Board logo

Le Forum Khmer-Network » Discussions générales sur le Cambodge » Khmers Rouges : passé - présent- futur » executions du 17 ou 18 avril a ppenh

executions du 17 ou 18 avril a ppenh

panoya - 29/10/2014 à 16:30
Bonjour à tous,
je recherche des informations depuis des années sur les hts fonctionnaires exécutés au centre sportif
on dit qu'ils auraient été égorgés dans la piscine
malgré mes nombreux contacts avec le tribunal, personne n'est capable de donner une liste des victimes, de qui a été le décideur et s'il y a des témoins

panoya - 29/10/2014 à 16:39
j'envoie ce message car mon ex beau père a dû faire partie des victimes : il travaillait pour le gouverneur et habitait en face

robin des bois - 29/10/2014 à 18:03
panoya a écrit

Bonjour à tous,
je recherche des informations depuis des années sur les hts fonctionnaires exécutés au centre sportif
on dit qu'ils auraient été égorgés dans la piscine
malgré mes nombreux contacts avec le tribunal, personne n'est capable de donner une liste des victimes, de qui a été le décideur et s'il y a des témoins



Grâce à vous je découvre cet aspect du dossier KR et de la Chute de PP en avril 75

- je savais que les militaires et fonctionnaires de LON Nol avaient été exécutés assez rapidement par arme à feu : CF notamment les exécutions de Battambang,
mais Sn-N en sait plus que moi puisqu'il est originaire de Battambang et était présent à cette période.

- j'ignorais l'aspect Phnom penhois, qui à première vue a du concerner les Hauts Dignitaires du régime de LON Nol :

* CF ce petit extrait sur Wiki :

[ Peu après, Koy Thuon, délégué du nouveau gouvernement, installa à l’hôtel Monorom un comité pour l’élimination des ennemis.
Sa première décision fut d’ordonner la liquidation immédiate des dignitaires du régime républicain, dont Long Boret.
Il fut exécuté sur la pelouse du Cercle sportif de Phnom Penh.]

* Trouvé une photo datée de 1961 de la fameuse piscine du Cercle Sportif de PP :
Tv36AYG.jpg






Edité le 29/10/2014 @ 17:06 par robin des bois

robin des bois - 29/10/2014 à 19:33
Le père Bernard-Jean BERGER- présent à Phnom Penh - a laissé aussi un "récit- témoignage" sur les évènements liés à la Chute de Phnom Penh et à l'épisode de l'Ambassade de France

- sur ce lien :

http://www.accueilcambodgien.org/custopages/journal/ac-99.pdf

- où il écrit ce texte en page 11/16:

[Le groupe se trouva réuni dans une très grande dignité et sortit ; les soldats firent monter Sirik Matak à l’avant d’une jeep et les autres derrière et dans un autre véhicule.

On sait qu’ils n’allèrent pas loin et eux aussi ont rejoint pour y mourir la piscine du cercle sportif
.
Je n’ai pas à juger l’histoire personnelle ou politique de Sirik Matak : peut-être, aux yeux des hommes, n’a-t-il pas su réussir sa vie, mais ce dont je peux témoigner, c’est qu’il a réussi le passage de la mort avec grandeur.
Et il en a été de même pour ceux qui l’accompagnaient]




panoya - 31/10/2014 à 14:09
Merci de ces informations
en effet peu connaissent la vérité sauf les exécutants et comme le procès n'a rien livré au sujet de la vérité
Quelqu'un aurait-il la liste des hts fonctionnaires de la municipalité de PP ?
mon beau-père s'appelait Pen Neang il devait être né vers 1918
Si quelqu'un se souvient de lui, merci

Seun nmott - 31/10/2014 à 14:59
Bonjour
Y a deux façons d'écrire le nom pen,( pen et Penn). Par contre en khmer y a qu'une seule façon.

Y a encore pas mal de Pen au srok.

Pour la liste ça doit être très dur. A votre place je ferai un tour au Camb.

robin des bois - 31/10/2014 à 15:31
Bonjour aux interlocuteurs de ce topic et aux forumeurs, simples lecteurs .

- Je viens de re- parcourir à toute vitesse les bouquins de
* PIN Yathay : "L'Utopie meurtrière" : CF les pages 35 et 36 du Ch I : "Le premier jour"

* François PONCHAUD : "Cambodge , année zéro" : CF les témoignages qu'il a recueillis à partir des pages 37, au CH II : "Malheur aux Vaincus"
http://devaraja.free.fr/khcrucial-event/2year-zero.htm

dont ce petit extrait
["You Kim Lanh, quant à lui, précise :
« Nous avons été tous amenés au ministère de l’Information ; là, nous avons dû écrire notre biographie, avant d’être envoyés à l’hôtel Monorom où se trouvait le siège des « forces spéciales ».
Quand j’étais à l’hôtel Monorom, j’ai vu arriver plus de deux cents officiers de Lon Nol.
La nuit même, on les emmena pour une destination inconnue." ]



Pour moi, ils restent des "témoins de premier ordre ". leurs bouquins étant parus par ailleurs dès les années 77 et 80

EN gros et en vrac, on tourne toujours autour :

- du "Ministère de l'Information ", et notamment d'une réunion- annoncée par radio - qui s'y est tenue dès le 17 avril à 16 heures où étaient conviés fermement tous les Ministres et les grands Chefs militaires des 3 armées du gouvernement LON Nol ; LON Boret y est arrivé en retard

- de "l'Hôtel MONOROM" (CF le sieur KOY Thuon)

3jYn42d.jpg
cette photo du "MONOROM Hôtel" date- comme par hasard- du 17 avril 1975 !!

etc.. etc

- Reste également à vérifier si KOY Thuon n'aurait pas lâché "quelques aveux" et confidences, lors de sa cure thermale à S-21 où il a fini ses jours !!! Qui sait !!

(ps : effectivement il a beaucoup parlé(selon CHANDLER : "S-21 ou le crime impuni des KR" pages 82 et suivantes... .. mais pour balancer ses petits copains au moins une centaine dont HU Nim! )








Edité le 31/10/2014 @ 15:16 par robin des bois

Seun nmott - 01/11/2014 à 13:57
Merci à RDB d'avoir donné le nom de ces deux français, qui m'a permit de trouver pas mal d'autres personnes étrangères ...



robin des bois - 01/11/2014 à 16:03
Seun nmott a écrit

Merci à RDB d'avoir donné le nom de ces deux français, qui m'a permit de trouver pas mal d'autres personnes étrangères ...





Tout est "relatif" en ce bas monde Sn-n

- d'une part- avant le topic de Panoya- j'ignorais complètement que 3 personnes de nationalité Française avaient été exécutées par les KR entre 75 et 79 !!!!
Je suis donc un peu étonné que le gouvernement français ne se soit pas manifésté..
Mais par hasard n'avaient-ils pas tous la double nationalité" ????

Auquel cas, un bi- national est Français en France mais Cambodgien au Cambodge : et c'est bien connu diplomatiquement parlant !!!

- je savais par contre que Gilles CARON, photographe , avait disparu au Cambodge .... mais en 1970

etc etc


robin des bois - 01/11/2014 à 16:24
panoya a écrit

Merci de ces informations
en effet peu connaissent la vérité sauf les exécutants et comme le procès n'a rien livré au sujet de la vérité
Quelqu'un aurait-il la liste des hts fonctionnaires de la municipalité de PP ?
mon beau-père s'appelait Pen Neang
il devait être né vers 1918
Si quelqu'un se souvient de lui, merci



Bonjour Panoya

* Votre post m'interpelle mais je reconnais humblement que je suis très mal placé pour y répondre ;

- d'une part puisqu'il s'agit d'une question se rapportant à la République de LON Nol et à la "guerre civile" 70/75 entre Khmers
* les documents francophones sont plutôt rares ..
* et pour cause :
le gouvernement LON Nol étant ouvertement soutenu par les USA et, comme au Vietnam après Dien Bien Phu, les Américains ayant tout fait pour virer rapidement les représentants de l'ancienne puissance coloniale, "la France était carrément aux abonnés absents" entre les années 60 et 75

- La DOC intéressante sur cette période -s'il y en a ( mais je le pense)- doit se trouver du côté Américains= et en langue anglaise bien sûr

* Pour ce qui me concerne : trouvé ces quelque bribes d'infos ayant un lien avec votre interrogation et recherche

[ Municipalité de Phnom penh :
- La municipalité de Phnom Penh se situait au long de la rue 106, au nord du jardin de Phsar Chas : l'édifice existerait toujours mais serait désormais du domaine privé.

- Le Conseil d'administration de Phnom Penh de 1970 à 1975 :
UNG Heam
CHHAY Kim Hong
HOU Hang Sin

ps de rdb : HOU HANG SIN : "Brigadier Général" ayant rang de gouverneur de Phnom Penh
Pour les "mordus", voir ce document rédigé par un certain SANGHA OP
http://data.over-blog-kiwi.com/0/99/22/70/20141013/ob_8e8740_une-guerre-incomprise-1970-1975-ch.pdf
qui cite à plusieurs reprises ce génnéral, gouverneur de la "zone ou province" de Phnom Penh ]







Edité le 01/11/2014 @ 15:27 par robin des bois

panoya - 21/09/2015 à 20:16
Merci
Quelqu'un sait-il s'il reste des archives aux Archives nationales à PPHN ?
Je hn'ai pas eu le temps de m'y rendre le mois dernier