Board logo

Le Forum Khmer-Network » Discussions générales sur le Cambodge » Khmers Rouges : passé - présent- futur » Livres - S'il ne fallait en garder que trois ...

Livres - S'il ne fallait en garder que trois ...

Sundgauvien38 - 28/08/2009 à 18:53
Ch'tit exercice de style que je soumets à la sagacité des lettrés du forum (et aux autres):

Une personne qui au départ ne connait rien aux khmers rouges (mon cas il y a vingt ans, avant de rencontrer ma moitié) voudrait s'initier à la question et ne plus paraître idiote quand on lui parle de Pol Pot.

La première idée est de lui faire lire tous les livres sur le sujet, mais il y en a tellement.

Le but serait donc de limiter le nombre d'ouvrages à conseiller à trois (Je sais ! Pourquoi pas deux, pourquoi pas quatre ?)

A vous de jouer. :up:

PS: Si j'ouvre ce sujet, c'est que j'ai déjà été confronté à cela plusieurs fois et que je trouverais intéressant de connaître vos réponses car je n'ai pas la prétention d'avoir une connaissance exhaustive du sujet.

virgule - 28/08/2009 à 19:22
Ponchaud "Anne zero", parce qu'il est le 1er a voir le génocide
Kiernan "The Pol Pot Regime: Race, Power and Genocide in Cambodia under the Khmer Rouge, 1975-1979" parce qu'il tente une analyse de la structure du mvt KR
le 3eme, je laisse RdB le fournir :D

Sundgauvien38 - 28/08/2009 à 19:23
Je commence :



A vous !

ly - 28/08/2009 à 20:31

mais plutôt de l'homme blanc.


C'est quoi ? Des Inuits ?

robin des bois - 28/08/2009 à 21:38
Je ne pense pas que l'on puisse répondre à cette question par le chiffre 3;

Encore une fois se pose le problème de la " valeur du témognage " surtout lorsque le temps passe et que les acteurs directs ont disparu..

Il vous faut donc au minimum séparer des le départ les bouquins de témoins directs.. et les essais ou études d'universitaites, chercheurs etc..etc..

A partir de là , tout dépend de ce que vous cherchez !!!

Pour ma part, et depuis "ma quête sur la guerre 14-18",(très influencé par le livre "Témoins"de Jean Norton-Cru, paru en 1928, et démontarnt que bon nombre de livres écrits sur 14-18 étaient de faux témoignages, dont celui de Dorgelès "les crois de bosis) je suis passionné par le recoupement des bouquins écrits par des témoins directs.

Dans l' otiquede la question initiale,je citerai donc :
1°" Cambodge année zéro" de PONCHAUD ,parce qu'écrit en 76 et édité en 77.. (Mais qui a le " défaut" de ne pas traiter toute la période KR). En fait pour moi, c'est un "véritable document d'histoire" à cause de sa date de sortie et de son contenu pour l'époque.

2°: celui de Laurence PICQ que j'ai mis du temps a découvrir : "Au delà du ciel" .. (sorti des 1984, je crois). Rendez-vous compte une française qui passe les 4 années du KD dans l'entourage immédiat d'un des huit gars du CPCC .. (ou ANGKAR Leu): l'instance la plus secrète qui soit,le vrai niveau décisionnel du KD des KR !!!

-3°: et sans hésiter s'il faut en rester à 3 : un livre qui donne la parole à un témoin cambodgien
"L'Utopie meurtrière" de PINH Yatay, publié aussi très tôt ..vers 1982/84 je crois

Parmi les essais et études , mais nous ne somme plus dans les témoignages directs, je citerais:
- les études de David CHandler sur S-21
- Elizabeth BECKLER: "Les larmes du Cambodge"
- une mention tout à fait spéciale à RITHY Panh pour ses oeuvres cinématographiques: personnellement j'avais été bouleversé par son documentaire sur" Bophana: une tragédie cambodgienne"
Sans oublier le document filmé et écrit sur S-21qui est quelque chose d'exceptionnel, notamment par rapport au procès actuel ..

Pour mémoire : un bouquin très critiqué, très fouillis et assez énervant à lire est la thèse de Sacha SHER sur les KR/KD ; il n'en demeure pas moins que gràce à cette thèse, j'ai beaucoup appris sur l'articulation guerre civile de LON Nol (70/75) et KD des KR(75/79):
- notamment le fonctionnement des maquis KR entre 70et 75
- le rôle des coopéraives de 1er et de 2 eme niveau, peuple ancien et peuple nouveau etc etc...

Mais il y a beauoup d'autres bouquins très très intéresants sur cette période...

virgule - 28/08/2009 à 21:39
Sundgauvien38 a écrit

[*] Bernard BRUNETEAU - Le siècle des génocides. Permet de tordre le coup à certaines idées reçues; on y voit que la barbarie n'est pas le propre de l'Asie ou de l'Afrique mais plutôt de l'homme blanc. Le Cambodge est traité en une quarantaine de pages seulement, mais l'essentiel est là.Le fait de parler des autres principaux massacres du siècle permet de relativiser un peu, sans pour autant tomber dans une sorte de classement de l'horreur.


Pour faire un digression :
le massacre n'est pas génétiquement inné selon moi; c'est juste le propre des pissants arrivant avec une idéologie universaliste. Et raciale. Du coup oui, "europeanocentré", mais c'est un "hasard"

robin des bois - 28/08/2009 à 22:07
virgule a écrit



Pour faire un digression :
le massacre n'est pas génétiquement inné selon moi; "


* Quelle drôle d'idée t'envahit soudain mon petit Virgule !!!
Aurais-tu chopé le virus HAN1 dasn les archives du CAOM !!!

"Génétiquement inné "??

Crois-tu que Robinson Crusoë, seul sur son ile, n'avait de cesse que d'exterminer les chèvres qui s'y trouvaient?
Cerains disent qu'il en faisait un meilleur usage !!

Par cet exemple frappant, je veux dire par là que l'homme seul - pris individuellment-n'est pas foncièrement mauvais ..
Oui je sais , depuis que Eve a bouffé la pomme, tout homme nait avec le péché originel" qui en fait un Etre foncièrement mauvais (un vrai taré). mais on n'est pas obligé de croire à cette version très sexiste, pondue par des machos plus ou moind barbus("tout est de la faute de la femme!!")..

** Et de quel massacre parles-tu svp?

- Celui des assauts de la guerre de 14-18 au chemin des dames ou à Verdun
- Celui des guerres de religion, de l'Inquisition
- Celui des dictatures d'extrême droie ou du monde communiste, des guerres civiles ?

etc etc

Un seul point commun à ces massacres: une minorité agisante, après s'être emparé des rouages du Pouvoir( notammant des fonctions régaliennes : armée, justice ,finances, etc) et flatté les "beaufs" dans leur amour-propre pour obtenir une majorité populaire,organise les massacres en nombre.

CQFD :L'homme seul = inoffensif
Les phénomènes de société = attention danger



virgule - 29/08/2009 à 09:45
robin des bois a écrit

* Quelle drôle d'idée t'envahit soudain mon petit Virgule !!!
Aurais-tu chopé le virus HAN1 dasn les archives du CAOM !!!

"Génétiquement inné "??

Crois-tu que Robinson Crusoë, seul sur son ile, n'avait de cesse que d'exterminer les chèvres qui s'y trouvaient?
Cerains disent qu'il en faisait un meilleur usage !!

Par cet exemple frappant, je veux dire par là que l'homme seul - pris individuellment-n'est pas foncièrement mauvais ..
Oui je sais , depuis que Eve a bouffé la pomme, tout homme nait avec le péché originel" qui en fait un Etre foncièrement mauvais (un vrai taré). mais on n'est pas obligé de croire à cette version très sexiste, pondue par des machos plus ou moind barbus("tout est de la faute de la femme!!")..

** Et de quel massacre parles-tu svp?

- Celui des assauts de la guerre de 14-18 au chemin des dames ou à Verdun
- Celui des guerres de religion, de l'Inquisition
- Celui des dictatures d'extrême droie ou du monde communiste, des guerres civiles ?

etc etc

Un seul point commun à ces massacres: une minorité agisante, après s'être emparé des rouages du Pouvoir( notammant des fonctions régaliennes : armée, justice ,finances, etc) et flatté les "beaufs" dans leur amour-propre pour obtenir une majorité populaire,organise les massacres en nombre.

CQFD :L'homme seul = inoffensif
Les phénomènes de société = attention danger





C'etait surtout pous signifier que je ne suis pas d'accord avec le fait que la barbarie soit "plutot le propre de l'homme blanc".

Sinon, je ne pense pas que l'homme seul soit un bon sauvage.

Sundgauvien38 - 06/09/2009 à 14:08
virgule a écrit

Sundgauvien38 a écrit

[*] Bernard BRUNETEAU - Le siècle des génocides. Permet de tordre le coup à certaines idées reçues; on y voit que la barbarie n'est pas le propre de l'Asie ou de l'Afrique mais plutôt de l'homme blanc. Le Cambodge est traité en une quarantaine de pages seulement, mais l'essentiel est là.Le fait de parler des autres principaux massacres du siècle permet de relativiser un peu, sans pour autant tomber dans une sorte de classement de l'horreur.


Pour faire un digression :
le massacre n'est pas génétiquement inné selon moi; c'est juste le propre des pissants arrivant avec une idéologie universaliste. Et raciale. Du coup oui, "europeanocentré", mais c'est un "hasard"


Oops ! Désolé ! J'aurais dû me relire ! Je voulais dire que la barbarie n'était pas le propre de l'homme non-blanc. Après, je n'ai jamais pensé qu'elle pouvait avoir un rapport quelconque avec les gènes ni même la couleur de peau.

"robin des bois" a écrit


A partir de là , tout dépend de ce que vous cherchez !!!



Tout simplement à avoir une connaissance minimale sur ce qu'ont été les khmers rouges sans avoir à rester plongé dans les bouquins pendant des années.