Board logo

Le Forum Khmer-Network » Discussions générales sur le Cambodge » Economie - Affaires » Le Cambodge veut interdire plusieurs professions aux étrangers

Le Cambodge veut interdire plusieurs professions aux étrangers

Vicheya - 22/07/2019 à 13:33
Le Cambodge veut interdire plusieurs professions aux étrangers


Jeudi 18 juillet, le ministère du travail cambodgien a indiqué son intention d'interdire plusieurs professions aux étrangers, notamment dans le secteur informel.

Le gouvernement cambodgien a indiqué jeudi 18 juillet qu’il souhaitait interdire une dizaine de professions aux étrangers. Des emplois du secteur informel - comme chauffeur de taxi, rickshaw, tuktuk, livreur, coiffeur, vendeur de rue ou propriétaire de petit commerce - seraient concernés. D’après le quotidien anglophone Khmer Times, les postes de gestion de ressources humaines et d’administration seraient aussi interdits aux étrangers dans les entreprises privées. Le ministère cambodgien du travail prévoit d’adopter en août une directive interdisant aux étrangers d’exercer ces professions.

Plus de 160 000 étrangers travaillent actuellement au Cambodge, dont plus de 100 000 ressortissants chinois. Début juillet, un rapport publié par la la province de Preah Sihanouk révélait que 90% des entreprises de la province sont désormais possédées par des Chinois. Le géant asiatique est régulièrement pointé du doigt pour sa tendance à accompagner ses investissements dans des pays en développement par un afflux de travailleurs chinois, qui prive alors les populations locales des retombées économiques liées à ces investissements.

Sources : https://lepetitjournal.com/cambodge/le-cambodge-...rdire-plusieurs-professions-aux-etrangers-262085


Seun nmott - 22/07/2019 à 17:25
Les "nouveaux chinois" de Kg Some(Sihanukville) ne s’intéressent pas à ces petits boulots.

Les cambodgiens de cette province, surtout ceux qui sont propriétaires de terrain, petit ou grand sont devenus maintenant millionnaires. Ceux là sont contents de la présence chinoise.
Par contre il y a des plainte de partout,
Jusqu'au drame survenu au 22 juin, un mois jour pour jour, un effondrement d'un immeuble de sept étages, appartenait à un ressortissant chinois.Il y a eu 17 morts et 24 blessés. Les autorités redoutent encore que des dizaines d'autres salariés ne soient ensevelies sous les décombres.
Mr Yun Mines, ancien gouverneur est démis de ces fonctions. Un jeune chef d'un district, Mr Kouch ChamReun, est nommé à sa place.

Je crains que ces nouvelles mesures ne sont que des poudres aux jeux!