Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2  3 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Pourquoi le changement est-il nécessaire au Cambodge ?   ( Réponses 52 | Lectures 7718 )
Haut de page 15/05/2013 @ 05:16 Bas de page
Re : Re : Pourquoi le changement est-il nécessaire au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
robin des bois a écrit

virgule a écrit

lebosskhmer a écrit

Le Cambodge doit en profiter de sa stabilité politique pour sortir le pays de la pauvreté.
Selon la théorie de l'économiste KANAME AKAMATSU développée en 1935, le concept du "Flying Geese Model" .


c'est ce qu'a fait le japon... et ce n'est pas ce que les entreprises 'européennes' font.



En guise "d'oraison funèbre" du " Vol des Oies sauvages "

Les différents modèles de " vol d'oies sauvages" ont cependant des points d'appui communs : le rôle central de l'Etat, en concertation avec de grands réseaux économiques et financiers, et un compromis social efficace.
Cette continuité entre l'avant et l'après-guerre est symbolisée par Akamatsu lui-même ou, mieux encore, par Saburo Okita.
Très actif pendant et après la guerre au sein des instances planificatrices du pouvoir, il est le chantre de "l'asiatisme" économique dans les années 80.

Ce sont ces structures de l'économie et de la société japonaise qui sont entrées en crise dans les années 90, laissant la place à des " vols d'oies beaucoup plus sauvages dans une économie mondialisée".
Avec l'essor actuel de la Chine, le Japon, qui peine à retrouver son dynamisme économique, est désormais certes toujours une oie de tête, mais une oie parmi d'autres.
Et ce dans une mondialisation où l'Etat japonais n'a plus le même contrôle des migrations, des importations, des exportations et des flux de capitaux.







Je vois que vous êtes un grand économiste aux heures perdues de KN, en plus d'être historien et parfois sexologue à vos envies.

Le professeur d'Harvard Amartya Sen prix, Nobel de l'économie en 1998 avance des théories tout aussi intéressantes sur l'approche d'étude d'un gouvernement et de la société. il vient d'un pays beaucoup plus proche de la situation économique d'un pays en développement...La vision de son travail est précieux à plusieurs points de vue.

Sinon, il y a aussi l'économiste française enseignante au M.I.T de Massachusets sur la politique economique des pays pauvres afin de lutter contre la pauvreté et d'arriver à une bonne gouvernance.

La chose première est la: Sécurité et la stabilité
Cela va engendrer un développement économique
Le développement économique va permettre le partage des richesses.

Le Cambodge est sur cette voie, il peut être critiquable sur plusieurs points de vue, mais si le pays devient plus riche, avec un PIB plus important...les dépenses de l'Etat pourront être plus importantes, notamment pour le service publique ou le réhaussement des salaires des petits fonctionnaires.


















La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#93593 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 15/05/2013 @ 05:44 Bas de page
Re : Re : Pourquoi le changement est-il nécessaire au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
robin des bois a écrit

don a écrit

Sereypheap a écrit

Personnellement, ce qui me tient vraiment à cœur, quelque soit le parti au pouvoir, il faut qu'il y ait dans leur programme, les taxes, les impôts, les impôts sur la fortune, à l'image de la France. C'est le seul moyen équitable de répartir la richesse du pays à l'ensemble de la population.

Il faut faire payer ces riches qui montrent leurs richesses avec leurs belles voitures, leurs belles villas...

Ensuite, il faut des aides directes aux plus démunis, genre allocations familiales à la française, pour que leurs enfants puissent aller à l'école, au moins jusqu'au niveau collège...


Bonjour a tous

Je suis tout à fais d'accord avec nous Sereypheap sur cette idée de taxe. J'irai même plus loin en taxant à un faible pourcentage certain transaction financière.

les transactions financière ont plus que doublée ces dernier temps avec l'afflux de capitaux ainsi que des sortie du Pays, c'est devenu une place attractive.

Personnellement, j'ai rien contre les riches. Je suis admiratif des personnes qui ont créer leurs richesse à la force de leurs poing (travaille). Malheureusement au pays, la fortune de certaine personnes reste discutable.




Je pense que vous abordez tous les deux un point fondamental qui touche à l'existence même d'un véritable "état de droit":
la qualité de sa "fonction publique régalienne".

Pour parler clair, un véritable Etat de droit ne peut exister durablement sans s'appuyer sur :

- son Armée et sa police
- sa Justice
- ses Finances et ses ressources, via les rentrées d'argent (fisc et impôts

Sur ce dernier point que vous abordez, je ne connais plus actuellment le pourcentage exact des "rentrées fiscales de l'état cambodgien, par rapport à son budget global de fonctionnement et d'investissement sur une année.

Au vu du maintien et de l'importance accordés tant à l'APD qu' aux aides chinoises, je pense qu'il y a un réel problème côté fiscalité et impôts, et donc côté fonction publique concernée.










Lire: http://www.imf.org/external/np/seminars/eng/2012/asiatax/pdf/seiha.pdf

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#93594 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 15/05/2013 @ 06:10 Bas de page
Re : Re : Re : Pourquoi le changement est-il nécessaire au Cambodge ? Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit



Je vois que vous êtes un grand économiste aux heures perdues de KN, en plus d'être historien et parfois sexologue à vos envies.

La chose première est la: Sécurité et la stabilité
Cela va engendrer un développement économique
Le développement économique va permettre le partage des richesses.

Le Cambodge est sur cette voie, il peut être critiquable sur plusieurs points de vue, mais si le pays devient plus riche, avec un PIB plus important...les dépenses de l'Etat pourront être plus importantes, notamment pour le service publique ou le réhaussement des salaires des petits fonctionnaires.




Bonjour LBK

*La chose première est l'Etre Humain "

je vais assister la semaine prochaine à "çà" ( et je penserai fort au peuple cambodgien et à vous) :

https://www.spidh.org/fileadmin/spidh/FMDH_2013/Programme/Programme_5e_FMDH_BAT_5.pdf

ps :
- les supports de retro- projection que vous donnez sont intéressants
- dernière petite remarque sur le "vol des oies sauvages japonaises " : tout comme pour l'Allemagne d'Angela MERKEL , ces 2 pays(JAPON et ALLEMAGNE) ont structuré leurs industries lourdes et de transformation lors de la même guerre : cela me trouble un peu sur leurs mérites respectifs

cf. ce passage cité par vous sur Saburo Okita :

"Très actif pendant et après la guerre au sein des instances planificatrices du pouvoir, il est le chantre de "l'asiatisme" économique dans les années 80."


Quant à KRUP, VOLSWAGEN and Co....itou

#93595 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
« 1  2  3 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page