Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Doit-on s'abstenir d'employer certains mots usités et imposés pendant le K.D ?   ( Réponses 7 | Lectures 3342 )
Haut de page 31/07/2008 @ 06:44 Bas de page
Doit-on s'abstenir d'employer certains mots usités et imposés pendant le K.D ? Reply With Quote
Déconnecté(e) smors.sor
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre

xlmandhl3.jpg
 
Messages 408
Inscrit(e) le 15/05/2008
Hanaflora a écrit


Et puis juste une petite remarque, quand vous vous appelez "mith" ça fait référence au KR !



Hanaflora a gentillement fait cette remarque dans un topic concernant un heureux évènement, alors je me suis dit, il vaut mieux en ouvrir un autre pour débattre sur le fait, faut-il banir de notre vocabulaire tous les mots khmers usités pendant le Kampuchea Démocratique par les Khmers rouges ?

Tels que :

Mith = ami ; hop = manger ; Angkar = organisation etc...

Je peux comprendre que lorsqu'on a personnellement vécu cette période tragique, le fait d'entendre ou de lire certains vocabulaires puisse évoquer des souvenirs sombres.

Mais, doit-on se priver pour autant de tous ces vocabulaires qui existaient bien avant l'arrivée de ces Khmers rouges au pouvoir ?

Les Khmers rouges ont certes commises des atrocités impardonnables, mais il me semble que leur nationalisme exacerbé et leur idéologie "égalitaire" était pour beaucoup dans l'utilisation de tel ou tel mot.

Par exemple le mot "hop" imposé par "l'Angkar Leu" avait un sens plus égalitaire et neutre par opposition à d'autres synonymes tels que Piksa, chhann, totourl tirn, nham, etc...

En khmer, les synonymes sont nombreux car selon qu'on s'adresse au Roi, à un religieux, à une personne plus âgée que soi ou à des gamins on emploie un vocabulaire différent pour désigner la même action.


Personnellement, je commence à m'y faire, lorsque je lis ou entend des mots employés par les K.R.

Car, après tout, comme je l'ai dit plus haut, ils existaient bien avant l'arrivée des K.R. au pouvoir et que le fait de se priver de tous ces vocabulaires, contribuerait plutôt à l'apauvrissement de notre langue qui est l'une des plus belles et plus riches.














Edité le 31/07/2008 @ 07:57 par smors.sor
#58325 View smors.sor's ProfileView All Posts by smors.sorU2U Member
Haut de page 31/07/2008 @ 08:37 Bas de page
Re : Doit-on s'abstenir d'employer certains mots usités et imposés pendant le K.D ? Reply With Quote
Déconnecté(e) kuoch
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre

ava_1200.jpg
 
Messages 343
Inscrit(e) le 19/06/2007
Lieu de résidence IDF
En effet, "mith" fait penser à la période KR.

Je n'ai pas connu cette période mais il me semble que l'on parlait surtout de "samach mith"?

Je vous assure que je n'avais aucune arrière pensées en utilisant "mith".
J'aurais pu utiliser "somlang" de la même manière...

J'ai pu enrichir mon vocabulaire khmer lors de mon séjour professionnel au srok (et pas qu'un peu!).

Je trouve également dommage de ne pas utiliser tout le vocabulaire disponible et riche de notre langue (il peut y avoir tellement de subtilités et de nuances parfois d'un mot à l'autre et même en fonction du contexte : comme dans la plupart des autres langues)

Je ressent le mot "mith" comme le mot ami...et "pouk mak" comme pote ou copain...voilà!

C'est un peu comme le mot "collaborateur" ayant eu une connotation très particulière après la 2nde guerre mondiale et pendant des années...Maintenant utilisé sans complexes dans le monde du travail...

Ceci étant, je suis quelqu'un de conciliant et peux très bien éviter d'utiliser des mots qui peuvent blesser ou géner quelqu'un....

Alors dites-moi!! :sompeah:

Edité le 31/07/2008 @ 10:01 par kuoch
#58329 View kuoch's ProfileView All Posts by kuochU2U MemberAdd kuoch to your MSN contact list
Haut de page 31/07/2008 @ 11:51 Bas de page
Re : Doit-on s'abstenir d'employer certains mots usités et imposés pendant le K.D ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Creamy Sopheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_1018.jpg
 
Messages 1750
Inscrit(e) le 06/03/2007
:reflechi1: Je partage l'avis de smors.sor, tout comme celui de kuoch par ailleurs.

J'ai toujours utilisé le mot "hop" pour dire "manger" au sens neutre (car c'est ce qu'on m'a appris), tout comme j'utilise le mot "mith pheak" (mais pas "mith" tout seul, ça fait bizarre) et "pouh mah" (j'aime pas et je sais pas écrire en phonétique comme ça, ça rend pas la prononciation correcte !!!!!!! :colere1:)pour parler de mes amis.

Maintenant, j'ai grandi en France, je n'ai pas connu la période khmer rouge donc pour moi ces mots n'ont aucun impact ni connotation particulière, et je peux comprendre le ressenti des personnes qui se répugnent à les utiliser mais étant donné qu'ils appartenant au vocabulaire de notre langue AVANT cette période, je ne pense pas qu'on devrait les bannir de notre vocabulaire... au contraire !

P.S. : Pour le mot "collaborateur", c'est vrai que pour moi, ça a toujours eu une connotation assez négative et ça me renvoyait l'image de la France sous Pétain, maintenant, étant donné que je l'utilise tous les jours sur mon lieu de travail, j'ai plus tendance à penser aux avocats quand j'entends ce mot... comme quoi ! :rire1:

P.S. 2 : En fait, ça me rappelle un peu ce charmant débat sur la couleur du krama (allons-y carrément : ROUGE uniquement) et l'indignation que cela a pu soulever de voir quelqu'un (en France) porter un krama d'une telle couleur... alors que, soyons francs, les Khmers Rouges ne portaient pas forcément et certainement pas tous, un krama de cette couleur, etc, etc... à mon avis, c'est beaucoup de bruit pour rien, parce que les principaux concernés n'en ont vraiment rien à fiche !


Moi j'aime bien le rouge, et j'hésiterais pas à porter un krama de cette couleur pour l'assortir à mes vêtements, tout comme j'utilise et que je continuerais à utiliser les mots comme "hop", etc... et le premier qui me traite de Khmer Rouge est bon pour se prendre une bonne baffe, non mais ! :xtrem:

Edité le 31/07/2008 @ 13:13 par Creamy Sopheap

Qui peut faire de la voile sans vent
Qui peut ramer sans rame
Et qui peut quitter son ami
Sans verser une larme ?

Ne me parlez pas de politique !
#58332 View Creamy+Sopheap's ProfileView All Posts by Creamy+SopheapU2U Member
Haut de page 31/07/2008 @ 17:24 Bas de page
Re : Doit-on s'abstenir d'employer certains mots usités et imposés pendant le K.D ? Reply With Quote
Déconnecté(e) VANNA
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 548
Inscrit(e) le 15/03/2007
Je ne suis pas sociologue, je pense que l’ ‘’irritation ‘’ pourrait surgir dans la manière, la circonstance dans laquelle on s’adresse à son interlocuteur.

Mon épouse est originaire de la région de Kampong Speu, elle l’emploie tout le temps le verbe ‘’hop’’ et semblerait-il que ça ne choque personne, France ou au Cambodge.
Par exemple lorsqu’on invite mon beau père à table, nous lui dirons ‘’ pouk hop bay ‘’ (papa à table).De la même manière, lorsque j’étais au Cambodge la famille du côté de mon épouse de P-Penh me disait toujours VANNA ‘’ anchhoeung hop bay ‘’.

Le mot ‘’mith’’ est largement employé durant KR, il est irritant si on rajoute un adjectif suivant derrière, par exemple :
- bonjour mith Bang
- bonjour mith Phaône
- bonjour Samak mith
- bonjour mith neary
….
A éviter im pé ra ti ve ment !!! :lol:

Le mot ‘’angkar’’est pour moi synonyme de douleur. Je pense qu’il faut l’éviter dans le langage courant.

Voila mon opinion Youvék chhunn – Youvék neary ! ( jeunes hommes - jeune filles ). :xtrem:




Edité le 01/08/2008 @ 21:40 par VANNA
#58338 View VANNA's ProfileVisit VANNA's HomepageView All Posts by VANNAU2U Member
Haut de page 31/07/2008 @ 19:05 Bas de page
Re : Doit-on s'abstenir d'employer certains mots usités et imposés pendant le K.D ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10194
Inscrit(e) le 27/12/2005
Pour celles et ceux qui n'ont pas vécu cette enfer ne sentent pas le les douleurs que dégagent ces mots.
C'est comme le Krama rouge, il donne toujours une sensation de peur , de haine ... l'odeur de la chair humaine dé...

Je souhaite qu'ils ne les connaissaient jamais de leur vie sur ce monde.

Ne les interdire pas ... de cette façon on ne l'oublie jamais....Tant pis même si ça fait mal.
On entend tous les jours sur TV APsara , ces mots , ces expressions, utilisés à l'époque des KR..

Ces mots, ces objets... appartiennent à la culture khmère, si à chaque fois on les supprime, il ne nous reste plus rien..


Une anecdote: la semaine dernière ma belle sœur nous a offert les "Pti" de son jardin( Pti , si quelqu'un trouve l'équivalente en français). Ma femme en fait une soupe très délicieuse qui me rappelle bien la famine de cette époque; car pour avoir une poignet de Pti mélangé dans la soupe, c'est royal.

Eh bien, toute la nuit, c'est le cauchemar, horrible, j'arrête pas de courir, courir à me réveiller.
Je me redors, rebolotte...
Rien a faire, je suis aller au boulot avec les petits yeux.

Voilà pour vous dire que rien que ce Pti...
et pourtant ce Pti n'y est pour rien ...

prov15ld5.jpg


Edité le 31/07/2008 @ 20:45 par Seun nmott

Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé. © Ismaël Mérindol (1466)
#58351 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 31/07/2008 @ 20:24 Bas de page
Re : Doit-on s'abstenir d'employer certains mots usités et imposés pendant le K.D ? Reply With Quote
Déconnecté(e) smors.sor
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre

xlmandhl3.jpg
 
Messages 408
Inscrit(e) le 15/05/2008
Seun nmott a écrit



Une anecdote: la semaine dernière ma belle sœur nous a offert les "Pti" de son jardin( Pti , si quelqu'un trouve l'équivalente en français). Ma femme en fait une soupe très délicieuse qui me rappelle bien la famine de cette époque; car pour avoir une poignet de Pti mélangé dans la soupe, c'est royal.

Eh bien, toute la nuit, c'est le cauchemar, horrible, j'arrête pas de courir, courir à me réveiller.
Je me redors, rebolotte...
Rien a faire, je suis aller au boulot avec les petits yeux.

Voilà pour vous dire que rien que ce Pti...
et pourtant ce Pti n'y est pour rien ...

prov15ld5.jpg



Le pti est sans doute de la famille des orties.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ortie


Quand à votre proverbe l'équivalent en français.
"remuer le couteau dans la plaie", ou "retourner le couteau dans la plaie".
#58361 View smors.sor's ProfileView All Posts by smors.sorU2U Member
Haut de page 31/07/2008 @ 21:15 Bas de page
Re : Doit-on s'abstenir d'employer certains mots usités et imposés pendant le K.D ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Creamy Sopheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_1018.jpg
 
Messages 1750
Inscrit(e) le 06/03/2007
Le "pti", c'est une mauvaise herbe...

La question de la connaissance, c'est bien là le problème... :reflechi1: Comme je le disais, je n'ai pas vécu cette période (et mes proches ont quitté le pays très tôt lors des faits), et puis chaque personne est différente, de part son vécu déjà, il est vrai que je n'ai pas la même perception de ces mots que d'autres... tout comme les objets, les images, etc... prennent une signification différente selon les personnes !

Quand je lis Pou Seun Nmott, je vois bien à quel point ça peut lui rappeler de mauvais souvenirs, explicité ainsi, on (je parle pour moi) s'abstient de soi-même d'utiliser ce genre de mots devant lui... maintenant quelqu'un qui viendrait m'interdire d'utiliser ces mots (ou de porter un krama), sans raison réelle, en soulignant en plus que ce sont des mots "créés" sous les Khmers Rouges, alors que je sais bien qu'ils existaient avant cette période, etc... cette personne peut aller se gratter, et très fort même, si elle croit que je vais m'arrêter d'utiliser ces mots et objets...au contraire, je me ferais un plaisir de faire le contraire !:bide:

:nono: Je pense qu'on peut demander à quelqu'un d'éviter d'utiliser tel objet ou tel mot pour des raisons personnelles justifiables, mais le lui interdire sans explication aucune :reflechi2: ... bien sûr je suis contre, ça serait appauvrir la langue et ça serait bien dommage ! Mais il est intéressant de voir les opinions diverses et l'évolution du langage, même sur ce forum !


Bon et sinon... quand est-ce qu'on gnam ensemble ??? :miam: :angkorbeer: :clindoeil:


Qui peut faire de la voile sans vent
Qui peut ramer sans rame
Et qui peut quitter son ami
Sans verser une larme ?

Ne me parlez pas de politique !
#58385 View Creamy+Sopheap's ProfileView All Posts by Creamy+SopheapU2U Member
Haut de page 01/08/2008 @ 20:51 Bas de page
Re : Doit-on s'abstenir d'employer certains mots usités et imposés pendant le K.D ? Reply With Quote
Déconnecté(e) VANNA
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 548
Inscrit(e) le 15/03/2007
Je suis en phase avec Khmuoy CREAMY, ce morceau de tissu fait partie de notre culture,il n’est pas prêt à disparaitre. Désormais, il faut être attentif à la manière dont on l’utilise,surtout ne pas susciter la haine du passé ( comme je disais c’est suivant les circonstances).
Par exemple,il m’étais arrivé de voir dans un renouvellement du comité d’une association…les membres sortants viennent voter avec krama rouge au cou en plein mois d’été….à ceux là,je dis nous sommes en France…et l’affaire se retrouve dans le cabinet d’avocat.

Perso,je n’ai rien contre le Krama,mais je ne vois pas son utilisation potentielle en France,si les nostalgies me hantent je mettrait plutôt un Sarong sôt pour dormir;seul inconvéniant, il a tendance à remonter, reste plus qu’à rêver de monter au arbre pour que votre sommeil paisible se transforme au cauchemar.

NB:
Dans mon camps de déportation on utilise le terme Angkar Pakdévoat pour désigner l’organisation révolutionnaire...ces mots me frissonne…






:cache:

Edité le 01/08/2008 @ 22:50 par VANNA
#58420 View VANNA's ProfileVisit VANNA's HomepageView All Posts by VANNAU2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page