moururent au pouvour; nommez-moi un seule dictateur qui a quitté le pouvoir sans que l'on ne chasse.


Tenez, parlant de changement; NeakReach: "Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882) '' . Réfléchissez dessus, si vous avez besoin de l'enseignement.







Edité le 10/06/2012 @ 04:56 par BAC
#86178 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 10/06/2012 @ 14:36 Bas de page
Re : L'élection municipale du Cambodge vue par Lepetitjournal Reply With Quote
Déconnecté(e) Préng-veasna
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre

ava_1461.jpg
 
Messages 283
Inscrit(e) le 11/11/2007
Il est difficile de déraciner un arbre quand il est planté depuis plus de trente ans. Car il est bien habitué à l'engrais en dollars et ses racines sont bien cimentées au sol. Donc rien à faire. il faut attendre que ce dernier tombe tout seul . L' espoir fait vivre.
#86192 View Pr%E9ng-veasna's ProfileView All Posts by Pr%E9ng-veasnaU2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page