Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo   ( Réponses 47 | Lectures 16577 )
Haut de page 09/03/2008 @ 13:33 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10172
Inscrit(e) le 27/12/2005

l'autre jour sur la chaine Apsara, un kuoy a parlé et chanté son patois, eh bien il y en a des mots khmers avec un peu d'accents. les kuoy, stiengs parlent khmer et leurs patois.


Je n'ai pas dis qu'il parle un patois khmer. Seulement j'entends des mots khmers dans leurs patois, khmerisation possible.

Ca voudrait aussi qu'ils sont bilingues comme à l'époque Fou-nan?


La question qui se pose est donc la suivante: la déferlante khmerophone est-elle liée au tchenla (d'ou un FuNan non khmer) ou antérieur (et un FuNan potentiellement khmer)??

Pour conquérir et gouverner plusieurs ethnie, faut se servir d'une langue commune! donc le khmer.



Voici donc ma conclusion, parce que ca tourne en rond (vous pouvez voter par 0 si vous n'etes pas d'accord et par 1 sinon - mais tout vote 0 devra apporter des elements nouveaux autres que l'intime conviction)


J'ai besoin d'une précision svp:
0 : ça veut dire que le Fou-Nan n'est pas khmer?
Et bien sincèrement j'ai un doute, le noms des rois à l'époque Fou-Nan / FAN MAN, FAN SiYun, FAN Tchéman etc...
Ne sont par des noms khmers?
Qui peut m'éclaircir,svp?
#54575 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 09/03/2008 @ 14:03 Bas de page
Re : Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7820
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Seun nmott a écrit

...
J'ai besoin d'une précision svp:
0 : ça veut dire que le Fou-Nan n'est pas khmer?
Et bien sincèrement j'ai un doute, le noms des rois à l'époque Fou-Nan / FAN MAN, FAN SiYun, FAN Tchéman etc...
Ne sont par des noms khmers?
Qui peut m'éclaircir,svp?
[/color]


"J'ai besoin d'une précision svp:" ... oui mais quelle précision importante!!!

En attendant le verdict de Virgule , je dirais que:

- les Khmers viennent du Kambucha,futur Zhen la.: ce sont des terriens et des gens de la forêt(attention, çà veut pas dire des ploucs !!!)

- les Funanais d'origine (avant le IIIe) sont des marins "d'origine mixte et inconnue, peut-être des "pirates", tournés vers le golfe du Bengale et la Malaisie

Mais "God save the Khmers"; après le VI e, les Zhenlanais ont annexé les Funanais, et tout est devenu merveilleusement " Khmer et Clair", y compris le Delta du Mékong (on allait l'oublier celui-là!!!)..

Ainsi, selon les conseils de Virgule, nous allons pouvoir passer au chapitre suivant..



Edité le 09/03/2008 @ 13:04 par robin des bois
#54578 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 09/03/2008 @ 16:25 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10172
Inscrit(e) le 27/12/2005

oui mais quelle précision importante!!


Je sens une menace!

J'ai demandé gentiment.
#54582 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 09/03/2008 @ 17:59 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Seun nmott a écrit

Ca voudrait aussi qu'ils sont bilingues comme à l'époque Fou-nan?

Je crois qu'aucuns ecrit ou témoignage ne nous permet de nous avancer qd a la langue des habitans du FuNan (entendus ici que je parle du delta du mekong), en particulier sur leur bilinguisme, monolinguisme, etc...

Seun nmott a écrit


Pour conquérir et gouverner plusieurs ethnie, faut se servir d'une langue commune! donc le khmer.


Non, pas forcément; je dirait même plus que l'impérialisme s'est souvent moqué des particularismes. Et même si langue commune il y eu, rien ne montre que ce fut le khmer.

Lors des grands empires cambodgiens, le khmer fut la langue vernaculaire des elites au sien de l'empire (comme le montre p.ex le vocabulaire adminsitratif des thais), et ceci imposé par le centre. N'oublions pas que le FuNan s'est éffondré et a explosé en une multitude de petits royaumes. Un de ces dernier etait le ChenLa, qui s'est ensuite imposé dans la péninsule; ce denier amène directement au Cambodge angkorien car le chenla a désigné le cambodge pour les chinois jusqu'au XIIIeme sciecle. D'autant plus que les sources chinoises mentionnent le fait que FuNan et TchenLa furent contemporain que le dernier vanquit le premier.

Quand le cambodge annexa le champa ou le dvarathivi, ni les chams ni les môns ne parlaient khmers. D'autant qu'il faut se mefier de la notion d'empire; il faudrait apparemment parler de fédération de royaumes et de principautées autour d'un centre (ou mandala), aux liens tres laches. Ce qui explique a la fois la raidité des expansions et des explosions d'empires.

Seun nmott a écrit

J'ai besoin d'une précision svp:
0 : ça veut dire que le Fou-Nan n'est pas khmer?
Et bien sincèrement j'ai un doute, le noms des rois à l'époque Fou-Nan / FAN MAN, FAN SiYun, FAN Tchéman etc...
Ne sont par des noms khmers?
Qui peut m'éclaircir,svp?


0, ca veut dire que l'on ne sais pas qui étaient les habitants du FuNan, sur le delta du mékong, même si l'on pense avec de fortes présomptions qu'ils étaient de la famille des môn-khmers. Une probabilité existe donc qu'ils furent khmers, une autre qu'ils ne le furent pas.

Qd aux nom des rois du FuNan, on ne les connait que via les sources chinoises (comme le mentionne RdB, pdt longtemps, on a pensé que le FuNan etait un fantasme chinois tant rien n'avait ete laissé sur place). Et de même qu'a angkor, mais également dans nombre de royaumes indouisés (champa, indonésie, etc...) les rois ont des noms de règnes et de mort sanskrit, et non khmers : les noms laissés par les chinois ne sont que des altérations de ces noms sanskrit. En conclusion, les noms de regne des rois ne peuvent d'aucune utilité pour déterminer la langue du pays sur lequel il règne.
#54584 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 11/03/2008 @ 22:04 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10172
Inscrit(e) le 27/12/2005
Merci grandement , virgule, pour ces précisions.

Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé. © Ismaël Mérindol (1466)
#54623 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 20/04/2009 @ 11:12 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) alypoayou
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Bonjour,

Savez-vous d’où venait le mot ‘’ Oc-Eo ‘’ ?

Orkun chreun A YOU teuv ngouth teuk :baby:
#63970 View alypoayou's ProfileView All Posts by alypoayouU2U Member
Haut de page 20/04/2009 @ 14:38 Bas de page
Re : Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7820
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
alypoayou a écrit

Bonjour,

Savez-vous d’où venait le mot ‘’ Oc-Eo ‘’ ?

Orkun chreun A YOU teuv ngouth teuk :baby:



La réponse ne me parait pas simple, ne serait-ce qu'au niveau dénomination exacte.

Car maintenant on parle du "site archéologique de Oc Eo - Ba Thê", dans lequel on trouve d'autres noms comme
- Go OC EO
- et même Ta Kev, Angkor Borei qui ne sont pas loins, etc etc
Tout çà vu la densité des canaux existants qui reliaient le Bassac (bras du Mékong,qui nait à Phnom penh même!!) ) au golfe de Siam.

Signification exacte de Oc Eo ?? : no say .. mais trouverai peut-être, qui sait?
Mais sur Wikipédia ( qui n'est pas ma tasse de thé, car je le considère comme peu fiable)), il est écrit ceci :

Oc Eo est le nom donné par l’archéologue français Louis Malleret à la ville qui fut trouvée au sud de la province d’An Giang au Vietnam. La ville se trouve un peu au sud du delta du Mékong, aurait été la ville portuaire la plus importante du royaume du Fou-nan et aurait existé entre le Ier et le VIIe siècle.





Edité le 20/04/2009 @ 14:52 par robin des bois
#63971 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 20/04/2009 @ 18:45 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10172
Inscrit(e) le 27/12/2005
20090420151339.jpg

OC èo, Samrong Sèn et Mlou prey sont des site (fouille)où l'on a trouvé des objets que utilisent les peuples de cette région.

Source : http://www.mgm.fr/PUB/Mappemonde/M194/CAMBODIA.pdf

Edité le 20/04/2009 @ 18:46 par Seun nmott
#63972 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 20/04/2009 @ 19:05 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) alypoayou
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Merci Robin,

Le site s’appelle en réalité O-Keo.Cette mauvaise transcription a transformé O-Keo en Oc-Eo, un remplacement d’un ‘’ K ‘’ par un ‘’c’’.

En vérité :
O = rivière en khmer.
Keo = cristal en khmer
O-Keo veut dire ''la rivière de cristal''. Cette rivière se trouve au Sud du Vietnam et au Nord de la ville de Rach Gia, anciennement Krâmuon Sâr ou ‘’ la cire blanche’’ en khmer.

(d’après mon épouse. Le professeur Seun nmott peut le confirmer ).


Edité le 20/04/2009 @ 20:07 par alypoayou
#63974 View alypoayou's ProfileView All Posts by alypoayouU2U Member
Haut de page 20/04/2009 @ 19:54 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10172
Inscrit(e) le 27/12/2005
Moi aussi j'ai commis ces erreurs d'écritures, c'est grave.

j'écris Mlou prey, dans le texte: Mlu prei.
Pour Oc èo, c'est depuis le début que j'ai envie de le préciser mais je suis parti ailleurs ..

Au lycée on a appris, Samrong Sèn, Mlou Prey, et bien O Kèo.
Merci à Aly d'en rappeler. :bon:
20090420152603.jpg





#63975 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 20/04/2009 @ 22:18 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) alypoayou
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Un autre mot dans le titre même, qu’il faut peut-être le rappeler, c’est le nom Fu Nan ou Fou Nan. A première vu, il n’a pas de ‘’ contenance Khmère’’. C’est un mot Chinois qui a été créé uniquement pour les chinois. En chinois Fu veut dire simplement ‘’ région ou pays’’, tendit que Nan se traduit par le ‘’Sud’’. Fu Nan signifie dont pour un chinois la région ou le pays du Sud. Tout comme le mot chinois Hainan, la mer du Sud. Yunnan, le nuage du Sud ou Tainan, le grand Sud…

D’après ce que j’ai pu comprendre, le nom du pays khmer à l’époque du Fu Nan était le royaume de Angkor Borei, rapporté aussi par Cl Jacques, cité par notre ami Robin.

Il y a un autre mot très compliqué figuré sur la carte que nous donne le professeur Seun Nmott, c’est le mot Cochinchine (j’ai bien dit le mot)…
#63977 View alypoayou's ProfileView All Posts by alypoayouU2U Member
Haut de page 20/04/2009 @ 22:55 Bas de page
Re : Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7820
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
alypoayou a écrit



-1:D’après ce que j’ai pu comprendre, le nom du pays khmer à l’époque du Fu Nan était le royaume de Angkor Borei,

-2:rapporté aussi par Cl Jacques, cité par notre ami Robin.

-3:Il y a un autre mot très compliqué figuré sur la carte que nous donne le professeur Seun Nmott, c’est le mot Cochinchine (j’ai bien dit le mot)…



*Sur le point n°1 , ce texte tiré d'un très beau bouquin
"Des photographes en Indochine au XIXe siècle":

"Selon la légende, un Indien brahman, Kaundinya, guidé par un songe, a débarqué un jour dans la basse vallée du Mékong. D'un coup de javelot magique, il fonda la capitale du royaume de Koutoung Bnam, ou Royaume de la Montagne, dénommé Fu Nan par les Chinois" .. ...

* Sur le point n°2, et dans un autre superbe bouquin de Claude JACQUES, "L'empire khmer, cités et sanctuaires", plus d'une dizaine de pages sont cponsacrées à Oc Eo, Angkor Borei et ses sanctuaires (pages 77 à 88)

* Sur la Cochinchine, il faut demander à Virgule.
Il m'a fait découvrir les differentes Cochinchines ayant pu exister au travers des âges .. et pas forcément situées exactement au même endroit sur la carte.
Si j'ai bien suivi, la première Cochinchine était nettement d'origine portugaise, et située au-dessus de Preï No kor (l'actueller Saïgon) et proche du royaume du Champa, alors que la Basse Cochinchine (colonie) recouvrait, au XIXe siècle colonial, le "delta des 9 dragons" et la région que certains (mais pas au Vietnam !!!) appellent désormais le Kampuchea Krom.



Edité le 20/04/2009 @ 22:58 par robin des bois
#63978 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 21/04/2009 @ 19:26 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10172
Inscrit(e) le 27/12/2005
CHARLES-ROBERT AGERON - Le Monde 26 août 1992 (extrait)
Quand, en décembre 1859, le gouvernement de Napoléon III décida de créer un établissement permanent à Saïgon, il expliqua ainsi ses intentions : « Ouvrir aux confins de la Chine une voie nouvelle à la civilisation et au commerce de 1'Occident, faire respecter les missionnaires chrétiens et leurs disciples. » Pourtant, le 5juin 1862, Tu Duc, roi d'Annam, devait céder en toute souveraineté à la France les trois provinces orientales du Nam-Ky (Basse-Cochinchine). Un impérialisme conquérant venait ainsi de se mettre en marche. La même année, le Cambodge passait sous le protectorat français et, en juin 1867, l'amiral La Grandière s'emparait des provinces occidentales du Nam-Ky : ainsi naissait la Cochinchine française.



Samputho Nantarayao
Ecrivain et enseignant cambodgien,Né en 1976

Après des études de français à l'université royale de Phnom Penh, Samputho Nantarayao y devient professeur de français langue étrangère au département d'études francophones. Ecrivant à la fois en khmer et en français, il a publié chez Funan, dans une édition bilingue (khmer-français), 'Le Cambodge en voix off', un recueil de portraits au lyrisme abrupt de quelques marginaux (mendiant vivant sur les ordures, vendeur de préservatifs, prostituée.. .) issus de la capitale cambodgienne douloureusement et durablement meurtrie. Il est également l'auteur de 'La Grande Plaine de la vie', un conte philosophique mis en scène et interprété par les étudiants du département d'études francophones.
http://pagesperso-orange.fr/felina/doc/colon/indochine.htm

http://www.evene.fr/celebre/biographie/samputho-nantarayao-21300.php

Ps: Pour Aly, moi professeur :nono:, un tout petit instituteur, oui. :clindoeil:
70-72:formation
72-75:instite à Battanbang
75--fin78: prisionier des KR à battambang
80: en france, ouvrier :lol:

Cordialement
#63980 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 21/04/2009 @ 19:30 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10172
Inscrit(e) le 27/12/2005
Le livre de Tan Thach, présenté par Denvig est à creuser aussi

"L'Histoire des Khmers est l'Histoire du Peuple Cambodgien, ce peuple dont on situe l'origine dans le continent indien a sa propre langue, sa propre écriture, ses propres croyances qui ne sont, ni le boudhisme, ni le brahmanisme.

http://www.khmer-network.com/forum/viewthread.php?tid=7089&page=1#pid63979

Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé. © Ismaël Mérindol (1466)
#63981 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 22/04/2009 @ 04:47 Bas de page
Re : Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7820
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Seun nmott a écrit



Ps: Pour Aly, moi professeur :nono:, un tout petit instituteur, oui. :clindoeil:
70-72:formation
72-75:instite à Battanbang
75--fin78: prisionier des KR à battambang
80: en france, ouvrier :lol:

Cordialement



En tout cas, votre parcours,les expériences et drames que vous avez pu rencontrer et vivre - plus vos qualités propres et votre caractère- vous ont donné une personnalité attachante qui contribue à mon bonheur, en vous fréquentant sur ce forum !


Restez comme vous êtes, si vous pensez avoir atteint une certaine sérénité dans l'existence.



#63985 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 22/04/2009 @ 15:26 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) denvig
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 209
Inscrit(e) le 07/07/2007
Lieu de résidence France
robin des bois a écrit




En tout cas, votre parcours,les expériences et drames que vous avez pu rencontrer et vivre - plus vos qualités propres et votre caractère- vous ont donné une personnalité attachante qui contribue à mon bonheur, en vous fréquentant sur ce forum !

[/quote]

:bon: :bon: :bon:



#63992 View denvig's ProfileView All Posts by denvigU2U Member
Haut de page 22/04/2009 @ 18:38 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10172
Inscrit(e) le 27/12/2005
Merci à vous deux, :cache:

Vous me faites rougir.
PS: ..seul les ouvriers ont pu échapper à ces enfers.. c'est pourquoi je ne veux plus quitter ce métier.
Condamné à mort par ce que je suis instit..:up:
Bravo camarade de K.S. Phan

Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé. © Ismaël Mérindol (1466)
#63996 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 23/04/2009 @ 12:44 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) alypoayou
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970


Je crois qu'il faut faire attention a ne pas confondre Môn et Môn -khmer; je pense qu'ici, l'auteur parle de môn-khmer.


Bonjour,

Encore un grand merci à LBK et à vous tous pour ce magnifique site KN.

J’ai relu ce poste avec grand intérêt, je voudrai des éclaircissements de nos spécialistes s.v.p pour différencier les Môns et Mons-Khmers.Si j’ai bien compris, sont deux choses différentes.
C’est quoi Môns ?
C’est quoi Môns-Khmers ?

Orkun chreun :baby:


Edité le 23/04/2009 @ 16:48 par alypoayou
#64007 View alypoayou's ProfileView All Posts by alypoayouU2U Member
Haut de page 26/04/2009 @ 14:00 Bas de page
Re : Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
alypoayou a écrit

Un autre mot dans le titre même, qu’il faut peut-être le rappeler, c’est le nom Fu Nan ou Fou Nan. A première vu, il n’a pas de ‘’ contenance Khmère’’. C’est un mot Chinois qui a été créé uniquement pour les chinois. En chinois Fu veut dire simplement ‘’ région ou pays’’, tendit que Nan se traduit par le ‘’Sud’’. Fu Nan signifie dont pour un chinois la région ou le pays du Sud. Tout comme le mot chinois Hainan, la mer du Sud. Yunnan, le nuage du Sud ou Tainan, le grand Sud…

D’après ce que j’ai pu comprendre, le nom du pays khmer à l’époque du Fu Nan était le royaume de Angkor Borei, rapporté aussi par Cl Jacques, cité par notre ami Robin.

Il y a un autre mot très compliqué figuré sur la carte que nous donne le professeur Seun Nmott, c’est le mot Cochinchine (j’ai bien dit le mot)…




Non.

Nan ne veut pas forcement dire sud, car le chinois est tonal, tonalite non rendue par les carateres romains. De meme pour Fu. Pour connaitre exactement la signification des caracteres fu et nan, il faut, justement, revenir aux caracteres chinois utilises. Et la plupart du temps, les caracteres sont choisis pour des raisons phonetiques - cf le nom des rois des royaumes indouises dans les chroniques chinoises).

Question : pour yunan, mais prof de chinois m'a dit que le nan ne veut pas dire sud (mais je ne sais plus quoi) : d'ou vient la trad. que tu donnes??

A l'epoque du funan, la capitale etait angkor borei, vers phnom da (province de Takeo), ec-eo etant son "pir'e". Pour autant, rien ne peut permettre d'affirmer que le royaume etait khmer. En terme de langue et/ou de population.

Enfin, pour ce qui est de la cochinchine, hitoriquement, ellle apparait pour designer la partie du VN domine par le clan (future dynastie) Nguyen, qui instaure une partition de fait du VN (le nord restant sour la direction des Le). Le terme en lui meme est semble-t-il du aux portugais qui ont deformes le nom chinois du pays (cochin), en rajoutant chine pour ne pas confondre avec le cochin d'inde. Mais les thories sont nombreuses sur l'origine du nom, et les KRs ont meme donnes la leur (cf. livre noir des preuves etc...) : cela soignifie en vietnamien 'mademoiselle veut', en reference a l'epouse viet de je sais plus quel roi qui a permis aux viets de rentrer dans prey kor (et non nokor). Bref, fantaisiste a mon gout, si l'on considere que cochinchine regroupe annam et cochinchine francaise au maximum de son expansion. On noteras que la partie sud de la cohinchine, la future colonie francaise, ou le kampuchea krom pour les nostalgiques, est appelle basse cochinchine par les envahisseurs europeens (france - espagne).


Mon-khmer : groupe linguistique contenant le khmer
Mon : peuple indouise, mioritaire dans le bassin de l'irrawaddi, de groupe linguistique que je ne connais pas, qui a domine a l'epoque du funan (justement) le bassin de la Menam (avant d'etre annexe par le funan puis le tchen la, avec des episodes d'independance recouvree), au sein d'un royaume -a priori, mais on en sais rien en fait-, appelle Dvaravathi (expo a guimet recente en passant).

Edité le 26/04/2009 @ 02:27 PM par virgule

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#64030 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 26/04/2009 @ 14:19 Bas de page
Re : Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Seun nmott a écrit

Moi aussi j'ai commis ces erreurs d'écritures, c'est grave.

j'écris Mlou prey, dans le texte: Mlu prei.
Pour Oc èo, c'est depuis le début que j'ai envie de le préciser mais je suis parti ailleurs ..

Au lycée on a appris, Samrong Sèn, Mlou Prey, et bien O Kèo.



Rq : Samrong Sèn, Mlou Prey sont des sites lies a la prehistoire (pour le 1er) et a la periode Dong Son (de pour le 2nd, mais la, je m'avance grave....), bien anterieure a Oc-Eo et au funan.


Edité le 26/04/2009 @ 02:27 PM par virgule

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#64032 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 26/04/2009 @ 15:38 Bas de page
Re : Re : Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7820
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
virgule a écrit

alypoayou a écrit

Un autre mot dans le titre même, qu’il faut peut-être le rappeler, c’est le nom Fu Nan ou Fou Nan. A première vu, il n’a pas de ‘’ contenance Khmère’’. C’est un mot Chinois qui a été créé uniquement pour les chinois. En chinois Fu veut dire simplement ‘’ région ou pays’’, tendit que Nan se traduit par le ‘’Sud’’. Fu Nan signifie dont pour un chinois la région ou le pays du Sud. Tout comme le mot chinois Hainan, la mer du Sud. Yunnan, le nuage du Sud ou Tainan, le grand Sud…

D’après ce que j’ai pu comprendre, le nom du pays khmer à l’époque du Fu Nan était le royaume de Angkor Borei, rapporté aussi par Cl Jacques, cité par notre ami Robin.

Il y a un autre mot très compliqué figuré sur la carte que nous donne le professeur Seun Nmott, c’est le mot Cochinchine (j’ai bien dit le mot)…




Non.

Nan ne veut pas forcement dire sud, car le chinois est tonal, tonalite non rendue par les carateres romains. De meme pour Fu. Pour connaitre exactement la signification des caracteres fu et nan, il faut, justement, revenir aux caracteres chinois utilises. Et la plupart du temps, les caracteres sont choisis pour des raisons phonetiques - cf le nom des rois des royaumes indouises dans les chroniques chinoises).

Question : pour yunan, mais prof de chinois m'a dit que le nan ne veut pas dire sud (mais je ne sais plus quoi) : d'ou vient la trad. que tu donnes??

A l'epoque du funan, la capitale etait angkor borei, vers phnom da (province de Takeo), ec-eo etant son "pir'e". Pour autant, rien ne peut permettre d'affirmer que le royaume etait khmer. En terme de langue et/ou de population.

Enfin, pour ce qui est de la cochinchine, hitoriquement, ellle apparait pour designer la partie du VN domine par le clan (future dynastie) Nguyen, qui instaure une partition de fait du VN (le nord restant sour la direction des Le). Le terme en lui meme est semble-t-il du aux portugais qui ont deformes le nom chinois du pays (cochin), en rajoutant chine pour ne pas confondre avec le cochin d'inde. europeens (france - espagne).


.


Article tiré des " Photographes en Indochine au XIXe"

[ Vietnam: nomenclature

"A l'âge de bronze, les Viêt formaient un groupe ethnique composé des clans antiques Lac Viêt et Au Lac, noyaux respectifs des royaumes du Van Lang et d'Au Lac(1er millénaire avant J-C)

En 207 avant J-C,le Chinois Zhao Tuo fonda le royaume du Nam Viêt, dont le territoire englobait la Chine méridionale et le delta du Fleuve rouge.

En 111 avant J-C, l'empereur Han Wudi s'en emparait et le morcelait en sept commanderies, dont trois s'étendaient jusqu'au col des nuages, au sud de Hué: le Giao-Chi (ou orteils croisés), le Cuu-Chân, le Nhât Nam.

Après un millénaire de domination chinoise, le pays viêt fut libéré en 938, puis unifié en 968 pour former un Etat souverain, le Daï Co Viêt, ou Grand Viêt.

En 1054, l'empereur Ly Thanh-tong donna au royaume le nom de Daï-Viêt (Grand Viêt) qui resta jusqu'en 1804, avant d'être changé par l'emepereur Gia Long en Viêt Nam(Sud Viêt ou pays des Viêt du Sud), puis par son successeur Minh Mênh(ou Minh Mang) en Daï Nam, le Grand Sud.

.. ...etc etc ...

En instaurant un régime colonial sur toute la péninsule .. les Français utilisèrent une nomenclature inspirée de l'usage répandu par les missionnaires et les marchands qui fréquentaient la région depuis le XVIe siècle :

-Tonkin est une interprétation phonétique de Dông kinh(capitale de l'est)... ...

- Annam, en Chinois An nan, signifie Sud pacifié, en référence au au pays colonisé par la Chine. Il désignait à l'époque coloniale la parie centrale du Viêt namégalement sous protectorat et délimité par les Français entre le Thanh Hoa au nord et la plaine deltaïque du Mékong au sud. On peut la désigner par Trung Viêt ou Mien Trung (région du Centre)

- Cochinchine est dérivé de Cauchin, port de l'Inbde méridionale, replacé en l'occurence en Chine ; il désignait de façon générale le sud, domaine des Nguyên, et par extension, à l'époque de l'intervention française, l'ensemble du royaume. Le delta du mékong était alors appelé Basse-Cochinchine, avant de devenir la colonie de Cochinchine. On peut la désigner par Nam Viêt ou Miem Nam (région du Sud)
.. .. etc etc


Edité le 26/04/2009 @ 15:44 par robin des bois
#64035 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 26/04/2009 @ 19:53 Bas de page
Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10172
Inscrit(e) le 27/12/2005



. Mais les théories sont nombreuses sur l'origine du nom, et les KRs ont meme donnes la leur (cf. livre noir des preuves etc...) : cela soignifie en vietnamien 'mademoiselle veut', en reference a l'epouse viet de je sais plus quel roi qui a permis aux viets de rentrer dans prey kor (et non nokor). Bref, fantaisiste a mon gout, si l'on considere que cochinchine regroupe annam et cochinchine francaise au maximum de son expansion. On noteras que la partie sud de la cohinchine, la future colonie francaise, ou le kampuchea krom pour les nostalgiques, est appelle basse cochinchine par les envahisseurs europeens (france - espagne).


Voici une autre origine du nom, pour ma part, selon L'histoire khmère par le prof TREUNG Ngir, édition 1973:

Preah bat Chey Chétha II
(1618-1628)
Est un anti Thaï.

Chey Chétha II, élève ANg Cheuv ( fille du roi Le ?!? qui ne règne que de nom, à vérifier) au rang de Reine.

.. Les Vietnamiens selon leurs histoires ont appelé les khmers « les chenlab », au lieu de chenla !!!!
Pendant les conflits de rivalités entre les Seigneurs Trinh (Nord) et Nguyen (Sud), les vietnamiens se refoulent au Cambodge discrètement, trouvent les nouvelles terres et y restent.
En 1623, la capitale Khmère OUDONG reçoit une délégation vietnamienne du Côté Nguyen probablement. Qui a pour but d’éviter un autre problème avec « les Chenlab » d’obtenir une faveur au près de Chey Chétha II, d’accorder aux vietnamiens présents sur le sol khmer d’ y continue à y vivre pendant 4-5 ans.
Les régions dont ils ont obtenu du roi khmer, est Prey ko et Kampong Krabei.

Prey Ko
: forêt de kapokier …. Actuel Cheuleung
Kampong Krâbei : Prey Nohor. Actuel Hochimingville

Dans ces régions ils ont pu installer un établissement de commerce et avoir droit au douane, ainsi ils ont pu virer les concourants khmers dans la zone.
Les vietnamiens continuent à affluer au Cambodge. Ces centres d’entrainement militaire y ont été créer.
A la mort de Chey Chétha II , Prey Nokor, Bara, Donnai jusqu’au Hue sont peuplés que de vietnamiens.


En vietnamien : Co : demoiselle.
Chin : neuvième
Chin : demander
-----------> La neuvième demoiselle a demandé
Cochinchine : la terre que La neuvième demoiselle a demandé


La reine Ang Cheuv, est la neuvième fille de roi Le, d’après les récits cambodgiens.

#64041 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 27/04/2009 @ 11:28 Bas de page
Re : Re : Essayons d'ecrire l'histoire du Srok-Khmer ensemble...periode du FOU-NAN(Ier-Ve siecle) et le site d'Oc-Eo Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Seun nmott a écrit

Voici une autre origine du nom, pour ma part, selon L'histoire khmère par le prof TREUNG Ngir, édition 1973:

Preah bat Chey Chétha II
(1618-1628)
Est un anti Thaï.

Chey Chétha II, élève ANg Cheuv ( fille du roi Le ?!? qui ne règne que de nom, à vérifier) au rang de Reine.

.. Les Vietnamiens selon leurs histoires ont appelé les khmers « les chenlab », au lieu de chenla !!!!
Pendant les conflits de rivalités entre les Seigneurs Trinh (Nord) et Nguyen (Sud), les vietnamiens se refoulent au Cambodge discrètement, trouvent les nouvelles terres et y restent.
En 1623, la capitale Khmère OUDONG reçoit une délégation vietnamienne du Côté Nguyen probablement. Qui a pour but d’éviter un autre problème avec « les Chenlab » d’obtenir une faveur au près de Chey Chétha II, d’accorder aux vietnamiens présents sur le sol khmer d’ y continue à y vivre pendant 4-5 ans.
Les régions dont ils ont obtenu du roi khmer, est Prey ko et Kampong Krabei.

Prey Ko
: forêt de kapokier …. Actuel Cheuleung
Kampong Krâbei : Prey Nohor. Actuel Hochimingville

Dans ces régions ils ont pu installer un établissement de commerce et avoir droit au douane, ainsi ils ont pu virer les concourants khmers dans la zone.
Les vietnamiens continuent à affluer au Cambodge. Ces centres d’entrainement militaire y ont été créer.
A la mort de Chey Chétha II , Prey Nokor, Bara, Donnai jusqu’au Hue sont peuplés que de vietnamiens.


En vietnamien : Co : demoiselle.
Chin : neuvième
Chin : demander
-----------> La neuvième demoiselle a demandé
Cochinchine : la terre que La neuvième demoiselle a demandé


La reine Ang Cheuv, est la neuvième fille de roi Le, d’après les récits cambodgiens.


oui, c'est a peut pres cette histoire... mais elle n'est pas cohérente avec le fait que la cochinchine initiale désignait l'annam plutot. Cette histoire collerais si seul le delta avait ete désigné par cochinchine, ce qui sera le cas apres la colonisation francaise.

Enfin, cette histoire tendrait a dire que le terme cochinchine est d'origine khmere : ce qu'il manque alors est la manière dont cette appellation a été transmise aux européens.

Pour ma part, je crois savoir que cette histoire est +/- née dans les années 70-80, et est en tous les cas repris par le "Livre Noir, faits et preuves des actes d'agression et d'annexion du Vietnam contre le Kampuchea" (Ministère des Affaires Etrangères du Kampuchea, dec. 78) - je pensait que ce dernier etait la source, mais si un bouquin de 73 la reprend.....

Edité le 27/04/2009 @ 11:30 AM par virgule

Ministre d'état-amiral en chef de la marine royale
#64048 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
« 1  2 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page