Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur le communisne 20 ans apres?   ( Réponses 41 | Lectures 4432 )
Haut de page 13/12/2011 @ 17:51 Bas de page
le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) boun-nisset
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 74
Inscrit(e) le 10/12/2011
#82908 View boun-nisset's ProfileView All Posts by boun-nissetU2U Member
Haut de page 13/12/2011 @ 18:25 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Finalement, marx avait raison sur la finalité du capitalisme, ie, la crise... (mais je sors du sujet, le marxisme n'étant pas le communisme -marxisme-leninisme- ou ses cousins)

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#82909 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 13/12/2011 @ 19:25 Bas de page
Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
virgule a écrit

Finalement, marx avait raison sur la finalité du capitalisme, ie, la crise... (mais je sors du sujet, le marxisme n'étant pas le communisme -marxisme-leninisme- ou ses cousins)


Justement le moment semble venu pour toi et moi de faire une séance de rééducation sur Karl MARX .. et pour 9,90 euros seulement

http://boutique.lemonde.fr/hos-serie-monde-karl-marx.html

d'autant que, selon ma pomme, ses réflexions de fonds et ses écrits valent beaucoup mieux que l'utilisation déformée et abominable (avec le mot marxisme) qu'en ont faite certains leaders/dictateurs communistes : mot qu'il a toujours renié de son vivant. "


ps : quant au titre de ce topic c'est exactement le thème du "C'à dire" de ce soir sur la 5..


Faudrait peut-être voir à prendre un peu plus de recul... avant d'inonder de "nouveaux thèmes plutôt bizarres" ce forum ..et où les plus anciens ont besoin de temps pour réflechir avant d'écrire ou de causer !!!




Edité le 13/12/2011 @ 19:29 par robin des bois
#82913 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 08:49 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Tiens puique nous parlions de Marx en tout bien tout honneur pusique nous sommes capables de le différencier du mot "marxisme" qu'il a toujours rejeté

- sur ce lien du Monde.fr:

http://www.lemonde.fr/livres/article/2011/12/17/...veille-le-spectre-de-karl-marx_1620091_3260.html

cet qrticle

La crise européenne réveille le spectre de Karl Marx

| 17.12.11 | 14h09 [size=3]

Depuis la chute du mur de Berlin, on le croyait mort et enterré. Or la crise prolongée du capitalisme financier ne cesse de le ressusciter. "Marx est mort", clamait le philosophe Jean-Marie Benoist, en 1970. "Dieu est mort, Marx est mort et moi-même, je ne me sens pas très bien", ajoutait avec humour le cinéaste Woody Allen... Nietzsche nous avait prévenus : "Dieu est mort : mais, puisque sont ainsi faits les hommes, il y aura peut-être encore pendant des milliers d'années des cavernes où l'on montrera son ombre"...

Et voici que Karl Marx revient nous hanter. Ou plutôt nous éclairer. Car les communistes militants ne sont plus les seuls à en faire une boussole pour notre temps. Les néolibéraux s'en emparent aujourd'hui. Les essayistes Alain Minc ou Jacques Attali, peu connus pour avoir animé des stands prolétariens à la Fête de L'Humanité, lui ont consacré des analyses et biographies. Bien sûr, ceux-ci s'intéressent davantage au Marx qui fit l'apologie de la bourgeoisie et du libre-échange qu'au théoricien d'un monde où les classes sociales seraient abolies. Mais le fait qu'un journal comme Le Monde publie un hors-série intitulé Marx, l'irréductible (122 p. , 7,90 €) est un signe des temps. Car Marx est devenu un classique.

En effet, il est possible aujourd'hui de s'y référer sans être relégué du côté des affreux jojos du soviétisme, des amoureux des défilés militaires de la Corée du Nord ou des adeptes du stalinisme tropical. Car il convient de défendre Marx contre le marxisme. D'ailleurs le vieux Karl l'avait dit à la fin de sa vie : "Tout ce que je sais, c'est que je ne suis pas marxiste. " Bien sûr, les ambiguïtés de sa pensée ne sont pas levées, comme son économisme ou sa façon de réduire les droits de l'homme à la défense de "l'homme égoïste" de la société bourgeoise. Mais, dégagé de l'idéologie, Marx permet de penser nos temps de crises en série.

La critique du fétichisme financier est chez lui portée à son acmé. Exilé à Londres, il s'est beaucoup intéressé aux paniques financières de la City - en 1857, 1866 et 1873 - qui rappellent singulièrement les nôtres. Il a vu la manière dont est né "tout un système de filouterie et de fraude au sujet d'émission et de trafic de titres" bancaires mais aussi que, chez le rentier "l'argent acquiert la propriété de créer de la valeur tout aussi naturellement que le poirier porte des poires".

L'illusion politique

C'est en tout cas dans ce contexte qu'Actuel Marx fête ses 25 ans. Dans une correspondance avec le cofondateur de la revue Jacques Texier, l'historien François Furet explique que Marx n'est paradoxalement pas un penseur de l'égalité, mais qu'il cherche surtout à dévoiler "l'aliénation de l'homme moderne dans l'illusion politique".

Les contributions sont prestigieuses : André Gorz (sur l'écologie politique), Judith Butler (sur la violence d'Etat), Jacques Rancière (sur la politique de l'art), Axel Honneth (sur la philosophie sociale)... De son côté, le philosophe Etienne Balibar remarque que l'idée communiste n'est pas morte. Qu'il soit conçu selon lui comme "une alternative au populisme", ou qu'il prenne la forme d'une "démocratie radicale" (Chantal Mouffe), le communisme n'a donc pas disparu du vocabulaire de notre monde post-soviétique. La preuve : née aux éditions L'Harmattan en 1987 puis éditée aux Presses universitaires de France, Actuel Marx a gagné en âge et en légitimité.

--------------------------------------------------------------------------------


Actuel Marx,

Avec Marx, 25 ans d'"Actuel Marx",

numéro spécial, PUF, octobre 2011, 224 p., 30 €.
Nicolas Truong
Article paru dans l'édition du 18.12.11






Edité le 18/12/2011 @ 09:09 par robin des bois
#83029 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 13:13 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
tu m'a devancé sur l'article :D

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#83032 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 14:10 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Le marxisme est comme le nucléaire. Tombé dans la main d'un dictateur, il révèle très très dangereux mais dans celle d'un homme normalement constitué, il devient la providence de Dieu...

C'est de Sereypheap, édition Khmer-Network.com, décembre 2011.:sygus:

Edité le 18/12/2011 @ 15:31 par Sereypheap

signature.gif
#83033 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 14:30 Bas de page
Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Sereypheap a écrit

Le marxisme est comme le nucléaire. Tombé dans la main d'un dictateur, il révèle très très dangereux mais dans celui d'un homme normalement constitué, il devient la providence de Dieu...

C'est de Sereypheap, édition Khmer-Network.com, décembre 2011.:sygus:


Comme le libéralisme, ou tout autre théorie économique....

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#83034 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 14:37 Bas de page
Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
virgule a écrit

tu m'a devancé sur l'article :D



Ce qui me refroidit bigrement à la lecture de cet article sur Karl MARX, c'est que des mecs comme Alain MINC et Jacques ATTALI puissent se saisir du sujet ...
y aurait une entourloupe quelque part que çà ne m'étonnerait pas !!!

Faut croire que le père MARX fait vendre et peut servir à redorer le blason de "soi-diant intellectuels et conseillers parisiens "dont le cerveau fuit de toute part !


#83035 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 15:40 Bas de page
Re : Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
virgule a écrit

Sereypheap a écrit

Le marxisme est comme le nucléaire. Tombé dans la main d'un dictateur, il révèle très très dangereux mais dans celui d'un homme normalement constitué, il devient la providence de Dieu...

C'est de Sereypheap, édition Khmer-Network.com, décembre 2011.:sygus:


Comme le libéralisme, ou tout autre théorie économique....


Non, pas forcément. Dans le mot "libéralisme", se révèle l'autre, le mot "libre" qui s'appuie plus sur l'individualisme que sur le collectivisme. Du coup, le peuple se sent moins oppressé que dans le communisme. Car la liberté individuelle est sacrée pour chaque individu, qui a du mal à accepter celle imposée par et pour le groupe, qui est à la base du marxisme...

Edité le 18/12/2011 @ 15:42 par Sereypheap

signature.gif
#83037 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 16:00 Bas de page
Re : Re : Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Sereypheap a écrit

Non, pas forcément. Dans le mot "libéralisme", se révèle l'autre, le mot "libre" qui s'appuie plus sur l'individualisme que sur le collectivisme. Du coup, le peuple se sent moins oppressé que dans le communisme. Car la liberté individuelle est sacrée pour chaque individu, qui a du mal à accepter celle imposée par et pour le groupe, qui est à la base du marxisme...


liberalisme au sens français, non anglo saxon (qui est celui que tu decrit). Et dans ce terme, il n'est nullement question de liberté de l'individus, mais celui du marché; et je ne pense pas que les ouvriers de certains pays se sente tres tres libre, enchainés qu'ils sont à l'outil de production.

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#83038 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 16:17 Bas de page
Re : Re : Re : Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
virgule a écrit

Sereypheap a écrit

Non, pas forcément. Dans le mot "libéralisme", se révèle l'autre, le mot "libre" qui s'appuie plus sur l'individualisme que sur le collectivisme. Du coup, le peuple se sent moins oppressé que dans le communisme. Car la liberté individuelle est sacrée pour chaque individu, qui a du mal à accepter celle imposée par et pour le groupe, qui est à la base du marxisme...


liberalisme au sens français, non anglo saxon (qui est celui que tu decrit). Et dans ce terme, il n'est nullement question de liberté de l'individus, mais celui du marché; et je ne pense pas que les ouvriers de certains pays se sente tres tres libre, enchainés qu'ils sont à l'outil de production.


En effet, ce mot peut avoir un sens économique, qui est le contraire du mot étatique et qui prone la libre entreprise, la libre concurrence... qui s'approche plus du mot capitalisme, que j'ai eu l'occasion de dire à Robin qu'il s'agit d'un modèle économique. Virgule vient donc de conforter mon opinion !:rire1:

Mais ici, je pense qu'il est plus approprié de considérer ce mot au sens politique du terme. D'après le Petit Robert, ce mot désigne une attitude, une doctrine des libéraux, partisans de la liberté politique, de la liberté de conscience. Ensemble des doctrines qui tendent à garantir les libertés individuelles dans la société...

Le libéralisme est le parfait opposé du marxisme, non ?

Edité le 18/12/2011 @ 16:19 par Sereypheap

signature.gif
#83039 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 16:34 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
Sereypheap a écrit

Le marxisme est comme le nucléaire. Tombé dans la main d'un dictateur, il révèle très très dangereux mais dans celle d'un homme normalement constitué, il devient la providence de Dieu...





:bon: +9

Comme à l'époque de l'école des fans de Jacques Martin, que le petit Sarko l'avait rendu Cocu avant de piquer sa femme...les notes étaient de l'ordre de 1 à 9...

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#83041 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 16:47 Bas de page
Re : Re : Re : Re : Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Sereypheap a écrit

[

En effet, ce mot peut avoir un sens économique, qui est le contraire du mot étatique et qui prone la libre entreprise, la libre concurrence... qui s'approche plus du mot capitalisme, que j'ai eu l'occasion de dire à Robin qu'il s'agit d'un modèle économique. Virgule vient donc de conforter mon opinion !:rire1:

Le libéralisme est le parfait opposé du marxisme, non ?


Vous connaissez la mienne d'opinion ???

Je suis entrain de réétudier Marx dans son jus et je m'aperçois que je ne suis pas le seul ..d'ici à ce que Sarko nous fasse aussi un "p'it coup de Marx"


Il y a longtemps que je me tue à dire que MARX et le MARXISME çà fait deux .. et qu'il n'est pas le père des régimes communistes dictatoriaux de l'Est ou de l'Asie ... et encore moins le père de l'idéologie de ces "tarés" de Khmers rouges !!!






Edité le 18/12/2011 @ 16:49 par robin des bois
#83043 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 17:06 Bas de page
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
robin des bois a écrit

Sereypheap a écrit

[

En effet, ce mot peut avoir un sens économique, qui est le contraire du mot étatique et qui prone la libre entreprise, la libre concurrence... qui s'approche plus du mot capitalisme, que j'ai eu l'occasion de dire à Robin qu'il s'agit d'un modèle économique. Virgule vient donc de conforter mon opinion !:rire1:

Le libéralisme est le parfait opposé du marxisme, non ?


Vous connaissez la mienne d'opinion ???
...



Non, et je ne tiens pas à la connaître.:clindoeil: C'est juste lors d'une discussion concernant un sujet politique concernant le mot "démocratie" à l'occidentale à quoi j'adhère sans condition :clindoeil:, et vous avez évoqué le capitalisme qui peut être un de ses points faibles. Ce à quoi j'ai répondu que le capitalisme est plutôt un modèle économique que politique, en faisant référence à la Chine par exemple...

J'espère que ces trois points d'interrogation ??? dans votre question n'est pas synonyme de colère...

Voilà, rien de plus...

Edité le 18/12/2011 @ 17:14 par Sereypheap

signature.gif
#83044 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 17:27 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes


Tiens ... un ptit coup de Marx en ce dimanche après la messe,

pour savoir un peu plus précisement de quoi on parle ...


"La bourgeoisie a joué dans l'histoire un rôle hautement révolutionnaire.
Là où elle est arrivée au pouvoir, la bourgeoisie a détruit tous les rapports féodaux, patriarcaux, idylliques.
Elle n'a laissé subsister d'autres liens entre l'homme et l'homme que l'intérêt tout nu, le "dur paiement comptant".
Elle a noyé dans les eaux glacées du calcul égoïste les frissons sacrés de l'exaltation religieuse, de l'enthousiasme chevaleresque, de la mélancolie sentimentale dss petits-bourgeois.
Elle a dissous la dignité personnelle dans la valeur d'échange et substitué aux innombrables libertés reconnues par lettres patentes et chèrement acquises la seule lberté sans crupule du commerce.
En un mot, elle a substitué à l'exploitation que voilaient les illusions religieuses et politique l'exploitation ouverte, cynique, directe et toute crue.

La bourgeoisie a dépouillé de leur auréole toutes les activités tenues jusqu'ici pour vénérables et considérées avec une piété mêlée de crainte. Elle a transformé le médecin, le juriste le prêtre, le poète, l'homme de science, en salariés à ses gages.

La bourgeoisie a arraché aux relations familiales leur voile sentimental attendrissant et les a ramenées à un pur rapport d'argent "

in "Manifeste du parti communiste" de 1848, pages 21-22


.. sentimental et poétique avec çà !!!











Edité le 18/12/2011 @ 17:29 par robin des bois
#83045 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 17:38 Bas de page
Re : Re : Re : Re : Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Sereypheap a écrit

En effet, ce mot peut avoir un sens économique, qui est le contraire du mot étatique et qui prone la libre entreprise, la libre concurrence... qui s'approche plus du mot capitalisme, que j'ai eu l'occasion de dire à Robin qu'il s'agit d'un modèle économique. Virgule vient donc de conforter mon opinion !:rire1:

Mais ici, je pense qu'il est plus approprié de considérer ce mot au sens politique du terme. D'après le Petit Robert, ce mot désigne une attitude, une doctrine des libéraux, partisans de la liberté politique, de la liberté de conscience. Ensemble des doctrines qui tendent à garantir les libertés individuelles dans la société...

Le libéralisme est le parfait opposé du marxisme, non ?


Justement, les français (politiques et économistes) utilisent le mot libéralisme pour se référer à la théorie économique associée (et son corolaire actuel, neo-liberalisme). J'ai utilisé ce mot dans cet esprit (première apparition du mot dans ce sujet). Car si l'on parle de théorie économiques, et de leurs applications, alors seule cette définition compte.

Pour te réponde, vis a vis de l'utilisation anglo-saxone du terme, cela n'a aucun rapport avec Marx, qui analyse les rapports de classes et de production. Le marxise n'est pas un ensemble politique (attention : je ne parle pas du livre co-ecrit avec Engels, qui est politique, lui, pour le coup), mais une analyse socio-economique. Il ne peut donc être question, je pense, de pouvoir comparer le libersalisme anglosaxon (politique) a des écrits économiques.

De la même manière que l'on ne peut comparer la démocratie aux thèses de Walras ou Pareto.


Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#83046 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 17:39 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge

à mon avis, Pol Pot alias Saloth sar, n'avait pas fini son bouquin de Marx...avant de s'engager dans des cercles d'étudiants commnunistes dont vergès animait.
Il avait probablement, pas non plus, fini son bouquin d'histoire de la grande révolution française acheté sur les quais de la Seine, et je pense qu'il a dû lire en sautant des pages pour comprendre à la vie à l'envers.
La bande des 4 ou 5 n'avait rien compris à l'idéologie communiste, ils étaient juste "exités" de faire une "grande"révolution à l'image du grand bond en avant chinois, exité du contexte historique de l'époque.

C'est absolument triste de le dire, mais ils étaient complètement médiocres sur la pratique, et intellectuellement de niveau moyen...qu'avaient-ils compris de la société? qu'avaient-ils compris de la vie? qu'avaient-ils compris du monde du travail? à mon avis, pas grand chose.

Que pouvait-il comprendre ce petit Pol Pot sorti de sa campagne de Kompong Thom? à part, vouloir péter plus haut que son cul...
Et le prétentieux de Khieu Samphan avec son parchemin de diplôme, se croyait sûrement plus intelligent que les autres, mais avait réellement un niveau intellectuel tout aussi bas que les autres. Il faisait partie dans les années 40, des pupilles du Foyer de Battambang avec: Sak Sutsachan, Chau Seng, Im Chhoudeth etc...( d'après le livre autobiographique de M. Son Sann "Mémoires d'un serviteur du Cambodge")

C'est totalement regrettable que la société cambodgienne n'ai pû filtrer ce genre de personnage, qui a réussi à grimper jusqu'au sommet de l'Etat.

Il faut se mettre dans l'ambiance de l'époque, après l'indépendance du Cambodge en 1953, le pays ne comptait pas de lycée, le seul lycée était celui de prey Nokor Lycée Chasseloup Laubat...les français n'ont malheureusement pas développé le secteur scolaire.
Il n'y avait pas le formidable instrument qu'est internet, les moyens de communication et d'information était vraiemnt limité voir rudimentaire...comment une catégorie d'intellectuelle peut-elle émerger convenablement avec des connaissances suffisantes pour comprendre telle ou telle chose?
Il est donc normal que ces pauvres étudiants ont bu l'élixir commnuniste comme de l'eau bénie.

Déjà qu'à notre époque moderne, dont on sait que les outils et les sources d'information ne manquent pas, car il suffit juste de lever son petit doigt et se crever un peu les yeux pour lire, certains ne sont même pas fichus de lire honnêtement des livres sur le cambodge et de faire un minimum de recherche personnel afin d'acquérir une meilleure compréhension, alors comment voulez-vous qu'à l'époque qu'ils le fassent aussi?
C'est plus tentant et largemement plus facile de polémiquer, de critiquer de calomnier...puisque cela ne demande aucun exercice intellectuel important, car c'est plus facile de refuser catégoriquement que d'essayer de comprendre.
Chercher la "vérité" demande du travail intellectuel et de l'honnêteté, ce n'est pas la volonté de tout le monde, surtout chez nos compatriotes cambodgiens qui ont souvent "mal à la tête" lorsqu'il s'agit de creuser un peu le cerveau, car faire un minimum de travail intellectuel demande quand même un peu d'exercice et d'entrainement...
Par exemple, demander à quelqu'un qui ne lit jamais ou qui n'aime pas lire, de lire un bouquin un peu chargé (pas une BD), au bout de 15-30 min, cette personne va avoir envie de dormir ou va avoir mal à la tête. c'est un classique.


Pol Pot qui se vantait d'avoir lu le livre de la "grande révolution française", mais c'est quoi ce minable intellectuel? il n'a pas d'autres référence à part une simple petite encyclopédie chronologique française qu'on feuillette dès le collège?!!!
Qu'a t'il compris avec son mauvais français à 10 sous? qu'a t'il retenu d'essentiel?
s'est-il défoncé le derrière à bucher, à travailler, à comprendre la vie occidentale qui l'entourait?













Edité le 18/12/2011 @ 17:44 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#83047 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 17:43 Bas de page
Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
lebosskhmer a écrit

Et le prétentieux de Khieu Samphan avec son parchemin de diplôme, se croyait sûrement plus intelligent que les autres, mais avait réellement un niveau intellectuel tout aussi bas que les autres. Il faisait partie dans les années 40, des pupilles du Foyer de Battambang avec: Sak Sutsachan, Chau Seng, Im Chhoudeth etc...( d'après le livre autobiographique de M. Son Sann "Mémoires d'un serviteur du Cambodge")


Il a eu son doctorat qd même (sur un thème en vogue à l'époque juste post-coloniale : comment se développer et couper les ponts avec l'ancienne métropole qui colonise toujours économiquement....)

Par contre, je crois qu'il a été montré par je sais plus qui qu'effectivement, les KRs ne maitrisait pas du tout leur catéchisme coco.

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#83049 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 17:51 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge


oui mais il y a malheureusement doctorant et doctorant...j'en connais certains qui ne comprennent pas grand chose à la vie...faut dire ce qu'il en est.
un doctorat n'est pas un gage de l'íntelligence et de la connaissance absolue.

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#83050 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 18:01 Bas de page
Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
lebosskhmer a écrit



oui mais il y a malheureusement doctorant et doctorant...j'en connais certains qui ne comprennent pas grand chose à la vie...faut dire ce qu'il en est.
un doctorat n'est pas un gage de l'íntelligence et de la connaissance absolue.



Certes non (surtout dans les sciences sociales -comme l’économie-, ou rien n'est blanc ou noir) mais cela prouve néanmoins un certain niveau.

Quoiqu'il en soir, je pense que les dirigeants KRs sont relativement intelligent et éduqués (ils sont tous été enseignants, à qqs exceptions), ne serait ce que pour avoir pu prendre le pouvoir. Cela les rends d'autant plus responsables

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#83051 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 18:34 Bas de page
Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
robin des bois a écrit



Tiens ... un ptit coup de Marx en ce dimanche après la messe,

pour savoir un peu plus précisement de quoi on parle ...


"La bourgeoisie a joué dans l'histoire un rôle hautement révolutionnaire.
Là où elle est arrivée au pouvoir, la bourgeoisie a détruit tous les rapports féodaux, patriarcaux, idylliques.
Elle n'a laissé subsister d'autres liens entre l'homme et l'homme que l'intérêt tout nu, le "dur paiement comptant".
Elle a noyé dans les eaux glacées du calcul égoïste les frissons sacrés de l'exaltation religieuse, de l'enthousiasme chevaleresque, de la mélancolie sentimentale dss petits-bourgeois.
Elle a dissous la dignité personnelle dans la valeur d'échange et substitué aux innombrables libertés reconnues par lettres patentes et chèrement acquises la seule lberté sans crupule du commerce.
En un mot, elle a substitué à l'exploitation que voilaient les illusions religieuses et politique l'exploitation ouverte, cynique, directe et toute crue.

La bourgeoisie a dépouillé de leur auréole toutes les activités tenues jusqu'ici pour vénérables et considérées avec une piété mêlée de crainte. Elle a transformé le médecin, le juriste le prêtre, le poète, l'homme de science, en salariés à ses gages.

La bourgeoisie a arraché aux relations familiales leur voile sentimental attendrissant et les a ramenées à un pur rapport d'argent "

in "Manifeste du parti communiste" de 1848, pages 21-22


.. sentimental et poétique avec çà !!!






Voilà c'est sur ces bases que les Khmers rouges ont exprimé leur haine contre les riches et font d'eux leurs ennemis jurés...

signature.gif
#83052 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 18:36 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) boun-nisset
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 74
Inscrit(e) le 10/12/2011
tous livres ou toute pensee politique ou autres, doivent etre critiquer et lu et relu puis critiquer. nous ne devons pas se fier a une seule interpretation... il faut toujours se mefier... une theorie politique est toujours dangereuse lorsqu elle n est pas soumise au critique.


c est la force de la philosophie critique...
#83053 View boun-nisset's ProfileView All Posts by boun-nissetU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 18:45 Bas de page
Re : Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Sereypheap a écrit

[



Voilà c'est sur ces bases que les Khmers rouges ont exprimé leur haine contre les riches et font d'eux leurs ennemis jurés...



Vous êtes sûr qu'ils ont lu Karl Marx dans le texte

moi pas du tout .. ou alors ils ne savaient pas lire !!!! (parce que les petits livres rouges de POL Pot and co : c'est vraiment nul au plan intellectuel)

Ils ont du s'abreuver" à des sources déjà frelatées d'origine sino-maoïstes ou lénino:vietminh, mais deplus "revisitées" par de soi-disant intellos d'un orgueil démesuré et d'une" connerie sans nom " comme les "gentils petits frères POL pot, Nuon chéa and C° : les plus beaux, les plus "purs et les plus grands penseurs de tous les movements révolutionnaires du monde communist !!!!







Edité le 18/12/2011 @ 18:49 par robin des bois
#83055 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 19:12 Bas de page
Re : Re : Re : Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
robin des bois a écrit

Sereypheap a écrit

[



Voilà c'est sur ces bases que les Khmers rouges ont exprimé leur haine contre les riches et font d'eux leurs ennemis jurés...



Vous êtes sûr qu'ils ont lu Karl Marx dans le texte

moi pas du tout .. ou alors ils ne savaient pas lire !!!! (parce que les petits livres rouges de POL Pot and co : c'est vraiment nul au plan intellectuel)

Ils ont du s'abreuver" à des sources déjà frelatées d'origine sino-maoïstes ou lénino:vietminh, mais deplus "revisitées" par de soi-disant intellos d'un orgueil démesuré et d'une" connerie sans nom " comme les "gentils petits frères POL pot, Nuon chéa and C° : les plus beaux, les plus "purs et les plus grands penseurs de tous les movements révolutionnaires du monde communist !!!!




Non, je ne suis pas sur mais ce que je sais, c'est que pour eux, les riches sont les maux du Cambodge ! Et le problème avec eux, c'est qu'ils ont le cerveau d'un celui d'un enfant. Alors lorsque quelqu'un leur dit quelque chose, ils ne prennent aucun recul et y croient dur comme fer ! En tout cas, par expérience, ce que vous avez décrit de Karl Marx, je les ai retrouvés dans leurs comportements...

signature.gif
#83056 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 18/12/2011 @ 19:58 Bas de page
Re : le communisne 20 ans apres? Reply With Quote
Déconnecté(e) boun-nisset
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 74
Inscrit(e) le 10/12/2011
Marx ne dit pas un retour au paysan et une revolte contre l argent et la civilisation etablie.

Marx est lui-meme un fils de bourgeois...il a une vision egalitaire sur le principe des droits.

il veut le prdouit national brut du bonheur de tout l ensemble d un peuple. il est contre l oligarchisme. or ceux qui ont base leur ideologie politique se sont trompe sur le marxisme...

le marxisme est une pensee philosophique et non politique. une pensee philosophique c est comme la pensee bouddhique, chretienne.. ou autres

#83057 View boun-nisset's ProfileView All Posts by boun-nissetU2U Member
« 1  2 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page