Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 5  6  7  8  9 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Arrèt de Cambodge Soir   ( Réponses 217 | Lectures 19833 )
Haut de page 09/09/2007 @ 11:19 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Il y a de celà, quelques mois, sur ce Forum et/ou sur un autre, il a été de bon ton de taper sur l'ancien " Cambodge Soir" et son ancienne équipe rédactionnelle: une "feuille de choux" bonne pour une poignée d'expats, trop chère, subventionnée et qui, au fond, n'avait rien d'un " grand journal francophone"..
Si si si... relisez svp

Je fus un des rares, parmi quelques autres, à dire tout le bien que je pensais de ce petit journal et toute ma sympathie pour cette "feuille de choux francophone"... qui m'émerveillait déjà par son "audace rédactionnelle' au pays d'une vraie dictature et d'un régime mafieux, camouflés en une fausse démocratie née de l'Apronuc en 1993..(pour le confort moral des Occidentaux!!)


K-N fera bien ce qu'il voudra; celà ne changera rien au problème de fonds


Edité le 09/09/2007 @ 11:22 par robin des bois
#47843 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 09/09/2007 @ 11:34 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Julikaa
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 264
Inscrit(e) le 13/09/2007
misteroud a écrit

Deplus, l'on est une association on fait ce que l'on veut : aucun organisme ou journal ne pourra nous forcer à quoi que ce soit. On reste libre, tellement libre qu'on peut ne pas du tout s'interressé à la politique et :xtrem: ceux qui essai de nous influencer.

Et puis, rien ne nous empêche de faire des partenariats avec d'autres journaux.
Dans les kiosque à journaux en france, il y a plein de journaux plutot de gauche ou de droite, les deux cohabites très bien, c'est au choix du client d'acheter ce qui lui plait. Le cas de KN, c'est exactement la même chose sauf qu'on propose les articles gratuitement c'est tout. :soleil:


La question n'était pas du tout là, le problème n'est pas politique mais éthique à savoir que vous apprêté de renouveler un partenariat avec un journal qui méprise la liberté de parole de ses journaliste et pratique le licenciement abusif sans rendre de compte à personne.
Si ça ne vous pose aucun problème moral tant mieux.

Moi je refuse d'être associé à cela car KN ce n'est pas que l'équipe des administrateurs, ce sont aussi les forumeurs.
Je ne souhaite pas en tant que forumeuse de m'associer au journal Cambodge Soir car je désaprouve fortement son action et comme je suis minoritaire je n'ai qu'à tirer ma révérence.
Sincères excuses à celles et ceux que je peine. Pour les autres, vous n’y perdez qu’une enquiquineuse. :bye:

#47846 View Julikaa's ProfileView All Posts by JulikaaU2U Member
Haut de page 09/09/2007 @ 11:44 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Neko
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

sanju.jpg
 
Messages 1514
Inscrit(e) le 10/02/2007
Lieu de résidence Phnom Penh
Julikaa attend !!

1-le partenariat n est pas encore reconduit
2-rien ne t oblige meme si KN reconduit son partenariat a lire ces articles ! C est ce que je disais plus haut : Il faut distinguer la prise de position individuelle et celle de KN. Ce qui ne veut pas dire pour autant que tu dois quitter le forum quand meme ! Il y a beaucoup d autres sujets sur lesquels on peut echanger et qui n ont rien a voir avec CS !
#47850 View Neko's ProfileView All Posts by NekoU2U Member
Haut de page 09/09/2007 @ 11:50 Bas de page
Re : Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Neko
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

sanju.jpg
 
Messages 1514
Inscrit(e) le 10/02/2007
Lieu de résidence Phnom Penh
robin des bois a écrit


K-N fera bien ce qu'il voudra; celà ne changera rien au problème de fonds



Oui, c'est vrai.
#47851 View Neko's ProfileView All Posts by NekoU2U Member
Haut de page 09/09/2007 @ 12:09 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg
 
Messages 3788
Inscrit(e) le 11/04/2007
Julikaa a écrit


Moi je refuse d'être associé à cela car KN ce n'est pas que l'équipe des administrateurs, ce sont aussi les forumeurs.
Je ne souhaite pas en tant que forumeuse de m'associer au journal Cambodge Soir car je désaprouve fortement son action et comme je suis minoritaire je n'ai qu'à tirer ma révérence.
Sincères excuses à celles et ceux que je peine. Pour les autres, vous n’y perdez qu’une enquiquineuse. :bye:



Salut Julikaa,

Je comprends très bien ta position concernant les licenciements abusifs chez CS. En France, ces pauvres journalistes auraient pu saisir les Prud'hommes pour faire valoir leurs droits et réintégrer leurs postes.

Toi, qui commences à bien connaître le Cambodge, tu n'ignores pas que les droits et libertés individuels au Cambodge sont bafoués tous les jours et pas seulement à CS.

Je pense qu'il faut, dans un premier temps, donner une chance à la nouvelle équipe.

On les jugera sur la qualité de leur travail. Si on se rend compte que la nouvelle équipe rédactionnelle n'est plus aussi libre qu'avant pour critiquer et dénoncer les faits de sociétés au Cambodge, alors individuellement, on pourra boycotter CS, même si KN persiste à signer un partenariat avec ce journal.

Personnellement, je préfère que tu restes en tant que forumeuse et continuer à nous tenir au courrant de ce qu'il se passe au Srok.

N'oublie pas qu'on est nombreux à t'apprécier.
Sothy, Sereypheap, moi etc...









Je t'apprécie bien et ne souhaite pas de perdre pour juste un désaccord sur un sujet.


k.gifn.gif
#47855 View Aekreach's ProfileView All Posts by AekreachU2U Member
Haut de page 09/09/2007 @ 12:17 Bas de page
Re : Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Creamy Sopheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_1018.jpg
 
Messages 1750
Inscrit(e) le 07/03/2007
Julikaa a écrit


La question n'était pas du tout là, le problème n'est pas politique mais éthique à savoir que vous apprêté de renouveler un partenariat avec un journal qui méprise la liberté de parole de ses journaliste et pratique le licenciement abusif sans rendre de compte à personne.
Si ça ne vous pose aucun problème moral tant mieux.



T'y vas un peu fort là, c'est comme dire qu'on cautionne les licenciemens abusifs et ce n'est pas notre cas !

Maintenant effectivement, KN ne se résume pas aux administrateurs, c'est pour ça qu'on prend l'avis de tous ! Si tu veux vraiment savoir, personnellement j'étais contre la reprise du partenariat ; mais les autres ont raison, KN est une association de loi 1901, c'est déjà une prise de position liée à la politique de ne pas reconduire un tel partenariat... surtout qu'on n'a pas eu le même son de cloche de la part de CS par rapport aux licenciements et à la reprise...

Qui peut faire de la voile sans vent
Qui peut ramer sans rame
Et qui peut quitter son ami
Sans verser une larme ?

Ne me parlez pas de politique !
#47857 View Creamy+Sopheap's ProfileView All Posts by Creamy+SopheapU2U Member
Haut de page 09/09/2007 @ 12:22 Bas de page
Re : Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Vicheya
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

cambodiw.gif
 
Messages 7970
Inscrit(e) le 04/01/2006
Aekreach a écrit

Personnellement, je préfère que tu restes en tant que forumeuse et continuer à nous tenir au courrant de ce qu'il se passe au Srok.

N'oublie pas qu'on est nombreux à t'apprécier.
Sothy, Sereypheap, moi etc...

[/color]

Je t'apprécie bien et ne souhaite pas de perdre pour juste un désaccord sur un sujet.





Je suis d'accord avec Aekreach ! Comme je te l'ai dit sur msn, je comprends ta position. Mais pour KN, nous avons besoin de nouvelles fraiches et je veux laisser cette chance a CS. Je suis d'ailleurs toujours en contact avec la meme personne de CS.
Julikaa, meme si on est pas toujours d'accord, tu sais très bien que je t'apprécie aussi. Et le fait de perdre mon enquiquineuse préférée me fera aussi de la peine. Mais je ne changerai pas d'opinion juste pour te garder et je sais que tu me comprends.

Par contre, on va ouvrir un post sondage pour tester un peu les opinions des forumeurs. Ensuite, on prendra une décision finale à laquelle je me plierai. J'espère que tu en feras de même si les résultats ne sont pas ceux que tu attends et que tu resteras avec nous.

D'ailleurs, quelle est la position de LJK ? CAr ils apparaissent eux aussi dans le Collectifs comme sur le site de CS ?






#47858 View Vicheya's ProfileView All Posts by VicheyaU2U Member
Haut de page 09/09/2007 @ 13:24 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) misteroud
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_605.jpg
 
Messages 1107
Inscrit(e) le 23/02/2006
Lieu de résidence france

Julika, tu parle d'éthique... faut boycotter CS d'après toi, faudrait carrément boycotter le Cambodge tout entier à mon avis. :reflechi1:

Car ce pays est fait ainsi avec plein d'injustice, aucun journaux n'est indépendant dans une "dictature".

CS à eu le courage de mettre certain article qui ont couté la peau des f.... à certain. Ils ont falli tous trinquer, maintenant, certain veulent continuer leur boulo de journaliste avec de nouveau journaliste en formant une nouvelle équipe.
On ne peux pas non plus les reprocher de vouloir bosser dans un pays où quelques soit la boite où ils sont, il ne seront jamais totalement libre.
Au moins, ils ont essayer, qui te dit que la nouvelle équipe n'essayera pas petit a petit aussi?

Si cette affaire ce passait en france, je comprendrai ton écoeurement, ta révolte mais au cambodge, les gens n'ont pas les mêmes droits.
On ne t'as jamais dit qu'on était d'accord que le type c'est fait virer et tout, on a tous réagi à ça mais on ne peux pas non plus, couper tout les ponts avec tout les journaux. AU moins avec CS, ils ont informer les gens de la magaouille alors que dans d'autre journaux ça se passe sans un mot

Parfois un bon coup de bambou remet les idées en place !
Il y a certains principes qui surpasse notre propre existence, notre bonheur...

#47866 View misteroud's ProfileView All Posts by misteroudU2U Member
Haut de page 09/09/2007 @ 17:23 Bas de page
Re : Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Neko
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

sanju.jpg
 
Messages 1514
Inscrit(e) le 10/02/2007
Lieu de résidence Phnom Penh
misteroud a écrit


Julika, tu parle d'éthique... faut boycotter CS d'après toi, faudrait carrément boycotter le Cambodge tout entier à mon avis. :reflechi1:



:pleure1: :pleure1: Ah non moi ça je ne peux pas c'est pas possible :whaou: :pleure1: :cache:

Bon donc si j'ai bien compris on se dirige vers la décision de donner une chance de voir comment CS va devenir ?
J'ai vu que ça repart le 4 Octobre... on verra bien :clindoeil:
#47878 View Neko's ProfileView All Posts by NekoU2U Member
Haut de page 09/09/2007 @ 19:19 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Je pense qu'avant tout chose, une periode d'observation de CS doit etre faite avant toute décision.
#47882 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 11/09/2007 @ 10:07 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement

visuelagence.gif

Mission accomplie pour l'envoyé du Secrétaire général de la Francophonie

Communiqué du Secrétaire général
30 août 2007


Hervé Bourges, Président de l’Union internationale de la presse francophone (UPF), qui avait été dépêché à Phnom Penh par le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, a rendu son rapport de mission.

Durant son court séjour au Cambodge, du 16 au 19 août, Hervé Bourges a pu rencontrer les principaux protagonistes impliqués dans la situation qui avait conduit à faire cesser la parution de Cambodge Soir le 11 juin dernier. Il a pu s’entretenir avec plusieurs actionnaires du journal, la direction ainsi que la plupart des journalistes y compris les démissionnaires regroupés au sein du collectif de Cambodge Soir.

La mission de l’envoyé spécial de la Francophonie a permis de renouer les fils du dialogue entre les parties en présence. Hervé Bourges a pu rappeler lors de ses entretiens les principes directeurs soutenus par l’OIF dans le domaine des médias et plus particulièrement de la presse écrite : définition d’une ligne éditoriale claire et garantie d’une indépendance éditoriale assortie d’un esprit de responsabilité.

Il a pris acte des changements opérés au sein du Conseil d’administration de la société éditrice et de la direction de Cambodge Soir, qui devient un hebdomadaire. Il a pu appeler l’attention de la direction du journal sur la situation des personnels dans le nouveau dispositif.

La nouvelle équipe dirigeante s’est déclarée disposée à informer régulièrement l’Organisation internationale de la Francophonie sur la nouvelle formule de Cambodge Soir et ses orientations ; l’Organisation étant prête à apporter son expertise en tant que de besoin.

La Francophonie, qui avait suspendu le versement de la subvention à Cambodge Soir au titre de l’année 2007 depuis le début de la crise, reprendra son partenariat avec le journal sous brefs délais.

À la demande de la direction du journal, Hervé Bourges a apporté sa contribution à la nouvelle mouture du règlement intérieur.

Cambodge Soir est soutenu par la Francophonie depuis sa création en 1997.
#48053 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 27/10/2007 @ 17:25 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Sundgauvien38
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Quelqu'un aurait des liens sur les articles du site RSF qui relatent cette histoire ? j'arrive plus à mettre la main dessus. :chaipas:

#50411 View Sundgauvien38's ProfileView All Posts by Sundgauvien38U2U Member
Haut de page 05/11/2007 @ 20:39 Bas de page
Re : La francophonie au secours de "Cambodge Soir" Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3697
Inscrit(e) le 10/01/2005
-Qqn a vu M.Vanthon???
-Veux savoir les nouvelles de sa vie?
-Non, pas de nouvelles de ce Monsieur Vanthon. Je m'en crisse de sa vie kékékékéké tout ce que je veux c,est lire ses analyses politiques. kékéké
#50781 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 11/02/2008 @ 08:47 Bas de page
Cambodge Soir : Le baromètre cambodgien Reply With Quote
Déconnecté(e) Vicheya
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

cambodiw.gif
 
Messages 7970
Inscrit(e) le 04/01/2006

Le baromètre cambodgien

Au milieu de la salle de rédaction de Cambodge Soir, à Phnom Penh, trône un autel bouddhiste sur lequel brûle de l’encens et où s’accumule de la nourriture déposée en guise d’offrande. «Un journal francophone avec une identité khmère», résume Emmanuelle Billier-Gauthier, sa directrice adjointe.

Mais il faudra plus que des prières pour sauver le seul journal francophone indépendant d’Asie, qui en arrache malgré que l’OIF finance 25 % de son budget. «La bataille du français est en train de se jouer et, en cas d’échec, nous serons les premiers à trinquer, lance-t-elle. Cambodge Soir est un peu comme le baromètre du français au Cambodge, et il n’est pas au beau fixe.»

Après un séjour de deux ans en Afghanistan, la journaliste française s’est attaquée il y a deux ans au redressement de cette publication, qui emploie 35 personnes, dont 28 Cambodgiens, et tire à 2000 exemplaires. Le journal est devenu hebdomadaire l’automne dernier après qu’une grève de quatre mois eut raison du quotidien qu’il était. Cambodge Soir avait succédé au Mékong, lancé en 1993 par des Français et distribué dans toute l’Asie du Sud-Est avant son naufrage, en 1995.

«Pour survivre, on fait tout, explique la directrice. Imprimer des brochures, sortir des suppléments, pousser au mécénat, inventer des logos pour des sociétés, éditer des bouquins, vendre des cartes postales… c’est tout juste si on ne pense pas à lancer une crêperie ou à monter un bar!»

Le journal en appelle aux pays francophones. Emmanuelle Billier-Gauthier rêve, par exemple, de partenaires québécois qui lui prêteraient des formateurs pour monter une école de journalisme. Cambodge Soir forme ses reporters, une lourde tâche pour une publication fragile. Il a fallu par exemple leur donner des connaissances juridiques pour couvrir les procès des Khmers rouges accusés de crimes contre l’humanité. De plus, des ONG lui volent ses journalistes. «J’aimerais créer des liens journalistiques avec le Québec, recevoir des stagiaires», dit-elle.

Quant à la survie du français, elle dépend à son avis du marché du travail. «Sans emploi à la clef, aucun Cambodgien ne suera sur le français pendant quatre ans,
sachant en plus quels investissements cela demande pour des gens dont le salaire moyen est de 30 $US par mois.» Pendant ce temps, les «écoles» d’anglais poussent «comme des champignons» à Phnom Penh.


Martin Pelchat
Le Soleil
Vientiane, Laos



Sources : http://www.cyberpresse.ca/article/20080209/CPSOLEIL/80208295/5221/CPSOLEIL






#53665 View Vicheya's ProfileView All Posts by VicheyaU2U Member
Haut de page 11/02/2008 @ 10:42 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Rotha
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff


 
Messages 3653
Inscrit(e) le 25/04/2003
Personnellement, je n'y crois plus ...

Le journal vit des aides sous perfusion.

Suite à la réogarnisation, le journal est devenu plus complet ... mais le fait de paraitre une fois par semaine est totalement suicidaire. Les points de distribution ont eu aussi été réduit.

2000 exemplaires/semaine ... C'est pas beaucoup. Mais combien de réellement vendu ?
#53669 View Rotha's ProfileView All Posts by RothaU2U Member
Haut de page 14/04/2008 @ 13:10 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
quid d'un partenaria avec Ka-set?
#55347 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 14/04/2008 @ 13:43 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Sundgauvien38
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
virgule a écrit

quid d'un partenaria avec Ka-set?


Disons que la question est plus que pourraient retirer les deux parties d'un partenariat (recopie intégral de tous leurs articles, bandeau de pub ... ) ?


#55349 View Sundgauvien38's ProfileView All Posts by Sundgauvien38U2U Member
Haut de page 12/01/2009 @ 12:47 Bas de page
Re : Arrèt de Cambodge Soir Reply With Quote
Déconnecté(e) Administrateur
Administrator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

cambodiw.gif
 
Messages 314
Inscrit(e) le 11/09/2007
L'Express a écrit

Pillage et langue de bois

Sous prétexte de développement, le clan au pouvoir se livre à une déforestation massive, affirme une ONG. Mais défense d'en parler...

Au Cambodge, un quotidien indépendant a été mis à mort. Le 12 juin, les administrateurs de Cambodge Soir, l'unique journal bilingue français-khmer du royaume, fondé en 1995, annoncent la fermeture brutale du titre - pourtant soutenu par l'Organisation internationale de la francophonie. Motif invoqué : « faillite » économique. La veille, la rédaction s'était mise en grève pour protester contre le licenciement, le 10 juin, sans préavis, d'un journaliste, Soren Seelow. Décision dont la rédactrice en chef, Stéphanie Gée, n'avait pas été informée. Auparavant, Soren Seelow avait consacré un article au dernier rapport, « Cambodia's Family Trees », de l'ONG britannique Global Witness (GW) sur la déforestation et le pillage des ressources du Cambodge par l'« élite kleptocratique » au pouvoir. Menée durant plus de deux ans, cette enquête minutieuse éclaire les liens politiques et familiaux entre les barons du commerce et les plus hauts représentants de l'Etat.

Publié dans Cambodge Soir, le texte de Soren Seelow a déclenché la fureur de la direction du journal et surtout celle de Philippe Monnin, administrateur et actionnaire minoritaire. Ce dernier occupe aussi les fonctions de conseiller auprès du ministère cambodgien de l'Agriculture, de la Forêt et de la Pêche... Or le détenteur de ce portefeuille, Chan Sarun, est mis en cause par GW, à l'instar du Premier ministre, Hun Sen. Le frère de celui-ci, Hung Neng, avertit en substance les représentants de GW qu'il leur fracassera la tête s'ils osent se montrer au Cambodge. Le pouvoir, qui rejette en bloc le contenu du rapport, interdit sa diffusion sur le territoire du royaume.

256 000 villageois en péril

Parmi les « syndicats du bois », le plus puissant, avance Global Witness, est la compagnie Seng Keang, dirigée par un cousin de Hun Sen, Dy Chouch ; par l'ex-femme de ce dernier, Seng Keang, liée d'amitié avec l'épouse de Hun Sen ; enfin, par Khun Kong, à la fois beau-frère du ministre de l'Agriculture, Chan Sarun, et beau-père du directeur de l'administration forestière, Ty Sokhun... En janvier 2002, sous la pression internationale, les autorités ont suspendu l'octroi de concessions forestières. Mais la déforestation se dissimule sous des projets de développement - à la faveur des « concessions économiques foncières ». La firme Seng Keang a ainsi obtenu de Chan Sarun 6 200 hectares destinés à une plantation d'hévéas et situés... au coeur de la forêt de Prey Long, la plus vaste à feuillage persistant de la plaine d'Asie du Sud-Est. Résultat : celle-ci a subi un « dommage terminal », souligne GW. Et l'existence de 256 000 villageois qui en dépendent est mise en péril. Inaugurée en 2001 par le Premier ministre, la plantation n'a toujours rien produit. Mais la scierie de Seng Keang, en pleine jungle, débiterait des grumes d'une valeur d'environ 13 millions de dollars par an. Sans compter les bois précieux.

La Brigade 70 - troupes d'élite des forces armées qui servent de réserve aux 4 000 hommes formant la garde prétorienne de Hun Sen - fournirait sa logistique aux grands barons de la déforestation, dont l'influente Yeay Phu. Sa compagnie, Pheapimex, contrôlerait 7,4 % du territoire cambodgien.

Chaque année, la moitié du budget national du Cambodge est financé par l'aide internationale. Directeur de GW, Simon Taylor presse les pays donateurs - qui doivent tenir leur réunion annuelle, les 19 et 20 juin, à Phnom Penh - de réclamer enfin des comptes au pouvoir cambodgien. En attendant, réfugié sur Internet, Cambodge Soir lutte pour sa survie.


Par Sylvaine Pasquier, publié le 21/06/2007

Photo : global witness

Pour installer une plantation d'hévéas, 6 200 hectares de forêt ont été dévastés.






Sources : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/pillage-et-langue-de-bois_729935.html
global witness.jpg global witness.jpg 6.61Ko
Le fichier a été téléchargé 325 fois
global witness.jpg
#62390 View Administrateur's ProfileView All Posts by AdministrateurU2U Member
« 5  6  7  8  9 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page