Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Art contemporain au Cambodge ?   ( Réponses 36 | Lectures 9370 )
Haut de page 22/04/2006 @ 18:12 Bas de page
Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sundgauvien38
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Voilà! Tout est dit dans le titre.

Je recherche des informations sur les artistes contemporains au Cambodge.

Si vous avez des pointeurs, je suis preneur.

Merci d'avance.

#21474 View Sundgauvien38's ProfileView All Posts by Sundgauvien38U2U Member
Haut de page 28/04/2006 @ 11:01 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sergvolant
Membre
MembreMembreMembre

11190005inv4.jpg
 
Messages 154
Inscrit(e) le 25/04/2006
Lieu de résidence Grenoble (France, 38)
Il y a eu au mois de décembre, à Phnom Penh, une exposition d'art contemporain cambodgien. Il semble que ce soit la première.
Sur ce site on trouve même le catalogue de l'expo en ligne : [http://saklapel.org/vao/].
Quelqu'un était-il à PP en décembre 2005 ? Qui a vu cette expo ? Ou connaît l'oeuvre de ces artistes ?

Une anecdote (en est-ce vraiment une ?) : pour dire "visual art" en khmer, ils ont du créer un néologisme : chakok selapak, parce que selapak renvoie aux arts du spectacle.
#21918 View Sergvolant's ProfileVisit Sergvolant's HomepageView All Posts by SergvolantU2U MemberAdd Sergvolant to your MSN contact list
Haut de page 28/04/2006 @ 12:30 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) sothy
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

94240582-0134-4DF5-BED1-AFAD8AFB5CB.jpg
 
Messages 3432
Inscrit(e) le 17/12/2005
http://www.google.fr/search?hl=fr&q=pavillonkhmer&meta=

vous pouvez essayez ce contact ... ils ont participé au Salon d'Art Contemporain en Automne 2005 à Paris.

jnen sais pas trop - à vous de voir (mail, tél)

sothy
#21921 View sothy's ProfileView All Posts by sothyU2U Member
Haut de page 10/06/2007 @ 16:35 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Neko
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

sanju.jpg
 
Messages 1514
Inscrit(e) le 10/02/2007
Lieu de résidence Phnom Penh
J avais vu il y a quelque temps en consultant le site des Beaux Arts de Lyon qu il y avait un post-diplome (Aux beaux arts il y a deux dilpome DNAP en 3 ans / DNSEP en 5 ans, et une annee supplementaire qui permet de developper un sujet bien specifique, et qui s appelle post diplome que l on peut realise si l on est selectionne -enfin je crois-), bref et ce post diplome Julien Pastor est parti a Phnom Penh... Peut etre que si tu le contactes ...

http://www.enba-lyon.fr/postdiplome/?PHPSESSID=6a4878d18bc9b25317633a0cce9e535d
#41187 View Neko's ProfileView All Posts by NekoU2U Member
Haut de page 12/06/2007 @ 08:54 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sergvolant
Membre
MembreMembreMembre

11190005inv4.jpg
 
Messages 154
Inscrit(e) le 25/04/2006
Lieu de résidence Grenoble (France, 38)
Merci Sothy, merci Neko !

Julien Pastor aurait participé à Air Cambodia http://www.palaisdetokyo.com/fr/presse/communiques/pavillon/comworkshop2005htm.html, un workshop d'étudiants des beaux-arts de paris envoyés à PP par le palais de tokyo il y a un an et demi. Toujours pas réussi à mettre la main sur le catalogue :quoi:

J'ai entendu parler de Juliene Fernandez pour la participation à ce salon, effectivement. Chhim Sothy était le seul artiste cambodgien vivant au Cambodge (ben oui, c'était le seul à peindre, depuis peu, des toiles qui ressemblent à de l'art moderne, rho les autres ne devaient pas être présentables pour les parisiens, mon dieu faut les cacher, vous vous rendez compte, des ar-ti-sans, mais quelle horreur !...)

L'art c'est un peu comme le sexe et le football, n'est-ce pas. Trois sujets très intéressants concernant le Cambodge...

J'ai terminé mon mémoire pour cette année, je le soutiens dans trois heures :conduit:

Disponible sur simple demande !! :up:
#41298 View Sergvolant's ProfileVisit Sergvolant's HomepageView All Posts by SergvolantU2U MemberAdd Sergvolant to your MSN contact list
Haut de page 12/06/2007 @ 09:21 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) riko
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
j'ai justement recu un mail hier, via le site d'Accueil Cambodgien, d'un étudiant faisant la promo d'un artiste francais qui est installé au cambodge.
Il n'est pas cambodgien donc je suis peut-etre hors sujet, mais voici un extrait de son email :

"Je suis étudiant en Marketing et je réalise actuellement un stage au Cambodge pour un artiste Français, Stéphane Delaprée.

Son concept le "Happy Painting" a pour but de démocratiser l'art et de promouvoir un Cambodge souriant à travers un style gai et positif.

Je suis tombée ce matin par hasard sur votre site web, et j'ai eu tout de suite l'idée de vous inviter sur le site de Stéphane:
www.happypainting.net."

#41302 View riko's ProfileView All Posts by rikoU2U Member
Haut de page 12/06/2007 @ 10:01 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sergvolant
Membre
MembreMembreMembre

11190005inv4.jpg
 
Messages 154
Inscrit(e) le 25/04/2006
Lieu de résidence Grenoble (France, 38)
J'ai entendu parler d'Happy Painting, j'ai vu aussi la boutique où l'on trouve ses peintures, sur les quais.

Il y a quelques artistes occidentaux au Cambodge qui ont un rapport comme le sien au Cambodge. Quelques cambodgiens également. Stef, Asasax, Margherita Del Bazzo, notamment. Sans compter tous ceux qui ne font que passer.

Pour mon mémoire j'ai essayé de me concentrer sur ceux qui tenaient un projet de développement de l'art contemporain cambodgien, dans la foulée de Visuel Arts Open http://saklapel.org/vao/ : Sala Artspace/Java Café, Le Popil, Metahouse, Erin Gleeson, Linda Saphan, le Reyum, le Phare Ponleu Selapak.

J'avais peu de temps pour découvrir tout cela et réaliser mes entretiens, et je n'ai pas pris le temps de rencontrer Stéphane Delaprée. Je n'ai donc que mon point de vue sur le sujet, assez négatif en fait, même s'il paraît qu'il n'a ni ambition ni prétention particulières. Son art serait tout ce qu'il en montre. Je ne connais malheureusement pas son point de vue (assez indispensable, c'est surtout toujours plus riche que ce que toutes les autres personnes pourraient dire). Mais le coup de l'étudiant en marketing, c'est pas mal :rire1: j'avais compris que Stef C'EST du marketing (comme Ben, par exemple...)

Il va faire quoi, pour lui ? Décliner ses peintures sur les murs, les publicités, les krama, les tee-shirts pour touristes, les cartes postales, les emballages de prahok, les barricades du futur chantier d'extermination du lac, les murs de Tuol Sleng, la décoration intérieure des maisons closes, la salle de presse du premier ministre, les temples, la carrosserie des 4x4, le hall et les chambres du Cambodiana et du Scandinavia, un aéroport (ah non, là faut que ça fasse local), les temples d'Angkor ? Effluves du sourire d'un touriste hédoniste découvrant le sourire khmer, allant de cocotier en crabe au poivre de kampot, de mon dieu les khmers rouges c'est terrible en qu'ils sont beaux ces temples, de bourrage de gueule à la Anchor en putes à pas trop cher ?

J'ai un peu du mal à voir la nature de ce sourire. Répond-il à celui de cambodgiens ? Sourie-t-il dans le vague, venant de cet hédonisme, expression du statut du touriste ? S'adresse-t-il aux cambodgiens comme une invite, peut-être, à la participation à la postmodernité si chouette, si cool et si "design" :reflechi2: ? J'ai vraiment du mal à percevoir entre quels éléments il se place, ce sourire (et ces tableaux), d'où il vient. Peut-être aussi vise-t-il à concurrencer les tableaux "Angkor Wat au coucher de soleil" et "jolie fille aux seins nus portant cruche sur la tête" (cette peinture que certains appellent symbolique et monarchiste, tandis que d'autres - les touristes et expats - appellent kitsch, celui-ci étant paraît-il le comble du snobisme) ?

Il faudrait m'expliquer... :reflechi1:
#41305 View Sergvolant's ProfileVisit Sergvolant's HomepageView All Posts by SergvolantU2U MemberAdd Sergvolant to your MSN contact list
Haut de page 12/06/2007 @ 11:22 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) riko
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Héhé, tu t'es bien laché la, tu t'es fais plaisir ! :chaipas: mais j'ai un peu le meme sentiment que toi. Un "artiste" qui prend un stagiaire en marketing pour se promouvoir, c'est assez révélateur de son rapport à l'art...
Mais n'est-on pas enfermés dans une vision romantique à la francaise de l'artiste pauvre qui ne se consacre qu'a son oeuvre et qui ne sais pas la vendre car ca ne l'interesse pas...?
Ne peut-on pas avoir une démarche sincère d'artiste et vouloir également en vivre pleinement et donc faire ce que l'on peut dans ce sens également ?
#41308 View riko's ProfileView All Posts by rikoU2U Member
Haut de page 12/06/2007 @ 13:21 Bas de page
Re : Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Neko
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

sanju.jpg
 
Messages 1514
Inscrit(e) le 10/02/2007
Lieu de résidence Phnom Penh
Sergvolant a écrit


J'ai terminé mon mémoire pour cette année, je le soutiens dans trois heures :conduit:

Disponible sur simple demande !! :up:


Ton memoir a-til un rapport avec ce sujet ? Quel est le theme de ton memoire ?
#41322 View Neko's ProfileView All Posts by NekoU2U Member
Haut de page 12/06/2007 @ 15:02 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sergvolant
Membre
MembreMembreMembre

11190005inv4.jpg
 
Messages 154
Inscrit(e) le 25/04/2006
Lieu de résidence Grenoble (France, 38)
Oui, en fait c'est pour ça que je cherchais des informations l'an dernier^^.

Je suis allé à PP en février-mars 2007, et je viens de le soutenir, le jury m'a dit que c'était bien en plus d'être intéressant (et mal construit). M'enfin, en deux semaines d'écriture, forcément :ordi::rire1:

C'est un mémoire sur le développement de l'art contemporain cambodgien, au travers de quelques artistes et surtout des organisateurs dont je parlais plus haut (Sala Artspace, Metahouse, Popil, etc.). Et c'est en sociologie.

Au fond, la question est toute simple : quelle est l'action des occidentaux dont le projet est d'intégrer (enfin^^) le Cambodge au monde contemporain ? Comment ils font, quelles sont leurs idées, leurs perceptions, et, du côté des artistes, que peut-on observer ? (le fil conducteur est la construction d'individus, comme on dit chez nous, soit en art des artistes...)

Je me suis servi de l'art parce que c'est obligatoire dans le département où je suis, mais surtout parce que c'est un domaine où ce projet des occidentaux (dont certains sont des cambodgiens mais partis en Europe ou aux USA très jeunes, puis revenus ces dernières années) est peut-être le plus abouti et le plus caractéristique.

Si ça vous intéresse, à titre personnel ou autre, n'hésitez pas !! (mon email : sergvolant@hotmail.com)
#41344 View Sergvolant's ProfileVisit Sergvolant's HomepageView All Posts by SergvolantU2U MemberAdd Sergvolant to your MSN contact list
Haut de page 12/06/2007 @ 15:10 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Neko
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

sanju.jpg
 
Messages 1514
Inscrit(e) le 10/02/2007
Lieu de résidence Phnom Penh
Oui moi je voudrais bien le lire ce memoire !
#41346 View Neko's ProfileView All Posts by NekoU2U Member
Haut de page 12/06/2007 @ 16:14 Bas de page
Re : Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sergvolant
Membre
MembreMembreMembre

11190005inv4.jpg
 
Messages 154
Inscrit(e) le 25/04/2006
Lieu de résidence Grenoble (France, 38)
riko a écrit

Héhé, tu t'es bien laché la, tu t'es fais plaisir ! :chaipas: mais j'ai un peu le meme sentiment que toi. Un "artiste" qui prend un stagiaire en marketing pour se promouvoir, c'est assez révélateur de son rapport à l'art...


Désolé... C'est pour ça que je serais intéressé de connaitre son discours...

riko a écrit

Mais n'est-on pas enfermés dans une vision romantique à la francaise de l'artiste pauvre qui ne se consacre qu'a son oeuvre et qui ne sais pas la vendre car ca ne l'interesse pas...?
Ne peut-on pas avoir une démarche sincère d'artiste et vouloir également en vivre pleinement et donc faire ce que l'on peut dans ce sens également ?



C'est pas seulement à la française, ces représentations images d'Epinal... :languetourne:

Il n'est pas vraiment question de vendre ou pas (inutile de rappeler les lettres de van Gogh à son frère, de rappeler Picasso et je ne parle pas de Dali :whaou:).

Peut-être qu'il est "simplement" dans la production d'un produit et qu'il essaye de l'écouler sur un marché... C'est une façon de considérer l'art, n'est-ce pas, et en général y'a des idées derrière, même Ben il doit dire autre chose que "je veux me faire plein de sous et que mon nom soit sur tous les objets possibles et imaginables"... Produire/vendre, se faire plein de sous en diffusant son nom et ses productions (parce qu'en général ils pensent qu'elles sont bien, c'est étrange mh), pourquoi pas... Comme disait un ami qui aimerait bien faire ça pour l'alimentaire, à la recherche d'un concept marketing, "les cons c'est ceux qui achètent". Après, ce mépris du public, personnellement, je trouve ça insupportable... Alors avoir ce mépris en prétextant faire quelque chose de bien pour le public, je préfère ne rien dire... Considérer que je suis tout seul à produire quelque chose que je dois vendre à des consommateurs pour ne pas crever, ça donne une image du monde, de soi et d'autrui que je préfère repousser.

Mais laissant de côté mes considérations (si si, ça m'arrive, je vous assure), je préfère écouter ce que les gens racontent, même dans le silence de toute critique, si l'on écoute bien et longtemps, c'est souvent plus éloquent que tout ce qu'on peut en dire.

Donc, si quelqu'un connait un peu le projet de Stef, surtout ne vous gênez pas !
#41353 View Sergvolant's ProfileVisit Sergvolant's HomepageView All Posts by SergvolantU2U MemberAdd Sergvolant to your MSN contact list
Haut de page 12/06/2007 @ 16:14 Bas de page
Re : Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sergvolant
Membre
MembreMembreMembre

11190005inv4.jpg
 
Messages 154
Inscrit(e) le 25/04/2006
Lieu de résidence Grenoble (France, 38)
Neko a écrit

Oui moi je voudrais bien le lire ce memoire !


Euh... une adresse ?
#41354 View Sergvolant's ProfileVisit Sergvolant's HomepageView All Posts by SergvolantU2U MemberAdd Sergvolant to your MSN contact list
Haut de page 12/06/2007 @ 16:22 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Neko
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

sanju.jpg
 
Messages 1514
Inscrit(e) le 10/02/2007
Lieu de résidence Phnom Penh
c envoye en MP !
#41355 View Neko's ProfileView All Posts by NekoU2U Member
Haut de page 12/06/2007 @ 16:24 Bas de page
Re : Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Neko
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

sanju.jpg
 
Messages 1514
Inscrit(e) le 10/02/2007
Lieu de résidence Phnom Penh
Sergvolant a écrit

Oui, en fait c'est pour ça que je cherchais des informations l'an dernier^^.


Eh ? Mais alors tu es la meme personne que Sundgauvien 38 ?? :reflechi2:
#41356 View Neko's ProfileView All Posts by NekoU2U Member
Haut de page 12/06/2007 @ 16:27 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sergvolant
Membre
MembreMembreMembre

11190005inv4.jpg
 
Messages 154
Inscrit(e) le 25/04/2006
Lieu de résidence Grenoble (France, 38)
lol Non, mais nous sommes collègues en cours de khmer, et je venais à peine de m'inscrire sur le forum à l'époque de ce post. Je venais de découvrir le site VAO, je crois, et j'avais posé la question en cours de khmer. Saundgauvien38 a virtuellement relayé le message :clindoeil:
#41357 View Sergvolant's ProfileVisit Sergvolant's HomepageView All Posts by SergvolantU2U MemberAdd Sergvolant to your MSN contact list
Haut de page 13/06/2007 @ 06:37 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Happy Painting
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970


Bonjour, tout d’abord je tiens à te remercier pour tes remarques grâce à toi les visites sur le site Happy Painting ont Quintuplée.

Je suis le fameux étudiant en marketing que Stef à employé pour promouvoir ses peintures et les propos qui vont suivre n’engagent que moi.

Je pense qu’il serait important que je te réponde, bien que je trouve ton ton un peu agressif et que je ne comprenne pas bien pourquoi…

Concernant ta remarque sur le manque de profondeur du style de Stéphane, ne t’ai t il pas venu à l’idée que lui ne cherchait pas forcément à se prendre la tête, et qu’il prônait une peinture démocratique et simple ???

Tu sais, il ne se prétend pas être la réincarnation de Picasso, il présente juste ce qu’il aime faire. Ça fait 12 ans qu’il vit ici et je pense qu’il aime profondément ce pays, et par ses peintures il veut montrer un autre visage du Cambodge et le valoriser sans tomber dans le psychodrame !!!

Qu’ y-a-t-il de mal à cela ?

Comme tu l’as écrit tu n’as pas pu le rencontrer et donc connaître réellement ses motivations… c’est dommage, car tu viens de critiquer quelqu’un, que tu ne connais même pas et qui ne le mérite sûrement pas. Je trouve ça pas très constructif….


Et pour répondre à la « diffusion de masse » pour laquelle tu l’accuses. Encore une fois où est le problème ? Cela est tout à fait cohérent. Il veut rendre l’art accessible à tous, il utilise seulement les moyens pour le faire.

Si tu avais des questions, pourquoi ne pas les lui poser directement sur son site, dans la rubrique « contact ».

Honnêtement c’est plus noble, que déblatérer des critiques sur un forum anonyme, et au moins tu aurais eu des réponses si c’est bien le but de ta démarche…


Yacine Baggad

Pour plus de renseignements je te laisse mon mail: baggad@gmail.com
#41392 View Happy+Painting's ProfileView All Posts by Happy+PaintingU2U Member
Haut de page 13/06/2007 @ 07:10 Bas de page
Re : Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeangSrey
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Sergvolant a écrit

...Disponible sur simple demande !! :up:



Salut Serg,

Moi aussi,je suis intéressée par ton mémoire...si cela ne te dérange pas de me l'envoyer stp par email, je t'enverrai un MP pour te donner mon email.

J'ai autour de moi pas mal d'amis et cousins khmers d'un certain âge qui peignent très bien mais pour leur plaisir.
Je ne suis pas experte mais fort intéressée car j'estime qu'il faut promouvoir l'art au Cambodge et perpétrer cette "tradition".
Avant 75, j'ai connu le nom de NHEK Dhim, le fameux maître qui savait si bien dessiner les formes des jeunes filles au bain (avec leur cruche sur la tête), etc...

d'avance merci

#41395 View NeangSrey's ProfileView All Posts by NeangSreyU2U Member
Haut de page 13/06/2007 @ 07:42 Bas de page
Re : Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeangSrey
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Happy Painting a écrit



Bonjour, tout d’abord je tiens à te remercier pour tes remarques grâce à toi les visites sur le site Happy Painting ont Quintuplée.

...



Salut à tous,

Bon, je suis la N ème:whaou: personne à avoir parcouru ce site happyPainting et je crois encore avoir la liberté de donner mon avis qui n'engage que moi.

Je trouve que les peintures de ce Mr Stephane se "limitent" à des naïfs :xtrem:du genre haïtien ce que je comprends fort bien quand on lit son profil, on voit qu'il a vécu dans des pays comme l'Afrique et l'Amérique centrale d'où sa propension à donner de la couleur à ses peintures....
Apparemment, il a de la chance d'avoir foulé le sol khmer avant bcp de monde et il a verrouillé tous les corners d'hôtels luxueux qui ont accepté d'exposer ou lui louer un stand, peut-être faute de ne pas avoir reçu d'autres proprositions de la part de vrais artistes ???

Pour le côté "marketing", je n'ai rien contre mais quand on commence à faire décorer une tasse à l'effigie d'un style de peinture, cela s'apprête à faire de la décalcomanie:nono:....et ça c'est le marketing pur et simplissiste !!!
Il n'ya que de grands peintres mondialement connus qui peuvent se permettre ce genre de chose et en plus il y a des demandes, c'est ce que qu'on appelle des produits dérivés dans des musées...

Voilà, je n'aime pas ce style de peinture....!!!!

Edité le 13/06/2007 @ 08:46 par NeangSrey

#41397 View NeangSrey's ProfileView All Posts by NeangSreyU2U Member
Haut de page 13/06/2007 @ 08:34 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Happy Painting
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
salut,

Bon je crois que ça sert à rien d'épiloguer... Je ne répondrai donc pas à tes attaques, c'est un cercle bien trop vicieux pour moi. je préfère que tu dise que ça ne te plaise pas, je respecte tout à fait ton opinion. Mais encore une fois, il n'a pas lieu de critiquer quelqu'un comme ça c'est gratuit... Si tu as des questions mon mail est sur le message précédent. Sur ce je te souhaite une bonne journée et merci encore pour tes commentaires, tu crées beaucoup de flux et ça c'est cool, car c'est ce que l'on veut: que tout le monde puisse profiter du site Happy Painting.

Yacine Baggad

(sergvolant si tu as besoin de compléter ton mémoire, pour que tout les utlisateurs qui te le demandent puissent se faire une opinion, merci de me contacter, je les transmettrai à Stef.)


www.happypainting.net
#41400 View Happy+Painting's ProfileView All Posts by Happy+PaintingU2U Member
Haut de page 13/06/2007 @ 11:37 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sergvolant
Membre
MembreMembreMembre

11190005inv4.jpg
 
Messages 154
Inscrit(e) le 25/04/2006
Lieu de résidence Grenoble (France, 38)
Yacine Baggad/Happy Painting,

nous avançons sous pseudonyme, mais tu avances sous le masque du marketing, alors quel est le pire ?

Tu as de la chance, tes méthodes ont le vent en poupe, en ce moment. Le seul but est de vendre, et tout est bon, l'exemple est présidentiellement donné, n'est-ce pas.

C'est dommage. Toute "critique" est rejeté sans la moindre discussion, parfois hystériquement. Remarquons au moins qu'une critique discute, alors que ce rejet n'est que négation, et ne se place même pas au minimum de dignité qui consiste à reconnaître l'existence d'autrui. Tout en se félicitant très cyniquement que sa propre existence soit reconnue par le critique, ce qui permet de vendre ses produits, et de quintupler le nombre de visites internet.

Ces pratiques désastreuses, mais qui marchent, on l'a vu, n'ont peut-être d'impact que parce qu'elles considèrent que tout un chacun (le public, le peuple démocratique, etc) est un gentil mouton qui va vers ce qu'on lui montre, et qui perd volontairement toute liberté (hormis celle de sortir le portefeuille) dès qu'on lui fait miroiter des images de confort et de bonheur (et la joie collective au milieu d'une nature et d'une ville sécurisées et comme des terrains de jeu de qui n'a ni souci ni autre désir que profiter de cet état, est une image qui montre couramment le bonheur, du moins j'imagine).

De plus, parler de démocratie, excuse-moi mais là c'est l'emballage. Autrement dit l'idéologie. Avec le sourire ou avec le ressentiment, elle essaye toujours de faire passer en force ce qu'elle laisse dans l'implicite, et qui fait agir qui l'utilise, et, accessoirement, doit faire agir autrui.

Du reste, je te ferai remarquer qu'en art il y a des critiques. Si tout propos est rejeté en tant que critique, mais vivement souhaité du seul qu'il en parle, et donc que, mathématiquement, il fasse grimper le nombre de visites internet et de gens qui vont avoir eu au moins une fois dans leur vie le produit vendu, c'est plus du commerce que de l'art.

Mais je suis d'accord sur deux choses : on ne devrait pas discuter avec ceux avec qui il n'est pas possible de dialoguer (les sophistes des bords rouge et bleu), et on devrait effectivement comprendre que parler de quelque chose c'est déjà en faire de la publicité.

J'ajouterai que tes interventions ne font que sortir le masque du happy painting un peu plus. C'est tout ce que je souhaitais, je n'ai jamais dit que le point de vue de Stef, même médiatisé par son assistant marketing, se lisait seulement dans l'idéologie prôné, tant il y a beaucoup plus dans ce que l'on cache que dans ce que l'on dit, surtout si l'on vise à cacher (ou, ce qui revient au même, à parfaire son idéologie).

Et il va de soi que toute discussion ferait mieux d'être publique que privée. Le mot forum vient de cette place publique grecque, si cela te dit quelque chose. Et si les grecs repoussaient l'opinion hors de la cité, c'était pour repousser hors de la communauté le point de vue individuel, par exemple l'auto-publicité de commerçants.

Par rapport à l'art, j'ai dit avoir entendu dire que Stef n'avait pas spécialement de prétention ni d'ambition. Mais ton rôle remet un peu cela en question. Parler d'art et s'inscrire de plain-pied dans le champ économique, ça parle tout seul : on comprend que s'il cherche l'appui du public, c'est surtout qu'il n'est pas reconnu par ses pairs (la communauté artistique), mais par des personnes privées ou morales qui ne font pas partie du champ.

Sans doute ce phénomène (le contraire de noumène, pas au sens de trublion) met-il en exergue la faillite de la peinture comme forme artistique. Une faillite que le Cambodge, hélas, n'a pas encore dépassée.

Pour éclairer mon point de vue, je dirais que tout producteur, de produits quelconques comme d'oeuvres d'art, pose un discours sur ses productions et sur son activité. Ce discours en tant que tel ne m'intéresse pas particulièrement, pas plus de savoir s'il est vrai ou non (si la démocratisation dont tu parles, par exemple, se vérifie ou non). C'est plus le rapport entre les choses, entre les êtres et entre les discours qui attire mon attention. Histoire de comprendre, par exemple, ce qui ne peut apparaître pour ceux qui sont pris dans leur jeu que comme des "effets pervers" ou des "ironies de l'histoire". Ainsi, pour donner un exemple caricatural, il y a des familles juives qui dans le train les emmenant au camp d'extermination étaient persuadé être emmenées en promenade, et se comportaient comme tel ; leur subjectivité n'était pas vraie, cela va de soi, mais aussi elle ne reposait pas sur un produit à vendre...

J'admets cependant qu'il était maladroit d'engager le débat sur ce sujet. Parler de quelque chose c'est déjà le valoriser. C'est certes une chose que l'on commence à apprendre.
#41418 View Sergvolant's ProfileVisit Sergvolant's HomepageView All Posts by SergvolantU2U MemberAdd Sergvolant to your MSN contact list
Haut de page 13/06/2007 @ 11:49 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Sans me prononcer sur quoi que ce soit : je regrete que steff soit le seul qui ai pignon sur rue a PP.
#41419 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 13/06/2007 @ 16:30 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Neko
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

sanju.jpg
 
Messages 1514
Inscrit(e) le 10/02/2007
Lieu de résidence Phnom Penh
Mes amis ! Ne nous enervons pas :nono:

Sergvolant a écrit

Du reste, je te ferai remarquer qu'en art il y a des critiques.

:bon: Tout a fait d accord avec toi Sergvolant.
Je crois que quiconque postule en tant qu artiste se doit donc accepter les critiques (aussi bien positives que negatives), car apres tout on s'expose au regard des autres et je suppose que l on ne s attend pas a ce que tout le monde opine du chef a ce que l on dit, d autant plus quand on a une demarche de promotion (ou de marketing, selon) de son art.
Bref, je ne veux pas dire que l on a le droit de deblatere tout et n importe quoi sur une production artistique, mais il me semble que les remarques de NeangSrey sont tout a fait acceptables...d'autant plus qu elle a pris la precaution de signaler que :
NeangSrey a écrit

je crois encore avoir la liberté de donner mon avis qui n'engage que moi.

le ton est certes un peu virulent, mais ayant vu quelques oeuvres de Stef quand j etais a Phnom Penh, je crois que l on peut dire sans probleme que sa peinture est naive. Certains, selon leur sensibilite y verront d ailleurs quelque chose de positif, tandis que d autre non. Mais je pense qu en l occurence c est une caracteristique de sa peinture, et que donc elle se doit d etre assumee.

NeangSrey a écrit

genre haïtien ce que je comprends fort bien quand on lit son profil, on voit qu'il a vécu dans des pays comme l'Afrique et l'Amérique centrale d'où sa propension à donner de la couleur à ses peintures....

La encore (et ca n engage que moi, de la meme facon que NeangSrey n a parle que pour elle) je suis assez d accord pour le petit cote Haitien de la peinture. Mais apres tout pourquoi pas?
Pour ma part je trouve que les peintures de Stef sont des illustrations, car elles utilisent les codes de l illustration. Attention je ne souhaite pas rentrer dans le theme Arts majeurs ou arts mineurs, j en ai soupe.
Dire que les visuels que produit Stef sont de l illustration n est pas une mauvaise critique en soi. J ai cotoye les deux milieux (Beaux-Arts avec l art qui aime se prendre la tete, et Arts graphiques ou soi disant on ne reflechit pas et on fait des trucs jolis (qui dailleurs ma foi sont souvent utilises pour decorer des tasses ou faire des couvertures de cahier). Je ne pense pas qu une demarche soit meilleure qu une autre et pour vous dire j en ai tellement eu ma claque de ces querelles incessante que finalement je ne fais plus rien.[/quote]


Donc voila pour le cote purement artistique.

NeangSrey a écrit

Pour le côté "marketing", je n'ai rien contre mais quand on commence à faire décorer une tasse à l'effigie d'un style de peinture, cela s'apprête à faire de la décalcomanie:nono:....et ça c'est le marketing pur et simplissiste !!!
Il n'ya que de grands peintres mondialement connus qui peuvent se permettre ce genre de chose et en plus il y a des demandes, c'est ce que qu'on appelle des produits dérivés dans des musées....

J imagine que c est la que le bat blesse... dans ce cas, et toujours en general.
Oui il est difficile d associer Art et marketing, car je pense que la qualite qu attend tout d abord un artiste de lui-meme et ensuite les gens qui vont s interesser a son art, s est son independance ! Il est en effet important de rester independant pour pouvoir avoir la liberte de produire en art. Cela pose donc probleme quand donc une demarche tres marketing s associe a une production artistique. Produit on de l art que l on promeut ou produit t on de l art a promouvoir ?
L argent et la liberte d opinion et d expression ne font pas toujours bon menage !

cependant, je pense que NeangSrey et Sergvolant, vous gagneriez a etre un peu plus tolerant sur ce point la.
L artiste qui vit de peinture et d eau fraiche ca n existe plus. Je peux dire egalement que pour produire ce que l on veut, il faut concretement des moyens. tout le monde n a pas forcement envie de faire des oeuvres d art avec des objets de recup, et puis... il faut bien vivre. Je sais d experience que sans deja penser vivre de son art, au moins penser a pouvoir produire dans les meilleures conditions possibles demande de l argent, et qu il ne tombe pas du ciel. Alors oui pourquoi ne pas se faire connaitre par des produits derives, ou meme simplement aller harceler un peu les proprietaires des lieux ou l on peut s exposer ?
J ai eu beaucoup d amis qui etaient brillants dans ce qu ils faisaient et qui finissaient par vendre des chaussures et amette au placard leurs ambitions d artistes, faute d argent.
Car l argent peut dans certains cas priver de liberte ( expression par exemple) mais sans argent on peu se retrouver aussi prive de liberte (de production).
Il faut cependant rester vigilant a ne pas tomber dans le syndrome Ben (dont je n apprecie entre nous pas franchement la demarche, et qui finit par se retrouver tous les ans sur les couvertures d agenda alignes dans les rayons de supermarche pour la rentree)

Maintenant je pense qu en parlant d art contemporain Sergvolant situait ce qui l interessait a un autre niveau que ce que propose Stef, un art peut etre plus engage ?
Peut etre que Stef souhaite participer a un processus de democratisation de l art, Je pense que s il participe a ce processus, c est justement plus dans l approche marketing (montrer que l art s expose a Phnom Penh, peut etre par la montrer tout simplement que ca existe) que dans son intention artistique.

voila en gros mon opinion, j espere que ce n est pas trop confus, en tous les cas ca ne mange pas de pain :lol:
#41427 View Neko's ProfileView All Posts by NekoU2U Member
Haut de page 13/06/2007 @ 17:29 Bas de page
Re : Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Sergvolant
Membre
MembreMembreMembre

11190005inv4.jpg
 
Messages 154
Inscrit(e) le 25/04/2006
Lieu de résidence Grenoble (France, 38)
Neko a écrit

Maintenant je pense qu en parlant d art contemporain Sergvolant situait ce qui l interessait a un autre niveau que ce que propose Stef, un art peut etre plus engage ?


Non, en fait il ne s'agit pas vraiment d'art, pour moi. Si je devais adopter une position de critique, je dirais que l'art ne jamais que refléter de toutes autres choses.

Mais il ne fait peu de doute que le niveau que je demanderais est un niveau un minimum pensé, construit, élaboré. Ce n'est pas forcément les beaux-arts, un minimum de prise de tête est nécessaire, il me semble. Si la prise de tête est au bon endroit, après ça se vend tout seul, non ? (Et qu'un artiste embauche un marketeur qui ne connaisse de l'art que sa médiatisation à travers les représentations collectives et autres mythes, on peut se demander...)

Neko a écrit

Peut etre que Stef souhaite participer a un processus de democratisation de l art, Je pense que s il participe a ce processus, c est justement plus dans l approche marketing (montrer que l art s expose a Phnom Penh, peut etre par la montrer tout simplement que ca existe) que dans son intention artistique.


Personnellement, je ne sais pas ce que signifie "démocratisation de l'art". Enfin, je connais quand même mon Malraux ! Il faut se méfier des mots et des expressions qui nous paraissent évidents. Plus c'est évident, plus c'est creux, du reste, mais c'est pas à des vendeurs qu'on va expliquer ça. Là, ça ne devient que purs mots d'ordre, qui n'ont plus de sens mais font agir, comme des chansons militaires, voyez. Si le but est de faire admettre notre idéologie à autrui, pour qu'autrui dise "oui" sans rien répondre, sans donc se construire (et construire sa place, son rôle, etc...), et si le but est de vendre, alors continuez comme ça, c'est vraiment bien parti !!

Mais ceci est d'autant plus étrange, si l'on considère que les personnes du monde de l'art contemporain phnom penhois que j'ai abordées considèrent au contraire que leur premier défi est de construire chez les jeunes cambodgiens des artistes, c'est-à-dire, hors de la seule sphère artistique, des individus, ce qui n'est évident que chez nous. Un individu est porteur d'un cerveau pour réfléchir, de mains pour agir, il est même bien plus qu'une biomécanique. Il n'est pas le passif dans une institution (comme une école), ou de rapports "humains" (lui vendre des objets).

Certes, eux ont des rapports avec les cambodgiens, d'une part, et tentent d'autre part de sortir d'un Cambodge composé des rapports pauvreté/ONG ou touristes/indigènes, deux rapports qui justement n'admettent pas l'individu. Chacun suppose des rapports particuliers entre des éléments communs (démocratie, individu, démocratisation, commerce, publicité, etc etc) ; croire que notre conception est la vraie, la naturelle, la bonne, est passablement bête, mais elle peut être transformée et renforcée au contact d'autrui.

Pour ma part, je considère qu'une démocratisation sans individus n'est que le masque d'un dispositif non démocratique. (L'individu, ce n'est pas la seule unité du corps, ça va de soi.) Et cette question primordiale pour le Cambodge contemporain, il ne me semble pas que Stef la pose...
#41431 View Sergvolant's ProfileVisit Sergvolant's HomepageView All Posts by SergvolantU2U MemberAdd Sergvolant to your MSN contact list
Haut de page 13/06/2007 @ 20:03 Bas de page
Re : Art contemporain au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) riko
Le membre n'existe pas.



 
Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Et ben, j'ai foutu le bronx :whaou: avec mon innocent mail d'happy peinture !
:chaipas:
En tout cas ca a provoqué une belle discussion et de belles argumentations !
Neko j'aime beaucoup ta facon de voir les choses.
Manque plus que : :angkorbeer:
Vivement l'apéro place du trib' a grenoble ! Quand est-ce que tu viens nous voir Neko ? t'as vu que Sergvolant est aussi sur grenoble, comme sundgauvien !

#41440 View riko's ProfileView All Posts by rikoU2U Member
« 1  2 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page