Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2  3  4  5  6  7 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ?   ( Réponses 152 | Lectures 12988 )
Haut de page 15/03/2013 @ 14:00 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10194
Inscrit(e) le 27/12/2005
kaunklau a écrit

Eh oui , être parents , ce n'est pas toujours évident d'éduquer leurs enfants ..
...



lysli a écrit
Un "modèle" absolu/général ne peut pas durer éternellement. Encore moins le "modèle" imposé par ses parents
.....


:reflechi1: impression de déjà vu.
Voici une chanson qui correspond à cet échange sans fin
Vfs6CmU.jpg

On peut la chanter toute une nuit entière.

Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé. © Ismaël Mérindol (1466)
#91804 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 15/03/2013 @ 14:22 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Khaunklau et Khennara ont bien résumé la situation. C'est-à-dire éduquer les enfants selon des principes moraux universels (ce qui est bien ou mal pour eux) en leur donnant la possibilité de s’adapter et de s’ouvrir au monde qui nous entoure (leur apprendre à décrypter les pièges !), tout en tenant compte de nos spécificités culturelles.
Quant à savoir s’ils pourront retourner au Srok c’est à eux d’en décider.

#91806 View sapnacambodia's ProfileView All Posts by sapnacambodiaU2U Member
Haut de page 15/03/2013 @ 14:25 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Bonjour NeakReach,

Vous êtes sur la bonne voie.
Je pense sincèrement et malheureusement qu’à l’heure actuelle le Cambodge en a drôlement besoin pour sa survie à court, moyen et long terme.
Très bien, alors réfléchissons ensemble comment faire pour leur remettre quelques unes de ces clés.
Au fait retournez-vous au SROK ?
#91807 View sapnacambodia's ProfileView All Posts by sapnacambodiaU2U Member
Haut de page 16/03/2013 @ 13:49 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
sapnacambodia a écrit


Bonjour NeakReach,

Vous êtes sur la bonne voie.
Je pense sincèrement et malheureusement qu’à l’heure actuelle le Cambodge en a drôlement besoin pour sa survie à court, moyen et long terme.
Très bien, alors réfléchissons ensemble comment faire pour leur remettre quelques unes de ces clés.
Au fait retournez-vous au SROK ?



Bonjour sapnacambodia,

"Vous êtes sur la bonne voie."
Je comprends que je ne suis pas très loin. Donc vous n’êtes pas en Indes. Etiez-vous réfugiée politique comme nous en 1980/81 ?

"Au fait retournez-vous au SROK ?"
Je vous laisse deviner… Une piste : je n’aime pas trop "la théorie sans la pratique".

"Très bien, alors réfléchissons ensemble comment faire pour leur remettre quelques unes de ces clés."
Je suis partant à 100%. Et je commence par : "former les formateurs".

--------

Hors sujet :

Sambo et Sovanna sont des prénoms typiquement khmers.
Sofia : pas du tout ; il s’agit (s’agissait) sans doute un prénom "déguisé" ou dérivé de : Sophal ? Sophan ? Sophea ? Sophy ? Sophana ? Sopheak ?...
C’est très important pour votre recherche.

Bon WE à vous.

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#91819 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 18/03/2013 @ 15:48 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Bonjour NeakReach

Je ne suis pas réfugiée politique.

Je vous laisse deviner… Une piste : je n’aime pas trop "la théorie sans la pratique".

Moi non plus.
Donc vous y retournez régulièrement.

Je suis partant à 100%. Et je commence par : "former les formateurs".

C’est une excellente idée.
Dans quel domaine, à votre avis, faut-il commencer à « former les formateurs » ? La priorité+++

Merci pour votre aide en ce qui concerne ma recherche.
Prenez soin de vous.
#91836 View sapnacambodia's ProfileView All Posts by sapnacambodiaU2U Member
Haut de page 18/03/2013 @ 21:31 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Bonjour à vous sapnacambodia,

"Je ne suis pas réfugiée politique"
Je pense que vous êtes dans l’humanitaire. Mais pas en Indes !

"Donc vous y retournez régulièrement."
Régulièrement ? Disons que j’aurais tant aimé agir comme le garçon dont nous parlions plus haut. Mais la vie en a décidé autrement. Alors j’y retourne quand je peux.

"Dans quel domaine, à votre avis, faut-il commencer à « former les formateurs » ? La priorité+++"

LA priorité des priorités est l’E-DU-CA-TION. Et j’aimerais préciser :

1. A ne pas confondre avec l’Enseignement
2. Même si l’éducation est universelle, l’éducation "khmère" ou à la "khmère" permettrait au Cambodgiens d’assimiler beaucoup plus rapidement et aussi de conserver notre identité propre.
….

Bien à vous.

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#91859 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 19/03/2013 @ 15:34 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Bonjour NeakReach
Je ne suis pas dans l’humanitaire.
Je suis une personne ordinaire qui s’occupe de sa famille et qui se lève chaque matin pour aller travailler.
Sale journée 31° à l’ombre du manguier, la pluie a tombe et je viens de lire vos témoignages sur FKN qui m’ont fait pleurer.
Revenons à notre sujet :
« Disons que j’aurais tant aimé agir comme le garçon dont nous parlions plus haut. Mais la vie en a décidé autrement. Alors j’y retourne quand je peux »
Il n’est jamais trop tard . Même si nous sauvons une vie ou une famille se sera déjà pas si mal, en tous les cas un bon début.
« LA priorité des priorités est l’E-DU-CA-TION. »
Mais l’éducation se construit au sein de la famille principalement, comment agir dans les cellules familiales ? C’est compliqué. Il faut y réfléchir, trouver un chemin d’accès.
A plus
#91876 View sapnacambodia's ProfileView All Posts by sapnacambodiaU2U Member
Haut de page 19/03/2013 @ 21:41 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Bonjour sapnacambodia,

Comment allez-vous ?

"Je suis une personne ordinaire qui s’occupe de sa famille et qui se lève chaque matin pour aller travailler."

Et vous êtes quelque part dans un pays chaud…

"et je viens de lire vos témoignages sur FKN qui m’ont fait pleurer."

Je suppose que vous voulez dire ces témoignages : http://www.khmer-network.com/forum/sujetKN-9461.html

Il faudrait que nous trouvions le temps et de l’inspiration pour apporter plus de témoignages. En ce qui me concerne, en ce moment, je n’arrive pas à trouver de l’inspiration…

Comme vous voyez à cette époque, nous n’étions que des enfants, et étions trop jeunes pour vivre ce genre d’aventure (ou plutôt de mésaventure). Certains d’entre nous n’ont pas survécu, d’autres avaient un peu plus de chance. Ceux qui ont pu quitter le pays ont plus de chance de recevoir l’éducation adaptée permettant ainsi d’avoir ces fameuses clés pour faire face au monde qui bouge. Ceux qui n’ont pas pu le faire doivent se débrouiller pour survivre. Quant à l’éducation, elle était complètement secondaire pour eux, pour ne pas dire complètement négligée et zappée.

"Mais l’éducation se construit au sein de la famille principalement, comment agir dans les cellules familiales ? C’est compliqué. Il faut y réfléchir, trouver un chemin d’accès."

Je ne crois pas qu’il faille trouver absolument des solutions dans un premier temps, mais avoir conscience collective du problème. Lorsque la majorité aura compris le problème, les solutions viendront toutes seules.

"Il n’est jamais trop tard. Même si nous sauvons une vie ou une famille se sera déjà pas si mal, en tous les cas un bon début."

Merci pour cet encouragement.

Bien à vous.


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#91883 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 20/03/2013 @ 11:08 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10194
Inscrit(e) le 27/12/2005
Je n’ai pas très envie de perturber vos douces échanges, :sourire:

Seulement je souhaite apporter ma contribution à ce sujet
Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ?
Oui
Bien que je suis en France depuis plus de 30 ans, le pays khmer est toujours « le chez moi ».
Pourquoi ?
Une fois là-bas je me sens comme un poisson dans l’eau.
Quand je vois les autres poisons, ils sont comme moi. Même l’eau est trouble.

Non
Depuis plus de 30 ans que je suis en France, c’est presque la moitié de ma vie, beaucoup de choses ont été construites et acquises, ce n'est pas facile de les abandonner.
Pourquoi
La liberté et l’égalité me convient très bien.
Je n’aime pas « oip pong »
#91898 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 20/03/2013 @ 14:30 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Bonjour Seun nmott

Tu ne nous perturbes pas au contraire tu enrichis la discussion.

C’est quoi « oip pong » ?

« La liberté et l’égalité me conviennent très bien. »

En effet la liberté de penser, de s’instruire, de circuler, d’avoir accès à la santé, d’éduquer nos enfants selon nos valeurs et notre culture, de pratiquer la religion de son choix,… me parait essentiel.
Mais d’un autre côté l’endroit où l’on se sent le mieux reste toujours celui ou l’on est né et a grandi.

Je lis vos témoignages en ce moment ce qui m’aide à mieux comprendre le déroulement des évènements de cette période, et de partager un peu de ses moments douloureux.
Bien à vous.
#91907 View sapnacambodia's ProfileView All Posts by sapnacambodiaU2U Member
Haut de page 20/03/2013 @ 16:03 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10194
Inscrit(e) le 27/12/2005
Bonjour sapnacambodia

sapnacambodia a écrit

Bonjour Seun nmott

Tu ne nous perturbes pas au contraire tu enrichis la discussion.

C’est quoi « oip pong » ?


.



Aïe!
Comment vous expliquer sans passer pour un..:reflechi2:

Au srok pour se montrer gentil et poli, les gens se tiennent debout avec les mains pendues mais jointes devant. :-P

.........Un signe extérieur de soumission..



Pour celles et ceux qui n'ont pas de passés douloureux, c'est une grande chance.
C'est ce que j'ai essayé pour mes enfants ne les connaissent pas.

Je raconte à mes enfants tous nos passés heureux et douloureux. J'ai ensuite écrit et documenté pour plus tard, quand ils veulent les consulter.

J'ai posté et je posterai, tout ce que je savais pour celle et ceux qui veulent apprendre.

Knowledge is power
#91914 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 20/03/2013 @ 17:57 Bas de page
Re : Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) lysli
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre

ava_689.png
 
Messages 234
Inscrit(e) le 04/06/2006
Lieu de résidence Paris
Seun nmott a écrit


Knowledge is power

+1

I love Khmer food! And you?
#91916 View lysli's ProfileView All Posts by lysliU2U MemberAdd lysli to your MSN contact list
Haut de page 20/03/2013 @ 21:09 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Bonjour à tous, bonjour sapnacambodia, Seun nmott et lysli,

Seun nmott a écrit


Je n’ai pas très envie de perturber vos douces échanges, :sourire:



Mais mon cher Monsieur Seun nmott, vous êtes chez vous… donc faites comme chez… moi !
Plus sérieusement, ça ne nous dérange point ! Bien au contraire…

-----------------

Seun nmott a écrit


Je n’aime pas « oip pong »



Pour moi, c’est un gros frein pour le retour définitif au srok de la plupart entre nous. J’ai horreur de "oip pong".


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#91922 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 21/03/2013 @ 20:48 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Seun nmott a écrit


Une fois là-bas je me sens comme un poisson dans l’eau.
Quand je vois les autres poisons, ils sont comme moi. Même l’eau est trouble.



sapnacambodia a écrit


Mais d’un autre côté l’endroit où l’on se sent le mieux reste toujours celui ou l’on est né et a grandi.




Retour au srok pour la première fois

Novembre 2001, sur l’avion qui m’amena au srok pour la première fois depuis que je l’ai quitté en novembre 1979, plein de choses me traversaient l’esprit : qu’est-ce que j’allais trouver, qui devais-je aller voir, y-avait-il des dangers, qu’allais-je faire,… Pourtant ce voyage, je l’ai préparé depuis 1 an et demi.

A la sortie de l’aéroport de Pochentong après avoir récupéré mes bagages, je voyais plein de gens qui attendaient leur famille. Et les voyageurs khmers-barangs, dans le même avion que moi, partaient avec elle les uns après les autres. Tout à coup, il ne restait que moi, seul comme un imbécile. Quelques khmers s’approchaient vers moi et me demandèrent en anglais si j’avais besoin d’un taxi. Je leur répondais en khmer oui.

Sur la route poussiéreuse vers le centre de Phnom-Penh, je voyais des habitations qui n’ont pas beaucoup changé. Comme si le temps s’était arrêté et comme si je retournais 20 ans en arrière. Tout à coup, je voyais un hôtel fraîchement construit au milieu des anciennes habitations, c’était l’hôtel que j’avais réservé pour mes séjours à Phnom-Penh. A l’intérieur, tout était beau, tout était presque parfait… au milieu de la misère.

Après quelques heures de repos, je sortais de ma chambre et allais déjeuner. Une jeune fille, qui travaillait à l’hôtel, me demanda en khmer si j’allais rendre visite à des familles proches, je lui ai répondu non et j’ajoutais que je venais uniquement visiter le pays. Pensant que je plaisantais, elle éclata de rire puis s’en alla…

Après le déjeuner, je décidai de sortir et me promener dans la rue. La poussière était omniprésente, et au milieu de cette poussière, je sentais l’odeur qui m’est familière. C’était l’odeur de la ville, l’odeur du srok… c’était tout simplement l’odeur maternelle. Sur le chemin qui mena vers Tonlé Sap, je retrouvais peu à peu mes réflexes naturels et mes instincts maternels. Arrivant à Tonlé Sap, je respirais un grand coup d’air frais. Cet air que je connaissais parfaitement, c’était mon air maternel. Ce fut magique, indescriptible…




Edité le 21/03/2013 @ 22:01 par NeakReach

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#91950 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 25/03/2013 @ 16:49 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Retour au srok pour la première fois

Bonjour NeakReach
Comment allez-vous ?
C’est un plaisir de vous lire.
Ressentez- vous toujours les mêmes sensations à chaque retour au srok ou seulement la première fois ?
Si l’on vous proposait un travail au srok correctement rémunéré pour vous et votre famille avec la possibilité de retourner en France une fois par an (billet offert pour M. Mme et les enfants), est-ce-que vous retourneriez au srok ?
oui, non pourquoi?
Répondez honnêtement et pas de manière « déguisée ».
#92093 View sapnacambodia's ProfileView All Posts by sapnacambodiaU2U Member
Haut de page 25/03/2013 @ 22:00 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Bonjour sapnacambodia,

Heureux de vous lire.
Je vais bien et nous attendons toujours le printemps qui tarde à venir cette année.
Et vous ?

"Ressentez- vous toujours les mêmes sensations à chaque retour au srok ou seulement la première fois ?"

A chaque voyage, dans l’avion avant l’arrivée, je ressens toujours la tristesse et la solitude. C’est cruel de retourner à la terre maternelle et de n’avoir personne pour vous accueillir !
Mais dès que je sors de l’aéroport, cette tristesse et cette solitude disparaissent aussitôt pour laisser place aux sensations d’être chez moi, de sentir l’odeur, de respirer l’air et de retrouver l’instinct maternel. Comme dit Seun nmott, je me sens comme un poisson dans l’eau.

"Si l’on vous proposait un travail au srok correctement rémunéré pour vous et votre famille avec la possibilité de retourner en France une fois par an (billet offert pour M. Mme et les enfants), est-ce-que vous retourneriez au srok ?
oui, non pourquoi?
Répondez honnêtement et pas de manière « déguisée »."


Si je devais répondre honnêtement et instinctivement sans réfléchir, je dirais oui, et mille fois oui. Seulement, je ne suis plus très jeune, et faire des choses uniquement en suivant son instinct me laisse songeur.

Par contre, ce que je peux dire à l’heure actuelle que, psychologiquement, je me suis préparé à retourner travailler au srok, avec ou sans ma famille, et si notre srok a besoin réellement de moi ou de mes compétences, je suis prêt à y retourner travailler pour l’aider à reconstruire.

Bien à vous.



"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#92096 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 26/03/2013 @ 10:18 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) Vicheya
Administrator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

cambodiw.gif
 
Messages 8003
Inscrit(e) le 04/01/2006
Avec les conditions présentées par Sapnacambodia, moi aussi, je retourne au srok sans hésiter et pourtant, je ne suis pas cambodgienne !!! Il resterai plus qu'a convaincre le mari !!! :rire1:






#92099 View Vicheya's ProfileView All Posts by VicheyaU2U Member
Haut de page 26/03/2013 @ 11:41 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013

Je pense qu;il manque vraiment les capacites intellectuelles d;une generation; C;est je crois y compris un enorme frein a la democratie; le manque de tetes pese lourdement sur les institutions et permet les derives/ Il y a beaucoup de choses a faire/ Mais helas je crois que ce que vous considerer comme un salaire correct soit tres loin des possibilites du marche: Malgres tout je reste confiant quitte a tomber sous les fourches caudines de certains; je crois que les ;;petites gens;;commencent a penser qu;ils ont un du et la nouvelle generation est bien trop avide de biens de conso pour baisser la tete comme l;ont fait leurs parents; n;en deplaise a Bac les pleu pleu sont bien moins nombreux par contre la surconso est ce vraiment un bien et est ce vraiment la motivation la plus pure; je me permet d;en douter mais dans le changement tout peut changer::::::::milles excuses; j;ecris de ma grotte et j; ai plus mon clavier barang:
#92109 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 26/03/2013 @ 12:02 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Bien ,
en tant que Cambodgien ou français d'origine cambodgien , je pense que tout le monde veut retourner au pays.Les khmers sont très attachés à leurs "terre " , à leur climat , c'est dans le sang . On recherche toujours à aller voir ,le village natal , l'école , la pagode où on fréquentait à l'époque .

J'étais , comme vous, Neakreah ,lors de mon premier voyage ,après avoir vécu 25 ans , en France . Le premier jour à P.Penh , je perds complètement la tête , je ne reconnais plus cette ville , sauf le Phsar Thmey et pourtant j'étais assez longtemps dans cette capitale avant KHMER ROUGE .
Et mon village natal également , tout est changé , on dirait que je suis dans un autre monde , sauf mes proches , ma mère , mon frère et ma soeur . Bien entendu , notre maison et notre village à l'époque étaient tous détruits . Mes proches se trouvaient dans le terrain des autres à l'époque , car , les terres étaient redistribuées après les KR .
Mes cousins , mes cousines , les enfants de village ,de mon âge , à l'époque sont tous morts directement ou indirectement lors de période des khmers rouges .
J'avais marché un après-midi afin d'essayer de découvrir les "restants " de ma jeunesse , mais plus rien , même pas les rizières de mes parents à l'époque .
Les villageois sont des jeunes qui sont nés après 1978 , donc , ils sont inconnus à mes yeux .
La nostalgie du pays nous reste ancrer dans le coeur , mais...il y a toujours un mais .
J'imagine , si je retournais au pays , avec mon épouse et mes enfants qui ne sont pas habitués au pays , au climat et sa façon de vivre , est-ce qu'ils pourront supporter .

En plus , il n' y a pas que des roses là bas , les dangers de la circulation , les corruptions , les voyous de la capitale et les communications avec les gens du pays .
Certaines mauvaises langues , nous traitaient " ANEK KA CHORN = étranger " , malgré notre originalité .

Moi personnellement , j'ai fait un choix , séjour de vacances , oui , mais habiter , non .

#92111 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 26/03/2013 @ 13:14 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013





Salut Kaunklau;

Tout d;abord une precision on est tous nes quelque part et ce quelque part il est en nous a tout jamais. Quand je passe devant mon ancienne demeure j;ai toujours l;impression que je vai revoir mon pere a la fenetre: L:etre humain est ainsi fait que son futur se fait dans le passe/ Effectivement j;ai put constater un certain rejet de la part des habitants envers les francos et les autres; mais j;ai aussi remarque que si vous restez sur place cette attitude change beaucoup; pardonnez moi si j;interprete un peu mais j;ai l;impression qu;ils acceptent les retours mais pas les visites/

Un point effectivement difficile c:est la famille francisee; il faut savoir que des etudes en francais c:est pour le primaire environ 4000{ et pour le superieur environ 6000 enfin pour beneficier d:une toute petite protection sociale c:est environ 3000 pour une petite famille et on est tres tres loin de notre secu:Par contre quand vous citez les voyous de la capitale vous exagerez un peu quand meme; j;ose dire que PP est aussi sur que Paris: Allez vous promener le soir sur les champs Elysees/ Je comprend le choc ou plutot j:imagine celui ci apres 25 ans d:absence lorsque moi qui m:y rend souvent je vois les choses bouger/ Milles excuses: je viens de m:apercevoir que vous habitez Thionville effectivement je comprend votre etonnement sur les voyous et la circulation bien qu:urbaine votre ville est relativement calme/







#92113 View gabriel's ProfileView All Posts by gabrielU2U Member
Haut de page 26/03/2013 @ 18:36 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
bonsoir Gabriel
Merci pour toutes les précisions chiffrées, je suppose que vous parlez en dollars/an pour les études et la couverture sociale.
J'espère que vous passez de bons moments au srok. Vous avez raison PP est une ville plutôt agréable et je ne m'y suis pas sentie en insécurité (ce qui n'est pas le cas à Paris surtout le soir).
#92116 View sapnacambodia's ProfileView All Posts by sapnacambodiaU2U Member
Haut de page 26/03/2013 @ 18:58 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


 
Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Bonsoir NeakReach

Je vais très bien,il fait beau et je vous envoie un peu de soleil et de chaleur qui j'espère ne tarderont pas à arriver !

Merci pour votre réponse, je pense que vous devez encore y réfléchir, bien peser le pour et le contre.

Prenez soin de vous.
#92118 View sapnacambodia's ProfileView All Posts by sapnacambodiaU2U Member
Haut de page 26/03/2013 @ 19:49 Bas de page
Re : Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
gabriel a écrit






Salut Kaunklau;

Tout d;abord une precision on est tous nes quelque part et ce quelque part il est en nous a tout jamais. Quand je passe devant mon ancienne demeure j;ai toujours l;impression que je vai revoir mon pere a la fenetre: L:etre humain est ainsi fait que son futur se fait dans le passe/ Effectivement j;ai put constater un certain rejet de la part des habitants envers les francos et les autres; mais j;ai aussi remarque que si vous restez sur place cette attitude change beaucoup; pardonnez moi si j;interprete un peu mais j;ai l;impression qu;ils acceptent les retours mais pas les visites/

Un point effectivement difficile c:est la famille francisee; il faut savoir que des etudes en francais c:est pour le primaire environ 4000{ et pour le superieur environ 6000 enfin pour beneficier d:une toute petite protection sociale c:est environ 3000 pour une petite famille et on est tres tres loin de notre secu:Par contre quand vous citez les voyous de la capitale vous exagerez un peu quand meme; j;ose dire que PP est aussi sur que Paris: Allez vous promener le soir sur les champs Elysees/ Je comprend le choc ou plutot j:imagine celui ci apres 25 ans d:absence lorsque moi qui m:y rend souvent je vois les choses bouger/ Milles excuses: je viens de m:apercevoir que vous habitez Thionville effectivement je comprend votre etonnement sur les voyous et la circulation bien qu:urbaine votre ville est relativement calme/









Bonsoir ,tout le monde et bonsoir Gabriel.
J'espère que vous avez bien profité du bon soleil .
Concernant "l'insécurité " que j'ai parlé en haut , je n'ai pas l'intention de faire peur à qui que ce soit .
Je connaissais P.penh , avant 1970 et habitais également cette capitale de 1970 jusqu'à 1975 . Le 17 Avril 1975 ,à 17 h , j'avais quitté cette ville au bord de Mékong , à côté de L'Ambassade de France à Stade Chas .
Pour vous dire que maintenant , ce n'est pas mieux qu'à l'époque . Les voyous en bande organisée , existe encore et pire qu'avant .
Quand j'étais dans un café au carrefour de la route principale ,au pshar o reussey , ( phsar thmey/ khbal thnâl ) , en attendant la réparation de la voiture de mon neveu , je voyais tout de suite les activités de ces personnes.
.Les étrangers ou expats qui travaillaient à la capitale , sont logés , dans des appartements sécurisés ( gardiens ) . Je cite comme l'exemple , ils sont dans " des cercles " à côté de la Faculté de Médecine .
Les journaux en khmer écrivent tous les jours les faits divers , des fois , ça nous donnent des frissons .

Ce que j'ai mis l'accent de l'insécurité de ce pays , car , je suis sincère et surtout il ne faut pas tomber dans le piège des mafieux .
On ne peut pas comparer le 18 , 17,15 ici et le 18 ,17,15 , là bas .
A savoir également , on est des cibles potentiels des voyous .


PS . A propos de ma petite ville " Thionville " , c'est vrai que je suis tranquille . J'étais à 14 km de lieu de travail et j'avais mis que 15 mn pour la durée du trajet( quand j'avais travaillé) . Ma voiture ,les portes , je n'ai jamais fermé à clé , car elle est assez âgée .


#92121 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 26/03/2013 @ 20:35 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
sapnacambodia a écrit


Bonsoir NeakReach

Je vais très bien,il fait beau et je vous envoie un peu de soleil et de chaleur qui j'espère ne tarderont pas à arriver !

Merci pour votre réponse, je pense que vous devez encore y réfléchir, bien peser le pour et le contre.

Prenez soin de vous.



Bonsoir à tous, bonsoir sapnacambodia,

Merci pour votre soleil et votre chaleur… ça va nous faire du bien avec le temps qu’il fait !
Sinon, je pense à peu près comme vous, je dois encore y réfléchir… mais je pense sincèrement que, dans 5 ou 6 ans, la réflexion sera complément mûre et je franchirai le pas.

Et si vous parliez un peu de vous ? Vous nous laissez si peu de piste…
Par exemple, d’où vient votre passion pour le srok ?

Prenez aussi soin de vous.


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#92123 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
Haut de page 26/03/2013 @ 20:55 Bas de page
Re : Retour au Srok : oui ou non et pourquoi ? Reply With Quote
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg
 
Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Retour au srok pour la première fois (suite)

Une semaine plus tard, sur la route qui mena vers mon srok natal, je voyais défiler mon passé. Je reconnaissais chaque phum que je traversais. Mon but était d’essayer retrouver les familles de mon père et de ma mère. Pour cela, j’avais essayé préalablement d’assembler tous les puzzles à ma disposition pièce par pièce. Dès que le taxi passait devant la maison d’un oncle de mon père, c’était comme une espèce de sixième sens, je savais aussitôt que c’était là.

J’avançais vers cette maison, et je voyais une femme en train de travailler. Instinctivement, je savais que c’est une cousine de mon père que je connaissais quand j’étais petit. Et bingo ! C’était bien elle. Par chance, l’oncle et la tante de mon père étaient encore envie. Les premiers mots de l’oncle de mon père étaient :

" D’où qu’ils soient, les kauns khmers n’abandonnent jamais leur srok. Nous n’avons jamais revu ton père et ton grand-frère (*). Tu dois considérer qu’ils sont décédés ! Pou et Ming vont t’aider à faire la fête en leur mémoire ainsi que pour ta mère et ta petite-sœur… "

Quelques heures plus tard, je partais avec les cousins de mon père à la recherche des familles de côté de ma mère. Nous arrêtions d’abord devant notre ancienne demeure qui restait intacte. Je voyais mon passé défiler devant mes yeux. 2 jours plus tard, tous les cousins-cousines vivants de mon père et de ma mère étaient réunis pour faire la fête en mémoire de ma famille.

C’etait avec le cœur léger et le sentiment du devoir accompli que je quittais mon srok natal le lendemain de la fête, et je laissais en même temps et définitivement mon passé derrière moi. Il était temps pour moi de visiter de long en large le srok khmer…

----------

(*) Mon père fuyait le régime KR en ayant amené avec lui mon frère ainé qui avait à peine 12 ans vers septembre/octobre 1976… comme kaunklau.




Edité le 26/03/2013 @ 23:17 par NeakReach

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." (Charles Darwin / 1809-1882)
#92126 View NeakReach's ProfileView All Posts by NeakReachU2U Member
« 1  2  3  4  5  6  7 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page