Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur U-Asac aide à recenser le nombre des armes légères au Cambodge   ( Réponses 0 | Lectures 1406 )
Haut de page 12/01/2006 @ 12:50 Bas de page
U-Asac aide à recenser le nombre des armes légères au Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
U-Asac aide à recenser le nombre des armes légères au Cambodge



AKP Phnom Penh, 12 janvier 2006 --



Un accord d’aide financière et technique de Eu-Asac, un programme d’Union européenne pour la réduction du nombre des armes légères, a été signé le 10 janvier par le lieutenant général Chay Saing Yun, secrétaire d’Etat à la Défense nationale et David de Beer, directeur du programme EU-Asac.



Cette aide vise à recenser le nombre des armes légères des Forces navales et aériennes cambodgiennes.



«Dès que ce projet est mis en exécution, toutes les armes des Forces navales et aériennes seront recensées par le système informatique et stockées en sécurité», a dit le directeur de EU-Asac.



C’est une réalisation importante qui, a-t-il continué, peut contribuer à assurer le stabilité au Cambodge et dans la région de l’ASEAN.



Ce projet s’achevra en juin 2006. Il s’agit du 8e accord entre EU-Asac avec le ministère de la Défense.



Selon David de Beer, les précédents accords de ce genre ont commencé en 2001 englobant les six régions militaires des Forces armées royales khmères (FARK) ainsi que la gendarmerie royale.



Les armes excédentaires seront détruites. En 2005, près de 180 000 armes à feu ont été détruites.



A noter que le gouvernement royal a soumis un projet de loi sur la gestion des armes et des engins explosifs et l’Assemblée nationale l’a déjà adopté vers fin avril 2005.--AKP

#13482 View swann's ProfileView All Posts by swannU2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page