Board logo

Le Forum Khmer-Network » Cultures du Cambodge » Culture » Notre vie occidentalisée...

Notre vie occidentalisée...

Sereypheap - 15/08/2005 à 11:01
Bonjour à tous,

Comment vivez-vous en France ?

- Plutôt occidentalisé(e) ?
- Mixte (vous adoptez les deux cultures, à savoir française et khmère) ou
- Gardez-vous la tradition khmère (vous vivez à la façon khmère) ?

En tant que parents, laissez-vous vos enfants à leurs libres arbitres, à leurs propres décisions concernant le choix de l'élu(e) de leur vie ?

Edité le 15/08/2005 @ 12:11 par Sereypheap

Creamy Sopheap - 15/08/2005 à 14:26
:lol: De vrais problèmes de société hein ??? !

Alors pour répondre, je dirais mode de vie mixte :-). J'ai été élevée totalement "à la khmère" à la maison : pas le droit de sortir...même si t'es majeure depuis belle lurette, pas d'amis à la maison surtout si c'est des gars :-P, ne marche pas à grands pas comme un garçon car t'es une fille :sygus:, on ne siffle pas :3:...et j'en passe ! Mais bon à l'école, collège, lycée, y'avait pas d'asiatiques donc influence totalement européenne !
Bref à l'heure actuelle, j'ai gardé les valeurs des 2 traditions : j'ai le droit de sortir quand je veux (ben oui j'habite toute seule :sygus:)...du coup je reçois qui je veux et je bois comme je veux aussi :smiley12: :angkorbeer:, je vais à la pagode pour les grosses célébrations, pour le nouvel an c'est hommage aux grands-parents, je porte la tenue traditionnelle pour les grandes occasions aussi,etc...et puis jdois quand même donner signe de vie le plus souvent possible à ma famille, sinon :xtrem: !
Concernant le futur élu...tant que c'est pas un joueur soûlard infidèle qui fait rien de sa vie, je pense qu'on me laissera le choix :lol: !

Ai-je bien répondu à la question ? :cache:
Et quand est-il de notre cher Sereypheap qui pose les questions sans y répondre ? :-P :1486:

Sereypheap - 15/08/2005 à 17:29
Creamy Sopheap a écrit


...
Et quand est-il de notre cher Sereypheap qui pose les questions sans y répondre ? :-P :1486:



Justement, comme moi qui pose les questions, j'ai le droit de ne pas y répondre, non ?:lol: Non, sérieusement, je donnerai plus tard mes opinions y concernant... En fait, je n'ai pas du tout chercher à taper les vieux, pas du tout, puisque moi aussi, je deviens les parents, alors je me prépare les terrains. Je suis en train de débroussailler, disons...:smiley18:

Edité le 15/08/2005 @ 18:31 par Sereypheap

ly - 16/08/2005 à 11:09
enfin des info intéressantes sur la vie des jeunes khmers vivant les 2 cultures au quotidien !... et une jeune femme de surcroit !...

merci Creamy pour ton aide... sans t'avoir posé de questions moi-même

ainsi, j'avais donc raison de penser sans en connaître personnellement, que les jeunes khmers avaient toujours beaucoup de difficultés à s'émanciper de leurs cultures ancestrales, que les parents (de toutes ethnies d'ailleurs, ici et ailleurs) ainsi que les pouvoirs en place (tous pays confondus)utilisaient toujours les "vieilles recettes" : famille, religion, traditions, mariage et ..."racisme","xénophobisme" (j'explique : cette haine des "étrangers" qui nous envahissent de plus en plus...
- vous savez ... ceux du village d'à côté... paraitrait même qu'ils mangent les chats... et même les rats, ma brave dame !...
- c'est-y pas malheureux de tolérer çà !...et puis en plus... y sont pas tolérants !...
- et leurs religions ?... paraitrait même qu'y s'marient entre eux !... encore quand on est seulement cousins, comme nous avec Paul ou même comme vous avec Marcel !...

Courage Creamy, continue à réfléchir par toi-même... prends ce qui est bon des 2 côtés et tu auras peut-être un jour, comme moi, un magnifique petit-fils moitié "PORTOS", une cousine moitié marocaine mariée avec un noir américain, une belle-soeur tunisienne musulmane praticante, un oncle espagnol etc... c'est pas mal pour l'arrière petit fils d'un immigré italien, non ?...(c'est celui-là que l'on accusait de manger les chats... déjà au milieu du...19ème siècle!)

grosses bises d'un grand-père qui aime tous les enfants de la planète.... LY

yayawarman - 19/01/2006 à 11:35
Mes parents ont élevé leurs enfants à la façon occidentale. Mais cela ne nous a pas empêché d'avoir cette culture asiatique au fond de nous !
Khmer et Chinois à la maison car le français on le pratiquai mes fréres et soeurs à l'extérieur. Je pense que l'on eu beaucoup de liberté par rapport à d'autres familles cambodgienne. Nos parents nous ont donné tout ce qu'ils n'ont pas eu et je les en remercie pour ça. D'ailleurs le jour, où j'arriverai à la cheville de mes parents, je serais au TOP !

Sereypheap - 19/01/2006 à 16:19
yayawarman a écrit

Mes parents ont élevé leurs enfants à la façon occidentale. Mais cela ne nous a pas empêché d'avoir cette culture asiatique au fond de nous !
Khmer et Chinois à la maison
...



Moi-même, je suis sino-khmer mais j'avoue que je ne connais pas ce que c'est la culture chinoise !:lol: Ce que je sais et fais, c'est juste les offrandes pendant le nouvel an chinois pour rendre hommage à nos ancêtres. Sinon, comme je ne parle pas chinois et n'écoute ni ne dance que les musiques traditionnelles khmères, eh bien, je pense que chez nous, on ne connait que deux cultures française et khmère...

yayawarman - 19/01/2006 à 16:29
Même encore aujourd'hui, nos parents nous parlent en khmer en régle générale et de temps en temps en chinois mais toujours pas de français à la maison !
Quant à la culture chinoise, il n'est jamais trop tard de s'y imprégner...

Sereypheap - 19/01/2006 à 16:48
yayawarman a écrit


...
Quant à la culture chinoise, il n'est jamais trop tard de s'y imprégner...


Et alors, c'est quoi la culture chinoise ? On a perdu tous nos ancêtres, on est orphelin en quelque sorte dans ce domaine.

robin des bois - 19/01/2006 à 16:55
Sereypheap a écrit

...[Moi-même, je suis sino-khmer mais j'avoue que je ne connais pas ce que c'est la culture chinoise !:lol: Ce que je sais et fais, c'est juste les offrandes pendant le nouvel an chinois pour rendre hommage à nos ancêtres. ...


Oui ben moi le barang je connais quand même le Giao-thira, le "cay-néu" et Tao-Quân ,le génie du Foyer la légende , les interdictions ...), tout çà pour les Fêtes du Têt le 29....!!!

Tout ceci dans le cadre de ma préparation ... à un voyage au Vietnam dans 1 mois 1/2

yayawarman - 19/01/2006 à 18:02
On perd ou on s'éloigne d'une culture parce que l'on n'est plus en contacte avec elle au fil du temps !
La culture englobe des tas de domaines ! A toi de prendre le temps de t'y intéresser et de te faire aider par ton entourage familiale...
Si tu as une question dans un domain précis, j'essayerai de t'aider du mieux que je peux Sereypheap!

Edité le 19/01/2006 @ 18:03 par yayawarman

NEO - 19/01/2006 à 20:57
Moi, j’ai toujours fait ce que je veux.
Je n’ai jamais eu personne à qui m’imposer des interdisions.
Juger vous-même le résultat………………………..

Je voudrai savoir, qu’est ce que l’on ressente lorsque l’on a des parents ?


Creamy Sopheap - 19/01/2006 à 21:58
NEO, jte prête mes parents si tu veux, tu verras ! :xtrem: <--- c'est ce qui t'attend si tu fais une bêtise ! Même à l'heure actuelle, alors que mes soeurs sont mariées, elles craignent les remarques de papa et elles se révoltent tout bas ! :sygus:

yayawarman - 19/01/2006 à 22:08
Moi je vous prête ma grand-mère qui chique tout le temps !

Creamy Sopheap - 19/01/2006 à 22:15
Mais presque toutes les grand-mères chiquent, surtout les feuilles de bétel avec la chaux, et après elles ont des dents bizarres et crachent du rouge de partout !

yayawarman - 19/01/2006 à 22:38
La mienne est la reine des grand-mères !
Avec une seule main elle te fait traverser la pièce de 50 m2 ! :sygus:

ly - 20/01/2006 à 10:10
bonjour à tous (et toutes...)

J'ai lancé le débat sur ce sujet il y a bien longtemps et je suis surpris du cheminement que cela a pris...
Je suivais vos interventions sans envie de participer surtout quand il s'est agi des "rumeurs" concernant les "soit-disant" alcools frelatés que certains d'entre-vous connaissent au Kampuchea...
Méfiez-vous tout de même des "rumeurs"... ce sera tout ce que je permettrai sur ce sujet !...

En ce qui concerne la vie et les habitudes socio-culturelles de vos familles... Là je suis interessé puisque c'est pour çà que j'ai lancé ce sujet... (relisez le premier message de ma part...)

Je m'amuse beaucoup de vos questions-réponses et je vous imagine avec vos parents...
Cela ne m'amuse pas mais m'interesse de vous savoir "assis entre deux chaises", quand il s'agit de choisir entre les deux (ou trois, ou quatre pour certains d'entre vous...) cultures : occidentale, française, khmère, chinoise etc...

Je comprends que vous soyez tentés pour certains sujets, de choisir la solution qui vous arrange... Mais "quel bordel" dans votre "tête" !...
Le mélange qui s'en suit ne vous aide pas à vivre sereinement, ni comme un khmer ni comme un français... Il me semble que cela doit développer une nouvelle "culture", faite d'un amalgame de ce que vous choisissez... de plus facile bien entendu !...

Certains d'entre vous ont du essayer, et même ont du réussir, à penser par eux-mêmes... à choisir l'une des cultures dans laquelle ils vivent, tous les jours, y travaillent, s'y marient, y ont des enfants qui vont à l'école communale et laïque du quartier... et s'intégreront forcément dans CETTE culture là !...
Il serait interessant que ceux-là aussi participent à ce débat... libre de tout "oukaze" !...

Pour terminer aujourd'hui, je rappelle à certains d'entre vous que je suis moi-même petit-fils d'immigrés italiens du 19ème siècle... et vos histoires de grand'mère qui chiquent, m'ont rappelé un détail de mon enfance : "ma grand'mère, qui était la fille d'un comte italien, avait reçu une excellente éducation... elle ne chiquait pas mais elle... prisait !... Je me souviens que quelques mois encore avant qu'elle meurt à 87 ans, elle se mettait encore une pincée de tabac à priser dans les narines, presque chaque jour... alors qu'elle disait que les femmes qui fumaient (en 1946 et en France) étaient des p...
La grand'mère de YAYAwarman est la reine des grand'mères et la mienne était surnommée... la comtesse !...

Un petit mot pour Néo, pour terminer...
J'ai été élevé sans mon père, mort quand j'avais 8mois... J'ai du m'en passer... mais depuis, je suis moi-même devenu Père et grand'père... sans trop de difficultés...
Toi tu n'as pas de parents du tout semble-t-il... mais tu n'es pas seul au monde... rapproche toi des autres... ils t'accueilleront bien volontiers et compenseront (dans une certaine mesure) ce manque que tu supporteras d'autant mieux... j'ai lu quelque part, cet adage que j'ai retenu et que j'essaie d'appliquer : "la vie c'est les autres..."
... et puis cher Néo, on est là nous !...

pensées affectueuses à tous et toutes de LY
(ou KONG pour les khmers qui préfèrent...)

Seun nmott - 20/01/2006 à 13:01
Bonjour Sereypheap
Ma famille vit en france d'une façon mixte,française et khmere (si vous voulez ). Car il faut vivre avec son temps tout en gardant sa coutume et sa tradition. C'est un choix.je suis un père et un mari heureux, Je n'ai jamais obligé ni imposé quoi que ce soit à mes enfants.Il n'y en jamais eu de dispute dans notre famille.Tout peut parler et dialoguer.
Nous nous discutons beaucoup ,nous échangeons nos idées ,ça vous surprend ?
Mon père non plus ne m'avait rien imposé.Ma femme c'est moi qui a choisi. Aujourd'hui mes enfants font leurs choix , ils vivent leur vie.C'est une façon où il n'y en pas bcp dans les familles cambodgiennes . Nous avons une autre forme d'éducation .C'est pas ce que j'accorde bcp de temps aux échanges des idées.
Mais je suis toujour père ,de temps en temps complice(dans le bon sens), et copain.
Ca ne fait pas plasir à bpc de pères!
Je préfère qu'ils m'aiment et non qu'ils ont peur de moi.
Est ce que je réponds à tes questions?



Seun nmott - 20/01/2006 à 13:16
Un exemple d'echange des idée
Sur le sujet boucle d'oreille pour les garçons, j'ai dit à mes enfants que pour nous les parents c'est pas nouveau. Au cambodge ça se fait longtemps déjà pour d'autre raison ,ce n'est pas la mode .Un garçon qui met un boucle d'oreille (au cambodge avant)c'est pas ce qu'il a un problème "dans son pentalon".A mes enfants ,si tu veux montrer aux gens que tu as une boule plus petite que l'autre ,va s'y.C'est pas mon problème.Mes enfants n'ont pas de boucle d'oreille.Pour les autres ça ne me regarde pas

robin des bois - 20/01/2006 à 13:50
ly a écrit

bonjour à tous (et toutes...)
....Un petit mot pour Néo, pour terminer...
J'ai été élevé sans mon père, mort quand j'avais 8mois... J'ai du m'en passer... mais depuis, je suis moi-même devenu Père et grand'père... sans trop de difficultés...
Toi tu n'as pas de parents du tout semble-t-il... mais tu n'es pas seul au monde... rapproche toi des autres... ils t'accueilleront bien volontiers et compenseront (dans une certaine mesure) ce manque que tu supporteras d'autant mieux...
... et puis cher Néo, on est là nous !...





Ah ... enfn ... un autre grand-père !!!!

(ma grand'mère maternelle prenait une "petite rincette de gnole "dans son café du midi = 97 ans quand même!!!)

ly - 20/01/2006 à 14:53
oh joie !... Robin des bois est en réalité un grand'père de Nantes... la vraie capitale de la Bretagne avant que les lois scélérates de Vichy sous Pétain, ne divisent le plus beau et le plus grand pays de France, ayant sa propre langue et sa propre culture... A noter pour nos amis cambodgiens, que ni la droite ni la gauche au pouvoir depuis la guerre n'ont aboli cette saloperie de loi de collabo, et remis le pays nantais au sein de sa Bretagne natale...
et nos amis cambodgiens du Kampuchea sont logés à la même enseigne depuis qu'ils ont perdu certains territoires qui ne leur ont pas été rendus depuis la fin de leur guerre...
"DIVISER POUR REGNER" et pendant ce temps, de nombreux "étrangers" viennent s'y installer au détriment de la culture khmère... ou bretonne !
Il n'y a qu'un seul moyen de tenter d'empêcher çà en respectant la démocratie : c'est d'utiliser son bulletin de vote, systématiquement et massivement !... VOTER BLANC éventuellement mais VOTEZ !!!...

Laissons la politique de côté maintenant...

Notons que la grand'mère de Robin des bois s'offrait une petite "rincette" de gnole chaque midi... Expliquons à nos amis que la "gnole" est tout simplement un alcool de pommes non trafiqué et sans adjuvant tel que le kérosène ou le DDT (Dichloro diphényl trichlorethan), saloperie interdite en occident depuis trop peu de temps mais autorisé pratiquement partout ailleurs, surtout en Afrique et en Asie :

Si l'usage du DDT aux USA et en Europe est interdit il est encore présent dans notre environnement et dans nos organismes en raison de sa persistance. Il est encore utilisé dans de nombreux pays pour le contrôle de la malaria. La convention de Stockholm sur les POPs ( Polluants Organiques Persistant), signée au mois de mai 2001, restreindra d'ailleurs l'utilisation du DDT à cet usage. Les auteurs de l'étude soulignent que l'usage du DDT est lié à un accroissement de la prématurité et donc à une mortalité infantile accrue et qu'il conviendrait de tenir compte de ce fait dans le calcul des avantages et inconvénients que procure l'utilisation du DDT pour le contrôle de la malaria. (article paru dans la presse spécialisée et lisible sur WEB)

Je ne prétend aucunement que la "gnole" soit inoffensive... C'est un alcool !... et tout abus d'alcool est extrêmement dangereux... mais pas plus ni moins que le cognac ou le wiskhy dont les cambodgiens rafollent !...
(voir l'autre sujet sur "le vin au Cambodge")

Assez pour aujourd'hui...

bon après-midi chers tous

LY

un_enfant_de_troupe - 20/01/2006 à 22:11
Bonsoir Ly,

Excellent !

L'air de rien vous avez répondu à la question du post au moins une miniscule partie mais essentielle! Rien de telle qu'une bouteille de skaille au sommet de la montagne enneigée ou pas ou bien se trouvant au bord de la mer avec un bon bouquin de philo tout en écoutant du coltrane ou du monk ! Personnellement, les meilleurs vins c'est quand on les achéte directement chez les viticulteurs au confin de la drome une bonne caisse de Cornas ou Hermittage de préférence année 97...et également avoir le plaisir d'écouter les vieux qui vous racontent plein d'histoires sur la France depuis d'en bas.

Pour moi, le seul asiatique qui a bien vécu sa vie occidentale ou qui a le mieux étudié ou su tiré le meilleur de l'occident (quoique sans aucun diplôme )c'était bien Nguyên Tat Thanh ou Nguyên Ai Quôc...Un asiatique que j'ai la plus très grande admiration malgré tout pour sa personnalité.

NEO - 20/01/2006 à 22:50
Bonsoir tout le monde et en particulier à Ly et à Robin,

Devant tant de compassion et de gentillesse, je ne peux que vous présenter mes remerciements.
Vos paroles m’ont beaucoup touché.

Mais ce n’est pas mon but rechercher. :angkorbeer:

Sereypheap - 20/01/2006 à 22:55
Bonsoir à tous,

Seun nmott a écrit

Bonjour Sereypheap
Ma famille vit en france d'une façon mixte,française et khmere (si vous voulez ). Car il faut vivre avec son temps tout en gardant sa coutume et sa tradition. C'est un choix.je suis un père et un mari heureux, Je n'ai jamais obligé ni imposé quoi que ce soit à mes enfants.Il n'y en jamais eu de dispute dans notre famille.Tout peut parler et dialoguer.
Nous nous discutons beaucoup ,nous échangeons nos idées ,ça vous surprend ?
Mon père non plus ne m'avait rien imposé.



Non, pas du tout !:lol: Car moi-même, je suis un fan de référendum ! Chez nous, tout projet de sortie familiale passe par un vote, à main levée évidemment. C'est la majorité qui décide !:lol: Ceci pour donner de la valeur aux choix de mes enfants, car je souhaite qu'ils soient conscients que leurs choix sont tenus comptes dans la vie de tous les jours. Cependant, je garde moi-même certaines décisions que je ne demanderai pas leurs avis, disons que c'est mon droit de véto :lol:, pour qu'ils sachent qu'il y ait des limites dans leurs choix, pour qu'ils ressentent qu'il y ait également un devoir, un ordre à respecter...

Seun nmott a écrit


Ma femme c'est moi qui a choisi.



Eh bien, chez nous, on est deux à le faire mutuellement !:lol:

Seun nmott a écrit


Mais je suis toujour père ,de temps en temps complice(dans le bon sens), et copain.



Une fois j'ai posé une question à mon fils. Comment me considère-t-il ? Il a répondu : tu n'es pas vieux, papa, tu es comme un copain !:lol: J'ai failli lâché une grosse somme pour lui faire un cadeau, mais je me suis retenu à temps !:lol:



Edité le 20/01/2006 @ 22:56 par Sereypheap

Sereypheap - 20/01/2006 à 23:15
ly a écrit

bonjour à tous (et toutes...)

...
Cela ne m'amuse pas mais m'interesse de vous savoir "assis entre deux chaises", quand il s'agit de choisir entre les deux (ou trois, ou quatre pour certains d'entre vous...) cultures : occidentale, française, khmère, chinoise etc...

Je comprends que vous soyez tentés pour certains sujets, de choisir la solution qui vous arrange... Mais "quel bordel" dans votre "tête" !...
Le mélange qui s'en suit ne vous aide pas à vivre sereinement, ni comme un khmer ni comme un français... Il me semble que cela doit développer une nouvelle "culture", faite d'un amalgame de ce que vous choisissez... de plus facile bien entendu !...
...



Voilà l'expérience d'un grand-père ! En effet, que l'on veuille ou non, étant français d'origine khmère ou khmer de nationalité française, on ne peut pas adopter telle ou telle culture et rejeter l'autre ! On est bien obligé de tenir compte de toutes les variables et filtrer les meilleurs des deux cultures !:lol: L'importance est de savoir quelles sont les meilleures parties ? En fait, ce que je suis en train de faire, ou plutôt, ce que nous sommes en train de faire, c'est de préparer l'avenir, le futur du Cambodge !

Introduire la notion de démocratie au sein même de la famille tout en adoptant la culture khmère de tous les jours via les médias tels que les musiques traditionnelles khmères, les films khmers et les traditions khmères. Bref, ramener la vie de tous les jours en France et la projeter à l'avenir au Cambodge lorsqu'un jour on y retournera. Voilà, my Cambodian Dream, mon idéal, l'ultime désir que je souhaite réaliser dans ma vie !

Edité le 20/01/2006 @ 23:18 par Sereypheap

ly - 21/01/2006 à 18:46
bonsoir à tous et toutes

En s'efforçant de vivre en France, une vie khmère (ou de tout autre origine...) au quotidien, en famille, entre amis etc... et donc en inculquant à son entourage et surtout à ses enfants, une culture tellement différente de celle des français... ne peut-on craindre, pour ceux-ci surtout, une inadaptation définitive à vivre en bonne harmonie avec leur environnement français ?...

Entendons-nous bien... je ne veux en aucun cas dévaloriser telle ou telle culture, différente de celle des français... mais, l'habitude étant prise par réflexe, de faire ou de ne pas faire telle ou telle chose, à l'opposé de ce qui se fait en France, le risque est grand de continuer à vivre comme... un étranger dans son propre pays !... Car je considère, pour les enfants du moins, que recevant une éducation civique et laïque de toutes parts en dehors du milieu familial, ils auront toutes les peines du monde à se considérer comme français à part entière... CE QU'ILS SONT POURTANT !...

A mon sens, et après avoir beaucoup étudié les différentes cultures de la planète (pas dans les moindres détails bien entendu, une vie n'y suffirait pas !...)je n'ai pas relevé de grande différence dans les VRAIES VALEURS HUMAINES...
Elles me semblent UNIVERSELLES...
Peut-on dire que l'une d'elles soit khmère ou tout autre ?... En vrac : La bonté, la sobriété, la gentillesse, le pardon, l'amitié, l'amour, la politesse, le respect d'autrui, le civisme, etc... etc... et même chose pour les défauts d'ailleurs !... Peut-on affirmer qu'un français est plus ou moins... gentil (?) qu'un immigré quel que soit son origine ?... NON bien sûr !...
Seuls des individus, à mon sens et quelles que soient leurs origines, peuvent avoir des caractères essentiellement différents les uns des autres...
Il s'agira donc, tout simplement, de différences dans la façon de vivre où là, il y a risque de vivre en "décalé" par rapport à son entourage...
Prenons un exemple qui ne fâchera personne :
Les Anglais détestent les escargots ou les grenouilles... Mais là, les enfants anglais vivant en France ne risquent pas d'en avoir à la cantine scolaire !!!...
Un autre exemple un peu plus délicat, puisqu'il touche légèrement à la religion :
En France il y a très peu d'édifices religieux boudhistes... où iront les enfants khmers pratiquer leurs rites ?...
Se marieront-ils à l'Eglise catho ?... épouseront-ils un(e) personne d'une autre religion ?... ou non définitivement ?...
ne seront-ils définitivement, jamais amoureux d'un(e) occidental ?... (pour ne pas dire "d'une autre race", puisque c'est mal vu de dire "race"...)

Que feront vos enfants quand ils seront adultes ?... moi, j'espère qu'ils feront ce qu'ils voudront de leur vie ! ! ! . . .

Pour ceux qui espèrent les remmener "au Pays", je vais terminer en vous racontant ce qui est arrivé à des amis portugais (et à beaucoup d'autres certainement !...)

Un couple d'amis portugais rêvaient de repartir au pays, comme beaucoup d'autres, lorsqu'ils seraient un peu plus aisés... Ils eurent 2 filles, qui firent leurs études avec mes enfants, de la maternelle au lycée...
Un jour, les parents, assez aisés, décidèrent de "rentrer aux pays"... Leurs filles alors âgées de 13 et 14 ans refusèrent de quitter la France !... Elles se considéraient comme françaises et l'étaient d'ailleurs "en Droit"...

Nos amis, désirant évidemment vivre avec leurs enfants, choisirent donc sagement, de rester en France... jusqu'à l'âge de la retraite...
Ils sont à la retraite maintenant... et grand'parents d'enfants de leur 2 filles, mariées à... deux français !... Devinez dans quel pays ils vivent ?... en France bien sûr, près de leur famille !!!...

Certains d'entre vous vont dire : "oui, mais ils sont portugais... très peu différents des français !..."
Croyez-moi mes amis, à l'époque les Portugais ne se sentaient pas aussi bien que çà en France et vivaient assez différemment des français... mais leurs filles étaient devenues entièrement françaises ! ! !. . .
Et moi, grand'père de l'un de ces petits "moitié-moitié", je suis très heureux d'avoir un superbe petit "Rafael" de 7 ans qui parle les deux langues !...

Bonne soirée et bon week-end à tous nos amis

Superpredateur - 21/01/2006 à 18:54

Je souhaite que votre doux rêve se réalisera pour vous comme dans les films de Disney pour les enfants.

moi, je vois plus tôt le contraire qui se rélisera pour le Cambodge entrainé de nouveau dans une nouvelle guerre par des politiciens ambitieux de tous bords qui pour parvenir à leurs buts ont à leur disposition des potions magiques tels que :

l'idéologie, le nationalisme, le patriotisme, le racisme, la haine des viets, des chinois, des occidentaux, des autres khmers traitres à la patrie, la démocratie, les droits de l'homme, la liberté, le communisme, la lutte des classes, l'injustice sociale, les $$$ à encaisser , la manipulation des esprits , etc...



Superpredateur - 21/01/2006 à 19:34

Et j'ai oublié le plus important , les khmers rouges !

Eh oui, ils sont toujours là au cambodge et prêts à rallumer l'incendie dans la maison Cambodge des droits de l'homme, de démocratie, des libertés qu'ils n'ont jamais cessé de mépriser et considérer comme une substance étrangère inscrustée dans l'âme khmere, qu'il faut extirper, et je parie, avec l'aide de l'âme de Pol Pot qui revient dans les campagnes cambodgiennes, qu'il y a déjà des misérables cambodgiens qui commencent à trouver que ces propos sont censés !!

Vous ne me croyez pas? Vous verrez avec la défaite électorale des partis politiques actuellement au pouvoir, ce que j'ai dit se réalisera.

Vous les libéraux cambodgiens vous ne faites pas le poids face aux khmers rouges.


Rotha - 21/01/2006 à 19:36
Superpredateur a écrit


Et j'ai oublié le plus important , les khmers rouges !

Eh oui, ils sont toujours là au cambodge et prêts à rallumer l'incendie dans la maison Cambodge des droits de l'homme, de démocratie, des libertés qu'ils n'ont jamais cessé de mépriser et considérer comme une substance étrangère inscrustée dans l'âme khmere, qu'il faut extirper, et je parie, avec l'aide de l'âme de Pol Pot qui revient dans les campagnes cambodgiennes, qu'il y a déjà des misérables cambodgiens qui commencent à trouver que ces propos sont censés !!

Vous ne me croyez pas? Vous verrez avec la défaite électorale des partis politiques actuellement au pouvoir, ce que j'ai dit se réalisera.

Vous les libéraux cambodgiens vous ne faites pas le poids face aux khmers rouges.




T'es pas une peu Hors-Sujet là ? :quoi:

Sereypheap - 21/01/2006 à 20:07
ly a écrit

bonsoir à tous et toutes

En s'efforçant de vivre en France, une vie khmère (ou de tout autre origine...) au quotidien, en famille, entre amis etc... et donc en inculquant à son entourage et surtout à ses enfants, une culture tellement différente de celle des français... ne peut-on craindre, pour ceux-ci surtout, une inadaptation définitive à vivre en bonne harmonie avec leur environnement français ?...



Il est question de vivre les deux cultures, française et khmère ! Je pense que c'est possible. Non seulement c'est possible, il est d'ordre naturel ! Car si on se regarde dans une glace, on s'aperçoit que l'on n'a pas tout à fait la même apparence !:lol: Donc, le fait de vivre les deux cultures nous permet d'assumer complètement son identité, de s'accepter tel qu'on est, pour éviter le problème de complexité de sa propre apparence, bref de vivre en harmonie avec soi-même... Evidemment, il ne s'agit pas de vivre en autarcie, isolé sur soi-même.

ly a écrit


Entendons-nous bien... je ne veux en aucun cas dévaloriser telle ou telle culture, différente de celle des français... mais, l'habitude étant prise par réflexe, de faire ou de ne pas faire telle ou telle chose, à l'opposé de ce qui se fait en France, le risque est grand de continuer à vivre comme... un étranger dans son propre pays !... Car je considère, pour les enfants du moins, que recevant une éducation civique et laïque de toutes parts en dehors du milieu familial, ils auront toutes les peines du monde à se considérer comme français à part entière... CE QU'ILS SONT POURTANT !...



Quoi qu'on fasse, l'éducation nationale veille à ce que tout citoyen français reçoive le minimum de la culture française !:lol: Je pense qu'il n'est pas utile de s'en inquièter.

ly a écrit


A mon sens, et après avoir beaucoup étudié les différentes cultures de la planète (pas dans les moindres détails bien entendu, une vie n'y suffirait pas !...)je n'ai pas relevé de grande différence dans les VRAIES VALEURS HUMAINES...
Elles me semblent UNIVERSELLES...



C'est pourquoi je disais que vivre les deux cultures, c'est possible ! Car en fait, c'est moi qui adopte une culture, une mixture des deux cultures pour sortir une troisième qui peut être appliquée aussi bien en France qu'au Cambodge !:lol:

ly a écrit


En France il y a très peu d'édifices religieux boudhistes... où iront les enfants khmers pratiquer leurs rites ?...
Se marieront-ils à l'Eglise catho ?... épouseront-ils un(e) personne d'une autre religion ?... ou non définitivement ?...
ne seront-ils définitivement, jamais amoureux d'un(e) occidental ?... (pour ne pas dire "d'une autre race", puisque c'est mal vu de dire "race"...)



Ils sont libres de chosir leurs élus mais en tant que parents, j'essairai d'influencer sur leurs choix de telle sorte que leurs élus acceptent de se plier aux tradtitions khmères, du moins au mariage traditionnel khmer, quitte à aller à la mairie par la suite pour le mariage civil. Vous voyez, il y aura toujours une solution, jamais de problème !:lol:

ly a écrit


Que feront vos enfants quand ils seront adultes ?... moi, j'espère qu'ils feront ce qu'ils voudront de leur vie ! ! ! . . .

Bonne soirée et bon week-end à tous nos amis


Evidemment, si j'adopte la culture française, c'est bien cette valeur que je tiens tant qui est la liberté, le libre-arbitre, que j'offrirai volontiers à mes enfants... Pour le retour au pays, ne croyez surtout pas que je leur imposerai ce choix sans les consulter. D'ailleurs, je ne les consulterai par référendum qu'à leurs majorités !:lol: Et ils seront maîtres de leurs propres destins ! Moi-même, je ne couperai jamais des liens avec mon deuxième pays qui est la France, ma mère adoptive...:lol:

Edité le 21/01/2006 @ 20:08 par Sereypheap

Seun nmott - 24/01/2006 à 17:43
C'est moi qui a choisi... veut dire tout simplement que ce n'est pas le choix de mes parents.

Estimez vous heureux si vos enfants(ados) vous prennent pour COPINS, les jeunes dévoilent leurs secrtes à leurs copins (copines) et non aux parents. Souvent trop tard que les parents apprennent les mauvaises nouvelles.Ils vous parle de leus secrets ,de leus maux si vous être leurs copins.Beaucoup de parents se plaignent qu'ils se savent rien de leurs enfants.
Alors être copins avec ses enfants ce n'est pas une honte.

liberté - 24/01/2006 à 19:21
Il faut vivre avec son temps et respecter la loi dans le pays où nous vivons.

ly - 25/01/2006 à 16:07
bonjour à tous et toutes...

... en effet, revenons à notre sujet : la vie occidentalisée (des khmers et... des autres !...)

1- l'aspect politique vu par certains de nos amis khmers vivant en France, n'est toutefois pas à éliminer... Ceci fait partie de la vie que nous... vivons chaque jour en France avec, pour certains, une partie de leur famille là-bas (!)
Notons également, que ce que pensent certains des khmers immigrés, de l'avenir du Cambodge est de toute première importance...

Je ne suis pas directement concerné par cet avenir et me garderai bien d'apporter là, mes idées générales sur ce problème particulier !...
Néanmoins, en restant très prudent, je pense que tous les khmers vivant en occident devraient être très attentifs à ce qui se passe dans le pays de leurs ancêtres et de leurs familles qui y vivent encore...
Je me permettrai seulement un petit conseil en passant : n'écoutez pas un seul son de cloche ! et lisez les magazines ou journaux les plus objectifs (c'est dur je sais !... mais ils existent... ce n'est pas à moi de vous en faire la pub !...)

En restant dans le sujet politique et en France, j'aimerais savoir si beaucoup de "citoyens français khmers" se dérangent pour aller voter aux élections en... France !... ou bien ne se sentent-ils pas concernés (à tort à mon avis...)

2- je voudrais revenir sur un sujet qui me tient à coeur et qui concerne nos amis immigrés et surtout leurs enfants :
Une réponse qui a été faite m'a interpellé : les parents khmers influenceraient, parait-il, leurs enfants à choisir de préférence des conjoints khmers ou bien... "des conjoints se pliant aux rites khmers..."

- pourquoi une telle attitude des parents ?...
- si c'est pour vivre en France définitivement, n'y a-t-il pas là un danger de "communautarisme", dénoncé comme étant un facteur de discrimination ?...
- la "Race" khmère est-elle tellement supérieure qu'il ne faille pas, en France, la "teinter" de sang gaulois, arverne, celtique, normand, goth, etc... qui coule dans les veines de la plupart des occidentaux ?...

POURQUOI tous ces combats "d'arrière-garde" ?...
Faudra-t-il encore des siècles de lutte pour s'accepter tels que nous sommes et nous marier avec qui... nous aimons ?...

... et que feront nous, nous les blancs, jaunes, noirs, quand les... hommes verts ou bleus, arriveront sur notre planète ?...
(... peut-être avant que les khmers... rouges soient... blanchis (!) de tous leurs pêchers !...)

Amitiés à tous et toutes

Superpredateur - 25/01/2006 à 18:50
Ly a écrit : "POURQUOI tous ces combats "d'arrière-garde" ?...
Faudra-t-il encore des siècles de lutte pour s'accepter tels que nous sommes et nous marier avec qui... nous aimons ?..."



Selon vous monsieur Ly , d'après certains khmers, les 6 millions de Youns indésirables, ennemis héréditaires des khmers qui se trouvent actuellement au Cambodge, faut il les accepter ou les chasser du Cambodge , ?

Et comment défendre la pureté de la race Khmère ?

Sereypheap - 25/01/2006 à 20:04
Bonsoir à tous,
Bonsoir grand-père ly,

J'espère que vous ne m'en voulez pas de vous appeler ainsi !:lol:

ly a écrit

bonjour à tous et toutes...
...
En restant dans le sujet politique et en France, j'aimerais savoir si beaucoup de "citoyens français khmers" se dérangent pour aller voter aux élections en... France !... ou bien ne se sentent-ils pas concernés (à tort à mon avis...)



Pourquoi passer tout son temps à réclamer la démocratie au Cambodge, alors que l'on ne prend même pas la peine d'en profiter pleinement en France, hein, je vous le demande !:lol:

ly a écrit


2- je voudrais revenir sur un sujet qui me tient à coeur et qui concerne nos amis immigrés et surtout leurs enfants :
Une réponse qui a été faite m'a interpellé : les parents khmers influenceraient, parait-il, leurs enfants à choisir de préférence des conjoints khmers ou bien... "des conjoints se pliant aux rites khmers..."

- pourquoi une telle attitude des parents ?...
- si c'est pour vivre en France définitivement, n'y a-t-il pas là un danger de "communautarisme", dénoncé comme étant un facteur de discrimination ?...
- la "Race" khmère est-elle tellement supérieure qu'il ne faille pas, en France, la "teinter" de sang gaulois, arverne, celtique, normand, goth, etc... qui coule dans les veines de la plupart des occidentaux ?...

...
Amitiés à tous et toutes



Tout de suite des questions qui fachent !:lol: Je me sens concerné directement par ces questions car c'est moi qui en ai parlé précédemment.

Notez bien que c'est votre propre interprétation ou plutôt vos propres questions. En effet, vous n'avez fait que vous demander sur le sens de mes affirmations précédentes.

Notez bien aussi que influencer ne veut pas dire obliger !:lol:

Eh bien, pourquoi influencer mes enfants à garder la culture khmère ? D'abord, ce n'est pas interdit !:lol: Tout simplement dans le souci de la préservation de la culture khmère. Allez demander au peuple khmer pourquoi il attache beacoup d'importance à préserver le territoire du Cambodge, là c'est dans la même optique. Pour moi c'est encore une fois d'ordre naturel. Certes, mes enfants sont nés en France, ils sont de plein droit français comme je le suis moi-même. Mais vous semblez oublier un détail. Ils sont français d'origine khmère ! Qu'ils le veuillent ou non, on le rappelle presque partout où ils se présentent, même à l'école !

Alors je me suis dit peut-être un jour, si l'envie leur prend d'aller vivre au Cambodge, le retour à la source, qui sait, il faut non seulement qu'ils soient prêts mais que leurs heureux élus le soient également.

D'un autre côté, imaginons qu'ils décident de rester toutes leurs vies en France, eh bien, la bonne intégration dans la société française n'exige pas que tout citoyen français soit catholique ou qu'il mange le pain à chaque repas !:lol: Nous vivons dans un pays de liberté, notamment la France qui offre à ses citoyens la liberté d'expression, la liberté religieuse, bref, la liberté tout court. Pourquoi s'en priver ? Pourquoi se restreindre soi-même à des actes que la France n'en demande pas ?

En adoptant les deux cultures, ou en créant moi-même une culture mixte (même en adoptant les autres cultures) :lol:, je suis beaucoup plus ouvert que ceux qui se bornent tout simplement à une seule ! Quand je disais que je souhaitais que mes enfants fêtent un mariage khmer, je ne les interdis pas non plus de faire également un mariage catholique par exemple à l'église !

Vous savez, d'après ce que j'ai entendu jusqu'à présent, le bouddhisme n'est qu'une philosophie :lol:, donc, se marier religieusement à la façon khmère à la maison ne les empêchent pas ensuite d'aller se marier à l'église ! Une pierre deux coups !:lol:


Edité le 25/01/2006 @ 20:41 par Sereypheap

NEO - 25/01/2006 à 20:13

Selon vous monsieur Ly , d'après certains khmers, les 6 millions de Youns indésirables, ennemis héréditaires des khmers qui se trouvent actuellement au Cambodge, faut il les accepter ou les chasser du Cambodge , ?

Et comment défendre la pureté de la race Khmère ?



C’est ce que disaient des nazis et des khmères rouges.
C’est étonnant d’entendre de tel propose à nos jour.
Cela ne défende ni la fierté ni l’intérêt du peuple khmère.
:quoi:

NEO - 25/01/2006 à 20:20
D’ailleurs j’aurai préférer d’être ami avec des Youn qu’avec des khmers rouges qui nous tue.

yayawarman - 25/01/2006 à 20:34
Je suis d'accord avec toi Neo et à 100 % !

liberté - 25/01/2006 à 20:54
Pourquoi, parlez vous de khmer rouge et de youn, pour ce sujet.Il s'agit de parler de nous et de notre vie quotidienne en occident.Je n'ai pas de réponse longue comme faisait sereypheap, pour, moi, chaque homme et chaque femme peuvent vivre comme ils le désirent à condition qu'ils respectent la loi du pays où ils vivent.
Ta liberté s'arrête quand la mienne commence.Freud.

Chouk - 27/01/2006 à 14:33
Bonjour


Je m'étais éloignée un peu de ce forum, amère des réponses faites sur les françaises, ressentant un certain racisme.
merci Ly d'écrire que " la "Race" khmère est-elle tellement supérieure qu'il ne faille pas, en France, la "teinter" de sang gaulois, arverne, celtique, normand, goth, etc... qui coule dans les veines de la plupart des occidentaux ?..."

oseront-ils te répondre ? non, car on veut le beurre, l'argent du beurre, mais on crache sur la fermière.
tant pis si on me bannit. j'avais un poids à délester...
au revoir

yayawarman - 27/01/2006 à 15:00
Je suis occidentalisé... mais je retrouve mes racines quand je vais voir mes parents ou quand je retourne au Cambodge. Je ne perds jamais le fil ! C'est au fond de moi.
Les gens racistes le sont parce qu'ils ne connaissent pas ou on peur de quelque chose ou de quelqu'un... A nous de le faire comprendre !
Il est vrai qu'il y a un grand fossé entre ces deux cultures mais c'est à nous de construire ce pont qui rapprochera ces deux mondes : l'occident et l'orient !

oldchapman - 27/01/2006 à 16:04
Dicton khmer :


Les Siamois agissent par calcul et intérêt, les Vietnamiens par ruse et tromperie, les Khmers vertueux n'ont jamais oublié l'honnêteté, les Chinois sauvages parlent bruyamment.
Seam min chaol kboune, Youne min chaol pute, Khmer borisot min chaol sachak, A chen apalak min chaol lôla.

Superpredateur - 27/01/2006 à 17:04
Heuresement qu'il y a des gens honnêtes, sinon, c'est la fin des prédateurs !

:smilie1:

ly - 27/01/2006 à 17:22
Bonjour à tous et toutes… ici en Ardèche il neige beaucoup...

1- Réponse "du berger à la bergère"[vieille expression française, voulant dire à peu près : du tac au tac ! (vieille expression française voulant dire à peu près : abruptement !) ]
- Selon vous Monsieur Superprédateur … comme le problème que semblent poser les "Youns" du Cambodge, faudrait-il le résoudre en les acceptant ou en les chassant ?... (comme les 6 millions de musulmans vivant en France, comme les Xmilliers d'asiatiques, comme les xmilliers de juifs, les Xmilliers de noirs, et les milliers de coiffeurs !... etc… etc…)
Si je traduis votre dernière phrase traitant de la soit-disant "pureté de la race khmère"… j'ai bien peur d'en déduire votre réponse !...
Nota : "Youns" me fait immédiatement penser à "Youds" (traduction de "Juifs" par les nazis…)
… alors pourquoi ne pas commencer par la construction de "CAMPS" comme en 1935 en Allemagne ?...

J'espère très sincèrement ami Superprédateur, que vous allez immédiatement me contredire en me traitant de tous les "noms d'oiseaux" que vous connaissez, et en jurant vos "grands dieux" que je n'ai rien compris à votre propos… Je l'espère de tout cœur !...

2- Cher Néo, qui semble d'accord avec mon point de vue…
Une question cependant concernant votre jugement des "kr" : vous savez certainement que les "kr" ont pratiquement repris les postes qu'ils occupaient avant la guerre civile… aidés par les autorités en place depuis la reconquête… POURQUOI ?...

1- tout d'abord, parce que la monarchie constitutionnelle du Cambodge a été partagée en deux camps opposés : a) Norodom et sa bande, qui étaient attirés par une monarchie "à l'occidentale" (type Grande Bretagne) et b) les adversaires de ce plan, qui se disaient républicains… "à la chinoise maoiste ou Vietnamienne, et communiste" d’où kmers "rouges" !...

2- ensuite, après la fin des hostilités, le Cambodge étant toujours partagé en 2 camps, il a bien fallu reconstruire un… pays (?)… tiraillé à droite par les Occidentaux, et à gauche par les… autres (chinois, vietnamiens, koréens, indonésiens etc…) le Cambodge faisant partie de l'ASEAN…

3- Comment reconstruire un pays quand il est partagé de la sorte ?... A mon avis, comme l'avait fait le Général De Gaule en 1946 : en amnistiant ! ! ! . . . Un point d'histoire de France que vous avez le droit de ne pas connaître : à la Libération, c'est la gauche et surtout les communistes (FTP francs-tireurs et partisants) aidés par l'URSS, qui tenaient le pays au bout de leurs fusils… car à Droite, c'était surtout… Collabos et Compagnie (à l'exception de beaucoup de maquisards de droite cependant… qui avaient rejoint les visées du Général…)… Nous étions au bord d'une guerre civile en France pour "régler les comptes" comme on dit !... et non pas capables de reconstruire un Pays !...
Malgré les "grincements de dents", De Gaulle a imposé son point de vue et… chacun a repris le chemin de son boulot : les policiers (les mêmes…) ont repris leurs postes et les gendarmes aussi (les mêmes qui ont arrêtés les résistants et les juifs pendant des années d'occupation !...), les FTP ont rendu leurs fusils et sont retournés travailler aux champs ou en usine…

4- Bien sûr, il y a eu des "vengeances"… et des "affaires" pas propres pendant 5O ans encore (rappelons-nous l'affaire "Mittérand / Bousquet" et bien d'autres… telle que notre ancien ministre de l'intérieur Maurice Papon, responsable de la déportation de milliers de juifs et de résistants… (il vit toujours dans ses beaux appartements…)…

5- Alors pourquoi ces "amnisties" nécessaires ?... L'explication la plus rationnelle est la suivante : le pays a besoin de tout le monde pour se reconstruire et ne pas tomber dans le "chacun pour soi" au grand plaisir de nos ennemis ou de nos… "faux-amis". Et tout le monde, cela signifie les "frères ennemis" !... Chacun reprenant le poste dans lequel il est le plus utile à l'ensemble…

Je reconnais moi aussi, que cela ne va pas sans un "haut le cœur" et un sentiment d'injustice terrible…
Mais je ne suis pas dirigeant du Pays… et si je l'étais, je ferais certainement pareil… Il semble ne pas y avoir d'autre solution ! ! ! . . . C'est ainsi, en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie ou ailleurs en Europe… Pourquoi en serait-il autrement en Asie et donc au Cambodge, au Vietnam, en Amérique du Sud et donc au Chili, en Argentine, en Amérique du Nord entre les Sudistes et les Nordistes ?...

Tout cela va dans un bon sens : celui de la reconnaissance des droits de L'AUTRE !
Et dans le sens de l'abolition général du Racisme et de la Haine ! ! ! . . .
Même si c'est au détriment de la pureté d'une soit-disante… Race !...

2- "les questions qui fâchent" Sereypheap… Je trouve chez Sereypheap, beaucoup de sagesse dans ses propos, beaucoup de mesure dans ses réponses et beaucoup de précautions dans l'éducation de ses enfants… cependant cher Sereypheap, toujours avec beaucoup d'humilité, voici ma réponse :
1- Il vaudrait mieux ne pas attendre la majorité des enfants (comme eux n'attendront pas pour prendre leur propre responsabilité et leurs choix…), et à mon humble avis choisir très vite soit de retourner au Pays, soit d'adopter celui qui vous a accueillis et qui protège vos enfants comme les siens propres…
En retournant au Pays le plus vite possible, nous y sommes accueillis non pas comme celui qui a fui et qui revient "les poches pleines" et avec des exigences occidentales, mais comme des parents qui ont protégé leur famille et qui reviennent pour aider le Pays à sa reconstruction… (et sans avoir pris l'accent parisien !)
Si vous prévoyiez d'y retourner bien plus tard, attendez vous à être reçu pire qu' un… étranger dans votre Pays, et de plus vous aurez beaucoup de mal à y vivre comme… à Paris !...
2- une autre attitude, beaucoup plus radicale, est pratiquée par certains immigrés : Ils vivent en France mais restent définitivement ancrés dans leurs culture, religion, coutumes, langue, et leurs enfants également… Un exemple des plus frappants : les gitans, les roms, les tziganes…
Reconnaissons leur le courage de vivre ainsi, en notant toutefois les difficultés qu'ils rencontrent TOUTE LEUR VIE !... C'est ce que vous souhaitez pour vos enfants ?...

Pour terminer sur ce sujet, je vous livre un proverbe allemand très ancien :
"Dieu est heureux en France…"
…Pourquoi pas nous ?...

Continuons à discuter sur ce sujet et tenons compte de l'avis de chacun... telle notre Chouk, qui a bien fait de revenir sur ce site, et essayons de persuader du bien fondé de nos sentiments quand ils sont sincères, cordiaux et non-racistes car là s'arrête le jugement !...

Une boule de neige d'Ardèche à chacun de vous...

de LY (ou Kong, ou Om, si vous préférez...)







Superpredateur - 27/01/2006 à 17:31



Comment pouvez vous passez votre précieux temps et efforts à écrire de telle évidence!

C'est une litanie ennuyeuse que j'ai trouvée ici, et intellectuellement bien insipide !

:smilie1:

Sereypheap - 27/01/2006 à 18:52
Bon, j'efface un message, le mien. Il est en double.:lol:

Edité le 27/01/2006 @ 18:59 par Sereypheap

Sereypheap - 27/01/2006 à 18:57
Cher grand-père ly,

ly a écrit

Bonjour à tous et toutes… ici en Ardèche il neige beaucoup...
...
2- "les questions qui fâchent" Sereypheap… Je trouve chez Sereypheap, beaucoup de sagesse dans ses propos, beaucoup de mesure dans ses réponses et beaucoup de précautions dans l'éducation de ses enfants… cependant cher Sereypheap, toujours avec beaucoup d'humilité, voici ma réponse :
1- Il vaudrait mieux ne pas attendre la majorité des enfants (comme eux n'attendront pas pour prendre leur propre responsabilité et leurs choix…), et à mon humble avis choisir très vite soit de retourner au Pays, soit d'adopter celui qui vous a accueillis et qui protège vos enfants comme les siens propres…
En retournant au Pays le plus vite possible, nous y sommes accueillis non pas comme celui qui a fui et qui revient "les poches pleines" et avec des exigences occidentales, mais comme des parents qui ont protégé leur famille et qui reviennent pour aider le Pays à sa reconstruction… (et sans avoir pris l'accent parisien !)
Si vous prévoyiez d'y retourner bien plus tard, attendez vous à être reçu pire qu' un… étranger dans votre Pays, et de plus vous aurez beaucoup de mal à y vivre comme… à Paris !...



Vous parlez comme si vivre une culture mixte est impossible ! Grosso-modo, vous semblez suggérer à choisir une et une seule culture. Moi, au contraire, je pense que vivre les deux cultures, non seulement est possible mais est beaucoup plus enrichissant. Quant à la difficulté de vivre au Cambodge après des années en France, je pense que, lorsqu'on a connu le régime rouge, rien mais alors rien n'est insurmontable par la suite !:lol:

ly a écrit


2- une autre attitude, beaucoup plus radicale, est pratiquée par certains immigrés : Ils vivent en France mais restent définitivement ancrés dans leurs culture, religion, coutumes, langue, et leurs enfants également… Un exemple des plus frappants : les gitans, les roms, les tziganes…
Reconnaissons leur le courage de vivre ainsi, en notant toutefois les difficultés qu'ils rencontrent TOUTE LEUR VIE !... C'est ce que vous souhaitez pour vos enfants ?...



C'est un cas extrème que vous avez cité là. Je ne vois pas comment mes enfants pourraient-ils avoir ce problème alors que moi, je ne les ai pas !:lol: Vous savez, comme tout parent, leur seul but principal de la vie, c'est de trouver le bonheur pour ses petits êtres chers. Le fait que j'ai choisi d'adopter les deux cultures et d'influencer ce mode de pensée à mes enfants, c'est que je pense que c'est le meilleur choix que je peux faire et qu'il ne rencontre aucun problème par la suite. La preuve, je vis très bien heureux en France !

ly a écrit


Pour terminer sur ce sujet, je vous livre un proverbe allemand très ancien :
"Dieu est heureux en France…"
…Pourquoi pas nous ?...



C'est le cas de le dire !:lol: il ne faut pas comprendre que mon intention de retourner vivre au pays plus tard (à la retraite) signifie que je me lasse de la France ou encore que le France me déçoit. Mais prenez le comme un enfant issu des parents divorcés ou plutôt séparés (La France et le Cambodge). Vous n'allez tout de même pas lui conseiller de choisir un seul des parents, si ? Comment le vivent-ils, comment font-ils ? Ils sont bien obligés de s'adapter au rythme de vie des deux parents, non ?

Edité le 27/01/2006 @ 18:57 par Sereypheap

Sereypheap - 27/01/2006 à 19:11
ly a écrit


En retournant au Pays le plus vite possible, nous y sommes accueillis non pas comme celui qui a fui et qui revient "les poches pleines" et avec des exigences occidentales, mais comme des parents qui ont protégé leur famille et qui reviennent pour aider le Pays à sa reconstruction… (et sans avoir pris l'accent parisien !)



Peu importe de ce qu'ils pensent de moi, quand je retournerai au pays, ce n'est pas pour leur faire plaisir ou me faire plaisir, mais car je suis né au Cambodge et que par ce fait, j'ai le même droit qu'eux d'y vivre comme bon me semble !:lol: Et parce que le Cambodge me manque tout simplement et que j'ai envie de connaître le sentiment de tous les gens qui vivent dans leurs propres pays en paix où ils sont nés. Voilà, c'est un de des grands projets de ma vie, l'ultime rêve parmis mes rêves les plus chers, que je dois réaliser, comme font les êtres extraordinaires de ce monde qui défient la nature en tentant de grimper les plus hautes montagnes de la Terre !:lol:

Creamy Sopheap - 27/01/2006 à 20:22
Superpredateur a écrit


Comment pouvez vous passez votre précieux temps et efforts à écrire de telle évidence!
C'est une litanie ennuyeuse que j'ai trouvée ici, et intellectuellement bien insipide !
:smilie1:



Humour ? :sarcastic: Ne lisez pas si ça ne vous intéresse pas !

LY a écrit

je voudrais revenir sur un sujet qui me tient à coeur et qui concerne nos amis immigrés et surtout leurs enfants :
Une réponse qui a été faite m'a interpellé : les parents khmers influenceraient, parait-il, leurs enfants à choisir de préférence des conjoints khmers ou bien... "des conjoints se pliant aux rites khmers..."

- pourquoi une telle attitude des parents ?...
- si c'est pour vivre en France définitivement, n'y a-t-il pas là un danger de "communautarisme", dénoncé comme étant un facteur de discrimination ?...
- la "Race" khmère est-elle tellement supérieure qu'il ne faille pas, en France, la "teinter" de sang gaulois, arverne, celtique, normand, goth, etc... qui coule dans les veines de la plupart des occidentaux ?...

POURQUOI tous ces combats "d'arrière-garde" ?...
Faudra-t-il encore des siècles de lutte pour s'accepter tels que nous sommes et nous marier avec qui... nous aimons ?...


Pour répondre à Om (Ta ? :sarcastic: ) LY, je dirais que les parents ne veulent que le bien de leurs enfants, on retrouve d'ailleurs la même réaction dans certaines familles françaises, c'est plus la peur de l'inconnu (un gendre ou une bru d'une autre origine/culture que la nôtre, on ne sait pas forcément comment réagir, surtout si on ne connaît pas ou peu cette culture !) Les mentalités évoluent lentement, il faut faire avec...Franchement j'ai bon espoir, surtout lorsque je vois que mes parents si stricts autrefois acceptent que mon frère amène sa copine bien française et bien blonde à un repas familial, chose impensable il y a quelques années encore ! :lol: :bon:

Edité le 27/01/2006 @ 20:27 par Creamy Sopheap

yayawarman - 29/01/2006 à 08:12
Superprédateur,
Ce qui peut paraître une litanie ennuyeuse ou intellectuellement insipide à vos yeux ne l'est peut-être pas pour les autres...

Chacun fait ce qu'il veut de son précieux temps ! :lol:

Moi je le consacre à des péchés mignon... :lol:

ly - 30/01/2006 à 09:13
bonjour à tous et toutes...

La semaine passée a été un peu... contractée ?...
Je remercie Yayawarman de nous parler de "ses pêchers mignons"...
Raconte-nous Ami ce que tu entends par "pêchers mignons"
Dis-nous s'ils sont eux aussi : "occidentalisés"... et en quoi sont-ils si "mignons" que çà ?...

Bonne semaine à tous de la part de LY (ou OM ou... TA au lieu de KONG, pour rester khmer...)

ly - 02/02/2006 à 14:14
bonjour à tous et toutes...

Pas de réaction d'aucune sorte... à mon premier message de la semaine !...
Ainsi, Yayawarman n'a pas relevé la question posée...
Bon... tant pis... c'est son droit !...

Mes amis j'ai besoin de vous et de vos connaissances :

Comme certains d'entre vous le savent (voir les autres sujets depuis Aout 2005), j'écris un roman (qui se termine), et j'ai encore besoin de quelques renseignements "Sûrs"...

Ainsi, je voudrais être sûr de la traduction khmère de :
- Amitié : Moet pheap ?
- Ami : Moet ?
- chéri (dans le sens Amour...) : bang aèng ?
- chérie " " " : oon aèng ?
- chéri (dans le sens courant, d'une mère à son fils par exemple : bang ?
- chérie (même sens que ci-dessus mais d'une mère à sa fille par exemple) : oon ?
- mon trésor (!)au sens amoureux, d'un homme à une femme par exemple : kaèw ?

A vos plumes !... Moets (?) en toute "Moet pheap" (?)

de Ly qui aiment tous les enfants de la terre entière... et même d'ailleurs !... (s'il existe...)


NEO - 02/02/2006 à 19:20
Moet pheap = Amis (en pluriels), personnellement je le traduirais « une connaissance ».

Moet = ami (neutre)

Chéri (dans le sens Amour...) : bang samlagne.
bang aèng : est familier et utilisable dans toutes les circonstances.

chérie " " " : oon Samlagne.


Chéri (dans le sens courant, d'une mère à son fils par exemple : bang.
Non, lorsque on appel quelqu’un de « Bang » cela signifie que la personne est plus grande que soit.
On ne peut pas utiliser ce mot avec des parents, des tantes ; des oncles ou des grands parents.


Chérie (même sens que ci-dessus mais d'une mère à sa fille par exemple) : oon ?
Oui, ce mot est utilisable même avec son fils.
Oon : petit ou petite.


:angkorbeer:

Sereypheap - 02/02/2006 à 19:53
ly a écrit

bonjour à tous et toutes...

- chéri (dans le sens courant, d'une mère à son fils par exemple : bang ?
- chérie (même sens que ci-dessus mais d'une mère à sa fille par exemple) : oon ?
- mon trésor (!)au sens amoureux, d'un homme à une femme par exemple : kaèw ?
...



Pour un fils : kaune pros samlagn
Pour une fille : kaune srey samlagn
Mon trésor : je traduirai par "kéo proleung bang" :lol:

Seun nmott - 03/02/2006 à 13:12
Sereypheap a écrit

ly a écrit

bonjour à tous et toutes...

- chéri (dans le sens courant, d'une mère à son fils par exemple : bang ?
- chérie (même sens que ci-dessus mais d'une mère à sa fille par exemple) : oon ?
- mon trésor (!)au sens amoureux, d'un homme à une femme par exemple : kaèw ?
...



Pour un fils : kaune pros samlagn
Pour une fille : kaune srey samlagn
Mon trésor : je traduirai par "kéo proleung bang" :lol:

Très bien Sereypheap.:bon:

Bonjour Ly
Amitié =mitapheap, ce n'est pas" ami ,au pluriel: mit=ami ou camarade, pheap est une terminaison pour rendre le mot ami en nom ou en état.:Ex Sam=égale ,Sampheap=égalité

Bang = frère (un frère,indéfini)
Bang aèng =frère (le frère ,défini)
Ex:Est ce que ce livre est à toi cheri?(Tae siv phao niss chea robosh bang aèng reu?
Rép;Oui il est à moi(Bat vir Chear robosh kgnum)

D'une mère à son fils ,on ne dit pas bang
Mon trésor =kéo proleung bang" :ou Kampoul duong chet etc...
M Ly je peux vous aider ,n'hésitez paas.

ly - 03/02/2006 à 15:46
Merci à vous...Seun Nmott, Sereypheap,Néo...

Mais... mettez-vous un peu à ma place !...

Déjà tous les trois vous me donnez des traductions différentes pour des mots... très simples pourtant, et sans ambigüité...
Alors... Comment voulez-vous que je vous départage ?...

je pose des questions de simple vocabulaire, pas de traduction de pensées philosophiques !...
Cela m'amuserait assez que l'un de vous (ou les trois...)me traduise par exemple : "les critiques de la Raison Pure" d'Emmanuel Kant...
Ne vous offusquez surtout pas !... je manie l'humour avec plaisir...

Ainsi, d'après vous, en khmer, un simple mot comme "ami" ou sa déclinaison "amitié", ou bien dans l'ordre inverse, un mot khmer comme "oon" ou "bang", ne vous mettent pas tous les trois d'accord pour m'indiquer LA SIGNIFICATION UNIQUE ?...

Pour continuer en plaisantant et en toute... MITAPHEAP (?) on ne peut s'étonner qu'il y ait autant de divergence d'opinion, pour des problèmes vraiment très importants, tels que "l'amitié des peuples", la "tolérance", la "reconnaissance des droits de l'Homme", "le mariage inter-ethnies", la "non-ingérance dans les affaires d'un autre pays", "le Droit international", "la chasse à la baleine", "la faim dans le monde", "le droit des minorités à disposer d'elles-mêmes", "l'esclavage", "l'aide nécessaire aux pays en voie de développement", "l'accueil des immigrés politiques", etc... etc...
J'ai volontairement éludé les questions qui me semblent tellement loin de toute discussion comme : la croyance, la religion, l'athéisme, la politique, le pétrole, l'arme nucléaire, le mondialisme, la recherche scientifique... etc... etc...

Pardonnez-moi ma façon d'évoquer ces graves problèmes avec l'humour qui me caractérise mais... nous sommes en pays laïque et aucun sujet ne peut être tabou... en y mettant les formes qui conviennent... et sans blasphèmer, bien entendu !...

Je vais essayer de vous expliquer quelques ambigüités de la langue française courante, donc celle que vous et moi, rencontrons dans la vie de tous les jours :
-AMI (e) par exemple, est net. Un peu moins qu'ami c'est un autre mot comme "camarade", "copain, copine" en langage populaire. Un Ami c'est sacré ! L'Amitié est un sentiment fort. On se fait tuer pour un ami !...
Evidemment, à notre époque exacerbée, et surtout dans les médias, tout le monde se dit "ami"...

-CHERI (e) a deux formes différentes : courant, c'est simplement affectueux comme je le dis à ma petite-fille (je t'embrasse ma chérie...) ou bien comme me le dit mon épouse : "Chéri, on va au cinéma ce soir ?...)
L'autre signification est du domaine amoureux : "je t'aime ma chérie" dit à mon épouse... se rapproche de "mon amour"... Cela fait partie du langage intime, d'un couple, d'un homme avec sa femme (sa chérie...)

Reste à m'expliquer, car en français c'est le même mot avec un féminin "e" à la fin, quels sont les deux mots pour : Chéri, chérie.... ami... amie... camarade... copain, copine,... et aussi : Amitié... Amour... fraternité... et...

Merci pour votre... camaraderie !...

bisous à tous et toutes (fraternellement...)

Sereypheap - 03/02/2006 à 19:48
Bonsoir à tous,

Seun nmott a écrit


...
Bonjour Ly
Amitié =mitapheap, ce n'est pas" ami ,au pluriel: mit=ami ou camarade, pheap est une terminaison pour rendre le mot ami en nom ou en état.:Ex Sam=égale ,Sampheap=égalité
...



Lok Om ly, la vraie définition de mitapheap est bien l'explication donnée par Seun nmott. J'ai voulu réagir dès la première traductin donnée par Néo, mais je ne l'ai pas faite pour ne pas vexer notre cher Néo !:lol:

Sinon, pour les traductions des autres mots tel que "chéri" adressé à divers tiers, eh bien, comme vous pouvez le constater, cela dépend des aspirations de tout un chancun !:lol: Car en Khmer, on ne peut pas utiliser le passe-partout chéri à l'ensemble des protagonistes alors on est obligé de l'interpréter au cas par cas d'où selon des aspirations propres à chacun...

Seun nmott - 03/02/2006 à 20:25
ly a écrit

Merci à vous...Seun Nmott, Sereypheap,Néo...

Mais... mettez-vous un peu à ma place !...


.

-AMI (e) par exemple, est net. Un peu moins qu'ami c'est un autre mot comme "camarade", "copain, copine" en langage populaire. Un Ami c'est sacré ! L'Amitié est un sentiment fort. On se fait tuer pour un ami !...
Evidemment, à notre époque exacerbée, et surtout dans les médias, tout le monde se dit "ami"...

... et...

Merci pour votre... camaraderie !...

bisous à tous et toutes (fraternellement...)


Cher M Ly
L'interprétation d'un sentiment à partir d'un mot varie selon chaque culture,voici par exemple : un proverbe chinois(ne me demandez pas si je parle chinois,je connais que ce seul proverbe) DANS LE MOT AMITIE IL Y A UNE LETTRE FIDEL==> nao knon pirk mitapheap mean aksar smosh muoy tour. Commentaire!!

OR chacun sait bien que dans la vie il y a ami(e) et ami(e)
Tout le monde ne peut pas avoir 50 amis. Mais tout le monde est "ami" si non
vive la guere du feu.
Un vrai ami(e) vous en avez combien? depuis combien de temps?
Pour moi j'ai que trois et ça depuis +20 ans.:smilie1:

Cordialement

Rotha - 03/02/2006 à 20:39
ly a écrit

- Amitié : Moet pheap ?
- Ami : Moet ?




Et que veut dire Moet Hennessy ?

Ami de Néo ? :sygus:

Edité le 03/02/2006 @ 20:39 par Rotha

Sereypheap - 04/02/2006 à 10:07
Bonjour Lok Om ly,

ly a écrit

Merci à vous...Seun Nmott, Sereypheap,Néo...
...
Cela m'amuserait assez que l'un de vous (ou les trois...)me traduise par exemple : "les critiques de la Raison Pure" d'Emmanuel Kant...
Ne vous offusquez surtout pas !... je manie l'humour avec plaisir...
...



Vous êtes très attiré par la philosophie, dites-moi !:lol: Nous proposer de traduire un message de Kant ? Eh bien je vais tout de même essayer de le faire ! Franchement, je ne sais pas ce que vous voulez en venir ?

Ma traduction serait : "kariskun ney koumnithpagna borisoth eth sansai"...

critiques => kariskun
raison => kounithpagna
pure => borosoth (eth sansai), ici dans le sens "pureté sans aucun doute".

ly - 04/02/2006 à 18:19
Sereypheap
Lok Om ly, :

est-ce que cela veut dire "cher oncle Ly" ?... car je ne trouve pas "Lok" sur le dictionnaire Kmer de Lexilogos (en connaissez-vous un meilleur sur le Net ?...)
J'ai cherché aussi "roc" mais je n'ai pas trouvé non plus, car en Asie on mélange assez facilement la prononciation "L" avec "R" en roulant les "r" comme en espagnol par exemple…

Si vous avez voulu dire "cher", je vous en remercie

A propos de votre pseudo "Sereypheap" : cela veut-il dire "Liberté", mot qui est si cher à mon cœur ?... puisque "serey ou serei" veut dire "libre" (d'après mes recherches sur le Net)
Connaissez vous ce merveilleux poème de Paul Eluard : Liberté (en voici le début… je vous laisse trouver la suite sur le net : taper : "eluard liberté j'écris ton nom" ou bien si vous le souhaitez je vous envoie le texte complet ?... c'est un magnifique poème en vers libres, donc très accessible à tous publics…)

LibertéSur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Seun nmott
DANS LE MOT AMITIE IL Y A UNE LETTRE FIDELle
nao knon pirk mitapheap mean aksar smosh muoy tour. Commentaire!!
En français, je ne trouve pas quelle est la lettre fidèle (peut-être M, comme phonétiquement 'aime' ?... et en khmer, je ne peux évidemment pas comprendre…


Un vrai ami(e) vous en avez combien?
Je n'en ai malheureusement plus qu'un seul !... les deux autres sont morts… j'avais moi aussi, comme vous, 3 amis… des vrais… de ceux pour qui l'on risquerait sa vie !... c'est aussi mon avis que l'on ne peut pas en avoir beaucoup plus que… les doigts d'une seule main !...
Mais… il m'arrive de parler autour de moi de… mes amis khmers de "KN"… cela n'a évidemment pas la même signification mais c'est tout de même sincère !...


Comme vous avez terminé votre message avec le mot "cordialement", je vous retourne la même chose en… langue bretonne : "a galon"



Rotha
Et que veut dire Moet Hennessy ?

Très heureux de retrouver Rotha dans notre discussion… toujours avec de l'humour !... Alors… Wait and see !... en attendant la bouteille de Cognac ou un autre message de votre part…

Amitié (mitapheap)




Sereypheap
Vous êtes très attiré par la philosophie, dites-moi ! Nous proposer de traduire un message de Kant ? Eh bien je vais tout de même essayer de le faire ! Franchement, je ne sais pas ce que vous voulez en venir ? en faire plutôt ?...

Ma traduction serait : "kariskun ney koumnithpagna borisoth eth sansai"...

Merci de votre aide… mais ce n'était pas ma demande… Mais il est vrai néanmoins que je suis très attiré par la philosophie… mes "maitres à penser" sont : Sénèque et Epicure

J'ai voulu vous montrer combien c'est difficile de se comprendre en utilisant des mots (quelle que soit leur origine) qui ne veulent pas dire la même chose suivant le sens que l'on veut leur donner…Pour l'humour, j'ai proposer de traduire de Emmanuel Kant, non pas le titre de son ouvrage "critique de la raison pure" mais bien son livre et ce qu'il a voulu démontrer… à savoir, pour ceux que cela intéresse et sans 'faire le prof" : L'homme, pour Kant, est doué de certaines caractéristiques qui ne sont pas acquises par l'éducation mais… innées ( c'est-à-dire, "en soi", en nous-mêmes, comme avoir deux yeux, un nez ou tout autre particularité physique ou psychique…)
Je vous demande beaucoup d'indulgence pour mes explications… ce sont les miennes… et les philosophes qui ont étudié Kant, ne sont pas tous d'accord entre eux… alors moi là-dedans ! ! ! . . .

Un exemple de "chose en soi", qui serait innée : le bien… le mal… le sens de justice… l'esthétisme… l'art… etc… etc… Kant dit que ce sont des "noumènes" et non pas des phénomènes (choses provoquées par la vie, la nature, l'action, l'apprentissage, l'éducation etc… etc…

Kant, mathématicien et philosophe allemand, a écrit son ouvrage en allemand… et donc traduit en français par des gens qui doivent d'abord avoir compris ce qu'il voulait dire… c'est pour cela que je vous disais : alors en langue khmère !... et avec des mots que trois de nos amis traduisent différemment !...



Bref, chers amis… je nage un peu pour seulement quelques mots khmers…
Entre vous, et avec des mots différents, comment faites-vous pour vous comprendre ?... est-ce que vous devez "traduire" dans votre tête d'abord ?... comme moi en Anglais ?...
Est-ce qu'il existe plusieurs dialectes courants entre vous ?...


Amitiés (mitapheap) à tous et toutes
de OM Ly ou TA Ly si vous préférez (j'ai tout de même 69ans…)

Sereypheap - 04/02/2006 à 19:22
ly a écrit

Sereypheap
Lok Om ly, :

est-ce que cela veut dire "cher oncle Ly" ?... car je ne trouve pas "Lok" sur le dictionnaire Kmer de Lexilogos (en connaissez-vous un meilleur sur le Net ?...)
J'ai cherché aussi "roc" mais je n'ai pas trouvé non plus, car en Asie on mélange assez facilement la prononciation "L" avec "R" en roulant les "r" comme en espagnol par exemple…

Si vous avez voulu dire "cher", je vous en remercie



Si vous voulez traduire mot à mot, Lok (enfin ce que j'écris en phonétique :lol:) se traduit par Monsieur. Mais ici, il ne serait pas juste de le traduire ainsi. C'est une marque de respect que l'on fait pour quelqu'un de respectable et plus âgé que soi... Et j'espère que vous l'êtes, Lok Om ly !:lol:

ly a écrit


A propos de votre pseudo "Sereypheap" : cela veut-il dire "Liberté", mot qui est si cher à mon cœur ?... puisque "serey ou serei" veut dire "libre" (d'après mes recherches sur le Net)



Eh bien, on est deux, Lok Om ! Cette liberté que j'ai du quitter mon pays, parcourrir plusieurs milliers de kilomètres, ce n'est pas 10 000 Km mais bien plus, car nous avons fait plusieurs aller-retours, Cambodge-Vietnam-Cambodge-Thaïlande et la France pour enfin en jouire pleinement. D'où ce pseudo Sereypheap que je passe ma vie à la vénérer et que je souhaite la retrouver un jour au Cambodge...

ly a écrit


Connaissez vous ce merveilleux poème de Paul Eluard : Liberté (en voici le début… je vous laisse trouver la suite sur le net : taper : "eluard liberté j'écris ton nom" ou bien si vous le souhaitez je vous envoie le texte complet ?... c'est un magnifique poème en vers libres, donc très accessible à tous publics…)

LibertéSur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom



Je le lirai volontiers...

ly a écrit



Sereypheap
Vous êtes très attiré par la philosophie, dites-moi ! Nous proposer de traduire un message de Kant ? Eh bien je vais tout de même essayer de le faire ! Franchement, je ne sais pas ce que vous voulez en venir ? en faire plutôt ?...

Ma traduction serait : "kariskun ney koumnithpagna borisoth eth sansai"...

Merci de votre aide… mais ce n'était pas ma demande… Mais il est vrai néanmoins que je suis très attiré par la philosophie… mes "maitres à penser" sont : Sénèque et Epicure

J'ai voulu vous montrer combien c'est difficile de se comprendre en utilisant des mots (quelle que soit leur origine) qui ne veulent pas dire la même chose suivant le sens que l'on veut leur donner…Pour l'humour, j'ai proposer de traduire de Emmanuel Kant, non pas le titre de son ouvrage "critique de la raison pure" mais bien son livre et ce qu'il a voulu démontrer… à savoir, pour ceux que cela intéresse et sans 'faire le prof" : L'homme, pour Kant, est doué de certaines caractéristiques qui ne sont pas acquises par l'éducation mais… innées ( c'est-à-dire, "en soi", en nous-mêmes, comme avoir deux yeux, un nez ou tout autre particularité physique ou psychique…)
Je vous demande beaucoup d'indulgence pour mes explications… ce sont les miennes… et les philosophes qui ont étudié Kant, ne sont pas tous d'accord entre eux… alors moi là-dedans ! ! ! . . .

Un exemple de "chose en soi", qui serait innée : le bien… le mal… le sens de justice… l'esthétisme… l'art… etc… etc… Kant dit que ce sont des "noumènes" et non pas des phénomènes (choses provoquées par la vie, la nature, l'action, l'apprentissage, l'éducation etc… etc…

Kant, mathématicien et philosophe allemand, a écrit son ouvrage en allemand… et donc traduit en français par des gens qui doivent d'abord avoir compris ce qu'il voulait dire… c'est pour cela que je vous disais : alors en langue khmère !... et avec des mots que trois de nos amis traduisent différemment !...


...
de OM Ly ou TA Ly si vous préférez (j'ai tout de même 69ans…)[/b]


Je vous remercie sincèrement de nous voir donné la description de Kant, dont j'ai eu l'occasion d'étudier un peu. A vrai dire, ce n'est pas vraiment mon domaine de prédilection !:lol:

Edité le 04/02/2006 @ 19:24 par Sereypheap

Creamy Sopheap - 04/02/2006 à 20:48
Héééé vous savez ce que l'on dit ?...TRADUCTION = TRAHISON ! :-P

Vicheya - 04/02/2006 à 22:20

Eh oui, c'est très difficile de traduire le khmer.
Tout dépend du statut et du rôle des 2 interlocuteurs, l'un par rapport à l'autre. De plus, les mots utilisées diffèrent selon la catégorie professionnelle à laquelle on appartient, c'est beaucoup plus marqué qu'en français. En entendant parlé quelqu'un, tu peux déterminer sa classe sociale. C'est peut etre de moins en moins vrai, maintenant !
Pour finir, le langage reflète aussi la relation en place entre les deux interlocuteurs !

Bref, un vrai casse-tête chinois ! Oups un casse-tête khmer ! Voilà pourquoi tu as plein de réponses légèrement différentes. :lol:

sothy - 04/02/2006 à 22:24
Vicheya a écrit


Eh oui, c'est très difficile de traduire le khmer.
Tout dépend du statut et du rôle des 2 interlocuteurs, l'un par rapport à l'autre. De plus, les mots utilisées diffèrent selon la catégorie professionnelle à laquelle on appartient, c'est beaucoup plus marqué qu'en français. En entendant parlé quelqu'un, tu peux déterminer sa classe sociale. C'est peut etre de moins en moins vrai, maintenant !
Pour finir, le langage reflète aussi la relation en place entre les deux interlocuteurs !

Bref, un vrai casse-tête chinois ! Oups un casse-tête khmer ! Voilà pourquoi tu as plein de réponses légèrement différentes. :lol:


oui, et le philosophie n'intervient même pas encore la dedans :smiley18: de quoi se :aboire:
enfin, :nono: plutôt pas, pour avoir l'esprit clair !:sarcastic:
c'est tout
bonne nuit
sothy


Vicheya - 04/02/2006 à 22:29


:dodo: Ne serais-tu pas un peu fatiguée, Sothy ? :lol:

sothy - 04/02/2006 à 22:35
Vicheya a écrit



:dodo: Ne serais-tu pas un peu fatiguée, Sothy ? :lol:


comment t'as déviné ?:up:

virsna_fr - 05/02/2006 à 09:02
Originally Posted by Sereypheap

Originally Posted by ly

bonjour à tous et toutes...

- chéri (dans le sens courant, d'une mère à son fils par exemple : bang ?
- chérie (même sens que ci-dessus mais d'une mère à sa fille par exemple) : oon ?
- mon trésor (!)au sens amoureux, d'un homme à une femme par exemple : kaèw ?
...



Pour un fils : kaune pros samlagn
Pour une fille : kaune srey samlagn
Mon trésor : je traduirai par "kéo proleung bang" :lol:


Kaune pros samlagn = Mon fils bien aime; LE mot "samlagn" marque une affectation. " meue Samlagn ": mon ami que vous considerez le plus.
Souvent qd une mere adresse a son fils bien aime et il represente son prefere , la phrase accompagne d'un mot : "Meas", exemple "Kaune pros meas mday".
En khmer, en language parle, les phrases utilisees sont souvent doublees : "mouch teut mouch phouc" si vous traduisez cela signifie : prendre une douche avec de l'eau et de boue. Tout le monde comprend il faut prendre une douche simplement, bien sur avec de l'eau propre.

Bon bref entre language parle et ecrit, il y a une montagne de difference

Virsna

Sereypheap - 05/02/2006 à 10:05
Creamy Sopheap a écrit

Héééé vous savez ce que l'on dit ?...TRADUCTION = TRAHISON ! :-P


Tu as parfaitement raison, ma chère Creamy !:lol: Je n'ai jamais traduit les mots ou les phrases français en Khmer lors de mon apprentissage de la langue française, de peur de perdre la subtilité de la langue, j'ai toujours fait dans la langue elle-même. Mais si je persiste à le faire ici, comment ferai-je pour le traduire en Khmer pour notre cher Om ly, hein, je te le demande ?!:lol: C'est une exception que j'ai faite spécialement en sa faveur, c'est tout !:lol:

Edité le 05/02/2006 @ 10:06 par Sereypheap

Sereypheap - 05/02/2006 à 10:18
Bonjour Virsna,

virsna_fr a écrit

Sereypheap a écrit

ly a écrit

bonjour à tous et toutes...

- chéri (dans le sens courant, d'une mère à son fils par exemple : bang ?
- chérie (même sens que ci-dessus mais d'une mère à sa fille par exemple) : oon ?
- mon trésor (!)au sens amoureux, d'un homme à une femme par exemple : kaèw ?
...



Pour un fils : kaune pros samlagn
Pour une fille : kaune srey samlagn
Mon trésor : je traduirai par "kéo proleung bang" :lol:


Kaune pros samlagn = Mon fils bien aime; LE mot "samlagn" marque une affectation. " meue Samlagn ": mon ami que vous considerez le plus.
Souvent qd une mere adresse a son fils bien aime et il represente son prefere , la phrase accompagne d'un mot : "Meas", exemple "Kaune pros meas mday".
En khmer, en language parle, les phrases utilisees sont souvent doublees : "mouch teut mouch phouc" si vous traduisez cela signifie : prendre une douche avec de l'eau et de boue. Tout le monde comprend il faut prendre une douche simplement, bien sur avec de l'eau propre.

Bon bref entre language parle et ecrit, il y a une montagne de difference

Virsna


Ta suggestion tient très bien la route !:lol: Celle de greffer le mot "meas" qui siginifie "or" en Khmer, qui symbolise ce qui est très très cher pour un Cambodgien !:lol:

Cependant, si je me trompe, corrige-moi, ou corrigez-moi, Seun nmott, mon cher instituteur :lol:, jusqu'à présent, j'ai toujours constaté d'après mes expériences de la vie :lol:, enfin d'après des films que j'ai vus, à chaque fois qu'on utilise le mot "meas", cela représente toujours des scenes tristes, des moments graves, presque des malheurs qui étaient arrivés, pour qu'on l'utilise ! Jamais pendant le moment de bonheur de tous les jours où un père ou une mère appelle ses enfants ! C'est pourquoi j'ai traduit par Kaune pros ou srey samlagn pour rester simple et courant de la vie de tous les jous...

La raison est fille de l'âge. La sagesse est fille des ans...:sourire:

Edité le 05/02/2006 @ 10:21 par Sereypheap

ly - 05/02/2006 à 17:35
Bon dimanche à tous et toutes… et merci de vos encouragements… à se comprendre entre nous tous !...

Tout d'abord j'aimerais répondre à notre chère Creamy : NON !... traduction n'est pas trahison… mais…

Une traduction demande de la part du traducteur et avant tout, à bien avoir compris ce que "l'autre veut dire" !...
Cet effort nécessite une maitrise totale des deux langues… et une connaissance approfondie des deux locuteurs (chacun dans sa langue…)
Il y a loin de traduire un mot, un simple mot de vocabulaire courant, et une phrase difficile, faisant appel à toutes les finesses de la langue… pour ensuite la traduire dans l'autre langue avec la même finesse, la même précision, le même respect de ce que veut dire la personne, sans faire intervenir ses propres sentiments, ses propres "pensées", ses propres "positions philosophiques ou politiques ou sociologiques"… d'où il ressort que pour être traducteur il faut presque retranscrire ce que l'un dit à l'autre et ce que l'autre lui répond… Il me semble que c'est de là que vient cette sentence que l'on connaît : "traduction = trahison"…

Essayez de trouver l'explication du "prisme de la communication", sur le Net par exemple… C''est ce que l'on apprend en psychologie élémentaire :
1- Je pense quelque chose
2- Je dois le dire à quelqu'un
3- Je dois choisir mes mots pour le dire
4- Des mots compréhensibles par l'Autre
5- Je les prononce
6- La phrase passe à travers un "prisme" (qui déforme comme chacun sait çà…)
7- L'Autre entend une phrase
8- Il croit en comprendre certains mots mais pas tout
9- Il croit en comprendre certains mots, mais là il y a déjà des erreurs
10- Il donne un certain sens à certains mots en se trompant de sens, suivant ses connaissances et son "vécu"
11- Il reconstruit une phrase qu'il pense honnêtement avoir entendue prononcée
12- Il analyse le message avec sa propre conception de… tout !...
13- Il doit maintenant répondre lui-même au message en faisant la même démarche…

Etc… etc… et ceci DANS LA MEME LANGUE !!!... Alors si c'est dans une autre langue !!!... et dans une autre culture !!!... Peut-être cela finira-t-il en guerre… des exemples existent dans l'Histoire, et même pour la place d'une virgule dans une phrase, qui a fait déclencher une guerre avec l'Empire austro-hongrois (si je me souviens bien…)

Personnellement, si j'ai fait appel à vous pour me traduire certains mots français-khmers, c'est d'abord parce que sur notre site KN , vous vous exprimez tous en français… et plutôt bien d'ailleurs !...
Ensuite, c'est par prudence car j'ai trouvé sur le dictionnaire Lexigos Khmer, la traduction de mots dont j'avais besoin mais… je me suis méfié !... J'ai bien fait il me semble ?...

Chacun de vous pourrait-il affirmer que vous vous comprendriez aussi bien en… langue khmère ?...
Vous utilisez l'humour, la malice, la joie, la colère aussi des fois… en maniant la langue française sans hésitation…
Si vous aviez à faire la même chose en langue khmère… êtes-vous sûrs que vous y arriveriez aussi bien ?...


Est-ce que vous vous rencontrez entre vous et discutez de choses en langue khmère comme nous le faisons sur ce site en français ?...
Essayez par exemple avec des amis khmers, de discuter en langue khmère de ma lettre d'aujourd'hui… de philosophie, de poésie, de politique aussi (sans fâcherie bien entendu…), de la fraternité des peuples… de la Liberté et du poème de Paul Eluard que je vous envoie ci-après…

Merci à tous de l'attention que vous apportez à notre conversation…

Amitiés de Ly

Voici le poème de Paul Eluard : Liberté

Liberté
Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom


Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom


Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom


Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom


Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J'écris ton nom


Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom


Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom


Sur chaque bouffée d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom


Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom


Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom


Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom


Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s'éteint
Sur mes maisons réunis
J'écris ton nom


Sur le fruit coupé en deux
Dur miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J'écris ton nom


Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom


Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom


Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom


Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom


Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom


Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom


Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom


Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer
Liberté.
Paul Eluard
in Poésies et vérités 1942
Ed. de Minuit, 1942

yayawarman - 06/02/2006 à 07:24
Heureusement que notre vie est occidentalisée... C'est une belle preuve d'intégration avec tout ce que cela comporte !
Mon coeur est occidental et mon âme est asiatique...

Seun nmott - 06/02/2006 à 18:38
Bonjour à tous
Bonjour M Ly
Traduire un titre est déconseillé par mon maître , Si Creamy sopheap a évoqué en rouge ce n'est pas pour rien. Mais Sereypheap a réussi avec talent une traduction de ce titre . Car CRITIQUES en cambodgien c'est Ka Ris Kun ou aussi Ka Tiik Tirne, peut être aussi dans certains cas => Ka viik phirk ou ka picharena.En fin ça dépend du contexte.Si on traduit mot par mot ,on risque de commettre inévitablement des erreurs ,on ne touche pas le vrai sens de la phrase.
Encore CRITIQUES est au pluriel ,ça se complique d'avantage la traduction. Moi si je traduis ce titre ,ce serai le même que celui de Sereypheap.
Le poème LIBERTE est très joliii.

Tandis que la traduction du mot MITpheap(au lieu de MOET, car en cambodgien on prononce MIT comme j'écris),elle est juste.
Vous pouvez me croire , parole d'un instituteur.
Quant à NEO qui a donné sa version , j'ai cru que c'est son humour(salut NEO ).

Pour le mot Lok ,Sereypheap a vu juste .Sauf ce mot on prononce Look(plus long).

Rook(rok) c'est Chercher : Ka rook kheugn= une découverte,
rook kheugn=découvrir

Revenons au proverbe chinois (merci d'avoir corrigé le mot fidèle).Une personne d'origine chinoise m'a expliqué :
Il hésite entre proverbe et diction. Dans le mot liberté il y a une letre fidèle. Les écritures chinoises anciennes sont en calligramme(un mot est un dessin).Un nom composé dans le gens de Mitpheap est constuit par plusieurs calligrammes dont l'un d'eux est FIDELE.Les écritures composées de consonnes et voyelles comme l'alphabet français ou les Kor ,Khor khmer dans 95% des cas n'ont pas cette possibilité .

Bonjour SereyPheap
MEAS , oui très souvent c'est dans des conditions difficiles qu'on voit venir ce mot.Vous avez vu juste. Dans LBEUK "CHUCH ning TREI par exemple( Chuch = piège à poisson) ,Trei = poisson)un célèbre poème khmer,la mère poisson s'est prise dans un piège sans espoir de s'en sortir, interpelle son fils poisson (c'est pas némo): Kaune MEAS samlagn mday euy .
Voilà pour aujourd'hui,
Avec beaucoup de plasir.

Sereypheap - 06/02/2006 à 20:26
Seun nmott a écrit


...
Bonjour SereyPheap
MEAS , oui très souvent c'est dans des conditions difficiles qu'on voit venir ce mot.Vous avez vu juste. Dans LBEUK "CHUCH ning TREI par exemple( Chuch = piège à poisson) ,Trei = poisson)un célèbre poème khmer,la mère poisson s'est prise dans un piège sans espoir de s'en sortir, interpelle son fils poisson (c'est pas némo): Kaune MEAS samlagn mday euy .
Voilà pour aujourd'hui,
Avec beaucoup de plasir.



Merci de votre confirmation, Seun nmott !:lol: Oui, moi aussi, j'ai pris un plaisir fou de lire le poème de Paul Eluard, que Look Om ly a pris la peine de l'écrire !:lol:

En fait, Seun nmott, ne faites pas attention à ce que j'ai écrit en phonétique ce mot Lok, normalement, je parle et écrit comme vous ce mot khmer, mais je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout doué pour écrire le mot khmer en phonétique !:lol:

C'est pourquoi, à un moment donné, quelqu'un a proposé de se correspondre en Khmer mais en phonétique, alors vous connaissez mon opinion ! Impossible, je suis dans l'impossibilité de le faire !!! Et d'ailleurs, ce n'est pas du tout envisageable et à mon avis, ce serait un très mauvais moyen d'apprendre le khmer !:mauvais:

BAC - 07/02/2006 à 06:44
Bon, qu'est ce qu'il y a la vie occidentale? C'est trop speedy vous. Héhéhé Pour moi aussi. Trop rapido presto. Oui, je la trouve aussi. c'est ça pour que vous avez besoin des poèmes pour vous calmer ou ralentir. Joke. :)) kékékéké

Faites-donc un voyage au pays des palmiers ;)

ly - 07/02/2006 à 10:29
Bonjour chers amis(es) du KN...

Vous aurez traduit ci-dessus que le mot "amis" est utilisé là, dans un sens général... c'est le même mot dans un sens intime en français... Je le regrette moi-même !... j'aimerais tellement avoir un autre mot plus fort pour mes amis intimes !...

Merci pour l'animation que vous mettez sur notre sujet (notre vie occidentalisée...), que BAC semble ne pas trop apprécier d'ailleurs... Moi-même, certaines fois, je ne l'apprécie pas non plus : un peu trop rapide, un peu trop égoïste, un peu trop "nombril du monde" (égocentrisme), un peu trop "donneurs de leçon", et "gendarmes du monde"... Il m'arrive de penser : mais pour qui nous prenons nous ?... Nous sommes tellement petits !... tellement faibles !... tellement fragiles !... et j'oserai dire "tellement stupides" parfois !...
Il faut bien reconnaitre, à notre décharge, que nos dirigeants politiques nous prennent vraiment pour des "demeurés" (idiots), en nous promettant "monts et merveilles" et en ne tenant ensuite pas leurs promesses !... et cela, de quelques pays ou cultures qu'ils dirigent! ! ! . . .

J'ai remarqué que notre ami Seun Nmott a... remarqué la correction de l'orthographe du mot "fidèle"(Pensez à Fidel Castro, mais mettez un e) C'est une faute bénigne, surtout pour la jeunesse française actuelle !...
Dans nos messages il y a des fautes de français très importantes... Doit-on vous les signaler ?... sans que ce site devienne un cours de langue, il me semble que ce serait bénéfique pour nos amis khmers qui le désirent...

Egalement concernés, les mots pris pour d'autres (voisins en orthographe) : Seun Nmott écrit "diction" (qualité de la prononciation orale) au lieu de "dicton" (proverbe)...
Là aussi, il me semble que quand on les trouve, il serait bon de le signaler...

Qu'en pensez-vous ?... et qu'en pense notre ami Instit ?...

Pour ce qui concerne ce proverbe chinois sur l'amitié, j'ai compris et parfaitement, qu'il s'agit d'un idéogramme qui veut dire "fidèle" et que par jeu de mot, c'est le seul "fidèle" en "amitié" (en idéogrammes)... Merci pour ce magnifique exemple...
Je vous en livre deux en français auxquelss j'ai pensé, pour aider à la compréhension, car ce jeu de mot existe également en français : "Il n'y a qu'un R (air) dans l'air..."
"il ne faut qu'une L (aile) pour voler", "la Pie Daisy n'a qu'un i (nid en faisant la liaison avec le n de un)"

Cherchez en d'autres pour vous amuser...

Si vous aimez la poésie, dites-le moi... je vous enverrai quelques poèmes qui vous intéresseront, sur l'amitié, l'amour, la mort aussi (il y en a de très beaux)...

(j'aimerais aussi, si c'était également votre voeu, que l'on puisse discuter plus de tout ce qui vous rattache encore au Kampuchea (votre pays d'origine ou celui de vos parents, ce qui n'est pas la même chose), qui vous rattache également à la culture khmère, ce que vous trouvez dans Elle que vous ne trouvez pas dans l'occidentale, le Boudhisme aussi qui est une philosophie planétaire reconnaissant les croyants de n'importe quelle religion, de la vie associative que vous avez en France... du monde du travail que vous vivez, des relations franco-khmères que vous avez tous les jours)... et pourquoi pas du "racisme" que vous rencontreriez éventuellement ?...

Bonne journée à tout le monde !... CARPE DIEM !

Ly qui pense à vous

Seun nmott - 07/02/2006 à 15:17
[quote=ly]Bonjour chers amis(es) du KN...

Vous aurez traduit ci-dessus que le mot "amis" est utilisé là, dans un sens général... c'est le même mot dans un sens intime en français... Je le regrette moi-même !... j'aimerais tellement avoir un autre mot plus fort pour mes amis intimes !...

Merci pour l'animation que vous mettez sur notre sujet (notre vie occidentalisée...), que BAC semble ne pas trop apprécier d'ailleurs... Moi-même, certaines fois, je ne l'apprécie pas non plus : un peu trop rapide, un peu trop égoïste, un peu trop "nombril du monde" (égocentrisme), un peu trop "donneurs de leçon", et "gendarmes du monde"... Il m'arrive de penser : mais pour qui nous prenons nous ?... Nous sommes tellement petits !... tellement faibles !... tellement fragiles !... et j'oserai dire "tellement stupides" parfois !...

Egalement concernés, les mots pris pour d'autres (voisins en orthographe) : Seun Nmott écrit "diction" (qualité de la prononciation orale) au lieu de "dicton" (proverbe)...
Là aussi, il me semble que quand on les trouve, il serait bon de le signaler...

Qu'en pensez-vous ?... et qu'en pense notre ami Instit ?...

Vous avez raison M Ly ,c'est mon point faible ,je fais souvent ce genre de faute , sauf pour diction.car Dicton a la même signification que proverbe. Or l'ami chinois m'a bien précisé que c'est aussi une façon de parler dans la littérature de cette chine ancienne, c'est difficile pour lui d'affirmer que c'est proverbe ou diction puisqu'il y en a des millions . Raison pour laquelle j'ai opté diction au lieu de dicton .

La façon dont vous avez réécrire Fidèle est remarquable ,elle ne me vexe pas du tout. J'ai fais un énorme effort et je mets beaucoup de temps pour écrire un texte .Et je fais encore des fautes. J'ai appris le français au cambodge ça vous explique tout, n'est ce pas? je ne suis jamais fort en français.Il y a à peine deux mois que je connais ce que c'est le forum ,ce que c'est un topic??

Si on est prévenu de notre erreur souvent involontaire et ignorante, je trouve que c'est bien ,pour moi ,on peut éviter les malentendus et les guerres des mots. J'admire les gens qui écrivent bien ,très bien et d'autre très drôle que je m'éclate devant mon écran .
Merci:-)






BAC - 07/02/2006 à 20:12
'' Merci pour l'animation que vous mettez sur notre sujet (notre vie occidentalisée...), que BAC semble ne pas trop apprécier d'ailleurs... ''

Au contraire, monsieur, le sujet m'intéresse, mais pas les postes. Tous sortent de la norme. Vous êtes tous allés à la même l'école de penser ou quoi???

ly - 08/02/2006 à 09:42
Moi LY, J'ai écrit :

"Merci pour l'animation que vous mettez sur notre sujet (notre vie occidentalisée...), que BAC semble ne pas trop apprécier d'ailleurs... Moi-même, certaines fois, je ne l'apprécie pas non plus : un peu trop rapide, un peu trop égoïste, …..

BAC a répondu :

"Au contraire, monsieur, le sujet m'intéresse, mais pas les postes. Tous sortent de la norme. Vous êtes tous allés à la même l'école de penser ou quoi??.....

Moi LY, je réponds :

Voilà un bel exemple de quiproquo (incompréhension) provoqué par l'erreur que j'ai faite dans mon texte : Remarquez où j'ai placé le caractère " ) "… après les trois points de suspension de (notre vie occidentalisée…), alors que j'aurais du mettre " )" à la fin du paragraphe…
Ceci aurait donné : (notre vie occidentalisée… que BAC semble ne pas trop apprécier d'ailleurs………..)

Cette erreur a fait croire à BAC que je disais qu'il ne semblait pas apprécier "notre sujet"… d'où sa réaction d'aujourd'hui… "au contraire le sujet m'intéresse…"
Je vous prie d'accepter mes excuses pour cette erreur...

Et notre ami BAC d'après son choix de mots dans sa réponse, nous démontre qu'il est tout à fait capable d'alimenter notre sujet de ses réflexions personnelles sur "notre vie occidentalisée", même s'il pense que nous formons comme une "même école de la pensée unique"… à tort bien sûr… Nous sommes des inconnus différents, d'âge, de sexe, d'origine, d'éducation, de sensibilité, de formation, de sentiment, de culture !...
Seul pourrait être notre bien commun : l'avis (et la vie…) des autres nous intéressent !...

Question à BAC : c'est quoi "les postes" ?... c'est quoi "la norme" ?... Pourriez-vous m'appeler LY sans Monsieur ?... et me tutoyer me ferait plaisir !...merci

Bonne journée à tous et toutes de OM Ly (ou TA...)

ly - 16/02/2006 à 15:46
bonjour à tous et toutes...

Quel silence !... pas de nouvelles depuis 8 jours !... Vous n'avez plus rien à dire ?... Plus rien à partager ?... Plus rien à raconter ?...

Question : Quelqu'un parmi vous, aurait-il vu le film : La Déchirure... Qui parle de la prise de PP par les KR.

Pourriez-vous m'indiquer un bon livre sur cette prise de PP par les KR (en français bien sûr...)

A vos claviers

Bonne journée

LY qui attend de vos nouvelles

virgule - 16/02/2006 à 16:08
ly a écrit

Pourriez-vous m'indiquer un bon livre sur cette prise de PP par les KR (en français bien sûr...)


Faudrait que tu demandes a Robin.

ly - 16/02/2006 à 16:25
Donc je demande à Robin...

Mais lira-t-il ce message ?... ou bien comment le contacter ?...
Merci de ton aide Virgule

LY

virgule - 16/02/2006 à 16:42
ly a écrit

Donc je demande à Robin...

Mais lira-t-il ce message ?... ou bien comment le contacter ?...
Merci de ton aide Virgule

LY


Il est sur le forum de maniere réguliere: soit il lit le message, soit tului envois un MP.

Vicheya - 16/02/2006 à 19:58
ly a écrit

Question : Quelqu'un parmi vous, aurait-il vu le film : La Déchirure... Qui parle de la prise de PP par les KR.

Pourriez-vous m'indiquer un bon livre sur cette prise de PP par les KR (en français bien sûr...)

A vos claviers

Bonne journée

LY qui attend de vos nouvelles


J'ai vu ce film une vingtaine de fois, je connais même certaines répliques par coeur ! :lol:

Pour les livres sur la prise de Phnom penh, il y en a beaucoup, énormément :
Je t'en cite quelques uns :

La Déchirure de Christopher Hudson
L'enfer khmer rouge de Malay Phcar et Yves Guiheneuf
Apocalypse khmère de Somanos Sar
Prisonnier de l'Angkar de Moeung Sonn et Henri Locard
Cambodge, le sourire bâillonné de Ly Heng et Françoise Demeure
Une Odysée cambodgienne de Haing S. Ngor

Bien sur tous ces livres ne traite pas exclusivement de la prise de phnom Penh. Ce sont des autobiographie de personnes résidant à Phnom Penh en avril 75, donc tu y apprendras des choses.
Le livre "La déchirure" donne évidemment plus de détails que le film.

Bonne lecture !

:lol:

Sereypheap - 16/02/2006 à 20:05
ly a écrit

Question : Quelqu'un parmi vous, aurait-il vu le film : La Déchirure... Qui parle de la prise de PP par les KR.

Pourriez-vous m'indiquer un bon livre sur cette prise de PP par les KR (en français bien sûr...)

A vos claviers

Bonne journée

LY qui attend de vos nouvelles


Je vous recommande aussi "La biographie de Sereypheap", édition de la Liberté Retrouvée, première version sortie le 14 mai 2004 !:lol: Cependant, je ne traite que succintement l'arrivée des Khmers Rouges. Voici le lien :

http://www.lesjeuneskhmers.com/forum/viewtopic.php?t=3175

Bonne lecture, cher Om ly,

ly est votre nom ? On est peut-être de la même famille, qui sait ?:lol:

Sereypheap.

Edité le 16/02/2006 @ 20:08 par Sereypheap

ly - 17/02/2006 à 18:13
bonsoir à toutes et à tous...

Merci à Vicheya et Sereypheap pour leurs conseils...

J'ai lu la totalité du journal de Sereypheap sur le site qu'il m'a indiqué... Existe-t-il une suite après la page 7 ?...
Ai-je bien compris qu'un livre est édité ?... et comment le trouver ?... tout simplement en librairie sur commande ?...

Je n'ai plus le temps de lire autant qu'avant, aussi si vous pouviez m'aider en répondant à cette question de ma part : "si je ne lisais qu'un livre sur le sujet, lequel me conseilleriez vous ?..."
Explication : à mon âge, je passe maintenant plus de temps à écrire qu'à lire... J'essaie de terminer en ce moment ce roman d'amour franco-khmer qui m'a amené à faire votre connaissance sur ce site...

Pour Sereypheap : j'ai grand plaisir de vous voir interrogatif sur nos liens familiaux... merci de cette attitude... En effet, nous avons bien ces liens tous les deux !... mais ils remontent à tellement loin en arrière que nous ne pourrions nous souvenir ni l'un ni l'autre... Rappelons nous en quelques signes évidents :
- Je suis un Etre doué de raison et intelligent (moyennement), de l'ordre des primates... (Larousse)
- je me tiens debout comme tous les bipèdes...
- mon sang est rouge comme tous les mammifères
- j'ai été allaité par ma mère (quelques mois)
- j'utilise le langage oral et écrit dans quelques langues (plus ou moins bien il est vrai...)
- Je suis né par hasard quelque part sur cette planète
- Je suis moi aussi descendant d'immigrés qui ont fui leur pays (il y a bien longtemps... déjà... rien de nouveau sous le soleil comme disait l'Eclésiaste)
- je suis marié et j'ai enfants et petits-enfants
... et j'ai même une fille de l'âge de Sereypheap si j'ai bien lu qu'il doit être né en 1968...

Alors Lok Sereypheap... on est cousins même un peu éloignés non ?...

Merci pour votre récit... j'ai quelques souvenirs de ma prime enfance, en exode sur les routes de France sous les bombes des Allemands et des Anglo-américains qui ne faisaient pas trop de détail en les largant sur la France...
Rien à voir cependant avec ce que vous avez vécu... Racontez... faites un livre si celui-ci n'est pas encore fait... pour se souvenir de tout çà !... en espérant que cela serve de leçon ?... on dirait cependant que les choses ne sont pas près de s'arranger là-bas ?... enfin vous êtes en France et chez moi en Ardèche, il y aura toujours un abri pour vous au cas où...

Amitiés à toutes et tous de Ly

Vicheya - 18/02/2006 à 00:05

Pour vous répondre : S'il fallait en lire qu'un, je choisirai La Dechirure, car c'est celui ci le plus complet concernant l'avant chute de Phnom Penh !

Cependant, si vous voulez en avoir une connaissance plus complète, je vous suggère de les emprunter tous a la bibliothèque et de ne lire que les premiers chapitres concernant la periode qui vous interesse ! Si vous arrivez a vous arrêter ! :lol:

Il y en a un tres interessant, que j'avais pris a la bibliothèque il y a plusieurs années, donc je ne me rappelle pas des références complètes. Il s'intitulait De sang et de larme. Il a été écrit par un Barang (j'ai oublié le nom) et il raconte les destins parallèles de plusieurs familles. Mais sur ce livre également, seulement, le début correspond a ce que vous chercher !

Bonne lecture !

sothy - 18/02/2006 à 10:10
Bernard Hamel

sothy - 18/02/2006 à 10:17
sothy a écrit

Bernard Hamel


c'est lui qui a écrit "de sang et de larmes" - je ne l'ai pas lu. pour le moment j'ai arrêté la lecture, trop dure.

Bernard Hamel
Journaliste, correspondant à Reuters au Cambodge dans les années 60-70
De sang et de larmes - 1977. Une ville de 2 millions d'habitants entièrement vidée de sa population en 24 h. Telle est la nouvelle qui plongea le monde dans la stupéfaction, le 18 avril 1975, c'est à dire le lendemain de la prise de Phnom Penh par les Khmers rouges. Que signifiait cette mesure radicale et sans précédent prise par les vainqueurs du long conflit armé qui avait opposé le régime républicain de Lon Nol à ses adversaires communistes ? Les hypothèses les plus diverses furent avancées tandis que le rideau tombait sur le Cambodge, brusquement coupé du monde extérieur.

Que s'est-il passé en réalité ? On le sait aujourd'hui par les milliers de réfugiés qui ont fui l'enfer des Khmers rouges. On le sait, mais une véritable conspiration du silence a empêché l'opinion publique de mesurer l'étendue du génocide. Les chiffres sont atterrants : plus d'un million d'Ætres humains ont péri à ce jour au Cambodge, transformé en un immense camp d'extermination.

La vérité devait être dite. Bernard Hamel nous la livre aujourd'hui ; ce qu'il expose est le résultat d'une longue enquête en Thailande et auprès des réfugiés arrivés en France.

Avec les témoignages recueillis et recoupés selon les meilleures méthodes journalistiques, il a composé une fresque hallucinante, traitée comme un roman d'un rare intensité dramatique, mais dans laquelle aucun fait n'a été inventé.

Les personnages que l'auteur met en scène sont des personnages réels souvent sous leur vrai nom. De ce fait, ce livre constitue l'un des documents les plus saisissants qu'il ait été donné de lire depuis longtemps.

J'ai copié ça sur les "conférences" données l'an dernier pour les 30ans du génocide.
c'est tout
sothy

Sereypheap - 18/02/2006 à 11:00
Bonjour cher om ly,

ly a écrit

bonsoir à toutes et à tous...

Merci à Vicheya et Sereypheap pour leurs conseils...

J'ai lu la totalité du journal de Sereypheap sur le site qu'il m'a indiqué... Existe-t-il une suite après la page 7 ?...
Ai-je bien compris qu'un livre est édité ?... et comment le trouver ?... tout simplement en librairie sur commande ?...



Hélas, non ! J'ai toujours pensé que pour pouvoir produire, il faut d'abord consommer !:lol: C'est ce que je suis en train de faire, cher om ly, je consomme ! Mais ce qui est paradoxal, c'est que ce que je suis en train de lire n'a strictement rien à voir avec ce que je projette d'écrire. Je suis en plein science-fiction. C'est mon domaine de prédilection, du genre de "Le seigneur des anneaux" de J.R.R. Tolkien. Tout y passe, R.E. Feist, Pierre Bordage, Katherine Kurtz, Terry Goodkind... Un autre domaine de lecture que j'aime aussi, c'est des romans policiers. L'auteur que j'aime le plus, c'est Dan Brown, notamment son fameux roman Da Vinci Code... Du même genre policier, il y aussi Harlan Coben... En ce moment, je suis en train de lire La Belgariade de David Eddings, une longue série de fantasy et de magie, très très passionant, beaucoup plus passionnant que les malheurs que j'ai connu durant le régime rouge en tout cas !:lol:

Voilà mon univers, cher om ly. Alors que le livre que je projette d'écrire concerne le Cambodge et surtout ma biographie !:lol:

ly a écrit


Pour Sereypheap : j'ai grand plaisir de vous voir interrogatif sur nos liens familiaux... merci de cette attitude... En effet, nous avons bien ces liens tous les deux !... mais ils remontent à tellement loin en arrière que nous ne pourrions nous souvenir ni l'un ni l'autre... Rappelons nous en quelques signes évidents :
- Je suis un Etre doué de raison et intelligent (moyennement), de l'ordre des primates... (Larousse)
- je me tiens debout comme tous les bipèdes...
- mon sang est rouge comme tous les mammifères
- j'ai été allaité par ma mère (quelques mois)
- j'utilise le langage oral et écrit dans quelques langues (plus ou moins bien il est vrai...)
- Je suis né par hasard quelque part sur cette planète
- Je suis moi aussi descendant d'immigrés qui ont fui leur pays (il y a bien longtemps... déjà... rien de nouveau sous le soleil comme disait l'Eclésiaste)
- je suis marié et j'ai enfants et petits-enfants
... et j'ai même une fille de l'âge de Sereypheap si j'ai bien lu qu'il doit être né en 1968...

Alors Lok Sereypheap... on est cousins même un peu éloignés non ?...



Vous m'avez trop répondu !:lol: Je plaisante, cher om ly, j'ai pris un grand plaisir de vous lire à chaque fois....

ly a écrit


Merci pour votre récit... j'ai quelques souvenirs de ma prime enfance, en exode sur les routes de France sous les bombes des Allemands et des Anglo-américains qui ne faisaient pas trop de détail en les largant sur la France...
Rien à voir cependant avec ce que vous avez vécu... Racontez... faites un livre si celui-ci n'est pas encore fait... pour se souvenir de tout çà !... en espérant que cela serve de leçon ?... on dirait cependant que les choses ne sont pas près de s'arranger là-bas ?... enfin vous êtes en France et chez moi en Ardèche, il y aura toujours un abri pour vous au cas où...

Amitiés à toutes et tous de Ly


Oui, c'est ce que je compte faire, avant je n'y pense pas trop mais plus je deviens sage :lol: plus je pense à l'écriture. Quoi qu'il en soit, il faut au moins que j'écrive un livre rien que pour mes enfants, car jusqu'à présent, je n'ai pas encore eu le temps de tout leur raconter et aussi je tiens encore à garder mon jardin intime disons...:lol:

Vicheya - 18/02/2006 à 16:38
sothy a écrit

sothy a écrit

Bernard Hamel


c'est lui qui a écrit "de sang et de larmes" - je ne l'ai pas lu. pour le moment j'ai arrêté la lecture, trop dure.

sothy


Merci Sothy, tu as rasin pour l'auteur, c'est bien Bernard Hamel ! J'avais oublié, mais ce livre est très bien et se lit facilement !

Sothy, un peu de courage, tu ne regretteras pas la lecture de ce livre ! :lol:

Vicheya - 18/02/2006 à 16:55
Sereypheap a écrit



Oui, c'est ce que je compte faire, avant je n'y pense pas trop mais plus je deviens sage :lol: plus je pense à l'écriture. Quoi qu'il en soit, il faut au moins que j'écrive un livre rien que pour mes enfants, car jusqu'à présent, je n'ai pas encore eu le temps de tout leur raconter et aussi je tiens encore à garder mon jardin intime disons...:lol:





J'ai lu de nombreuses biographies sur ce sujet. Certaines m'ont beaucoup touchées, car les auteurs ont été capable de raconter ce qu'ils ont été capable de faire (ou de na pas faire) pour survivre. Je pense par exemple, a Haing NGOR Une Odyssée cambodgienne, qui raconte comment sa femme est morte sous ses yeux lors de l'accouchement, alors qu'il était lui-même gynécologue. Il explique très bien qu'il aurait pu intervenir, pour sauver soit sa femme, soit son enfant. Mais il pensa que s'il sauvait sa femme, il n'y aurait pas de médicaments pour la soigner. S'il sauvait l'enfant, il aurait du mal à trouver du lait. De plus, s'il se manifestait, il aurait été tué car les K Rouges auraient découvert sa vraie profession. Il est resté, sans bouger, et sa femme et son enfant sont morts sous ses yeux. Cette histoire est horrible, mais de tel passage nous font très bien comprendre la terreur qui règnait à cette époque.

ly - 18/02/2006 à 17:34
Bonsoir à toutes et tous...

encore merci pour vos conseils de lecture et de film... je viens de me procurer le film "la Déchirure" que je vais regarder ce week-end...
Je l'ai visionné et j'ai reconnu John Malkovitch dedans, je ne sais pas quel rôle il joue mais c'est un grand acteur américain très engagé politiquement anti-Bush et qui parle très bien le... français et qui demeure en France... Je vous recommande, surtout à Sereypheap qui aime le fantastique, le film dans lequel il interprête son propre personnage : "dans la peau de John Malkovitch"... Film extra !...

J'ai "repiqué" la carte du Cambodge que Sereypheap a mise sur l'un de ses messages du site "les jeunes khmers"... Ce n'est pas très difficile à faire... Si cela intéresse quelqu'un je peux lui indiquer la methode...
A ce sujet, est-ce que l'on peut aussi sur ce site KN mettre des documents (photo, carte, dessins, images etc...)?... Quelqu'un l'a-t-il déjà fait ?...

Autre chose : vous rencontrez-vous entre membres de ce site ?... à l'occasion de manifestations khmères par exemple ?... Ceci m'intéresserait beaucoup...

Autre sujet d'actualité : Notre président de la République est en visite officiel en Thaïllande... Comment sont actuellement les relations entre nos deux gouvernements franco-cambodgiens ?...

Amitiés à toutes et tous

Sereypheap - 18/02/2006 à 18:03
ly a écrit

Bonsoir à toutes et tous...

...
J'ai "repiqué" la carte du Cambodge que Sereypheap a mise sur l'un de ses messages du site "les jeunes khmers"... Ce n'est pas très difficile à faire... Si cela intéresse quelqu'un je peux lui indiquer la methode...
A ce sujet, est-ce que l'on peut aussi sur ce site KN mettre des documents (photo, carte, dessins, images etc...)?... Quelqu'un l'a-t-il déjà fait ?...
...



Eh bien, ce n'est pas compliqué. Je vous invite à parcourir ce lien pour comprendre.

http://www.khmer-network.com/forum/sujetKN-3333.html

Bon divertissement, cher om ly !:lol:

Edité le 18/02/2006 @ 18:04 par Sereypheap

Sereypheap - 18/02/2006 à 18:07
Vicheya a écrit

ly a écrit

Question : Quelqu'un parmi vous, aurait-il vu le film : La Déchirure... Qui parle de la prise de PP par les KR.

Pourriez-vous m'indiquer un bon livre sur cette prise de PP par les KR (en français bien sûr...)

A vos claviers

Bonne journée

LY qui attend de vos nouvelles


J'ai vu ce film une vingtaine de fois, je connais même certaines répliques par coeur ! :lol:

Pour les livres sur la prise de Phnom penh, il y en a beaucoup, énormément :
Je t'en cite quelques uns :

La Déchirure de Christopher Hudson
Cambodge, le sourire bâillonné de Ly Heng et Françoise Demeure
Une Odysée cambodgienne de Haing S. Ngor

...
Bonne lecture !

:lol:


J'ai lu ces trois livres. Je vous conseille aussi un autre témoignage : Une enfance en enfer, Cambodge 17 avril 1975 - 8 mars 1980, de Malay Pchar, de l'édition Robert LAFFONT.

ly - 18/02/2006 à 18:51
Merci pour le "tuyau" Sereypheap...

J'ai isolé une beauté dont je rêve pour mon roman...
Qui est-elle cher Sereypheap ?... (je vais maintenant essayé pour la première fois de mettre une photo dans mon message... Comment ?... çà Sereypheap ne me l'a pas dit... à moi de trouver !...)

allez j'essaie çà, on verra bien le résultat...

ly - 18/02/2006 à 18:54
et non !... pas de photo sur mon message...

au secours les amis si vous voulez voir quelques beautés de l'Ardèche...

ly - 19/02/2006 à 11:23
Bonjour à toutes et tous... qui devez bien rigoler de mes essais infructueux !...
Si en effet, j'étais informaticien pendant 30ans, c'était sur de gros ordinateurs de gestion (IBM) et du temps ou l'informatique n'était pas faite à l'usage du grand public... Aussi, je n'ai pas été habitué à jongler avec ce genre d'échange !... Parlez moi d'Analyse, de programmation, de langages, d'études des besoins de l'entreprise, de gestion, de comptabilité, de gestion des stocks, des salaires, d'administration, de gestion de la production, de systèmes arborescents etc... mais en ce qui concerne Internet j'en suis aux balbutiements... et tout ce que j'en sais, c'est en discutant avec mon entourage ON LINE... dont vous mes amis khmers !...

Bref, j'ai essayé hier soir d'incorporer une photo, enregistrée dans ma bibliothèque perso, par l'intermédiaire de la ligne : fichier joint, parcourir, et sélection de la photo... en ayant fait [/quote]
Rien n'est apparu, du moins chez moi...
y a-t-il une fonction à activer avant, comme par exemple pour [img] ?...
J'incorpore très facilement du texte préparé avant avec Word... pourquoi pas une image ou une photo de la même façon ?... çà ce serait de l'informatique à l'usage de tout le monde !...
Allez... je vais encore essayer quelque chose... rendez-vous plus tard... pour l'instant je suis en pleine cuisine : je prépare un pâté de tête de sanglier... si vous voulez la recette dites le !...

LY qui a besoin d'aide... SOS



Edité le 19/02/2006 @ 16:37 par Sereypheap

ly - 19/02/2006 à 14:14
Bon après-midi à vous...

j'ai du éteindre mon ordi... un gros orage s'abattant sur la région !...

Merci cher Sereypheap Mais... croyez vous que j'aurais du trouver tout seul de cliquer sur "répondre" pour envoyer la photo ?... Cette opération vous semble-t-elle logique à effecturer vous qui êtes informaticien ?... L'avez-vous découverte tout seul dans votre coin ?...

Je vais donc essayer la recette pour voir ce qui se passe ensuite...
Je vous joints donc cher ami, un "abstract" de l'une de vos photos sur laquelle j'ai vu au premier plan, une magnifique dame khmère, qui ressemble au visage de mon héroïne... La connaissez-vous perso ?...

Par nos échanges récents, j'ai aussi cru comprendre que notre ami(e)Vicheya pourrait être une dame ?... Moi, qui me suit fié à la photo de son intro... photo masculine qui est très belle au demeurant !...
ou alors cher Sereypheap, vous auriez fait une faute importante dans l'un de vos messages, adressé à notre ami(e) ?...

Allez... je tente de vous joindre la photo de la "dame en bleu"...

Vicheya - 19/02/2006 à 14:21
Mon pauvre Monsieur Ly !

Tout d'abord félicitations pour la photo, maintenant vous êtes pret pour égayer le forum avec des images. :up:

Quant à moi, je suis bien une jeune femme ! Et Barang pour couronner le tout ! Si vous voulez plus me connaitre, allez dans le sujet "Mon année au Cambodge" !
Pour la photo de mon avatar, c'est celle du fameux chanteur PREAP Sovath, que j'adore ! :lol:

Au plaisir de vous lire !

ly - 19/02/2006 à 14:22
çà marche !... Merci à tous et particulièrement à notre ami Sereypheap...

Je vais pouvoir maintenant vous inonder de diverses photos et images... par exemple des "caricatures maudites" ?... Qu'en pensez-vous ?...

très très très amicalement de LY qui vous réserve sa photo pour un jour moins sombre qu'aujourd'hui...

ly - 19/02/2006 à 14:34
Le pauvre monsieur Ly n'est pas aussi pauvre qu'il y parait...

tout d'abord la beauté de votre idole, bien que masculine, est le reflet d'une telle beauté qu'elle me semble un peu... androgyne (excuse pour ce mot difficile mais qui élimine tout un tas d'autres appellations que j'exècre...)
Ensuite merci pour vos félicitations, les premières que je reçois... Venant donc d'une dame, c'est un compliment qui me va droit au coeur...
Pourquoi ne mettriez-vous pas votre propre visage à la place ?... je cherche un visage pour la couverture de mon roman... J'ai éliminé Aspara, qui est trop typé, car mon héroïne est de mère Khmère sang-mêlé de PP et d'un père pure parisien depuis des siècles... J'avais retenu le visage de l'une de mes petites-filles qui est typée comme il faut, mais elle a refusé d'être en couverture de mon livre... c'est son droit et je suis d'accord avec son choix...

Celui de cette dame en bleu sur la photo de Sereypheap serait un peu le genre...
Je vais continuer à chercher encore quelques temps...

Encore merci pour votre message de félicitation "chère amie Vicheya"... Au fait je n'ai pas encore trouvé la signification de votre pseudo...

Amitiés de LY

ly - 19/02/2006 à 14:47
Pour nos AMIES et nos amis églalement qui aiment les fleurs, comme je les aime moi-même, voici un bouquet de mon jardin du printemps 2005...
Outre à tous ceux que je ne connais pas, je les offre spécialement à Vicheya et à Creamy (coeur d'or)...

de la part de LY (sans interflora)



Vicheya - 19/02/2006 à 16:15
ly a écrit


tout d'abord la beauté de votre idole, bien que masculine, est le reflet d'une telle beauté qu'elle me semble un peu... androgyne (excuse pour ce mot difficile mais qui élimine tout un tas d'autres appellations que j'exècre...)
Ensuite merci pour vos félicitations, les premières que je reçois... Venant donc d'une dame, c'est un compliment qui me va droit au coeur...
Pourquoi ne mettriez-vous pas votre propre visage à la place ?... je cherche un visage pour la couverture de mon roman...
Encore merci pour votre message de félicitation "chère amie Vicheya"... Au fait je n'ai pas encore trouvé la signification de votre pseudo...

Amitiés de LY


Alors, tout d'abord, merci pour vos fleurs ! :angkorbeer:
Preap Sovath, une beauté androgyne ? ouh là ! :whaou: :lol: :lol: :lol: Il est mignon, certes, mais de là, à être androgyne, non ! :nono: Euh ... Faites attention, je ne suis pas la seule fan sur le site ! :lol:
Bon, alors pourquoi sa photo et pas la mienne ? Déjà parce que peu de personnes mettent leur propre photo ! De plus, je préfère vois sa tête quand je poste un message, plutôt que la mienne que je vois tous les jours dans la glace ! :lol:
Mais si vous tenez tant à me voir ! Me voilà !!!

La signification de mon pseudo ? Je sais pas trop, je l'ai inventé et je ne sais même pas s'il existe ! :smiley12:

:up:

Sereypheap - 19/02/2006 à 16:40
ly a écrit

Bon après-midi à vous...

j'ai du éteindre mon ordi... un gros orage s'abattant sur la région !...

Merci cher Sereypheap Mais... croyez vous que j'aurais du trouver tout seul de cliquer sur "répondre" pour envoyer la photo ?... Cette opération vous semble-t-elle logique à effecturer vous qui êtes informaticien ?... L'avez-vous découverte tout seul dans votre coin ?...



Evidemment, cher om ly ! C'est pourquoi je n'ai pas osé vous le dire !:lol:

ly a écrit


Je vous joints donc cher ami, un "abstract" de l'une de vos photos sur laquelle j'ai vu au premier plan, une magnifique dame khmère, qui ressemble au visage de mon héroïne... La connaissez-vous perso ?...



Vous avez du couper l'image ! Car c'est une danseuse dont je ne connais pas le nom. Yayarvarman peut-il peut-être nous aider pour le nom ?

Sereypheap - 19/02/2006 à 16:50
Ma maison n'a pas encore de fleurs, mais j'ai un petit jardin où j'adore passer mon temps à lire pendant l'été...

014_11.JPG


Edité le 19/02/2006 @ 19:12 par Sereypheap

Vicheya - 19/02/2006 à 23:33
Pas de fleurs : Okay

Pas de barrières : Okay

Mais où est l'autel du Génie, du Neak Ta ?

Creamy Sopheap - 20/02/2006 à 19:33
...Un peu à la traîne sur le sujet :-P...j'aurais pu recommander "La Déchirure" et le livre "Une odyssée cambodgienne" mais Vicheya m'a devancé encore une fois ! :sarcastic: En tout cas, je pleure tout le temps à la fin du film, c'est trop poignant ! :larme:

Om LY : Merci pour les fleurs, elles sont très belles :bon: , vos pensées (même virtuelles) me touchent beaucoup ! :12:

Vicheya : Comme on dit, tu as une bonne bouille ! :lol:

Sereypheap : Ca pousse les bananes ?


ly - 20/02/2006 à 20:05
Bonsoir à toutes et tous...

Nous sommes en plein dans notre sujet : notre vie occidentalisée... Les preuves ?... et bien en voilà :

- Vicheya : complètement occidentalisée "de visu"... et très jolie blonde (khmère de coeur on dirait...) Son pseudo inconnu d'après mes recherches, mais... vichey semble vouloir dire "vaincre au masculin", et "vichea" : "connaissance au masculin... à de plus linguistes que moi de nous trouver la définition exacte (si elle existe...)

- Creamy : mes pensées pour vous ne sont pas du tout virtuelles... Elles datent si vous vous souvenez bien de la discussion que nous avons eue au sujet d'Angelina Jolie... C'est à cette occasion que je vous ai sentie très sensible...

- Sereypheap : comme dit Creamy, "çà pousse les bananes ?..." Quant au Palmier, il est à mon avis trop à l'étroi dans son bac... Vous devrez le transplanter dans quelques années...
Question : d'après le toit de la maison d'en face, vous devez être dans une région au-dessus de la Loire, et donc votre "jardin exotique en réduction" doit nécessiter beaucoup de précaution... Est-ce un signe de "nostalgie" de votre part ?... Le signe de votre "occidentalisation" serait d'avoir un jardin que l'on nomme "à la française" c'est à dire : troènes, lauriers, charmilles,et puis quelques arbres fruitiers typiques comme : cerisiers, pruniers, pommiers etc...
Mais je vous comprends parfaitement et je vous souhaite de vous reposer à l'ombre au prochain été...

Voilà ci-après, un coin de mon jardin en Ardèche avec ma fille qui a l'âge de Sereypheap il me semble et sa fille, mon adorable petite Julia de 4ans :





Sereypheap - 20/02/2006 à 20:38
ly a écrit

Bonsoir à toutes et tous...
...
- Sereypheap : comme dit Creamy, "çà pousse les bananes ?..."



Eh bien, d'après ce que j'ai pu comparer avec la race d'un bananier que j'ai vu chez Truffaut, oui, le mien donne des bananes. Mais je n'y crois pas trop !:lol:

ly a écrit


Quant au Palmier, il est à mon avis trop à l'étroi dans son bac... Vous devrez le transplanter dans quelques années...



Je vais bientôt le mettre en terre, ce printemps par exemple.

ly a écrit


Question : d'après le toit de la maison d'en face, vous devez être dans une région au-dessus de la Loire, et donc votre "jardin exotique en réduction" doit nécessiter beaucoup de précaution...



Vous êtes loin de l'estimation !:lol: Je suis en île de France...

ly a écrit


Est-ce un signe de "nostalgie" de votre part ?...



Mon rêve, c'est d'avoir un jardin entouré de palmiers, bref, la cloture serait entièrement entourée de palmiers !!!:lol:

ly a écrit


Le signe de votre "occidentalisation" serait d'avoir un jardin que l'on nomme "à la française" c'est à dire : troènes, lauriers, charmilles,et puis quelques arbres fruitiers typiques comme : cerisiers, pruniers, pommiers etc...
Mais je vous comprends parfaitement et je vous souhaite de vous reposer à l'ombre au prochain été...



J'ai déjà un cerisier que vous ne voyez pas !:lol: Mais vous avez raison, je vais planter au moins un pommier et un poirier supplémentaires...

En été, je sors mon grand ficus qui atteint 2 m 50 de haut et qui y restera environ 6 mois à l'extérieur...

Votre palmier, il a quel âge ?


Edité le 20/02/2006 @ 20:40 par Sereypheap

Creamy Sopheap - 20/02/2006 à 20:50
:whaou: Om LY a un super jardin exotique en Ardèche on dirait ! Quant à votre petite-fille, elle ressemble bien à sa mère, elle est toute mignonne ! :lol:

Sereypheap : Il manque le hamac (à la cambodgienne) dans le jardin !!! :-P

Sereypheap - 20/02/2006 à 20:55
Puisqu'on arrive aux confidences :lol:, hein, voici mes deux petits chiots au jardin Monet...

006_3.JPG

Sereypheap - 20/02/2006 à 21:00
Creamy Sopheap a écrit


...
Sereypheap : Il manque le hamac (à la cambodgienne) dans le jardin !!! :-P



Ca va venir, le hamac, j'y pense tous les jours, j'attends que mes palmiers grandissent un peu !:lol:

robin des bois - 20/02/2006 à 21:16
ly a écrit

bonjour à tous et toutes...

Quel silence !... pas de nouvelles depuis 8 jours !... Vous n'avez plus rien à dire ?... Plus rien à partager ?... Plus rien à raconter ?...

Question : Quelqu'un parmi vous, aurait-il vu le film : La Déchirure... Qui parle de la prise de PP par les KR.

Pourriez-vous m'indiquer un bon livre sur cette prise de PP par les KR (en français bien sûr...)

A vos claviers

Bonne journée

LY qui attend de vos nouvelles

robin des bois - 20/02/2006 à 21:52
bonjour Ly

Je découvre ce topic et votre post ci-dessus .. après avoir regardé d'un oeil admiratif votre jardin et vos iris..
De par mes gènes paternels, alors que je n'avais jamais travaillé la terre...je suis devenu un "honnête jardinier amateur", privilégiant nettement les vivaces qui fleurissent le plus longtemps possible et qui sont parfumées"

Imaginez-vous que grace aux plantes - et même sans anglais et sans khmer, mais avec les mains!!!- j'ai réussi a avoir des échanges avec les jardiniers de PP: mon diagnostic est clair et net: "Les cambodgiens sont d'excellents jardiniers, notamment dans l'art du Topiaire.."

Pour répondre à votre question.. tout dépend de votre " démarche personnelle sur le sujet que vous souhaitez aborder"

Personnellement je me méfie beaucoup des faux-rémoignages ou de ceux de seconde main; je privilégie donc les livres écrits le plus près possible des évènements concernés, les "écrits de ceux qui y étaient ", les documents filmés ...

A partir de là .. et s'agissant de la seule prise de Phnom Penh, ma préference va nettement à:

-1°: Pour les livres:

- 11° :"Cambodge: année zéro" de François Ponchaud parce qu'écrit en 1976 et édité en 1977
- 12° : "Le Portail" de François BIZOT, écrit et édité beaucoup plus tard (2000); mais il est avéré que son auteur BIZOT a eu le double privilège
. " d'être le prisonnier de Douch en 1971 du côté d'Anlong Ven en plein maquis K.R
. d'être présent -idem PONCHAUD-à l'ambassade de France à Phnom Penh durant les 15 jours qui ont suivi la prise de PP, par les KR. Sa bonne connaissance du Khmer en a m^me fait l'interprète officiel entre l'ambassadeur et les responsables K.R.

Sur toute la période KR , 3 autres livres sortent nettement du lot (selon mes critères de sélection décrits ci-dessus); je vous les cite à tout hasard:
- 13°:Celui de PIN Yathay: "L'Utopie meurtrière", édité debut 1980 chez laffont
- 14°: "Au delà du Ciel"- cinq ans chez les khmers rouges" de laurence Picq. J'avais ce bouquin depuis tres lontemps .. sans y avoir prêté attention... jusqu'au jour où je me suis aperçu que cette Française, femme d'un Cambodgien, avait cotôyé YENG Sary, le n°3 du Comité permanent du Comité Central -le Saint des Saints de l'Angkar- pendant tout le régime K.D.

Enfin, tout à fait à part, comme son film, le bouquin de RITHY Pan: "La machine khmère rouge - Monti Santésok S-21"

-2°: En documents filmés , il faut voir :
-le document livré en tranches sur ce site m^me par "un_ enfant_ de _ troupe : c'est tout à fait remarquable...: il ya toute une séquence sur l'entrée des KR à Phnom penh
- les 3 documentaires de l'américain MABEN sur le "pouvoir KR", "POL Pot" et " l'Impossible Procès"

En premier jet .. c'est tout .. et déjà un peu long...!!!!

Vicheya - 20/02/2006 à 23:05
Creamy Sopheap a écrit

...Un peu à la traîne sur le sujet :-P...j'aurais pu recommander "La Déchirure" et le livre "Une odyssée cambodgienne" mais Vicheya m'a devancé encore une fois ! :sarcastic: En tout cas, je pleure tout le temps à la fin du film, c'est trop poignant ! :larme:

Om LY : Merci pour les fleurs, elles sont très belles :bon: , vos pensées (même virtuelles) me touchent beaucoup ! :12:

Vicheya : Comme on dit, tu as une bonne bouille ! :lol:

Sereypheap : Ca pousse les bananes ?




Désolée de te couper l'herbe sous les pieds ! Merci pour la bonne bouille ! :lol: Et la tienne elle est où ?

Vicheya - 20/02/2006 à 23:49
ly a écrit

Bonsoir à toutes et tous...

Nous sommes en plein dans notre sujet : notre vie occidentalisée... Les preuves ?... et bien en voilà :

- Vicheya : complètement occidentalisée "de visu"... et très jolie blonde (khmère de coeur on dirait...) Son pseudo inconnu d'après mes recherches, mais... vichey semble vouloir dire "vaincre au masculin", et "vichea" : "connaissance au masculin... à de plus linguistes que moi de nous trouver la définition exacte (si elle existe...)




Bon ! Om Ly, vous avez trouvé la bonne racine ! Mais c'est un nom que j'ai inventé d'après cette racine, alors ne cherchez pas plus loin !
C'est une longue histoire ....

Creamy Sopheap - 20/02/2006 à 23:57
Vicheya a écrit


Désolée de te couper l'herbe sous les pieds ! Merci pour la bonne bouille ! :lol: Et la tienne elle est où ?


Hé bien, c'est top secret ! :-P De toute façon ma tête est pas du tout occidentalisée, elle est même plutôt japanisée en ce moment ! :smiley12: (c'est mon estomac qui parle !)

ly - 21/02/2006 à 14:39
Bonjour à toutes et tous…

Je vais essayer d'être le plus "synthétique" possible… La cause ?... Vos nombreuses et riches réponses et le peu de temps que j'ai cette semaine pour y répondre… Pourquoi ?... et bien mes chers amis, je vais "monter à Paris" jeudi et donc il ne me reste que 1 jours et demi pour vous écrire mes réponses !...

En vrac et sans hiérarchie :

- Creamy Sopheap : une seule question… pourquoi cette espèce de "désespérance" empruntée au Prince Actarus ?... Vous sentez-vous tellement "inhumaine" alors que nos échanges m'ont démontré le contraire, que vous ne puissiez "apporter aucune joie" à votre entourage ?... Je connais un peu "la civilisation japonaise" sans être allé au Japon… Ce ne me semble pas un modèle "d'humanisme" à suivre !... Quant à votre "estomac" qui se "japonise", mangez moins de "graisse de baleine crue", de "beignets au persil", de "surimi", et autres "délices" nippones… Sans connaître vraiment votre problème (car votre message est écrit dans ce sens…) je vous suggère de manger "français" mais… légumes verts (sans féculents) et viande et poisson (150g/repas), le tout à 14OO calories/jour au maximum SI VOUS FAITES DE L'EXERCICE CHAQUE JOUR !!!! Sinon moins de 1200… Ne m'en veuillez pas si je me suis "planté"… C''est pour essayer d'aider autour de moi, mais je ne suis pas "voyant extra-lucide"…

- Robin des bois : Enfin, vous voilà sur notre "sujet" !... j'ai souvenance de nos échanges quant à la question que je posais sur l'inceste dans le Sud-est-asiatique…
Merci cher Robin (des bois ou des plaines…) de vos précieuses indications, quoi qu'elles m'obligent à revoir un chapitre de mon livre… Celui consacré à la fuite des parents de mes héros, de Phnom Penh envahie par les KR…
J'aurai besoin à ce sujet de précisions que ne n'ai pas encore trouvées : L'Ambassade de France de Phnom Penh a-t-elle été évacuée en 1975 (ou 1976) ?... Encadrée par qui ?... les KR ou les Paras français ou autres (américains comme à Saïgon) ?... (mon héros avait 1 mois ou 2 lors de cette "évacuation" hypothétique…)
Bien que ce ne soit pas un sujet historique mais un roman d'amour sur fond de drame, je veux éviter de commettre des erreurs grossières… Mes amis khmers peuvent m'y aider…
Merci pour votre aide… Elle vous vaudra un exemplaire gratuit de mon roman… quand il sortira !...

Vicheya : OK chère amie Barang… je ne cherche pas plus !... Mais le fait que, barang, vous soyez sur ce site, m'incite à penser comme je l'ai écrit que "votre cœur semble khmer"ou au minimum "cambodgien"… J'ai connu des "pieds noirs" qui étaient plus "maghrébins" que les arabes eux-mêmes… Des "pieds-noirs" qui pleuraient en évoquant "leur Algérie", "leur Tunisie" ou "leur Maroc"…
Je comprends très bien ce genre de sentiments : moi-même, peut-être par sensibilité "atavique"(?), je me sens "noir" , "jaune" , "rouge", ou "asiatique" ,"africain" , "européen, ou "bengali" , "chilien" , "khmer"… et même, "chien", "tigre", "elephant", "crocodile" ou "lion"… ou toutes autres "origines", "races", "ethnies", "genres", "ordres", "familles", DÈS QUE CEUX-CI SONT DES VICTIMES EXPIATOIRES ! ! ! . . ..

Sereypheap : votre région est bien "au nord de la Loire" comme me l'avait indiqué le toit de la maison d'en face la vôtre… et même, me dites-vous, en Ile de France… Région chère à mon cœur puisque c'est la mienne !... Je vais y "monter" comme on dit en Ardèche, jeudi et jusqu'à Dimanche… Dans le Val d'Oise précisément, peut-être pas loin de chez vous ?... Mon fils habite à Méry s/oise, entre Taverny et Auvers…
Votre photo nous montre vos enfants au bord du fameux étang de Monnet, celui des IRIS bleus je crois (?)… j'ai demeuré pas loin de là aussi, d'abord dans le Val d'Oise à Frépillon puis ensuite à Sigy en Bray (76)… Perso. Je suis né à Nanterre (92), fils de chiffonniers (comme Kirk Douglas…) et donc un pur produit de la banlieue de notre capitale… Paris, que je connais comme ma poche !...
J'étais en novembre 2005 à Beauvais (60), faisant un stage de… "combat de rue" ! ! ! Rassurez-vous, en défense pas en attaque !...


A tous : J'emmènerai à tout hasard, quelques bouteilles de vin d'Ardèche, pour le cas où j'aurais le plaisir de rencontrer l'un (ou l'une, ou plusieurs) d'entre vous pendant mon court séjour…
J'avais d'ailleurs posé la question il y a quelques… messages : vous rencontrez-vous entre vous là-haut, dans les brumes du Nord ?...
(Peut-être un jour nous rencontrerons-nous… En tout cas, à la "dédicace" de mon roman, c'est sûr !...)

Je remercie très sincèrement celles et ceux qui prennent l'habitude de m'appeler OM LY… C'est pour moi comme si nous étions de la même famille… mais nous le sommes en réalité : KNiens !... (en phonétiques : les kaéniens…)

Une très jolie photo d'Ardèche et de l'un de ses trésors pour terminer : Les champignons !...

À vous lire chers amis… Kaéniens !... de Om Ly

virgule - 21/02/2006 à 14:55
Sereypheap a écrit

Puisqu'on arrive aux confidences :lol:, hein, voici mes deux petits chiots au jardin Monet...

006_3.JPG



Tiens, t'es passé a coté delà ou j'ai grandis.

robin des bois - 21/02/2006 à 15:54
ly a écrit

Bonjour à toutes et tous…

- Robin des bois : Enfin, vous voilà sur notre "sujet" !... ... Celui consacré à la fuite des parents de mes héros, de Phnom Penh envahie par les KR…
J'aurai besoin à ce sujet de précisions que ne n'ai pas encore trouvées : L'Ambassade de France de Phnom Penh a-t-elle été évacuée en 1975 (ou 1976) ?... Encadrée par qui ?... les KR ou les Paras français ou autres (américains comme à Saïgon) ?... (mon héros avait 1 mois ou 2 lors de cette "évacuation" hypothétique…)
!...
À vous lire chers amis… Kaéniens !... de Om Ly



Bien alors soyons brefs ..
Et après avoir relu PONCHAUD et BIZOT.. c'est nettement PONCHAUD, une fois de plus, le plus précis sur le sujet:je résume le + succinctement possibles les pages 52 à 57(si vous avez le bouquin!!!) sur l'évacuation de l'Ambassade de France

-17 avril 1975 entrée graduelle des K.R dans Phnom Penh,( dès 07h30 du matin):
. des 13 h : premières évacuations connues de la population civile (Hopital Prea Ket Méaléa)
. à 16 heures : ordre d'évacuation générale.


(Darcy avait proposé de faire évacuer les personnels de l'ambassade france par avion : refus catégorique de MET Nhem, le responsable Kr, qui le prenait pour une offense...)

Je cite PONCHAUD ...
- "Au matin du 30 avril 1975, 25 camions dont la moitié etait composée de GMC américains de l'ex-armée gouvernementale et l'autre de Molotovas chinois, arrivèrent à l'ambassade de France pour assurer le transport d'environ 500 personnes vers la frontière: priorité... aux étrangers non français et aux familles. Apres 3 jours 1/2 de voyage sous la chaleur, la pluie , ils franchirent la frontière à Poipet..."

- "Le deuxième convoi partit le 6 mai (1975) au matin. Tirant les leçons du premier convoi, les Khmers rouges nous recommandèrenr d'emporter de la nourriture, des toiles imperméables, des chapeaux...
MET Nhem (vice-president KR du secteur nord de PP)était là.Le départa avité ét retardé par l'évacuation des archives de l'ambassade ... Vers 6 H, le vice-consul (DARCY)remit les clefs de l'ambassade à Mêt Nhem et lui donna la liste de es quelque vingt ressortissants français dont il était sans nouvelle....
....Nationale 4... Thnâl Totung.. Amléang ... Kompong Chnanag(vidée)
. 11h le lendemain 7 mai1975 .. PURSAT(vidée) aussi.. Maung(détruite).. Battambang dans l'après-midi avecrefus de s'arrêtre
. voyage dans la nuit du 7 au 8 Mai via... Thmar Kaul, Monkolborey , Sisopon, Poipet.. (autant de viles -fantômes)
- arrivée à la frontière thaïlandaise le 8 Mai 1975 à 9h


(rappel : la préface dela 1ère édition est signée du 23 /10/1976)

ly - 21/02/2006 à 18:15
bonsoir... J'ai trouvé le document suivant qui analyse le film "la déchirure"...
Je le soumets à votre réflexion, avec la photo du comédien Haing Ngor, qui joue le rôle de Dith Pran...
Film Club de Cannes
&#61618;&#61618;&#61618;
L'Asie, un vieux continent...
...riche d'avenir
La Déchirure
Espace Miramar 21 octobre 1998 19 heures 45


Anglo-américain de Roland Joffé (l984). Scénario: Bruce Robinson, d'après les articles de Sydney Schanberg. Images: Chris Menges. Musique: Mike 0ldfield.
Avec: Sam Waterston, Haing S. Ngor, John Malkovich, John Swain, Craig T. Nelson, Spalding Gray, Bill Paterson, Athol Fugard, Graham Kennedy, K. Krapum Chey
Le cinéma n'est pas une science exacte, mais certains de ses pionniers ont prescrit quelques règles qui ont fait leurs preuves. Grand producteur, Darryl Zanuck conseillait ainsi ses réalisateurs: « Si vous voulez faire des films excitants, tirez-les de la première page des journaux et de l'Histoire de votre pays ». De cette intuition toute simple sont nés plusieurs chefs-d'oeuvre: Et depuis qu'on a découvert que la guerre était à la fois un sinistre sujet d'actualité et un merveilleux spectacle, on a milité à fond pour le casse-pipe.
Mais pour donner le frisson, il en faut toujours plus. C'est la faute à la télé. Dès qu'on regarde une info sur le petit écran, on a du sang et des larmes à gogo. Ça canarde à n'en plus finir. Que peut bien inventer le cinéma après cela pour émouvoir et bouleverser des foules blindées par l'horreur quotidienne ?
Il y a eu le « sensurround », ce procédé vibrant qui rehaussait le réalisme des effets et entendait donner au spectateur la sensation de vivre la guerre en direct. Peu probant. il y a eu, plus raffiné, l'identification au héros: quand on a vu tant de gens mourir sur l'écran ici et ailleurs, quand on a assisté à l'agonie de tant de populations décimées par la terreur et la famine, on reste étranger, distant. La souffrance des anonymes ne dérange plus personne. C'est de l'abstrait. C'est quand vous suivez le calvaire d'un ou de quelques personnages dont vous avez appris à connaître le visage que le coeur saigne. C'est un réflexe humain. C'est comme cela.
Depuis l'an dentier, on a trouvé mieux: donner des preuves d'authenticité. L'Année de tous les dangers, c'est l'histoire véridique d'un journaliste australien dans l'Indonésie du président Soekarno. Boat people, c'est la reconstitution du reportage d'un photographe japonais dans la République socialiste de Da Nang. Underfire, c'est le témoignage vécu d'un reporter en pleine guerre civile au Nicaragua. Aujourd'hui, voici l'histoire de Sidney Schanberg, correspondant du New York Times à Phnom Penh, et de Dith Pran, son complice cambodgien : La Déchirure est un film déchirant.
Comprenons-nous bien. Il ne s'agît pas de faire la fine bouche devant ces films remarquables qui dénoncent dictatures et tortures. Ni de jeter un discrédit sur leur intentions. Il s'agit juste de noter cette fascination du témoignage dont nous avons besoin pour pleurer. Si, à propos des massacres du Cambodge, on vous trousse une fiction gorgée d'émotions fortes, on sera secoué. Si on vous raconte la même histoire, héros vivants à l'appui, on dira: « C'est encore plus dur parce que c'est une histoire vraie».
Jean-Luc Douin - TRA 1831
L'histoire vraie de deux reporters
Sidney Schanberg, l'Américain et Dith Pran, le Cambodgien, formèrent, pour le New York Times, l'un des meilleurs tandems de journalistes de la guerre du Cambodge. Ils furent notamment les premiers à témoigner sur le bombardement, par erreur de Neak-Luong, une localité sur le Mékong, en aval de Phnom Penh. Les chapelets d'obus de B-52 rasèrent, cette fois là, des dizaines d'habitations et firent plusieurs centaines de victimes civiles. Le récit par Sidney de la prise de Phnom Penh par les Khmers rouges en 1975, lui valut le prix Pulitzer, récompense la plus prisée outre-Atlantique par un reporter.
Avant que la capitale du Cambodge, assiégée depuis deux ans, ne tombe entre les mains des Khmers rouges, Sydney avait réussi à faire évacuer la femme et les enfants de Dith Pran sur les États-Unis. Ce dernier était, cependant, resté sur place pour aider Sydney dans ses reportages. Regroupés à l'ambassade de France, sur ordre des Khmers rouges, les Occidentaux seront, quelques semaines plus tard, convoyés vers la Thaïlande. Mais les nouvelles autorités exigeront que les Cambodgiens réfugiés à la chancellerie française leur soient remis. Sydney ne pourra sauver Dith Pran, englouti par une « révolution » qui massacrera des centaines de milliers de gens, à commencer par tout ce qui, par profession ou instruction, se rattachait à la « bourgeoisie » de l'ancien régime.
En 1975, Dith Pran a donc disparu et quelques années plus tard, il n'y avait plus de raison de croire qu'il avait survécu, quand, à la suite de l'invasion du Cambodge par l'armée vietnamienne, il refera surface dans les camps de réfugiés de Thaïlande, sur la frontière cambodgienne. Les deux anciens compères seront réunis et Dith Pran retrouvera sa famille.
De cette histoire tout à fait authentique, Roland Joffé, le metteur en scène, et David Puttnam, son producteur, ont fait La Déchirure, un film émouvant dont la beauté des images et le fond sonore -parfois superbe - mettent en relief le tragédie cambodgienne, avec sa cruauté, les horreurs d'une guerre, les effroyables massacres que le Cambodge a connus dès 1970, donc cinq ans avant que les Khmers rouges y prennent le pouvoir et ordonnent l'évacuation pathétique des villes, y compris de Phnom Penh. Le film ne triche pas avec l'histoire. Tout le monde, à commencer par les Américains, a sa part de responsabilité dans la brutalisation d'une société qui recelait déjà, tranquillement, pas mal de violence derrière ce fameux sourire angkorien, si énigmatique.
Le rôle de Sydney Shanberg a été confié à Sam Waterson acteur un peu plus sec, plus anguleux, mais qui interprète avec une grande rigueur le drame que vit Sydney. Le journaliste qui sent à sa portée le reportage d'une carrière - l'occasion ne se présente qu'une ou deux fois dans une vie - y consacre toute son énergie, sa vitalité, à telle enseigne qu'il ne sait plus si, avant la chute de Phnom Penh, il a vraiment tenté de convaincre Dith Pran de s'enfuir avec sa famille, se doutant des dangers qui le menaceraient s'il restait sur place.
Celui de Dith Pran est remarquablement interprété par Haing Ngor, lui-même cambodgien et réfugié, chirurgien qui a vécu cinq ans sous le joug des Khmers rouges avant de parvenir, comme Dith Pran, à se réfugier en Thaïlande, puis aux États-Unis. Haing Ngor est, de tempérament, plus chaleureux, plus démonstratif que Dith Pran, personnage plus réservé et au sourire infiniment malicieux. Mais tous les deux ne pouvaient se tromper, on s'en doute, sur le récit d'une survie sous les Khmers rouges. Haing Ngor, pour l'écran, revit leurs terreurs communes.
Le film simplifie sans doute l'amitié qui lie les deux hommes, la confiance du Cambodgien et les scrupules de l'Américain. Cette réserve émise, il est bouleversant de vérité sur cette page d'histoire - toujours ouverte, hélas ! - qu'il est impossible d'oublier. Le Cambodge « une tragédie sans importance », pour reprendre le titre si juste - et si amer - de l'étude que lui a consacrée William Shawcross, est au rendez-vous.
Jean-Claude Pomonti - Le Monde

Le viol du Cambodge
Le Cambodge oriental a été absorbé par la guerre vietnamo-américaine bien avant la chute, en 1970, du prince Sihanouk. Après la déposition du prince, l'ensemble du pays est le théâtre de combats impitoyables, qui déracinent une société avant toutrurale et aux assises fragiles. L'armée du maréchal Lon Nol, portée à bout de bras par les Américains fait alors face à une coalition de circonstance, sous la houlette de Sihanouk - qui conserve un réel prestige, même en exil à Pékin - et avec l'appui de Hanoï. Anciens maquis anti-sihanoukistes, communistes cambodgiens alliés traditionnels de Hanoï (les « Khmers-Vietminh ») et intellectuels déçus par Sihanouk formeront alors les principales composantes d'une insurrection que l'on appellera les Khmers rouges.
Le viol du Cambodge a commencé bien avant que les Khmers rouges s'emparent de Phnom-Penh voilà près de dix ans, en mars 1975. Les premières victimes de tueries systématiques seront les communautés chrétiennes vietnamiennes, massacrées dès 1970 par l'armée de Lon Nol. Bombardements aveugles par l'aviation américaine et incursions sud-vietnamiennes dans l'Est cambodgien auront également une lourde part de responsabilité dans les massacres de populations sans défense.
Dès 1970, le Cambodge est devenu un théâtre de combats pour d'autres, les destructions se produisent à un rythme effrayant, puisque même les villes disparaissent les unes après les autres.
En prenant le pouvoir, en 1975, les Khmers rouges ne rétabliront pas la paix, encore moins un semblant de justice. Bien au contraire les massacres vont se généraliser. Le « peuple ancien » et tous les signes d'une influence étrangère, surtout occidentale, doivent disparaître. Le prince Sihanouk est placé en résidence surveillée à Phnom-Penh dès son retour. Les villes sont évacuées dans des conditions atroces, et pratiquement abandonnées à la nature. La persécution des cadres de l'ancien régime, des intellectuels, des gens instruits, est systématiquement organisée. Une société doit disparaître, pour laisser la place au « peuple nouveau », illettré, conduit par une mystérieuse organisation, toute-puissante, l'Angkar, à la botte de Pol Pot. Ce régime, toujours mal connu, se lance dans de grands travaux - digues, irrigation - à l'image de l'empire angkorien. Les gens - mal nourris, persécutés, condamnés aux travaux forcés - meurent en grand nombre.
Les Khmers rouges ont laissé de leur passage - un peu plus de quatre ans - des dizaines de charniers, des salles de torture, l'impression d'un typhon sanguinaire. Ils n'ont pas résisté à l'offensive vietnamienne foudroyante de décembre 1978. Début janvier 1979, les Vietnamiens installeront au pouvoir à Phnom-Penh leurs protégés, qui s'y trouvent toujours à l'abri d'un corps expéditionnaire vietnamien évalué à plus de deux cent mille hommes. Depuis six ans le Cambodge est ainsi régi par une équipe khméro-vietnamienne qui entend tirer une partie au moins de sa légitimité de la « sauvagerie » des Khmers rouges.
Ces derniers existent toujours. Chassés du pouvoir, mais appuyés par Pékin contre Hanoi, ils ont rescellé une alliance de circonstance avec Sihanouk et d'autres Cambodgiens, comme Song Sann. Mais dans les forêts montagneuses de l'ouest du Cambodge, ils disposent toujours d'une petite armée que les Vietnamiens, cette année comme les précédentes, dès la fin des pluies, tentent de détruire. Ils n'y parviennent pas.
J.-C. P. - Le Monde

voici la photo... avec mes amitiés




robin des bois - 21/02/2006 à 19:16
Oui ..et si vous ne le savez pas ..HAING Ngor -chirurgien et acteur, auteur d'un livre aussi - n'a pas eu une fin tres heureuse aux Etats Unis..!!! cf:
http://www.humanite.presse.fr/journal/1996-04-29/1996-04-29-750938

Sereypheap - 21/02/2006 à 19:34
Bonsoir à toutes et à tous,
Bonsoir cher om ly,

ly a écrit

Bonjour à toutes et tous…

...
Sereypheap : votre région est bien "au nord de la Loire" comme me l'avait indiqué le toit de la maison d'en face la vôtre… et même, me dites-vous, en Ile de France… Région chère à mon cœur puisque c'est la mienne !... Je vais y "monter" comme on dit en Ardèche, jeudi et jusqu'à Dimanche… Dans le Val d'Oise précisément, peut-être pas loin de chez vous ?... Mon fils habite à Méry s/oise, entre Taverny et Auvers…
Votre photo nous montre vos enfants au bord du fameux étang de Monnet, celui des IRIS bleus je crois (?)… j'ai demeuré pas loin de là aussi, d'abord dans le Val d'Oise à Frépillon puis ensuite à Sigy en Bray (76)… Perso. Je suis né à Nanterre (92), fils de chiffonniers (comme Kirk Douglas…) et donc un pur produit de la banlieue de notre capitale… Paris, que je connais comme ma poche !...
J'étais en novembre 2005 à Beauvais (60), faisant un stage de… "combat de rue" ! ! ! Rassurez-vous, en défense pas en attaque !...

...
À vous lire chers amis… Kaéniens !... de Om Ly



Ma parole, vous êtes un vrai détective privé, cher om ly !:lol: Oui, je suis bien à Val d'Oise ! Moi qui voulais être discret...
Le jardin Monet se trouve à Giverny à environ 60 km de chez moi... J'adore ce jardin ! Il y a plein de japonais qui visitent !:lol:

Sereypheap - 21/02/2006 à 19:35
virgule a écrit

Sereypheap a écrit

Puisqu'on arrive aux confidences :lol:, hein, voici mes deux petits chiots au jardin Monet...

006_3.JPG



Tiens, t'es passé a coté delà ou j'ai grandis.


A Giverny ?

ly - 21/02/2006 à 21:55
"Ave Ceasar !... Morituri te salu tant !..."
(gloire à toi Empereur !... ceux qui vont mourir te saluent !...) pardon pour mon faible latin...

avec un peu d'humour pour éponger la tristesse que j'ai d'avoir appris la fin tragique du comédien Haing Ngor...
J'espère que ses assassins, comme tous les assassins devraient finir, est "de l'autre côté maintenant" !... Un trait de mon caractère, alors que je délivre des griffes de mon chat, le mulot qui vient de ronger mes tee-shirts et de me mordre, que je sauve de la noyade les guèpes qui se noient dans mon bassin à poissons, que je relâche le scorpion (innofensif en Ardèche) qui vient de me piquer...

Merci à Robin des Bois de l'information même aussi terrible...

alors comme çà, Sereypheap demeure dans le Val d'Oise, là ou je vais jeudi jusqu'à dimanche...
Des fois que ce ne soit pas trop loin de Mery s/Oise,entre Taverny et Auvers, je lui communique mon n° de portable sur sa ligne privée... j'aurai du vin ardéchois dans mon coffre pour le cas où...

Merci à tous les Kaéniens de votre participation sur notre sujet "occidentalisation" (peu ou prou...)
Comme je sais maintenant que la plupart d'entre vous aimez les fleurs, je vous joints ci-après une photo de la plus grande iriseraie (de France ?...) en Ardèche...

bonne nuit de la part de Om Ly... faites de beaux rêves d'un pays merveilleux où toutes les filles sont jolies, où tous les hommes sont frères, où toutes les familles sont unies et tous les animaux sont rois... Ce pays s'appellerait le Kampuchea en janvier, la France en février, la Chine en Mars, l'Inde en Avril, le Brésil en Mai, l'Espagne en Juin etc... etc... mais il y aurait autant de mois calendaires qu'il en faudrait pour les nommer tous !...


Vicheya - 21/02/2006 à 22:35
ly a écrit

Vicheya : OK chère amie Barang… je ne cherche pas plus !... Mais le fait que, barang, vous soyez sur ce site, m'incite à penser comme je l'ai écrit que "votre cœur semble khmer"ou au minimum "cambodgien"… J'ai connu des "pieds noirs" qui étaient plus "maghrébins" que les arabes eux-mêmes… Des "pieds-noirs" qui pleuraient en évoquant "leur Algérie", "leur Tunisie" ou "leur Maroc"…



Bonsoir Om Ly,

Etes vous psychologue ? Faite attention tout de même à ne pas tirer des conclusions trop hatives !

En ce qui me concerne, j'ai pris ce nom "Vicheya" car j'ai perdu mon mot de passe quand j'étais inscrite auparavant sous mon prénom Laurence. Vous pouvez d'ailleurs retrouver mes anciens messages sous ce nom. Pour me réinscrire, il a donc fallut trouver un autre pseudo. Alors j'en ai créé un, pas trop loin de la signification du mien (Laurence =) laurier, feuille que les empereurs romains se mettaient sur la tête, symbolisant la victoire ) :lol:

Par contre, je n'ai jamais nié que mon coeur est plus khmer que barang, et ce, depuis l'age de 14 ans. Et pour tout vous dire, plus les années passent et plus mon coeur est atteint de ce virus khmer ! :lol:
:sygus:

Vicheya - 21/02/2006 à 22:47
ly a écrit

avec un peu d'humour pour éponger la tristesse que j'ai d'avoir appris la fin tragique du comédien Haing Ngor...
J'espère que ses assassins, comme tous les assassins devraient finir, est "de l'autre côté maintenant" !...


Lok NGOR Haing !
Il est le principal responsable de l'attaque de mon coeur par le virus khmer ! :lol: En effet, c'est après la lecture de son livre, Une Odyssée Cambodgienne, que je n'ai eu de cesse de m'intéresser au Cambodge et à sa culture.
:lol:

Cependant, les meurtriers de Lok Ngor ont fait appel, il y a deux ans, je crois. Le juge du premier procès aurait trop mis en évidence le passé tourmanté de l'acteur sous les Khmers Rouges pour inciter les jurés à prendre de lourdes sanctions contre les meurtriers. Je ne connais pas les résultats du deuxième procès.
:larme:

ly - 22/02/2006 à 10:00
Bonjour à tous les Kaéniens...

Ah!encore un virus de plus !... et khmer celui-là... Je crois que j'en suis déjà moi-même un peu atteint...


Non Vicheya ! je ne suis pas psy...
Je vous rassure... Non, je ne suis pas "psy" et je ne cherche pas à le faire avec mon entourage sauf... quand certains me le demandent...
Et là non plus je ne suis pas "psy", car un pro ne donne aucun avis et se contente d'écouter et... "d'encaisser"...
Moi, j'écoute, je synthétise et je donne mon avis et... gratuitement bien entendu !...
Mais je peux me tromper et cela peut être grave de conséquences...

"La déchirure"... rappelez-vous de ce mot terrible pour beaucoup de peuples réprimés, anéantis, exilés par chance juste avant d'être exterminés !...
Je crois que ces "rescapés" et leurs enfants ont pour toujours été "marqués" et ne pourront jamais oublier "le Pays", leur enfance et tous les souvenirs vécus ou "entendus"...
Aussi, quand nous discutons ensemble, il nous faut toujours avoir présent à l'esprit que notre interlocuteur à un "vécu" à ménager... à préserver... à prendre en considération dans les réponses aux questions que nous nous posons... Ceci étant valable pour les khmers entre eux-mêmes (ou tout autre peuple), pas seulement quand JE vous écoute...

Nous devons, à mon humble avis, vivre avec cette "schizophrénie" (mot un peu fort) "dychotomie" (moins fort) permanente... avec cette "déchirure" qui ne nous quittera jamais...

Notre famille et nos proches sont le ciment sur lequel nous pouvons et devons compter mais... je suis d'accord avec vous sur le besoin de nous isoler d'eux parfois... C'est "vital" à mon avis, pour se "ressourcer", se reconstruire une vie "vivable"... On ne doit pas toujours être en "communauté de deuil" !...

Voilà ce que je me suis permis de vous dire, sans vous connaitre, car ce que j'ai dit est valable pour tous le monde... Y compris pour moi, qui n'ais a priori aucun souci...

Je ressens pourtant cette "déchirure"... depuis le 17 septembre 2004, quant à 15heures, mon fils cadet m'a appelé pour me dire que son frère, mon fils ainé, venait de mourir à son bureau... Il avait 43 ans, père de 3 enfants, très bel homme de 1m91 et tout pour être heureux... A cet instant, quelque chose s'est "déchiré" définitivement dans ma tête !...

Amitiés à toutes et tous de LY qui va aller se ressourcer un week-end en famille à Paris...
A lundi pour la suite...

sothy - 22/02/2006 à 11:13
ly a écrit

Bonjour à toutes et tous…

A tous : J'emmènerai à tout hasard, quelques bouteilles de vin d'Ardèche, pour le cas où j'aurais le plaisir de rencontrer l'un (ou l'une, ou plusieurs) d'entre vous pendant mon court séjour…
J'avais d'ailleurs posé la question il y a quelques… messages : vous rencontrez-vous entre vous là-haut, dans les brumes du Nord ?...
(Peut-être un jour nous rencontrerons-nous… En tout cas, à la "dédicace" de mon roman, c'est sûr !...)

alors - personne n'organise rien pour Om Ly qui vient à Paris ??? un pti pique nique sous les ponts de Paris ??? :aboire: rien ??? :cameleon:


Je remercie très sincèrement celles et ceux qui prennent l'habitude de m'appeler OM LY… C'est pour moi comme si nous étions de la même famille… mais nous le sommes en réalité : KNiens !... (en phonétiques : les kaéniens…)

Une très jolie photo d'Ardèche et de l'un de ses trésors pour terminer : Les champignons !...

À vous lire chers amis… Kaéniens !... de Om Ly


virgule - 22/02/2006 à 11:22
Sereypheap a écrit

A Giverny ?

Vernon.

Creamy Sopheap - 22/02/2006 à 11:39
Sothy : Dommage, Paris ça fait un peu loin...mais ya pas mal de parisiens sur le forum non ? :12:

Om Ly : Je vous souhaite une bonne fin de semaine, et je vous fais une bise sur les 2 joues ! (les autres KNiens aussi !)Image75.jpg

Tiens en parlant de bisous, la bise c'est typiquement français non ? Ca me rappelle un passage du récit de Vicheya, quand elle disait qu'elle avait fait la bise à un étudiant pour le remercier d'un cadeau, ça m'avait fait sourire les réactions. D'ailleurs en ce qui me concerne, j'ai du mal à faire la bise aux asiatiques de mon âge(à moins qu'ils ne viennent vers moi), je ne sais pas pourquoi...alors que j'irais tout naturellement tendre la joue à un(e) occidental(e), c'est votre cas aussi ?

sothy - 22/02/2006 à 11:55
Creamy Sopheap a écrit

Sothy : Dommage, Paris ça fait un peu loin...mais ya pas mal de parisiens sur le forum non ? :12:
Om Ly : Je vous souhaite une bonne fin de semaine, et je vous fais une bise sur les 2 joues ! (les autres KNiens aussi !)



tiens, moi aussi je vous fais la bise

ly - 22/02/2006 à 12:27
Alors Creamy... n'avais-je pas raison quand je disais que vous aviez un coeur "gros comme çà" ?... Vous en êtes maintenant à envoyer des bisous par Internet... dont perso je vous remercie et vous retourne les miens...
... et Sothy qui veut m'accueillir "sous les ponts de Paris"... la suite c'est "lorsque descend la nuit...", une très belle chanson qui malheureusement me rappelle "notre" terrible 2ème guerre mondiale... et Paris était occupé par les Allemands !... (ma seconde "déchirure")

Virgule qui demeure à Vernon... connait-il, à Notre Dame de la Garenne, la société CFPI ?...

Pour en revenir à des "moeurs" typiquement françaises... l'habitude de la "bise" amicale...
Enfin presque... car d'autres peuples européens s'embrassent également : les italiens, espagnoles, portugais, belges, un peu les allemands et les anglais... Les pays slaves également... Les russes ont ceci en commun avec les américains, c'est de s'embrasser sur les lèvres... (non !... sans la langue !...)mais ce baiser est réservé à un cercle très restreint, familial et amical intime...
En Afrique, c'est aussi très courant de se faire la bise (réflexe d'anciens colonisés ?...)
Notez que les lapons se frottent le nez... contre le nez !...
Il y a mille façons "d'embrasser" quelqu'un... Des livres existent sur ce sujet...
Il reste que quand des camarades ou amis se rencontrent et se font "la bise", c'est une marque instantanée de "paix", pas définitive malheureusement... Mais dans un couple où le baiser est beaucoup plus... "intime" (?), est-il pour autant plus... définitif ?... Malheureusement, les statistiques sont là pour nous prouver le contraire !...
Continuez mes amis à vous faire plein de bisous... cela vaut mieux que de se taper dessus !...

à +


Vicheya - 22/02/2006 à 12:56
Creamy Sopheap a écrit

Tiens en parlant de bisous, la bise c'est typiquement français non ? Ca me rappelle un passage du récit de Vicheya, quand elle disait qu'elle avait fait la bise à un étudiant pour le remercier d'un cadeau, ça m'avait fait sourire les réactions. D'ailleurs en ce qui me concerne, j'ai du mal à faire la bise aux asiatiques de mon âge(à moins qu'ils ne viennent vers moi), je ne sais pas pourquoi...alors que j'irais tout naturellement tendre la joue à un(e) occidental(e), c'est votre cas aussi ?


Eh oui, la bise au "srok" ca fait toujours rire! Ce n'est pas du tout une habitude locale. La seule fois où j'ai vu deux personnes se faire la bise, c'ètait des mariés lors de leur cérémonie ! :lol:
Une sur la joue droite, une sur la joue guauche et une dernière sur le front ! :lol:

Pas étonnant que j'ai choqué mes élèves, mais c'est le rôle d'un prof de langue etrangère, de montrer les habitudes de ceux dont on enseigne la langue ! :-P

Personnellement, je n'aime pas faire la bise à tout le monde comme c'est l'habitude en France, entre collègues ou avec les copains des copains, etc ... Je garde celà pour mes amis proches et ma famille. Et pour mes élèves qui me font des cadeaux ! :lol:

:sygus:

sothy - 22/02/2006 à 13:13
autrement dit je dois te porter un cadeau pour que tu m'embrasses !
tu te fais acheter !
hmmm

au fait merci - grace à toi j'ai pu mettre une photo ; où je ne vous embrasse pas, mais en pensée quans même

Vicheya - 22/02/2006 à 13:19
sothy a écrit

autrement dit je dois te porter un cadeau pour que tu m'embrasses !
tu te fais acheter !
hmmm

au fait merci - grace à toi j'ai pu mettre une photo ; où je ne vous embrasse pas, mais en pensée quans même


T'as tout compris Sothy ! :lol:

Mais je t'ai montré comment poster une photo, et gratuitement en plus ! :smiley12:

D'ailleurs qu'est ce qui m'a pris, d'habitude, je demande 10.000 riels pour ce genre d'info ! :xtrem:

virgule - 22/02/2006 à 13:26
ly a écrit

Virgule qui demeure à Vernon... connait-il, à Notre Dame de la Garenne, la société CFPI ?...


Oui, je connais, c'est sur la route de rouen, entre vernon et gaillon. Mais je n'y ai jamais mis les pieds :lol:

J'habite plus a vernon depuis... 15 ans au moins...

ly - 22/02/2006 à 13:33
Sothy... "barang" vous aussi ?... comme Vicheya...
Alors question : pourquoi, si vous êtes "barang", n'avez vous pas la "culture" des bisous ?... Ce n'était pas comme çà, entre français au Cambodge, "bisous" entre amis ?...
N'allez pas croire chers amis que je suis un "forcené des bisous"... moi aussi il m'arrive d'éviter d'en faire à certaines personnes...

Vicheya a écrit : "le rôle d'un prof de langue etrangère, de montrer les habitudes de ceux dont on enseigne la langue !

Il me semble pourtant avoir dit : "sans la langue..." (blague, jok,!...)

à+

sothy - 22/02/2006 à 13:41
mais je parle seulement de la photo où je ne vous embrasse pas - on me l'a fait remarquer (merci creamy lol) ; je suis très bisou, copains copines compris.
puis en effet je suis barang(e) moi aussi - je me suis déjà expliquée, je ne sais où, sur mon pseudo
allez, bonne journée je dois vous quitter - j'ai du pain sur la planche
bizzzzzzzzzzzzz
sothy

Sereypheap - 22/02/2006 à 19:51
Bonsoir à toutes et à tous,
Bonsoir cher, om ly,

ly a écrit


...
alors comme çà, Sereypheap demeure dans le Val d'Oise, là ou je vais jeudi jusqu'à dimanche...
Des fois que ce ne soit pas trop loin de Mery s/Oise,entre Taverny et Auvers, je lui communique mon n° de portable sur sa ligne privée... j'aurai du vin ardéchois dans mon coffre pour le cas où...

...



Je serai ravi de vous rencontrer, cher om ly !:lol: Mais comme je vous disais dans le mail que je vous ai envoyé, dans la coutume khmère, en tout cas, dans la coutume de la famille Sereypheap, une très grande famille, dispersée dans les trois coins du globe :lol:, nous avons l'habitude de rendre visite à une personne venant de loin chez elle !:lol: Ceci par respect envers la personne et surtout pour ne pas lui rendre la vie difficile et fatigante...:12:

Alors, si vous n'êtes pas trop fatigué par le voyage, je pourrai venir vous voir chez vous...

PS : je vous ai laissé également mon numéro de portable.

Sereypheap

Edité le 22/02/2006 @ 19:52 par Sereypheap

Sereypheap - 22/02/2006 à 19:54
virgule a écrit

Sereypheap a écrit

A Giverny ?

Vernon.


Très belle commune ! Le coin est paradisiaque !:lol: D'ailleurs, avant de trouver le jardin Monet, on a fait au moins des milliers d'aller-retours Vernon, on était complètement perdu, pauvre de nous !:lol:

Edité le 22/02/2006 @ 19:56 par Sereypheap

Vicheya - 22/02/2006 à 20:13
ly a écrit

Sothy... "barang" vous aussi ?... comme Vicheya...
Alors question : pourquoi, si vous êtes "barang", n'avez vous pas la "culture" des bisous ?... Ce n'était pas comme çà, entre français au Cambodge, "bisous" entre amis ?...
N'allez pas croire chers amis que je suis un "forcené des bisous"... moi aussi il m'arrive d'éviter d'en faire à certaines personnes...

Vicheya a écrit : "le rôle d'un prof de langue etrangère, de montrer les habitudes de ceux dont on enseigne la langue !

Il me semble pourtant avoir dit : "sans la langue..." (blague, jok,!...)

à+


Ce n'est pas que je n'ai pas la culture du bisou, mais je n'aime pas faire la bise à tout le monde. Donc, je réserve les bisous pour mon entourrage proche. Voilà !

Quant a l'enseignement d'un langue, j'ai pensé a cette blague, mais je ne pensais pas que vous alliez oser ! :xtrem:

Sereypheap - 22/02/2006 à 20:21
Vicheya a écrit


...
Ce n'est pas que je n'ai pas la culture du bisou, mais je n'aime pas faire la bise à tout le monde. Donc, je réserve les bisous pour mon entourrage proche. Voilà !
...



Et nous, y avons nous droit ?:lol:

ly - 22/02/2006 à 22:02
Donc mes amis, rendez-vous est pris avec notre cher Sereypheap à Méry s/Oise samedi après-midi... vous savez tout, on ne vous cache rien !... Quelle tête allons-nous faire en nous découvrant ?...
Heureusement, ce n'est pas un rendez-vous galant... on n'est pas sur "Meetic" ici !...
Je vous dirais bien ce que je vais mettre dans le colis d'Ardèche, mais je me méfie de vous... vous allez tout lui raconter et ce ne sera plus une surprise !...
Nous échangerons nos impressions ON LINE dès lundi pour que vous soyez les premiers informés...

Sur ce... je vais allez dormir un peu... demain c'est près de 800 kms qui m'attendent (sans compter les gendarmes qui m'attendent aussi... aux tournants !...)

A lundi mes amis... D'ici là, soyez sages et faites de beaux rêves, de rencontres amicales, et pour nos amis(e) célibataires, + si affinités...

Amitiés de Ly

Vicheya - 22/02/2006 à 23:10
Sereypheap a écrit

Vicheya a écrit


...
Ce n'est pas que je n'ai pas la culture du bisou, mais je n'aime pas faire la bise à tout le monde. Donc, je réserve les bisous pour mon entourrage proche. Voilà !
...



Et nous, y avons nous droit ?:lol:


Quand tu m'auras invité dans ta maison, toute ta famille y aura droit ! :lol:

Vicheya - 22/02/2006 à 23:23
ly a écrit

Donc mes amis, rendez-vous est pris avec notre cher Sereypheap à Méry s/Oise samedi après-midi... vous savez tout, on ne vous cache rien !... Quelle tête allons-nous faire en nous découvrant ?...
Amitiés de Ly


Cher Om ly, sachant que Creamy, Sothy et moi, nous nous sommes présentées avec des photos, j'espère que vous photographierez cette rencontre pour qu'on sache qui se cache derrière votre Yin Yang tournant et derrière la statue de Sereypheap :lol: manière ne nous faire participer aussi à cette rencontre ! :up:

:xtrem:

Sereypheap - 25/02/2006 à 18:11
Voilà le rendez-vous avec notre cher Om ly a bien eu lieu !:lol: C'est une rencontre très enrichissante et intéressante !:lol: Mais je laisserai à cher de Om ly de décrire, il est plus doué que moi pour la description...

Ma fille est très contente de la peluche, cher Om ly, elle vous en remercie beaucoup !:lol:

ly - 01/03/2006 à 18:28
Bonjour à tous les KaéNiens…

"La Rencontre de Sereypheap…" (pour plagier ce merveilleux film de Sun Connery : "la Rencontre de Forester…")

Ce fut un grand moment parmi ceux que j'avais vécus auparavant… Un "premier rendez-vous" d'A…mitié !...
N'ayant ni lui ni moi, vu notre photo sur le site, nous pouvions nous attendre à beaucoup de surprise… Peut-être même à une "surprise de taille"… Par exemple pour moi, voir une blonde aux yeux bleus se faisant appeler "Sereypheap" (la Liberté en khmer et donc féminin…), et pour lui de voir devant ses yeux ébahis, une superbe jeune femme khmère pure se faisant appeler "Ly"…

Il n'en fut rien de tout cela… Sereypheap étant comme il l'avait dit, un homme khmer ayant comme beaucoup d'autres, fuit son pays d'origine… et moi, Ly, étant comme je l'avais dit, un grand'père aux cheveux blancs, certes encore très bel homme pour son âge !... ( chutt !... c'est moi qui raconte, alors…)…
… Donc Sereypheap, un peu surpris tout de même en sortant de sa voiture, moi étant sur le trottoir et le guettant à son 100ème passage avant de trouver la bonne adresse, s'avança vers moi lentement, visiblement sur ses gardes et redoutant peut-être un Virus Internet en me serrant la main… Non ! pas de Virus… Alors il se détendit et me gratifia d'un magnifique sourire khmer !... en face de mon éternel sourire de "Titi parisien qui en a vu bien d'autres"…

Après les présentations d'usage à mon épouse, à ma belle-fille portugaise et à mon fils, nous nous installâmes confortablement pour ce premier échange "in vivo" ( "live" en British)…
D'abord ce fut, comme la tradition le veut, l'échange rituel de cadeaux : champagne rosé d'une grande marque, vins d'Ardèche, confitures et gelées de divers fruits d'Ardèche… et une peluche pour la petite fille de Sereypheap…

Nous avons consacré environ 2 heures à faire connaissance et parler du Cambodge évidemment, mais aussi de nos métiers, de nos familles et du sujet qui nous tient à cœur : notre vie occidentalisée… Peut-être en aurez vous des échos sur ce site, quand nous en discuterons ensemble…

En résumé : beaucoup d'amitié entre nous… des sentiments très compatissants de ma part pour le peuple khmer et particulièrement pour Sereypheap qui nous a parlé de "son Odyssée" au cours de laquelle il a beaucoup souffert… De sa part je suppose, mais c'est à lui de vous le dire, l'impression que j'ai voulu donner à cette rencontre : nous sommes des êtres humains qui sont conscients que les autres existent et ont les mêmes droits et les mêmes devoirs réciproques… Accueil que ma famille et moi avons voulu le plus chaleureux possible !...

L'Avenir nous rassemblera peut-être à nouveau ?... Ce sera avec la plus grande joie !...

Je n'ai pas pu prendre de photo de notre rencontre mais je vous envoie la mienne ci-après (soyez indulgents… je ne suis plus aussi beau que j'étais à votre âge…) Par contre vous Mesdames et Mesdemoiselles, soyez aimables avec notre ami Sereypheap… C'est un très beau garçon qui aurait pu jouer dans "la déchirure" mais à l'âge qu'il a maintenant…Son visage rappelle un peu celui de l'acteur Tony Leung ka fai, quand celui-ci était plus jeune, dans ses premiers films… Je ne vous en dit pas plus… A lui de le faire s'il le désire…

J'attends toujours que l'un d'entre vous me dise s'il connaît cette dame en bleu sur la photo que j'ai jointe il y a une dizaine de jours… Peut-être Yayawarman ?...

À demain et d'ici là portez vous bien

Vicheya - 01/03/2006 à 19:09
ly a écrit

C'est un très beau garçon qui aurait pu jouer dans "la déchirure" mais à l'âge qu'il a maintenant…Son visage rappelle un peu celui de l'acteur Tony Leung ka fai, quand celui-ci était plus jeune, dans ses premiers films… Je ne vous en dit pas plus… A lui de le faire s'il le désire…




:up: Allez Sereypheap ! Om Ly nous en a trop dit ! On veut voir ta photo maintenant ! :up:

:xtrem:

Vicheya - 01/03/2006 à 19:10


Merci Om Ly pour toute cette aventure que l'on a pu vivre grace a vous !

Pour Yayawarman, il faut lui envoyer un message privé pour le réveiller ! :up:

Sereypheap - 01/03/2006 à 19:57
Bonsoir à toutes et à tous,

ly a écrit

Bonjour à tous les KaéNiens…

"La Rencontre de Sereypheap…" (pour plagier ce merveilleux film de Sun Connery : "la Rencontre de Forester…")

Ce fut un grand moment parmi ceux que j'avais vécus auparavant… Un "premier rendez-vous" d'A…mitié !...
N'ayant ni lui ni moi, vu notre photo sur le site, nous pouvions nous attendre à beaucoup de surprise… Peut-être même à une "surprise de taille"… Par exemple pour moi, voir une blonde aux yeux bleus se faisant appeler "Sereypheap" (la Liberté en khmer et donc féminin…), et pour lui de voir devant ses yeux ébahis, une superbe jeune femme khmère pure se faisant appeler "Ly"…



A vrai dire, j'attendais à vous voir avec des yeux un peu bridés, cher Om ly !:lol:

ly a écrit


… Donc Sereypheap, un peu surpris tout de même en sortant de sa voiture, moi étant sur le trottoir et le guettant à son 100ème passage avant de trouver la bonne adresse,



Une seule fois ! Je me suis trompé de chemin mais pas de ce côté, car vous m'avez dit de suivre la route qui mène à Taverny alors c'est l'opposé de la direction de la maison de votre fils !:lol:

ly a écrit


s'avança vers moi lentement, visiblement sur ses gardes et redoutant peut-être un Virus Internet en me serrant la main… Non ! pas de Virus… Alors il se détendit et me gratifia d'un magnifique sourire khmer !... en face de mon éternel sourire de "Titi parisien qui en a vu bien d'autres"…



C'est vrai, vous avez un sourire qui me met à l'aise dès que je l'aperçois !:lol:

ly a écrit


... et une peluche pour la petite fille de Sereypheap…



et qu'elle la prénomme Blanco !:lol: C'est un chien !

ly a écrit


En résumé : beaucoup d'amitié entre nous… des sentiments très compatissants de ma part pour le peuple khmer et particulièrement pour Sereypheap qui nous a parlé de "son Odyssée" au cours de laquelle il a beaucoup souffert… De sa part je suppose, mais c'est à lui de vous le dire, l'impression que j'ai voulu donner à cette rencontre : nous sommes des êtres humains qui sont conscients que les autres existent et ont les mêmes droits et les mêmes devoirs réciproques… Accueil que ma famille et moi avons voulu le plus chaleureux possible !...



Oui, c'est ce que j'aperçois également !:lol: Ce que j'ai remarqué, c'est que vous êtes plus gentil et sympathique en vrai, cher Om ly !:lol:

ly a écrit


L'Avenir nous rassemblera peut-être à nouveau ?... Ce sera avec la plus grande joie !...



La prochaine fois, je vous inviterai dans notre modeste demeure !:lol:

ly a écrit


...
Par contre vous Mesdames et Mesdemoiselles, soyez aimables avec notre ami Sereypheap… C'est un très beau garçon qui aurait pu jouer dans "la déchirure" mais à l'âge qu'il a maintenant…Son visage rappelle un peu celui de l'acteur Tony Leung ka fai, quand celui-ci était plus jeune, dans ses premiers films… Je ne vous en dit pas plus… A lui de le faire s'il le désire…



Je vous remercie sincèrement pour vos compliments !:lol: Mais je ne puis vous montrer une photo de moi, c'est pour me faire désirer et monter ainsi les enchères !:lol: Désolé, ma chère Laurence !:lol: Car je veux un bisou mais un vrai !:lol:
Non, je me réserverai à des vraies rencontres, si vous voulez bien...

sothy - 01/03/2006 à 20:35
Enchanté Om Ly !
peut-être pas les yeux bridés mais un sourire presque khmer !

Quant à Vicheya, qui ne connait pas Sereypheap : tu ne sais pas ce que tu manques !

foi de sothy



viendrai prendre la photo du "vrai" bisou ! quand l'heure viendra.

Vicheya - 01/03/2006 à 22:32
Sereypheap a écrit


Je vous remercie sincèrement pour vos compliments !:lol: Mais je ne puis vous montrer une photo de moi, c'est pour me faire désirer et monter ainsi les enchères !:lol: Désolé, ma chère Laurence !:lol: Car je veux un bisou mais un vrai !:lol:
Non, je me réserverai à des vraies rencontres, si vous voulez bien...



:larme: snif, pas de photos ! Je suis vraiment déçue ! :larme:

Allez Sothy, prends en une en douce pour moi a votre prochaine rencontre ! :lol: Ensuite tu me l'envoie par mail et il n'en saura rien ! :xtrem:

:sygus:

ly - 13/03/2006 à 09:49
Bonjour à toutes les Kaéniennes et à tous les Kaéniens…

OM Ly est dépanné !... du moins en grande partie… Il me reste à récupérer pas mal de données éparpillées… Je vous raconterai dans le détail ce qui m’est arrivé dans l’espoir que cela puisse servir à vous éviter les mêmes ennuis…
Rendez-vous sur notre sujet de prédilection : " notre vie occidentalisée " … qui me semble le plus approprié à ce genre de débat, puisqu'il s'agit bien d'une partie de "notre vie occidentalisée"…

Merci à notre ami Sereypheap qui vous a passé le message de ma part, dès que je lui ai demandé son aide…

Amitiés "restaurées" de Ly



ly - 14/03/2006 à 10:25
bonjour chers amis...

Je vous informe que j'ai ouvert un nouveau sujet, à la demande de notre amie You-and-me et de certains autres...

Rendez-vous si vous le voulez bien sur "self-défense élémentaire"

Amitiés de Ly qui n'est plus "planté" sur son PC
et merci à Sereypheap pour le message me concernant

Sereypheap - 18/03/2006 à 12:23
Vicheya a écrit



...
Ayant déjà enseigné à des Khmers, je savais que deux difficultés allaient se présenter : les différences interculturelles et l’écart inter-linguistique, qui est très important.



Tout ce qui suit est l'expérience que notre chère Laurence a été confrontée lors de son séjour au Cambodge. Elle a d'ailleurs su, de par sa qualité de professeur de français, que je n'ai pas :lol:, à juste titre noter quelques différences comportementales et gestuelles entre le monde occidental et le Cambodge.

J'aimerai bien développer plus ces différences culturelles ensemble, avec l'aide encore une fois de notre chère Laurence, professeur de français, si elle veut bien nous aider évidemment...:lol:

Les différences interculturelles

J’ai toujours vu le Père GILLES commencer ses conférences sur les réfugiés du Sud-Est asiatique ainsi : Il faisait venir deux femmes auprès de lui, une Française et une Asiatique. Il leur demandait, devant l’auditoire, de peler chacune une pomme. L’une le faisait d’avant en arrière, en ramenant le couteau vers le pouce (la Française), l’autre dans le sens inverse en ramenant le couteau vers l’index (l’Asiatique). Ceci pour faire comprendre à l’auditoire qu’il était devant deux univers totalement différents. Il continuait en disant que « Descartes n’avait pas traversé le Canal de Suez ». Les manières de penser en Asie sont totalement différentes et ce qui est logique pour un Occidental ne l’est pas forcément pour un Asiatique, et vice et versa.

Bien évidemment, ces différences culturelles transparaissent dans la salle de classe.
Une classe de langue idéale serait composée d’élèves actifs, prenant spontanément la parole. Mais l’apprenant asiatique est passif et ne prend pas la parole spontanément. « Ce ne sont pas des leaders, mais plutôt des suiveurs ». Un Khmer ne prendra la parole que s’il est quasiment sûr d’avoir la bonne réponse pour ne pas perdre la face. La « face » est la base de la culture khmère (et asiatique en général). Toute atteinte à la face est ressenti comme une grave injure. Faire perdre la face à quelqu’un, c’est le « tuer » socialement. Regarder quelqu’un fixement, exprimer directement son désaccord, fait perdre la face à l’autre. Se fâcher, montrer ses sentiments, nous fait perdre la face. Tous les Khmers, lorsqu’ils sentiront une atteinte à leur face, se protègeront derrière un énigmatique sourire. Avec un peu d’expériences (et quelques erreurs ! ), on arrive très bien à reconnaître ce sourire de façade, qui exprime un malaise, une colère, etc…

Cette attitude n’est donc pas la meilleur dans une classe de langue. Pour dynamiser la classe, il faut tout d’abord qu’il y ait une cohésion, une solidarité dans la classe. Sur ce point, mis à part un élève de la 8ème promotion (maintenant dans la classe de l’assistant) qui était souvent mis à l’écart, il n’y a pas eu de problème. Ils se serrent les coudes.
Ensuite, il faut installer une mise en confiance entre eux et l’enseignant, tout en respectant et comprenant cette notion de face. Pour ce faire, j’ai souvent utilisé la langue khmère, quand je le pouvais. Par exemple, lorsqu’un élève lisait un mot en le prononçant à l’anglaise ou utilisait un mot anglais, je m’amusais à chaque fois à leur dire en khmer « oh ! phiesa anglais, khniom cheu trochiek ! ». Ce genre de remarques ne manquait jamais de les faire rire. De plus, mon accent et surtout ma syntaxe khmère, loin d’être parfaite, leur montrait que même le professeur, personne très respectée dans la culture khmère, faisait aussi des fautes en apprenant une langue étrangère ! Ils pouvaient donc en faire aussi. La complicité entre eux et moi s’est installée jusqu’au point où ils étaient ravis de m’enseigner à leur tour leur langue, de corriger ma prononciation quand je lisais un mot dans le dictionnaire ou de m’apprendre en khmer le mot que je venais de leur enseigner en français.

J’ai souvent remarqué, lorsque les Cambodgiens voient que l’on s’intéresse à eux, à leur pays, à leur culture, qu’ils nous « adoptaient » facilement, c’est-à-dire qu’ils ne nous percevaient plus comme un simple étranger et qu’un lien d’amitié pouvait se créer. Au contraire, lorsque nous n’arrivons pas à établir ces relations de confiance, les Khmers nous offrent qu’une façade, non sincère, et on y perd tout.

J’ai réussi très vite à les mettre en confiance. Je leur ai toujours montré que je m’intéressais à eux en m’informant sur les raisons de leurs absences, en donnant quelques fois du paracétamol à ceux qui avaient mal à la tête. Je me souviens d’un cadet de la 9ème promotion qui avait beaucoup de mal en français et qui ne participait pas. Il était assez introverti. Un jour, il est venu me demander l’autorisation de rester dans la chambre car il était malade. Il avait des boutons et des irritations sur les bras et la poitrine. Mon assistant ne connaissait pas le nom de cette maladie en français, mais il m’a dit qu’on en mourrait. Bien sûr, je me suis inquiétée et j’ai appelé sur-le-champ un de mes amis cambodgiens qui est infirmier. Ce dernier m’a dit que c’était du zona et que l’on n'en mourrait pas ! Il m’a indiqué un nom de médicament à prendre et m’a conseillé de lui donner du paracétamol pour calmer les douleurs. J’ai donné à ce cadet le nom du médicament et plusieurs cachets de paracétamol car il devait attendre encore deux jours avant de sortir ( Au début, la 9ème promotion devait attendre 3 mois avant de pouvoir sortir, soit jusqu’au Nouvel An khmer). Il m’a remercié avec un grand sourire et à son retour à l’école, après le Nouvel An khmer, j’ai demandé de ces nouvelles. Il était guéri. Depuis ce jour, malgré des difficultés, il fait son possible pour participer en cours et fait des progrès.

Pour les cours, je me suis appuyée sur Initial 1 et 2. Ce sont des livres de progression lente, mais ils ont l’avantage de ne pas créer de choc culturel. De plus, l’avantage d’utiliser un manuel, permet aux élèves de se voir progresser et de faciliter la reprise des cours par le professeur suivant qui sait exactement où les élèves se sont arrêtés. En plus d’Initial, j’ai utilisé le manuel Vacances en France pour compléter les leçons de grammaire. Je les ai fait travailler aussi sur des films Deux frères, des dessins animés Mulan, Le Roi Lion, des bandes dessinées Boule et Bill ainsi que des chansons françaises.
Pour les entraîner à parler et à se mettre en scène, nous avons fait régulièrement des jeux de rôle, que je faisais jouer à tour de rôle, devant la classe, après qu’ils les aient préparés à la maison et que je notais.

Quand on enseigne le français à des apprenants de culture différente, il faut non seulement leur apprendre la langue, mais aussi la culture française. « L’implicite est ce qui est virtuellement contenu dans une proposition, un fait, sans être formellement exprimé, et peut en être tiré par déduction, induction ».

Au Cambodge, quand on se parle, on regarde en général vaguement son interlocuteur et même parfois de côté : on ne fixe pas son regard sur le visage de l’autre. C’est ressenti comme une atteinte à la face. Les interlocuteurs se regardent peu dans les yeux, notamment entre les deux sexes. En France, on aime parler en se regardant dans les yeux. Sinon, cela pourrait être considéré comme une marque de timidité ou un manque de franchise.
Lorsqu’on a fait des jeux de rôles, j’ai tout de suite remarqué qu’ils ne savaient pas se saluer à l’occidental, surtout quand ils étaient plus de deux. Tous tendaient la main en même temps, ne sachant laquelle serrer ! Je leur ai expliqué, qu’en France, on regarde les gens droit dans les yeux, même si ce sont des personnes plus âgées ou des supérieurs et il était impoli de ne pas le faire. Je leur ai également expliqué qu’on ne tendait la main à quelqu’un seulement après avoir établi un contact visuel avec lui et jamais avant. Maintenant ils connaissent la règle, mais la pratique reste difficile.

Un autre problème lié à la face est le oui-oui et le oui-non. En effet, contrairement à nous, le « oui » cambodgien a culturellement deux sens : le oui-oui signifie « oui, j’ai compris et oui, je le ferai » alors que le oui-non signifie « oui, j’ai compris et non, je ne le ferai pas ». Mais voilà ! Comment différencier un oui-oui d’un oui-non ? Au Cambodge, et en générale dans toute l’Asie, on n’exprime jamais son opposition directement. On fera sentir, de manière détournée, que la réponse est négative, mais le Cambodgien vous dira toujours ba ou cha. Pour savoir reconnaître les oui-oui des oui-non, il faut apprendre à lire sur le visage, dans les yeux et bien sur, dans ce fameux sourire. Il faut être observateur. Même s’il n’est pas d’accord, un khmer vous dira toujours « oui » avec un sourire de façade pour préserver votre face et/ou la sienne. Il est très impoli en khmer de dire « non » directement, c’est ressenti comme une attaque à la face.

Le professeur, qui a un statut respecté, doit toujours faire attention à ce problème, car à la question « Vous avez compris ? », les élèves répondront toujours « oui » pour ne pas faire perdre la face au professeur. S’ils lui disaient « non », cela sous-entendrait que le professeur est mauvais. C’est donc au professeur d’apprendre, dans un premier temps, à distinguer les oui-oui et les oui-non pour comprendre ses élèves et dans un deuxième temps, leur apprendre que dire « non » et demander des explications supplémentaires ne fera pas perdre la face, ni à son professeur, ni à lui-même.

La gestuelle est quelque peu différente au Cambodge. Je leur ai donc fait remarquer quelques gestes différents, comme la manière de compter sur les doigts – les Français commencent par le pouce pour finir par l’auriculaire, alors que les Khmers font le contraire, commençant par l’auriculaire et finissant par le pouce – la manière de faire signe à quelqu’un de venir – nous agitons les doigts, paume de la main en l’air, alors que les Khmers font la même chose, mais paume de la main en direction du sol. Ce ne sont que quelques exemples parmi d’autres.
Les cours ont été également des moments de découvertes, comme le jour où je leur ai emmené une tranche d’emmental pour en faire goûter à chacun un petit bout. Les Khmers ne sont pas habitués aux produits laitiers et le fromage (qu’ils appellent en khmer le « prahoc barang ») est une des choses qui les étonne le plus au point de vue culinaire. Ce jour de dégustation d’emmental, j’ai eu droit à de nombreuses grimaces et rires !


Je me suis permis de faire respirer un peu ton texte, Laurence !:lol:


Edité le 18/03/2006 @ 12:27 par Sereypheap

Vicheya - 18/03/2006 à 12:37
Sereypheap a écrit


[size=3][font=Arial]Tout ce qui suit est l'expérience que notre chère Laurence a été confrontée lors de son séjour au Cambodge. Elle a d'ailleurs su, de par sa qualité de professeur de français, que je n'ai pas :lol:, à juste titre noter quelques différences comportementales et gestuelles entre le monde occidental et le Cambodge.

J'aimerai bien développer plus ces différences culturelles ensemble, avec l'aide encore une fois de notre chère Laurence, professeur de français, si elle veut bien nous aider évidemment...:lol:

[...]

Je me suis permis de faire respirer un peu ton texte, Laurence !:lol:



Pas de problème, tu as eu raison de l'aérer un peu car c'est très compact. :lol:

Alors on commence par quel sujet ? :up:

Je tiens à préciser que je n'ai pas noté ces différences de comportements et de gestes de par ma qualité de professeur. Je suis passionnée par le Cambodge et sa culture depuis l'age de 14 ans. Alors je me suis toujours montrée attentive à ses différences et je m'en suis servies après, en tant que professeur. Il faut savoir qu'avant mes études de FLE, j'ai fait de l'ethnologie et cela nous incite à regarder l'"autre" d'un autre oeil, à remarquer les différences et à chercher à les comprendre. On y arrive pas toujours !
:lol:

Sereypheap - 18/03/2006 à 12:43
Vicheya a écrit


...
Alors on commence par quel sujet ? :up:



A toi de voir, tu es le maestro !:lol:

Vichey a écrit


Je tiens à préciser que je n'ai pas noté ces différences de comportements et de gestes de par ma qualité de professeur. Je suis passionnée par le Cambodge et sa culture depuis l'age de 14 ans. Alors je me suis toujours montrée attentive à ses différences et je m'en suis servies après, en tant que professeur. Il faut savoir qu'avant mes études de FLE, j'ai fait de l'ethnologie et cela nous incite à regarder l'"autre" d'un autre oeil, à remarquer les différences et à chercher à les comprendre. On y arrive pas toujours !
:lol:


J'ai voulu juste montrer ta qualité, ma chère, rien de plus !:lol:

A toi l'honneur, épate-nous !:lol:

Sereypheap - 18/03/2006 à 12:55
Alors si c'est à moi de commencer !

A ton avis, Laurence, si les Cambodgiens persistent à se comporter comme tels en France, penses-tu qu'ils seront mal vus, mal perçus, voir même méprisables ?

Vicheya - 18/03/2006 à 13:13
Sereypheap a écrit

Alors si c'est à moi de commencer !

A ton avis, Laurence, si les Cambodgiens persistent à se comporter comme tels en France, penses-tu qu'ils seront mal vus, mal perçus, voir même méprisables ?



:lol: merci d'avoir commencé !

Bon, alors, qu 'entends-tu exactement par "comme tel" ?
Si c'est juste dans les différences gestuelles, comme la façon de compter, de faire signe a quelqu'un de venir ou encore d'éplucher un fruit, cela n'a pas grande importance pour l'intégration en France, il y a aura juste des petites incompréhension.
Par exemple, le signe "agiter la main, paume vers le sol" pour demander de venir, pourra, au pire ne pas être compris tout de suite par un Français.

Par contre, la manière de ne jamais regardé quelqu'un droit dans les yeux, aura des conséquences plus sérieuse. J'insistais beaucoup avec mes élèves sur ce sujet. A un entretien d'embauche, si la personne sert la main du patron sans le regarder dans les yeux, le patron pourra voir un manque de franchise, une extrême timidité, qui fera qu'il ne le prendra pas !
De même pour le "oui-non". En France, on exprime ses opinions, directement, même si celà doit passer par une réelle "engeulade". Les Cambodgiens fuieront cette engueulade. Ils ne s'opposeront pas à une personne et préféreront dire "oui" en face et ne pas faire pour autant ce qu'on leur a demandé : c'est le "oui-non".
Là aussi, cette attitude aura pour conséquence de faire penser que les Khmers sont faux.
C'est la même chose pour le sourire en réponse à une offense.

Je ne pense pas que les Français trouveront les Khmers méprisables, mais il y aura une grande incompréhension qui s'installera petit à petit. C'est ce que j'ai beaucoup remarqué au Cambodge, avec des Français qui ne connaissaient pas grand chose à la mentalité khmère.
Par contre, je constate que les jeunes Khmers, de moins de 30 ans, sont souvent plus français que les français eux-mêmes. Ils ne se sont pas intégrés, mais totalement assimilés.
Enfin, il faudrait que les jeunes participent à cette discussion. Car c'est le sentiment que j'ai avec les jeunes de ma ville, mais depuis que je fréquente les forum, je me rends compte qu'il y en a quelques uns qui gardent leur racine.

Il faut s'apprivoiser petit à petit, et des deux côtés ! Certains tentent de comprendre, d'autres ne le feront jamais !

Sereypheap - 18/03/2006 à 13:42
Vicheya a écrit

Sereypheap a écrit

Alors si c'est à moi de commencer !

A ton avis, Laurence, si les Cambodgiens persistent à se comporter comme tels en France, penses-tu qu'ils seront mal vus, mal perçus, voir même méprisables ?



:lol: merci d'avoir commencé !

Bon, alors, qu 'entends-tu exactement par "comme tel" ?



Tout ce que tu as décrit !

J'aimerai bien savoir en ce qui concerne "la face". Je perçois tout de même que les Occidentaux y attachent aussi d'importance. Peut-être que moins que les Cambodgiens, mais tout de même, n'est-ce pas, Laurence ? Car la face est une sorte de fierté, donc défendre sa face, c'est en quelque sorte défendre sa raison, bref sa fierté. Alors cette notion doit être universelle, non ?

Vicheya a écrit


Par contre, la manière de ne jamais regardé quelqu'un droit dans les yeux, aura des conséquences plus sérieuse. J'insistais beaucoup avec mes élèves sur ce sujet. A un entretien d'embauche, si la personne sert la main du patron sans le regarder dans les yeux, le patron pourra voir un manque de franchise, une extrême timidité, qui fera qu'il ne le prendra pas !



A ce propos, un conseiller de l'Apec, oh il y a de cela une dizaine d'années déjà, m'a conseillé de regarder le front de son intercoluteur si on n'ose pas regarder dans les yeux ! A ne pas se tromper et ragarder à la place le décoleté de son interlocutrice, c'est ce que je faisais une fois, c'était trop tentant ! Je ne sais pas si elle a fait exprès pour me couler mais je n'ai pas pu m'en empêcher !:sygus: Oh, ce n'était rien du tout, c'était juste un entrainement que j'ai provoqué ! Car de temps en temps, j'aime bien envoyer les cvs pour sonder le marché et dès que j'ai un entretien, je n'ai jamais hésité de le faire juste pour m'entrainer. C'est lors de cet entretien que j'ai su qu'il faut mettre ses yeux là où il faut et non ailleurs !!!:lol:

Vicheya a écrit


De même pour le "oui-non". En France, on exprime ses opinions, directement, même si celà doit passer par une réelle "engeulade". Les Cambodgiens fuieront cette engueulade. Ils ne s'opposeront pas à une personne et préféreront dire "oui" en face et ne pas faire pour autant ce qu'on leur a demandé : c'est le "oui-non".
Là aussi, cette attitude aura pour conséquence de faire penser que les Khmers sont faux.
C'est la même chose pour le sourire en réponse à une offense.



La dessus, j'ai l'impression que les Français l'apprécient au contraire ! Car j'ai du mal à répondre par la négation ! Mais je fais savoir clairement que je ne suis pas d'accord...

Et en général, c'est moi qui ai le dernier mot ! Lors d'une réunion, pour ne pas l'envenimer et venir aux combats au corps à corps :lol:, je préfère céder, car ma prof de physiques m'a dit une fois, qu'il ne faut jamais faire boire à un âne qui n'a pas soif ! Alors lorsqu'on n'est pas d'accord et que je savais pertinemment que j'ai raison, je considère l'autre comme un âne !:sygus: Et en douce ou en tout ce que tu veux, je mets en application mes idées quand c'est moi qui mène le projet, qu'on se taise !:lol: Car j'assume, point barre !:lol:

Vicheya a écrit


Il faut s'apprivoiser petit à petit, et des deux côtés ! Certains tentent de comprendre, d'autres ne le feront jamais !


C'est pourquoi je souhaite qu'on en parle, Laurence !:lol:

Edité le 18/03/2006 @ 13:51 par Sereypheap

ly - 18/03/2006 à 13:55
Bonjour à tous les Kaéniens... (rappelez-vous que le féminin est contenu dans l'expression)

Votre échange sur les différences de culture est très intéressant...

Si vous avez besoin de mon avis... n'hésitez pas !... Ce sera avec joie que je vous aiderai...

Par exemple, pour la "poignée de mains" : c'est toujours le "supérieur" (?) qui doit tendre la main le premier... Jamais "l'inférieur" (?) !... Par exemple, dans une visite de pré-embauche (très important n'est-ce pas...) le candidat ne doit jamais tendre le premier la main à celui qui le reçoit (considéré comme "supérieur" à cette occasion...)
Autre chose de très important dans les visites de pré-embauche : ne fixez pas celui qui vous reçoit "dans les yeux" continuellement... Laissez lui la possibilité "d'échapper à votre regard" !... en regardant son menton par exemple, ou à côté de sa tête, vers ses arrières... Rappelez-vous que les fauves et même les chiens ont horreur d'être fixé dans les yeux... Ils attaquent immédiatement où ils fuient !... Ces deux attitudes sont très mauvaises avec un employeur potentiel !... Ayez aussi un "très léger sourire", pas vainqueur (çà c'est mauvais), pas moqueur (encore plus mauvais), pas non plus le fameux "sourire khmer" très beau mais "impénètrable" pour un occidental, "pensez : sympa" et faites le !... Pensez aussi à l'expression du corps en entier... mais c'est une autre question, que notre chère Vicheya vous expliquera elle-même certainement !...

à + et suivez bien ces cours gratuits... ils vous aideront, non pas à vous "intégrer" (ce que je ne souhaite pour personne...) mais à comprendre les deux cultures (magnifiques...)

de Ly qui se sent proche de tous les terriens (et même des autres...)

Sereypheap - 18/03/2006 à 13:59
ly a écrit

Bonjour à tous les Kaéniens... (rappelez-vous que le féminin est contenu dans l'expression)

Votre échange sur les différences de culture est très intéressant...

Si vous avez besoin de mon avis... n'hésitez pas !... Ce sera avec joie que je vous aiderai...



Oui, vous nous serez un grand secours, cher om ly !:lol:

ly a écrit


Par exemple, pour la "poignée de mains" : c'est toujours le "supérieur" (?) qui doit tendre la main le premier... Jamais "l'inférieur" (?) !... Par exemple, dans une visite de pré-embauche (très important n'est-ce pas...) le candidat ne doit jamais tendre le premier la main à celui qui le reçoit (considéré comme "supérieur" à cette occasion...)
Autre chose de très important dans les visites de pré-embauche : ne fixez pas celui qui vous reçoit "dans les yeux" continuellement... Laissez lui la possibilité "d'échapper à votre regard" !... en regardant son menton par exemple, ou à côté de sa tête, vers ses arrières... Rappelez-vous que les fauves et même les chiens ont horreur d'être fixé dans les yeux... Ils attaquent immédiatement où ils fuient !... Ces deux attitudes sont très mauvaises avec un employeur potentiel !... Ayez aussi un "très léger sourire", pas vainqueur (çà c'est mauvais), pas moqueur (encore plus mauvais), pas non plus le fameux "sourire khmer" très beau mais "impénètrable" pour un occidental, "pensez : sympa" et faites le !... Pensez aussi à l'expression du corps en entier... mais c'est une autre question, que notre chère Vicheya vous expliquera elle-même certainement !...
...
de Ly qui se sent proche de tous les terriens (et même des autres...)


Certes, c'est une remarque très pertinante, cher om ly...

J'en veux d'autres ! Les questions de la vie de tous les jours, mêmes les plus évidentes...

Edité le 18/03/2006 @ 14:00 par Sereypheap

ly - 18/03/2006 à 14:16
merci pour votre invitation "lok Sereypheap"...

un petit geste de tous les jours vis à vis de nos amies (de tous âges et de toutes cultures, surtout à Paris...)

Un homme, quel que soit son âge et sa culture, doit toujours laisser passer la première, une femme quel que soit son âge et sa culture !!!... C'est pareil pour la place assise dans le bus ou le métro... N'hésitez pas mesdames, mesdemoiselles, à regarder bien droit dans les yeux avec un regard désapprobateur, les hommes qui restent assis devant vous "debout"... Ils vont se lever en s'excusant, surtout les hommes de culture occidentale, les autres ? je ne sais pas !... soyez sur vos gardes, on ne sait jamais !...

Quand vous recevez quelqu'un à la maison, levez-vous de votre fauteuil pour l'accueillir et ETEIGNEZ votre chère Télé !...

A table, ne commencez jamais à manger avant que la maitresse de maison ne le fasse elle-même... C'est pareil pour "l'appéro" !... pas de "trempage de lèvres" dans votre verre avant elle...

à +

Vicheya - 19/03/2006 à 12:10
Sereypheap a écrit


Tout ce que tu as décrit !

J'aimerai bien savoir en ce qui concerne "la face". Je perçois tout de même que les Occidentaux y attachent aussi d'importance. Peut-être que moins que les Cambodgiens, mais tout de même, n'est-ce pas, Laurence ? Car la face est une sorte de fierté, donc défendre sa face, c'est en quelque sorte défendre sa raison, bref sa fierté. Alors cette notion doit être universelle, non ?


Oui, les Occidentaux attachent aussi de l'importance à la face. Mais c'est la manière de la préserver qui change beaucoup entre un Occidental et un Asiatique. Personnellement, si on attaque ma face, je fonce et je me défent bec et ongle ! Et je pense que les Occidentaux sont beaucoup comme moi. On défend notre face en faisant du bruit ! :lol:
Alors qu'un Asiatique le fera en douceur, de manière détournée ou se taira, mais en gardera une rancune très forte.

Sereypheap a écrit


A ce propos, un conseiller de l'Apec, oh il y a de cela une dizaine d'années déjà, m'a conseillé de regarder le front de son intercoluteur si on n'ose pas regarder dans les yeux ! A ne pas se tromper et ragarder à la place le décoleté de son interlocutrice, c'est ce que je faisais une fois, c'était trop tentant ! Je ne sais pas si elle a fait exprès pour me couler mais je n'ai pas pu m'en empêcher !:sygus: Oh, ce n'était rien du tout, c'était juste un entrainement que j'ai provoqué ! Car de temps en temps, j'aime bien envoyer les cvs pour sonder le marché et dès que j'ai un entretien, je n'ai jamais hésité de le faire juste pour m'entrainer. C'est lors de cet entretien que j'ai su qu'il faut mettre ses yeux là où il faut et non ailleurs !!!:lol:


:whaou: tu regarde les décolletés ? :whaou: C'est encore un sous-entendu ?
Tu sais, tu m'inquiètes de plus en plus ! :lol:
Il ne faut pas hésiter à regarder son interlocuteur dans les yeux ; bien sur, pas le fixer non plus, mais le regard doit être franc et la tête haute, pas d'inclinaison. Les remarques que j'entends souvent sur les Asiatiques de la part des personnes les connaissant peu, sont qu'ils ne sont pas francs, qu'ils cachent leur sentiment, leur colère et qu'on ne sait jamais quand ils vont frapper ! Ma mère, elle-même, les compare à des chats (yeux mystérieux, attitudes mystérieuse) :lol:

Sereypheap a écrit


La dessus, j'ai l'impression que les Français l'apprécient au contraire ! Car j'ai du mal à répondre par la négation ! Mais je fais savoir clairement que je ne suis pas d'accord...

Et en général, c'est moi qui ai le dernier mot ! Lors d'une réunion, pour ne pas l'envenimer et venir aux combats au corps à corps :lol:, je préfère céder, car ma prof de physiques m'a dit une fois, qu'il ne faut jamais faire boire à un âne qui n'a pas soif ! Alors lorsqu'on n'est pas d'accord et que je savais pertinemment que j'ai raison, je considère l'autre comme un âne !:sygus: Et en douce ou en tout ce que tu veux, je mets en application mes idées quand c'est moi qui mène le projet, qu'on se taise !:lol: Car j'assume, point barre !:lol:



T 'es un dictateur ! :lol: Tu ne dis rien, mais tu fais quand même ! Ainsi, il n'y a pas de confrontation, certes, mais il n'y a aucune possibilité de faire des compromis avec l'âne ! :lol: Je préfère la confrontation, l'explication et très souvent, on trouve un terrain d'entente. Personnellement, quand je suis dans cette situation avec un Asiatique, je discute avec lui à part. Ainsi, on peut s'expliquer et personne ne perd la face.
Il ne faudra pas qu'on s'engueule les deux car j'adore avoir le dernier mot aussi !:smiley12:
Heureusement que tu vis vers Paris, sinon, je croierais que tu es le president de l'Association des Cambodgiens de ma ville. Il m'a sorti la même phrase la semaine dernière "On ne peut pas faire boire un âne qui n'a pas soif" ! Et je lui ai répondu que ça ne coutait rien d'essayer, qu'on pouvait lui donner envie en lui mettant le bol devant le nez ! :-P

Sereypheap a écrit


Vicheya a écrit


Il faut s'apprivoiser petit à petit, et des deux côtés ! Certains tentent de comprendre, d'autres ne le feront jamais !


C'est pourquoi je souhaite qu'on en parle, Laurence !:lol:


Et c'est un sujet qui m'interesse beaucoup ! :lol:

Vicheya - 19/03/2006 à 12:21
ly a écrit

merci pour votre invitation "lok Sereypheap"...

un petit geste de tous les jours vis à vis de nos amies (de tous âges et de toutes cultures, surtout à Paris...)

Un homme, quel que soit son âge et sa culture, doit toujours laisser passer la première, une femme quel que soit son âge et sa culture !!!... C'est pareil pour la place assise dans le bus ou le métro... N'hésitez pas mesdames, mesdemoiselles, à regarder bien droit dans les yeux avec un regard désapprobateur, les hommes qui restent assis devant vous "debout"... Ils vont se lever en s'excusant, surtout les hommes de culture occidentale, les autres ? je ne sais pas !... soyez sur vos gardes, on ne sait jamais !...

Quand vous recevez quelqu'un à la maison, levez-vous de votre fauteuil pour l'accueillir et ETEIGNEZ votre chère Télé !...

A table, ne commencez jamais à manger avant que la maitresse de maison ne le fasse elle-même... C'est pareil pour "l'appéro" !... pas de "trempage de lèvres" dans votre verre avant elle...

à +


Cher Om Ly, merci pour votre cours sur la poignée de main, je ne connaissais pas cette règle ! :lol:

Par contre, pour l'histoire de faire passer la femme avant, c'est typiquement occidental, car je crois, si je ne me trompe, que c'est le contraire en Chine ! Un homme passe avant pour ouvrir le passage.
Et au Cambodge ? Je ne sais pas ! :quoi: ils m'ont toujours laissé passer devant ! :lol:
Pour le repas, j'ai très souvent remarqué que les femmes ne mangeaient pas a la meme table que les invités. Elles mangent à la cuisine avec les gosses et laissent les hommes ensemble et les invités, se faire servir !!! :lol: Ca m'a souvent étonnée !
:-)

Sereypheap - 19/03/2006 à 12:38
Vicheya a écrit


...
Sereypheap a écrit


A ce propos, un conseiller de l'Apec, oh il y a de cela une dizaine d'années déjà, m'a conseillé de regarder le front de son intercoluteur si on n'ose pas regarder dans les yeux ! A ne pas se tromper et ragarder à la place le décoleté de son interlocutrice, c'est ce que je faisais une fois, c'était trop tentant ! Je ne sais pas si elle a fait exprès pour me couler mais je n'ai pas pu m'en empêcher !:sygus: Oh, ce n'était rien du tout, c'était juste un entrainement que j'ai provoqué ! Car de temps en temps, j'aime bien envoyer les cvs pour sonder le marché et dès que j'ai un entretien, je n'ai jamais hésité de le faire juste pour m'entrainer. C'est lors de cet entretien que j'ai su qu'il faut mettre ses yeux là où il faut et non ailleurs !!!:lol:


:whaou: tu regarde les décolletés ? :whaou: C'est encore un sous-entendu ?
Tu sais, tu m'inquiètes de plus en plus ! :lol:



Non, c'est juste un regard franc, sans arrières pensées !:lol: C'est pour ne pas vexer justement mon interlocutrice ! Car ignorer sa beauté, je pense, est une insulte envers la personne !:lol:

Vicheya a écrit


Il ne faut pas hésiter à regarder son interlocuteur dans les yeux ; bien sur, pas le fixer non plus, mais le regard doit être franc et la tête haute, pas d'inclinaison. Les remarques que j'entends souvent sur les Asiatiques de la part des personnes les connaissant peu, sont qu'ils ne sont pas francs, qu'ils cachent leur sentiment, leur colère et qu'on ne sait jamais quand ils vont frapper ! Ma mère, elle-même, les compare à des chats (yeux mystérieux, attitudes mystérieuse) :lol:



Justement, cela apprendra à ceux d'en face de tempérer leurs propos sur le champ !:lol: Mon Dieu, si je devais me comporter selon mes tempéremments, tu te rends compte, Laurence, si tout le monde devait être franc, quand on voyait un blonde qui passait !:sygus: J'aimerai bien d'ailleurs, mais l'éducation française m'a appris à devenir un peu hypocrite...

Vicheya a écrit


Sereypheap a écrit


La dessus, j'ai l'impression que les Français l'apprécient au contraire ! Car j'ai du mal à répondre par la négation ! Mais je fais savoir clairement que je ne suis pas d'accord...

Et en général, c'est moi qui ai le dernier mot ! Lors d'une réunion, pour ne pas l'envenimer et venir aux combats au corps à corps :lol:, je préfère céder, car ma prof de physiques m'a dit une fois, qu'il ne faut jamais faire boire à un âne qui n'a pas soif ! Alors lorsqu'on n'est pas d'accord et que je savais pertinemment que j'ai raison, je considère l'autre comme un âne !:sygus: Et en douce ou en tout ce que tu veux, je mets en application mes idées quand c'est moi qui mène le projet, qu'on se taise !:lol: Car j'assume, point barre !:lol:



T 'es un dictateur ! :lol: Tu ne dis rien, mais tu fais quand même ! Ainsi, il n'y a pas de confrontation, certes, mais il n'y a aucune possibilité de faire des compromis avec l'âne ! :lol: Je préfère la confrontation, l'explication et très souvent, on trouve un terrain d'entente. Personnellement, quand je suis dans cette situation avec un Asiatique, je discute avec lui à part. Ainsi, on peut s'expliquer et personne ne perd la face.
Il ne faudra pas qu'on s'engueule les deux car j'adore avoir le dernier mot aussi !:smiley12:




Non, avant de faire selon mes décisions, c'est qu'il y a eu discussions dans la limite de la cordialité auparavant !:lol: Mais je ne sais pas tergiverser, tourner en rond ! Mon temps est précieux ! Et d'ailleurs, quand j'applique mes décisions, c'est que j'ai le feu vert de mes supporters !:lol: Et donc, à la différence d'un dictateur, Laurence, c'est que mes décisions sont approuvées par la majorité, et surtout par tous mes supérieurs hiérarchiques, que j'appelle cela, ma chère Laurence, la démocratie ! Encore une fois, il ne faut pas tirer une conclusion hative, permière leçon d'un asiatique ou de Sereypheap !:lol:

Vicheya a écrit


Heureusement que tu vis vers Paris, sinon, je croierais que tu es le president de l'Association des Cambodgiens de ma ville. Il m'a sorti la même phrase la semaine dernière "On ne peut pas faire boire un âne qui n'a pas soif" ! Et je lui ai répondu que ça ne coutait rien d'essayer, qu'on pouvait lui donner envie en lui mettant le bol devant le nez ! :-P



Si cela se trouve on sortait de la même école !:lol: Non, je plaisante. Impossible, car j'étais seul Cambodgien dans mon lycée à l'époque.

Vicheya a écrit


Sereypheap a écrit


Vicheya a écrit


Il faut s'apprivoiser petit à petit, et des deux côtés ! Certains tentent de comprendre, d'autres ne le feront jamais !


C'est pourquoi je souhaite qu'on en parle, Laurence !:lol:


Et c'est un sujet qui m'interesse beaucoup ! :lol:


Moi, de même...

Vicheya - 19/03/2006 à 13:24
Sereypheap a écrit

Mon Dieu, si je devais me comporter selon mes tempéremments, tu te rends compte, Laurence, si tout le monde devait être franc, quand on voyait un blonde qui passait !:sygus:


Attention, je suis blonde ! :lol:

Sereypheap a écrit


Non, avant de faire selon mes décisions, c'est qu'il y a eu discussions dans la limite de la cordialité auparavant !:lol: Mais je ne sais pas tergiverser, tourner en rond ! Mon temps est précieux ! Et d'ailleurs, quand j'applique mes décisions, c'est que j'ai le feu vert de mes supporters !:lol: Et donc, à la différence d'un dictateur, Laurence, c'est que mes décisions sont approuvées par la majorité, et surtout par tous mes supérieurs hiérarchiques, que j'appelle cela, ma chère Laurence, la démocratie ! Encore une fois, il ne faut pas tirer une conclusion hative, permière leçon d'un asiatique ou de Sereypheap !:lol:



Okay, alors, t'es comme moi ! :lol:
Je retiens ta leçon, mais ce n'était pas vraiment une conclusion de ma part, plutot une blague ! :lol: Je me doutais bien que tu n'avais pas tout expliqué en détail !


Vicheya - 19/03/2006 à 13:25


Alors Sereypheap, dans la culture khmère et chinoise, est ce que l'on fait passer les femmes avant ?

:up:

Sereypheap - 19/03/2006 à 13:28
Vicheya a écrit

Sereypheap a écrit

Mon Dieu, si je devais me comporter selon mes tempéremments, tu te rends compte, Laurence, si tout le monde devait être franc, quand on voyait un blonde qui passait !:sygus:


Attention, je suis blonde ! :lol:



Et tu veux toujours que je sois franc avec toi ?:lol:

Sereypheap - 19/03/2006 à 13:37
Vicheya a écrit



Alors Sereypheap, dans la culture khmère et chinoise, est ce que l'on fait passer les femmes avant ?

:up:


A vrai dire, je ne puis te répondre ! Mais je peux te répondre en tant que Sereypheap, et que cela ne tienne qu'à moi !:lol:

Eh bien, je dirais oui et non ! Cela dépendrait des circonstances. Car en tant que Khmer et Français, mon éducation mixte, et d'ailleurs selon Chbap Pros :lol:, chaque homme se doit de protéger et couvrir les besoins vitaux et familiaux de son épouse et ses enfants ! De par cette obligation, et selon les circonstances donc, chaque homme devait trouver les meilleurs façons de se comporter devant un événement, s'il devait faire passer d'abord son épouse et ses enfants ou d'abord lui-même...

Il faut savoir aussi que l'éducation khmère, voire même asiatique, est ancrée sur la famille, l'amitiée, bref sur les connaissances. Le respect, la cordialité, le comportement vis-à-vis d'autrui suit donc logiquement cette éducation. Et donc, il est possible qu'on ne réagit pas de la même manière vis-à-vis des femmes, des inconnues, en générale qu'avec sa propre épouse et ses relations, sa famille...

Edité le 19/03/2006 @ 13:52 par Sereypheap

Sereypheap - 19/03/2006 à 13:40
Vicheya a écrit


Sereypheap a écrit


Non, avant de faire selon mes décisions, c'est qu'il y a eu discussions dans la limite de la cordialité auparavant !:lol: Mais je ne sais pas tergiverser, tourner en rond ! Mon temps est précieux ! Et d'ailleurs, quand j'applique mes décisions, c'est que j'ai le feu vert de mes supporters !:lol: Et donc, à la différence d'un dictateur, Laurence, c'est que mes décisions sont approuvées par la majorité, et surtout par tous mes supérieurs hiérarchiques, que j'appelle cela, ma chère Laurence, la démocratie ! Encore une fois, il ne faut pas tirer une conclusion hative, permière leçon d'un asiatique ou de Sereypheap !:lol:



Okay, alors, t'es comme moi ! :lol:
...



Deux points en commun ! Il reste encore 98 autres !:lol: Que du chemin à parcourir ensemble...:lol:

Edité le 19/03/2006 @ 13:41 par Sereypheap

ly - 19/03/2006 à 13:46
vous m'amusez tous les deux... Cela me rappelle "le serpent et la mangouste"...

Méditez sur ce vieux proverbe français (et peut-être d'origine arabe ou grecque ou autre...) :

"Il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de répondre" !...

de Ly (sous la grisaille de l'Ardèche aujourd'hui...)

Sereypheap - 19/03/2006 à 13:58
ly a écrit

merci pour votre invitation "lok Sereypheap"...

un petit geste de tous les jours vis à vis de nos amies (de tous âges et de toutes cultures, surtout à Paris...)

... C'est pareil pour la place assise dans le bus ou le métro... N'hésitez pas mesdames, mesdemoiselles, à regarder bien droit dans les yeux avec un regard désapprobateur, les hommes qui restent assis devant vous "debout"... Ils vont se lever en s'excusant, surtout les hommes de culture occidentale, les autres ? je ne sais pas !... soyez sur vos gardes, on ne sait jamais !...

...
à +


Je pense, cher om ly, que cette politesse est inapplicable dans le métro parisien !:lol: En tout cas, c'est ce que je conçois ! Je ferai un effort pour laisser passer les handicapés moteurs mais avec ce monde qui est prêt à se tuer juste pour avoir non pas une place assise, mais une place tout court dans le métro encore une fois parisien :lol: ! Dans le métro parisien, je pense, au contraire, qu'il ne faut pas appliquer cette politesse pour éviter l'obstruction au passage dans le métro !:lol:

ly - 19/03/2006 à 14:07
c'est votre point de vue...

Moi, quand je prends le métro ou l'autobus, j'applique le "code de bonne conduite français" : je laisse ma place, spontanément aux personnes prioritaires ou aux dames, hommes âgés, maman avec bébés dans les bras etc... et il m'arrive de demander à un "jeune homme en pleine forme" de se lever et d'en faire autant... avec le sourire bien sûr !...

C'est un peu "la jungle", je le reconnais volontiers mais il faut résister... sinon, adieu les bonnes manières !...


Sereypheap - 19/03/2006 à 14:18
ly a écrit

c'est votre point de vue...

Moi, quand je prends le métro ou l'autobus, j'applique le "code de bonne conduite français" : je laisse ma place, spontanément aux personnes prioritaires ou aux dames, hommes âgés, maman avec bébés dans les bras etc... et il m'arrive de demander à un "jeune homme en pleine forme" de se lever et d'en faire autant... avec le sourire bien sûr !...

C'est un peu "la jungle", je le reconnais volontiers mais il faut résister... sinon, adieu les bonnes manières !...




Cependant, je le fais volontiers dans la liggne C !:lol: Car on a de la place et le luxe de voyager agréablement comme en première classe :lol: et appliquer les rêgles de la bonne conduite !:lol:

Edité le 19/03/2006 @ 14:18 par Sereypheap

Vicheya - 19/03/2006 à 14:42
Sereypheap a écrit

Vicheya a écrit

Sereypheap a écrit

Mon Dieu, si je devais me comporter selon mes tempéremments, tu te rends compte, Laurence, si tout le monde devait être franc, quand on voyait un blonde qui passait !:sygus:


Attention, je suis blonde ! :lol:



Et tu veux toujours que je sois franc avec toi ?:lol:



Mais bien sur ! :xtrem:

Vicheya - 19/03/2006 à 14:46
Sereypheap a écrit

[
Il faut savoir aussi que l'éducation khmère, voire même asiatique, est ancrée sur la famille, l'amitiée, bref sur les connaissances. Le respect, la cordialité, le comportement vis-à-vis d'autrui suit donc logiquement cette éducation. Et donc, il est possible qu'on ne réagit pas de la même manière vis-à-vis des femmes, des inconnues, en générale qu'avec sa propre épouse et ses relations, sa famille...


Alors là, ta phrase m'intéresse beaucoup. Pourrais-tu être plus clair avant que je puisse tirer mes conclusions ! :lol:

misteroud - 19/03/2006 à 15:33
ly a écrit

c'est votre point de vue...

Moi, quand je prends le métro ou l'autobus, j'applique le "code de bonne conduite français" : je laisse ma place, spontanément aux personnes prioritaires ou aux dames, hommes âgés, maman avec bébés dans les bras etc... et il m'arrive de demander à un "jeune homme en pleine forme" de se lever et d'en faire autant... avec le sourire bien sûr !...

C'est un peu "la jungle", je le reconnais volontiers mais il faut résister... sinon, adieu les bonnes manières !...




Je me lève très souvant pour laisser ma place au dame agé de plus de 50ans ( pas avant 50 ans, sinon les femmes risque de se vexer car elles n'aiment pas qu'on les prennent pour des mami :lol:)
Je me lève très rarement pour un homme agé sauf quand je vois qu'il tient à peine debout...
Je ne me lève jamais pour un homme de jeune âge.
Je me lève lorsque je vois qu'une femme porte des trucs lourds au bras.
je me lève pour les petites filles de 5ans pour ne pas qu'elle se fatigue trop les jambes ou se fasse écraser par les voyageurs..
Presque jamais pour les petits garçons car il faut qu'ils apprennent à s'endurcir.


Sereypheap - 19/03/2006 à 17:20
Vicheya a écrit

Sereypheap a écrit

[
Il faut savoir aussi que l'éducation khmère, voire même asiatique, est ancrée sur la famille, l'amitiée, bref sur les connaissances. Le respect, la cordialité, le comportement vis-à-vis d'autrui suit donc logiquement cette éducation. Et donc, il est possible qu'on ne réagit pas de la même manière vis-à-vis des femmes, des inconnues, en générale qu'avec sa propre épouse et ses relations, sa famille...


Alors là, ta phrase m'intéresse beaucoup. Pourrais-tu être plus clair avant que je puisse tirer mes conclusions ! :lol:


Eh bien, pour être honnête, je n'ai pas envie de me lever pour quelqu'un, même une femme, que j'ai envie de donner une baffe ! Par contre, pour quelqu'un que j'aime bien, comme toi par exemple, j'offrirais même mes genoux si j'étais encore célibataire !:lol:

ly - 19/03/2006 à 17:27
Tout le monde se lève bien pour... Danette !...

Jeune gens comme Misteroud, "levez-vous" de votre siège et offrez le avec le sourire à TOUTES LES FEMMES, quel que soit leur âge !!!...

D'abord, vous leur ferez plaisir... Ensuite, vous vous ferez plaisir à vous-mêmes... quand vous allez voir la dame vous regarder comme "le nouveau messie", ("Jet Lee" si vous êtes asiatique)...

Partout dans le monde on parle de "la galanterie française"... Ce n'est pas un vain mot !... Faites partie de ces ambassadeurs qui deviennent un peu trop rare dans la jeunesse actuelle !...

à +

misteroud - 19/03/2006 à 18:18
euhhh, Mr Ly, j'ai plutôt entendu parler de la galanterie anglaise ! :lol:

Laisser sa place à toute les Femmes, c'est un peu beaucoup... donc faut pas s'assoir du tout pour résumer les choses...:sarcastic:

Lorsqu'on laisse s'asseoir une jeune femme à sa place, ça donne le sentiment d'être un dragueur du dimanche qui rode dans les transports en commun ... :lol:
En plus, on a bien l'air "con" debout accrocher à la barre...ça fait le gros pigeons qui se laisse avoir pour de beaux yeux doux.

La galanterie pour les femmes agées voilà ce que la culture cambodgienne m'a apprise depuis tout petit, le respect des anciens...:-)...Je laisse volontier ma place au dame de + de 50ans.
Quand aux jeunes femmes tampis, faut pas trop être gentleman sinon on se fait pigeonner.
Remarquer comment les jolies filles ont souvant des réductions fou des remises facilement, comment les jeunes hommes se poussent volontier dans le RER pour qu'elles puissent monter et se coller...:sygus:

Pour moi, l'excès de galanterie c'est comme une sorte de soumission aux femmes (rien ne sert de se sacrifier pour une femme qui s'en fiche royallement de vous)...j'étais comme vous à une époque mr ly mais à présent j'ai bien changer à force d'observation.... la galanterie pour sa copine et les personnes âgés, voilà tout..rien de plus, rien de moins !!! :soleil:


Edité le 19/03/2006 @ 18:25 par misteroud

ly - 19/03/2006 à 19:27
Désolé pour les anglais !...

SCUDERY Madeleine ( 1608 - 1701 )

Madeleine de Scudéry nait au Havre en 1607, d'origine aristocratique. Elle reçoit une éducation exceptionnelle de la part de son oncle qui a été à la cour de trois rois et qui lui ouvre les portes de l'Hôtel de Rambouillet. Elle arrive à Paris en 1635, elle s'y fixe en 1640. elle essaie alors d'obtenir des lettres et des autographes de correspondants éminents de l'époqu, Elle n'y réussit d'ailleurs pas très bien. Elle écrit en 1641, les Lettres Masculines, où les amants se plaignent du mépris dans lequel ils sont tenus. Elle se fait ensuite connaître par sa participation au "Recueil des femmes illustres" (1642), dans lequel elle a pris part à "L'épitre aux Dames " qui ouvre le Recueil et à la "Harangue de Sapho à Erine".

Sapho est le pseudonyme qu'elle prend et dont elle donne une image très volontaire. Elle restera toute sa vie fidèle à cette volonté de croire à cet idéal d'amour tendre., fidélité dont elle fera une règle de vie.

Elle écrit deux romans épiques:
- La Clélie (avec la Carte du Tendre) de 1654 à 1661
- Le Grand Cyrus, de 1649 à 1653.

Ses Romans s'arrachent presque feuille à feuille, à peine sortis des presses.

Avec Paul Pélisson, avec qui elle a entretenu une relation de grande fidélité, elle a influencé La Fontaine et Molière. Le courant précieux fut un courant littéraire important, le courant de la mondanité, c'est à ce moment que l'on voit naître la galanterie française.


Retour

Vicheya - 19/03/2006 à 19:52
Sereypheap a écrit

Vicheya a écrit

Sereypheap a écrit

[
Il faut savoir aussi que l'éducation khmère, voire même asiatique, est ancrée sur la famille, l'amitiée, bref sur les connaissances. Le respect, la cordialité, le comportement vis-à-vis d'autrui suit donc logiquement cette éducation. Et donc, il est possible qu'on ne réagit pas de la même manière vis-à-vis des femmes, des inconnues, en générale qu'avec sa propre épouse et ses relations, sa famille...


Alors là, ta phrase m'intéresse beaucoup. Pourrais-tu être plus clair avant que je puisse tirer mes conclusions ! :lol:


Eh bien, pour être honnête, je n'ai pas envie de me lever pour quelqu'un, même une femme, que j'ai envie de donner une baffe ! Par contre, pour quelqu'un que j'aime bien, comme toi par exemple, j'offrirais même mes genoux si j'étais encore célibataire !:lol:


T es désespérant, mon cher Sereypheap ! :xtrem: Et je parie que c'est parce que je suis blonde que tu m'offrirais tes genoux ! :whaou:
:lol:
Personnellement, je laisse aussi ma place aux personnes agées ! Mais pas mes genoux ! :sygus:

yayawarman - 20/03/2006 à 14:13
Notre vie est occidentalisée quand on le veut bien !

Il ne faut pas confondre savoir vivre et vie occidentalisée !!! :lol:

ly - 20/03/2006 à 14:59
Bonjour à tous les Kaéniens... (khmers, asiatiques, africains, américains du sud ou du nord, australiens, océaniens ou européens...)

Que veut dire notre ami Yayawarman, dans sa dernière "réflexion" :

Notre vie est occidentalisée quand on le veut bien !
Il ne faut pas confondre savoir vivre et vie occidentalisée !!!


Personne n'oblige personne à être "occidentalisé" !... et le "savoir vivre" n'a pas de frontière !...
Il ne s'agit pas d'être "dressé comme un animal" à avoir des réactions d'occidentaux...
Personnellement, j'apprécie à l'étranger, quand je suis reçu chez des gens d'une culture très différente de la nôtre, "le savoir vivre" de ceux qui me reçoivent, qu'ils soient arabes, africains, ou autres...

Il serait intéressant pour tout le monde, que Yayawarman précise sa pensée : En dehors du culte "du fric", plutôt "anglo-saxon-américain", qu'est-ce qui le gêne le plus dans "l'occidentalisation" qu'il subit ?... (d'une manière ou d'une autre...)

Est-ce qu'il se sentirait plus "en affinité", avec la culture typiquement chinoise, vietnamienne, indienne, pakistanaise, australienne, sud'américaine... japonaise peut-être ?....

N'est-ce pas pour les enfants des immigrés, qui se sentiront eux-mêmes "occidentaux" un jour ou l'autre, "un combat d'arrière-garde" ?...

En toute amitié bien sûr cher Yayawarman...

yayawarman - 20/03/2006 à 15:19
On a forcément une influence occidental quelque part que l'on veuille ou non ! Pour certains la culture constitue leur dernier repère identitaire...

Mais on ne peut pas parler de galanterie comme un phénoméne occidental mais plutôt quelque chose d'universelle.

L'argent ne me gêne pas du tout, c'est la façon dont on s'en sert !

Toutes les cultures ont leurs richesses... Il est vrai que je me sens plus asiatique que français (De toute façon, je ne peux pas faire autrement, ma peau est "jaune" !)

balenza - 20/03/2006 à 21:56
Tien tien, ca papote de galanterie dans notre vie occidentalisé?

Est que au srok khmer, les hommes sont galants? non oui? pourquoi?

Et occident, ce que j'en pense :

Les préoccupations masculines à l'égard du genre féminin sont donc des conduites stratégiques mues sinon par le désir de possession de la femme (et plus si affinitées).
La galanterie masculine est une stratégie de domination, de domestication des âmes parce qu’elle procède à une déresponsabilisation sociale de la femme. Elle est un moyen de domination durable parce que la femme ne saurait revendiquer une autonomie/émancipation dans un contexte où elle se fait prendre en charge quotidiennement, étant entendu que la prise en charge équivaut sinon à une défaillance de soi du moins à une hétérénomisation de soi.
La galanterie masculine est l’adoucissement de la domination masculine, la parure dorée de la chosification sexuelle de la femme ; de sa transformation en simple espace du jouir masculin. A l’intérieur de la politesse, de la courtoisie, de la magnanimité et de la sollicitude de l’homme à l’endroit de la femme, se joue la construction de la femme en objet érotique. La femme elle-même s’y construit la figure d’objet d’échange, de bien économique « écoulable » dans le marché sexuel masculin

Pour plus d'info.
http://1libertaire.free.fr/Galanterie01.html

Pour simplifier, la galanterie n’est rien d’autre qu’une suite de comportements masculins posés en faveurs des femmes, et très peu l’inverse. Donc faire preuve de galanterie c’est s’établir immédiatement dans un rapport de servilité vis-à-vis des femmes, puisque ce rapport consiste essentiellement en une suite de services ou de faveurs (laisser passer devant soi, tenir/ouvrir une porte, pousser une chaise, tenir un manteau, précéder dans les escalier, s’écarter pour laisser passer, laisser le haut du pavé, céder sa place, etc.). Ce rapport est à sens unique. Il trouve son essence dans le désir des hommes de séduire ou flirter avec les femmes avec lesquelles ils font preuve de galanterie.

L’acte de galanterie peut être aussi tout à fait gratuit et posé pour une inconnue, mais dans l’espoir de lui plaire, ne serait-ce que l’instant de leur rencontre. Bref, la galanterie n’est jamais loin de la séduction.

mais ne pas confondre savoir vivre, politesse avec séduction, galanterie.
Nuance....................................


ly - 21/03/2006 à 09:39
Bonjour à tous les Kaéniens et bienvenue à Balenza, sur notre sujet commun (franco-immigrés de tous horizons je crois...)

Balenza est très documenté(e)?... sur la "galanterie" en général...
Il (elle ?) oublie que ce mot de "galanterie" veut aussi dire, en français, "vendre ses charmes", c'est à dire en langage de tous les jours : se prostituer !...

Nous avons abordé ce sujet de "galanterie", au seul sens de "règles du savoir-vivre", et pas seulement "occidental", mais international, sachant qu'il en est des règles du "savoir-vivre" comme des règles du "savoir-se nourrir" : à chacun selon sa culture et ses coutûmes...

Sur cet acception du terme de "galanterie" comme étant du "savoir-vivre" ou de la "courtoisie"... Le débat est tout de même "ouvert", dans la mesure où notre nouvel intervenant, Balenza, un peu d'ailleurs comme Misteroud, trouve que c'est "séduire à des fins de domination ou de réussite sexuelle" que d'être "galant avec les dames"... On ne peut nier que certains le font dans ce but, mais qu'en est-il vis-à-vis d'une dame âgée, d'un vieil homme fatigué, d'une mère avec bébé dans les bras, ou plus simplement d'un jeune enfant coincé debout dans l'autobus ?...

Votre longue démonstration "à sens unique" ne tient pas... debout, Balenza !... Nous ne parlons pas, ni de "machisme", ni d'égalité des sexes, encore moins de "domination", mais bien et seulement de "galanterie" (française ou autres), synonyme de "courtoisie"...

C'est "tout petit" voyez vous, que ma mère a commencer à "m'apprendre les bonnes manières"... françaises puisque nous étions français...
"se décoiffer (enlever son bonnet, casquette, chapeau...)" en entrant dans une maison, un magasin, une boutique, quelque part quoi... en saluant quelqu'un pareil, et "en enlevant son gant de la main droite", en ne tendant pas la main à une grande personne qui ne vous la tend pas elle-même, "se lever de sa chaise" quand quelqu'un entre dans la pièce où vous êtes assis... et dans la salle de classe aussi !... "mettre sa main devant sa bouche" pour tousser ou éternuer... etc... etc... et surtout, laisser sa place assise dans les transports en commun A TOUTES PERSONNES QUI SEMBLENT EN AVOIR BESOIN (homme, femme, enfant...)

Sur cet aspect de la "galanterie-courtoisie", on peut continuer à discuter puisqu'il était au départ question de répondre à des... questions de ce qui se fait dans "notre vie occidentalisée"...
Mais je veux bien discuter également des autres aspects de la "galanterie", par exemple celle de Don Juan ou Casanova...

à + (ici, en Ardèche il pleut et fait tout gris ce matin...c'est peut-être ce qui me rend un peu... "épidermique" ?...)

balenza - 23/03/2006 à 03:17
Bonsoir Ly,
Désolé si je me suis arrêté a ce mot...

La galanterie est séxué tandis que la courtoisie ne l'est pas.
C'est juste un dérivé mais de la a dire un synonyme, je ne crois pas.
La courtoisie, n'est pas genrée car elle n'est pas dirigée vers une personne indépendemment de son sexe.
Je ne suis pas galante avec une femme lorsque je lui ouvre la porte au restau
Je ne suis pas galante avec les mamies lorsque je leur offre ma place.
Je ne suis pas galante avec un homme lorsque je linvite a s'assoir sur un siege plus confortable que le mien au restau.
Par contre, on pourra dire que je suis polie et que j'ai du savoir vivre.
Je ne suis pas galante tout court, car je suis une femme et la galanterie est a sens unique que vous le voulez ou non Ly.
Cherchez l'origine du mot, il date de quelques siècles.... je suis fatiguée de chercher lol


mais ne pas confondre savoir vivre, politesse avec séduction, galanterie.
Nuance....................................


Vous avez oubliez de lire ma derniere phrase Ly....
:xtrem::xtrem:

Alors dans notre vie occidentalisée, je vis ca avec beaucoup d'aigreur.
Lorsque j'étais enfant, mes oncles, tantes, cousins, parents m'inculquaient dans le non dit, les régles de la soumission au nom des ainé(e)s.
Depuis, j'ai un malaise incontrolé lorsque je dois parler a un khmer de plus de 30 ans.
Alors, lorsque ce khmer me drague, j'ai la gerbe !
C'est mon ainé!! ca va pas!! je dois le respecter !!
Quoiqu'il en soit,
Etre cool avec un khmer de plus 30ans, c'est pas de mon domaine.
Sauf exception rare (3)

ps: les khmers de plus de 30 ans, cherchez pas a me draguer.


lol


Edité le 23/03/2006 @ 03:28 par balenza

robin des bois - 23/03/2006 à 09:08
Tiens Balenza.... çà me dit quelque chose!!! Une réincarnation peut-être !!!

ly - 23/03/2006 à 09:35
Bonjour à tous les Kaéniens... ici en Ardèche, c'est enfin l'été !... et je vais allé dans les bois avec mes chiens...

J'apprécie tout particulièrement la conversation de Balenza !...

Elle a raison en effet, sur le sens "sexué" de "galanterie", par rapport à "courtoisie"... Cela n'empêche pas en effet de l'être (courtois) avec les AUTRES, n'est-ce pas ? , sinon "galante", ce qui veut bien dire ce que je disais du sens "sexuel" et non pas "sexué" de "galanterie" (prostitution)...
Basta sur ce sujet, qui n'est pas spécialement "occidentalisé"...

Heu !... petit détail tout de même : ici en France, c'était pareil vis à vis des adultes quand j'étais un "petit garçon"... C'est ensuite une affaire de caractère pour corriger les effets "néfastes" que l'on a subis...
Essayez Balenza, de voir un adulte comme un grand frère et non pas un "mec qui vous drague".... vous verrez, vous ne "gerberez" plus !...

à +

Creamy Sopheap - 23/03/2006 à 10:29
balenza a écrit

ps: les khmers de plus de 30 ans, cherchez pas a me draguer.



Et ceux de 30 ans, ils ont le droit ? :-P :up:

En règle générale, c'est vrai que je ne trouve pas les Khmers très galants mais c'est peut-être l'éducation qui veut ça...même si tu es une fille, face à un "vieux" Khmer :radote:(on va dire quelqu'un de plus âgé qui pourrait être ton père), c'est toi qui cèdes la place, et encore ils vont te pousser pour passer avant toi !
Moi j'aime bien la galanterie à la française, même si un ami m'a fait remarquer que la galanterie masculine ça n'existait pas et que s'il tenait la porte à une femme, c'était pour mieux "mater" ses fesses :sarcastic: , de même l'inviter à manger avant soit...ça permet de voir si la nourriture n'est pas empoisonnée ! :reflechi: ...j'avoue qu'en y réfléchissant, je trouve qu'il n'a pas tort !

Rotha - 23/03/2006 à 11:28
Creamy Sopheap a écrit


Moi j'aime bien la galanterie à la française, même si un ami m'a fait remarquer que la galanterie masculine ça n'existait pas et que s'il tenait la porte à une femme, c'était pour mieux "mater" ses fesses :sarcastic: , de même l'inviter à manger avant soit...ça permet de voir si la nourriture n'est pas empoisonnée !


Tu as pensé à changer d'ami ? :xtrem:

Edité le 23/03/2006 @ 11:29 par Rotha

Creamy Sopheap - 23/03/2006 à 11:42
Pourquoi je lâcherai un ami qui me décrypte si bien les pensées masculines (perverses) ? :sarcastic: Une chose est sûre, j'ai rarement de conversations de ce genre avec des hommes Khmers ! :-P

yaroubosa - 23/03/2006 à 13:00
Creamy Sopheap,
Rotha il a raison. Pense à changer d'ami. Tous les hommes ne sont pas pareils :lol:

ly - 23/03/2006 à 13:16
Comme Yaroubosa, je pense que Rotha a raison...
1- penser à changer de "petit ami"
2- tous les hommes ne sont pas pareils
3- ne pas faire confiance à "un ami" qui vous "décrypte si bien"...
4- quant à "manger avant l'autre", cela date du temps ou les Rois avaient des "esclaves" (chevaliers en France) qui goutaient le plat ou le vin, avant que le Roi ne le fasse, tellement il y avait d'empoisonnements !...
5- Quant à "mater ses fesses" : il suffit de marcher sur les trottoirs de ville pour "satisfaire" cette curiosité... Alors, la laisser passer avant pour ce faire ?... (peut-être pour Sharon Stone ?...) mais pas pour "madame tout le monde" à moins d'être un "obsédé" !...
6- NE DEVENEZ PAS UNE PARANOIAQUE DU SEXE !... vous n'avez rien d'exceptionnel, comme la plupart des autres !...
7- faites confiance aux hommes... Qu'est-ce que vous risquez ?... de tomber amoureuse d'un homme (hhmer ou autres...) plus âgé que vous ?... et alors ?...
Croyez-vous que ce soit différent AILLEURS SUR LA PLANETE ?...
8- l'inverse est très rare (un jeune amoureux d'une femme plus âgée) Alors !... profitez de votre jeunesse pour trouver votre "amoureux", en faisant un peu confiance aux hommes... Ils ne sont pas tous "macho"... Faites les "mariner" un moment avant de céder à leurs avances... Ils adorent çà !... Ils détestent, pour épouser, une "meuf facile" !...

grosses bises d'un ancien

Rotha - 23/03/2006 à 13:29
Quand je suis galant, ce n'est pas pour avoir des pensées malsaines ... :xtrem:

misteroud - 23/03/2006 à 13:30
balenza , il est facile de critiquer l'éducation khmer que tu as reçu mais au lieu de ne voir que les défauts réfléchi d'un peu plus près...

Pourquoi, les hommes khmers sont si peu galant par rapport au français ?

Je suis un homme, je suis donc bien placé pour te répondre ( en plus, je ne mache pas mes mots :sarcastic:)

Contrairement au français, nous avons tout un nombre de devoir, d'obligation et des valeurs à respecter...
Il est fréquent que les mamans et les grand-mères disent à leur petit garçon qu'ils espèrent que plus tard il prendra soin d'eux et qu'il ne les oblira pas quand il aura une femme.
On nous indulque donc à ne pas être ingrat envers sa famille et ses ainés, avoir de la compation et de la bien veillance... :-)
Est-ce que ces valeurs sont mauvais ?
Non, je ne le pense pas... Il est sure que les khmers n'ont pas la même liberté que les occidentaux, qu'il ne peuvent pas vivre égoïstement et choisir une femme comme bon lui semble.

La galanterie des occidentaux est selon moi un appât à jeune fille crédule... ils ont l'habitude de draguer "les minettes" et leur promettre mont et merveille, chandel et repas au bord de la mer...

Nous, cambodgien n'avons pas à être galant à tout bout de champ, l'on se doit de trouver une femme digne de notre famille... pas le temps de s'amuser à butiner à droite et à gauche comme les occidentaux...

Nos devoirs dépassent parfois nos sentiments, alors oui, il faut respecter les hommes khmers car l'on perpétue les traditions et les valeurs.

Peut-être que les femmes s'en fiche de tout ça, puisqu'il est fréquent qu'elles épousent des français et abandonnent complètement leur famille... ( les homme français acceptent très mal de vivre avec la belle mère et la grand-mère...)

Au diable la galanterie/ courtoisie ou autres, l'on a à être galant qu'avec les femmes qu'on aiment.

Si tu respect un khmer et si ce khmer est un type bien, il te respectera aussi, c'est donnant donnant. :sarcastic:

Si tu rejète la culture khmer sans prendre un peu de recule, tout te semblera mauvais... on croirai une crise d'ado qui veux du changement sans peser le pour et el contre.

raaaa, ça va encore me valoir des critiques de la part des gens de ce forum, surtout des femmes, mais je m'en fiche ! :lol:
je suis fanc.




ly - 23/03/2006 à 13:47
pas seulement des femmes, les critiques, ami Misteroud !...

je ne peux accepter ce que tu dis des français, sans protester !... Nous avons autant de devoirs que les khmers !... Que ce soit vis-à-vis de nos femmes, de nos enfants, et de nos parents !!!...
Ma mère a demeuré dans ma maison, au milieu de mes enfants et petits-enfants, pendant les 20 dernières années de sa vie ET AVEUGLE !... et jusqu'à l'âge de 94ans !!!...
J'assiste et protège mes enfants, depuis leurs naissances !!! et ils ont maintenant : 36, 38, et malheureusement mon fils ainé décédé à 44ans !!!... et 6 petits-enfants !!!...
Je participe à la vie communale, associative, départementale, régionale et nationale... et privée comme KN !!!... et d'autres...
etc... etc...

Comprenez mon cher Misteroud que je ne pouvais pas vous laisser dire... N'IMPORTE QUOI sur les français !!!... (qui ne sont pas tous "blancs comme neige, malheureusement...)
PAS DE GENERALITES DE CE GENRE SVP !!!...
mes enfants et petits-enfants ne se risqueraient pas à dire des choses comme ça devant moi !!!...

Avec mes excuses pour ce moment de "colère amicale"... c'est tout dire de mon tempérament !!!...

"keep cool" et "CARPE DIEM"

de LY (OM qui ne laisse pas dire n'importe quoi sans réagir...

Chouk - 23/03/2006 à 13:54
de Misteroud: "Nous, cambodgien n'avons pas à être galant à tout bout de champ, l'on se doit de trouver une femme digne de notre famille"
"Nos devoirs dépassent parfois nos sentiments, alors oui, il faut respecter les hommes khmers car l'on perpétue les traditions et les valeurs"

je partage l'avis de Ly.
pouvez vous préciser svp ce qu'est une "femme digne de votre famille"?
quelle est la grande valeur de votre famille en France pour avoir des exigences ?
Est ce une jeune fille du pays, inculte, qui va servir à faire le ménage, le repas, des enfants,...pour un monsieur (français) cambodgien fier et tyran ??
avez vous la nationalité française ? à quoi vous sert-elle ?

misteroud - 23/03/2006 à 14:09
[quote=ly]
Comprenez mon cher Misteroud que je ne pouvais pas vous laisser dire... N'IMPORTE QUOI sur les français !!!... (qui ne sont pas tous "blancs comme neige, malheureusement...)
PAS DE GENERALITES DE CE GENRE SVP !!!...
mes enfants et petits-enfants ne se risqueraient pas à dire des choses comme ça devant moi !!!...

Avec mes excuses pour ce moment de "colère amicale"... c'est tout dire de mon tempérament !!!...
quote]

En effet Mr ly, je me suis un peu mal exprimez, encore un manque de tacte de ma part. :lol:

Tout les français ne sont pas ainsi il est vrai ( je connais d'ailleur des gens très bien qui s'occupe de leur parent agé et les accompagne...) mais, je pense qu'il faut avouer que la génération montante tant à perdre se modèle et ces valeurs... Ecoutez les jeunes hommes de nos jour et vous entendrez des attrocité sur les personnes agés ( pas tous évidemment ) mais les valeur française des années 50 tend à se perdre au profit d'un égoïsme grandissant...
les expression des jeuens du genre " mes vieux" pour désigner els parents est un manque de respect profond.
la culture cambodgienne essai de garder ces notions de respect ( l'on ne jure jamais sur al tête de sa mère contrairement à d'autre culture ) mais elle tant aussi à ce perdre avec les nouvelles générations...



misteroud - 23/03/2006 à 14:21
Chouk a écrit


je partage l'avis de Ly.
pouvez vous préciser svp ce qu'est une "femme digne de votre famille"?
quelle est la grande valeur de votre famille en France pour avoir des exigences ?
Est ce une jeune fille du pays, inculte, qui va servir à faire le ménage, le repas, des enfants,...pour un monsieur (français) cambodgien fier et tyran ??
avez vous la nationalité française ? à quoi vous sert-elle ?


Vous tirez des conclusions bien attives !
je n'ai jamais parlé de vesselle ou quoi que ce soit, ni que la femem soit inculte. Ne confondez point les choses !

une femme digne de notre famille est une femme qui ne tire pas de tel conclusions qui n'ont rien avoir. Vous comprenez très mal la culture khmer.
au cambodge, les femmes ont depuis très longtemps travaillés et participe activement au décision familiale, surtout en terme d'éducation.

personnellement, un femme doit d'abord respecter ma famille, je ne voudrai jamais entendre des phrase du genre : " pouffff, je n'aime pas ta mère, je ne veux plus qu'on aille les voir"
Une femme qui aime accepte ma famille.
je dois prendre soin de ma famille car c'est un devoir mais aussi un code d'honneur et morale.

je fais très bien la cuisine et en plus, je suis très attentionné... mais comme je l'ai déjà dis, seulement avec les femems que j'aime.

Voilà la seul condition que je demande, rien de bien méchant mais dans une culture occidental où les femmes veulent une liberté absolu à tout prix, celà est énorme...



Edité le 23/03/2006 @ 15:17 par misteroud

yaroubosa - 23/03/2006 à 15:02
Originally Posted by Chouk

de Misteroud: "Nous, cambodgien n'avons pas à être galant à tout bout de champ, l'on se doit de trouver une femme digne de notre famille"
"Nos devoirs dépassent parfois nos sentiments, alors oui, il faut respecter les hommes khmers car l'on perpétue les traditions et les valeurs"

je partage l'avis de Ly.
pouvez vous préciser svp ce qu'est une "femme digne de votre famille"?
quelle est la grande valeur de votre famille en France pour avoir des exigences ?
Est ce une jeune fille du pays, inculte, qui va servir à faire le ménage, le repas, des enfants,...pour un monsieur (français) cambodgien fier et tyran ??
avez vous la nationalité française ? à quoi vous sert-elle ?

Bonjour Chouk,
Si c'était le cas, je prendrais uen femme de ménage à sa place, c'est nettement mieux. Ceci est valable uniquement pour les machos(et pas seulement cambodgien).
Apparemment vous ne connaissez pas très bien la culture khmère.


Chouk - 23/03/2006 à 15:22
non il y a des choses que je ne connais pas ou alors on m'a donnée une mauvaise image, une image arriérée de votre façon de vivre,ici ou là-bas.
grâce à vous sur ce forum cela me permet de comprendre en ayant vos avis.
en tout cas merci de m'avoir répondu :12:

ly - 23/03/2006 à 15:35
Amis khmers... vous n'êtes pas les seuls à être choqués par la façon dont les jeunes parlent de et à, leurs parents... Moi aussi, parfois !...

attention aux mots utilisés cependant... par exemple "mon vieux" ou "mes vieux", n'a pas la force que vous, de culture khmère, vous lui trouvez... C'est assez, disons, familier et gentil, qu'un jeune français dise cela de ses parents, dans un certain milieu très populaire sans être "impoli"... C'est un peu choquant pour les étrangers qui ne connaissent pas le sens de cette "appellation"... Nos chanteurs populaires comme Renaud et Daniel Guichard, utilisent cette expression... Je vous conseille d'écouter cette très belle chanson de Daniel Guichard "mon vieux", qui parle de son père... les larmes vous viennent aux yeux en repensant au votre... que vous n'avez plus (comme dans sa chanson)...

La Culture khmère, comme celle des autres immigrés arrivés en France depuis des siècles, va évoluer... Il en restera au bout du compte, le meilleur je vous le souhaite... avec un mélange de la nôtre...
Attendez que vos enfants grandissent... Vous allez les trouver un peu trop... français, bientôt !... et un peu plus tard ils ressembleront à tous les enfants de notre pays... peut-être iront-ils voyager au pays de leurs ancêtres un jour... Attendez leur retour et vous les entendrez vous dire leurs impressions...

Je vais vous donnez un exemple de ce qui m'a choqué dans les échanges de mots français que vous utilisez, vous les jeunes... Quelqu'un a dit en parlant d'une jeune fille khmère un peu habillée court : "pouff"... Si vous saviez ce que ce mot est choquant et pourant très utilisé par les jeunes français, mais pas par mes enfants !... c'était un interdit à la maison !...
Si vous ne le savez pas, "pouff" est l'abréviation d'un mot argot très vulgaire et très grossier "pouffiasse", qui veut dire "grosse pute"... Quand vous entendez çà d'un jeune homme qui ne sait pas ce qu'il dit, çà fait un drole d'effet !...
faites moi plaisir... ne l'utilisez plus !...

balenza - 23/03/2006 à 15:38
bONJOUR lY


Essayez Balenza, de voir un adulte comme un grand frère et non pas un "mec qui vous drague".... vous verrez, vous ne "gerberez" plus !...


Si l'adulte ne me voit pas comme une ptite soeur, est ce ma faute ?
:xtrem:

Ly, voyons...


balenza , il est facile de critiquer l'éducation khmer que tu as reçu mais au lieu de ne voir que les défauts réfléchi d'un peu plus près...


Cher Misteroud,
J'expliquais ce qui me rendait aigrie.
J'expliquais.
Ensuite ce que j'ai expliqué n'est pas la totalité de l'éducation khmer que j'ai recu.
Et puis après? où est le mal d'en parler? se taire ? ah c'est bien khmer ca!


Je vous taquine Misteroud...
C'était ironique.

Sérieusement, si vous étiez a ma place, si vous relisez ce que j'ai écris d'un peu plus près toi aussi, dites moi ce a quoi JE DOIS réflechir d'un peu "plus près".
Eclairez moi je vous prie.


"Robin" a écrit

Tiens Balenza.... çà me dit quelque chose!!! Une réincarnation peut-être


:lol:
Une réincarnation virtuelle.:smiley18:

misteroud - 23/03/2006 à 15:44

Il semblerait qu'il y ait beaucoup d'incompréhension des occidentaux pour la culture khmer, ainsi que beaucoup d'amalgame... beaucoup associe culture et tradition à l'image des femmes voilée au moyenne orient etc...
beaucoup de fantasme autour de la liberté des femmes qui ammène nos amis accidentaux et khmer occidentalisé à tant de réaction vive.
Nous ne somme pas la culture musulman mais cambodgienne, nos relations avec la femme est bien différente.

( Ne voyez pas une critique mais seuleument une différence )

Chouk, j'ai lu que tu avais eu une déception amoureux avec un cambodgien.
Tout les cambodgien ne sont pas identique mais il semblerait que els "vrai" cambodgien qui le sont de coeur et d'âme donnent une très gande importance à la famille.
Au cambodge : femme, enfant, oncle, mère, grand parent vivent ensemble et en harmonie...

En occident, les couples quittent la demeure de leur parent, ils appellent cela prendre leur envole ou bien former leur propre famille.
Nous, nous gardons notre famille, nous l'aggrandissons et l'enrichissons avec les nouveaux membres.
Il n'y a pas de sépartion entre famille et sa propre famille. :sarcastic:
la vrai liberté et la conception de bonheur semble être l'union et la fusion... L'on veux que notre femme et notre mère puissent vivre heureux et bien s'entendre...

Commetn pourrai t-on se prétendre homme et vivre avec notre conscience si l'on devais abandonner la mère qui nous a donné vie ?
c'est inconcevable...

Chouk , je suis désolé que ton homme à attendu si longtemps et ne t'ai aps dit els choses en face...
Moi, dés que je commence à m'attacher à une femme française, je regarde si elle pourrais s'entendre avec ma mère ou pas, si elle me comprendrais et comprendrais notre culture... Si ce n'est aps le cas et qu'il n'y a aucun espoir alors, je n'attend aps 10 000 ans pour lui avouer els choses... cela évite trop d'attachement du au temps et les séparation trop difficile...
l'on appel cela l'honneteté !


Si une occidental comprennais réelleemtn notre culture,Chouk je l'épouserai sans hésité.

Car sache que lorsqu'un cambodgien épouse une française, c'est qu'il est vraiment amoureux.


Rotha - 23/03/2006 à 16:11

Il semblerait qu'il y ait beaucoup d'incompréhension des occidentaux pour la culture khmer


Pas que là, dans le forum aussi, ces derniers temps ...

yaroubosa - 23/03/2006 à 17:14
Un point important que j'ai constaté:
Vos parents qui sont arrivés en France il y a 20 ou 30 ans gardent toujours les images qu'ils ont de la société khmère à leur époque, mais sachez que la société khmère évolue depuis. Biensûr on garde toujours notre tradiction mais moins strict qu'avant.
Originally Posted by misteroud


Nous, nous gardons notre famille, nous l'aggrandissons et l'enrichissons avec les nouveaux membres.Il n'y a pas de sépartion entre famille et sa propre famille. :sarcastic:


A ma connaissance, il n'y a pas de règle pour ça. Vous êtes 2 dans un couple, il en faut bien qu'un(e) qui quitte ses parants. Ce qu'il faut c'est de rendre visite souvent à ses parents.


Originally Posted by misteroud


En occident, les couples quittent la demeure de leur parent, ils appellent cela prendre leur envole ou bien former leur propre famille.
Commetn pourrai t-on se prétendre homme et vivre avec notre conscience si l'on devais abandonner la mère qui nous a donné vie ?


Attention à "vivre séparément" et "abandonner" !

chère balenza,
Je comprends tout à fait tes critiques envers la culture khmère comme tant d'autres envers leurs cultures. Le problème vient du fait que tu te fais une opinion de la culture khmère en te basant sur tes parents, tes proches... qui ne sont pas nombreux et ne représentent pas LA CULTURE KHMERE, ce n'est la faute à personne, et on n'y peut rien. Ceci dit qu'il y a des "choses" que je n'aime pas non plus :languetourne:.
Le monde évolue, nous aussi, on doit évoluer tout en gardant notre identité.
Amicalement

misteroud - 23/03/2006 à 17:27
yaroubosa a écrit

Un point important que j'ai constaté:
Vos parents qui sont arrivés en France il y a 20 ou 30 ans gardent toujours les images qu'ils ont de la société khmère à leur époque, mais sachez que la société khmère évolue depuis. Biensûr on garde toujours notre tradiction mais moins strict qu'avant.
misteroud a écrit


Nous, nous gardons notre famille, nous l'aggrandissons et l'enrichissons avec les nouveaux membres.Il n'y a pas de sépartion entre famille et sa propre famille. :sarcastic:


A ma connaissance, il n'y a pas de règle pour ça. Vous êtes 2 dans un couple, il en faut bien qu'un(e) qui quitte ses parants. Ce qu'il faut c'est de rendre visite souvent à ses parents.



En effet, il n'y a rien de stricte à ce sujet mais il est sure que toute mère cambodgienne aimerai garder son fils... :sarcastic:
En faite, les mère cambodgiennes on très peur des françaises car elles risque de prendre leur fils et de bouder s'il veut aller la rendre visite souvant...

Rare sont les occidentaux qui peuvent comprendre notre besion et notre devoir envers notre famille.
uen femme qui nous aime devrais pourtant comprendre cela et si en plsu, elle est intelligente, essayer de rassure la famille... nous sommes très ouvert, ils suffit de faire preuve d'ouverture aussi.

dans al culture khmer, c'est l'amour et le liens très puissant qui uni un homme et sa famille que je trouve particulièrement beau... pour rien au monde, je ne voudrais changer ça ou faire évoluer ça...
Ils faut savoir garder ce qui nous semble juste et en accord avec nos convictions.


balenza - 23/03/2006 à 17:31
Oui ce que j'ai énoncé un peu plus était seulement un exemple de réaction que j'ai face à la régle de : respect des ainées.
Je ne dénigre pas, je dis juste ce que cette régle a fait sur moi.
lol

:larme:


Le monde évolue, nous aussi, on doit évoluer tout en gardant notre identité.


:angkorbeer:

open your mind , yes !


yaroubosa - 23/03/2006 à 17:40
Originally Posted by balenza

Oui ce que j'ai énoncé un peu plus était seulement un exemple de réaction que j'ai face à la régle de : respect des ainées.
Je ne dénigre pas, je dis juste ce que cette régle a fait sur moi.
lol


Oui s'ils te respectent comme quelqu'un qui est plus jeune qu'eux.

balenza - 23/03/2006 à 17:45
yaroubosa a écrit

balenza a écrit

Oui ce que j'ai énoncé un peu plus était seulement un exemple de réaction que j'ai face à la régle de : respect des ainées.
Je ne dénigre pas, je dis juste ce que cette régle a fait sur moi.
lol


Oui s'ils te respectent comme quelqu'un qui est plus jeune qu'eux.


Pardon? je ne vois pas le rapport entre ma phrase et la votre...
:quoi:

yaroubosa - 23/03/2006 à 17:51
balenza a écrit


respect des ainées



Je dis oui mes parents me dit de respecter les ainés (en général) si eux, ils me respectent comme qq'un plus jeune qu'eux. (Je parle trop mal le français ?!)

Edité le 23/03/2006 @ 17:51 par yaroubosa

yayawarman - 23/03/2006 à 18:08
Mes parents ? Moins je les vois mieux je me porte ! :sygus:

Le respect va dans les deux sens... Il faut aussi faire la part des choses !

Je ne verrais pas pourquoi j'aurai de la déférence pour un aîné qui ne me respecte pas !

Seun nmott - 23/03/2006 à 18:08
Chouk a écrit

de Misteroud: "

Est ce une jeune fille du pays, inculte, qui va servir à faire le ménage, le repas, des enfants,...pour un monsieur (français) cambodgien fier et tyran ??
avez vous la nationalité française ? à quoi vous sert-elle ?

Bonjour Chouk

Je commence à vous comprendre.
Voici ma question: un cambodgien vous a fait mal, pourquoi vous en voulez aux cambodgiennes du srok, quelles soient incultes ou instruites?
A votre place je rêgle mon compte avec ce Cambodgien.Pas vrai?
Je suis un peu lent ,c'est normal je suis vieux, excuse.

robin des bois - 23/03/2006 à 18:18
balenza a écrit

bONJOUR lY

......Sérieusement, si vous étiez a ma place, si vous relisez ce que j'ai écris d'un peu plus près toi aussi, dites moi ce a quoi JE DOIS réflechir d'un peu "plus près".
Eclairez moi je vous prie.


"Robin" a écrit

Tiens Balenza.... çà me dit quelque chose!!! Une réincarnation peut-être


:lol:
Une réincarnation virtuelle.:smiley18:



Dites donc ...Belle Balenza.. "le caractère"ne me semble pas avoir tellement changé avec cette réincarnation...Le Forum K-N va prendre un sérieux coup de jeune d'ici peu... et les "p'tits vieux" vont devoir s'accrocher à la ridelle pour suivre!!!

Quant à "l'éclairage " espéré....

Au fait vos études vont bien; vous en êtes où svp:et vos histoires de colocation???? Ca me manquait!!!

Sereypheap - 23/03/2006 à 19:58
La galanterie tout comme la courtoisie sont des rêgles de bonnes conduites, donc ne sont pas obligatoires. Si vous décidez de les appliquer, il faut que cela vienne de votre coeur...

Ce que je voulais dire, c'est qu'il ne faut pas que vous sentiez obligé de les appliquer !:lol: Et surtout, sachez qu'elles doivent être appilquées dans les deux sens, mutuellement si vous préférez, surtout la courtoisie. Alors si votre interlocuteur en profite sous prétexte qu'ils sont plus agés ou profite d'autre avantage ou d'autre privilège en manquant de le faire vis-à-vis de vous, vous pouvez changer d'avis !:lol: Vous devez le faire savoir...

Edité le 23/03/2006 @ 19:59 par Sereypheap

balenza - 24/03/2006 à 18:22


Beau Robin, belle Balenza s'est réincarné içi car sur LJK elle s'ennuyait un peu...
Mais dites moi ... serais ce un reproche..?


Dites donc ...Belle Balenza.. "le caractère"ne me semble pas avoir tellement changé avec cette réincarnation...Le Forum K-N va prendre un sérieux coup de jeune d'ici peu... et les "p'tits vieux" vont devoir s'accrocher à la ridelle pour suivre!!!

Quant à "l'éclairage " espéré....

:xtrem:

ly - 25/03/2006 à 14:02
Bonjour les "jeunes" !... (et les moins jeunes...)

J'imagine assez bien Balenza, jeune (ou attardée ?) étudiante en philo, en psycho, en socio, ou en "histoire de l'Art du sud-est-asiatique"... et/ou écrivant un "essai sur le féminisme à travers les âges"...

Si c'est sa photo perso qu'elle nous montre, elle a l'air "d'un sale môme" qui "mijote" une "vacherie" à faire à ses profs...
Si c'est une photo qu'elle a choisie, le résultat est le même !!!...
Allez faire un tour chère Balenza, sur notre sujet "self-défense élémentaire"... Nous avons You-and-Me, qui tient un tout autre langage !... et un Misteroud de 20 ans, qui rêve "de donner la fessée" à de jeunes filles khmères un peu trop "délurées"...

Ici en Ardèche, c'est déjà l'Eté...

de Ly qui aime bien les femmes et filles qui ont du caractère...

Sereypheap - 25/03/2006 à 18:57
Je viens de survoler ce sujet rapidement, eh bien, Misteroud est un vrai Cambodgien !:lol: Ce n'est pas une critique de ma part, Misteroud.

Moi aussi, je tente de respecter la culture khmère. Mais en ce qui concerne la vie en couple, s'il y a un problème entre ma propre mère et ma chère épouse, si je devais choisir entre les deux êtres chères, eh bien, je choisirai de vivre avec la plus raisonnable !:lol:

Mais au départ, je ne choisirai pas une épouse pour faire plaisir à la famille !:lol: Je la choisirai parce que je l'aime tout simplement et j'attends en retour aussi son amour, rien d'autre !:lol:

ly - 25/03/2006 à 22:17
Cher Sereypheap... l'amour toujours l'amour !... les khmers ne sont décidemment pas différends des occidentaux... Poètes et amoureux !...
Je viens d'avoir un échange un peu... technique avec Misteroud sur "self-défense élémentaire"... mais j'ai terminé mon message avec un poème que j'ai écrit en souvenir des 18 ans de ma bien-aimée de l'époque, que je n'ai jamais oubliée !... il y a pourtant 52 ans !...
Je vous offre ce poème pour votre dimanche :

Parfum de souvenirs

Les souvenirs ont des odeurs
Des goûts, des sons et des images …
Certains vous font voir des mirages,
D'autres vous font sentir des fleurs.

Vous rappelez-vous ce chanteur ? …
C'est bien sa voix dans votre tête ! …
Dans la bouche, un goût de noisette ? …
C'était le goûter du "quatre-heures" ! …

Mais ce n'est pas toujours si doux ! …
La sirène du mercredi
Vous replonge en ces jours maudits …
"…vite aux abris ! ou gare à vous ! …"

Je me souviens de la violette,
Qui parfumait ma bien-aimée …
Cinquante années sont écoulées,
L'odeur est toujours aussi nette ! …

Et ses yeux, d'un bleu infini,
Sont encore là, me regardant
Pour la dernière fois. Ignorant
Que notre amour était fini ! …

de Ly qui vous souhaite un aussi beau dimanche qu'ici en Ardèche...

balenza - 26/03/2006 à 00:57
ly a écrit

Bonjour les "jeunes" !... (et les moins jeunes...)

J'imagine assez bien Balenza, jeune (ou attardée ?) étudiante en philo, en psycho, en socio, ou en "histoire de l'Art du sud-est-asiatique"... et/ou écrivant un "essai sur le féminisme à travers les âges"...

Si c'est sa photo perso qu'elle nous montre, elle a l'air "d'un sale môme" qui "mijote" une "vacherie" à faire à ses profs...
Si c'est une photo qu'elle a choisie, le résultat est le même !!!...

de Ly qui aime bien les femmes et filles qui ont du caractère...


Wow
Pour la pseudo analyse a deux riels Ohm Ly, je suis touchée!
La photo choisie montre une personne a l'air réfléchie mais qui n'a de sérieux que ses lunettes lol

C'est moi !
:angkorbeer:
Je vais faire un tour sur le post de the self defense

Bisoux tlm

Rotha - 26/03/2006 à 08:15
:lol:

ly - 26/03/2006 à 08:54
Rotha se marre !... mais je ne sais pas si c'est à cause de votre baillon, chère Balenza !...

Vous êtes très très très jolie !... Ne vous cachez plus ni derrière des lunettes, ni derrière un baillon !... Vous avez le visage de l'héroïne franco-khmère du roman que je termine bientôt, et c'est un roman d'amour !... Pour le moment j'ai mis la photo d'une comédienne/chanteuse khmère Apsara en projet de couverture, sans son autorisation... Ma petite-fille qui est très typée et très belle (16ans) ne veut pas être en couverture de mon livre, car elle se trouve très moche !!!... Comment vous trouvez-vous vous-même ?... Moche aussi ?...
Moi je vous proposerais bien de figurer sur mon livre... (Demandez l'avis de notre ami Sereypheap qui me connais un peu ainsi que mon épouse, pour avoir un khmer garant de mon honorabilité...)

Dites-moi aussi, ce que veux dire "tlm" avec vos bisous

Ici en Ardèche, aujourd'hui c'est l'Eté !...

liberté - 26/03/2006 à 09:05
Bonjour, Balanza, sur la photo de ton pseudo, si cette fille, elle vit en france, je pense que, sa vie, elle n'est pas libre, car, c'est comme si, elle doit rester enfermer chez elle. C'est triste pour elle, pourtant, on est dans un pays lire.

misteroud - 26/03/2006 à 09:53
Attention Mr Ly, si j'ai bien compris balenza dans un de ces posts :
Mlle n'aime pas se faire draguer par les khmer de + de 30 ans, peut-être que cette restriction s'applique aussi au français ! :lol:

En tout cas, balanza comme bon nombre de jeunes filles sont à la recherche d'une vie occidentalisé, les jeunes filles veulent toujours ce qui leur sembles nouveaux et partir à l'aventure... :sarcastic:

D'après la vie et l'éducation quels ont connu, les khmers doivent probablement lui rappeler : culture, tradition et des contraintes et la vie occidental doit sonner à leurs oreilles : liberté, émancipation et loisir ( la france avec les congé payé, les 35h etc...donne une place très importante au loisir)

Mais je tiens à préciser que les préjugé négatif et les idées toute faite sur la culture khmer et sur les khmer eux même ne sont que des fantasmes de l'esprit.

Nous recevons certe une éducation assez stricte, les parents sont souvant derrière notre dos et l'on ne peux pas aussi facilement sortir tard et trainer avec n'importe qui... pour des ados, cela semble être une prison mais en grandissant l'on les remercie bien volontier quand avec du recul l'on regarde les autres momes qui casse des bagnioles et qui jure à tout bout de champ.

beaucoup de petite chose que l'on a été privé peux nous sembler injuste et oppressant mais rapelez vous que des parents qui vous aime sont des parent qui vous éduque et savent vous punir quand l'on s'avance sur le mauvais chemin.

Si tu étais française Balanza et que t'avais eu une bonne famille française tu aurais aussi senti une envie irrésistible de te tourner vers une autre culture qui t'aurai sembler plus aggréable... (peut-être cette culture khmer ou les sourire sont chaleureux...) :sarcastic:

Il est donc normal de vouloir un peu s'occidentaliser car l'homme a toujours été curieux et aime goûter au nouvelle chose mais khmer nous le somme et nous le resterons dans notre coeur, je l'espère encore pour des millénaires... :up:
heureux il faut l'être car malgré certain devoir khmer nous connaitrons le bonheur lorsqu'on trouve des gens à notre pieds... l'harmonie, le respect, la bienveillance et la stabilité qu'on nous a enseigner nous aidera....

Bon, c'était un petit discours pour échappoer au éternel question sur la beauté de balanza qui semble s'éloigner du débat de cette rubrique.


p-s : petite remarque personnel cependant, concernant balanza: jolie fille mais un répondant et un caractère de la force d'un venain de serpent... seul les plus fort ne succombe pas à la morsure. mais sache que celle qui se soulève et tente constament de défier les hommes fini souvant par n'avoir aucun homme qui leur convient, elle se balade d'homme en homme puisque qu'un vrai khmer ne se laissera jamais marcher dessus, l'on ne cherche pas des confrontation dans un couple mais une réelle harmonie et stabilité...celle qui critique et qui glousse est instable ! :12:

Sereypheap - 26/03/2006 à 10:18
Bonjour à toutes et à tous,

Eh bien, ce sujet est de plus en plus intéressant, si ce n'est passionnant !:lol: Il a le mérite de révéler "l'identité" de chacun d'entre nous !:lol: Et on voit très nettement trois tendances, comme dans la description du sujet d'ailleurs, à savoir une tendance totalement occidentalisée, celle complètement enracinée de notre culture ancestrale et la dernière celle qui essaie de marier ces deux tendances, celle que j'ai passée ma vie jusqu'à présent à ne prendre que les meilleurs des deux cultures pour en sortir une, peut-être trop utopique selon vous, ainsi soit-elle...

Je tiens à féliciter sincèrement misteroud de sa franchise khmère !:lol: Bien que je ne sois pas complètement d'accord avec ses points de vue, car j'ai moi-même subi des injustices de ceux qui profitent de "certains vices" :lol:, "certaines défaillances" :lol: de la culture khmère. Notez bien ces deux guillemets et le smiley qui va avec :lol: !

Hélas, Balenza est en train de nous perdre :lol: , elle s'éloigne de plus en plus vers son nouveau monde, celui de l'émancipation totale, aucune restriction, aucune limite aussi ?:lol: Mais il faut la comprendre, la culture libertine est tentant, une très bonne chose où le libre-arbitre n'est autre que soi-même...

Nota bene : je ne critique personne, c'est juste un constat. Tout le monde a le droit de se comporter comme bon lui semble...

Edité le 26/03/2006 @ 11:20 par Sereypheap

Vicheya - 26/03/2006 à 13:01
misteroud a écrit



Nous recevons certe une éducation assez stricte, les parents sont souvant derrière notre dos et l'on ne peux pas aussi facilement sortir tard et trainer avec n'importe qui... pour des ados, cela semble être une prison mais en grandissant l'on les remercie bien volontier quand avec du recul l'on regarde les autres momes qui casse des bagnioles et qui jure à tout bout de champ.


:12:


Oh là, il n'y a pas que les Khmères qui reçoivent une éducation stricte.
:xtrem:Ma mère est française et elle m'a éduqué de manière très stricte, couvre-feu à 19H00 jusqu'a 18 ans ! connaitre la personne avec qui je sors, que ce soit une fille ou un garçon, aucune sortie le soir, jamais ! :-P

J'ai 31 ans, maintenant, je la remercie de m'avoir tenu, mais meme avec du recul, j'aurai préféré qu'elle soit un peu plus cool sur les sorties ! J'etais pourtant une fille serieuse ! :larme:

Vicheya - 26/03/2006 à 13:07
Sereypheap a écrit


Hélas, Balenza est en train de nous perdre :lol: , elle s'éloigne de plus en plus vers son nouveau monde, celui de l'émancipation totale, aucune restriction, aucune limite aussi ?:lol: Mais il faut la comprendre, la culture libertine est tentant, une très bonne chose où le libre-arbitre n'est autre que soi-même...

...


Tu sais Sereypheap, il y a ce qu'on dit et ce qu'on fait. Personnellement, je ne supporte pas les restrictions, les limites. Peut etre car on m'en a trop mis. Si quelqu'un, surtout un homme, commence à m'en imposer, il n'y a rien de tel pour m'opposer à lui avec force, et me faire fuir s'il n'a rien compris.
Et pourtant, des limites, des restrictions, des regles de conduite, de morale, etc.. J'en ai, mais c'est moi seule, qui me les applique. C'est la liberté !
Peut etre que Balenza est un peu ainsi, et que son discours te semble "libertin", mais ce qui compte, ce sont les actes ! :lol: un sourire khmer ??? chai pas ! :sarcastic:

:sygus:

Sereypheap - 26/03/2006 à 13:56
Vicheya a écrit

Sereypheap a écrit


Hélas, Balenza est en train de nous perdre :lol: , elle s'éloigne de plus en plus vers son nouveau monde, celui de l'émancipation totale, aucune restriction, aucune limite aussi ?:lol: Mais il faut la comprendre, la culture libertine est tentant, une très bonne chose où le libre-arbitre n'est autre que soi-même...

...


Tu sais Sereypheap, il y a ce qu'on dit et ce qu'on fait. Personnellement, je ne supporte pas les restrictions, les limites. Peut etre car on m'en a trop mis. Si quelqu'un, surtout un homme, commence à m'en imposer, il n'y a rien de tel pour m'opposer à lui avec force, et me faire fuir s'il n'a rien compris.
Et pourtant, des limites, des restrictions, des regles de conduite, de morale, etc.. J'en ai, mais c'est moi seule, qui me les applique. C'est la liberté !
Peut etre que Balenza est un peu ainsi, et que son discours te semble "libertin", mais ce qui compte, ce sont les actes ! :lol: un sourire khmer ??? chai pas ! :sarcastic:

:sygus:


Tu as oublié, ma chère Laurence, ma dernière phrase !:lol:

Sereypheap a écrit


Nota bene : je ne critique personne, c'est juste un constat. Tout le monde a le droit de se comporter comme bon lui semble...


Vicheya - 26/03/2006 à 14:28
Sereypheap a écrit

Vicheya a écrit

Sereypheap a écrit


Hélas, Balenza est en train de nous perdre :lol: , elle s'éloigne de plus en plus vers son nouveau monde, celui de l'émancipation totale, aucune restriction, aucune limite aussi ?:lol: Mais il faut la comprendre, la culture libertine est tentant, une très bonne chose où le libre-arbitre n'est autre que soi-même...

...


Tu sais Sereypheap, il y a ce qu'on dit et ce qu'on fait. Personnellement, je ne supporte pas les restrictions, les limites. Peut etre car on m'en a trop mis. Si quelqu'un, surtout un homme, commence à m'en imposer, il n'y a rien de tel pour m'opposer à lui avec force, et me faire fuir s'il n'a rien compris.
Et pourtant, des limites, des restrictions, des regles de conduite, de morale, etc.. J'en ai, mais c'est moi seule, qui me les applique. C'est la liberté !
Peut etre que Balenza est un peu ainsi, et que son discours te semble "libertin", mais ce qui compte, ce sont les actes ! :lol: un sourire khmer ??? chai pas ! :sarcastic:

:sygus:



Encore un sourire khmer !

Je ne l'avais pas oublié, mon cher Sereypheap ! :-P Et je n'ai jamais dit que tu jugeais, j'ai juste donner une explication parmi tant d'autres ! :-P
:xtrem:
Tu as oublié, ma chère Laurence, ma dernière phrase !:lol:

Sereypheap a écrit


Nota bene : je ne critique personne, c'est juste un constat. Tout le monde a le droit de se comporter comme bon lui semble...



balenza - 26/03/2006 à 15:44
Bonjour à tous, toutes,
C'est fou comme cet avatar vous fais parlez de moi, c'est .. démesurement incroyable.
Et pourtant je n'ai rien dis de plus depuis la derniere page.
Je vais récapituler ce que j'ai écris :

Jai donné la définition de la galanterie (Sur une dizaine de définitions de la galanterie que ai recoupé car trop long a lire, pour vous donnez celle que vous connaissez exactement a la 8em pages)
Je partage ces définitions et je me suis défendue, jusque la rien d'exeptionnel, nous sommes sur un forum de discussion, nous débattons de nos idées et points de vue differents.

Ensuite, j'ai osé parlé de moi.
(erreur fatale?)


Oui ce que j'ai énoncé un peu plus était seulement un exemple de réaction que j'ai face à la régle de : respect des ainées.
Je ne dénigre pas, je dis juste ce que cette régle a fait sur moi.


Moi pas comprendre ce qui se suit lol


En tout cas, balanza comme bon nombre de jeunes filles sont à la recherche d'une vie occidentalisé, les jeunes filles veulent toujours ce qui leur sembles nouveaux et partir à l'aventure...

D'après la vie et l'éducation quels ont connu, les khmers doivent probablement lui rappeler : culture, tradition et des contraintes et la vie occidental doit sonner à leurs oreilles : liberté, émancipation et loisir ( la france avec les congé payé, les 35h etc...donne une place très importante au loisir)


Quelle interprétation misteroud, tout dabord, je vous avais posé des questions mais que vous avez daigné de répondre.
Cela n'est pas poli je trouve.... ou bien alors, avez vous oublié.
Je veux bien le croire.

Je n'ai rien dis de personnel hormis vouloir m'interesser à l'origine du mot galanterie et apporter mon témoignage sur une de mes peurs.


Nous recevons certe une éducation assez stricte, les parents sont souvant derrière notre dos et l'on ne peux pas aussi facilement sortir tard et trainer avec n'importe qui... pour des ados, cela semble être une prison mais en grandissant l'on les remercie bien volontier quand avec du recul l'on regarde les autres momes qui casse des bagnioles et qui jure à tout bout de champ


C'est en souffrant que l'on comprend les souffrances de l'autre.
Variante
C'est en souffrant que l'on reporte ses souffrances sur l'autre
Variante
C'est en souffrant que l'on fait en sorte que l'autre ne souffre pas

Ce sont juste des petites pensées qui me sont venue là à l'instant, car on peux recevoir une éducation et avoir plusieurs comportements differents selon la sensibilité de la personne.


"sereypheap" a écrit

Mais il faut la comprendre, la culture libertine est tentant, une très bonne chose où le libre-arbitre n'est autre que soi-même...


Moi libertine? j'espere que vous parlez au second degrès !
Je n'ai rien écris qui fasse croire que je l'étais ....
Tss ... tss .. :xtrem:



p-s : petite remarque personnel cependant, concernant balanza: jolie fille mais un répondant et un caractère de la force d'un venain de serpent... seul les plus fort ne succombe pas à la morsure. mais sache que celle qui se soulève et tente constament de défier les hommes fini souvant par n'avoir aucun homme qui leur convient, elle se balade d'homme en homme puisque qu'un vrai khmer ne se laissera jamais marcher dessus, l'on ne cherche pas des confrontation dans un couple mais une réelle harmonie et stabilité...celle qui critique et qui glousse est instable


Encore merci de ta condescendance masculine, je suis flattée, rien de tel pour me rendre heureuse moi femme.
Vraiment....

Sacré Misteroud, continuez je vous en prie, mais avant tout répondez a ma question (je ne sais plus a quel page c'était page 8 ou 9)


Du coup, on s'est égaré ... ou en étions nous?
:lol:

:lol:

misteroud - 26/03/2006 à 16:26
:lol: en effet, j'ai du complètement zappé vos questions, avec mes sauts de la rubrique self-défense à celle là, ...:-P.... Attendez que je les retrouve et je répondrai, promis... :sarcastic: ( mais c'est quand même bizarre, que je ne réponde pas au question en laissant des vents, ce n'est pas mon genre... :quoi:...)

citation de balanza : "C'est en souffrant que l'on comprend les souffrances de l'autre.
Variante
C'est en souffrant que l'on reporte ses souffrances sur l'autre
Variante
C'est en souffrant que l'on fait en sorte que l'autre ne souffre pas Ce sont juste des petites pensées qui me sont venue là à l'instant, car on peux recevoir une éducation et avoir plusieurs comportements differents selon la sensibilité de la personne."


Excellante petites pensées... comme je le disais tu as du répondant... :12:..comme quoi, tu vois balanza, je ne veux pas te faire cuire dans une casserol d'eau chaude... :lol:



[i]"C'est en souffrant que l'on comprend les souffrances de l'autre."i] et "C'est en souffrant que l'on fait en sorte que l'autre ne souffre pas " voilà ce que la culture khmer nous enseigne... Ne pas faire souffir les hommes gratuitement ni même les animaux... Ceux qui respecte vraiment la tradition ne tuerai même pas une mouche.
Et elle nous enseigne aussi au sacrifice, à savoir endurer certaine difficulté de la vie pour être meilleur, être bon... prendre soin de ses grand parent, leur apporter à boire et à manger, els laver et s'occuper d'eux lorsqu'ils sont malade voilà ce qu'est le sacrifice...oui, oui l'on sacrifie son temps de loisir, l'on sacrifie les heures d'amusement avec nos amis...mais en échange, l'on gagne à être bon et respectueux, l'on gagne de la compation et de la générosité...pour moi, ça n'est presque même plus des sacrifice mais un acte naturel, un devoir, une règle de vie et de conduite.

Quand à ton autre idée : "C'est en souffrant que l'on reporte ses souffrances sur l'autre" ceci est la justification des faible et des lâches qui se serve de cela pour assouvir leur soif de drestruction et de terreur...

Je m'avance peut-être dans mes interprêtations mais je sens en toi une énorme envie de contestation... Je ne disais ça que pour t'aider au cas où car quand à regarder le nombre de divorce dans els pays occidentaux, l'on fini par nous demander si ce modèle est bien si idéal et fantastique que cela... Si l'émancipation des femmes n'est peut-être pas un élan vers le détachement des individus... tout ce change et se remplace, tel les hommes où les femmes que l'on jète au grès de nos humeurs et de nos envies, passions....
Est-ce cela la liberté que nos amies khmers émancipé veulent? un vie de bonheur sans fond mais qui n'a que la forme du bonheur? :sarcastic:

balanza, dés fois je te dis des trucs perso dans mes messages mais des fois, ce que je dis me sert pour rebondir sur une autre réflexion... donc il ne faut aps croire que je m'adresse qu'à toi exclusivement... :nono:


Edité le 26/03/2006 @ 17:27 par misteroud

Sereypheap - 26/03/2006 à 16:52
misteroud a écrit


Je m'avance peut-être dans mes interprêtations mais je sens en toi une énorme envie de contestation... Je ne disais ça que pour t'aider au cas où car quand à regarder le nombre de divorce dans els pays occidentaux, l'on fini par nous demander si ce modèle est bien si idéal et fantastique que cela... Si l'émancipation des femmes n'est peut-être pas un élan vers le détachement des individus... tout ce change et se remplace, tel les hommes où les femmes que l'on jète au grès de nos humeurs et de nos envies, passions....



J'admire encore une fois ton courage, misteroud !:lol: Oser parler du divorce !:lol:

Vous savez, mes chers lectrices et lecteurs, avant d'ouvrir ce sujet ici sur KN, je l'ai fait sur autre site que vous devinez surement, et j'ai le malheur de donner mes opinions d'entrée sur le mariage qui va de paire avec son opposé qui est le divorce, sur les différentes conceptions entre les Asiatiques et les Occidentaux, eh bien, il m'avait fallu environ 18 pages, notez bien 18 pages :lol: pour pouvoir expliquer, justifier ce que j'ai écrit !:lol: Du coup, je n'ai pas eu le temps de donner mon opinion sur mon propre sujet. Il a été clos prématurement, surtout sans me demander un seul avis...

Et à la fin, ce qu'on garde de moi, de mon image, était que j'idéalise la société khmère, que je suis un conservateur, que j'idéalise trop l'image des hommes khmers :lol: et pour couronner le tout, on me "colle" une étiquette, vu que je ne suis pas encore retourné au Cambodge, que toutes mes perceptions sont vieilles de 30 ans !:mauvais:

Edité le 26/03/2006 @ 18:07 par Sereypheap

misteroud - 26/03/2006 à 16:58
balenza a écrit


balenza , il est facile de critiquer l'éducation khmer que tu as reçu mais au lieu de ne voir que les défauts réfléchi d'un peu plus près...


Cher Misteroud,
J'expliquais ce qui me rendait aigrie.
J'expliquais.
Ensuite ce que j'ai expliqué n'est pas la totalité de l'éducation khmer que j'ai recu.
Et puis après? où est le mal d'en parler? se taire ? ah c'est bien khmer ca!


Je vous taquine Misteroud...
C'était ironique.

Sérieusement, si vous étiez a ma place, si vous relisez ce que j'ai écris d'un peu plus près toi aussi, dites moi ce a quoi JE DOIS réflechir d'un peu "plus près".
Eclairez moi je vous prie.



ehh bahh didonc, j'ai du vraiment chercher pour trouver ta question.... :sarcastic: ... On dirait une question comme ça posé dans le vide juste pour donner un coup d'épine dans le pied :lol:

Puisque c'était vraiment une question qui voulait une réponse, je vais donc te la donner :

Oui, en effet moi aussi, je suis gèné quand je parle à une personne de + de 30 ans... :12:
Car je ne peux employer le même language qu'avec un jeune de mon âge, je trouve cela tout a fait normal...
peut-être qu'en occidant l'on pose cette barre un peu plus haut 40 ou 50 ans... mais c'est tout, c'est une chose tout à fait normal. je ne vois pas pourquoi tu es devenu aigri pour cela.

C'est en ce sens que je te dis de regarder els chose d'un peu plus près puisque ça révèle du bon sens.
Tu critiques des règles de bonne conduite, "intouchable" car y toucher bouleversairai l'ordre des choses... certaine règle définisse les notiosn de bien et de mal, respecter ses ainées est une règle fondamental du bien dans la culture cambodgienne.

Si nos grand mère n'avaient pas éduqué nos mère à respecter les ainées, si à notre tour nous n'éduquons pas nos enfant à faire de même....un jour, l'on verra apparaître de petit mome qui dicterons la loi à tout le monde, des petits capricieux et mal élevé qui viendrons nous pincer les tétons pendant qu'on fera une sieste :sygus: ou pire nous bruler vif car ils nous trouve trop vieux....

c'est ce qui commence à ce passer en ce moment, la canicule en france qui révèle un délaissement des valeurs, des personnes agés qui se retrouve à vivre toute seule ou pire à se faire gavé de force par des aide soignante dans les maison de retraitre... :larme:

où sont leurs enfants qu'ils ont mis au monde, et élevé et tant aimé... ils font leur vie et ne pense qu'à eux, une fosi apr an à noêl.. trouvez-vous cela juste ???
Moi non !!!
Donc, pourquoi être aigri lorsqu'on vous indulque le respect des ainées ??? pourquoi en vouloir à cette éducation khmer qui n'a pour but que de vous rendre meilleur???

Sereypheap - 26/03/2006 à 17:02
balenza a écrit


"sereypheap" a écrit

Mais il faut la comprendre, la culture libertine est tentant, une très bonne chose où le libre-arbitre n'est autre que soi-même...


Moi libertine? j'espere que vous parlez au second degrès !
Je n'ai rien écris qui fasse croire que je l'étais ....



Il faut prendre tout ce que je dis au second degré, balenza !:lol: Rassure-toi, balenza, je ne te critique pas du tout. Il faut beaucoup de femmes et d'hommes du même tempéramment que toi pour faire évoluer, ou plutôt devrai-je parler d'enrichir notre culture, disons l'ouvrir vers de nouvel horizon, englober un peu de modernité dans notre culture ancestrale pour qu'elle puisse être acceptée par l'ensemble de la population khmère...

balenza - 26/03/2006 à 22:27
Le respect des ainées est important, voir trop important.
Il est vrai que je n'y pense pas QUE du bien lol
Perso, avec mes petites soeurs, je les traites comme des être a part entiere, si j'ai tort, je leur dis en face, si elles sont tort, jes le invite a s'exprimer.
Si elles veulent me contre dire, je les pousse a me contre dire, les invite a chercher la ptite bete.
Ensuite, avec calme, je leur explique clairement qu'elles ont tort lol (et là je leur dis : haha jt'ai cassé grosse naze !)

Comme mes "ainés" ne me parlaient pas (oncles, tantes, cousins) c'est dur de savoir ce qu'ils pensaient de moi, je n'existais pas a leur yeux car ils ne me parlaient pas.
Aujourdhui, je suis toujours invisible woman (je me suis efforcé de rester ce qu'ils ont toujours vu, cad : invisible, c'est dire l'effet que ca a eu sur moi, c'est extreme n'est ce pas)

Ce que je vous échange est un bout de ma vie, et elle ne reflete en RIEN la vie des millions de cambodgiens !!!
Arretez de croire que je généralise, moi aussi j'ai driot a mon quotas de 3615 ma life !
merci :xtrem:


Merci d'avoir enfin répondu Misteroud a ce que je savais déja !


Donc, pourquoi être aigri lorsqu'on vous indulque le respect des ainées ??? pourquoi en vouloir à cette éducation khmer qui n'a pour but que de vous rendre meilleur???


Encore une fois, essayez d'accepter les differences des autres.
Ce qui ne vous a pas touché, m'a touché.
Et si vous n'avez ressentie pas ma souffrance, restons en là.
:xtrem:


Quand à ton autre idée : "C'est en souffrant que l'on reporte ses souffrances sur l'autre" ceci est la justification des faible et des lâches qui se serve de cela pour assouvir leur soif de drestruction et de terreur...



Oui, c'est tout a fais exact. Le monde en es remplie.



Je m'avance peut-être dans mes interprêtations mais je sens en toi une énorme envie de contestation... Je ne disais ça que pour t'aider au cas où car quand à regarder le nombre de divorce dans els pays occidentaux, l'on fini par nous demander si ce modèle est bien si idéal et fantastique que cela... Si l'émancipation des femmes n'est peut-être pas un élan vers le détachement des individus... tout ce change et se remplace, tel les hommes où les femmes que l'on jète au grès de nos humeurs et de nos envies, passions....
Est-ce cela la liberté que nos amies khmers émancipé veulent? un vie de bonheur sans fond mais qui n'a que la forme du bonheur?


Les seuls contestations sont du a vos réponses qui sont loin d'être ce que je suis et dont j'ai voulu me défendre car fausses.

Autrement, concernant vos idées sur le mariage et la relation entre époux suivis de la famille, je n'ai pas assez de recul, d'expériences, de véçu pour savoir ce qui s'y trame ....

L'amour est un sentiment sacré, unique, évolutif ...
En France, au début du siècle, le divorce n'existait pas, n'était pas bien vu, bref, la femme dépendante de l'homme devait rester avec lui pour le meilleur et pour le pire.
En gros, comme elle n'était pas influencé par des modèles de liberté, elle devait se résigner a aimer l'homme de sa vie meme s'il la faisait souffrir ou meme s'ils l'aimait (elle non).
Mais qu'est ce que le bonheur s'il n'est pas partagé a deux?

Les problèmes de couples sont un sujet tabou chez les Cambodgiens.....

Tout le monde aspire au bonheur, il faut qu'il soit préparé a cela, qu'on ai 20ans, 30ans, 40ans.
Chaque age, son étape, ses évolutions.
Pourquoi toujours alors, mettres les gens dans des cases selon leur origine? selon leur sexe? selon leur génération?

Parceque, ca crée des repères, ca rassure, ca aide a se faire une idée, mais le plus dur, c'est de ne pas avoir trop de pré jugés.
(il faut un minimum)

Les khmeres émancipées? qu'est ce que ? hum ... par rapport à l'éducation Khmere..?
En fait, je ne sais pas trop ce que c'est...

Politesse? humilité? respect?
:12:

Savez vous ce que c'est que l'éducation à la khmere?
Généralité je parle.
Lorsque je lis des témoignages, elles ne sont jamais assez constructif, c'est plutot vague, du genre :
-ETUDE ETUDE ETUDE
-Pas de petit copains
-Couvre feu 18h

Mais en fait , ce que je recherche ces des témoignages de khmers du srok khmers (en france, l'éducation est faussé car influencé par les deux cultures)
Voila, a bon entendeur!
:angkorbeer:

oldchapman - 27/03/2006 à 00:26
balenza a écrit



La photo choisie montre une personne a l'air réfléchie mais qui n'a de sérieux que ses lunettes lol

C'est moi !



Moi, je n'ai pas remarqué les lunettes !... :larme:

oldchapman - 27/03/2006 à 00:38
:lol:

Ce qui m'amuse en lisant les échanges des Khmers d'ici, c'est qu'ils ne sont d'accord sur rien! :quoi:

:nono:

Alors comment voulez-vous que les Khmers de là-bas, s'ils sont comme vous, puissent s'entendre sur quoi que ce soit ? :up:


:attention:

Après, on s'étonne que rien ne va bien au Cambodge (enfin selon les dires des Cambodgiens expatriés qui s'expriment librement ici). :mauvais:

:cameleon:

Ca me rappelle un sujet déjà débattu ici, mais je ne sais plus trop où... :angkorbeer:

misteroud - 27/03/2006 à 01:05

Rahhhh, Balanza, vous semblez ne pas comprendre mon point de vu... :nono:

Peut-être vous imaginez-vous que je m'obstine dans mes idées mais j'écoute pourtant les votres...

Je comprend tout à fait que vous puisser être affecté par l'éducation que vous avez reçu...car ma question n'étant destiné que vous faire réfléchir :
"pourquoi être aigri lorsqu'on vous indulque le respect des ainées ??? pourquoi en vouloir à cette éducation khmer qui n'a pour but que de vous rendre meilleur???"

Ce que je tente de vous faire comprendre c'est que certe l'éducation khmer n'est pas parfaite, d'ailleur aucune ne l'est mais si l'on apprend à mettre de côté les rancoeurs passé, vous comprendrez peut-être mieux les choses... ceci n'est qu'un conseil pour vous aider.

Ne croyez donc pas que je sois insensible à vos sentiments mais je vous demande de peser votre passé avec une balance et de voir si elle vous permet d'équilibrer votre avenir ?
Si votre éducation était autre, auriez vous été ce que vous êtes à présent ? auriez vos développer vos qualités d'aujourd'hui ? :sarcastic:

Peut-être qu'à votre 23ème année vous gardez une révolte intérieur, oui, révolte et esprit de contestation ( je garde ce mot car je pense sincèrement qu'ils sont en vous) mais essayer de les apaiser et de calmer tout ces remous, peut-être que vous réaliserez qu'en fin de compte votre enfance n'a pas été aussi "invisible" et sans saveurs...
Qui vous dit qu'un silence était dépourvu d'amour... :sarcastic: ..

Tout action engendre une multitude d'action qui influence le cours des choses et tout cette univers entier.
Ne prenez point une action passé ( éducation que l'on vous a donner) comme une fatalité, un lien de coupure et de fracture... pensez plutôt que chaque évènement, action, histoire, passé est une occasion pour nos d'être meilleur et plus grand.

je suis contend que vous nous fassiez part de cette "life" que connaisse aussi d'autre cambodgienne avec cette sincérité.

Moi même, malgré que je sois un homme, je n'ai peu sortir comme bon me semblait, je n'ai peu faire comme tout les petits garçons fesaient, ni courir à tout bout de champs au supermarché ou brailler partout dans els transport en commun, ni même aller dormir chez des amis et m'éclater dans des soirées etc......
Mais l'homme que je suis devenu à présent est un homme qui n'a pas honte de se regarder dans une glace car je suis fier de ce que je suis à présent.
Je suis certe devenu extrêment timide, parfois solitaire et peut-être trop penseur, rêveur et parfois réfléchi ce qui n'est aps à mon avantage pour aborder les gens mais, j'ai développé un sens du devoir, une sincérité, une franchise que je n'aurai jamais eu si je n'avais pas été éduqué à la khmer... :-)
l'on m'a souvant appris à ne pas vouloir ressembler au autre petit enfant à tout prix, ne pas désirer des chaussure à la mode comme tout els jeuens, ni immiter bêtement les autres... L'on m'a rendu différant et fait de moi quelqu'un qui cherche ce qui est juste et honnête.

je ne sais pas si tu vois à quoi je veux en venir balanza mais sache que si j'étais resté comme toi sur des rancoeurs sans m'en détaché, je n'aurai jamais développé tout ce qui fait de moi un être complet à présent. :12:

à 20ans, je sais ce qui m'a manqué mais aussi ce qui m'a enrichi et contribué à renforcer mon capital humain...

bon, bon je vais arrêter de débattre avec toi à présent car il semble que tu ne t'intéresse exclusivement qu'au khmer du srok khmer tout en espérant que tu puisses réaliser que ce n'est pas en cherchant forcément l'opposé qu'on arrive à être plus heureux ou heureuse.

le feu et l'eau, deux éléments contraire n'ont jamais bati de beau chateaux... mais l'eau et la terre si... :sarcastic:

( bon, il est 2h00 du matin alors sorry pour la petite phrase d'illustration écris tout en baillant et en ayant les paupières bien lourdes... :dodo:)



yaroubosa - 27/03/2006 à 01:08
Bonjour,
oldchapman a écrit

:lol:

Ce qui m'amuse en lisant les échanges des Khmers d'ici, c'est qu'ils ne sont d'accord sur rien! :quoi:

:nono:

Alors comment voulez-vous que les Khmers de là-bas, s'ils sont comme vous, puissent s'entendre sur quoi que ce soit ? :up:


:attention:

Après, on s'étonne que rien ne va bien au Cambodge (enfin selon les dires des Cambodgiens expatriés qui s'expriment librement ici). :mauvais:

:cameleon:

Ca me rappelle un sujet déjà débattu ici, mais je ne sais plus trop où... :angkorbeer:

Cher oldchapman, ça s'appelle la démocratie :lol:...
La différence entre les khmers d'ici et ceux de Cambodge c'est que ceux d'ici, certains sont très occidentlalisés, d'autres pas vraiment...c'est p-e une des raisons de telle divergence.

Edité le 27/03/2006 @ 02:10 par yaroubosa

balenza - 27/03/2006 à 01:49
Cher Misteroud, je vous remercie de me faire réfléchir.
Je réflechis meme trop.
Et si? que de suppositions j'ai moi aussi faite!
Et si? mais saura t-on ce que l'on serait devenu si ?
Nous ne savons pas, mais nous pouvons imaginez.
Dans ce domaine ci, je ne manque pas d'imaginations.

Cher Misteroud, j'ai pensez tout ce que vous avez écris, et je vous remercie de les avoir écrites, je me sens moins seule a présent.
Nous voila deux à le savoir.



Si votre éducation était autre, auriez vous été ce que vous êtes à présent ? auriez vos développer vos qualités d'aujourd'hui ?


J'aurais aimé etre une personne pleine d'humilité ... mais je présume qu'il faut du temps pour ca....



je ne sais pas si tu vois à quoi je veux en venir balanza mais sache que si j'étais resté comme toi sur des rancoeurs sans m'en détaché, je n'aurai jamais développé tout ce qui fait de moi un être complet à présent


Dabord, je m'apelle BALENZA, et non Balanza.
:sygus::lol:
Non je plaisante, appele moi comme ca si tu veux
bref,
tu insunie que je ne suis pas capable d'évoluer!
Oh méchant!
lol voila que je recommence a faire ma constataire comme tu aime si bien dire.

Maintenant passons aux choses sérieuses, si je dis etre dégoutée par des vieux khmers c'est aussi pour une profonde raison , une autre... mais là c'est ma vie privé, je vous laisse imaginé....
Il m'est arrivé quelque chose d'horrible, j'avais 6 ans.
Bon j'arrete d'en parler car ca me fais mal au coeur et mes larmes montent...

Je comprend tout a fais où tu veux en venir, mais sache que tu a pas mal de recul devant toi, et qu'aujourdhui tu a fais le pour et le contre dans ta balance de la vie (qui n'est pas fini, mais qui es bien complete comme tu le dis)

Tant que le caractere que l'éducation que j'ai recu ne m'a apporté de bienfaits concret et durable, je ne pourrais pas m'avancer vers une conclusion.
A t-elle été bénéfique?

A dans 5 ans!

Merci misteroud

ly - 28/03/2006 à 16:10
Bonsoir à tous les Kaéniens...

Comme c'est la journée internationale de l'Amitié, je fais la tournée des sujets sur lesquels j'ai des amis...

Voici pour cette journée d'amitié, des mimosas de mon jardin... Ils viennent enfin de fleurir, avec un mois de retard...

à +


Creamy Sopheap - 28/03/2006 à 16:34
C'est beau ! :lol: C'est pas très courant chez nous d'offrir des fleurs, c'est bien dommage !

misteroud - 28/03/2006 à 17:59
balenza a écrit


Dabord, je m'apelle BALENZA, et non Balanza.
:sygus::lol:
Non je plaisante, appele moi comme ca si tu veux
bref,
tu insunie que je ne suis pas capable d'évoluer!
Oh méchant!
lol voila que je recommence a faire ma constataire comme tu aime si bien dire.

Maintenant passons aux choses sérieuses, si je dis etre dégoutée par des vieux khmers c'est aussi pour une profonde raison , une autre... mais là c'est ma vie privé, je vous laisse imaginé....
Il m'est arrivé quelque chose d'horrible, j'avais 6 ans.
Bon j'arrete d'en parler car ca me fais mal au coeur et mes larmes montent...




oupss....désolé pour mettre trompé sur ton prénom Balenza...
rahhh, ça se sentais que t'as du avoir un truc comme ça dans ton enfant d'après la force de tes propos... :sarcastic:... j'aurai sincérement préféré me trompé...
Je ne voulais pas aborder ce sujet au risque de te blesser, c'est bien que ça vienne de toi et non de moi .... :reflechi:

J'avais utilisé les mots "rancunes" pour cette raison...
mais sache Balenza que tu es vraiment sur la bonne voie car la plupart des jeunes filles qui subissent des trucs comme ça n'ose aps en parler... Alors qu'il faut pourtant le faire !
Certain mot doivent parfois être balancé dans ce cosmos pour nous soulager... C'est en matérialisant par des mots des actes/histoire traumatisants que l'on arrive mieux à s'en détacher.
Le fait que tu l'évoques même partiellement montre que tu essai déjà de différencier culture khmer et l'attrocité d'un acte effectué par un khmer...c'est vraiment une bonne chose... :-)

Et puis tu sais, petit conseil : parles de tout ça le jour où tu aura un homme, ça permettra d'avoir un vrai dialogue et c'est très important...

Nous khmer, nous n'avons pas assez de place accordé au language ... nous avons rarement des mots comme : " je t'aime mon enfant" etc... les geste et les sacrifice le montre mais dans un monde de language cela peut-être vécu comme un manque et créer un faussé avec les générations occidentalisé.
pour nous confier au personne de + de 30 ans, cela est un problème aussi comme le disait balenza ... alors pour des affaire de coeur ou de sexualité cela pose un problème ffectivement... ( c'est là un problème de la culture khmer :-(...)
mais prendre conscience de cette défaillance de note culture/ éducation peut aussi nous permettre de plus parler à nos futur partenaire et enfant... être khmer c'est aussi vouloir faire du bien autour de soi, aider et aimer... sans cesse vouloir être meilleur !!!

je remercie donc balenza pour ses confidences qui j'espère apporterons un esprit plus critique de notre part car nous somme tous un peu coupable.... coupable de ne pas nous poser plus de question, coupable de ne pas remettre en cause les choses et ne faire que vivre nos petites vies de simple mortel alors qu'il y a pourtant des notions et valeur immortel qu'il faut amélioré...
Mais attention pour moi, la culture et éducation khmer ne reste pas moins une culture que j'apprécie et qui m'a aidé à me constituer. :12:

balenza a écrit


A dans 5 ans!



:lol:, pourquoi à dans 5 ans??? :sarcastic: il faut attendre tout ce temps pour se reparler !
c'st pour te débarrasser de moi ? :smiley18:

non, non, j'ai bien compris t'as phrase, dans 5 ans t'aura plus de recule certe mais déjà à présent je trouve que tu commence à avoir de recule...

à +


Edité le 28/03/2006 @ 19:02 par misteroud

ly - 28/03/2006 à 18:08
Spécialement pour toi Balenza... et reviens avec nous... nous t'aimons beaucoup...

Ce sont des Narcisses qui fleurissent en ce moment dans notre jardin...

avec des bises de mon épouse et de moi...


Sereypheap - 28/03/2006 à 18:34
Très belles fleurs, chers Om ly !

Edité le 28/03/2006 @ 19:35 par Sereypheap

you-and_me - 28/03/2006 à 20:30

Ce sont des Narcisses qui fleurissent en ce moment dans notre jardin...
avec des bises de mon épouse et de moi...

pourquoi mes Narcisses ne fleuristes pas ??
pouquoi on donnais ce nom a cette fleur, vu que Narcisse vien de la mytologie latine ou grecque je sais plus, bref un homme qui tombe amoureu de son image, mais je vois pas le point commun avec cet fleur :quoi:

yaroubosa - 28/03/2006 à 20:41
Originally Posted by you-and_me


Ce sont des Narcisses qui fleurissent en ce moment dans notre jardin...
avec des bises de mon épouse et de moi...

pourquoi mes Narcisses ne fleuristes pas ??
pouquoi on donnais ce nom a cette fleur, vu que Narcisse vien de la mytologie latine ou grecque je sais plus, bref un homme qui tombe amoureu de son image, mais je vois pas le point commun avec cet fleur :quoi:


C'est parce que à l'endroit de sa mort poussa cette fleur :mort:

you-and_me - 28/03/2006 à 20:50
mersi yaroubosa, et ou est mort ce jeune homme? car je penser que Narcisse c'est une legande

yaroubosa - 28/03/2006 à 21:10
Chère you-and_me,
je t'invite à te rendre sur ce site :
http://perso.numericable.fr/~deniearn/legendesplantes.html#narcisse

ly - 28/03/2006 à 21:21
voilà le site qui te racontera la légende de Narcisse...

fais de beaux rêves...

http://www.androphile.org/preview/gay_france/library/mythologie/greek/Narcissus/narcissus.htm

you-and_me - 28/03/2006 à 22:15
mersi yaroubosa et Om Ly , cet histoir me donne des cauchemarre, c'est encor une betise mourri pour l amour, mais bon j adore des mithologies

misteroud - 28/03/2006 à 22:47
moral de l'histoire : il fallait savoir nager !!! :lol:

Si narcisse savait nager, il aurait été un grand champion à force de tomber dans l'eau la tête la première.... :sygus:

ly - 29/03/2006 à 13:10
Bonjour à tous...

en parlant de "vie occidentalisée", j'ai envie de dire : "çà dépend avec quels occidentaux..."
Je ne veux pas passer pour "anti-américain primaire" mais j'avais 10 ans à Paris, quand nos "chers libérateurs" triomphaient en Europe, se croyant chez les "primitifs"... Jusqu'à ce que le Général de Gaulle cède enfin aux "graffittis" sur les murs de France : "US go home !..."... ce qu'ils ont fait, en nous punissant économiquement... ce qu'ils font toujours, et surtout depuis notre refus de faire la guerre avec eux en Irak...
Il faut savoir, que les américains, depuis l'origine de leur pays, ont toujours été en guerre avec un "coin" de la planète qui leur désobéit... C'est ainsi qu'on les surnomme : "les gendarmes de la planète..."
Etudiez le document ci-après avant de réagir...

à +


Sereypheap - 31/03/2006 à 20:10
Un article posté par Sov sur LJK que je trouve très intéressant et qui permet de connaître les rêgles de bonnes conduites cambodgiennes...

REGLES DE POLITESSE ET D'HOSPITALITE

Source
http://www.kh.refer.org/cbodg_ct/kh/culture_kh/page_culture/politess.htm

TEP Navuth, d'après "La vie du Paysan khmer ", Commission des Moeurs et Coutumes du Cambodge (entre autres).

Présentation générale

1- La culture traditionnelle

La discrétion, le respect d'autrui et la dignité sont les principes essentiels de la politesse, comme le montrent certains des préceptes de la plus élémentaire bienséance khmère : se baisser en passant devant quelqu'un, ne pas parler fort, ne pas faire de bruit en mangeant, ne pas parler la bouche pleine, présenter un plat, un verre, en le tenant par la base, attendre que le voisin ait fini de se servir pour prendre une part dans les plats disposés au centre des convives, ne pas choisir uniquement ce que vous plaît dans les mets proposés, ne pas refuser ce que l'on vous offre et, si l'on trouve quelqu'un en train de manger, se retirer discrètement, avec une excuse habile si, par courtoisie, on vous propose de partager le repas....

D'autres règles sont inspirées par les mêmes soucis, mais conditionnées par le mode de vie local : on ne comprendrait pas, par exemple, la très grande importance donnée à ce que le khmer, la femme en particulier, apprenne à marcher légèrement chez soi ou chez quelqu'un, si l'on ne savait pas que, dans la maison ordinaire, les lattes des planchers surélevés vibrent aisément sous un pas trop fort, et que les gens, vivant assis ou couchés sur des nattes, sont directement atteints par ces vibrations. Dans ce cas, les jeunes filles khmères sont très critiquées et traitées de Sreï khat léak (fille facile !), si elles ont le pas lourd dans la maison ou si elles marchent à grand pas rapide qui provoque le bruit de leur sampot

Des usages qui sont le prolongement des mœurs anciennes restent toujours, comme les génuflexions devant les princes. Le sompéah, accompagné des mots "tchumrieap sour" (bonjour), façon de saluer en plaçant les paumes à plat l'une contre l'autre et les levant ainsi à une hauteur différente suivant le rang de la personne. Cette élévation va de la poitrine au front pour les Khmers et jusqu'au dessus de la tête pour les Thaïs.

Au temps où l'on n'allait guère autrement que pieds nus, les Khmèrs ne se souciaient pas de savoir si l'on enlevait des chaussures pour entrer dans le temple.
La règle du déchaussage a commencé à se répandre à la suite du voyage d'un religieux Cinghalais, qui a fait savoir en même temps qu'il trouvait irrévérencieux de fumer devant l'autel du Bouddha. Cela ne veut point dire que les Cambodgiens manquaient de respect, mais qu'ils l'exprimaient autrement. Autrefois, un homme se dénudait le buste, en signe d'humilité peut-être, pour entrer à la pagode; aujourd'hui au contraire, il revêt une veste. Quant aux femmes, elles ont gardé de l'époque où c'était le seul voile de leur buste l'habitude de mettre par révérence une écharpe sur leur corsage, et seraient fort gênées de n'en point avoir pour aller à la pagode. Par contre, les femmes comme les hommes ayant coutume de se découvrir la tête devant un supérieur, ce qui le plus souvent consiste à enlever le kramà qui protège du soleil, ni les unes ni les autres ne songeaient à pénétrer le crâne couvert dans les pagodes.

Mettant leur fierté à être discrets, les Cambodgiens n'en considèrent pas moins l'hospitalité comme le premier des devoirs.
Certes, grâce aux sàlà de voyageurs que tous villages de quelque importance construisent comme œuvre pie, les étrangers qui passent restent en marge des villages. Mais si l'étranger se trouve contraint à demander abri, si la moindre connaissance est de passage, alors tout est mis en œuvre pour bien recevoir l'hôte.

2- Les communistes (Khmers rouges puis régime de Heng Samrin, 1975-1991)

ont changé profondément les rapports entre les personnes. La politesse traditionnelle comportait tout un code de langage minutieux qui marquait les liens du sang et la hiérarchie sociale. Du jour au lendemain ce protocole fut remplacé par le seul mot mit ou samamit (camarade) suivi par la dernière syllabe de leur prénom ou par les mots "ainé", "cadet" ou "enfant"..
(lire l'étude sur les noms de famille)

Depuis, une grande partie de la politesse traditionnelle a disparu.

Salutations normales
(lire l'étude sur le nom)

Actuellement le Cambodgien s'identifie par un nom de famille, en général mono-syllabique (à 90 %), et un prénom qui peut être multi-syllabique. Si on veut faire peuple on portera un nom et un prénom monosyllabes.
Pour les actes officiels et la carte de visite, le nom de famille vient toujours en premier, suivi du prénom.
Dans la vie sociale de tous les jours, si on n'utilise pas un des titres, monsieur (lok) ou madame (lok sreï), ban (pour les aînés), pohône (pour les cadets), on ne doit utiliser que le prénom, sauf à être méprisant.

La politesse sociale, dans les situations de représentation, exige l'emploi du titre (lok ou lok sreï, ou tout autres) suivi du Nom + Prénom.

Kniom est la forme unique pour "je", "moi", "mon", "ma", "mes" ) se traduit par :
- "serviteur" dans une conversation avec un étranger; (Kniom)
- "serviteur-plante-des pieds" pour honorer quelqu'un d'important; (Kniom Bât)
- "serviteur-compassion" lorsque l'on s'adresse à un bonze, (Kniom Prâkarena)
- "serviteur portant sur sa tête la divine adoration sous la poussière la plus fine des augustes pieds de Monseigneur Maître" pour s'adresser au roi;
Mais on dira :
- "aîné" (Bhaon) si l'on est son cadet, sa fiancée ou sa femme;
- "enfant", " petit enfant", "neveu", si l'on parle à ses parents, grand-parents, oncles, gens plus anciens;
- "Agne" quand on s'adresse à des enfants, quand on est en colère, que l'on insulte autrui qui sera alors appelé "Aaèng".
A ce sujet , il convient de faire attention dans l'usage du tutoiement le Khmer ressentira la relation "je -tu" comme celle du " Agn-Aèng", où la personne tutoyée est placée à un rang inférieur. C'est une expression de mépris. Même des amis se tutoient rarement en public.

Les titres

lok est l'équivalent du "monsieur" français,
lok sreï est l'équivalent de "madame",
neang kagna est l'équivalent de "mademoiselle",
samdech, titre royal, est l'équivalent de "monseigneur",
ek oudom, titre ministèriel, est l'équivalent de "excellence", (le féminin est tchoum tieu),
neak angmachâ est l'adresse utilisée pour les membres de la famille royale ("altesse")

En famille on utilise les termes suivants :
Pour le maître de maison, "lok prohp" sans nom de famille,
Pour la maîtresse de maison, "neak sreï ou lok sreï" sans nom de famille,
Le fils est nommé "neak prohp", la fille "neak nieng"
Les amis sont appellés par leur prénom ou bien par l'onomatopée "a", équivalent du "tu".

Les relations, même amicales, plus agées ne peuvent pas être adressées avec le "a". On utilise "bang" (grand frère), "pou" (oncle) "om" (grand oncle) "lok ta" (l'ancien)

Les enfants s'adressent aux parents avec les expressions "pâ" (papa) ou mâ (maman) s'ils sont citadins, "pok" et "mé" s'ils sont villageois.

On s'adresse aux bonzes par l'expression "dekoune". dekoune peut être utilisé par des domestiques s'adressant à leur maïtre.
Les bonzes s'adressent aux laïcs en employant "gnôme"

Les expressions populaires de salutations

Expressions de salutations populaires comparées ( Thaïs, Khmers, Viêts , Chinois) .

Les expressions populaires de salutation révèlent une mentalité ou des soucis ancrés dans la mémoire collective...

Creamy Sopheap - 31/03/2006 à 20:51
Ha ha ha ! Il m'a bien fait rire ton article...tout-à-fait les règles que j'ai entendu toute ma vie ! :sarcastic: Bon je cite joyeusement certains passages :-P :

Sereypheap a écrit

... ne pas parler fort,
:-( Euuuh, je parle trop fort il paraît...mais sinon on m'entend pas ! :-P

...attendre que le voisin ait fini de se servir pour prendre une part dans les plats disposés au centre des convives, ne pas choisir uniquement ce que vous plaît dans les mets proposés,
Ca c'est trop fort...j'en discutais avec une copine métisse africaine qui était partie dans le pays d'origine de son père : on leur avait présenté un plat pour tous les convives, et elle avait lorgné un super gros bout de viande qui se trouvait bien bien loin d'elle, de l'autre côté du plat...bien sûr, elle l'avait pris, malgré les gros yeux ronds de son père (elle n'avait d'ailleurs pas compris pourquoi il lui lançait un tel regard :nono: ) par la suite, il lui a expliqué que c'était très mal élevé ce qu'elle venait de faire ! :attention: ...et là j'éclate de rire :sygus: ...car c'est exactement ce que je faisais avec mon père avant (ben oui, les gros morceaux sont toujours devant lui, et quand il s'agit de piocher dans le plat, il est moins rapide que nous ! :-P )

...la très grande importance donnée à ce que le khmer, la femme en particulier, apprenne à marcher légèrement chez soi ou chez quelqu'un, si l'on ne savait pas que, dans la maison ordinaire, les lattes des planchers surélevés vibrent aisément sous un pas trop fort, et que les gens, vivant assis ou couchés sur des nattes, sont directement atteints par ces vibrations. Dans ce cas, les jeunes filles khmères sont très critiquées et traitées de Sreï khat léak (fille facile !), si elles ont le pas lourd dans la maison ou si elles marchent à grand pas rapide qui provoque le bruit de leur sampot

Ca c'est le top, je marche toujours d'un pas rapide (en rêvassant la plupart du temps :dodo: ) , enfant, mes parents m'ont souvent dit que je marchais comme un homme (ah ouais ? :quoi: ) et que j'avais rien d'une fille :sarcastic: :sygus: ! Et le pire, c'est que comme je suis rarement en jupe (et quand je le suis, elle est longue !), ça me gêne dans ma démarche (bah oui, pas rapides et jupe traditionnelle, ça va pas :sarcastic: )...et pour courir c'est pas le top, du coup, lors d'un mariage, comme je marchais dessus et que j'étais pressée, je l'avais relevé jusqu'aux genoux sous le regard étonné de mon père et des invités ! :sygus: Ha ha ha ! (Bon, tout le monde me trouve excentrique et rigolote, donc personne ne s'étonne de ce que j'ai fait ! :-P)



En tout cas, je trouve cet article bien vrai ! :12:



Sereypheap - 31/03/2006 à 20:58
Ce n'est pas mon article, ma chère Creamy !:lol: Ne t'inquiète pas, je ne respecte pas trop ces rêgles de bonnes conduites, surtout lorsqu'il s'agit de manger !:lol: Désolé, je ne mange que des bonnes choses, alors au restaurent, lors d'une fête de mariage, je me fous pas mal de qu'on dit de moi, ce qui m'intéresse c'est les meilleurs plats, car comme je ne mange pas beaucoup, alors tout ce que j'avale, c'est de la bonne "bouffe", sinon rien !:lol:

Vicheya - 31/03/2006 à 21:18
Et voici toutes les explications sur le "sompéah" :lol:
article tiré du Cambodge Soir

Vicheya - 31/03/2006 à 21:28
Belle photo qui nous montre un exemple de cette codificaion du salut !

Regardez le jeune garçon, qui baisse la tête et les yeux et qui joint les mains au niveau de son menton. Il doit le respect a cet homme qui est plus âgé.
Cependant, l'homme garde la tête droite et joint les mains à la hauteur de la poitrine.
:lol:

Seun nmott - 31/03/2006 à 22:10
C'est vrai, quand on marche avec des pas trop fort,ça gène les autres. Ne pense pas pour les vieux, mais pour un bébé qui dort, avez vous le courage de le réveiller avec vos pas?

Dans les apparts, penser aux voisins de dessous.

Les aricles de Mark Saruon est très bien. Merci Vicheya.
Je fais une petite remarque sur l'aticle de Tep Navuth :Les enfants s'adressent aux parents avec les expressions "pâ" (papa) ou mâ (maman) s'ils sont citadins, "pok" et "mé" s'ils sont villageois".
---> ou mâ (maman), moi je dis MAK ( pa , mak )
--->"pok" et "mé", moi je dis PUK et Mè ( car pok est akhosak, puk est khosak, donc mieux puk que pok pour la prononciation.

balenza - 01/04/2006 à 02:43
Il y a une chose qui est ancrée en moi et dont je m'amuse a en rire (oui faut bien)

On m'a appris qu'enjamber quelqu'un cétait irrespectueux.
ok

Eh bien meme dans un contexte où enjamber est la seule facon de passer, ben je ne le fais pas, je m'arrete a cette obstacle PSYCHOLOGIQUE (c'est dingue je sais) et je contourne la personne.

suis je barge?

:smiley18:



Edité le 01/04/2006 @ 09:25 par Sereypheap

Sereypheap - 01/04/2006 à 08:25
Eh bien, moi, non plus, j'ai du mal à enjamber une personne, même un cadavre !:lol: Même lorsqu'il s'agit d'un animal tel qu'un chien par exemple !:sygus:


yaroubosa - 01/04/2006 à 08:28
Originally Posted by Sereypheap

Eh bien, moi, non plus, j'ai du mal à enjamber une personne, même un cadavre !:lol: Même lorsqu'il s'agit d'un animal tel qu'un chien par exemple !:sygus:



Fortement déconseillé :sygus:

ly - 01/04/2006 à 13:12
Bonjour à tous les Kaéniens...

...vite fait, comme çà, "su'l'gaz", comme on dit en "parisien"...

... l'avis de Balenza, celui de Sereypheap et la "réponse-conseil" de Yaroubosa, m'ont laissé à penser qu'il y a encore pas mal de chemin à faire pour vous "occidentaliser", mes chers amis !... Ce qui est peut-être "tant mieux" ?...
La répulsion de Balenza vient peut-être d'un souvenir "effacé" de sa mémoire, comme celle de Sereypheap (j'ai failli écrire "xxxxxxx"...), qui a peut-être au fond de sa mémoire, certaines scènes particulièrement dures à supporter...
Quant au "fortement déconseillé" de Yaroubosa, on ne peut que penser à la "pensée moyennageuse" des européens d'il y a quelques siècles, qui voyaient le "mal" dans un chat noir traversant la route... la "mort" en passant sous une échelle... la "sécurité" en crachant dans la rivière avant de traverser un pont... une assiette de gros sel sous le lit pour éloigner les mauvais esprits... un marron d'inde dans les poches pour soigner les douleurs vertébrales... un collier d'ail à l'entrée de la porte pour éloigner les vampires... un bout de corde d'un "pendu" pour porter bonheur... clouer un hibou sur la porte de la grange pour protéger le bétail... etc... etc...
(j'en connais "des paquets" de cette sorte !...)

Chers Amis du Sud-est-asiatique, vivant en Europe ou "là-bas"... vivez dans le monde d'aujourd'hui... Essayez de comprendre les événements plutôt que les interprêter avec des "idées d'un autre temps"... en Asie comme en Europe, la génération en place n'a plus les mêmes "croyances"... Ne croyez plus ce que l'on vous dit... Essayez de vous faire votre propre opinion !!!...

Pour ce qui concerne la politesse et le salut : je suis frappé mais pas étonné, de voir combien ils ressemblent tous les deux à ce que l'on m'a appris, il y a cinquante ans, dans mon milieu ouvrier de la banlieue parisienne !... où il n'aurait pas fait "bon" de ne pas respecter un adulte quand on était un jeune de moins de... 21 ans !!!!!!.......

à +

Vicheya - 01/04/2006 à 13:44
ly a écrit


Chers Amis du Sud-est-asiatique, vivant en Europe ou "là-bas"... vivez dans le monde d'aujourd'hui... Essayez de comprendre les événements plutôt que les interprêter avec des "idées d'un autre temps"... en Asie comme en Europe, la génération en place n'a plus les mêmes "croyances"... Ne croyez plus ce que l'on vous dit... Essayez de vous faire votre propre opinion !!!...

à +


Moi non plus je n'enjambe pas les gens, j'ai trop peur qu'on en profite pour me faire un croche-pattes ! :lol: Et ça, ce n'est pas une interprétation d'autres temps !

Les croyances se perpétuent même chez les plus jeunes, mais ça évolue. Et on ne peut pas tout comprendre dans la vie, alors c'est plus facile de mettre la faute sur le Diable, le Neak Ta ou tout simplement sur le hasard ! :-P

oldchapman - 01/04/2006 à 15:42
ly a écrit


un marron d'inde dans les poches pour soigner les douleurs vertébrales...




:nono::up: pourtant c'est efficace !...

ly - 01/04/2006 à 16:37
Merci Oldchapman pour cette superbe photo de petits boxeurs khmers des années.... 1930 ?...

Connaissez-vous la raison de l'efficacité des marrons d'inde dans les poches ?... en dehors de la "psy" bien entendu...

à +

Sereypheap - 01/04/2006 à 17:01
ly a écrit

Bonjour à tous les Kaéniens...

celui de Sereypheap et la "réponse-conseil" de Yaroubosa, m'ont laissé à penser qu'il y a encore pas mal de chemin à faire pour vous "occidentaliser", mes chers amis !... Ce qui est peut-être "tant mieux" ?...
La répulsion de Balenza vient peut-être d'un souvenir "effacé" de sa mémoire, comme celle de Sereypheap (j'ai failli écrire "xxxxxxx"...), qui a peut-être au fond de sa mémoire, certaines scènes particulièrement dures à supporter...




Non, cher Om ly, cela n'a rien à voir avec l'occidentalisation ou pas ou encore un avec un souvenir ou un traumatisme quelconque, mais par respect envers une personne, même un cadavre, cela ne se fait pas pour moi de les enjamber, c'est tout !:lol: D'abord, si vous voyez un cadavre, vous devez appeler les flics donc pas le temps de l'enjamber !:lol: Et même un cadavre d'un chien, vous savez de quoi est-il mort, et si il est mort d'une maladie contagieuse, alors il vaut mieux s'en éloigner !:lol: Je me vois vraiment mal d'aller tout droit et marcher par dessus sachant qu'on puisse aller alleurs, non ?!:lol:

Edité le 01/04/2006 @ 18:01 par Sereypheap

yaroubosa - 01/04/2006 à 19:21
Originally Posted by ly


...
Quant au "fortement déconseillé" de Yaroubosa, on ne peut que penser à la "pensée moyennageuse" des européens d'il y a quelques siècles, qui voyaient le "mal" dans un chat noir traversant la route... la "mort" en passant sous une échelle... la "sécurité" en crachant dans la rivière avant de traverser un pont... une assiette de gros sel sous le lit pour éloigner les mauvais esprits.....


Cher Om Ly, je m'excuse, mais je ne puisse m'empêcher de rire, pas un rire de moquerie, pas du tout mais je trouve drôle :lol:
Quand j'ai dit "fortement déconseillé" d'emjamber un chien, n'a strictement rien à voir avec la croyance, pour vous dire je ne le suis pas du tout sans même être occidentalisé , la seule et unique pensée qui vient dans ma tête c'est votre sécurité, car si par malheur, vous écrasez une de ses pattes ou sa queue pendant qu'il dort ; j'ai peur qu'il vous prenne pour un agresseur et donc riposter:whaou::xtrem: comme la self defence :lol:
Voilà mon explication.
Revenons sur le sujet, par respect, je n'enjambe pas les gens, j'attends qu'ils les retirent. Et s'ils dorment j'évite tout simplement si possible.

Bonne soirée à tous !

ly - 01/04/2006 à 19:56
C'est en effet tellement plus simple de passer à cöté...

Bonne nuit à toutes et tous... heu !... savez-vous que Yaroubosa est en réalité la fiancée de Yayawarman ?...

Sereypheap - 01/04/2006 à 20:00
ly a écrit

C'est en effet tellement plus simple de passer à cöté...

Bonne nuit à toutes et tous... heu !... savez-vous que Yaroubosa est en réalité la fiancée de Yayawarman ?...


Je n'ai même pas remarqué que c'est une femme !:lol: Pardon, Yaroubosa. Sinon, c'est vrai ou pas cette histoire, chère , pour rectifier mon erreur auparavant, Yaroubosa ?

yaroubosa - 01/04/2006 à 20:45
Sereypheap a écrit

ly a écrit

C'est en effet tellement plus simple de passer à cöté...

Bonne nuit à toutes et tous... heu !... savez-vous que Yaroubosa est en réalité la fiancée de Yayawarman ?...


Je n'ai même pas remarqué que c'est une femme !:lol: Pardon, Yaroubosa. Sinon, c'est vrai ou pas cette histoire, chère , pour rectifier mon erreur auparavant, Yaroubosa ?

Non cher SereyPheap, votre intuition était bonne.

ly a écrit

C'est en effet tellement plus simple de passer à cöté...

Bonne nuit à toutes et tous... heu !... savez-vous que Yaroubosa est en réalité la fiancée de Yayawarman ?...

Non Om Ly, je ne suis ni la fiancé"e" de Yayavarman, ni sa reine, mais un homme, un vrai(si vous voyez ce que je veux dire), alors d'où sort votre idée ? je n'en ai aucune idée :sarcastic: c'est p-e parce que je ne me suis pas encore présenté :quoi: en effet, il faut que je pense à le faire un jour :lol:
ps: par respect des anciens, cher Om Ly je ne vous :xtrem: pas :sygus: Je m'excuse d'avance si vous trouvez pas ça drôle :lol:

Edité le 01/04/2006 @ 21:52 par yaroubosa

ly - 01/04/2006 à 21:43
Vous ne connaissez pas encore toutes les "blagues" françaises !...

En voici une qui tombait pile aujourd'hui : Le 1er Avril !...

Il est rituel ici, de fêter le "poisson d'avril" en racontant une chose absolument incroyable... mais que beaucoup prennent comme vraie... et d'accrocher dans votre dos, des poissons en papier que vous allez porter toute la journée sans vous en rendre compte... çà, je n'ai pas pu le faire !...

Avec mes excuses à Yaroubosa et à Yayawarman pour les avoir "mariés" à cette occasion !... C'était "pour rire" en hommage à cette coutûme typiquement française...

j'espère et je souhaite n'avoir blessé l'orgueil de personne...

Bientôt ce sera les "oeufs de Pacques" et ce sont les cloches qui viennent de Rome pour déposer les oeufs en chocolat dans votre jardin pour vos enfants... N'oubliez pas de leur en mettre vous-mêmes, car les "cloches" ne passent pas encore elles-mêmes en France... Peut-être ailleurs ?... qui sait ?...

Allez... souriez !... "Om Ly" a encore une âme d'enfant !... mais vous aussi, admettez le !...

Bonne nuit les "petits" et faites de beaux rêves

Vicheya - 01/04/2006 à 21:46
:lol:

Ca devait être le poisson d'avril de Om Ly ! :-P

Mais Cher Om Ly, la prochaine fois que vous ferez ce genre de blagues, vous choisirez quelqu'un de moins connu que Yaya. Ce sera plus crédible ! :sygus:


:vieux: mais :xtrem:

Vicheya - 01/04/2006 à 21:51
:smiley12: je m'en doutais !
Nos deux posts se sont croisés !


Bon, vous nous apporter les petits oeufs dans 15 jours, alors ?

Et nous, on vous parlera du Chaul Chhnam, qui se passe quasiment à la même date ! :lol:

Et on ne manquera pas de vous envoyer des sauts d'eau, car c'est la coutume, et ca porte bonheur ! :sygus:

yaroubosa - 01/04/2006 à 21:52
En effet, il fallait s'y attendre le poisson d'avril :lol::sygus:
Non, cher Om Ly rassurez-vous, personne n'est blessé :lol:
Oui ma connaissance de blagues françaises est très limitée, j'espère donc que vous en ferez très souvent :-)

Edité le 01/04/2006 @ 22:56 par yaroubosa

Sereypheap - 01/04/2006 à 21:56
yaroubosa a écrit

En effet, il fallait s'y attendre le poisson d'avril :lol::sygus:
Non, cher Om Ly rassurez-vous, personne n'est blessé :lol:


Je suis un vrai naif et me fais avoir à chaque 1er avril !:lol: Sur ce, je vous demande d'accepter mes excuses pour la faute de notre cher om ly, cher yaroubosa !

Vicheya - 01/04/2006 à 22:01
:sygus: tu te fais avoir a chaque fois ? OK, je t'aurai l'année prochaine ! :-P

ly - 02/04/2006 à 09:12
Bonjour les enfants !...
çà va bien les p'tits enfants ?...
Pas fâchés avec "clown Ly" au nez rouge ?...

Je suis très heureux que ma "blague à 2 sous/riels" vous ait amusés !!!... sans rancune donc... et attendons la prochaine venant de l'un de vous...
Le "seau d'eau" n'est pas à envoyer sur le PC !...

A propos de "seau", il faudra que je vous "dicte" une dictée très française que peut d'entre vous doive connaitre... La difficulté pour vous la transmettre par écrit, c'est justement de ne pas vous dire comment çà s'écrit... Alors ?... mais j'ai une idée pour le faire quand même... je vais m'entrainer sur WORD avant...

C'est quoi ou qui, le Chaul Chhnam ?...

Ici en Ardèche, il fait un temps à vous laisser derrière vos écrans pour m'aller promener au milieu des pêchers en fleurs...
Ce que je vais faire tout de suite... je vous enverrai les photos d'ici cet après-midi...

Bonne journée ensoleillée

de Ly, le "clown en chocolat"

yaroubosa - 02/04/2006 à 10:23
Bonjour à tous,

Originally Posted by ly


...
A propos de "seau", il faudra que je vous "dicte" une dictée très française que peut d'entre vous doive connaitre... La difficulté pour vous la transmettre par écrit, c'est justement de ne pas vous dire comment çà s'écrit... Alors ?... mais j'ai une idée pour le faire quand même... je vais m'entrainer sur WORD avant...


Om Ly, ous pourriez enregistrer votre dictée via un micro, si vous en possédez un :lol:

Originally Posted by ly


C'est quoi ou qui, le Chaul Chhnam ?...


Chaul Chhnam (Thmei) = Nouvel An :lol: qui arrive dans une dizaine de jours, exactement le 13 ou 14 avril :quoi: (je ne sais pas pour cette année)


sothy - 02/04/2006 à 12:22
yaroubosa a écrit

Bonjour à tous,

Chaul Chhnam (Thmei) = Nouvel An :lol: qui arrive dans une dizaine de jours, exactement le 13 ou 14 avril :quoi: (je ne sais pas pour cette année)




Ou le 15 avril, comme en 2000 :
"Lorsque le soleil entre dans "Belier" et qu'il est au Zenith" !
exactement ! sf erreur :mauvais: ; la conférence était tellement riche en informations, que je n'arrive pas à me souvenir, comme il faut, de ce qu'il faut !

:larme: honte à moi :nono: non, au fait : on aurait du enrégistrer la conférence :whaou: mais même le conférencier et son entourage (sa cour :smiley18: ) n'y a pas pensé ! :xtrem:
trop dommage !

:lol: sothy :lol: .......petit bélier, bien faituée "thgnay nih" :sygus:

ly - 02/04/2006 à 14:45
... et bien voilà le résultat :

d'abord pour ceux qui n'ont pas un logiciel de Diaporama, voici une page récapitulative avec quelques unes des photos de la nature en fleurs... de pêcher !...


ly - 02/04/2006 à 15:01
... et pour ceux qui ont un logiciel de diaporama (type Power Point) voici le diapo de notre ballade au milieu des pêchers de l'Ardèche...


ly - 02/04/2006 à 15:02
... et pour ceux qui ont un logiciel de diaporama (type Power Point) voici le diapo de notre ballade au milieu des pêchers de l'Ardèche...

Désolé... la taille du fichier n'est pas acceptée... je vais essayer de le réduire...


ly - 02/04/2006 à 15:24
nouvel essai...


ly - 02/04/2006 à 15:27
je ne suis pas très satisfait de la qualité de l'image...
j'ai réduit chaque diapo au format mini web... Existe-t-il un moyen d'obtenir un meilleur résultat ?... Sereypheap peut-être ???

ly - 02/04/2006 à 15:31
Pour les amateurs de chiens de berger de Beauce (beauceron ou bas-rouge) voici la photo de mon "bébé" de 5ans... Argos...40kgs, 71cm au garrot...

ly - 02/04/2006 à 15:34
... et pour les "romantiques", l'un des symboles de la beauté asiatique : la fleur de pêcher

commentaires ?...


ly - 02/04/2006 à 18:16
Je pense intéresser certains d'entre vous, notamment les dames et demoiselles en vous communiquant ce que veut dire "la fleur de pêcher" dans le langage des fleurs... Alors offrez en Messieurs à vos "chéries"...
"Tes qualités ainsi que tes charmes sont inégalables..."

C'est beau hein ?...

à +

Sereypheap - 02/04/2006 à 19:01
Très très belles fleurs, en effet !:lol:

Creamy Sopheap - 02/04/2006 à 19:23
Ooooh très joli :whaou: , j'avais jamais vu de fleurs de pêcher à vrai dire (juste ramassé les fruits :-P )...j'aimerais bien qu'on m'en offre tiens ! :sarcastic: :rose:

ly - 02/04/2006 à 20:07
C'est à qui le bébé là ?... à Creamy Sopheap d'accord mais le Père ?...

sothy - 02/04/2006 à 20:45
Creamy Sopheap a écrit

Ooooh très joli , j'avais jamais vu de fleurs de pêcher à vrai dire (juste ramassé les fruits :-P )...j'aimerais bien qu'on m'en offre tiens ! :rose:


Je ne peux pas t'offrir d'aussi belles fleurs !

(au fait, j'en ai même pas eues :larme: mais j'ai eu du sentbon de la part de mon mec, puis de beaux cadeaux aussi d'ailleurs ! [pour ne nommer personne])

mais je t'offre mon avatar pour les 48h à venir, joli bébé :languetourne: petite "pêcheuse" :sygus:
:lol: sothy :lol:

Vicheya - 02/04/2006 à 21:55
ly a écrit

A propos de "seau", il faudra que je vous "dicte" une dictée très française que peut d'entre vous doive connaitre... La difficulté pour vous la transmettre par écrit, c'est justement de ne pas vous dire comment çà s'écrit... Alors ?... mais j'ai une idée pour le faire quand même... je vais m'entrainer sur WORD avant...




Pas besoin d'entrainement, vous utilisez la phonétique ! Ce sera pas tres juste, mais bon !

J'ai oublié de la faire a mes eleves, celle ci ! :lol:

oldchapman - 02/04/2006 à 22:02
:-P

Pour Sothy (avec 24 heures de retard) et Creamy S. (avec 24 heures d'avance) :lol:

sothy - 03/04/2006 à 09:43
oldchapman a écrit

:-P

Pour Sothy (avec 24 heures de retard) et Creamy S. (avec 24 heures d'avance) :lol:



Touchée :whaou: coulée :12:

J'allais justement vous remercier sur l'autre post pour les belles photos anciennes (les peuples du Cambodge),
et que vois-je : une si belle carte !

Rien que pour moi ! :smiley12:

Et rien que pour Creamy :sygus:


Orkoun chroeun ! :lol:

:lol: sothy :lol:

ly - 12/04/2006 à 19:18
Bonsoir à tous les Kaéniens... qui se préparent pour la grande Fête...

Je suis assez d'accord avec Sovina en ce qui concerne la ressemblance de Savana avec Mariah Carey ...
... et de Sovina avec Rika Zaraï... quand elle était plus jeune tout de même !...

Mon Dieu !... (mais je n'y crois pas...) qu'elles sont belles ces dames khmères que je découvre depuis tellement peu de temps que j'en suis malheureusement dépité... (j'ai bientôt 70 ans !...)
Quand je pense à "tout ce cirque" que l'on fait sur les blondes !... (là... mon épouse, blonde naturelle, ne va pas apprécier !... mais elle est d'accord avec moi sur votre beauté Mesdames...)

Bonne année du "Chien" à tous... je suis de tout coeur avec vous !...
(dans le message suivant, je vous joins la photo de mon chien qui aime tous les "humains", quelle que soit leur origine sur la planète...)

C'est bientôt le nouvel an khmer... Comprenez que cela nous perturbe un peu... sans que nous soyons inquièts pour l'avenir...
L'intelligence est de se dire : "l'année c'est le temps que met la terre à faire le tour du Soleil en un an...Quel que soit le "top" de départ, qu'il soit asiatique ou occidental ou africain ou américain ou... n'importe quoi... !...
Je pose une question : "pourquoi ne pas convenir ENSEMLE et définitivement, d'UNE DATE TERRIENNE NON RELIGIEUSE ET PHYSIQUE qui gouvernerait la planète entière

Encore BONNE ANNEE KHMERE A TOUTES ET TOUS... et bonnes Pâcques à tous nos amis... et nos ennemis (sauf les bourreaux que vous pouvez me confier "comme sac de sable à l'entrainement"...)

J'aurais voulu vous dire en langue Khmère, ce que je vous souhaite à toutes et tous à l'occasion de cette année du "Chien", chère à mon coeur !... pas l'année... le Chien, fidèle parmi les fidèles !... Je vais le caresser et le "bizouiller" encore plus que d'habitude...
Vous êtes d'accord ?...

de LY... enfin... Pierre qui aime tout les humains (et peut-être aussi les extra-terrestres s'ils sont pacifiques...)

ly - 12/04/2006 à 19:20
Voilà mon fidèle CHIEN Argos...


Sereypheap - 12/04/2006 à 20:37
Bonne Année de Chien :lol: à tous ! Voilà une occasion originale de souhaiter une bonne année avec ce beau Argos !:lol:

Edité le 12/04/2006 @ 21:37 par Sereypheap

ly - 14/04/2006 à 12:30
N'arrosez surtout pas trop la nouvelle année...
Laissez toutes ces "merdes occidentales" que sont le Whisky, le Gin, la Vodka et les cognacs frelatés... et préférez boire du bon vin français AOC, tellement les contrôles sont beaucoup plus sévères ici qu'ailleurs !...

BONNE FETE DU NOUVEL AN KHMER A TOUTES ET TOUS LES KAENIENS... et bonnes Pâcques aux Chrétiens... boudhistes qui sont nombreux parmi nous en Occident, joignant ainsi la religion et la philosophie...
Sans oublier les "non-croyants" de civilisation terrienne cependant, qui ne croit à "ni-dieu-ni-diable" et qui n'en sont pas moins honorables en ces jours de Fêtes...

à la semaine prochaine avec vous... (de OM ly qui est très proche de vous tous...) et qui est très honoré de voir son chien "téléchargé 23 fois en l'honneur de l'année du Chien... je le regarde en même temps : Il vous remercie d'un battement sympathique de la queue et ses yeux sont pleins d'amour pour les humains de toutes origines...)

ly - 14/04/2006 à 12:37
rectif : c'est 74+23+12 fois que ARGOS a été téléchargé par nos amis KN...
Sera-t-il le symbole d'une année du Chien exceptionnelle ?... pour nous tous ?... ou pour quelques uns seulement ?...

CARPE DIEM mes frères !...

ly - 01/05/2006 à 08:49
Bonjour à tous les Kaéniens...

Aujourd'hui 1er Mai, c'est la fête du travail en France... Alors "vive" les travailleurs !!!... et les retraités !!!...

Pour fêter joyeusement cette date symbolique, il est de bon ton d'offrir du Muguet... à Madame bien sûr, mais aussi à nos parents, nos amis et nos voisins... Messieurs les Chefs, pensez aussi à vos secrétaires !...

Je vous offre moi-même ce bouquet en vous souhaitant une grosse augmentation de salaire et une prime en plus...
Essayez également d'écouter cette magnifique chanson russe, chantée par le "coeur de l'armée rouge" : "le temps du muguet"... et bon défilé pour ceux d'entre vous qui participent activement...


Sereypheap - 01/05/2006 à 10:17
Bonjour cher Om ly,

Evidememnt, vous êtes passé avant moi !:lol: J'ai pensé à le mettre aussi dans ce sujet !

Bonne fête de travail à toutes et à tous !

ly - 16/05/2006 à 13:39
Bonjour à tous les kaéniens...

je suis très étonné de ne pas trouver ici, d'autres messages de vous depuis 15 jours !... Que se passe-t-il ?... on boude ?...

Merci à Bopha battambang pour son gentil message et toutes mes excuses pour n'avoir pas répondu plus tôt... d'autres sujets, d'autres soucis, et quelques vacances en famille à Paris !... à tout cela, j'ajouterai l'aide que j'ai apporté à ma belle-fille, qui avait un mémoire à remettre à l'université et que j'ai aidée à rédiger... Ma belle-fille exerce un métier très dur : aide-soignante à domicile et accompagnement en fin de vie... C'est sur ce sujet qu'elle a passé une année d'étude, en plus de son travail, afin d'acquérir un diplôme universitaire... Très très dur ce travail croyez-moi !... tous les jours, 6 jours par semaine, aller à domicile soigner des personnes lourdement handicapées ou vieilles ou les deux à la fois, pour la plupart en "fin de vie" (maladie et vieillesse), et les "accompagner" en plus de les soigner !!!... et rentrer ensuite à la maison comme si "de rien n'était"... IMPOSSIBLE bien sûr !!!... l'atmosphère familiale en prend "un vieux coup" comme disent les jeunes...

Donc chère Bopha..., bienvenue sur notre sujet de prédilection : "la vie occidentalisée"... sujet dans lequel j'essaie de donner mon point de vue honnête en ce qui concerne TOUT ce qui fait que nous sommes des occidentaux soit d'origine comme moi, soit immigrés, soit enfants d'imigrés (dont je suis moi-même, mais il y a 150 ans !...), sans oublier le fait que nous soyons appelés à devenir occidentaux et français SI LE COEUR VOUS EN DIT... (du moins dans ma conception perso, tellement loin de celle de Nicolas Sarkozy, que je n'espère pas futur Président de notre chère République !... avec son idée de trier les immigrés et de ne choisir que des "Elites" !!!...)

Parlez-nous de votre vie en France, de vos enfants et des difficultés qu'ils peuvent rencontrer ici (études, travail, socialisation etc...) et de votre mari également... Il a ceci de commun avec le héros de mon roman actuel, c'est qu'il est orphelin khmer recueilli et élevé par des parents mixtes parisiens... Son prénom est LY, ce qui explique mon pseudo sur KN... Ce jeune homme est complètement occidentalisé bien sûr puisqu'élevé à Paris depuis bébé, mais il parle khmer comme ses parents biologiques et sa mère adoptive, ainsi que son père adoptif qui parlait khmer avant de connaitre sa femme à PP pendant la guerre civile KR... Je ne vous en dit pas plus pour le moment... Vous lirez la suite dans mon livre quand il sortira !...

Votre expérience de la vie en France, en milieu occidentalisé, peut être très utile à nos amis moins occidentalisés que vous... N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques... Ici, vous ne serez pas jugée, mais "témoin" de ce qui nous concerne tous : notre vie de tous les jours, tous ensembles, en communauté républicaine à la française...

à +


ly - 16/05/2006 à 13:44
une nouvelle-née de mon jardin, pour les dames mais aussi pour les messieurs qui sont nombreux à aimer les fleurs, comme Sereypheap par exemple...

yayawarman - 16/05/2006 à 14:16
Le sujet ne doit plus trop inspirer ! :lol:


liberté - 16/05/2006 à 16:37
ly a écrit

une nouvelle-née de mon jardin, pour les dames mais aussi pour les messieurs qui sont nombreux à aimer les fleurs, comme Sereypheap par exemple...








Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain,
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie.
..................etc.

Sereypheap - 16/05/2006 à 20:22
Bon retour cher Om ly !:lol: Vous m'avez manqué !:-)

ly - 16/05/2006 à 21:05
C'est comme un grand vide entre nous au bout de quelques jours seulement !... comment expliquer ce sentiment, sinon en étant persuadé que tout ce que l'on nous dit des "races", des "cultures", des "religions", des "philosophies", des "ethnies", des "opinions", de la "mère patrie", de "la famille" etc etc... ne sont que des préjugés qui ne valent pas plus que ce qu'ils sont : "des préjugés" ./

Je suis en effet très heureux de recevoir un message de Sereypheap qui semble "a priori" tellement loin de ma façon de vivre... et pourtant tout cela est faux !... Nous sommes on ne peut plus proches l'un de l'autre : Nous sommes mariés, nous avons des enfants, et nous aimons beaucoup les mêmes choses simples de la vie !... Bien que retraité j'ai exercé le même métier, qui n'est ni occidental ni oriental à la base... Nous avons un jardin auquel nous apportons tous nos soins... Nous aimons la peinture et particulièrement les impressionistes (Monnet en particulier)...

Est-ce là un début d'occidentalisation pour Sereypheap ou un début d'asiatisation pour moi ?... question difficile et réponse impossible pour des êtres sensés !... En résumé, cela n'ayant aucune importance puisque "aimer" n'a pas de frontière !...

Bonne soirée à tous (en p.j. une petite merveille de mon jardin)

à demain chers amis

Sereypheap - 17/05/2006 à 19:02
Le week-end, il y a de cela plus d'une semaine, nous avons fait nos provisions de plantes !:lol: 4 rosiers, un à fleur jaune comme moi :lol:, un à fleur blanche pour symboliser la couleur de la population locale :lol:, et deux à fleurs roses pour des vrais rosiers, un prunier, un poirier, un fusain jamonnais, et une plante dont je ne connais pas le nom !:lol:

Voilà, mes deux grands rosiers à fleurs jaunes et blaches donnent beaucoup de fleurs mais comme mon appareil photo est analogique, eh bien, à chaque fois, il y a un déphasage entre le moment où je prend les photos et celui où elles seront vues sur le site !:lol:

Alors patience, un jour ou l'autre, vous verrez surement mes roses !:lol:

Attendez et vous verrez !:lol:

Vous avez de très beaux iris, cher Om ly...

Edité le 17/05/2006 @ 20:03 par Sereypheap

Seun nmott - 17/05/2006 à 21:17
ly a écrit

C'est comme un grand vide entre nous au bout de quelques jours seulement !... comment expliquer ce sentiment, sinon en étant persuadé que tout ce que l'on nous dit des "races", des "cultures", des "religions", des "philosophies", des "ethnies", des "opinions", de la "mère patrie", de "la famille" etc etc... ne sont que des préjugés qui ne valent pas plus que ce qu'ils sont : "des préjugés" ./



Recharger la batterie.:lol:

Faut penser à apporter de l'eau au moulin.:12:

ly - 18/05/2006 à 07:56
Bonjour à tous les kaéniens...

Au sujet des fleurs : je prépare actuellement un "diaporama" de mes iris, avec Power Point... Alors équipez vous si ce n'est déjà fait...
j'espère que je pourrai vous transmettre ce gros fichier mais je ne sais pas encore comment !...

Pour "l'eau au moulin" de Seun nmott : je n'ai pas compris si cela s'adresse à moi et mes réflexions sur mon message précédent ?... Autrement dit, si je dois apporter des éléments complémentaires pour étayer mes propositions ?...

à +

Sereypheap - 18/05/2006 à 19:34
Tiens, à propos d'être la préférence des Khmers Rouges, je n'ai pas trop osé d'en parler, car déjà, je suis soupçonné d'être un des leurs, hein Rotha !:lol: Oh, mon Dieu ! Un des Khmers rouges, moi ?!:sygus:

Edité le 18/05/2006 @ 20:34 par Sereypheap

Bopha-battambang - 18/05/2006 à 19:44
Sereypheap a écrit

Tiens, à propos d'être la préférence des Khmers Rouges, je n'ai pas trop osé d'en parler, car déjà, je suis soupçonné d'être un des leurs, hein Rotha !:lol: Oh, mon Dieu ! Un des Khmers rouges, moi ?!:sygus:


QUI QUI as dis ça??:whaou::whaou:

Seun nmott - 18/05/2006 à 20:16
Bonsoir Cher Om Ly
Pour "l'eau au moulin" , pour dire tout simplement que : pdt qque jours on sens votre abcent,comme je sais que il y a Séreypheap qui est plus proche à vous,je pense que tout va bien , un petit repos pour recharger la batterie, d'où l'eau au moulin.:-)


Et ces jolies fleurs.:bon:
Tous mes amitiés

Sereypheap - 09/09/2007 à 10:24
Bonjour à toutes et à tous,

Voilà, recemment, j'ai lu et participé à un sujet sur LJK sur l'éducation des enfants, nos progénitures issus des parents khmers, des parents dont l'un des parents est khmer, il est question de la façon de les éduquer.

Je relance ce sujet afin de tenir compte des opinions des nouveaux membres...

Chapitre : éducation des enfants

Quelle est la langue "maternelle" que vous adoptez pour vous adresser à vos enfants ?
- Khmer
- Français
- ou les deux ?

Quelle est place que vous accordez à la culture occidentale au sein de votre famille ?
- 0%
- 100%
- ou mixte ?

Edité le 09/09/2007 @ 11:30 par Sereypheap

Creamy Sopheap - 09/09/2007 à 11:24
J'ai pas d'enfants, alors le problème ne se pose pas ! :sygus:

Non sérieusement, au niveau de la langue "maternelle", j'utiliserais les 2 langues ; je veux que mes futurs enfants entendent les 2, car même s'ils maîtriseront peut-être l'une plus que l'autre, ils seront capables de comprendre les 2 ! Et puis on dit toujours qu'il faut leur faire entendre une diversité de langues avant leurs 6 ans pour parfaire l'ouïe car ils sont capables de reproduire ces sons. :bon:
Ca sera pareil au niveau de la culture, une culture mixte, c'est mieux ! :bon:

ly - 09/09/2007 à 11:53
Bonjour les parents !

Je suis d'accord avec Creamy, à laquelle je fais confiance pour parler correctement le... français, vu son message !
L'un de mes petits-fils, comme je vous l'ai déjà dit il y a... des années, a une maman Portugaise qui lui parle en portugais. Je trouve ça parfait, même si le petit Rafael en reste aux conversations très courtes (trop courtes) avec seulement sa mère. Il avait commencé des cours de portugais à l'école primaire, mais la prof n'ayant pas assez d'élèves a dû arrêter ses cours, et c'est bien dommage.
Militez, chers amis, pour qu'il y ait des profs de khmer à l'école primaire, car c'est là que c'est définitivement inscrit dans la mémoire, comme le dit si justement Creamy. Ah Creamy ! "Douce fille" !

Bon dimanche. (c'est l'heure : :aboire: !!!)

Jean-Sien - 09/09/2007 à 13:23
Les deux langues. Il faut parler les deux langues aux gamins. Mes parents ont fini par ne me parler que français, et aujourd'hui, je le regrette.
Mais bon, vu qu'ils apprenaient le français en même temps que nous à l'école, ils ont été tentés de poursuivre leur apprentissage à la maison. D'autre part, mes parents ne voyaient pas l'intérêt de nous apprendre le cambodgien, car à l'époque, ils voulaient aussi nous préserver de la dureté de leur passé à travers la langue, de leurs mauvais souvenirs. Ils ne nous voyaient pas retourner au Cambodge.

C'est une richesse de parler plusieurs langues, les gamins ont en plus une faculté d'apprentissage beaucoup plus importante que les adultes.

Culture mixte, le système de valeurs cambodgien est très obsolète, conservateur et peu progressiste selon moi, notamment sur le statut des femmes.

ly - 09/09/2007 à 16:46
C'est bien que nous puissions, ici, parler librement des difficultées, comme des réussites... Dans notre famille, la mienne et celle de mon épouse, il y a pas mal de personnes "immigrées", "réfugiés politiques" même, à commencer par un oncle Espagnol qui a fuit tout jeune son pays fasciste en 1936. En France, ses deux enfants (cousins de ma femme) ont appris l'espagnol à la maison et aux collèges et Lycées. Nous avons aussi : une belle-soeur tunisienne qui pratique la religion islamique, une cousine mariée à un noir américain, notre belle-fille portugaise, les arrières-grands-parents de ma femme qui étaient allemands du temps ou l'Alsace était allemande... and so on !!!

"Haut les coeurs ! "... L'avenir sera métissé ou ne sera pas !!!

sorenathy - 04/12/2009 à 08:54

Prisonnier de l'Angkar de Moeung Sonn et Henri Locard



2€ à la brocante en cherchant le livre pour virgule que je n'ai pas trouvé mais 2 autres ... je pourrai le prêter si qq veut (dimanche)


Sereypheap - 10/06/2012 à 10:35
Bonjour à toutes et tous,

J'ai réactivé ce sujet pour y développer le sens du mot "acculturation", qui a été introduit récemment par KDKC.:clindoeil:

Voici sa définition :
D'après ce lien http://www.cnrtl.fr/definition/acculturation

ACCULTURATION, subst. fém.

1. ETHNOL. ,,Modifications qui se produisent dans un groupe culturel [concernant la manière d'agir, de percevoir, de juger, de travailler, de penser, de parler] par suite du contact permanent avec un groupe (généralement plus large) appartenant à une autre culture.`` (Mucch. Sc. soc. 1969) :
1. ...Mémorandum sur l'acculturation de Redfield, Linton et Herskovits. L'acculturation y est définie « l'ensemble des phénomènes qui résultent de ce que des groupes d'individus de cultures différentes entrent en contact, continu et direct, avec les changements qui surviennent dans les patrons culturels originaux de l'un ou des deux groupes... Selon cette définition, l'acculturation doit être distinguée du changement culturel, dont elle n'est qu'un des aspects &#8722; et de l'assimilation, qui n'en est qu'une des phases. Elle doit être également différenciée de la diffusion qui, bien que se produisant dans tous les cas d'acculturation, peut non seulement se produire sans qu'il y ait contact de groupes, mais encore qui ne constitue qu'un des aspects du processus de l'acculturation ». Traité de sociologie,t. 2, 1968, p. 316.

2. L'acculturation résulte donc d'une multiplicité de micro-processus, d'invention, d'imitation, d'apprentissage ou d'adaptation chez des milliers d'individus et des groupes en interaction, dont l'anthropologie ne fait que constater les effets statistiques. Traité de sociologie,t. 2, 1968p. 318.

2. SOCIOL. ,,Processus par lequel un individu apprend les modes de comportements, les modèles et les normes d'un groupe de façon à être accepté dans ce groupe et à y participer sans conflit.`` (Mucch. Sc. soc. 1969).
Rem. En fr., le terme appartient princ. à l'ethnol. et à la sociol., et regarde donc plutôt les groupes que les individus.

Prononc. &#8722; 1. Forme phon. : [akylty&#640;asj&#596; &#771;]. 2. Dér. et composés : acculturatif, acculturer. Cf. culture.

Étymol. ET HIST. &#8722; xxes. terme de sociol. et d'ethnol. Empr. à l'angl.-amér. acculturation « adoption et assimilation d'une culture étrangère » attest. dep. 1880 (J. W. Powell, Study Ind. Lang. [éd. 2.] 46 ds NED Suppl. : The force of acculturation under the overwhelming presence of millions has wrought great changes).

Sereypheap - 10/06/2012 à 10:41
Bonjour à toutes et tous,

J'ai réactivé ce sujet pour y développer le sens du mot "acculturation", qui a été introduit récemment par KDKC.

Voici sa définition :
D'après ce lien http://www.cnrtl.fr/definition/acculturation

ACCULTURATION, subst. fém.

1. ETHNOL. ,,Modifications qui se produisent dans un groupe culturel [concernant la manière d'agir, de percevoir, de juger, de travailler, de penser, de parler] par suite du contact permanent avec un groupe (généralement plus large) appartenant à une autre culture.`` (Mucch. Sc. soc. 1969) :
1. ...Mémorandum sur l'acculturation de Redfield, Linton et Herskovits. L'acculturation y est définie « l'ensemble des phénomènes qui résultent de ce que des groupes d'individus de cultures différentes entrent en contact, continu et direct, avec les changements qui surviennent dans les patrons culturels originaux de l'un ou des deux groupes... Selon cette définition, l'acculturation doit être distinguée du changement culturel, dont elle n'est qu'un des aspects &#8722; et de l'assimilation, qui n'en est qu'une des phases. Elle doit être également différenciée de la diffusion qui, bien que se produisant dans tous les cas d'acculturation, peut non seulement se produire sans qu'il y ait contact de groupes, mais encore qui ne constitue qu'un des aspects du processus de l'acculturation ». Traité de sociologie,t. 2, 1968, p. 316.

2. L'acculturation résulte donc d'une multiplicité de micro-processus, d'invention, d'imitation, d'apprentissage ou d'adaptation chez des milliers d'individus et des groupes en interaction, dont l'anthropologie ne fait que constater les effets statistiques. Traité de sociologie,t. 2, 1968p. 318.

2. SOCIOL. ,,Processus par lequel un individu apprend les modes de comportements, les modèles et les normes d'un groupe de façon à être accepté dans ce groupe et à y participer sans conflit.`` (Mucch. Sc. soc. 1969).
Rem. En fr., le terme appartient princ. à l'ethnol. et à la sociol., et regarde donc plutôt les groupes que les individus.

Prononc. &#8722; 1. Forme phon. : [akylty&#640;asj&#596; &#771;]. 2. Dér. et composés : acculturatif, acculturer. Cf. culture.

Étymol. ET HIST. &#8722; xxes. terme de sociol. et d'ethnol. Empr. à l'angl.-amér. acculturation « adoption et assimilation d'une culture étrangère » attest. dep. 1880 (J. W. Powell, Study Ind. Lang. [éd. 2.] 46 ds NED Suppl. : The force of acculturation under the overwhelming presence of millions has wrought great changes).
Je pense que ce sujet est le bon endroit de parler un peu de nos comportements, les Khmers de la diaspora, qui ont pu été influencés par les cultures des pays d'accueils.
------------------------------------------------------------------------------------------

Il y a un changement de page, alors je le remets pour vous faliciter...


Par ce mécanisme, un individu pourrait-il manger le fromage juste pour faire comme les autochtones ? Pour être chic comme disait KDKC ?!:sygus:

Edité le 10/06/2012 @ 11:42 par Sereypheap