Board logo

Le Forum Khmer-Network » Divers » Fenêtre sur le monde » LE FRONT NATIONAL MONTE EN FLèCHE !!!

LE FRONT NATIONAL MONTE EN FLèCHE !!!

kaunklau - 14/10/2013 à 20:08
Quand je regarde les infos , tout de suite on parle de FRONT NATIONAL qui gagne l'élection en France . Mais si certains français sont BEURS , BEURS....à BRIGNOLES , comme les allemands de L'ALLEMAGNE avant la seconde guerre , il ne faut pas pleurer des conséquences . C'est ce que subissaient les allemands pendant et après la seconde guerre .
A l'époque avant seconde guerre , HITLER , il avait bien parlé également ! mais on avait vu le résultat !
Allez MARIE , elle n'a qu'à faire comme Adolphe.

NeakReach - 14/10/2013 à 20:27
Si ça continue, nous aurions un billet simple gratos pour le srok…

kaunklau - 15/10/2013 à 09:19
la haine , le nationalisme aveugle :

http://www.youtube.com/watch?v=1k5kUctcQzM

Vicheya - 15/10/2013 à 10:55
NeakReach a écrit

Si ça continue, nous aurions un billet simple gratos pour le srok…



Et moi, il sera pour où mon billet gratis ?

un mari du Népal
un père inconnu de Suisse
ungrand père d'Espagne
Une arriere grand mere de Pologne
Une tres arriere grand mere Maure

:reflechi2:




:sygus:


NEO - 15/10/2013 à 13:54
Un vrai Milk check !! :lol:

f6exb - 15/10/2013 à 14:10
Vicheya a écrit


Et moi, il sera pour où mon billet gratis ?

un mari du Népal
un père inconnu de Suisse
ungrand père d'Espagne
Une arriere grand mere de Pologne
Une tres arriere grand mere Maure



Il ne reste plus qu'un billet pour Lampedusa.


:bouletdujour: :connerie:

Edité le 15/10/2013 @ 14:11 par f6exb

Seun nmott - 15/10/2013 à 18:19
La montée de FN en france, on cherche, on se demande...

-d'après S Royal :"expression d'un malaise"

-d'après http://www.courrierinternational.com/revue-de-pr...3/10/11/montee-du-fn-comment-en-est-on-arrive-la
Montée du FN : comment en est-on arrivé là ?
Selon un sondage paru mercredi, le Front national arrive en tête des intentions de vote aux prochaines élections européennes. Pour les journalistes étrangers, la montée du FN s'explique avant tout par la pauvreté du débat politique français.

Deux exemples parmi tant d'autres?

Mais au Cambodge on ne pose pas cette question.:reflechi1:

D'un revers de la main : ils ne sont que des racistes.

Ou alors laisser les tranquille...:sygus:

Edité le 15/10/2013 @ 18:21 par Seun nmott

NeakReach - 15/10/2013 à 20:38
f6exb a écrit

Vicheya a écrit


Et moi, il sera pour où mon billet gratis ?

un mari du Népal
un père inconnu de Suisse
ungrand père d'Espagne
Une arriere grand mere de Pologne
Une tres arriere grand mere Maure



Il ne reste plus qu'un billet pour Lampedusa.


:bouletdujour: :connerie:



Pour que Vicheya et sa famille ne puissent plus revenir,
je les verrais bien à Himalaya à 8000 m d'altitude...

Edité le 15/10/2013 @ 20:40 par NeakReach

NeakReach - 15/10/2013 à 20:41
Seun nmott a écrit


La montée de FN en france, on cherche, on se demande...


Pour connaître la vraie température, il suffit de lire les commentaires sur l’affaire de la petite Fiona.

Seun nmott a écrit


Mais au Cambodge on ne pose pas cette question.:reflechi1:
D'un revers de la main : ils ne sont que des racistes.


Se poser de bonnes questions est d’apporter déjà la moitié des réponses…

kaunklau - 16/10/2013 à 07:55
Vicheya a écrit

NeakReach a écrit

Si ça continue, nous aurions un billet simple gratos pour le srok…



Et moi, il sera pour où mon billet gratis ?

un mari du Népal
un père inconnu de Suisse
ungrand père d'Espagne
Une arriere grand mere de Pologne
Une tres arriere grand mere Maure




Pour trouver un français de souche , il faut gratter longtemps .
On m'avait tjs dit , il faut que son nom commence par : LE ,LA , DE .
Comme par exemp. : LEPEN , LACOSTE ,G. D'ESTAING , DE GAULLE .

Il faut être timbré pour commencer à chercher l'originalité des français , c'est ce que Hitler avait essayé de faire , les vrais allemands , les enfants : blonds , yeux bleus...

Quand j'avais travaillé au C D F ,de 1980-90 , selon le recensement de l'entreprise , il y en a 32 nationalités , d'où ???

Vicheya - 16/10/2013 à 09:51


perso, ca ne m'étonne pas ! Les partis politiques jouent tous a celui qui sera le plus con, alors faut pas s'etonner.

Trop de laisser aller, pas assez de fierté pour la France, crise économique et boom !!!!


Au Cambodge, a la difference de la France, il y a une fierté du pays. On salue le drapeau dans les ecoles, l'hymne national passe a la TV. Les Cambodgiens sont fiers d'étre Cambodgien. Ils ont un truc en plus que nous ! :languetourne:


Aekreach - 16/10/2013 à 15:55
Moi, je salue le drapeau breton et khmer hahaha

kaunklau - 16/10/2013 à 19:50

vous avez regardé " la seconde guerre en couleur ?, dans Youtube ,c'est tellement réaliste , ils(les leaders des grds pays ) nous inquiètent .
C'est dommage que je ne possède plus les Hauts Débits .

Edité le 17/10/2013 @ 12:04 par Administrateur

NeakReach - 16/10/2013 à 20:20


-------------

Quand j’étais en primaire au Cambodge dans les années 70, nous saluions le drapeau et chantions l’hymne nationale tous les matins avant d’entrer dans les classes.

Et à la maison, nos parents nous apprenaient à respecter et à aimer la famille, la patrie notre srok khmer, et le peuple khmer.

Malgré le malheur absolu que nous avions vécu durant la période obscure de notre existence, je n’ai jamais honte d’être khmer, bien au contraire, j’ai toujours été fier d’être né khmer, d’avoir des parents khmers et fier du srok khmer.

Quand je lis les commentaires critiquant à tout va le srok khmer et son peuple, ça m’irrite au plus haut point.


Edité le 17/10/2013 @ 12:04 par Administrateur

gabriel - 17/10/2013 à 07:34

A mon âge, pas besoin de revoir une énième fois ce genre de document, c'est une partie de l'histoire que l'on ne connait que trop bien. Je n'ai pas la même lecture que Neakreach, quand on parle du srok, je crois que ce sont plus des critiques du système et de ses conséquences qu'autre chose.

Administrateur - 17/10/2013 à 12:16


:general:


NeakReach - 17/10/2013 à 20:04
gabriel a écrit


Je n'ai pas la même lecture que Neakreach, quand on parle du srok, je crois que ce sont plus des critiques du système et de ses conséquences qu'autre chose.


Tant que nous resterons dans cet état d’esprit, je n’ai pas grande chose à dire. Nous pouvons critiquer l’homme, le système, l’organisation, le parti… mais en aucun cas, le pays et son peuple.


gabriel a écrit


Je dirais tout simplement qu'en France il serait saugrenu de penser créer une identité nationale au travers du salut d'un drapeau. De plus en Europe nous avons des exemples de cette sublimation, il ne faudrait pas oublier les grandes fêtes hitlériennes avec moult drapeaux et salut dans les écoles. Nous avons vécu le salut au lever des couleurs dans les écoles de France avec le célèbre chant "maréchal nous voilà". L'unité et les fondamentaux dans un pays comme la France ont largement de quoi prendre leur source ailleurs.


La France est l’un des plus beaux pays du monde avec son époustouflante géographie, la beauté de ses paysages, son histoire et sa population… Personnellement, je trouve dommage que la plupart des français ne soient pas fiers de leur pays.

Un drapeau n’est qu’un bout de tissu. Mais ce bout de tissu est un emblème qui représente une nation et un peuple, tout un peuple. N’est-il pas suffisant pour que tout le monde le respecte ?


gabriel a écrit


La réalité c'est que la crise que nous traversons n'est pas qu'une crise économique, nous sommes en train de vivre la fin d'un système qui a trouvé ses limites et où l'homme n'a plus sa place au sens humain du terme, on ne peut-être que consommateur et spectateur de cette décadence. J'écoute tous ces beaux parleurs et ils me font peur car ces discours populistes au sens le plus malodorant du terme trouvent écho y compris dans les couches les plus défavorisées, hélas le "demain on rase gratis" a toujours fonctionné.


Tout système (ou toute civilisation) a une fin et peut, dans de nombreux cas, être remplacé par une évolution ou par un autre système. La question est : où se situe-t-il ? Au début, au milieu ou vers la fin ? Une chose est sûre : lorsque la majorité n’y croit plus, c’est que la fin est proche.


Vicheya - 18/10/2013 à 07:32



Nous avons vécu le salut au lever des couleurs dans les écoles de France avec le célèbre chant "maréchal nous voilà".



Si j'étais président, de la république .... (c'est la chanson) .... je changerai le drapeau !



Moi, je ne crois plus a grand chose.

Lee - 18/10/2013 à 15:22
kaunklau a écrit

Pour trouver un français de souche , il faut gratter longtemps .
On m'avait tjs dit , il faut que son nom commence par : LE ,LA , DE .
Comme par exemp. : LEPEN , LACOSTE ,G. D'ESTAING , DE GAULLE .


ça c'est très faux : De Gaulle était une grande famille belge (contrairement à ce que le nom ferait croire). Ce ne sont donc pas des français "de souche".
D'ailleurs De Gaulle ne serait certainement pas pour le FN s'il revenait de sa tombe!


De souche ne veut strictement rien dire. De souche, nous sommes tous africains!

Aucun "khmaé sot", aucun "français de souche", tout cela n'existe pas. Nous sommes tous des immigrés d'une façon ou d'une autre. Nous avons amaré en France, c'aurait pu être ailleurs.

Personne ne mérite plus la France que les autres. Ni même en vertu de sa longévité dans le pays. Car qu'est-ce que cela représente à l'échelle de l'humanité?

Edité le 18/10/2013 @ 15:23 par Lee

NeakReach - 18/10/2013 à 18:02
Vicheya a écrit


Moi, je ne crois plus a grand chose.



Alors, il n’y a plus grande chose à transmettre à tes enfants…

Lorsqu’on arrive à un certain âge, on peut se permettre de le dire parce que les enfants sont grands et autonomes, et surtout ils prennent "déjà" la place des "grands".

Mais lorsqu’ils sont encore petits, hélas ce n’est pas la même musique...


NeakReach - 18/10/2013 à 18:09
Lee a écrit


De souche ne veut strictement rien dire. De souche, nous sommes tous africains!



Un certain professeur Didier Raoult est d’accord avec cette affirmation. Voici son explication sur Le Point :

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/didier_ra...e-souche-n-existe-pas-23-08-2012-1498404_445.php

Le Français de souche n'existe pas

Le Point.fr - Publié le 23/08/2012 à 10:33

Didier Raoult tord scientifiquement le cou au mythe du "vrai Français" dans un pays où le métissage est généralisé.

Les créations de mots et de concepts peuvent servir à déguiser des termes dont l'usage est interdit par la loi ou par l'évolution des moeurs. Au cours de la dernière campagne électorale, la question des "Français de souche" a émergé comme une évidence pour ceux qui ont employé l'expression. Habitant à Marseille, la croisée du monde méditerranéen, et ayant eu la chance d'y voir arriver un des meilleurs spécialistes scientifiques mondiaux de l'étude génétique des origines humaines, j'ai naturellement examiné cette question du point de vue du scientifique.

Il est d'abord bien difficile de définir géographiquement ce qu'est la France. En effet, ses frontières n'ont cessé de changer au cours des siècles. Marseille pendant longtemps n'a pas été française, le comté de Nice et la Savoie n'ont rejoint la France qu'il y a peu de temps, et l'Algérie a été un département français de 1830 à 1962. L'Alsace et la Lorraine étaient allemandes pour une partie du XIXe siècle et du XXe siècle. Les habitants de Saint-Louis au Sénégal eurent un statut de citoyens français dès la Révolution française, et cette citoyenneté s'étendait à quatre communes du Sénégal en 1916 ! Qu'en est-il des Français des Comores ? Ceux de Mayotte restés attachés à la France sont français, pas ceux des autres îles devenues indépendantes. Ainsi, la France est une variable géographiquement instable, un mythe.

Concernant la génétique, les choses sont beaucoup plus complexes. Ainsi comment différencier la part de la population française vivant en Europe qui est issue des vagues d'envahisseurs celtes, germains, romains, huns, arabes (lors des grandes invasions du Moyen Âge,) Normands ou de tous les peuples méditerranéens dans le sud de la France, et la part née des migrations économiques des autres pays d'Europe, d'Afrique et d'Asie ? Il existe seulement quelques îlots ayant conservé une certaine homogénéité génétique, dont les Basques qui ne sont regroupés dans aucune nation unique.

La réalité est qu'il n'y a aucune superposition entre le territoire français et son origine génétique. D'ailleurs, les récentes études génétiques ont montré qu'on trouvait en France un mélange des trois grands groupes d'hominiens archaïques que nous connaissons actuellement : Neandertal, Cro-Magnon et l'homme de Dénisova, originaire de Sibérie, dont les gènes nous ont peut-être été apportés par les Huns. Dans tous les cas le métissage est généralisé.

Ainsi le "droit du sang" n'est pas génétiquement fondé. D'autant que l'on estime que 5 à 10 % des enfants ne sont pas du père officiel, mais d'un inconnu, dont on ne connaît pas les gènes ! La définition retenue en France et aux États-Unis du "droit du sol" dépend du périmètre du pays au moment où l'enfant naît ou de la nationalité des parents.

Je redoute que le terme "Français de souche" ne serve qu'à exclure ceux que l'on ne veut pas comme Français...

kaunklau - 18/10/2013 à 18:35
Bien vu les amis . Donc selon votre démonstration les mots " français de souche " ne devaient pas exister . Mais pourtant , certains prétentieux y compris les gens du FN crient haut et fort que eux sont plus français que les autres .

De toute façon , la haine raciale , elle existe toujours . C'est comme je disais une vraie chinoise de P.Penh , elle avait du mal à accepter à se marier à un garçon enfant cultivateur ( kaun neak srè) khmer . Elle voyait que les neak srè sont des êtres non intelligents , francs et naïfs .
Au minima " kaun kat chen " ( ayant antécédent chinois) et en plus un bon travail bien placé , alors là , pas de soucis !

Vicheya - 19/10/2013 à 08:41
NeakReach a écrit

Vicheya a écrit


Moi, je ne crois plus a grand chose.



Alors, il n’y a plus grande chose à transmettre à tes enfants…

Lorsqu’on arrive à un certain âge, on peut se permettre de le dire parce que les enfants sont grands et autonomes, et surtout ils prennent "déjà" la place des "grands".

Mais lorsqu’ils sont encore petits, hélas ce n’est pas la même musique...




En effet, comme croyance, je n'ai rien a transmettre. Je ne crois ni en Dieu, ni à l'anthropophilie des gouvernements. Mais je transmettrai ce que je sais.

:clindoeil:

Vicheya - 20/10/2013 à 14:49
Lee a écrit


Personne ne mérite plus la France que les autres. Ni même en vertu de sa longévité dans le pays. Car qu'est-ce que cela représente à l'échelle de l'humanité?



Oui, peut être, mais depuis la nuit des temps, les êtres vivants défendent leur territoires. ce n'est même pas le propre de l'homme.