Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge   ( Réponses 9 | Lectures 1523 )
Haut de page 25/11/2005 @ 14:44 Bas de page
Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
logottx.jpg

Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge
11/25/2005 -- 18:29(GMT+7)


Hanoi, 25 novembre (AVI) - Le Sénat cambodgien, lors de la séance plénière tenue vendredi matin, a adopté l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985, signé le 10 octobre dernier à Hanoi par les Premiers ministres Hun Sen et Phan Van Khai.

Ce texte additionnel a été adopté selon un taux de 49/ 51 regroupant sénateurs du Parti du peuple cambodgien (PPC) et du Parti royaliste FUNCINPEC participant au vote.

L'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge a été adopté le 11 novembre par l'Assemblée nationale (AN), la procédure imposait cependant de le soumettre au Sénat pour approbation.

Désormais validé par les deux organes législatifs suprêmes cambodgiens, l'Accord doit être maintenant examiné par le Conseil constitutionnel, avant d'être signé par le Roi cambodgien Norodom Sihamoni. -AVI


#11320 View swann's ProfileView All Posts by swannU2U Member
Haut de page 26/11/2005 @ 10:33 Bas de page
Re : Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
logottx.jpg
Edification d'une frontière de paix, d'amitié et de coopération Vietnam-Cambodge
11/25/2005 -- 22:13(GMT+7)


Hanoi, 25 novembre (AVI) - L'approbation de l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985 a affirmé la valeur de ce document important ainsi que la détermination des deux pays de parvenir tôt à l'achèvement, avant le 30 décembre 2008, du bornage de la frontière commune, a estimé le Comité permanent de l'Assemblée nationale (AN).

Lors de sa session de ce vendredi, sous l'égide du Président de l'AN, Nguyen Van An, les membres du Comité permanent ont approuvé le rapport gouvernemental et celui du Comité des Relations extérieures de l'AN, relatifs à cet accord supplémentaire. Ils ont estimé à l'unanimité que l'adoption de cet accord contribuera à édifier une ligne frontalière d'amitié et de coopération entre les deux pays.

Le rapport gouvernemental a été présenté par le ministre des Affaires étrangères, Nguyen Dy Nien, et celui d'examen du Comité des Relations extérieures de l'AN, par son chef Vu Mao.

Le Président de la République Tran Duc Luong a assisté à cette session. -AVI

#11352 View swann's ProfileView All Posts by swannU2U Member
Haut de page 26/11/2005 @ 18:08 Bas de page
Re : Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
logottx.jpg

L'Assemblée nationale examine la question de la frontière Vietnam-Cambodge
11/26/2005 -- 21:46(GMT+7)




Hanoi, 26 novembre (AVI) - Selon la Commission des relations extérieures de l'Assemblée nationale (AN), la ratification de l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985 constitue une demande objective, ce qui est conforme au droit international et répond aux intérêts des deux peuples.

En présentant le rapport d'approbation de cet Accord supplémentaire lors de la séance de samedi après-midi de l'AN, le chef de la Commission des relations extérieures, Vu Mao, a mis en évidence quatre raisons valables pour le ratifier.

Ce texte additionnel vise à jeter une base juridique favorable pour les deux pays pour régler la question frontalière. Il permet aussi de renouer avec le travail de bornage, d'oeuvrer pour terminer ce travail pour décembre 2008, d'éliminer les manoeuvres des forces hostiles exigeant la suppression des Traités et Accords signés entre les deux pays pendant les années 80 du siècle dernier. En outre, il manifeste la bonne volonté et la juste politique de l'Etat vietnamien dans le réglement des problèmes frontaliers et territoriaux avec les parties concernées, de favoriser la coopération avec les régions limitrophes dans le développement socio-économique.

Le rapport de ladite Commission a bien précisé que le nom de ce même Accord visait à réaffirmer la validité du Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985. Cet accord supplémentaire devra enfin régler les problèmes en suspens entre les deux pays.

Parallèlement à la proposition de ratification émise à l'AN, la Commission des relations extérieures a également proposé au gouvernement de coordonner les actions avec le Cambodge, de diriger les branches compétentes pour l'élaboration et la réalisation du plan global de bornage pour remplir cette mission en décembre 2008.

A la même session, les députés ont écouté le rapport présenté par le président de la RSV Tran Duc Luong, ainsi que le rapport gouvernemental présenté par le ministre des Affaires étrangères Nguyen Dy Nien, tous les deux étant relatifs à la ratification de cet accord supplémentaire. Les députés ont ensuite discuté en groupe de ces documents.

Vendredi après-midi, le Comité permanent de l'AN s'est réunie pour en débattre. Cet accord sera approuvé par l'AN le 29 novembre. -AVI




#11360 View swann's ProfileView All Posts by swannU2U Member
Haut de page 29/11/2005 @ 12:59 Bas de page
Re : Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) Vorasith
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_8.jpg
 
Messages 1973
Inscrit(e) le 25/04/2003
Lieu de résidence Suisse / France
logottx.jpg

L'AN ratifie l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge

11/29/2005 -- 17:39(GMT+7)

Hanoi, 29 novembre (AVI) - Lors de la session de ce matin, l'Assemblée nationale (AN) a adopté l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985.

Dans sa Résolution, l'AN souligne que le Vietnam affirme sa détermination, de concert avec le Cambodge, d'édifier une ligne frontalière de paix, de stabilité et d'amitié pour contribuer au maintien et au développement des relations de bon voisinage, d'amitié traditionnelle, de coopération multiforme et durable entre les deux pays. Ces valeurs reposent sur la base du respect de l'indépendance, de la souvraineté et de l'intégrité territoriale des deux pays, de ne pas s'ingérer dans les affaires intérieures de chaque partie, pour l'égalité et les avantages réciproques des deux peuples, pour la paix, la stabilité et le développement de la région.

L'AN a demandé au gouvernement d'accomplir tôt les procédures nécessaires pour mettre en oeuvre cet Accord après que le Président de la République ait signé la décision de publier cette Résolution. L'AN a également demandé au gouvernement de définir un plan général et des plans annuels sur l'itinéraire que prendra le bornage frontalier, pour achever ces travaux avant la fin de décembre 2008. -AVI


Copyright Agence Vietnamienne d'Information (AVI)

EK.gif
#11374 View Vorasith's ProfileVisit Vorasith's HomepageView All Posts by VorasithU2U Member
Haut de page 29/11/2005 @ 17:37 Bas de page
Re : Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) Vorasith
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_8.jpg
 
Messages 1973
Inscrit(e) le 25/04/2003
Lieu de résidence Suisse / France
logottx.jpg

Edifier une frontière de paix, d'amitié et de coopération Vietnam-Cambodge (vice-ministre des AE)

11/29/2005 -- 21:25(GMT+7)

Hanoi, 29 novembre (AVI) - L'Assemblée nationale (AN) du Vietnam a approuvé mardi matin l'Accord complémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985, signé à l'issue de la récente visite officielle au Vietnam du Premier ministre cambodgien, Hun Sen.

Auparavant, le Parlement et le Sénat cambodgiens avaient approuvé ce texte additionnel. L'Accord entrera en vigueur après que les deux parties aient échangé leur approbation, a fait savoir M. Vu Dung, vice-ministre des Affaires étrangères, lors d'une interview accordée à l'Agence vietnamienne d'information (AVI).

Sur la signification la plus importante de l'Accord supplémentaire, le vice-ministre des AE a déclaré : L'Accord a réaffirmé les valeurs des Accords et Traités signés par le Vietnam et le Cambodge pendant les années 1980, particulièrement le Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985, les Traités historiques signés pour la première fois par les deux pays indépendants et souverains, ceux que les forces hostiles cherchaient à dénier.

Par leur signature, les deux parties ont également manifesté leur bonne volonté dans le règlement des problèmes frontalier et territorial en suspens, par les négociations pacifiques, a ajouté le vice-ministre Vu Dung. De concert avec le Traité de 1985, l'Accord supplémentaire servira de base pour les deux pays dans la délimitation frontalière, pour parvenir à approcher de façon définitive le bornage et le problème frontalier entre le Vietnam et le Cambodge, pour intensifier leur coopération et réaliser la devise définie par les hauts dirigeants des deux pays d'édifier une frontière de paix, d'amitié et de coopération.

Le vice-ministre des AE a souligné trois contenus principaux de l'Accord complémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985.

Primo, les deux parties ont été unanimes pour le réajustement de six points situés sur la ligne frontalière, dont un à Kon Tum, un à Gia Lai, un à Dac Lac (faute cartographique dans le processus d'élaboration du Traité de 1985). Trois autres sont à An Giang. Ces trois points relevaient ou du Vietnam ou du Cambodge, mais cela n'avait pas été manifesté sur la carte du Traité de 1985.

Secundo, réajuster le tracé frontaliter concernant des cours d'eau conformément aux principes et au droit internationaux, selon lesquels, pour les cours d'eau impraticables, la ligne frontalière devrait suivre leur ligne médiane, c'est-à-dire le lieu le plus profond de leur courant principal; pour les cours d'eau navigables, la frontière suit la ligne médiane du cours principal de navigation. Dans le processus d'élaboration du Traité de 1985, la partie vietnamienne avait demandé à la partie cambodgienne d'appliquer cette règle qu'elle avait prise pour régler les problèmes frontaliers avec le Laos et la Chine. A l'époque, le Cambodge n'en avait pas été d'accord. Après une longue attente, les deux parties ont constaté la nécessité d'appliquer ce principe de médiane. Cela est conforme au droit international, aux pratiques internationales et aux intérêts des habitants le long de la ligne frontalière.

Tertio, les deux parties se sont engagées à achever le bornage de la frontière avant décembre 2008. Selon le ministre, c'est le contenu le plus nouveau et le plus important de l'Accord supplémentaire. C'est également la première fois qu'un tel objectif concret est fixé. L'approbation de cet Accord permet aux deux parties de renouer le processus de démarcation frontalière, après17 ans de rupture.

Pour cet Accord, les deux pays se sont basés sur les principes fondamentaux de respecter la réalité historique, de reconnaître la ligne frontalière commune déjà fixée sur la carte dite Bonne (à l'échelle de 1/100.000) publiée par le Service de la Géographie d'Indochine vers 1954, et de continuer les débats sur les sections illogiques ou vagues pour trouver une issue convenable aux relations vietnamo-cambodgiennes.

Ces principes sont pourtant relevés dans le Traité initial. La partie vietnamienne a tenu compte de la compétence réelle de gestion des populations le long de la frontière. Les négociations se sont déroulées dans un esprit conforme aux relations particulières Vietnam-Cambodge, a indiqué le vice-ministre.

Le vice-ministre a affirmé que le Vietnam n'avait absolument pas cédé de terrains au Cambodge ni l'inverse. Une seule solution a été opté, celle de l'égalité que les deux parties ont trouvée acceptable.

Afin d'achever le bornage frontalier avant décembre 2008, le Vietnam et le Cambodge auront à définir un itinéraire. A ce moment, une mission de la Commission des affaires frontalières du ministère des Affaires étrangères du Vietnam est à Phnom Penh pour discuter de cette question avec la partie cambodgienne, a fait savoir le vice-ministre.

Il a relevé certaines difficultés dans la mise en oeuvre de la démarcation, dues à la répartition en intercalation des quartiers résidentiels vietnamiens et cambodgiens, à la configuration souvent modifiée, après des crues et inondations, par rapport à la carte Bonne datant un bon demi-siècle. Il a aussi parlé de certains groupes au Cambodgien profitant du problème frontalier pour saboter les relations entre les deux pays.

En conclusion, le responsable s'est déclaré convaincu que les gouvernements vietnamien et cambodgien, avec leur détermination et leurs bonnes relations ainsi que les rapports traditionnels entre les ministères et les provinces limitrophes des deux pays, atteindront l'objectif fixé dans cet Accord suppélementaire. - AVI


Copyright Agence Vietnamienne d'Information (AVI)

EK.gif
#11377 View Vorasith's ProfileVisit Vorasith's HomepageView All Posts by VorasithU2U Member
Haut de page 29/11/2005 @ 17:39 Bas de page
Re : Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) Vorasith
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_8.jpg
 
Messages 1973
Inscrit(e) le 25/04/2003
Lieu de résidence Suisse / France
AVI a écrit


M. Vu Dung, vice-ministre des Affaires étrangères, lors d'une interview accordée à l'Agence vietnamienne d'information (AVI) (...)a aussi parlé de certains groupes au Cambodge profitant du problème frontalier pour saboter les relations entre les deux pays.

Hum hum...

EK.gif
#11378 View Vorasith's ProfileVisit Vorasith's HomepageView All Posts by VorasithU2U Member
Haut de page 30/11/2005 @ 13:30 Bas de page
Re : Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Le mercredi 30 novembre 2005

Le roi du Cambodge signe le décret avalisant l'accord frontalier avec Hanoi

Agence France-Presse

PHNOM PENH

Le roi Norodom Sihamoni du Cambodge a signé mercredi le décret avalisant un accord frontalier avec le Vietnam, nouvelle étape en vue du règlement d'un dossier bilatéral épineux hérité de la période coloniale.

Un message royal lu à la télévision nationale a précisé que le roi avait endossé l'accord "dans le but de préserver la paix et la stabilité de notre nation".

Cet "accord supplémentaire" au traité frontalier bilatéral de 1985 avait été ratifié la veille par l'Assemblée nationale vietnamienne. Il avait été signé en octobre par le Premier ministre cambodgien Hun Sen et par son homologue vietnamien Phan Van Khai.



Mercredi, le roi du Cambodge a précisé que M. Hun Sen était venu le voir au palais le 6 novembre pour lui montrer l'accord et souligner que le Cambodge ne perdait pas un pouce de terrain.

La police cambodgienne a salué le texte qui règle six des sept différends frontaliers avec le Vietnam et prévoit d'achever la pose de toutes les bornes à la frontière d'ici à décembre 2008.

"Nous promettons d'exécuter le décret royal de manière efficace", a affirmé le chef de la police nationale Hok Lundy.

Le tracé de la frontière entre les deux pays de l'ex-Indochine française, hérité de la période coloniale, est flou ou varie selon les cartes. Les bornes à la frontière ont disparu ou n'ont jamais existé.

Au Cambodge, les détracteurs de l'accord affirment que celui-ci cède trop de terrain au Vietnam. Au moins sept personnes dont un cousin du roi Norodom Sihamoni ont été arrêtés ou accusés de diffamation dans le royaume pour avoir critiqué l'accord.

Le principal parti d'opposition cambodgien de Sam Rainsy a réaffirmé mercredi que l'accord frontalier était "illégal" parce que fondé sur des traités signés dans les années 1980 alors que les troupes vietnamiennes occupaient le Cambodge.

L'ancien roi Norodom Sihanouk avait fondé en mai dernier un Conseil supérieur des affaires frontalières pour défendre l'intégrité territoriale du Cambodge.

#11397 View swann's ProfileView All Posts by swannU2U Member
Haut de page 06/12/2005 @ 19:02 Bas de page
Re : Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
logottx.jpg

L'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge est la victoire des efforts communs
12/06/2005 -- 23:06(GMT+7)


Hanoi, 6 décembre (AVI) - L'entrée en vigueur de l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985 est la victoire des efforts communs, contribuant à édifier, cultiver et développer l'amitié entre les peuples du Vietnam et du Cambodge, a affirmé le chef du gouvernement cambodgien à Phnom Penh.

Lors d'une réception donnée mardi à Phnom Penh au ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyen Dy Nien, le Premier ministre cambodgien, Hun Sen, a ainsi déclaré.

Dans son interview accordée à l'Agence vietnamienne de l'information (AVI), le ministre Nguyen Dy Nien a estimé que l'entrée en vigueur de l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge de 1985 revêtait une signification importante, aidant les deux pays à continuer à exécuter les clauses du Traité de 1985, ainsi que les articles additionnels récemment signés par les deux parties. Il s'agit également d'une base pour impulser le processus de démarcation et de bornage, et continuer à régler les problèmes frontaliers dans l'esprit de coopération et d'amitié.

Selon le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Cambodge, Hor Namhong, l'entrée en vigueur de l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge créera la base pour les deux pays d'accomplir le processus de démarcation et de bornage des frontières avant la fin de 2008. - AVI

#11619 View swann's ProfileView All Posts by swannU2U Member
Haut de page 07/12/2005 @ 08:39 Bas de page
Re : Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Le ministre vietnamien des A.E. se rend au Cambodge pour le traité sur les frontières
2005-12-07 09:33:15


PHNOM PENH, 6 décembre (XINHUANET) -- Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyen Dy Nien, s'est rendu mardi au Cambodge pour une visite d'une journée à l'invitation du gouvernement cambodgien.

Une cérémonie a eu lieu mardi après-midi au ministère des Affaires étrangères pour la remise des minutes de l'Echange des instruments de ratification du Traité complémentaire au Traité de 1985 sur la délimitation des frontières d'Etat entre le Cambodge et le Vietnam.

Le ministre cambodgien des Affaires étrangères, Hor Namhong, et son homologue vietnamien, Nguyen Dy Nien, ont assisté à la cérémonie.

Le Traité supplémentaire, signé le 10 octobre par le Premier ministre Hun Sen lors de sa visite de trois jours à Hanoï, a été ratifié par le roi du Cambodge Norodom Sihamoni le 30 novembre.

Avant son départ, Nguyen Dy Nien rendra visite au Premier ministre cambodgien Hun Sen.

#11636 View swann's ProfileView All Posts by swannU2U Member
Haut de page 07/12/2005 @ 13:47 Bas de page
Re : Le Sénat cambodgien adopte l'Accord supplémentaire au Traité des frontières Vietnam-Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) swann
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Le traité complémentaire au traité frontalier Cambodge-Vietnam entre officiellement en application



AKP Phnom Penh, 07 décembre 2005 --



Hier, à Phnom Penh Hor Namhong, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale et son homologue vietnamien Nguyen Dy Nien ont signé la formalité diplomatique échangeant les copies du traité frontalier que les dirigeants des deux pays ont signé, pour que le traité complémentaire au traité frontalier de 1985 entre en application.

"Cet échange rend le traité frontalier en vigueur et signifie que l'application de ce traité commence", a dit Hor Namhong.

Il reste donc à tracer la ligne frontalière et à implanter des bornes tout au long de la frontière entre les deux pays.

Selon les engagements, l'implantation des bornes devraient être finie à la fin de 2008, mais nous n'avons pas encore décidé la date du commencement des travaux, a ajouté le ministre Hor Namhong.--AKP

#11647 View swann's ProfileView All Posts by swannU2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page