Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer   ( Réponses 20 | Lectures 4377 )
Haut de page 21/12/2009 @ 14:21 Bas de page
Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) DangRek2
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Bonjour tout le monde,

Voici une lettre de l’ancien président de la Communauté Khmère du Canada, Nearovi PEN adressée aux moines bouddhites du Canada surement. Je ne le connais pas, je crois qu'il est bouddhiste. Je ne suis ni catho, ni bouddhiste, ni croyant, ni athée, je crois aux débats d'idées...y a qu’à jeter un coup d’œil sur mes anciens posts sous DangRek, DangRek2, mon petit blog pour s’en convaincre.

Voici sa lettre :
http://nearovipen.tripod.com/reform01.html

Introduction : Lettre ouverte aux bonzes cambodgiens
parue dans Le Devoir du 21 avril 2000


Vénérables,

La télévision vient de montrer des images terrifiantes de la famine en Éthiopie. Ces images rappellent en tout point celles de nos compatriotes qui venaient d'échapper en masse à la cruauté khmère rouge, en 1979. Peut-être certains d'entre vous avez fait partie de ces survivants.

Bouddhiste moi-même, je sais que vous avez choisi d'être bhikkhu c'est-à-dire d'être mendiants. Mais nous savons tous qu'au cours des siècles, notre société avait édifié une église bouddhiste khmère qui était loin d'une assemblée de mendiants mais qui ressemblait plus à une confrérie de privilégiés bien nourris, bien logés, bien respectés et bien alphabétisés. Vous avez certes vos devoirs de piété mais vous ignorez que vous preniez de la société plus que vous ne lui en donniez. Je ne parle pas du mérite dont on bénéficiera dans la prochaine vie, récompense des bonnes actions du présent, j'y crois toujours. Mais je veux remettre en question la notion de "faire du bien" telle que nous, bouddhistes cambodgiens, l'avons comprise et pratiquée jusqu'à maintenant (thveu bonn). Toutes nos offrandes de nourriture et de billets de banque vont aux bonzes. Toutes nos collectes d'argent, de vêtements, d'ustensiles de cuisine vont aux pagodes. À Phnom Penh, les moines bouddhistes avaient leur hôpital. Mais y avait-il eu de levée de fonds pour les lépreux de Traeung ? Non. Les religieuses bouddhistes cambodgiennes soignaient-elles les malades ? Non. Y avait-il eu don d'argent, de vêtements, de meubles aux sinistrés de tel incendie à Tuol Tapoung ? Non. Y avait-il eu appel à la générosité pour les familles des pêcheurs victimes d'un typhon à Kèp et à Kampot ? Non, les gens de Phnom Penh et de Battambang ne savaient même rien du typhon. Alors, pour augmenter la solidarité sociale entre Khmers, je crois qu'une réforme en profondeur de la pratique du bouddhisme cambodgien est nécessaire.

En attendant cette réforme et à l'occasion de la prise de conscience mondiale de la famine en Éthiopie, j'invite tous les bonzes cambodgiens à faire appel aux fidèles de leurs pagodes pour qu'ils participent financièrement aux secours organisés par diverses institutions. Les dizaines de milliers de Cambodgiens vivant en Occident, dont beaucoup ressemblaient en 1979 à ces malheureux Éthiopiens, devaient une fière chandelle à la solidarité internationale et ont un devoir de gratitude en aidant à leur tour les sinistrés d`Éthiopie.

Montréal, le 10 avril 2000
Ancien président de la Communauté Khmère du Canada
Nearovi PEN
(fin de la lettre)

à vous lire tous:ordi:

#70166 View DangRek2's ProfileView All Posts by DangRek2U2U Member
Haut de page 29/12/2009 @ 16:02 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) DangRek2
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Une autre interrogation pour mieux adapter le bouddhisme khmer à la réalité.

http://www.youtube.com/watch?v=4RPNVWnjIi0

...

#70482 View DangRek2's ProfileView All Posts by DangRek2U2U Member
Haut de page 29/07/2010 @ 11:48 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) huiru
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
devaient une fière chandelle à la solidarité internationale et ont un devoir de gratitude en aidant à leur tour les sinistrés d`Éthiopie.


______________________________________________
women gucci shoes/thomas sabo charm/louis vuitton sunglasses/louis vuitton wallets
#74900 View huiru's ProfileView All Posts by huiruU2U Member
Haut de page 03/08/2010 @ 16:03 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) DangRek2
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
huiru a écrit

devaient une fière chandelle à la solidarité internationale et ont un devoir de gratitude en aidant à leur tour les sinistrés d`Éthiopie.


Oui, cette notion de devoir est inconnue chez les "karmeurs" où faire le bien "thveu bon" n'est pas pour aider son prochain mais pour accumuler du mérite (bann bon) pour soi-même.Or le devoir, c'est jouer collectif, sans la communauté internationale, sans ces femmes et ces hommes qui se font un DEVOIR de venir en aide aux AUTRES dans un but complètement désintéressé, pas de "bonn" pas de "bab", pas de mérite, pas de karma, mais une profonde conviction que si l'homme a des droits, il a surtout de devoirs envers les autres.

Le karma, c'est chacun pour soi, le devoir c'est un pour tous et tous pour un.:angkorbeer:

#74914 View DangRek2's ProfileView All Posts by DangRek2U2U Member
Haut de page 05/08/2010 @ 19:23 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3697
Inscrit(e) le 10/01/2005
kékéké......je crois que vous êtes khmers. Je ne me trompe pas? ....Ok.

Vous avez une pensée humanitaire pour les Africains chétifs. C'est bien. Moi, je suis khmer et j'ai une pensé égoïste pour les gens de Steugn Meanchey, et la pensée va comme celle-ci : charité bien ordonnée commence par soi-même. kékéké.....



#74924 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 05/08/2010 @ 23:16 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) denvig
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 209
Inscrit(e) le 07/07/2007
Lieu de résidence France
BAC a écrit

kékéké......

Africains chétifs.

charité bien ordonnée commence par soi-même. kékéké.....




Franchement Bac, qualifier de "chétifs" ces Ethiopiens mourant de faim, cela a un côté méprisant... Ce sont, comme vous, comme moi, des êtres humains...

Je vous lis depuis longtemps et comme je suis âgée, je peux me permettre de vous dire que vous êtes souvent excessif et maladroit dans votre expression...

"[/b] JE NE TE DEMANDE NI TA RELIGION, NI TES OPINIONS, MAIS QUELLE EST TA SOUFFRANCE"
PASTEUR[b]

:sourire:
#74926 View denvig's ProfileView All Posts by denvigU2U Member
Haut de page 06/08/2010 @ 08:46 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) DangRek2
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970


denvig a écrit :
Franchement Bac, qualifier de "chétifs" ces Ethiopiens mourant de faim, cela a un côté méprisant... Ce sont, comme vous, comme moi, des êtres humains...
Je vous lis depuis longtemps et comme je suis âgée, je peux me permettre de vous dire que vous êtes souvent excessif et maladroit dans votre expression...

BAC avait écrit :
Vous avez une pensée humanitaire pour les Africains chétifs. C'est bien. Moi, je suis khmer et j'ai une pensé égoïste pour les gens de Steugn Meanchey, et la pensée va comme celle-ci : charité bien ordonnée commence par soi-même. kékéké....



Merci denvig, je crois que j’ai lu le commentaire de BAC avant vous, ça m’a stupéfait, j’ai passé une nuit très agitée à me demander comment peut-on écrire que des enfants, des femmes, des hommes de tout âge qui n’ont rien à manger et qui n’ont qu’une peau qui colle à l’os sont « chétifs » ? J’ai honte qu’un(e) Khmer(e) écrive ces lignes avec tant d’amusements (kékékéké… kékéké). Une autre forme d’amusement en vogue au Cambodge, pays bouddhique par excellence, est de violer une femme à plusieurs, on a compté une vingtaine d’hommes en pleine santé, sur une seule victime, une jeune femme de couleur sombre. Elle est devenue pâle à la fin du viol collectif.

Madame,( denvig), vous avez fait votre DEVOIR en réagissant avec fermeté au commentaire de BAC, je vous suis éternellement reconnaissant.

Je reviens au sujet de cette discussion « Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer ».
BAC vient de prouver l’urgence d’une réforme en profondeur de la psyché de beaucoup de Khmers bouddhistes qui ne se rendent même pas compte que ne pas aider des malheureux qui souffrent n’est pas encore déclaré comme crime en 2010 mais les traiter comme BAC l’a fait ne passera pas.

Réformer le bouddhisme khmer sera d’amener ces personnes, comme BAC, à se rendre compte que le monde du 21° siècle est un monde solidaire sans mépris pour la souffrance des autres. Pas de punition, pas d’humiliation, pas de martyrs, pas d’ostracisme, rien, juste un exposé des faits et une prise de conscience, le reste suivra, la vie prendra le dessus. On prendra la mesure du travail à faire au vu des réactions à venir. Croyez-moi sur parole, denvig, il y a du pain sur la planche !!!!!

Oui, BAC, je suis khmer, et si je suis encore en vie, en train de taper ces lignes, c’est grâce à la solidarité de la communauté internationale qui m’a arraché à l’enfer des Khmers tuant d’autres Khmers sans sourciller par idéologie ou par indifférence !!!!!

#74927 View DangRek2's ProfileView All Posts by DangRek2U2U Member
Haut de page 06/08/2010 @ 13:50 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3697
Inscrit(e) le 10/01/2005
Oh-là-là-là....kékéké......mais qu’est ce qui se passe avec vous messieurs....J’ai dû retourner dans mon dictionnaire et dans goolge pour vérifier le mot '' chétif ''. Moi aussi, j’étais chétif durant Pol Pot. Et les enfants de Steugn Meanchey qui fouillent les poubelles pour manger sont aussi chétifs.....quand même messieurs, il faut dire les choses telle qu’elles sont, c’est un devoir ça sussi kékéké....

Et ma psyché, si elle est comme ci comme ça, c’est pas à cause du bouddhisme, c’est à cause de moi. Je crois qu’il faut être conséquent à soi-même, faut pas dire que c’est la faute de bouddha....kékéké.... Alors veuillez laisser Bouddha tranquille s.v.p

Je m'exscuse si votre nuit était agitée...

#74928 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 06/08/2010 @ 17:50 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) La Stéph
Membre
MembreMembreMembre

ava_1859.jpg
 
Messages 141
Inscrit(e) le 08/12/2008
Bonjour,

Je ne sais pas dans quoi je me lance en participant à la discussion mais tant pis je me jette à l'eau.

Je suis d'accord avec BAC sur le fait que Bouddha ou le bouddhisme n'a rien à voir dans le manque de solidarité entre khmers ou le manque de gratitude envers la communauté internationale.


Toutes nos offrandes de nourriture et de billets de banque vont aux bonzes. Toutes nos collectes d'argent, de vêtements, d'ustensiles de cuisine vont aux pagodes.


Les loks investissent dans les lieux de cultes peut-être des fois "bling-bling" (référence à un article de Cambodgesoir.info, pas de lien, faudra chercher...) mais aussi dans des kots et des salas. Il n'y a pas que les loks qui bénéficient de ces infrastructures. Des jeunes Khmers de la campagne peuvent y trouver un toit et ça leur fait un souci en moins s'ils veulent étudier à PP. Même des familles peuvent s'y loger lorsqu'elles sont en déplacement, notamment les parents qui ont un enfant en bas âge malade et qui viennent des campagnes éloignées pour pouvoir consulter à Kanta Bopha de Siem Reap (je l'ai vu de mes yeux). S'ils n'avaient pas eu ces infrastructures, où auraient-ils passé la nuit?

Ensuite je reviens sur le manque de solidarité entre Khmers. La solidarité est présente mais il faut apparement l'"augmenter". Les Khmers, où qu'ils soient, n'ont pas à attendre que les bonzes fassent un appel aux dons pour organiser une levée de fonds. On se rappelle par exemple le cas Preah Vihear. Que ce soit au Cambodge ou à l'international (diaspora khmère j'entends), il y a eu un élan de générosité de la part des citoyens khmers où qu'ils soient ( http://msnpvk.com/affiche%20soiree%20complete%20A4.pdf et au Cambodge (j'y étais), la chaîne CTN collectait des dons, fallait se rendre dans les locaux de la chaîne à PP). Les dons étaient destinés aux habitants des environs qui avaient été déplacés à cause du conflit ainsi qu'aux militaires mobilisés (évidemment...).

Je ne suis pas allée vérifiée si les dons ont été conformément et totalement remis aux familles, mais cela prouve qu'il y a tout de même cet envie d'aider son prochain khmer en tout cas. Je précise "khmer", parce qu'il est vrai qu'on ne voit pas la communauté khmère se mobiliser pour des causes hors Cambodge telles que le Sahel. Mais encore une fois, chacun d'entre nous n'a pas besoin qu'un religieux l'incite à agir pour le faire. Il y a déjà des milliers d'ONG qui essayent de lutter, pourquoi ne pas simplement répondre à leur appel. La solidarité n'a pas besoin d'une étiquette religieuse pour être effective.


cette notion de devoir est inconnue chez les "karmeurs" où faire le bien "thveu bon" n'est pas pour aider son prochain mais pour accumuler du mérite (bann bon) pour soi-même.Or le devoir, c'est jouer collectif, sans la communauté internationale, sans ces femmes et ces hommes qui se font un DEVOIR de venir en aide aux AUTRES dans un but complètement désintéressé, pas de "bonn" pas de "bab", pas de mérite, pas de karma, mais une profonde conviction que si l'homme a des droits, il a surtout de devoirs envers les autres.

Pour moi "thveu bon" ça veut dire "faire le bien". Dans ce principe sont regroupées toutes les actions jugées bonnes, pour moi aider autrui est une bonne action, alors si j'ai l'occasion de le faire, je le fais. Quand dans la rue je fais l'aumône à un mendiant, je me dis je thveu bon dans le sens où je l'aide, je révolutionne pas la vie du mendiant malheureusement mais si je peux contribuer à l'améliorer tant mieux. Est-ce le mérite pour la prochaine vie qui m'a incité à donner ou aider? Dire non serait hypocrite, ça motive mais ça n'est pas la première motivation. LA motivation c'est réduire la souffrance d'autrui, le mal dans lequel il se trouve. C'est une question de compassion je dirais. Est-ce que le mot "meta" signifie compassion? Dans ce cas le bouddhisme propose quand même un peu de solidarité qui est précédée par la compassion.

Tout ça pour dire que le bouddhisme n'est pas un frein au "devoir" de solidarité envers autrui.
#74929 View La+St%E9ph's ProfileView All Posts by La+St%E9phU2U Member
Haut de page 08/08/2010 @ 08:36 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) DangRek2
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970


La Stéph a écrit
Je ne sais pas dans quoi je me lance en participant à la discussion mais tant pis je me jette à l'eau.



Bonjour La Stéph, BAC, et tout le monde,

Chaque jour nouveau est une nouvelle aventure, on se jette tous à l’eau, celle ou celui qui veut savoir à l’avance dans quoi il se lance ne fera pas grand chose. Vivre à l’était actif ou passif, c’est un choix conscient que les légumes ne font pas.

Je sens que je vais faire une réponse fleuve, donc je vais d’abord faire un résumé en quelques mots, ensuite ma très longue réponse pour bien m’expliquer.

---------------------------
-------- Résumé ------
---------------------------
La Stéph soutient BAC et dit que le bouddhisme n’empêche pas la solidarité. Je ne dis pas tout à fait le contraire, mais l’histoire du bouddhisme théravadin dans les pays où il est la religion dominante comme le Cambodge, le Laos, la Thaïlande, le Myanmar, montre qu’il n’y a aucune structure de solidarité comme en Occident dans ce pays. Je voudrais que l’on prouve le contraire avec des exemples concrets de grands noms comme celui de l’Abbé Pierre, Mère Thérésa, Emmaüs, Secours Catholiques chez les bouddhistes théravadins. Apparemment, pas d’équivalence, si pas de preuve de solidarité, le bouddhisme peut être un obstacle. Les religions, la science, la morale ont été incapables de nous transformer définitivement en êtres humains meilleurs, seul un effort constant d’éducation et de solidarité universelle pourra nous protéger contre la part obscure en nous qui peut à tout moment tout détruire, les crimes contre l’humanité sont des preuves de notre capacité d’autodestruction. Oublier la sauvagerie animale qui existe en nous, c’est prendre le risque de s’entretuer éternellement.
----------- fin du résumé -----

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
----- début d’une réponse fleuve, désolé, le sujet est trop compliqué pour faire plus court ----
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


INTRO :

J’ai bien lu ton commentaire, La Stéph, c’est très honnête. On se tutoie si tu veux bien. T’es une fille, les filles sont plus modérées, plus sages, plus intelligentes, en général, sauf quand elles sont « possédées » , dans ce cas, ce sont des « preay », il n’y a plus d’équivalence en français mais « mégères infectes, invivables… » s’en rapprochent un peu. Les mâles khmers, pas tous bien sûr, aiment trop le pouvoir, ils n’écoutent pas, ils parlent et s’écoutent parler. Ils ont un très grave problème : le sexe et l’alcool.


RAPPEL DES PROBLEMES KHMERS :

J’ai déjà parlé de « vong », (cercle en khmer, c’est un viol collectif, version khmère de la « tournante » des quartiers difficiles en France. La « tournante » est un viol fait par un groupe de jeunes hommes sur une jeune femme ). Une fois casés, ces Khmers poursuivent leur appétence sexuelle autrement . Un très vieux Khmer à côté de chez moi a une chambre remplie de DVD porno, un autre a deux femmes au Cambodge en plus de la sienne résignée à garder les enfants et leur petite boutique, et puis un pote quinqua s’est fait surprendre au lit avec trois jeunes prostituées par sa femme, il s’en vante tout le temps à chaque fois qu’on bouffe du kouyteav ensemble. Un autre sexagénaire court littéralement après des jeunes femmes asiatiques, il est marié, sa femme l’aime et le respecte, ne me demandez pas pourquoi, je ne connais pas la réponse. Au pays, un très vieux grand père tremblant et bavant se fait tuer par une vache avec laquelle il a essayé de « faire l’amour » par derrière. Voilà, le tableau glorieux des mâles khmers, si c’est pas ça, c’est l’alcool, des litres de Cognac, des « barils » de bière , et la drogue pour les jeunes gens en pleine force de l’âge. C’est notre société au pays. A quoi sert donc le bouddhisme théravadin khmer ???

Une bien amère entrée en matière pour te saluer La Stéph.



LE DEVOIR DES FEMMES :

La réforme du bouddhisme khmer tel que je la sens (je peux me tromper comme tout le monde), passera nécessairement par les femmes. Jette un coup d’œil sur mon blog (lien en bas, hélas, en anglais, tu peux le traduire sur Google si tu préfères lire en français, si la traduction est incompréhensible, je corrigerai…), je vais pas tout dire ici sinon je vais encore me faire suspendre ou virer du forum, et regarde bien les clips vidéo stp où les femmes khmères s’expriment, ça fait réfléchir.

En attendant, je suis d’accord avec toi qu’il y a un fond de solidarité chez les Khmers qui veulent aider les autres mais où va l’argent, on ne sait pas, tu l’as dit toi-même, « tu ne l’as pas vérifié ». C’est un problème qu’on doit régler ensemble en tant que Khmers, sans conflits.


LE BOUDDHA, UN HOMME OU UN DIEU, UN PEU D’HISTOIRE :

« Laisser le bouddha tranquille » a écrit BAC, j’en veux pas moi au bouddha, ni au bouddhisme, mais je m’en prends à ce qu’on a fait du Bouddha historique et de sa doctrine, le bouddhisme.

Comme Jésus Christ, le bouddha était un grand révolutionnaire qui a osé et réussi à renverser la terreur du règne de la caste des Brahmanes pour un temps. Plus tard, les rois brahmaniques khmers ont détruit toute trace du bouddhisme à Angkor… Là, ironie du sort, la chute de l’empire khmer a commencé après l’arrivée du bouddhisme au Cambodge. Quiconque a lu la mémoire de Primo Lévi dont Robin des Bois a très bien parlé sur ce forum, a appris avec stupeur que dans les camps de concentration nazis, ceux qui faisaient le bien (thveu bonn, bon karma) disparaissaient rapidement en premier, ceux qui faisaient la mal (thveu bab, mauvais karma) s’en sortaient beaucoup mieux.

L’histoire est compliquée, le taux de suicide est alarmant en Occident. Pourquoi ? Parce qu’on se voile la face, parce qu’on se berce d’illusion que l’homme est bon avec toutes ses institutions, ses belles déclarations, ses religions, alors qu’en réalité l’être humain est foncièrement « MAUVAIS », nous sommes des animaux avant tout mais avec l’évolution nous avons appris l’usage des outils et le langage.

Grâce au langage nous avons réussi à nous améliorer un peu plus tous les jours, c’est ce que nous sommes en train de faire sur ce forum. Mais il ne faut pas oublier la part obscure en nous qui a généré Hiroshima, Hitler, Pol Pot, Staline, Mao, le génocide du Rwanda, la catastrophe économique actuelle, les scandales politico-financiers à gauche comme à droite partout dans le monde, les affaires de pédophilie chez les prêtres ou dans des villages isolés en France, un beau père bat à mort un de ses beaux enfants, le refus d’un archevêque brésilien d’accorder le droit d’avortement à une gamine de treize ans qui a été violée par son beau père, des moines bouddhistes thaïlandais qui fréquentent des prostituées en tenue civile, les moines cambodgiens en train de danser et filmés par un téléphone portable que Hun Sen a rappelés à l’ordre, la liste est interminable… tout ça pour dire que religion ou pas l’être humain est tordu et souvent pire que les animaux.


APPELER UN CHAT UN CHAT, LE DANGER DE LA CANDEUR

Et pour être encore plus concret, je vais re-citer, en exemple BAC, qui a très bien révélé la face bien cachée de tout le monde ( seulement ses excès m’inquiètent, on ne peut pas tout dire tout haut à cause des enfants qui nous écoutent et BAC sait trop bien qu’un mot de travers risque de foutre leur vie entière en l’air, c’est pour ça qu’on interdit des films violents aux enfants).


BAC a écrit :
Et ma psyché, si elle est comme ci comme ça, c’est pas à cause du bouddhisme, c’est à cause de moi. Je crois qu’il faut être conséquent à soi-même, faut pas dire que c’est la faute de bouddha....kékéké.... Alors veuillez laisser Bouddha tranquille s.v.p


Si je peux me permettre de faire un commentaire de texte sur ce passage qui est une vérité absolue, je le reconnais volontiers. Dans ce passage, BAC (c’est moi qui lui fais dire des choses qu’il n’a pas dites pour être clair dans ma démonstration) dit que nous sommes tous des « tordus » mais nous aspirons tous à un idéal de perfection, de bonté, de générosité, de paix, de fraternité... Cet idéal est incarné par le bouddha, le bouddhisme étant un symbole de cet idéal, appelez-le comme vous voulez, ce ne sont que des mots qui deviennent très vite des MAUX si on fait tout un plat à n’en plus finir. BAC, vous et moi avons le même idéal sous des noms différents ; j’aime pas trop donner des noms ou des mots aux idées, ça les grave dans le marbre où elles deviennent permanentes. Or, le bouddha ne nous a que trop bien mis en garde contre l’impermanence des choses : tout change à tout moment.



CHACUN SON BOUDDHA :

J’essaierai de ne pas trop toucher au symbole de votre idéal, pas ici sur ce forum, mais sur mon blog oui, honnêteté oblige, je me dois de vous dire que « votre » bouddha en tant que symbole d’un idéal de compassion en a pris pour son grade pour ce qu’il a fait à sa femme et à son fils : il les a abandonnés ! Imaginez une femme seule avec un bébé, même aujourd’hui, c’est l’horreur pour s’en sortir. A vous de choisir en votre âme et conscience, de défendre une femme avec un bébé abandonnée par son mari ou le mari qui les a abandonnés ??? Faites votre devoir de justice, j’ai fait le mien sur mon blog.

Mais ça ne change rien au fait que, moi aussi, j’ai un bouddha, un idéal de paix et de fraternité. Mon bouddha à moi est un héro révolutionnaire, un grand philosophe avec des qualités et des défauts de tout le monde, d’un être humain, d’un Rousseau qui a abandonné ses cinq enfants et qui ensuite a écrit un bouquin sur l’éducation des enfants « Emile ou l’éducation...». Mon bouddha à moi n’a jamais voulu qu’on fasse de lui un Dieu, dieu est un concept que le bouddha historique lui-même a démoli en très peu de mots de son vivant. Pourquoi voulez-vous pervertir l’enseignement du bouddha en y ajoutant un Dieu ???? Pour que l’homme puisse tout bousiller comme d’hab encore ????????


LA VOIE DU MILIEU COMME ENSEIGNEMENT ULTIME DU BOUDDHA :

Le bouddha a enseigné la voie du milieu, il y a toujours un milieu entre deux extrêmes, ce milieu, c’est la vie, c’est le choix de la vie, c’est le parti de vivre. Et c’est quoi la vie, sinon une forme d’intelligence toujours plus intelligente que l’intelligence des problèmes qu’elle doit résoudre pour que la vie continue. Le bouddha a fait le choix de la vie quand une jeune fille lui a donné à manger dans son excès d’ascétisme. Et je voudrais que l’on réexamine l’enseignement du bouddha sous cet angle-là pour réformer le bouddhisme théravadin khmer.

En attendant, pour continuer cette discussion ou ce projet de réforme du bouddhisme khmer, je retiens l’idée de La Stéph, la compassion bouddhique qu’il faut conserver. Si vous avez d’autres idées, n’hésitez surtout pas à participer comme La Stéph. Nous sommes khmers, s’il y a un seul peuple au monde qui a le droit et le devoir de réformer le bouddhisme, c’est nous, nous les Khmers, nous avons payé un prix un peu trop fort pour tester les dégâts d’une perversion de l’enseignement du bouddha : deux millions d’entre nous ont péri parce qu’on a pas su discuter entre nous, parce qu’on a cru à un idéal de justice sans réfléchir, je pense au karma. Il faut tout revoir, moi tout seul j’y arriverai pas. Nos ancêtres ont fait Angkor Vat, Banteay Srey et tous les temples khmers aussi magnifiques les uns que les autres, si on s’y met tous, on bâtira un nouveau bouddhisme khmer, peut-être pas théravadin, un bouddhisme intelligent tel que le bouddha l’a pratiqué et professé dans son temps, le temps bouddhique est un temps qui évolue, qui s’adapte, qui se transpose à tous les temps, un temps intelligent.
Conte bouddhique :
Un voleur est poursuivi par des villageois en colère. Le bouddha se trouve à un croisement de chemins et voit le voleur s’enfuir. Les villageois arrivent à la hauteur du Bouddha et lui demande. Avez-vous vu quelqu’un passer par là en courant. Si le bouddha dit Oui, le voleur se fera tuer, s’il dit NON, il mentira, mentir est interdit. Alors le Bouddha esquisse un léger mouvement imperceptible pour se déplacer et répond « Ici, je n’ai vu personne ». Il a choisi la vie, pas la mort dans un cas aussi extrême où il doit choisir entre tuer ou se compromettre lui-même. Un jour où l’autre dans une vie, on a à faire ce choix. Les pessimistes choisiront la mort, les optimistes choisiront la vie. C’est le rôle des grandes institutions qui gomment les injustices sociales pour éviter de mettre des gens dans des situations où ils doivent faire « le mal », c'est-à-dire, voler, tricher pour survivre.


DEBAT :


La Stéph a écrit :
Je suis d'accord avec BAC sur le fait que Bouddha ou le bouddhisme n'a rien à voir dans le manque de solidarité entre khmers ou le manque de gratitude envers la communauté internationale.

Tout ça pour dire que le bouddhisme n'est pas un frein au "devoir" de solidarité envers autrui.



Ceci est un frein venant d’un bouddhiste.


BAC a écrit :
Vous avez une pensée humanitaire pour les Africains…. C'est bien. Moi, je suis khmer et j'ai une pensé égoïste pour les gens de Steugn Meanchey, et la pensée va comme celle-ci : charité bien ordonnée commence par soi-même. kékéké.....



Si on ne veut pas aider les autres, les autres ne vont pas nous aider non plus. C’est humain. Il suffit de voter non à une résolution à l’ONU pour bloquer des fonds d’aide vers un pays ou pour autoriser un blocus économique. Pareil pour le FMI (Fond Monétaires International), la banque de développement asiatique… si on s’aperçoit que le Cambodge tire tout le temps sur la vache à lait et ne veut pas même pas voter pour aider les autres , les FREINS se mettront en place, genre une secrétaire qui perd un dossier important, ou un ordinateur qui tombe en panne et perd toutes ses données…


LA BETE EN NOUS NE MOURRA PAS

Mais oublions un instant cette citation et j’ai effacé le mot « chétif » que BAC a l’air de regretter d’avoir utilisé trop rapidement, parce que je voudrais connaître ton opinion sur le reste.

Pour toi, la solidarité pourrait s’appeler bouddhisme, pour d’autres elle s’appelle « charité chrétienne », « action humanitaire », « solidarité entre peuples », « droits d’ingérence… », « respect de la vie humaine »… Mais pour ceux qui ont faim ou qui souffrent, je crois que tu es d’accord avec moi, un bout de pain est un bout de pain, les collyres antibiotiques arrêtent le pus qui bouffe des yeux qui ne vont plus voir. Ces malheureuses personnes n’ont pas le temps de chercher à savoir d’où viennent le pain et les médicaments, elles ont faim et quand on a rien à manger, on finit par redevenir des animaux, c’est pour ça aussi qu’il faut s’entraider car les animaux s’entretuent pour survivre. Et surtout c’est insupportable de voir les autres souffrir, c’est en nous cette capacité de sentir la douleur et la souffrance chez les autres, ce n’est pas propre à une seule foi spirituelle, ou à un seul peuple. Les Khmers Rouges étaient d’anciens laissés-pour-compte, d’anciens crève-la-faim qui en ont eu marre de souffrir et de se faire exploiter comme des esclaves, et quand le vent a changé de direction, ils se sont transformés en bêtes féroces du jour au lendemain, ça aussi c’est en nous. Il ne faut plus se voiler la face. On a tous la capacité de créer et de détruire comme le dieu hindou Shiva, et on sait très bien faire les deux sans aucun sentiment de contradiction.


LE RÔLE DES RELIGIONS

Mais la vie n’a pas de sens, à quoi ça sert de vivre pour mourir un jour sans raison, on perd tous un jour des êtres chers qu’on aime, à chaque fois on meurt un peu ou beaucoup, parfois on se laisser mourir littéralement ou on se suicide. Le bouddha a dit « la vie est souffrance ». C’est là que les religions jouent un rôle indispensable : donner l’espoir qu’il y a un ailleurs possible, l’espoir de revoir ces êtres chers qu’on a tant aimés et qu’on ne revoit même plus en rêve... Rêver, espérer ou partir en voyage intérieur à la découverte d’autres formes de vérités sur nous-mêmes, sur les autres, sur le monde est une nourriture spirituelle que nous recherchons tous dans nos idéaux qui remplissent bien ce rôle, mais non sans danger, car un idéal, quel qu’il soit, est une utopie, faite de rêves, de magies.
Pour vivre dans l’utopie, ou on transforme le monde, ou on rejoint le monde utopique par le biais de la mort. Des cas d’immolation existent dans le bouddhisme au Vietnam, aux Etats-Unis, au Cambodge... Le nirvana est un suicide spirituel. Dans d’autres religions on tue soi-même pour tuer les autres… c’est le danger des utopies. Réformer le bouddhisme, c’est remplacer ces idées morbides par des idées plus positives. C’est préférer la vie à la mort.



L’EPREUVE DU TEMPS :

Si le bouddhisme n’est pas un frein à un devoir de solidarité avec autrui. Pourquoi, pourquoi il n’y a pas d’Abbé Pierre bouddhistes, de Mère Thérésa, d’Emmaüs, de secours catholiques , ou de Croix Rouge chez les bouddhistes. Pourquoi dans les camps de réfugiés en Thaïlande dans les années 80, il n’y avait pas de moines bouddhistes, thaïlandais, khmers ou birmans ou laotiens, pour nous aider, il n’y avait que des Occidentaux, catho ou non catho, pour nous nourrir, soigner et surtout protéger???

Les Thaïs, bouddhistes eux-aussi, sans la surveillance de la communauté internationale, nous auraient tous expulsés vers le Cambodge où si on ne se faisait pas tirer dessus par les Khmers Rouges, on sautait sur des mines posées par d’autres Khmers. Il faudra bien que l’on m’explique avec des exemples réels et concrets pour me convaincre que le bouddhisme théravadin khmer n’empêchera pas la solidarité fraternelle entre tous les peuples de la terre. Ceci est la parole spontanée d’un bouddhiste khmer « Vous avez une pensée humanitaire pour... C'est bien. Moi, je suis khmer et j'ai une pensé égoïste pour les gens de Steugn Meanchey, et la pensée va comme celle-ci : charité bien ordonnée commence par soi-même… ». Tu as spontanément soutenu son auteur sans faire attention à cette citation qui est très difficile à défendre dans notre discussion. Mais passons.


INTEGRITE INTELLECTUELLE :

Désolé, La Stéph, c’est très très long mais nécessaire pour bien m’expliquer. A ton tour de m’expliquer si tu veux bien. Ce que je te demande là n’est pas facile, apparemment tu es beaucoup plus jeune que moi, dans le sens où j’ai peut-être vécu autrement les exemples que tu vas citer. Mais ne te laisse pas intimider par ça, exprime-toi ouvertement. Comme tout le monde, j’apprends et me trompe tous les jours, j’en fais pas un plat.

Il faut une bonne dose d’intégrité intellectuelle qui risque de t’isoler spirituellement pour un temps de la communauté khmère, de tes amis, de ta famille. Mais le travail est nécessaire.


à vous lire tous dans le détail.

Amicalement DangRek,
:angkorbeer:

#74932 View DangRek2's ProfileView All Posts by DangRek2U2U Member
Haut de page 08/08/2010 @ 10:46 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10182
Inscrit(e) le 27/12/2005
C'est super intéressant :bon:
Mais j'ai pas le temps de tout vous lire maintenant.
Et pour finir, merci denvig.

Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé. © Ismaël Mérindol (1466)
#74936 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 09/08/2010 @ 01:08 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3697
Inscrit(e) le 10/01/2005
'' Je voudrais que l’on prouve le contraire avec des exemples concrets de grands noms comme celui de l’Abbé Pierre, Mère Thérésa, Emmaüs, Secours Catholiques chez les bouddhistes théravadins. Apparemment, pas d’équivalence, si pas de preuve de solidarité, le bouddhisme peut être un obstacle ''


Je crois qu’il faut faire une petite différence entre solidarité et charité....kékéké, la solidarité c’est plusieurs riches qui donnent aux misérables, tandis que la charité c’est un seul riche qui donne. Exemple: les Cambodgiens aiment faire de la charité, par exemple la femme de HS. La solidarité, c’est quand tous les pays riches de l’Occident (non bouddhistes) annoncent leurs aides aux Haïtiens après le tremblement de terre.

La solidarité, elle, on la croit plus vertueuse que la charité, parce qu’elle donne un air d’entre-aide,ou si vous préférez un air occident. Tandis que la charité, elle, est individuelle donc ressemble à des animaux; ou bouddhiste comme vous le préférez kékéké....

Ce que vous ne comprenez pas, ou peut-être vous comprenez mais vous faite de l'hypocrésie, c’est l’être humain...kékéké....j’aurais dû aller en psychologie à l’université. Solidarité ou charité, très vertueuse ou peu vertueuse, elles ont toutes un petit côté vaniteux. J’aime bien cette phrase '' la vertu n’irait pas si loin si la vanité ne lui tenait compagnie ''. Vous voulez des exemples? Tout de suite après le tremblement de terre en Haïti, dans un élan de solidarité occidentale non bouddhiste comme vous préférez kékékék..., tous les pays annoncent leurs aides. Le Canada a annoncé un petit somme, quelque millions de dollars. L’Australie, un pays moins nombreux que le Canada, a annoncé un gros somme; des centaines de millions, kékékék..., vous savez qu’est ce que le Canada a fait? Le Canada a triplé la somme kékéké....Aujourd’hui l’Haïti attend toujours ces millions kékéké.....J’ai déjà dit cette phrase à un groupe de solidarité occidentale non bouddhiste qui voulaient nous aider; fuck, ils ne sont jamais revenus dans notre communauté pour nous aider. Il faut dire qu’ils sont intelligents pour comprendre cette phrase kékéké....En fait leur but c’est de nous convertir par leurs aides.

Alors, voulez-vous toujours chercher le mal dans le bouddhisme? Cherchez le donc dans l’HOMME kékéké....qu’il soit bouddhiste ou non?


Tout dépend de l’homme. Ou de vous kékéké... La religion est un plus pour moi, je prend ce qui est bon dedans et laisse ce qui est mauvais pour les autres kékéké.....parce qu’il y a mauvais et bon dans chaque choses kékéké....Tout dépend donc de nous. Exemple, vous avez une belle famille avec des beaux enfants. Et vous avez une un beau voisin ( ou belle voisine kékéké), allez-vous sautez par-dessus la clôture? Et bien ça DÉPEND de vous. Si vous avez un JUGEMENT moyen, vous n’allez pas le faire. Mais si vous le faites, fuck dites pas que c’est la faute de Bouddha (ou p.c.q il est bouddhiste ) kékéké....Mais je n’ai pas encore vu personne qui a fait ça dire cela.


Vous savez, ce que vous cherchez à comprendre là, si vous le faites sur les races, on va vous dire que vous êtes raciste, parce que vous généralisez, vous dénigrez.......kékéké....


#74938 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 09/08/2010 @ 09:52 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) DangRek2
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970


Seun nmott a écrit
C'est super intéressant :bon:
Mais j'ai pas le temps de tout vous lire maintenant.
Et pour finir, merci denvig.



Merci Seun nmott, j’espère que vous pourrez faire des suggestions. C’est beaucoup de travail, il faudra se partager, par exemple, la relecture des Trois Corbeilles en Khmer ou en anglais, il n’y en a peut-être pas en français… on verra s’il y a du monde…

Le projet final aura cette forme : un site internet consacré au nouveau Bouddhisme Khmer, rebâti par les Khmers avec des définitions, des textes en constante révision et collaboration pour refléter le « Pagna » (intelligence) et le Meta (la compassion) enseignés par le Bouddha.

Un projet ouvert avec comme grand changement : le statut des Yeay Ji ( des nones âgées ) qui sera l’égal de celui de tous les bonzes. On verra la résistance des hommes et les réticences des femmes.

Il faudra aussi élire une représentante, pas un homme, une femme, khmère, une juriste de préférence.


#74941 View DangRek2's ProfileView All Posts by DangRek2U2U Member
Haut de page 10/08/2010 @ 15:36 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) La Stéph
Membre
MembreMembreMembre

ava_1859.jpg
 
Messages 141
Inscrit(e) le 08/12/2008
Bonjour tout le monde,

je suis désolée Dangrek, je n'ai pas vraiment le temps en ce moment pour te répondre de manière développée, mais sache que je suis plutôt d'accord avec toi mais aussi avec la réponse apportée par BAC. J'aimerais justifier mes propos mais j'ai beaucoup à faire à côté, cela dit je ne laisse pas tomber la discussion.


Si le bouddhisme n’est pas un frein à un devoir de solidarité avec autrui. Pourquoi, pourquoi il n’y a pas d’Abbé Pierre bouddhistes, de Mère Thérésa, d’Emmaüs, de secours catholiques , ou de Croix Rouge chez les bouddhistes. Pourquoi dans les camps de réfugiés en Thaïlande dans les années 80, il n’y avait pas de moines bouddhistes, thaïlandais, khmers ou birmans ou laotiens, pour nous aider, il n’y avait que des Occidentaux, catho ou non catho, pour nous nourrir, soigner et surtout protéger???



Nous les avons, ces figures religieuses, mais "charité bien ordonnée commence par soi-même", ça n'est pas une pensée égoïste mais réaliste. Voilà un exemple.

http://vimeo.com/7837600

Tout comme Dangrek, j'encourage tout le monde à partciper :)
#74951 View La+St%E9ph's ProfileView All Posts by La+St%E9phU2U Member
Haut de page 10/08/2010 @ 16:00 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg
 
Messages 3788
Inscrit(e) le 11/04/2007
"charité bien ordonnée commence par soi-même"

Quand j'étais jeune, j'ai entendu les sermons du bonze supérieur du Vat Bottum. Qui en substance, disait ceci à ses fidèles, avant de venir apporter vos offrandes à la pagode, demandez-vous d'abord, est-ce que vous prenez bien soin de votre famille, vos enfants, petits-enfants, parents et grands-parents.

Si ce n'est pas le cas, la priorité c'est de faire du bien autour de vous d'abord !

k.gifn.gif
#74952 View Aekreach's ProfileView All Posts by AekreachU2U Member
Haut de page 10/08/2010 @ 17:30 Bas de page
Re : Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) sothy
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

94240582-0134-4DF5-BED1-AFAD8AFB5CB.jpg
 
Messages 3432
Inscrit(e) le 18/12/2005
Aekreach a écrit



"charité bien ordonnée commence par soi-même"

Quand j'étais jeune, j'ai entendu les sermons du bonze supérieur du Vat Bottum. Qui en substance, disait ceci à ses fidèles, avant de venir apporter vos offrandes à la pagode, demandez-vous d'abord, est-ce que vous prenez bien soin de votre famille, vos enfants, petits-enfants, parents et grands-parents.

Si ce n'est pas le cas, la priorité c'est de faire du bien autour de vous d'abord !





:sompeah:

Avatar : piqué sur le web - souvent GETTY IMAGES

http://picasaweb.google.com/renata54/TuolSlengEtChoeurnEkPourNeJamaisOublier
#74955 View sothy's ProfileView All Posts by sothyU2U Member
Haut de page 10/08/2010 @ 18:18 Bas de page
Re : Re : Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) La Stéph
Membre
MembreMembreMembre

ava_1859.jpg
 
Messages 141
Inscrit(e) le 08/12/2008
sothy a écrit

Aekreach a écrit



"charité bien ordonnée commence par soi-même"

Quand j'étais jeune, j'ai entendu les sermons du bonze supérieur du Vat Bottum. Qui en substance, disait ceci à ses fidèles, avant de venir apporter vos offrandes à la pagode, demandez-vous d'abord, est-ce que vous prenez bien soin de votre famille, vos enfants, petits-enfants, parents et grands-parents.

Si ce n'est pas le cas, la priorité c'est de faire du bien autour de vous d'abord !





:sompeah:


Cela va sans dire. J'ai relevé ce proverbe dans une réponse de BAC, pour répondre au manque au "manque de gratitude" envers d'autres causes humanitaires. On a déjà beaucoup à faire au Cambodge. Comme l'explique le Vénérable Somnieng, que vous pouvez voir et écouter (en anglais certes) dans le lien de mon précédent post, on commence en apportant de l'espoir et du changement autour de soi cad dans sa famille (cf la maman du Vénérable), puis dans sa communauté, puis sa société, puis son pays, puis le monde.
#74956 View La+St%E9ph's ProfileView All Posts by La+St%E9phU2U Member
Haut de page 11/08/2010 @ 13:55 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg
 
Messages 3788
Inscrit(e) le 11/04/2007
On est charitable pour plaire à Dieu avant tout et pour soulager sa conscience, On est solidaire parce qu'on rêve d'un monde meilleur où l'on espère que plus personne ne doit souffrir.

Les religieux chrétiens ne sont pas plus charitables que les religieux bouddhistes. N'oubliez pas qu'en France, on a vu des sans papiers se faire expulser d'une église alors qu'au Cambodge la pagode est un véritable lieu d'accueil pour recevoir les indigents.

Le bouddhisme n'est pas plus mauvais ou meilleur qu'une autre religion. Ce sont les hommes qui sont soit bons soit mauvais, comme l'a dit BAC.


k.gifn.gif
#74967 View Aekreach's ProfileView All Posts by AekreachU2U Member
Haut de page 11/08/2010 @ 16:16 Bas de page
Re : Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) La Stéph
Membre
MembreMembreMembre

ava_1859.jpg
 
Messages 141
Inscrit(e) le 08/12/2008
Aekreach a écrit

On est charitable pour plaire à Dieu avant tout et pour soulager sa conscience, On est solidaire parce qu'on rêve d'un monde meilleur où l'on espère que plus personne ne doit souffrir.

Les religieux chrétiens ne sont pas plus charitables que les religieux bouddhistes. N'oubliez pas qu'en France, on a vu des sans papiers se faire expulser d'une église alors qu'au Cambodge la pagode est un véritable lieu d'accueil pour recevoir les indigents.

Le bouddhisme n'est pas plus mauvais ou meilleur qu'une autre religion. Ce sont les hommes qui sont soit bons soit mauvais, comme l'a dit BAC.




Je suis d'accord :bon:
#74968 View La+St%E9ph's ProfileView All Posts by La+St%E9phU2U Member
Haut de page 11/08/2010 @ 17:52 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10182
Inscrit(e) le 27/12/2005
DangRek2 a écrit



Seun nmott a écrit
C'est super intéressant :bon:
Mais j'ai pas le temps de tout vous lire maintenant.
Et pour finir, merci denvig.



Merci Seun nmott, j’espère que vous pourrez faire des suggestions. C’est beaucoup de travail, il faudra se partager, par exemple, la relecture des Trois Corbeilles en Khmer ou en anglais, il n’y en a peut-être pas en français… on verra s’il y a du monde…
.

De rien.
Gérer un site prend bcp de tps.
Mais je lirai volontairement ces trois corbeilles.


Le projet final aura cette forme : un site internet consacré au nouveau Bouddhisme Khmer, rebâti par les Khmers avec des définitions, des textes en constante révision et collaboration pour refléter le « Pagna » (intelligence) et le Meta (la compassion) enseignés par le Bouddha.

Intéressant au carré.



Un projet ouvert avec comme grand changement : le statut des Yeay Ji ( des nones âgées ) qui sera l’égal de celui de tous les bonzes. On verra la résistance des hommes et les réticences des femmes.


Ce sera un grand débat?!
#74969 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 12/08/2010 @ 07:52 Bas de page
Re : Arguments pour une réforme du bouddhisme khmer Reply With Quote
Déconnecté(e) DangRek2
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970


Seun nmott a écrit :
Gérer un site prend bcp de tps.
Mais je lirai volontairement ces trois corbeilles.


Oui, ça prend beaucoup de temps. Il y a déjà plein de site sur le bouddhisme, mais très peu sur les réformes qu’il a subies. C’est pas difficile de trouver 150 euros par an pour héberger un site internet. Mais il faut au moins deux informaticien(ne)s ou webmasters volontaires pour se relayer… c’est un problème difficile à résoudre.
« Les Trois Corbeilles » sont les Tripitaka…, en Khmer sur une page, en pali sur l’autre en face (je ne lis pas le pali), disponibles dans certaines pagodes. Il y a quelques milliers de pages à lire, je crois. Il faudra une petite armée de lecteurs volontaires sachant lire le khmer et/ou l’anglais, un travail de plusieurs années sans doute où personne ne sera indispensable pour pouvoir se faire remplacer facilement, puisque nous devons tous travailler aussi pour gagner notre vie...



Seun nmott a écrit :
Ce sera un grand débat?!


Un des plus grands débats de société de la décennie, vous avez raison. Commençons maintenant.

Le but du débat est de faire refléter le plus possible le Pagna (intelligence, sagesse), le Meta (compassion) et la voie du milieu et de reléguer les éléments surnaturels au second plan dans le nouveau bouddhisme khmer. Rendre le bouddhisme khmer rationnel ou scientifique n’est pas le but de ce projet de réforme. Le scientisme est aussi dangereux que le fanatisme religieux. Mais croire au Preay, Beysach, Khmoch (mauvais esprits) qui habitent les pagodes fait peur aux enfants, même aux adultes. Une peur qui handicape beaucoup de Khmers.

DISCUSSION :
1- Statut des Yeay Ji (nones âgées)
Pour corriger une grande injustice dans notre sangkom (société), il faut changer le statut de la femme khmère, à commencer par celui des Yeay Ji (nones âgées). Il n’y a aucune raison qu’elles soient «les bonnes» des moines plus jeunes qui devraient plutôt les respecter, ce sont NOS grands-mères. Elles auront le même statut que tous les moines et peuvent diriger une pagode en tant que Jao Athikar. Elles peuvent être « Papes » comme Choun Nat…

2- Le karma
Peut-on le transformer en quelque chose de moins rigide ? Selon le karma, même les bébés nés aveugles sont coupables d’avoir fait quelque chose de très mal (mauvais karma) dans une vie antérieure, c’est inhumain et cruel.

3- Le nirvana
En psychologie, le nirvana est une absence d’excitations sensorielles. Le nirvana, c’est comme une bougie qui s’éteint pour toujours, il n’y a aucun espoir là-dedans, c’est trop déprimant. Peut-on le changer ? Sinon pourquoi le conserver ?

Voilà, on verra la faisabilité du projet autour de ces questions par exemple. Pour faire ce travail de réflexion de fonds, il ne faudra pas regarder le doigt qui montre la lune, mais la lune elle-même. Le plus grand spécialiste du bouddhisme khmer est François Bizot. Attention, ses écrits sont parfois très techniques. On peut lire ses bouquins à l’Ecole Française d’Extrême Orient (www.efeo.fr ? ), à côté du musée Guimet à Paris. Pour s’entrainer à penser de manière critique, la lecture des livres d’Odon Vallet est indispensable. On peut les trouver dans les bibliothèques municipales ou en librairie pour 7 euros à peu près, je pense à « Jésus et Bouddha, destin croisé… », « Lexique des idées reçues… », « Guerres des religions… ». On lit, puis on discute. Faire l’inverse est stérile.

#74992 View DangRek2's ProfileView All Posts by DangRek2U2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page