Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen   ( Réponses 15 | Lectures 2615 )
Haut de page 24/03/2009 @ 14:39 Bas de page
Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) CYCLOBARANG
Membre
MembreMembreMembre


 
Messages 187
Inscrit(e) le 16/04/2007
Lieu de résidence france
Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen
23-03-2009

Le Premier ministre s’est dit « stupéfait » après la publication d’un rapport de l’Economist Intelligence Unit's, selon lequel le Cambodge est le quatrième pays le plus instable au monde.



Hun Sen (à droite). ©DRHun Sen a protesté après la publication d’un rapport de l’Economist Intelligence Unit's, cité par le quotidien anglophone « The Cambodia Daily » lundi 23 mars, et qui place le Cambodge à la quatrième place des pays les plus politiquement instables.

Selon le cabinet d’études britannique, les cinq pays les plus instables sont le Zimbabwe, le Tchad, la République démocratique du Congo, le Cambodge et le Soudan. L’Irak et l’Afghanistan viennent derrière et sont donc considérés comme plus « sables » que le Cambodge.

« Pourquoi le Cambodge est-il considéré comme instable, alors que des pays limitrophes connaissent des manifestations et des changements politiques ? » s’est interrogé le Premier ministre, visant la Thaïlande sans la citer.

« Le Sri Lanka, où on se bat encore, n’est pas dans la liste… Le groupe qui a rédigé ce rapport a des arrière-pensées politiques, et n’ose pas s’en prendre à certains pays », a ajouté Hun Sen.

Citant l’article du « Cambodia Daily », le Premier ministre a rappelé que la société civile avait accueilli fraîchement ce rapport. Koul Panha, du Comfrel, a ainsi estimé que l’étude était « choquante » et l’ex-directrice du Centre du développement social, Chea Vannath, a accusé le cabinet britannique de ne pas avoir tenu compte de la culture et l’histoire du pays. « Tous les Cambodgiens veulent éviter le conflit, parce que nous ne voulons pas de nouveaux champs de la mort », a-t-elle déclaré au quotidien anglophone.


Leang Delux
#63508 View CYCLOBARANG's ProfileView All Posts by CYCLOBARANGU2U Member
Haut de page 24/03/2009 @ 15:06 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3699
Inscrit(e) le 10/01/2005
Kékékéké...un autre qui compare....C'est seulement des pleu-pleu ( stupide ) qui comparent des choses kékéké On vous dites que votre toit est dangereux, il risque de écrouler sur votre tête kékéké Et le pleu-pleu de répliquer: fuck you, regardez les autres toits, ils sont en pires états que le mien! Et puis après avoir dit ça; BOOM! un pleu-pleu de moins pour le Cambodge kékékéké




#63511 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 24/03/2009 @ 20:58 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) Sundgauvien38
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
CYCLOBARANG a écrit


... le Cambodge est le quatrième pays le plus instable au monde.

...



C'est moi ou bien ?

Qu'on puisse accuser le Cambodge d'être vermoulu par la corruption ou le clientélisme soit, mais d'instabilité, j'ai un peu du mal.

Pour info (http://www.larousse.fr/encyclopedie/#larousse/43307/11/instabilit%C3%A9):



instabilité
nom féminin
(latin instabilitas, -atis)

Manque de stabilité, d'équilibre : Instabilité d'un acrobate sur un fil de fer.
Caractère de ce qui a tendance à changer continuellement : Instabilité des prix. Instabilité gouvernementale.
Caractère de quelqu'un sujet à des variations continuelles de comportement : Instabilité mentale.
Caractère d'un système physique ou chimique en équilibre instable, d'un composé instable.
Instabilité psychomotrice, difficulté à se fixer dans une tâche avec surcroît d'activité motrice. (Chez l'enfant elle se manifeste dans des situations génératrices d'insécurité et apparaît comme une défense contre l'angoisse.)
Instabilité verticale, état de déséquilibre dynamique ou thermique de l'atmosphère, qui détermine les mouvements verticaux ascendants.



Les critères sont là : http://viewswire.eiu.com/index.asp?layout=VWArticleVW3&article_id=874361472, mais j'ai pas le temps de traduire.


#63517 View Sundgauvien38's ProfileView All Posts by Sundgauvien38U2U Member
Haut de page 24/03/2009 @ 21:25 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Sundgauvien38 a écrit

CYCLOBARANG a écrit


... le Cambodge est le quatrième pays le plus instable au monde.

...



C'est moi ou bien ?

Qu'on puisse accuser le Cambodge d'être vermoulu par la corruption ou le clientélisme soit, mais d'instabilité, j'ai un peu du mal.



instabilité
nom féminin
(latin instabilitas, -atis)

Manque de stabilité, d'équilibre : Instabilité d'un acrobate sur un fil de fer.
.



Les critères sont là : http://viewswire.eiu.com/index.asp?layout=VWArticleVW3&article_id=874361472, mais j'ai pas le temps de traduire.





Vous oubliez un aspect du dossier...
- que le monde de la Finance et des Banques connait fort bien ...
- ainsi d'ailleurs que les Investisseurs qui -il faut le reconnaitre honnêtement- ne se précipitent pas au Cambodge..(sauf pour acheter des terres ou des matières premières... cadire pomper directement les ressouces vivrieres et les minerais, mais certainemen- pas investir dans des installations de transformations et de services)

A part celà, la "stabilité" vue par les financiers ne prend pas en compte uniquement les régimes forts et les dictatures.. mais bel et bien les dangers d'une "implosion sociale "(et je n'ai pas dit "explosion").
Je pense honnêtemnt que le Cambodge n'est peut-être pas le 4eme de la liste - peu me chaut- mais que le risque d'implosion complète est bien réel... et qu'un "succédané" de régime KR/KD n'est pas irréaliste .. surtout quand les gens n'ont plus rien à perdre !!!




Edité le 24/03/2009 @ 20:28 par robin des bois
#63518 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 25/03/2009 @ 10:38 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) petiteheidi
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre

yingyang.gif
 
Messages 987
Inscrit(e) le 02/11/2007
.

Edité le 28/10/2015 @ 19:48 par petiteheidi
#63529 View petiteheidi's ProfileView All Posts by petiteheidiU2U Member
Haut de page 27/03/2009 @ 14:55 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
héritier du kambuja a écrit

.

Dans ces rapports, avaient-ils prévu la crise au Madagascar ? Et la crise financière mondiale ?
Cela vaut ce que ça vaut.




Honnêtement qui investit durablemennt au Cambodge en pariant sur l'Avenir de ce Pays... à part les Chinois.. mais...?

Pour exploiter, çà on exploite !!!

Voyez ce gentil article du Courrier international :


CHINE • Pékin fait son marché autour du monde

Publié 23 mars 2009 Chine , Economie

Grâce à leurs abondantes liquidités, les entreprises chinoises multiplient les achats à l’étranger. Aucun secteur n’échappe à l’appétit des investisseurs venus d’Extrême-Orient. La Chine signe des contrats y compris avec l’iran malgré les mises en garde des Etats-Unis.

Au mois de février, les entreprises chinoises se sont livrées à une débauche d’achats. Que ce soit en Iran, au Brésil, en Russie, au Venezuela, en Australie ou en France, elles ont fait main basse sur des dizaines de milliards de dollars d’actifs, qu’elles ont pu se procurer à prix réduits en raison de la crise financière. Ces opérations ont permis à la Chine de s’assurer des réserves de pétrole, de minerais, de métaux et d’autres ressources naturelles stratégiques dont elle a besoin pour continuer à alimenter sa croissance. L’ampleur même des contrats perturbe les marchés énergétiques et attise les craintes sur la disponibilité future de ces ressources et leur prix dans des pays comme les Etats-Unis.

Il y a encore quelques mois, de nombreux Etats accueillaient avec suspicion ces offres venant de Chine. Mais, à présent que les entreprises et les banques hésitent à fournir de l’argent à des entreprises en difficulté ou qu’elles n’en ont plus les moyens, la Chine, qui dispose d’abondantes liquidités, est devenue une nouvelle locomotive du prêt et de l’investissement. Le 12 février, le géant chinois de l’aluminium Chinalco a signé avec le groupe australien Rio Tinto un contrat de 19,5 milliards de dollars [14,4 milliards d'euros] qui doublera sa participation dans la deuxième entreprise minière du monde. Les 17 et 18 février, China National Petroleum, la principale entreprise gazière et pétrolière, a signé avec la Russie et le Venezuela deux accords distincts, en vertu desquels la Chine s’engage à fournir respectivement des prêts de 25 et 4 milliards de dollars en contrepartie de livraisons de pétrole à long terme. Enfin, la China Development Bank a signé, le 19 février, un contrat similaire avec Petrobras, la compagnie pétrolière brésilienne, à qui elle a consenti un prêt de 10 milliards de dollars en échange de pétrole.

Malgré le net ralentissement des flux financiers mondiaux, la Chine a considérablement accru ses investissements à l’étranger. En 2008, ses opérations de fusion-acquisition à l’international ont représenté 52,1 milliards de dollars. En janvier et février 2009, les entreprises chinoises ont déjà investi 16,3 milliards de dollars à l’étranger. A ce rythme, le chiffre de 2009 pourrait représenter le double de celui de l’année dernière. Les médias officiels chinois présentent cette frénésie d’achats comme un phénomène ne se produisant qu’une fois par siècle, et certains analystes dressent un parallèle avec le Japon des années 1980.
Que la Chine ait commencé à investir ou à acquérir des entreprises de ressources minières à l’étranger à des prix relativement bas pendant la crise économique mondiale est parfaitement normal. Le Japon en a fait autant pendant les années de sa bulle économique”, remarque Xu Xiangchun, directeur de Mysteel.com, une société de recherche et d’études.

Les entreprises chinoises ne sont pas les seules à profiter de la crise économique pour venir en aide à d’autres tout en y trouvant leur compte. Le gouvernement chinois s’est lui aussi porté au secours de pays en difficulté, tels que la Jamaïque et le Pakistan, dont il veut se faire des alliés, en leur consentant des prêts bonifiés. Les consommateurs chinois dépensent également leur argent à l’étranger. Lors d’un voyage organisé en février par une agence immobilière, un groupe de 50 Chinois s’est rendu à New York, Los Angeles et San Francisco pour acquérir des immeubles à des prix sacrifiés en raison de la crise immobilière. A la fin du même mois, le ministère du Commerce chinois a mis sur pied une expédition similaire mais en invitant, cette fois, des sociétés. Le ministre, Chen Deming, a accompagné 90 chefs d’entreprise. Ces derniers ont signé pour 10 milliards de dollars de contrats en Allemagne, 400 000 dollars en Suisse, 320 millions en Espagne et 2 milliards en Grande-Bretagne. La plupart des transactions portaient sur l’acquisition de biens de consommation, parmi lesquels de l’huile d’olive, 3 000 Jaguar et 10 000 Land Rover. Le ministère du Commerce a annoncé son intention d’organiser d’autres missions d’investissement à l’étranger dans le courant de l’année et il est probable que les itinéraires incluront les Etats-Unis, le Japon et l’Asie du Sud-Est.

Les prochaines cibles pourraient être des constructeurs automobiles étrangers. Le 23 février, Weichai Power, un fabricant de moteurs Diesel, a annoncé sa décision de racheter pour 3,8 millions de dollars les produits, la technologie et la marque de l’entreprise française Moteurs Baudoin, qui conçoit et fabrique des équipements de propulsion marine. Il s’agissait d’un contrat relativement modeste, mais Chen Bin, le directeur général du département industriel de la Commission nationale pour le développement et la réforme, a laissé entendre que des acquisitions plus importantes étaient en préparation. Dans les coulisses d’une conférence de presse sur l’économie donnée en février, il a rappelé que les constructeurs automobiles étrangers avaient des problèmes de trésorerie tandis que leurs homologues chinois avaient “besoin de leur technologie, de leurs marques, de leur talent et de leurs réseaux de vente. Mais les entreprises chinoises auront des difficultés à stabiliser les activités de constructeurs étrangers et maintenir leur croissance”, a reconnu Chen Bin, avant d’ajouter que, si les sociétés chinoises étaient partantes, “le gouvernement les soutiendra[it]“.



Ariana Eunjung Cha
The Washington Post

#63586 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 27/03/2009 @ 17:37 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
Tiens, tiens…je vois que M. Cyclobarang ne change pas ses « bonnes » habitudes, à savoir, qu’il est souvent le premier à publier les articles néfastes et préjudiciables sur le Cambodge, et en particulier, sur la politique cambodgienne, je me pose alors la question, peut-être un peu trop naïvement ; mais …« prendrait-il du plaisir égoïste à le faire ? » Une sorte de concupiscence sadique…alimentée par une déception profonde liée a ses propres intérêts non exprimée, enfouie depuis je ne sais combien d’années (j’espère que je me trompe).
Je rappelle au passage, que le débat serait plus intéressant, si lui-même (le monsieur en question), prenait part au dudit dialogue, à essayer de développer d’avantage ses arrière-pensées, qui sont sûrement intéressantes…car, c’est ce qui fait la richesse d’un débat.

Concernant le rapport de l’Economist Intelligent Unit (EIU), je pense que les gars qui ont ça, n’ont pas été très « intelligent » d’affirmer que le Cambodge était plus instable politiquement que l’Irak et l’Afghanistan, ils sont quand même « super gonflés » ces types, ce n’est que pour faire un coup médiatique afin de se faire parler d’eux, sûrement en mal de publicité et de financement pendant cette dure période de crise.
Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’entrepreneurs indépendants qui hésiteraient une seconde, même pas un millième de seconde, à choisir entre :
l’Irak, l’Afghanistan et le Cambodge, comme terrain d’investissement, à moins d’être complètement stupide. D’ailleurs, est-ce que ces gars-là oseraient passer n’est-ce qu’un Week-end, même tout frais payé, en Irak ou chez les afghans !!! « Alors faut pas déconner ! !! »
L’image et la notoriété du Cambodge n’est pas un défouloir pour des sociétés ou des ONG en mal de pub et de financeurs, on n’a pas le droit d’écrire et de dire n’importe quoi à son compte, c’est quand même l’image et l’honneur d’un pays et d’un peuple qui sont humiliés.
Imaginez que si certaines grosses sociétés étrangères se basent sur ce genre de rapport pour faire des études d’investissement, c’est quand même des milliers d’emplois qui sont en jeu !!

Dira t-on que la France est un pays socialement plus instable que l’Allemagne, pire, que les pays de l’est, à cause de la crise financière, du fait de ses grèves répétitives, des blocages syndicaux, des mécontentements et manifestations de tout genre ?

Ps :Heureusement que certains pays, tels que les pays africains, n’attendent pas l’investissement privé français pour sortir de la pauvreté, sinon ils seraient déjà en état de dépôt de bilan national, merci les chinois?

LBK.
#63588 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 27/03/2009 @ 17:47 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit

Ps :Heureusement que certains pays, tels que les pays africains, n’attendent pas l’investissement privé français pour sortir de la pauvreté, sinon ils seraient déjà en état de dépôt de bilan national, merci les chinois?

LBK.



"C'est cela oui ",tiré d'un film-culte

par exemple :

Comment la Chine pille l'Afrique

Avec France Inter, la chronique de Bernard Maris, journaliste et écrivain.

(
Rien n’est plus incontestable que la présence croissante de la Chine en Afrique. Le stock d’investissement chinois est de l’ordre de 6 à 7 milliards de dollars par an, ce qui, à l’échelle du revenu africain, est important. Les Chinois exportent comme partout ailleurs leurs produits manufacturés, et importent des matières premières, du pétrole, du fer, des bois tropicaux (le tiers du bois tropical transformé en Chine vient d’Afrique) des diamants etc.

Les entreprises chinoises captent beaucoup d’appels d’offres en matière de travaux publics. Elles sont très compétitives Pour deux raisons
D’abord, les Chinois soutiennent systématiquement les Etats, sans leur imposer en contre partie, quoi que ce soit ; contrairement à ce que faisaient les Européens, les Américains et le FMI, avec leurs plans d’ajustement structurel issus du « consensus de Washington ». Ce « consensus de Washington» obligeait, je le rappelle à des comportements libéraux: discipline budgétaire, baisse de la dépense publique, libéralisation financière, libéralisation des échanges, élimination des barrières à l'investissement direct étranger, privatisation des entreprises publiques etc. En clair, les Chinois font des affaires, sans aucune à priori ideologiqu et, du coup, soutiennent systématiquement les Etats en place.

Ensuite, les entreprises chinoises sont compétitives parce qu’elles ne respectent ni l’environnement, ni le social. Elle arrivent clefs en mains en Afrique, embauchent peu ou pas, et ne favorisent pas d’activité locale. De sorte que s’il existe un début d’intégration de l’économie africaine dans l’économie asiatique, c’est toujours de la même manière : l’Afrique fournit la matière première, laquelle bénéficie à une nouvelle puissance.
Impossible de comparer ces investissements chinois en Afrique avec les délocalisations européennes en Chine. Si EADS s’installe en Chine pour y produire les Airbus que va acheter l’Etat chinois, une grande part du bénéfice technologique sera pour le pays d’acceuil.

Dans le commerce trilatéral entre la Chine, le Nord et l’Afrique, c’est celle-ci qui est encore perdante.





Edité le 27/03/2009 @ 16:48 par robin des bois
#63589 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 27/03/2009 @ 18:04 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
Pensez-vous honnêtement que les Américains ont fait mieux avec les Irakiens, et les français avec ses colonies?

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#63590 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 27/03/2009 @ 18:22 Bas de page
Re : Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) smors.sor
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre

xlmandhl3.jpg
 
Messages 408
Inscrit(e) le 15/05/2008
lebosskhmer a écrit

Pensez-vous honnêtement que les Américains ont fait mieux avec les Irakiens, et les français avec ses colonies?


Au lieu de passer du coq à l'âne. Pourquoi ne pas développer votre idée pour qu'on en profite ?


Les paroles sincères ne sont pas élégantes ; les paroles élégantes ne sont pas sincères. [Lao Tseu]
#63591 View smors.sor's ProfileView All Posts by smors.sorU2U Member
Haut de page 27/03/2009 @ 18:27 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
Non, non...pas si vite...on ne vous a jamais appris les bonnes manières, pas de bouchée double à la fois!!

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#63592 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 27/03/2009 @ 19:12 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3699
Inscrit(e) le 10/01/2005
lebosskhmer a écrit

Tiens, tiens…je vois que M. Cyclobarang ne change pas ses « bonnes » habitudes, à savoir, qu’il est souvent le premier à publier les articles néfastes et préjudiciables sur le Cambodge, et en particulier, sur la politique cambodgienne, je me pose alors la question, peut-être un peu trop naïvement ; mais …« prendrait-il du plaisir égoïste à le faire ? » Une sorte de concupiscence sadique…alimentée par une déception profonde liée a ses propres intérêts non exprimée, enfouie depuis je ne sais combien d’années (j’espère que je me trompe).
Je rappelle au passage, que le débat serait plus intéressant, si lui-même (le monsieur en question), prenait part au dudit dialogue, à essayer de développer d’avantage ses arrière-pensées, qui sont sûrement intéressantes…car, c’est ce qui fait la richesse d’un débat.

Concernant le rapport de l’Economist Intelligent Unit (EIU), je pense que les gars qui ont ça, n’ont pas été très « intelligent » d’affirmer que le Cambodge était plus instable politiquement que l’Irak et l’Afghanistan, ils sont quand même « super gonflés » ces types, ce n’est que pour faire un coup médiatique afin de se faire parler d’eux, sûrement en mal de publicité et de financement pendant cette dure période de crise.
Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’entrepreneurs indépendants qui hésiteraient une seconde, même pas un millième de seconde, à choisir entre :
l’Irak, l’Afghanistan et le Cambodge, comme terrain d’investissement, à moins d’être complètement stupide. D’ailleurs, est-ce que ces gars-là oseraient passer n’est-ce qu’un Week-end, même tout frais payé, en Irak ou chez les afghans !!! « Alors faut pas déconner ! !! »
L’image et la notoriété du Cambodge n’est pas un défouloir pour des sociétés ou des ONG en mal de pub et de financeurs, on n’a pas le droit d’écrire et de dire n’importe quoi à son compte, c’est quand même l’image et l’honneur d’un pays et d’un peuple qui sont humiliés.
Imaginez que si certaines grosses sociétés étrangères se basent sur ce genre de rapport pour faire des études d’investissement, c’est quand même des milliers d’emplois qui sont en jeu !!

Dira t-on que la France est un pays socialement plus instable que l’Allemagne, pire, que les pays de l’est, à cause de la crise financière, du fait de ses grèves répétitives, des blocages syndicaux, des mécontentements et manifestations de tout genre ?

Ps :Heureusement que certains pays, tels que les pays africains, n’attendent pas l’investissement privé français pour sortir de la pauvreté, sinon ils seraient déjà en état de dépôt de bilan national, merci les chinois?

LBK.




Kékéké...Monsieur Le Boss, comment vont les affaires? kékék Vous ne saveiz pas pourquoi ces gens n'ont pas parlé de l’Irak et l’Afghanistan comme pays instables. Ils ont déjà été basculés dans l'instabilité!!! Si on parle d'eux, on dira qu'ils sont dans le début de la phase de la stabilité kékéké Le Cambodge est stable, mais il est tout près du point de basculement vers l'instabilité, c'est ça qu'ils voulaient dire..

Merci les Chinois? Vous diriez pas ça aux fonctionnaires Cambodgiens. C'est pas les Chinois qui payent le salaires des pauvres profs, des pauvres soldats, des flics puants, depuis quoi? 1993......je pense c,est la BM et les autres pays donnateurs.....kékékéké pas les chintoc! Les chintoc achètent les....





#63594 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 03/04/2009 @ 11:57 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) CYCLOBARANG
Membre
MembreMembreMembre


 
Messages 187
Inscrit(e) le 16/04/2007
Lieu de résidence france
Preah Vihear : deux soldats cambodgiens tués
03-04-2009


L’accrochage de vendredi 3 avril a fait deux morts côté cambodgien, a indiqué Khieu Kanharith, le porte parole du gouvernement.




©Archives.Interrogé par « Cambodge Soir hebdo », Khieu Kanharith a également fait état de morts côté thaïlandais, sans en préciser le nombre.



Hun Sen s'exprimera sur le sujet demain.


Des échanges de tirs nourris à l’arme lourde ont eu lieu vendredi 3 avril vers 14 h, rappelle-t-on.

Interrogé par « Cambodge Soir hebdo », le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Koy Kuong a indiqué que le responsable militaire de la région IV cambodgienne était actuellement en pourparlers avec son homologue de la région II thaïlandaise.

« Le ministère est en train de préparer une note diplomatique de protestation contre cette invasion brutale dans les zones de Phnom Trop, Veal Entry et la zone proche du marché », a poursuivi Koy Kuong.

Les Thaïlandais ont d’ores et déjà affirmé que la mine qui a explosé jeudi 2 avril avait été posée sur le territoire thaïlandais.

« Cette invasion viole le traité franco-siamois de 1904 et le jugement de la cour internationale de justice de La Haye en 1962 », a ajouté Koy Kuong.
#63756 View CYCLOBARANG's ProfileView All Posts by CYCLOBARANGU2U Member
Haut de page 03/04/2009 @ 20:23 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10186
Inscrit(e) le 27/12/2005
Si jusqu'ici ON continue à aider le "Cambodge", et que le premier ministre HS est encore là, c'est par ce que,à mon avis, HS doit "Maintenir une stabilité géographique".

Les jaunes détectent, peut être, cette ce talon d'...

Perdre la face ou perdre la place.
Ce n'est que mon avis.

Je ne souhaite pas une nouvelle bain de sang.

Personne ne gagne!
Les Cambodgiens seront les grands perdant.

Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé. © Ismaël Mérindol (1466)
#63778 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 15/04/2009 @ 20:16 Bas de page
Re : Re : Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) Sundgauvien38
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
robin des bois a écrit

Sundgauvien38 a écrit

CYCLOBARANG a écrit


... le Cambodge est le quatrième pays le plus instable au monde.

...



C'est moi ou bien ?

Qu'on puisse accuser le Cambodge d'être vermoulu par la corruption ou le clientélisme soit, mais d'instabilité, j'ai un peu du mal.



instabilité
nom féminin
(latin instabilitas, -atis)

Manque de stabilité, d'équilibre : Instabilité d'un acrobate sur un fil de fer.
.



Les critères sont là : http://viewswire.eiu.com/index.asp?layout=VWArticleVW3&article_id=874361472, mais j'ai pas le temps de traduire.





Vous oubliez un aspect du dossier...
- que le monde de la Finance et des Banques connait fort bien ...
- ainsi d'ailleurs que les Investisseurs qui -il faut le reconnaitre honnêtement- ne se précipitent pas au Cambodge..(sauf pour acheter des terres ou des matières premières... cadire pomper directement les ressouces vivrieres et les minerais, mais certainemen- pas investir dans des installations de transformations et de services)

A part celà, la "stabilité" vue par les financiers ne prend pas en compte uniquement les régimes forts et les dictatures.. mais bel et bien les dangers d'une "implosion sociale "(et je n'ai pas dit "explosion").
Je pense honnêtemnt que le Cambodge n'est peut-être pas le 4eme de la liste - peu me chaut- mais que le risque d'implosion complète est bien réel... et qu'un "succédané" de régime KR/KD n'est pas irréaliste .. surtout quand les gens n'ont plus rien à perdre !!!





Je suis d'accord avec vous, sauf que quand on dit "le Cambodge est le quatrième pays le plus instable au monde" c'est pas pareil que "le Cambodge présente un fort risque d'instabilité"

Qu'il y ait de réel risque d'implosion social, j'en convient, mais pour le moment ce ne sont que des risques ... contrairement par exemple à la Thaïlande.

#63886 View Sundgauvien38's ProfileView All Posts by Sundgauvien38U2U Member
Haut de page 16/04/2009 @ 08:11 Bas de page
Re : Le Cambodge pas «instable», selon Hun Sen Reply With Quote
Déconnecté(e) liberté
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_576.jpg
 
Messages 2619
Inscrit(e) le 20/01/2006
Lieu de résidence Thân korndarl

Instable pour les uns et profitable pour les autres = le niveau de vie misérable pour un grand nombre des peuples khmers.

Liberté : Sentir ce que son coeur désire sans dépendre de l'opinion des autres.

#63889 View libert%E9's ProfileView All Posts by libert%E9U2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page