Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur L'avenir politique du prince Ranariddh suscite des interrogations   ( Réponses 8 | Lectures 2587 )
Haut de page 17/05/2006 @ 08:55 Bas de page
L'avenir politique du prince Ranariddh suscite des interrogations Reply With Quote
Déconnecté(e) Swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
L'avenir politique du prince Ranariddh suscite des interrogations : 5/17/2006 Source Cambodge Soir

Rentrera, rentrera pas? Quand? L'avenir politique du prince Ranariddh et du Funcinpec ne cesse d'alimenter la chronique politique depuis son départ en mars, après sa démission du poste de président de l'Assemblée nationale. Il avait agi ainsi à la suite de la décision du Premier ministre de mettre fin ...

http://www.cambodiapolitics.org/news_06/cambodge_soir_06/cs_06_05/17_cs1.pdf

Edité le 29/01/2008 @ 23:34 par Vorasith

#22946 View Swann's ProfileView All Posts by SwannU2U Member
Haut de page 24/06/2006 @ 06:35 Bas de page
"Complot" contre le prince Ranariddh Reply With Quote
Déconnecté(e) Swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
"Complot" contre le prince Ranariddh: une enquête interne ouverte : 6/24/2006 Source Cambodge Soir

Certains membres du Funcinpec ont-ils "comploté" dans le but que le prince Ranariddh ne soit plus "président à vie" du Parti mais simplement "président d'honneur?" Oui, affirme Chea Chanboribo, secrétaire d'Etat à l'Information et porte-parole du prince selon qui sept personnes

http://www.cambodiapolitics.org/news_06/cambodge_soir_06/cs_06_06/23-24-25_cs1.pdf[b]

Edité le 21/01/2008 @ 12:41 par Sundgauvien38

#24559 View Swann's ProfileView All Posts by SwannU2U Member
Haut de page 24/06/2006 @ 11:13 Bas de page
Re : "Complot" contre le prince Ranariddh Reply With Quote
Déconnecté(e) vanthon
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 341
Inscrit(e) le 10/11/2005
Lieu de résidence paris
NR a réagi dans le mauvais sens à la diffamation dont il a été l’objet de la part de son allié au gouvernement. Il a quitté le navire en plein ouragan, laissant l’équipage déboussolé, habitué qu’il était à obéir et suivre aveuglément le capitaine selon les statuts (de type féodal) du FUNCINPEC. C’est lui qui s’est comploté indirectement contre lui même après avoir prêté main forte à HS pour tenter d’écraser SR. Il incarne le parti et s’identifie avec lui. Les autres ne sont que des serviteurs, des vauriens à ses yeux..
#24562 View vanthon's ProfileView All Posts by vanthonU2U Member
Haut de page 18/10/2006 @ 21:39 Bas de page
shocked.gif [AFP] Le parti royaliste cambodgien se débarrasse de son chef, le prince Ranariddh Reply With Quote
Déconnecté(e) Vorasith
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_8.jpg
 
Messages 1973
Inscrit(e) le 25/04/2003
Lieu de résidence Suisse / France
entete_logo.gif

Le mercredi 18 octobre 2006

Le parti royaliste cambodgien se débarrasse de son chef, le prince Ranariddh

Agence France-Presse
Phnom Penh

Le parti royaliste Funcinpec au Cambodge a évincé mercredi son chef, le prince Norodom Ranariddh, affirmant qu'il avait miné toute coopération avec le parti au pouvoir du premier ministre Hun Sen.

Un congrès extraordinaire du Funcinpec à son quartier-général de Phnom Penh a désigné à l'unanimité comme nouveau président Keo Puth Rasmey, actuel ambassadeur du Cambodge en Allemagne et beau-fils de l'ancien roi Norodom Sihanouk.

«Ce n'est pas un coup d'État», a affirmé le nouveau numéro trois du parti, Sisowath Sirirath, ajoutant : «Nous étions arrivés à un point où notre ancien président n'était plus capable de remplir son devoir».

Le prince Ranariddh, ancien premier ministre et fils de Sihanouk, a été nommé «leader historique» du parti.

Le secrétaire général du Funcinpec, Nhiek Bun Chhay, a accusé le président évincé d'avoir créé des tensions inutiles avec le Parti du peuple cambodgien au pouvoir et d'avoir mis en péril «la coopération» avec le premier ministre Hun Sen. Le nouveau président a promis de rétablir les ponts.

Le prince Ranariddh était en France au moment de la réunion de son parti mais son conseiller Ok Socheat a affirmé que la décision de mercredi était illégale et qu'une action judiciaire allait être entreprise pour l'annuler.

Norodom Ranariddh dirigeait le Funcinpec depuis 1993 mais son leadership était régulièrement mis en cause depuis qu'il avait perdu le poste de premier ministre au profit de Hun Sen en 1997.

Son parti est apparemment en perte de vitesse alors que des élections générales sont prévues en 2008 au Cambodge et que l'actuel premier ministre contrôle tous les rouages du pouvoir.

Le prince Ranariddh avait démissionné de son poste de président de l'Assemblée nationale en mars dernier.

EK.gif
#28859 View Vorasith's ProfileVisit Vorasith's HomepageView All Posts by VorasithU2U Member
Haut de page 10/11/2006 @ 14:37 Bas de page
diablotin.gif Cambodge: le prince Ranariddh accusé d'avoir détourné 3,6 MUSD Reply With Quote
Déconnecté(e) Swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
tu_0.gif

Cambodge: le prince Ranariddh accusé d'avoir détourné 3,6 MUSD
2006-11-10 19:32:26


PHNOM PENH, 10 novembre (XINHUA) -- Le parti cambodgien Funcinpec, partenaire du parti au pouvoir, a déposé mercredi une plainte contre son président récemment déchu, le Prince Norodom Ranariddh, à la cour municipale de Phnom Penh, pour le détournement de 3,6 millions de dollars (MUSD) provenant de la vente de la propriété du siège du parti, a confié vendredi à la presse le porte-parole du parti, Nouv Sovathero.

Outre cette inculpation, le parti a également demandé au prince un million de dollars de dommages et intérêts, a fait remarquer Nouv Savothero.

"Quand il tenait la barre du parti, il a vendu (en novembre 2005) la propriété du parti, sans rien demander à personne et malgré la désapprobation de la plupart des membres. Nous avons examiné le compte bancaire du parti, sans trouver un seul sou. C'est pourquoi nous estimons que le prince a mis tout l'argent dans sa propre poche", a relevé le porte-parole.

La cour a confirmé avoir accepté ces poursuites.

Par ailleurs, le secrétaire général du parti Funcinpec, Nhiek Bun Chhay, a fait remarquer que le prince Ranariddh avait utlisé la somme d'argent provenant de la vente du siège du parti à son propre profit, sans la placer sur le compte bancaire du parti Funcinpec, cité vendredi par the Cambodian Daily.

Entre-temps, OK Socheat, conseiller de M. Ranariddh chargé des affaires publiques a rejeté l'accusation du Funcinpec, disant que" le prince n'a pas gardé l'argent pour lui-même. Il l'a utilisé pour le parti. Le prince était président à cette époque. Il pouvait prendre toute décision".

M. Ranariddh a été évincé de la présidence du parti en octobre dernier lors d'une réunion extraordinaire du parti, au cours de laquelle les participants ont estimé qu'il n'était pas en mesure de gérer correctement les affaires du parti, du fait qu'il séjournait trop longtemps à l'étranger et qu'il ne parvenait pas à entretenir de bonnes relations avec le Premier ministre cambodgien Hun Sen dans la gestion conjointe du gouvernement.

#29952 View Swann's ProfileView All Posts by SwannU2U Member
Haut de page 12/12/2006 @ 10:14 Bas de page
Le Prince Ranariddh a été évincé du parlement Reply With Quote
Déconnecté(e) yayawarman
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

cambodiw.gif
 
Messages 1987
Inscrit(e) le 29/12/2005
Lieu de résidence France
Mardi 12 décembre 2006

Le prince Norodom Ranariddh a officiellement perdu son siège ce mardi à l'Assemblée nationale à la suite de son éviction du parti royaliste (FUNCINPEC).

M. Heng Samrin, président de l'Assemblée nationale, a indiqué cela suivant une demande du FUNCINPEC.

Le prince, 62 ans, qui est en France depuis le 25 novembre 2006, n'a pas pu commenter cette information.

M. Ok Socheat, conseiller du prince, a dit que la révocation de l'adhésion parlementaire du prince est illégale. Il a affirmé que le prince conteste la légalité de son éviction du FUNCINPEC et qu'il ferait appel.


Source : Kyodo News



Edité le 12/12/2006 @ 10:21 par yayawarman

#31353 View yayawarman's ProfileView All Posts by yayawarmanU2U Member
Haut de page 21/12/2006 @ 12:55 Bas de page
[RFI] Cambodge : les déboires du prince Ranariddh Reply With Quote
Déconnecté(e) Vorasith
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_8.jpg
 
Messages 1973
Inscrit(e) le 25/04/2003
Lieu de résidence Suisse / France
logo_RFI.gif

Cambodge : les déboires du prince Ranariddh

«Le ciel s'assombrit au-dessus de la tête du prince Norodom Ranariddh», écrit Cambodge Soir. Après la plainte pour polygamie déposée contre lui par la princesse Marie, la cour de Phnom Penh l'a inculpé d'abus de confiance et selon le procureur adjoint de la cour municipale, «le prince risque entre un et cinq ans de prison».

Cette inculpation concerne la vente du siège de son parti, le Funcinpec. «Peu après l'avoir évincé de la présidence du parti, explique notre confrère, l'état-major du Funcinpec avait accusé le prince d'avoir conduit la vente du siège du parti en toute opacité pour en tirer un bénéfice personnel et avait décidé de porter l'affaire devant la justice».

Norodom Ranarridh conteste, de son côté, la légalité du congrès du 18 octobre qui l'a évincé de la présidence et a saisi la justice sur ce point. Même si le Funcinpec s'en défend, «certains, résume Cambodge Soir, pensent que ces procédures judiciaires constituent un moyen de l'écarter de la scène politique». Notre confrère rappelle, en guise de conclusion, que «l'Assemblée nationale a adopté vendredi un amendement à la loi électorale interdisant l'éligibilité de toute personne ayant été condamnée à une peine de prison ferme» !

par Nathalie Tourret
[20/12/2006]

EK.gif
#31812 View Vorasith's ProfileVisit Vorasith's HomepageView All Posts by VorasithU2U Member
Haut de page 22/12/2006 @ 07:35 Bas de page
Re : [RFI] Cambodge : les déboires du prince Ranariddh Reply With Quote
Déconnecté(e) vanthon
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


 
Messages 341
Inscrit(e) le 10/11/2005
Lieu de résidence paris
Lors de sa conférence de presse le 20 Décembre dernier (à laquelle j’ai pu assister), Chhim Seak Leng, le secrétaire général du parti Norodom Ranariddh, a donné les précisions suivantes concernant la plainte portée par Nhek Bun Chhay contre son ancien Président.
1°/ La transaction relative au siège du FUNCINPEC a été confiée à un comité ad-hoc comprenant plusieurs membres du comité central dont Keo Put Rasmei, président du nouveau FUNCINPEC.
2°/ La conclusion de cette transaction a té soumise à l’approbation du Congrès du FUNCINPEC le 15 Novembre 2005. Ce congrès auquel Nhek Bun Chhay a participé en tant que secrétaire général adjoint, a donné quitus à la gestion de NR sans que personne n’ait soulevé d’objection.
3°/ NR a porté devant le même tribunal, bien avant la plainte de Nhek Bun Chhay, l’affaire du congrès extraordinaire organisé par Nhek Bun Chhay, et demandé à la même cour de statuer sur la validité de ce congrès, sans résultats jusqu’ici.
Le conférencier a conclu donc que cette affaire a une motivation politique laquelle tend à faire écarter NR de la scène politique au profit du groupe Nhek Bun Chhay, Ly Lay Sréng. plus docile, maniable et dévoué à la cause vietnamienne du commanditaire.

En fait, à mon sens, ce contentieux ne relève pas des dissensions internes et d’une juridiction pénale comme la bande des 4 a voulu faire croire à l’opinion publique. Le commanditaire n’est autre que le PM lui même qui a déjà plusieurs fois fait comprendre au groupe des guignols qu’il faut changer leur président s’ils veulent garder leur place au sein du gouvernement. NR a commis la « lourde faute » de ne pas reconnaître la pose des bornes frontalières, de réclamer la mise en place urgente d’un ministère de l’immigration et de la nationalité, d’insister sur le vote rapide d’une loi contre la corruption et parachever l’application du protocole d’accords en 73 points, conclu entre le PPC et le FUNCINPEC et paraphé par Chea Sim et Hun Sen au nom du PPC et par NR au nom du FUNCINPEC .
Par ailleurs, chacun sait que la « justice » est totalement aux ordres du PM. L’expérience passée a prouvé que le PM fait la pluie et le beau temps selon sa volonté. Il a fait condamner puis relâcher Kem Sokha, Cheam Chany, Sam Rainsy, Rong Chhun, Mâm Sonando et d’autres défenseurs des droits de l’Homme. Mais tout a une fin. Le Cambodge n’est pas la propriété exclusive de quiconque, fût-il rusé et cruel.
#31825 View vanthon's ProfileView All Posts by vanthonU2U Member
Haut de page 21/01/2008 @ 13:48 Bas de page
Re : les déboires du prince Ranariddh Reply With Quote
Déconnecté(e) Sundgauvien38
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
CS-top_01.gif



Le prince Ranariddh joue son avenir politique

21-01-2008

Le leader du Parti Norodom Ranariddh (PNR) se tourne vers la Cour suprême, ultime juridiction qui peut encore annuler les décisions de justice qui pèsent à son encontre. De son verdict dépendront l'avenir politique du prince et sa participation aux élections législatives de juillet.

Norodom Ranariddh aura attendu le tout dernier moment pour entamer un nouveau processus judiciaire. C'est en effet jeudi 17 janvier, soit à cinq jours de la date butoir, que le prince a saisi la Cour suprême. Il espère que cette juridiction annulera la condamnation à 18 mois de prison ferme et 150 000 dollars d'amende prononcée à son encontre par la cour municipale en 2006, et confirmée en appel en 2007.

Hidden Content

Leang Delux


Source : http://www.cambodgesoir.info/content.php?itemid=22135

#52946 View Sundgauvien38's ProfileView All Posts by Sundgauvien38U2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page