Board logo

Le Forum Khmer-Network » Cultures du Cambodge » Culture » une chanson qui mérite notre réflexion

une chanson qui mérite notre réflexion

NEO - 26/03/2008 à 17:58
Rien à dire de plus !

Cette chanson peut-être une propagande. Mais elle reflète la réalité historique et mérite notre réflexion.

http://www.youtube.com/watch?v=i7PqNDv1Oo8

Edité le 26/03/2008 @ 19:11 par NEO

Vicheya - 26/03/2008 à 18:06
Qui peut me traduire le sparoles de la chanson ? :chaipas:

NEO - 26/03/2008 à 18:17
désolé, je ne peux pas pour le moment.

il faut demander à POU seumnot

NEO - 26/03/2008 à 18:22
et un deuxième

http://www.youtube.com/watch?v=wGQkDDchK0c

Seun nmott - 26/03/2008 à 20:46
Ce sont deux chansons d'appel à tous khmers de ne laisser pas tomber le KKK(Kampuchea Krom). C'est assez ... je vous préviens.

Je vous posterez la traduction si tous le monde est d'accord
.

VANNA - 27/03/2008 à 08:42
Ce n’est pas de la propagande,mais dure réalité pour nos familles Khmer Kampuchea Krom :

- C’est du ‘’ provisoire ‘’ disait-on,mais qui dure…
- C’est un cri,un appel de secours…
- Khmer d’en ‘’ haut ‘’ khmer d’en ‘’bas’’ = Un seul Khmer.
- kkk subissent les oppressions Vietnamiennes au quotidienne…
.
.
.

KKK et Tibet = même combat !

Vous comprenez pourquoi je suis irrité lorsqu’on me parle de la moralité…


paristhmey - 27/03/2008 à 23:26
C'est très dur d'entendre ces paroles :larme2: . Les KKK souffrent depuis très longtemps; mais personne ne se soucie d'eux. Dans ces paroles, au Vietnam, ils sont considérés comme khmers et au Cambodge comme vietnamiens.

Seun nmott - 28/03/2008 à 11:17
Les "khmers kandal"( khmer central) sont déjà incapables de sauver leurs peaux. :-P




Edité le 28/03/2008 @ 10:53 par Seun nmott

NEO - 29/03/2008 à 10:07
héritier du kambuja a écrit

Je partage les regrets, les peines et les douleurs de nos frères du Kampuchéa Krom.


Mais, s’il vous plaît, chers compatriotes, ne tombez pas dans le piège de la revendication territoriale de nos anciennes terres.

Nous n’avons pas perdu les territoires du Kampuchéa Krom en une seule journée, mais nous les avions perdus progressivement, province par province, depuis le 17è siècle.



Ne donnons pas de faux espoirs et de l’utopie à nos frères qui souffrent.




Vous nous demandez à rester les yeux fermés et d’oublier le passé ???!

Un proverbe disait : « Ceux qui oublient de leurs passés sont condamnés à les revivre »
Alors si ça continu, on perdra encore province par province. A la fin il ne nous restera même pas nos slips.

On n’est pas contre le peuple vietnamien, mais il faut dire des choses comme elles le sont. Et donne la place à la réalité historique.
Il ne faut surtout pas se voilé la face en se disant que tous va bien.

J’ai moi-même des amis vietnamiens.
Je ne me privais pas de les rappeler qu’ils nous ont volé des terres.
Ils ne se sont pas fâchés pour autant cas c’est une réalité.



Edité le 29/03/2008 @ 12:36 par NEO

Seun nmott - 29/03/2008 à 11:17
A lire ce livre


l01if9.jpg