Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2  3 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Cambodge-Prostitution: Les clients locaux   ( Réponses 58 | Lectures 12307 )
Haut de page 07/10/2010 @ 07:09 Bas de page
Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg
 
Messages 3793
Inscrit(e) le 11/04/2007
Cambodge-Prostitution: Les clients locaux

La majorité des clients de prostitués mineurs au Cambodge sont cambodgiens, a déclaré mercredi Chin Chanveasna, directeur de l'association "Mettre fin à la prostitution enfantine, aux abus et au trafic au Cambodge" (ECPAT), qui regroupe plusieurs ONG. "La demande locale représente entre 49 et 70% de la demande totale dans le secteur de la prostitution au Cambodge, avec une forte demande pour des jeunes filles vierges, ce qui alimente l'arrivée de mineures dans la prostitution" indique le rapport réalisé par l'ECPAT. Selon le groupe d'ONG, le gouvernement cambodgien n'a pas "suffisamment pris de mesures contre les clients cambodgiens".

Sources : Europe1.fr

k.gifn.gif
#75963 View Aekreach's ProfileView All Posts by AekreachU2U Member
Haut de page 07/10/2010 @ 07:36 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Aekreach a écrit

Cambodge-Prostitution: Les clients locaux

La majorité des clients de prostitués mineurs au Cambodge sont cambodgiens, a déclaré mercredi Chin Chanveasna, directeur de l'association "Mettre fin à la prostitution enfantine, aux abus et au trafic au Cambodge" (ECPAT), qui regroupe plusieurs ONG. "La demande locale représente entre 49 et 70% de la demande totale dans le secteur de la prostitution au Cambodge, avec une forte demande pour des jeunes filles vierges, ce qui alimente l'arrivée de mineures dans la prostitution" indique le rapport réalisé par l'ECPAT. Selon le groupe d'ONG, le gouvernement cambodgien n'a pas "suffisamment pris de mesures contre les clients cambodgiens".

Sources : Europe1.fr



Oui :

- d'une part il y a la "demande locale".. non seulement cambodgienne.. mais asiatique , liée à de soi-disant croyances sur les vertus de la virginité

-d'autre part, une certaine proportion liée à des "touristes non asiatiques ", pervers et dérangés du cerveau


Dans les deux cas , ce qui est inadmissible et scandaleux, c'est qu'il s'agit d'hommes généralement friqués- mais dérangés mentalement- qui abusent de la faiblesse et de la misère d'êtres humains en état d'infériorité.

C'est le principe même de l'esclavage



#75968 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 07/10/2010 @ 08:56 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Aekreach a écrit

Cambodge-Prostitution: Les clients locaux

La majorité des clients de prostitués mineurs au Cambodge sont cambodgiens, a déclaré mercredi Chin Chanveasna, directeur de l'association "Mettre fin à la prostitution enfantine, aux abus et au trafic au Cambodge" (ECPAT), qui regroupe plusieurs ONG. "La demande locale représente entre 49 et 70% de la demande totale dans le secteur de la prostitution au Cambodge, avec une forte demande pour des jeunes filles vierges, ce qui alimente l'arrivée de mineures dans la prostitution" indique le rapport réalisé par l'ECPAT. Selon le groupe d'ONG, le gouvernement cambodgien n'a pas "suffisamment pris de mesures contre les clients cambodgiens".

Sources : Europe1.fr


Ceci va mettre de l'eau a mon moulin.... et en enlever à d'autre.


[même si prostitution n'est pas pédophilie]
#75970 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 07/10/2010 @ 09:16 Bas de page
Re : Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
virgule a écrit



Ceci va mettre de l'eau a mon moulin.... et en enlever à d'autre.


[même si prostitution n'est pas pédophilie]



Je pense honnêtement qu'il y a cependant un véritable problème de société cambodgienne autour de ce sujet de prostitution des mineurs .

- en préambule : j'exclus volontairement "toute forme de jugement ou appréciation" sur les enfants concernés et leurs parents

- par contre , il existe autour de ce dossier un tas d'intermédiaires cambodgiens fascinés par l'appât du dollar :

. dans l'entourage familial même: cf les soi-disant grandes soeurs ou tatas
. les motodaup et autres fournisseurs de bonnes adresses
. le milieu hôtelier .. et bien sûr les tenanciers de bordels
. l'attitude de la police et du pouvoir vis à vis des locaux

etc etc

oui un véritable phénomène de société cambodgienne
#75974 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 08/10/2010 @ 14:19 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
Bonjour à tous,


Je remarque que ce sujet intéresse beaucoup notre ami RDB et cela, depuis fort longtemps...peut-être, parcequ'il a quelque chose à revendiquer, ou à dénoncer. Mais en tout cas, j'aimerai apporter quelques éclaircissements, histoire d'apporter un peu détails.

Comme vous le savez tous, j'ai été au Cambodge depuis les années 90, et que j'ai trainé mes yeux un peu partout, même dans les coins les plus obscures rien que pour soulager ma curiosité et mon manque sérieux de la connaissance du terrain.
Dire que la prostitution n'existe pas au Cambodge, reviendrait à dire, qu'elle n'existe pas partout dans le monde aussi, et cela n'est pas vrai.
Mais que cette prostitution a bien changé de visage et de comportement, celle des années 90, insouciante et très abondante, je ne sais pas si vous souveniez de la rue"des petites fleurs" ou autres, mais Phnom-Penh était regorgée de "zones de prostitutions avancées", des bordels à "ciel ouvert" en quelque sorte, vous trouviez de tout et de ce qu'il y a de plus immonde...
c'est vrai qu'à l'époque c'était une période bien triste.

Quelques années plus tard, nous avions entendu parler que le P.M Hun Sen voulait a tout prix éradiquer ces "zones de non-droits" où la prostitution et la faune nocturne cohabitaient depuis l'époque de l'UNTAC, et en faire des quartiers paisibles et luxueux.

ma première réaction était sincère et logique: Impossible...car, nous savons tous que c'est un problème dure à résoudre.
Mais finalement, il aura presque réussi son pari, car ces zones n'existent plus...il ne reste que quelques coins isolés et reculés, ou ces filles travaillent encore (vieux buildings, wat Phnom, etc..)
Ce que vous voyez actuellement, ce n'est rien comparée à celle des années UNTAC.

Concernant les pédophiles locaux et occidentaux, c'est bien 2 espèces distinctes, l'une (espèce locale) recherche à "tout prix une vierge quelque soit son âge" pour des croyances magiques, tandis que l'autre (espèce occidentale) "recherche pas systématiquement une vierge, mais à tout prix un(e) enfant" pour assouvir ses pulsions sexuelles et mentales.
L'une est en voie de diminution (l'espèce locale) tandis que l'autre est en voie d'augmentation,mais les 2 sont à combattre fermenent.




Edité le 08/10/2010 @ 15:41 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#75984 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 08/10/2010 @ 15:07 Bas de page
Re : Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit

Bonjour à tous,


Je remarque que ce sujet intéresse beaucoup notre ami RDB et cela, depuis fort longtemps...peut-être, parcequ'il a quelque chose à revendiquer, ou à dénoncer.

L'une est en voie de diminution (l'espèce locale) tandis que l'autre est en voie d'augmentation,mais les 2 sont à combattre fermenent.





Bravo pour votre conclusion optimiste, basée je suppose, sur des sources dignes de foi ... et des statistiques asiatiques enfin fiables !!!


Mais dites-moi : d'où vient cette dénomination quasi officielle utilisée par les représentants du pouvoir et de la police et les médias locaux (notamment lors des mises en cause de pédophiles occidentaux ???

des "prostituées mineures "

Vous pourriez m'expliquer ce que celà signifie exactement, et pourquoi cette expression est d'un usage aussi fréquent au Cambodge ?

(si vous ne savez pas inutile de répondre à côté en noyant le poisson SVP ...
... parce que cette expression reflète aussi un sacré problème de mentalité locale )















Edité le 08/10/2010 @ 16:12 par robin des bois
#75986 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 08/10/2010 @ 17:03 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
"Un poisson ne se noie pas, au contraire, il sera heureux comme un poisson dans l'eau" :-P

Pour revenir à notre nauséabond sujet...
Je ne nie pas qu'il y a des prostituées mineures(-18 ans) au Cambodge, et comme partout dans le monde, même en France (il est connu que les prostituées mineures des pays de l'est, augmentent leur âges afin d'être légales aux yeux de la loi).

Mais là où est le problème, et il faut être très clair là-dessus, c'est que les détraqués cambodgiens qui ont des rapports sexuels avec des "vierges" pour des croyances venues essentiellement de Chine, car ce n'est pas une croyance cambodgienne, mais bien influencée par les détraqués hommes d'affaires chinois, lors des années 90 et 2000, ne recherchent pas essentiellement des "enfants", mais seulement une "vierge", elle peut être mineure ou majeure...tandis que le vrai détraqué sexuel pédophile, venu de l'occident, lui recherche essentiellement la "fillette ou le garçonnet", c'est à dire, un physique pré-adolescent, un enfant quoi.

Il faut faire la distinction entre 2 sortes de filles mineures, c'est à dire, -18ans:

-1) post-adolescentes(16-17ans); physiquement elles sont plus formées vers le physique de la femme...elles peuvent l'avoir sans avoir l'âge.

-2)pré-adolescentes, les enfants, c'est à dire, pas encore formés ni physiquement, ni mentalement.




Edité le 08/10/2010 @ 18:12 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#75987 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 08/10/2010 @ 17:22 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg
 
Messages 3793
Inscrit(e) le 11/04/2007
Je pense que le rapport est assez explicite. La demande locale varie entre 49 et 70 % avec une forte demande de jeunes filles vierges principalement des mineures.
Jusqu'à présent, les médias ont toujours mis en avant les cas de pédophilie où était mis en cause un étranger.
Il se trouve que la frontière entre la prostitution des mineurs et la pédophilie est très mince.
Ne leur trouvons aucune excuse. Ce sont tous des détraqués, qu'ils soient chinois, khmers ou étrangers !

k.gifn.gif
#75989 View Aekreach's ProfileView All Posts by AekreachU2U Member
Haut de page 08/10/2010 @ 18:31 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge

Je suis d'accord avec toi Aekreach, les pédophiles n'ont aucune excuse et doivent trinquer devant la justice.
Mais je voulais juste apporter un petit regard sur ce fléau, car c'est un problème que nous devons pas ignorer, ni de près, ni de loin, puisque cela touche nos petites soeurs et petits frères du pays.

Mais ne pas distinguer ces 2 catégories serait aussi une erreur de jugement...ce que les pédophiles occidentaux veulent confondre.


Il faut savoir qu'au Cambodge, c'est toute une éducation à refaire, et à revoir concernant la prostitution en générale, ainsi que le système de répression et de lutte.


"La demande locale représente entre 49 et 70% de la demande totale dans le secteur de la prostitution au Cambodge



Ce chiffre est sûrement "vrai", mais la demande locale représentant 49 à 70% du part de marché, c'est pour la prostitution en générale, et non, autre chose...il ne faut pas incomber cela à la pédophilie pure.
Dans les années 90, lors de la libéralisation du pays et du marché, pratiquement tout le monde allait voir les prostituées (jeunes et vieux), car le prix d'une "passe" était dérisoire, du fait de l'état de pauvreté des gens et du pays, il n'y avait pas de travail, ni de loisir...tout le monde essayait de survivre, et donc les jeunes filles étaient vulnérables face à la prostitution.

Dans les années 2000, il y a eu un changement de ton, le pays s'est stabilisé politiquement et a commencé à trouver un développement économique; les usines de textiles et d'autres secteurs se sont développés, entrainant un bond de l'offre du travail, et donc une baisse directe dans le milieu de la prostitution, de l'offre et du nombre.

Aujourd'hui, ce milieu a encore changé, leur nombre a complètement dégringolé comparé aux chiffres des années 90, la prostitution est devenue plus un choix qu'une fatalité, beaucoup de bordels ont été obligé de fermer les portes, un gros nettoyage a été fait.
les jeunes d'aujourd'hui, fréquentent moins les bordels devenus illégaux et hors la loi, car il y a eu le fléau du SIDA qui était passé par-là, les loisirs sont plus diversifiés (karaokés, bars, restaurants, café, internat, golf, parcs, etc...), les prostituées devenant plus professionnelles, les tarifs ont aussi changé...





La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#75990 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 08/10/2010 @ 18:50 Bas de page
Re : Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit



Dans les années 2000, il y a eu un changement de ton, le pays s'est stabilisé politiquement et a commencé à trouver un développement économique; les usines de textiles et d'autres secteurs se sont développés, entrainant un bond de l'offre du travail, et donc une baisse directe dans le milieu de la prostitution, de l'offre et du nombre.





Passage en contradictibn avec cet article récent
paru dans Cambodgesoir hebdo

- sur ce lien :

http://www.cambodgesoir.info/index.php?option=com_content&view=article&id=37116:textile--ces-ouvrieres-qui-se-prostituent&catid=16:economie&Itemid=34

-début de l'article pour mémoire :

Textile : ces ouvrières qui se prostituent

Écrit par P.M. Samedi, 17 Juillet 2010 15:24


[ L’Organisation internationale du travail (OIT) s’inquiète du sort des employées au chômage qui vendent à présent leur corps pour subvenir à leurs besoins.

Premières victimes de la crise qui a touché de plein fouet leurs usines, elles se prostituent pour ne pas sombrer dans la misère. Jeudi 15 juillet, l’Organisation internationale du travail (OIT) a publié une étude rassemblant les témoignages de seize anciennes ouvrières du textile contraintes de vendre leur corps après avoir perdu leur emploi.....]


ps : je cite votre texte :"la demande locale représentant 49 à 70% du part de marché, c'est pour la prostitution en générale,

Ah bon, nous voilà rassurés !!




#75991 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 08/10/2010 @ 21:34 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
Mon cher RDB,


Le domaine de la prostitution au Cambodge, doit être vu à ses débuts pour comprendre le comportement reversible des ouvrières vers la prostitution.
En effet, lorsque le secteur du textile était à son apogée, c'est à dire, lorsque les usines du royaume employaient plusieurs centaines de milliers d'ouvrières "bon marché", elles absorbaient cette main d'oeuvre essentiellement du secteur de la paysannerie (les familles paysannes préféraient envoyer leurs filles travailler à l'usine durant les périodes sèches), mais elle provenaient également du secteur des bars de nuits, des hôtesses de bières, ainsi que de la prostitution.

Lorsque le gouvernement cambodgien s'est résolu à fermer les "maisons closes", bars louches, salon de massage, pour lutter contre la postitution et la traite des êtres humains, une partie de cette populations qui voulaient "arrêter", s'est retrouvée à travailler dans les nombreuses usines de textiles de la capitale, ces filles avaient peut-être, un salaire moindre, mais elles travaillaient "dignement", comparées à celles qui ont décider de poursuivre l'ancienne voie du "plaisir", peut-être par "facilité".

Mais quand la crise économique mondiale a surgit dans le petit royaume, elle n'a pas frappé que les plus riches, mais elle a touché tous les échelons de la société, c'est à dire du simple "Okhna" jusqu'à la prostituée ou mendiant du coin.
Les filles qui avaient arrêté la prostitution pour venir travailler dans les usines de textiles, ont été parfois contraintes de conjuguer entre le travail et la prostitution, car elle étaient frappées par des licenciements ou par des restrictions horaires que ne leurs permettaient plus de vivre dignement avec un simple salaire, elles ont donc parfois recours à leur ancien métier; la prostitution, pour subvenir à leur besoin, mais surtout pour une question de survie.

Après, celui qui n'a pas de point de vue antéccédant, va croire que les ouvrières se prostituent, ainsi que le chiffre ne cesse d'augmenter.
Mais c'est faux, puisque une partie de cette main d'oeuvre était originellement absorbé de là, et que lors de la crise économique, le secteur de la prostitution réabsorbera cette couche.
Pour avoir vécu pas mal d'année au pays, ainsi qu'observer depuis une vingtaine d'année, les filles de la nuit, je les connais assez bien, pour les avoir cotoyées, bavardées, sondées...ce sont des femmes que je respecte et admire énormément...



Edité le 08/10/2010 @ 22:39 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#75992 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 09/10/2010 @ 04:44 Bas de page
Re : Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit

Mon cher RDB,


Après, celui qui n'a pas de point de vue antéccédant, va croire que les ouvrières se prostituent, ainsi que le chiffre ne cesse d'augmenter.
Mais c'est faux, puisque une partie de cette main d'oeuvre était originellement absorbé de là, et que lors de la crise économique, le secteur de la prostitution réabsorbera cette couche.
Pour avoir vécu pas mal d'année au pays, ainsi qu'observer depuis une vingtaine d'année, les filles de la nuit, je les connais assez bien, pour les avoir cotoyées, bavardées, sondées...ce sont des femmes que je respecte et admire énormément...




Ah bon la majorité des ouvrières du textile venait des bordels de PP ??
Les patrons du textile- et leur encadrement réputé - sont de véritables "saints" alors ?

Malgré vos "sermons" aux accents toujours aussi prophétiques ( votre "côté hunsenien" très transparent, je suppose) je ne suis absolument pas convaincu ... vu les infos qui m'arrivent d'autres sources tout aussi respectables que les vôtres.
Peut-être oserz-vous un jour aborder les vrais problèmes de la société cambodgienne ... par exemple répartition de la richesse vive de ce pays, des revenus du travail entre tous les intervenants économiques, y compris les " travailleurs les plus modestes "?
Ou, est-il déjà trop tard pour vous, vu vos choix politiques évidents ?

Au fait, avez-vous vu le reportage récent sur "l'école des femmes", diffusé dans le cadre de l'émission "Envoyé spécial"de FR2 ?


















Edité le 09/10/2010 @ 06:04 par robin des bois
#75993 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 09/10/2010 @ 14:51 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
RDB a écrit

Ah bon la majorité des ouvrières du textile venait des bordels de PP ??




Faut pas dire ce que je n'ai pas dit...je n'avais pas dit "la majorité", mais une partie seulement de la masse salariale, tout comme viennent aussi de la paysannerie ou autres...puisque cela fait partie du programme du gouvernement de lutter contre la "traite des êtres humains" et de la pauvreté, car pour que ces filles cessent de travailler dans la prostitution, il faut qu'elles aient des emplois de remplacement.
Et donc, en créant des usines et des emplois, cela permet aux jeunes filles de ne plus tomber/de ne pas tomber dedans.
Dans les années 90, les chiffres de la prostitution était de l'ordre de plusieurs milliers de filles, lorsque le gouvernement a lancé sa campagne de lutte, ainsi que d'instaurer une politique d'investissement permattant la création d'emplois, je crois d'après le dernier rapport, ce chiffre est descendu à quelques dizaines de milliers seulement à l'heure d'aujourd'hui.(en incluant tous les travails précaires nocturnes suceptibles de se prostituer occasionnellement).
Pour avoir fréquenter les coins les plus obscures de Phnom-Penh, je trouve que la capitale s'est nettement améliorée au niveau de la lutte contre la prostitution, il n'y a plus vraiment de zones de prostituées en grand nombre, ni même des maisons closes complètement ouvertes comme avant...



Malgré vos "sermons" aux accents toujours aussi prophétiques ( votre "côté hunsenien" très transparent, je suppose) je ne suis absolument pas convaincu ... vu les infos qui m'arrivent d'autres sources tout aussi respectables que les vôtres.
Peut-être oserz-vous un jour aborder les vrais problèmes de la société cambodgienne ... par exemple répartition de la richesse vive de ce pays, des revenus du travail entre tous les intervenants économiques, y compris les " travailleurs les plus modestes "?
Ou, est-il déjà trop tard pour vous, vu vos choix politiques évidents ?




Peut-être que je devie plus du côté positif concernant la situation du Cambodge, mais de votre côté, malgré votre franc-parlé, je trouve que vous êtes trop du pessimisme, donc à nous deux, nous arriverons peut-être à établir une plus juste vérité.:-P


Au fait, avez-vous vu le reportage récent sur "l'école des femmes", diffusé dans le cadre de l'émission "Envoyé spécial"de FR2 ?





Oui...bien évidemment que j'ai vu ce reportage...mais si vous voulez mon avis; c'est un reportage de piètre qualité journalistique, l'auteur n'avait rien à se "mettre sous la dent" ou à vendre aux chaînes de télévision...
Bien que j'ai été "touché" par la responsable de l'ONG, et de son courage à faire bouger les choses, le journaliste quant à lui, n'a fait aucune "enquête ou recherche sérieuse"...on va dire qu'il ne s'est pas "cassé les coucougnettes" comme travail de journaliste...
Comme travail d'investigation, il a juste été dans un petit bordel vietnamien isolé, faisant travailler leurs filles (5 ou 6 filles)...rien d'extraordinaire...
les putes roumaines de Paris avec leur réseau maffieux sont bien plus surprenantes...et là, il n'avait pas besoin de parcourir 10 000 KM pour exiber la misère du monde.



Edité le 09/10/2010 @ 15:53 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#75994 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 09/10/2010 @ 15:00 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
lebosskhmer a écrit

Je suis d'accord avec toi Aekreach, les pédophiles n'ont aucune excuse et doivent trinquer devant la justice.
Mais je voulais juste apporter un petit regard sur ce fléau, car c'est un problème que nous devons pas ignorer, ni de près, ni de loin, puisque cela touche nos petites soeurs et petits frères du pays.

Mais ne pas distinguer ces 2 catégories serait aussi une erreur de jugement...ce que les pédophiles occidentaux veulent confondre.


Je me demande bien sur quoi tu t'appuis pour, mettons dans la majorité des cas, réussir à établir cette distinction....

Pour info :
centre de ressource de lECPAT : http://www.ecpatcambodia.org/itrc/index.php
le dossier en question (et où le distinguo de LBK tombe pas mal à l'eau) : http://www.ecpatcambodia.org/documents/Research_on_Local_Demand_for_Commercial_Sex.pdf

Complément : http://www.ecpatcambodia.org/documents/database_...base_report_on_rape_and_trafficking_2009_eng.pdf

Je propose que l'on reparle de tout cela une fois que chacun aura consulté ces rapports.
#75995 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 09/10/2010 @ 19:01 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10194
Inscrit(e) le 27/12/2005
Merci Virgule pour ces liens. J'ai déjà lu en khmer. J'espère que vous vous en sortez en anglais.

Mais avant la grande débâcle, voici ce que j'ai à dire:
-Il ne faut pas cacher la face. Oui il y a au Cambodge une préférence des 15-16 ans, depuis les années 50. Pendant les période KR, pour moi pas d'info, mais à partir des années 80 ça repart de plus belle.
A côté de la préférence il faut ajouter la pauvreté. Elle est la principale cause de ce fléau.
- en ce qui concerne la pédophilie, je n'ai jamais connu l'existence dans ma jeunesse.
Ce n'est qu'à partir des années 90, puis en 96 je l'ai vu de mes propres yeux. Je pense que ce n'est une préférence locale.

En plus des débats, je souhait qu'on propose aussi des solutions, ou idées ce serai mieux pour sauver ses mômes...
#75996 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
Haut de page 10/10/2010 @ 02:25 Bas de page
Re : Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
Seun nmott a écrit

- en ce qui concerne la pédophilie, je n'ai jamais connu l'existence dans ma jeunesse.
Ce n'est qu'à partir des années 90, puis en 96 je l'ai vu de mes propres yeux. Je pense que ce n'est une préférence locale.


Ben en fait, en europe non plus ca "n'existait pas" avant les années 80. Non parce qu'il n'y avait pas de pédophilie, mais parce que l'on en parlait ni dans la presse, ni dans les tribunaux. Il est symptomatique de voir, dans les cas impliquants des hommes d'église dans les années 50-70, qu'il eu fallu attendre la fin des années 2000 pour que cela éclate au gd jour.
#75997 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 10/10/2010 @ 16:45 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3707
Inscrit(e) le 10/01/2005
'' La demande locale représente entre 49 et 70% de la demande totale dans le secteur de la prostitution au Cambodge.''


Kékékék.....vous savez où on peut lire ce genre de phrase? Ben non, pas dans la bible! kékéké dans des livres de la gestion. Ben oui, la prostitution est un business. C’est ok, le journaliste ne fait que rapporter les faits; les faits qui montrent que la société cambodgienne est fuckée.


M. RDB : '' véritable problème de société cambodgienne '' kékéké....j’allais dire ça, mais vous étiez plus vite que moi.

Fuck, Je nous aime pas. J’en suis sûr que la demande est masculine, et elle ne vient pas seulement des hommes célibataires. Et je peux aussi dire que la prostitution est un luxe. Si 99,999999% des cambodgiens gagne environ 1 dollars par jour, alors le 70% de la demande représente les riches qui consomment la prostitution.

Ce chiffre montre que notre société est une société immoral, dépravée, et remplie de cocus. Quand il y en a un qui devient riche, toute suite il se met dans la tête que la virginité est une vertu. Et qui sont ces femmes trompées ? Les femmes des pauvres? Ou ces '' Chin-teive hèk chan-tègn '' . Beaucoup de cocus. Mais pas beaucoup de divorce. C’est fou comment ces femmes des riches peuvent rester silencieuses. Un silence complaisant et complice. J’ai déjà entendu une femme riche dire à son mari de ne pas oublier porter le condom quand il va aux putes. Fuck, elle est aliénée.

M.LBK : '' ma première réaction était sincère et logique: Impossible...car, nous savons tous que c'est un problème dure à résoudre ''

Kékékék...M.LBK, c’est normal que pour vous c’est un problème difficile à résoudre, p.c.q vous êtes dans le domaine où on ne résout pas des problèmes mais gère des problèmes. Alors gérons ce problème! Kékéké....Puisque l’on parle de '' demande locale '', un terme de la gestion, une demande immorale, qui est trop forte, ça crée un problème sur le prix. Maintenant une pipe coûte plus cher kékéké....alors pour contrer ça, on va augmenter l’offre,....kékéké Est-ce que l’offre est immoral? je vais répondre par une question, avez-vous déjà entendu une fille dit qu'elle aime vendre son corps? vous m’avez fait rire en disant que HS a voulu éradiquer ces "zones de non-droits ‘’. Ben lui aussi, il gère le problème de la prostitution comme un homme d’affaires qui gère son business. La morale, ça ne gère pas. Ça enseigne. Ça dit ceci est bon. Cela n'est pas bon. Ne touchez pas. Si vous touchez, on vous coupe les coulles kékéke.....C'est vrai, HS n'a pas l'autorité morale, mais sa femme oui, kékéké.....la dernière fois, elle a interdit les culottes trop courtes des chanteuse de paraok kékéké.....belle initiative!


La demande locale représente entre 49 et 70% de la demande totale? Fuck le viagra!



Edité le 10/10/2010 @ 17:54 par BAC
#76000 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 10/10/2010 @ 17:02 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge



'' La demande locale représente entre 49 et 70% de la demande totale dans le secteur de la prostitution au Cambodge.''





Ne pensez-vous pas que c'est la même chose pour tous les pays du monde?
Les prostituées travaillant en France, ne sont-elles pas là pour une grande majorité de clientèle locale, c'est à dire, totalement française ou peut-être,selon-vous pour les clandestins de passage?
D'après M. Bac...ce sont peut-être aussi les touristes chinois qui viendraient "astiquer" les prostituées françaises, non?




La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#76001 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 10/10/2010 @ 17:11 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge

Avant la guerre, c'est à dire, sous l'ère du Sangkum Reastr Niyum et même bien avant...il n'était pas rare que les filles se marient à l'âge de 15/16 ans, pour une question d'habitude culturelle et de société, ce n'est pas une question de pédophilie.

Donc trouver qu'une jeune fille soit peut-être "jolie" et peut-être prête au "mariage" à 14/16 ans, n'est qu'une habitude que les anciens ont conservé, afin de préparer leurs enfants au mariage...puisqu'à l'époque, quasiment tous les mariages étaient dit "arrangés".
Ainsi que les hommes se marient d'ailleurs aussi tôt, vers 17/18 ans.

Faut pas confondre avec le détraqué sexuel et malade mental dit "pédophile" qui a une attirance sexuelle avec les enfants (garçons et filles) de 5 à 12 ans!!!

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#76002 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 10/10/2010 @ 18:37 Bas de page
Re : Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit


Avant la guerre, c'est à dire, sous l'ère du Sangkum Reastr Niyum et même bien avant...il n'était pas rare que les filles se marient à l'âge de 15/16 ans, pour une question d'habitude culturelle et de société, ce n'est pas une question de pédophilie.


Faut pas confondre avec le détraqué sexuel et malade mental dit "pédophile" qui a une attirance sexuelle avec les enfants (garçons et filles) de 5 à 12 ans!!!



"C'est cela oui" ...et dans certains pays de l'Asie Brune, on marie toujours les filles à 7 ou 8 ans .. mais ce n'est toujours pas de la pédophilie ... car nous somme en Asie et " c'est une tradition ancestrale"!!!

Pédophilie : c'est exclusivement occidental (c'est m^me lié à l'APRONUC et aux touristes ).. faut bien suivre ..



#76003 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 10/10/2010 @ 19:33 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge
RDB a écrit

"C'est cela oui" ...et dans certains pays de l'Asie Brune, on marie toujours les filles à 7 ou 8 ans .. mais ce n'est toujours pas de la pédophilie ... car nous somme en Asie et " c'est une tradition ancestrale"!!!

Pédophilie : c'est exclusivement occidental (c'est m^me lié à l'APRONUC et aux touristes ).. faut bien suivre ..




RDB,


Parfois...je vous trouve tellement "ridicule" à dire n'importe quoi...mon ami.
Il ne faut pas prendre des "pratiques barbares ancestrales" des tribus reculés ou des intégristes musulmans pour une pratique courante à la cambodgienne!!

Une nana qui se marie à 15/16 ans avec un gars de 18/19 ans, est-ce de la pédophilie selon-vous?
Si vous dites "oui", c'est:
-soit de la "mauvaise foi" et cela ne m'étonne pas de vous, car vous n'êtes pas un "saint" mais un "homme qui veut avoir raison".
-soit que quelque chose ne tourne pas "rond dans votre tête.

Prenez un dico du "petit robert" ou surfez sur Wikipédia, et cherchez la signification du mot "pédophile".



Edité le 10/10/2010 @ 20:35 par lebosskhmer

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#76004 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 10/10/2010 @ 19:37 Bas de page
Re : Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg
 
Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
lebosskhmer a écrit



Parfois...je vous trouve tellement "ridicule" à dire n'importe quoi...mon ami.





C'est ce qui s'appelle " de la suffisance" : voir Wikipédia pour les habitués du site SVP

#76005 View robin+des+bois's ProfileView All Posts by robin+des+boisU2U Member
Haut de page 10/10/2010 @ 20:00 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) lebosskhmer
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_547.jpg
 
Messages 1665
Inscrit(e) le 03/01/2006
Lieu de résidence Phnom Penh, Cambodge

"De la suffisance" d'une réflexion ou une "de la réflexion" insuffisante?

La vie n'est faite que d'effort et de perseverance, plus on en fournit et plus on en récolte...
#76006 View lebosskhmer's ProfileView All Posts by lebosskhmerU2U Member
Haut de page 11/10/2010 @ 05:33 Bas de page
Re : Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) virgule
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

banni10.jpg
 
Messages 3646
Inscrit(e) le 24/06/2004
Lieu de résidence auto-banissement
lebosskhmer a écrit

Ne pensez-vous pas que c'est la même chose pour tous les pays du monde?
Les prostituées travaillant en France, ne sont-elles pas là pour une grande majorité de clientèle locale, c'est à dire, totalement française ou peut-être,selon-vous pour les clandestins de passage?


C'est évident.

Pour autant, le mariage d'une fille de 15-16 n'a rien a voir avec (même si ca fait qd même un peu malsain) n'a rien a voir avec le fait de recherche ou d'aller avec des prostitués du même age, voire moins.
#76007 View virgule's ProfileView All Posts by virguleU2U Member
Haut de page 11/10/2010 @ 07:51 Bas de page
Re : Cambodge-Prostitution: Les clients locaux Reply With Quote
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif
 
Messages 10194
Inscrit(e) le 27/12/2005
Aekreach a écrit

Cambodge-Prostitution: Les clients locaux

La majorité des clients de prostitués mineurs au Cambodge sont cambodgiens, a déclaré mercredi Chin Chanveasna, directeur de l'association "Mettre fin à la prostitution enfantine, aux abus et au trafic au Cambodge" (ECPAT), qui regroupe plusieurs ONG. "La demande locale représente entre 49 et 70% de la demande totale dans le secteur de la prostitution au Cambodge, avec une forte demande pour des jeunes filles vierges, ce qui alimente l'arrivée de mineures dans la prostitution" indique le rapport réalisé par l'ECPAT. Selon le groupe d'ONG, le gouvernement cambodgien n'a pas "suffisamment pris de mesures contre les clients cambodgiens".

Sources : Europe1.fr


Les faits sont là, il ne s'agit pas de 49 ou 70, même 2ou 3 il faut le combattre. Il n'est pas question de minimiser, puisque tout le monde sait que c'est mal.

Voici quelques coup d'œil sur ce depuis que ce monde existe:
-Le mot enfant nous vient du latin "infans" qui signifie : "celui qui ne parle pas." On voit déjà fidèlement se refléter dans cette origine du mot une conception bien particulière de l'enfant : "soit sage et tais toi !"
Ainsi les pères gaulois, avaient droit de vie et de mort sur les enfants.
Les lois romaines autorisaient les hommes à accepter ou refuser un enfant à sa naissance.
(d'après "Le grand livre des droits de l'enfant" de Alain SERRES - Editions Rue du Monde)
....

1983 : Plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) se regroupent pour contribuer aux travaux du groupe de travail de l'ONU. Un secrétariat permanent est installé à Genève, assuré par Défense des Enfants Internationale (DEI)
1989 : Adoption à l'ONU de la Convention Internationale des droits de l'enfant. Elle comporte 54 articles. Son préambule insiste sur la nécessité d'accorder une protection spéciale à l'enfant.
1990 : Premier sommet mondial pour l'enfance au siège de l'ONU (en présence de 71 chefs d' États et de Gouvernements et de 88 représentants d'autres pays). Il y est adoptée une déclaration mondiale en faveur de la survie, de la protection et du développement de l'enfant.
1990 : Déclaration Mondiale sur l'Éducation pour tous à Jomtiem (Thaïlande) par 155 pays représentés.
1995 : Le Parlement Français décide de faire du 20 novembre la "Journée nationale de défense et de promotion des droits de l'Enfant".
"diffusé sur le site de Jean-Charles Champagnat : www.droitsenfant.com"

Une initiative inédite, qui intervient dans un contexte particulier. La fin des années 1990 est marquée par la retentissante affaire Dutroux, ce Belge condamné pour pédophilie. Dans l'Église, ce sont deux procès qui défraient la chronique en 2000. Un prêtre de Bordeaux est accusé d'atteintes sexuelles sur huit enfants mineurs : il sera condamné à quatre ans de prison ferme. Mais surtout, dans le Calvados, l'abbé René Bissey est condamné à dix-huit ans de prison pour viol. Une peine d'autant plus commentée que l'évêque de Bayeux et Lisieux, Mgr Pierre Pican, écope d'une peine de trois mois de prison avec sursis pour non-dénonciation des crimes de l'abbé
....

JUSTICE ET PEDOPHILIE EN FRANCE :
DE L’ERE DU SOUPÇON A L’AGE DU RESSENTIMENT ?
Au milieu des émois, des querelles et des vanités dont le système d’opinion paraît aujourd’hui si friand, l’information révèle aussi parfois des faits terriblement importants. Ainsi a-t-on appris récemment que des plaintes et soupçons relatifs à des actes de pédophilie, y compris incestueuse, ont été négligés, voire auraient été sciemment étouffés, par l’appareil judiciaire et répressif en France, dans le souci de « couvrir » des personnalités et certains de ses membres.
La pédophilie revient – hélas – à la une de l’actualité. Et l’on est d’entrée partagé entre le silence – ne pas faire écho, pour ne pas risquer d’inciter quelques êtres pervers et influençables – et la prise de parole – au nom de la protection des victimes silencieuses. Voilà un bien difficile sujet pour un commentateur, à qui les mots manquent pour commenter ce qui ne peut l’être …...
..
http://www.libres.org/francais/dossiers/corruption/corruption_juridique_p5.htm

En France les conditions de vie des enfants sont, dans l'ensemble, bien supérieures à celles que connaissent et subissent des millions d'enfants à travers le monde. Pour autant, des sujets d'inquiétudes existent.
-La pauvreté des enfants :
-D'autres points sur lesquels de gros efforts restent à faire :

Pointés par un récent rapport du Haut commissariat aux droits de l'homme des Nations Unies des problèmes subsistent en France :
La situation des enfants étrangers dans les zones d'attentes,
La législation et la pratique en matière d'arrestation et de détention de mineurs.
L'augmentation constante de la violence, de la délinquance et des enfants victimes de racket et la pratique de jeux dangereux voire mortels.
Des efforts restent à fournir également en matière de lutte contre la maltraitance (pédophilie, inceste...)
La présence en augmentation d'enfants prostitué(es
),

Le Cambodge et son gouvernement doit mettre le paquet pour rayer ce fléau de sa société. Il n'y a pas de "oui mais". Et si on en est encore là, c'est par ce qu'il n'y pas de vraie volonté politique de changement de mentalité.

Puis il faut peut être les bien connaitre:

• Les pédophiles abstinents, qui ont fait le choix assumé de ne pas avoir de relations sexuelles avec les enfants;
• Les pédophiles passifs, pour lesquels l'absence de passage à l'acte n'est pas le fruit d'un choix assumé mais le résultat de facteurs indépendants de leur volonté (inhibitions relationnelles, peur de la prison ou de l'exclusion...);
• Les pédophiles actifs, qui sont prêts à passer à l'acte (soit qu'ils en attendent l'opportunité, soit qu'ils en recherchent activement l'occasion, assortie d'un nombre plus ou moins grand de conditions).








#76008 View Seun+nmott's ProfileView All Posts by Seun+nmottU2U Member
« 1  2  3 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page