Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur [Pourquoidocteur] Enquête nationale menée par "Enfance et Adoption" : résultats   ( Réponses 2 | Lectures 1766 )
Haut de page 05/06/2015 @ 07:07 Bas de page
[Pourquoidocteur] Enquête nationale menée par "Enfance et Adoption" : résultats Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
- sur ce lien :
http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-...ts-adoptes-souffrent-des-sequelles-de-leur-passe

- cet article dont les résultats mériteraient-selon moi- quelques "sérieux recoupements" .

Les enfants adoptés souffrent des séquelles de leur passé

Malgré une bonne intégration dans leurs familles adoptives, les enfants souffrent encore des difficultés rencontrées avant leur adoption.

Lisa Krantz/AP/SIPA
Publié le 04.06.2015 à 17h58

Les enfants adoptés trouvent leur place dans leur famille d’adoption mais leur histoire antérieure influence leur parcours scolaire, révèle une étude inédite de l’association Enfance et Adoption présentée ce jeudi lors d’un colloque international.

Réalisée auprès de 650 jeunes, dont 83 % d’enfants adoptés et 17 % d’enfants biologiques, et 800 parents, cette enquête nationale s’est intéressée au « devenir des jeunes ayant grandi dans une famille adoptive » et la différence entre eux et leurs frères et sœurs.

Beaucoup sont satisfaits de leur vie

Adoptés en grande majorité à l’internationale (Amérique Latine, Afrique, Asie ou Europe de l’Est), ils sont plus de 6 sur 10 à estimer qu’ils sont d’apparence étrangère et avoir déjà ressenti des discriminations négatives.
Cependant, une grande majorité (89 %) d’enfants adoptés a une bonne ou très bonne estime d’eux-mêmes contre 93 % de leurs frères et sœurs biologiques. Ils sont également 68 % à être satisfait de leur vie.

Dans l’ensemble, les enfants adoptés ont de bonnes relations avec leurs parents et plus de la moitié considèrent leur famille adoptive comme leur unique famille.
Mais pour près d’un jeune sur cinq, la question des origines se pose et ne se sent appartenir à aucune famille.

Les souffrances du passé
Ainsi, le cadre bienveillant et protecteur des familles d’adoption ne suffit pas pour effacer les difficultés et souffrances rencontrées par ces enfants dans le passé.
Comparé à leur fratrie, les enfants issus de l’adoption sont plus nombreux à souffrir de troubles comportementaux, de séquelles de malnutrition ou sont concernés par une hospitalisation de plus d’un mois.
Certains éprouvent aussi une carence affective.

Des problèmes de santé qui expliqueraient des résultats scolaires moins bons que les enfants biologiques, selon l’étude.
Celle-ci met notamment en évidence que les enfants adoptés s’engagent moins dans des filières générales que les autres enfants.
Ils sont de fait moins nombreux à être bacheliers (90 % contre 53 %).
Une proportion qui grimpe toute de même jusqu’à 66 % pour les enfants adoptés sans traumatismes avant l’adoption et atteint 70 % pour les enfants n’ayant pas redoublé en primaire



Edité le 05/06/2015 @ 08:09 par robin des bois

Les utilisateurs s'engagent à ne pas poster:
- des messages injurieux, diffamatoires et menaçants envers quiconque
- des messages obscènes et vulgaires

#109489 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 05/06/2015 @ 11:13 Bas de page
Re : [Pourquoidocteur] Enquête nationale menée par "Enfance et Adoption" : résultats Reply With Quote
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg
 
Messages 3771
Inscrit(e) le 11/04/2007
Les enfants adoptés ayant connu un passé lourd et traumatisant dans leur pays, après leur adoption en France, est-ce qu'un suivi psychologique obligatoire ne serait-il pas opportun pour lleur développement personnel ?

k.gifn.gif
#109497 View Aekreach's ProfileView All Posts by AekreachU2U Member
Haut de page 05/06/2015 @ 18:03 Bas de page
Re : [Pourquoidocteur] Enquête nationale menée par Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Aekreach a écrit

Les enfants adoptés ayant connu un passé lourd et traumatisant dans leur pays, après leur adoption en France, est-ce qu'un suivi psychologique obligatoire ne serait-il pas opportun pour lleur développement personnel ?



Bonjour Aekreach

C'est un sujet difficile à cerner ..

J'estime personnellement que le point de vue à prendre en considération prioritairement est celui des enfants adoptés .

Il existe en France une association qui s'appelle "La voix des Adoptés " et qui a maintenant une existence d'au moins une dizaine d'années .

Voici un de leurs "communiqués officiels" qui reflète assez bien ce que les "enfants adoptés "attendent du cadre légal et des dispositions règlementaires françaises : une de leurs propositions correspond assez précisément au vœu que tu as émis .

http://blog.lavoixdesadoptes.com/wp-content/uplo...Communiqu%C3%A9-Report-loi-famille-25FEV2014.pdf

[ Paris, le 25 Février 2014
COMMUNIQUE : N’OUBLIEZ PAS LES DROITS DES PERSONNES ADOPTEES !


Suite au report sine die du projet de loi Famille proposé par Mme Bertinotti, Ministre déléguée à la Famille, la Voix des Adoptés, à travers ce communiqué, souhaite exprimer sa déception.
Alors que nous avons bénéficié d'une écoute bienveillante et attentive au Ministère de la Famille, nous ressentons aujourd’hui de l’inquiétude à ce que la défense des droits des adoptés soit, une fois de plus, oubliée.

La Voix des Adoptés existe depuis près de dix ans et travaille bénévolement auprès de personnes adoptées de toutes origines.
De par ses nombreuses activités d’accompagnement dans la pré- et la post-adoption (groupes de paroles, ateliers, conférences, espace adolescents, restaurants, etc.), elle a pu recueillir la parole de milliers d’adoptés et de leurs familles.
Cette parole, cette voix trop longtemps réduite au silence, a suscité de nombreuses attentes et espoirs d’une adoption qui serait toujours plus ouverte à l’intérêt de la personne adoptée.

Forte de ses expériences de terrain et de ses connaissances élaborées depuis une dizaine d’années, La Voix des Adoptés souhaite aujourd’hui rappeler ses principales propositions:

- Engager une réflexion sur la réelle nécessité de développer l’adoption simple en France et dans quelles mesures.
Avons-nous assez de recul en 2014 pour penser que l’adoption simple répondrait à l’ensemble des attentes des postulants et des enfants délaissés en France ?

- Supprimer l’accouchement sous X au profit de l’accouchement dans le secret avec la levée du secret à la majorité de l’enfant, s’il en fait la demande.
Cette mesure permettrait un juste équilibre entre les droits de la mère de naissance et ceux de l'enfant.

- Etendre les missions du CNAOP à l’ensemble des personnes adoptées en France, avec ou sans identité des parents biologiques.
Le CNAOP jouerait ainsi son rôle d'instance de recours d'accès aux origines.

- Organiser une véritable politique publique d’accompagnement des adoptés et de leurs familles, tant dans la pré-adoption que dans la post-adoption.

- Sensibiliser et défendre les pratiques d'adoption légales et éthiques (en supprimant le trafic, la corruption, la falsification de documents, l’accélération de procédure, etc.).

La Voix des Adoptés s'appuie sur les principes fondamentaux de la Convention de la Haye du 29 Mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d'adoption internationale, et de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant de 1989.
La Voix des adoptés souhaite la poursuite des réflexions engagées dans le cadre du projet de loi Famille et ce, dès l’année 2014.
Nous restons disponibles dans le cadre d’un travail de collaboration auprès de toutes personnes ou instances disposées à défendre les droits des personnes adoptées
!




Edité le 05/06/2015 @ 19:06 par robin des bois

Les utilisateurs s'engagent à ne pas poster:
- des messages injurieux, diffamatoires et menaçants envers quiconque
- des messages obscènes et vulgaires

#109500 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
    « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page