Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Les balades à dos d'éléphant interdites au Cambodge   ( Réponses 0 | Lectures 40 )
Haut de page 25/11/2019 @ 13:32 Bas de page
Les balades à dos d'éléphant interdites au Cambodge Reply With Quote
Déconnecté(e) Vicheya
Administrator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

cambodiw.gif
 
Messages 8008
Inscrit(e) le 04/01/2006
Les touristes, qui pouvaient visiter le site d'Angkor à dos d'éléphant, ne pourront bientôt plus le faire. Le gouvernement cambodgien a décidé d'interdir cette pratique dès 2020.

C'est une bonne nouvelle pour les défenseurs des animaux, et surtout pour les éléphants ! Le gouvernement cambodgien a décidé d'abolir les promenades à dos d'éléphant à Angkor dès 2020. Dans un communiqué transmis à l'AFP, Long Kosal, porte-parole d’Apsara, l’autorité en charge du parc d’Angkor, a ainsi déclaré : "Utiliser les éléphants pour faire du profit n’est désormais plus tolérable".

Joyau de l'empire Khmer, Angkor est un site archéologique s’étendant sur environ 400 km2 couverts en partie par la forêt, avec des temples magnifiques. Le site est l'une des principales attractions de l'Asie du Sud-Est, attirant ainsi plus de 6 millions de touristes en 2018. L'une des possibilités, pour découvrir ce lieu immense, était donc de le faire à dos d'éléphant. Mais l'âge avancé des pachydermes, ainsi que la pression des associations de défense des animaux, ont incité les autorités à les mettre à la retraite. Long Kosal a annoncé que, pour le moment, "cinq des quatorze éléphants exploités sur le site ont été transférés dans une réserve forestière située à environ 40 kilomètres des temples, où il pourront vivre librement".

Très prisées des touristes dans les pays asiatiques comme le Cambodge, la Thaïlande ou le Vietnam, les balades à dos d'éléphant font de plus en plus débat. En cause, le dressage violent que subissent les jeunes pachydermes, ainsi que leurs conditions de vie difficiles. En 2016, un individu était décédé alors qu'il transportait des touristes depuis 45 minutes, sous une forte chaleur.

D'autres pays commencent à s'interroger sur l'impact de l'éco-tourisme sur les animaux sauvages. En Nouvelle-Zélande, le gouvernement a par exemple décidé d'interdir totalement la nage avec les grands dauphins dans la Baie des Îles. A Hawaï, une loi pourrait bientôt être adoptée pour interdire aux gens de nager avec les dauphins à long bec.

Sources : https://www.geo.fr/environnement/les-balades-a-dos-delephant-interdites-au-cambodge-198716







#112142 View Vicheya's ProfileView All Posts by VicheyaU2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page