Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Vaste trafic de stupéfiants ? mettant en cause un proche du pouvoir   ( Réponses 3 | Lectures 2289 )
Haut de page 27/03/2012 @ 03:52 Bas de page
Vaste trafic de stupéfiants ? mettant en cause un proche du pouvoir Reply With Quote
Déconnecté(e) vanthon
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 341
Inscrit(e) le 10/11/2005
Lieu de résidence paris
Hun To, un neveu du Premier Ministre Hun Sen, est soupçonné de trafic d'héroïne et de blanchiment d'argent par les autorités australiennes. Celles-ci ont refusé de lui délivrer un visa à destination de Melbourne, où il devait se rendre, afin d'éviter un incident diplomatique. Un dispositif, surnommé Opération Illipango, avait été mis en place par les autorités locales pour l'arrêter.

Hun To est soupçonné de faire le lien entre les figures du crime australiennes, notamment à Sydney, et son pays d'origine : des millions de dollars issus du trafic de drogue auraient été investis dans des sociétés cambodgiennes, dont certaines appartiennent à des personnes proches du pouvoir.
Selon le média australien Saturday Age, la police a récemment découvert un réseau à Sydney qui importait de la drogue à hauteur d'un milliard de dollars par an, en provenance de toute l'Asie.

L.D. (www.lepetitjournal.com/cambodge) Arial]

Sans commentaire
#84722 View vanthon's ProfileView All Posts by vanthonU2U Member
Haut de page 27/03/2012 @ 08:09 Bas de page
Re : Vaste trafic de stupéfiants ? mettant en cause un proche du pouvoir Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
H.to ? Il parait c'est le fils de H..., Gouverneur de Kompong cham .
Il était très connu dans des grands milieux "salon karaoké ,grand restaurant" de P.PENH . Il paraît qu'il se promène toujours avec des escortes et des grosses voitures .Il est très violent et C'est l'homme intouchable de P.Penh .
Comme quoi CE SEIGNEUR , avait oublié qu'il avait mangé l'eau de riz (si bâr bâr) dans le régime des KR ...

Edité le 27/03/2012 @ 08:10 par kaunklau

#84723 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 27/03/2012 @ 10:13 Bas de page
Re : Vaste trafic de stupéfiants ? mettant en cause un proche du pouvoir Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
http://www.postkhmer.com/index.php?option=com_content&view=article&id=75356:2012-03-27-05-11-55&catid=1:national-news&Itemid=76

http://www.phnompenhpost.com/index.php/2012032755268/National-news/drug-connection-denied.html

Voilà , ce qu'il disait Hun TO le neveu du Premier ministre H.S , selon Phnompenh post.! La traduction en français par Google :
...
Le Premier ministre Hun Sen, le neveu de Hun To a catégoriquement nié toutes les allégations publiées par le journal australien The Age au sujet de son implication dans un syndicat à l'héroïne et le trafic de blanchiment d'argent ciblant l'Australie.


Neveu du Premier ministre Hun Sen Hun Pour a fait l'objet d'allégations de médicaments récents par le journal australien The Age. Photo par photo fournie
Hun To, dont la femme et les enfants résident à Melbourne, en Australie, a déclaré au Post hier qu'il envisage de déposer une plainte contre The Age, tant au Cambodge et en Australie.

"Je vais rencontrer [ministre de l'Intérieur] Sopheak Khieu de déposer une plainte auprès du ministère de l'Intérieur, et puis je vais déposer une autre plainte auprès de l'ambassade d'Australie," Hun Pour déclaré. "Je vais également engager un avocat étranger travaillant en Australie pour travailler sur cette affaire et exiger la preuve spectacle quotidien de mon implication dans ces crimes."

L'âge signalé hier que le Australian Crime Commission ciblé Hun Pour en 2002-2004 Illipango enquête opération baptisée que l'héroïne enquête expédiée du Cambodge en Australie caché à l'intérieur des charges de bois.

Toutefois, la police australienne envisage d'arrêter Hun ont déraillé Pour quand un fonctionnaire ambassade d'Australie à Phnom Penh a nié Hun Pour un visa pour l'Australie, croyant que son arrestation pourrait créer un «incident diplomatique», l'âge déclaré.

Hun Pour déclaré hier qu'il avait, en effet, été refusé un visa d'entrée en Australie par l'ambassade en 2003 parce que le gouvernement australien se méfiait de son implication dans les crimes pharmaceutiques transnationales, mais il a depuis été effacée.

"Il n'ya pas de refus de visas pour moi - j'ai visité l'Australie trois ou quatre mois," at-il dit.

"Pour dire la vérité, il ya deux ans, on m'a offert la nationalité australienne, mais je n'ai pas l'accepter", at-il ajouté, disant qu'il a refusé parce qu'il ne serait pas l'air bien pour lui d'avoir un passeport étranger parce qu'il est lié à la haute direction familles politiques.

Il a également critiqué l'Age de la publication de l'histoire "sans aucune preuve".

"Vous êtes un journal dans un état de droit", at-il dit. "Si j'étais impliqué dans des crimes de ce genre, il ne serait pas nécessaire pour l'Australie de me faire arrêter, le Premier ministre Hun Sen commander m'ont arrêté dans notre pays."

L'âge dit qu'il n'était pas en mesure de commenter hier lorsqu'il est contacté par la poste, comme le personnel concerné ne sont pas disponibles.

Le ambassade d'Australie à Phnom Penh a déclaré qu'il "comprend les récents rapports des médias sur les enquêtes sur les réseaux régionaux de trafic de drogues rapportent à des événements qui se seraient produits il ya quelques années".

"Il n'est pas approprié pour l'ambassade de commenter les demandeurs de visa ou des questions application de la loi," a déclaré un porte-parole ambassade.

Le Australian Crime Commission même a dit qu'il n'a pas voulu commenter sur les questions opérationnelles.

Porte-parole du ministère de l'Intérieur Khieu Sopheak a déclaré hier qu'il avait rencontré avec Hun Pour l'avocat pour discuter de rapport, l'âge et à son avocat de déposer une plainte serait imminente.

"J'ai vérifié l'information, et ce n'est pas vrai», Khieu Sopheak dit. "Nom de Hun Pour l'n'a aucune trace de la participation à des crimes de drogue, et son nom n'apparaît pas dans la liste noire d'un réseau mondial de la drogue.

"S'il y avait [allégations], les autorités australiennes contact avec les autorités cambodgiennes, parce que nous avons travaillé en étroite collaboration avec l'Australie sur la lutte contre le trafic de drogue", at-il ajouté.

Atteint hier, le père de Hun Pour l', province de Kampong Cham gouverneur Hun Neng, a nié toute implication de son fils avec les crimes de trafic de drogue ou le blanchiment d'argent.

Cependant, Hun Neng a déclaré au Post que Hun Pour la femme de son frère-frère avait été arrêté le trafic de stupéfiants et de mettre dans une prison australienne il ya quelques années.

Hun Neng dit que grâce à la connexion de chance de son fils avec le félon, dont le nom ne pouvait se rappeler, Hun To avait été accidentellement impliqué dans le trafic de drogue.

"Si je me souviens, dans le début des années 2000, Pour la femme a utilisé son téléphone pour appeler son frère-frère, alors quand cet homme a été arrêté, ils ont trouvé Pour le numéro en rapport avec lui, mais ce problème a été résolu déjà," Hun Neng dit, ajoutant que l'ambassade d'Australie à Phnom Penh "savait à propos de cette".

Lorsqu'on l'interroge sur le rapport L'âge après sa rencontre avec son homologue cambodgien Hor Namhong, hier, le ministre australien des Affaires étrangères Bob Carr a déclaré: «Je ne peux pas confirmer que les nouvelles, et je ne voudrais pas commenter, en tout cas sur une question application de la loi."

2011 Le Australian Crime Commission le rapport du crime organisé, dit que le Cambodge, le long avec le Vietnam, reste un tremplin pour l'héroïne d'Asie du Sud victimes de la traite en Australie.


Edité le 27/03/2012 @ 10:26 par kaunklau

#84727 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 28/03/2012 @ 23:41 Bas de page
Re : Vaste trafic de stupéfiants ? mettant en cause un proche du pouvoir Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3742
Inscrit(e) le 10/01/2005
J'encourage Monsieur Hun To à poursuivre sa plainte contre The Age.

Monsieur Hun To, vous êtes COUPABLE jusqu'à preuve du contraire...Oupss! Je veux dire INNOCENT....kékéké...


#84735 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page