Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2  3  4  5 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur les textiles , démocratie khmère.   ( Réponses 261 | Lectures 24533 )
Haut de page 03/01/2014 @ 09:59 Bas de page
les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Je remet volontairement , ce chapitre sous un autre titre , car l'évènement quotidien du srok semble prendre d'autres chemins : " le sang des khmers coule " pour la démocratie .
Les abrutis ont commencé à intimider les manifestants , en les tuant par balles , c'est inacceptable .

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/201...repression-d-une-manifestation_4342518_3216.html

Cambodge : trois morts lors de la répression d'une manifestation

La police cambodgienne a ouvert le feu vendredi 3 janvier à Phnom Penh sur une manifestation d'ouvriers du textile, causant la mort d'au moins trois personnes, dernier épisode violent d'une mobilisation qui dure depuis des semaines pour réclamer des augmentations de salaires.

Les tirs ont eu lieu alors que des milliers d'ouvriers bloquaient une route devant leur usine et que certains manifestants, armés de bâtons, de pierres et de cocktails Molotov, s'opposaient aux forces de l'ordre.

La police militaire a d'abord effectué des tirs de semonce avant d'ouvrir le feu directement sur les manifestants, selon un photographe de l'AFP. « Trois personnes sont mortes et deux ont été blessées », a déclaré à l'AFP Chuon Narin, commissaire adjoint de la police de Phnom Penh.

La mobilisation des ouvriers du textile, qui coïncide avec des manifestations de l'opposition réclamant le départ du premier ministre, Hun Sen, avait déjà conduit, en novembre 2013, à la mort d'une femme par balle.
« Cette fois, ils ont utilisé des fusils », a dénoncé Chan Soveth, du groupe de défense des droits de l'homme Adhoc, qui était sur place, assurant qu'une dizaine de manifestants avaient été grièvement blessés.

SOUS-ALIMENTATION ET SURMENAGE

Le porte-parole de la police militaire Kheng Tito a, quant à lui, indiqué que l'intervention avait été rendue nécessaire après que neuf policiers ont été blessés dans des incidents avec les manifestants. « Nous étions inquiets pour la sécurité, alors nous devions réprimer » la manifestation, a-t-il déclaré, notant que deux personnes avaient été interpellées. « Si nous leur permettons de continuer à faire grève, cela va devenir l'anarchie », a-t-il assuré.

Les manifestations du secteur textile, crucial pour l'économie cambodgienne, se sont multipliées ces dernières années pour dénoncer les conditions de travail. Les syndicats se plaignent notamment d'évanouissements collectifs, attribués à la sous-alimentation et au surmenage.

Et l'Organisation internationale du travail (OIT) soulignait récemment que les conditions de travail s'étaient détériorées. Au cœur des revendications de cette dernière mobilisation : le passage à un salaire minimum de 160 dollars par mois en 2014. Il est jusqu'ici de 80 dollars, et le gouvernement a promis récemment de le porter à 95 dollars dès avril 2014, ce que les syndicats jugent insuffisant.

Le secteur textile emploie quelque 650 000 ouvriers, dont 400 000 pour des sociétés qui travaillent pour de grandes marques internationales. Les ouvriers du textile se sont récemment alliés aux manifestants de l'opposition, qui réclament de nouvelles élections, estimant que celles de juillet ont été entachées de fraudes massives.

« CASSER LE MOUVEMENT DÉMOCRATIQUE »

« Nous déplorons ces violences, que nous condamnons avec la plus grande vigueur, a déclaré vendredi à l'AFP le chef de l'opposition Sam Rainsy. C'est une tentative inacceptable de casser non pas seulement une grève ouvrière, mais (...) le mouvement ouvrier dans son ensemble. Et, derrière le mouvement ouvrier, de casser le mouvement démocratique qui est en train de se développer au Cambodge. »

Le Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP) de Rainsy, qui manifeste quotidiennement dans la capitale, prévoit un grand rassemblement de trois jours à partir de dimanche. Après la « fusillade » de vendredi, « les gens sont certes choqués, mais ils sont plus déterminés que jamais à obtenir pour les ouvriers un salaire minimum décent et, pour tous les citoyens cambodgiens, de nouvelles élections », a insisté Rainsy.

Selon les résultats officiels, le Parti du peuple cambodgien (CPP), au pouvoir, malgré son plus mauvais score depuis 1998, a remporté 68 sièges aux législatives du 28 juillet, contre 55 au CNRP. Mais l'opposition a revendiqué la victoire et dénoncé un « coup d'Etat constitutionnel ». Ses députés boycottent l'Assemblée nationale depuis son ouverture, en septembre, notamment pour protester contre le fait que Rainsy, rentré d'exil juste avant le scrutin, n'avait pas été autorisé à y participer.

Hun Sen, 61 ans, au pouvoir depuis 1985, a promis d'y rester encore au moins dix ans. Malgré sa croissance rapide, le Cambodge reste l'un des pays les plus pauvres de la planète, et le mécontentement de la population augmente face à l'accaparement des richesses, notamment des terres, par les proches du pouvoir.

#102969 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 03/01/2014 @ 17:13 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg
 
Messages 3778
Inscrit(e) le 11/04/2007
Hun Sen qui est au pouvoir depuis plus de 28 ans ne peut ignorer la situation misérable des ouvriers du Cambodge. La détresse de ceux qui n'ont pas un emploi stable est encre plus criante.
Ceux qui sont allés récemment visiter le Cambodge ont pu relever des prix élevés des denrées alimentaires de base.
La revendication des grévistes cambodgiens est légitime. Comment peut-on vivre décemment avec 80$ par mois alors que dans les deux principaux pays limitrophes du Cambodge, les salaires mensuels sont beaucoup plus élevés. Au Vietnam, le salaire mensuel serait de 170$/mois et en Thaïlande de 300$/mois.
Il se trouve que la plupart des produits importés au Cambodge proviennent de ces deux pays.
Hun Sen en donnant l'ordre à ses unités d'élite de tirer des balles réelles sur les grévistes commet une grave faute. Trois martyrs sont morts juste parce qu'ils voulaient une vie plus digne.
En voulant briser le mouvement de contestation par la violence et la répression, c.est l'inverse qui va se produire.
Aujourd'hui, on a pu constater par des vidéos postées sur le net des scènes de chaos qui ne présagent rien de rassurant pour le petit peuple khmer.
Pour ceux qui vivent dans des pays où les conditions de travail sont bien cadrées et réglementées, qu'ils n'oublient pas que ces grâce à des luttes aussi sanglantes que des minimums sociaux existent et qu'il faut rester vigilant et ne pas se résigner à accepter n'importe quoi sous prétexte qu'il y a une crise économique, laquelle est orchestrée par des grands financiers impitoyables et sans scrupule. Les plus redoutables, sont les arrivistes, les nouveaux riches. Et au Cambodge, il doit en avoir pas mal.






Edité le 03/01/2014 @ 17:21 par Aekreach

k.gifn.gif
#102978 View Aekreach's ProfileView All Posts by AekreachU2U Member
Haut de page 03/01/2014 @ 18:00 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Si les forces de l'ordre , la police , voire l'armée ( para 911) continuent dans cette voie , le PM sera au Tribunal International . A moins qu'il n'a rien à foutre .
Mais un assassinat reste un assassinat et c'est un crime .
L'armée ne devra pas intervenir en utilisant ses fusils pour tirer sur les manifestants qui réclament l'augmentation de salaire ?

Ils blessaient même les moines . On n'est tout de même pas vécu , l'ère des khmers rouges où même l'Ambassade de France qui avait fermé sa gueule , le 17/04/1975 ?

Et les grands patrons capitalistes des textiles , ils disaient rien ?
Ils n'aiment pas " les révoltes , les réclamations " !
A savoir ces ouvriers ne demandent qu'à "vivre" correctement , pour pouvoir travailler et indirectement pour engraisser ces messieurs !

Edité le 03/01/2014 @ 19:31 par kaunklau

#102979 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 03/01/2014 @ 19:30 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Video correspondante :

http://www.youtube.com/watch?v=IS7GOLAmskc

16161_Ouvriers_Textiles_20140102_1.jpg

12087_Ouvriers_Textiles_20140102_2.jpg

65787_Ouvriers_Textiles_20140102_3.jpg

Photos issues du site : http://www.boursorama.com/actualites/cambodge-la...textile-3-morts-14478691c71c8dade7a27c2acd4d7ede


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#102986 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 03/01/2014 @ 20:00 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) f6exb
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_1077.gif
 
Messages 1069
Inscrit(e) le 11/04/2007
Du bon vieux Sin Sisamuth :
http://dahlina.com/wordpress/wp-content/uploads/2010/03/Cheam-krorhom-khmao.MP3 (les premiers vers).

http://www.youtube.com/watch?v=1sMAdWSS-9Q

Edité le 03/01/2014 @ 21:54 par f6exb

Seuls les faucons volent.
Les vrais restent au sol.
#102990 View f6exb's ProfileView All Posts by f6exbU2U Member
Haut de page 03/01/2014 @ 20:05 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Ils sont en train de pousser les Cambodgiens à suivre le printemps arabe...
On va peut-être avoir "l'hiver cambodgien" !

signature.gif
#102991 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 03/01/2014 @ 20:28 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
Le porte-parole de la police militaire Kheng Tito a écrit


...
« Si nous leur permettons de continuer à faire grève, cela va devenir l'anarchie », a-t-il.
...


Voilà la phrase qui tue ! En une seule phrase, cet homme fait apparaître tout caractère dictatorial de ce gouvernement !!!

Edité le 03/01/2014 @ 20:29 par Sereypheap

signature.gif
#102992 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 03/01/2014 @ 21:09 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
c'est la sonnette du gouvernement cambodgien

Edité le 03/01/2014 @ 21:15 par le effaçable
#102993 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 03/01/2014 @ 21:55 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) f6exb
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_1077.gif
 
Messages 1069
Inscrit(e) le 11/04/2007
C'est une sonnette qui n'a pas de bouton, mais une gâchette.

Seuls les faucons volent.
Les vrais restent au sol.
#102994 View f6exb's ProfileView All Posts by f6exbU2U Member
Haut de page 03/01/2014 @ 22:31 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
C’est la sonnette de la fin de la récrée...
Fini de jouer au joujou...
Tout le monde au garde-à-vous !
:colere1::colere1::colere1:

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#102996 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 00:27 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3653
Inscrit(e) le 10/01/2005
Ici, la nouvelle a fait le boucle; la police tire sur des manifestants ouvriers...


Archiver ces fous, quand le temps vienbdra, on va les amener devant la justice ( ou devant Dutch )



Edité le 04/01/2014 @ 00:30 par BAC
#102997 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 03:09 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge


Je ne pense pas que le Printemps Arabe soit un modèle aux vues des conséquences catastrophiques profondes et surtout incicatrisables de celles-ci... Surtout mettant ces pays dans une situations chaotique dans tous les sens du terme.

Sam Rainsy est sur un terrain glissant et dangereux, il utilise le mouvement ouvrier pour sa cause politique, et veut amener le pays vers l'insécurité et le chaos pour assoir son ascension au pouvoir...c'est totalement hypocrite et irresponsable.

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#102998 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 06:33 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
http://kohsantepheapdaily.com.kh/article/87473.html

Selon le quotidien khmer Koh Santépheap , il y avait 5 morts et 27 blessés .
Le Président du CNPR va adresser une demande d'enquête à l'ONU .
Le 05/01/2014 , un grand rassemblement au parc mais pas de cortège dans la capitale .

**************************************************************************
Monsieur LBK , selon vous , les ouvriers qui ont réclamé le salaire de 160 $ , n'est pas légitime ?
Avec le coût de vie actuel à P.Penh à 80 $ /mois , est-ce qu'il y en a de trop ?
J'aimerai voir si vous LBK , vous arrivez à vous en sortir même avec 200 $/mois .
Les grands patrons n'ont qu'à céder pour cette réclamation . L'esclavage de temps moderne , il faut qu'il s'arrête .
Les ouvriers ne demandent pas une montagne , mais quelque chose pour manger , quand je vois le prix des denrées alimentaires au Cambodge , je me demande , comment ils font ?
Vous avez écrit : " Sam Rainsy est sur un terrain glissant....." , je pense que tous les mouvements de réclamations , il faut qu'il y a un pilier , une tutelle .
Par contre votre patron qui avait envoyé les " paras" utiliser les fusils sur les civils , lui , il risque de se trouver devant le TPI !

#103000 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 08:15 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Et maintenant, le temps de la colère...

https://www.youtube.com/watch?v=UUIfRuG_vj8

https://www.youtube.com/watch?v=ujtyrNhP3xE

-------------

Et le temps des pleurs, des supplices, des prières et des demandes de l’aide.
Ouvrons les yeux et tendons les oreilles à la 12ème seconde :

https://www.youtube.com/watch?v=An2WVsiOOr8


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#103001 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 08:20 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
BAC a écrit


Ici, la nouvelle a fait le boucle; la police tire sur des manifestants ouvriers...



En France aussi, ça passe dans tous les journaux, y compris TF1.

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#103002 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 08:43 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) NEO
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_157.jpg
 
Messages 1882
Inscrit(e) le 20/01/2004
Lieu de résidence France
Des animaux sortent des cross lorsqu’ils ont peur.
Pareillement HS commence à se sentir menacer. La violence c’est sa dernière carte. C’est fini le temps ou’ il souhaite redorer son image de chef d’état respectable.
Vu la situation, la crise d’actuelle ne peut que s’amplifier.
À mon avis, il peut devenir un chef sanguinaire. Car des ouvriers se sont aussi des animaux que l’on a poussés à bout. Eux aussi n’ont qu’une seule et dernière carte à jouer, c’est la violence.
La violence ne peut qu’en trainer la violence et la haine. Et c’est bien partit.

PS : sur des photos, des victimes sont tous maigres par apport à leur bourreaux bien nourrit et muscler.
Avec leur saler, ses ouvriers ne mange pas à leur faim contrairement à ces PM qui sont bien entretenir par leur chefs.
Ces PM ne font pas qu’appliquer l’ordre, mais ils doivent se sentir concerner et agissent avec conviction d’avoir défendu leur privilège.
#103003 View NEO's ProfileView All Posts by NEOU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 10:06 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg
 
Messages 3778
Inscrit(e) le 11/04/2007
Dans tous les rassemblements, l'opposition a toujours prôné la non violence.
Le criminel, c'est celui qui a mis ses menaces à exécution en donnant l'ordre de tirer à balles réelles sur des grévistes qui manifestent pour réclamer un salaire plus décent.
Dans une des vidéos, on peut voir et entendre un père qui avoue avoir voté pour Hun Sen et en récompense, son fils a été abattu comme un chien errant, pas en tant que casseur mais bel et bien en tant que travailleur du textile.



k.gifn.gif
#103005 View Aekreach's ProfileView All Posts by AekreachU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 10:18 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) le effaçable
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 578
Inscrit(e) le 24/05/2012
Je ne pense pas que tous les cambodgiens perçoivent ces événements d'une même façon(plusieurs interprétations sont possibles quant aux attitudes de certains manifestants), et ils ne sont pas non plus tous hostiles aux politiques menées par le gouvernement.
Et en plus subtil, la diversité(grandissante?)de la population cambodgienne n'est pas à sous estimer
#103006 View le+effa%E7able's ProfileView All Posts by le+effa%E7ableU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 10:27 Bas de page
Re : Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Aekreach a écrit

Dans tous les rassemblements, l'opposition a toujours prôné la non violence.
Le criminel, c'est celui qui a mis ses menaces à exécution en donnant l'ordre de tirer à balles réelles sur des grévistes qui manifestent pour réclamer un salaire plus décent.
Dans une des vidéos, on peut voir et entendre un père qui avoue avoir voté pour Hun Sen et en récompense, son fils a été abattu comme un chien errant, pas en tant que casseur mais bel et bien en tant que travailleur du textile.




Oui , c'est révoltant . Le père avait bien dit qu'il avait voté pour Hun Sen et son enfant , gentil , sérieux ( n'était jamais présent lors des fêtes ) était tué par balles .
Dans l'autre vidéo " plus frappant " , les gens disaient qu'ils faut trouver les corps , car les militaires avaient jeté quelque part , comme un chien ...et non dans un hôpital .
" Pourk chhkèr bagn chaign chang kaum dauch sa mey A Port "" ces chiens méchants sortent ces crocs comme l'ère de Pol Pot " .

Voilà le démon commence à sortir du sang de l'ex-ancien khmer rouge . Son acte prouve sa " barbarie khmer rouge " au monde entier .
Il faut le faire juger au TPI , cette personne .

#103007 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 10:52 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) Vicheya
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

cambodiw.gif
 
Messages 7970
Inscrit(e) le 04/01/2006
ARTE Journal - 03/01/14





Cambodge : un tissu de révolte

Une manifestation d'ouvriers du textile a été brutalement réprimée par la police à Phnom Penh. Au moins trois personnes sont mortes, une dizaine d'autres ont été blessées. Depuis des semaines, les ouvriers battent le pavé au Cambodge pour protester contre leurs conditions de travail et réclamer une hausse de leurs salaires.


kfw0.jpg




© THOMAS CRISTOFOLETTI / AFP





Bâtons et cocktails molotov contre fusils d'assaut. D'un côté, des milliers d'ouvriers du textile, en colère contre les propriétaires des usines, le gouvernement et l'armée. De l'autre, la police militaire, qui a bien du mal à contenir les manifestants. Les ouvriers ont bloqué une route devant leurs usines, jusqu'à ce que les forces de l'ordre ouvrent le feu sur eux.
La mobilisation dure depuis de longues semaines. Les syndicats dénoncent la sous-alimentation et le surmenage des ouvriers, menant parfois à des évanouissements collectifs. Ils réclament une réduction des heures de travail et le doublement du salaire mensuel minimum de 58 euros (80 dollars) à 117 euros (160 dollars), et non pas seulement 69 euros (95 dollars) par mois, comme l'a promis le gouvernement, à partir d'avril 2014.



Le textile, un secteur qui pèse lourd
Il faut dire que le secteur de l'habillement pèse lourd dans l'économie cambodgienne : il représente 80% des exportations du pays, rapporte plus de 3,6 milliards d'euros par an et emploie 650.000 ouvriers. Une majorité d'entre eux confectionnent des vêtements pour de grandes marques telles que Gap, H&M ou Nike.
L'Organisation internationale du travail (OIT) confirme les conditions de travail extrêmement difficiles au Cambodge. Les récentes grèves répétées ont fortement ralenti la production dans le secteur. La police craint l'anarchie ; elle a déjà dispersé des manifestations et procédé à des arrestations. En novembre, une femme est décédée par balle. Après les violences de ce vendredi, les ouvriers du textile restent néanmoins déterminés à obtenir des salaires décents pour tous.

Carine Feix, ARTE Journal




Edité le 04/01/2014 @ 10:56 par Vicheya
aaa.jpg aaa.jpg 439.08Ko
Le fichier a été téléchargé 740 fois
aaa.jpg
#103008 View Vicheya's ProfileView All Posts by VicheyaU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 11:38 Bas de page
Re : Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
lebosskhmer a écrit



Je ne pense pas que le Printemps Arabe soit un modèle aux vues des conséquences catastrophiques profondes et surtout incicatrisables de celles-ci... Surtout mettant ces pays dans une situations chaotique dans tous les sens du terme.

Sam Rainsy est sur un terrain glissant et dangereux, il utilise le mouvement ouvrier pour sa cause politique, et veut amener le pays vers l'insécurité et le chaos pour assoir son ascension au pouvoir...c'est totalement hypocrite et irresponsable.


Je pense que ce mouvement de contestation n'est pas né à cause de Sam Rainsy mais des conditions de travail qui ne correspondent pas aux salaires que les Cambodgiens considèrent comme une injustice. Par contre, il a été amplifié par lui.

Quoi qu'il en soit, les actions menées dernièrement par les policiers, et apparemment l'ordre a été donné par le haut, sont les causes qui pourraient pousser les Cambodgiens à se révolter. Le printemps arabe a été né suite à des morts causées par les forces de l'ordre, non ? Ensuite, ces morts ont été considérées comme des martyrs...

Je ne souhaite pas la révolte du peuple, mais si on persistait dans ce sens, je parle des forces de l'ordre, cela les y ramènent tout droit. J'ai lu quelques part, un homme disait qu'il ne peut plus reculer, il est trop profondément ancré dans le mouvement de contestation qu'il ne peut plus reculer. Là, je parle d'un seul homme, maintenant imaginez les centaines de milliers de Cambodgiens qui ont ce raisonnement, eh bien, si ce gouvernement ne compte que les forces de l'ordre, il faut qu'ils s'attendent à des mouvements de plus en plus radicaux...

signature.gif
#103010 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 11:45 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Père Ponchaud : C'est un ras-le- bol ...

"L’actualité politique des derniers mois s’est focalisée sur l’opposition grandissante entre le PSNC (Parti du Salut National Cambodgien, dirigé par Sam Rainsy et Kem Sokha) et le PPC (Parti du Peuple Cambodgien, dirigé par Hun Sen, Premier ministre) qui gouverne seul le pays.

Le mouvement de grève qui anime l’ensemble des ouvriers et ouvrières des usines textiles s’inscrit dans le mouvement général de protestation initié par les élections du 27 juillet, même s’il n’a pas été suscité directement par l’Opposition : c’est un ras-le-bol général contre l’injustice, le népotisme, le corruption qui sévissent dans tous les secteurs du pays.

L’autorité de l’Etat a disparu en de nombreux domaines. A vouloir ignorer cette fronde générale, le pouvoir s’expose à une révolte qui risque de dégénérer dangereusement. L’Opposition ne doit pas trop vite chanter victoire et rester prudente, car ce mouvement populaire la dépasse. La sagesse voudrait que les deux partis s’assoient à la même table que celle des responsables syndicaux pour trouver une solution rapide au tsunami politicosocial qui balaye le pays.

François Ponchaud"


Information issue du : http://lejournalducambodge.blogspot.fr/

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#103011 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 04/01/2014 @ 11:52 Bas de page
Re : les textiles , démocratie khmère. Reply With Quote
Déconnecté(e) Sereypheap
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_108.jpg
 
Messages 4467
Inscrit(e) le 14/09/2003
http://www.nytimes.com/2014/01/05/world/asia/cambodia.html?ref=asia&_r=0


By GERRY MULLANY

Published: January 4, 2014
Cambodian Police Clear Park Before Planned Protest


HONG KONG — Cambodian police officers on Saturday cleared protesters from a Phnom Penh park that has been staging ground for antigovernment demonstrations, and protest organizers canceled a planned rally Sunday to call for the ouster of the country’s leader, Hun Sen.


The officers skirmished with protesters as they forced them from Freedom Park, but the scene was more peaceful than a confrontation Friday in which four people were killed as the police fired on striking garment workers who were demanding higher wages.

As the police cleared the park, workers dismantled a stage that was to be used for Sunday’s protest. Fearful of violence and a strong police response, organizers decided Saturday to cancel the protest. Last week, a similar demonstration at the same location drew tens of thousands of people demanding that Mr. Hun Sen step down.

The week of protests represents a surprisingly robust threat to the rule of Mr. Hun Sen, whose party tightly controls the police, the military, the judiciary and much of the news media. In July, Mr. Hun Sen’s party claimed victory in disputed elections that the opposition and many independent monitoring organizations said were deeply flawed.

In Friday’s violence, protesters resisted police efforts to break up the demonstrations, and some threw homemade explosives, setting fire to vehicles, and pelted officers with rocks and other projectiles. As the street battles raged, the police fired live ammunition and smoke canisters to try to quell the disturbances.

Chuon Narin, deputy chief of the Phnom Penh Municipal Police, told The Associated Press that the people who were killed in Friday’s violence died when police officers in a southern suburb of the capital fired AK-47 automatic rifles to clear a road that had been blocked by protesters who were burning tires and throwing objects.

“So far, three are confirmed dead, two injured, and two men were arrested by armed forces,” the deputy police chief said after the morning clash.

Some of the protesters were armed with cleavers and machetes, and at one point they set fire to a health clinic that demonstrators said refused to treat the injured.

One of the people who was shot, Ha Srey Oeun, 28, a garment worker, said she had not been taking part in the protests “because I’m four months pregnant and I was afraid I would be beaten up or struck.”

“I just went to buy some food for lunch,” Ms. Srey Oeun said. “I don’t know why I got shot. I was very far away from the protest group.”

Hospital officials said at least 23 people had been injured in the unrest.

Because of the violence, the opposition Cambodia National Rescue Party withdrew on Friday from planned talks with the government that were aimed at trying to resolve the crisis. In pulling out of the talks, the group cited the violence against both the garment workers and monks taking part in the protests.

“We condemn the act of violence against the monks, against the workers who are demanding the minimum wage of $160,” Yim Sovann, an incoming opposition lawmaker, told The Phnom Penh Post. The garment workers currently receive a monthly minimum of $80.

The capital has been rattled by labor unrest in recent days, with labor leaders calling a national strike last week because of anger over the government’s latest minimum-wage proposal. The garment industry is Cambodia’s largest source of export earnings, and the labor movement to increase wages in the sector is closely aligned with the political opposition to Mr. Hun Sen’s government, providing a deep well of support for the demonstrations.

signature.gif
#103012 View Sereypheap's ProfileView All Posts by SereypheapU2U Member
« 1  2  3  4  5 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page