Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 9  10  11  12  13 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC)   ( Réponses 302 | Lectures 21438 )
Haut de page 26/08/2014 @ 14:53 Bas de page
Re : Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC) Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Citation.


Sam Rainsy: '' I want to give my younger colleagues an opportunity to gain experience, to show how to unselfishly serve the public and to become the new leaders that this country needs,” he said. ''


'' Je veux donner à mes collègues plus jeunes l'occasion d'acquérir une expérience pour montrer comment servir généreusement le public et de devenir les nouveaux leaders que ce pays a besoin", at-il dit.




Vous imaginez, un bandit n'aurait pas pu dire ça. Ce serait contraire à ce qu'il a fait; pillé Srok et la population peandant 40 ans.


Edité le 26/08/2014 @ 18:21 par f6exb
#107708 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 28/08/2014 @ 05:44 Bas de page
Re : Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC) Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
BAC a écrit

Ne donnez pas de leçon humanitaire à un pleu-pleu psychopathe, c'est un spécilaiste de la barabrie....il ne comprendra pas kékéké

PM looks to US to justify use of force

Fri, 22 August 2014

Meas Sokchea

Prime Minister Hun Sen yesterday compared Cambodia’s deadly government crackdowns favourably with attempts in the United States to quell days of unrest following the fatal shooting of an unarmed black teenager by a white policeman.

Speaking at a graduation ceremony at the National Institute of Education, Hun Sen said the crackdown on demonstrations in Ferguson, Missouri – where police officer Darren Wilson shot dead 18-year-old Michael Brown on August 9 – has not been met with the same criticism levelled at his forces when they move in to contain protests.

In Ferguson, “demonstrators just throw bottles of water [on the authorities] and they are arrested immediately, but America says nothing”, he said. Whereas “in our country, [demonstrators] burned cars, threw stones and shot with slingshots when we tried to control the situation, and they said that we abused human rights”.

Multiple clashes between demonstrators in Ferguson and police from local and state law enforcement occurred in the aftermath of the shooting earlier this month. Responding to the protests and instances of live gunfire, looting and rioting, a curfew was put in place, and the governor called in the National Guard. Dozens of people, including journalists, have been arrested since the shooting.

Contrary to the premier’s claim of imbalance, the heavy-handed actions have drawn international rebuke and comparisons with abuses committed during the civil rights movement in the US.

Hun Sen yesterday went on to compare the eight-month lockdown of Freedom Park, Phnom Penh’s designated protest space, with the curfew imposed on Ferguson after the governor declared a state of emergency.

The premier reasoned that Freedom Park is just a small area that was closed temporarily because of unrest, while in Ferguson an entire town was put into lockdown between midnight and 5am.

While government investigations into the fatal violence of early January – when government forces opened fire at striking garment workers, killing at least five – and other clashes had been cited repeatedly as the reason for the park’s closure, results of any probe have remained elusive since the razor wire came down.

Meach Sovannara, a Cambodia National Rescue Party member and Cambodian-American citizen, told the Post that Hun Sen was lying to the country and making unfair comparisons.

“He told [his] citizens a lie. Speaking of the law, in America, people are given rights to hold demonstrations.” Sovannara said.

Ou Virak, chairman of the Cambodian Center for Human Rights, said he agreed that the US government is “no angel”, but said this does not justify the actions of Hun Sen’s forces.

“The US needs to clean up its act too, [but] that doesn’t mean that the crackdowns here were OK,” he said.

ADDITIONAL REPORTING BY ALICE CUDDY




Répondu à la question sur les droits d'Homme aux États-Unis critiqués par Hun Xen, Scot Marciel, le diplomate américain, a dit '' Nous ne sommes pas parfaits. Hun a le droit de nous critiquer ''. Autrement dit; si t'es pleu-pleu tu peux nous critiquer...kékéké


We’re not perfect: US envoy



Thu, 28 August 2014

Kevin Ponniah


The United States has “never claimed to be perfect” in terms of upholding human rights and Prime Minister Hun Sen has every right to offer criticisms of the country, one of the superpower’s top Asia diplomats said yesterday.

Speaking with the Post as he wrapped up a two-day visit to Cambodia before departing for Vietnam, Scot Marciel, the US State Department’s principal deputy assistant secretary for East Asia and the Pacific, responded to comments from Hun Sen last week that accused the US of double standards in relation to its handling of recent racially charged protests in Ferguson, Missouri.


http://www.phnompenhpost.com/national/we%E2%80%99re-not-perfect-us-envoy

Edité le 28/08/2014 @ 09:45 par f6exb
#107727 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 09/09/2014 @ 18:05 Bas de page
Re : Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC) Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005



Un primate qui ne sait que faire des menaces....Ouh-ouh-ouh...kékéké

Enjoy!


http://www.youtube.com/watch?v=ZufLwbXXJ18
#107906 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 10/09/2014 @ 13:42 Bas de page
Re : Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC) Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005

Citations:


Every country in the world fights corruption in certain sectors, but not every country is one of the 20 most corrupt in the world,” Wan-Hea Lee (UNOHCHR),



As recently as last month, Prime Minister Hun Sen said that some of the blame for corruption lay with the businesses that paid the bribes, but TI executive director Preap Kol also called such deflections counter-productive.

If we get a diagnosis, and say, ‘No, I don’t have that disease,’ it isn’t helpful”.

Edité le 10/09/2014 @ 16:14 par f6exb
#107917 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 13/09/2014 @ 04:44 Bas de page
Re : Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC) Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Est ce que c'est lui qui a demandé. Si c'était la coutume, à sa place, je prendrais 10. Et je dirais ensuite au roi......kékéké.....


Kem Sokha given 21 advisers

Sat, 13 September 2014

Chhay Channyda

A royal decree has assigned 21 officials to Cambodia National Rescue Party deputy president Kem Sokha to advise and assist him in his role as National Assembly vice president.

Among those given positions are 14 personal advisers – of which two will rank as ministers and 12 as secretaries of state – while seven will be assigned as personal assistants.

Those named as personal advisors include Khmer Kampuchea Krom Community president Thach Setha and CNRP lawyer Choung Choungy.

Choungy said: “I’m still a lawyer to CNRP. My role as an advisor will include local politics, civil society relations and election affairs . . . We receive salary but I don’t how much I would get from this title.”

The royal decree appointing the officials – signed by acting head of state Chea Sim - came into effect on September 8.

Ou Virak, president of the Cambodian Center for Human Rights, said he could not understand why Sokha needed 21 advisers.

He said that the CNRP and the National Assembly commission heads had a greater need for policy advice, adding that the appointments looked like patronage.

“This seems very similar to the way the [Cambodian People’s Party] operates,” he said. “I’m not very happy seeing the way politics are being played out now.”

CNRP spokesman Yim Sovann said because the advisers were appointed to the vice president personally they were not a matter for the party and he could not comment.

Sokha could not be immediately reached.

http://www.phnompenhpost.com/post-weekend/kem-sokha-given-21advisers

Edité le 13/09/2014 @ 19:52 par BAC
#107935 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 16/09/2014 @ 04:54 Bas de page
Re : Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC) Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
C'est facile d'ouvrir une banque ( pas un compte) au Srok. kékéké....tu demandes au bandit.

Un couple coupable d'avoir blanchi jusqu'à 100 millions

Publié le 15 septembre 2014 à 18h20 | Mis à jour à 22h33

Vincent Larouche
La Presse

Selon les recherches des procureures de la poursuite, il s'agit de la plus importante opération de blanchiment d'argent prouvée dans l'histoire des tribunaux québécois: un couple de banquiers d'origine cambodgienne a été reconnu coupable lundi d'avoir recyclé jusqu'à 100 millions en argent sale pour le compte de trafiquants de drogue québécois.

Près de 10 ans après le début des procédures judiciaires, le juge de la Cour du Québec Patrick Healy a déclaré Leng Ky Lech et son conjoint Sy Veng Chun coupables de tous les chefs d'accusation qui pesaient contre eux.

«En son coeur, cette cause n'est pas compliquée. C'est que les accusés ont reçu les produits criminels de la vente de drogue et non seulement les ont possédés, mais les ont blanchis dans des transactions successives», résume le magistrat dans son jugement.

Dans les faits, la preuve a été «longue et difficile» à étaler devant le tribunal, concède-t-il. Et pour cause: une cinquantaine de témoins ont défilé, et plus de 450 pièces à conviction amassées par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont été présentées. Pour étayer leur preuve, les procureures de la Couronne fédérale Marie-Michèle Meloche et Fabienne Simon ont dû attacher les fils entre des événements et des transactions qui ont eu lieu au Québec, en Colombie, au Mexique, à Cuba, aux Bahamas, en Jamaïque, en Floride, en Israël, en Belgique et au Cambodge.


L'argent blanchi avait été remis aux accusés par Daniel Muir, un prolifique importateur de cocaïne né en Abitibi, qui était branché directement sur un cartel colombien. Muir, qui est mort le crâne fracassé à coups de hachette en pleine rue du centre-ville en 2004, aurait confié sa fortune au couple, qui gérait deux bureaux de change sur le boulevard Saint-Laurent. Ceux-ci devaient placer l'argent et verser des intérêts de 80 000$ par mois au trafiquant.

Les profits de la drogue ont été transformés en or, en diamants, en immeubles, ou encore transférés électroniquement ou physiquement vers le Cambodge.

«Même s'il n'y a pas de montant précis en preuve, il y a de la preuve selon laquelle le montant dépasse 100 millions de dollars», a résumé le juge.

Une banque financée par la drogue

Le couple a ouvert une banque dans son pays d'origine à cette époque. «Mis à part leurs activités à Montréal, la preuve établit que M. Chun et Mme Lech avaient de l'expérience comme banquiers au Cambodge et qu'ils souhaitaient reprendre ces activités. Et ils avaient besoin d'argent pour le faire», a expliqué le juge.

Les plaidoyers sur la peine à imposer auront lieu en octobre. Le couple risque jusqu'à 10 ans de prison. Les autorités veulent aussi saisir ses avoirs.

En entrevue à La Presse, M. Chun a dit vouloir écrire un roman basé sur son long feuilleton judiciaire après avoir reçu sa peine. Celui qui dit avoir fui «la guerre des Khmers rouges» dans son pays au début des années 80 affirme qu'il n'a aucune intention de quitter le Canada après une éventuelle peine de prison. «Je suis canadien, il n'est pas question de retourner», dit-il.

La poursuite s'est tout de même inquiétée lundi que le couple puisse tenter d'obtenir un passeport à l'ambassade ou au consulat du Cambodge d'ici le prononcé de leur sentence pour fuir le pays. Le juge leur a donc imposé de strictes conditions d'assignation à résidence tout en leur rappelant que la GRC serait «très vigilante» pour s'assurer qu'ils ne tentent pas de se dérober à la justice.


http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-aff...e=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1

Edité le 16/09/2014 @ 08:52 par f6exb
#107945 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 16/09/2014 @ 06:59 Bas de page
Re : Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC) Reply With Quote
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
:bravo: des fois , Monsieur BAC a fait des progrès de publier le texte en français .:angkorbeer:

Voilà certains khmers qui croyaient qu'ils sont à l'abri . C'est bien , d'aller acheter le titre d'Okgna , chez H.Sen , pour 100.000 $ qui sont loin des chiffres de 100.000.000 de $ d'argents sales venant de la drogue .
Ce monsieur avait pris avec lui , lors du voyage au Cambodge , 600.000 $ en devises et se faisait épingler !
Maintenant la banque où il avait créé ou avait investi , au pays khmer , risque de faire du bruit .
Notre ex-réfugié était peut-être un peu trop gourmand !:mauvais:

#107947 View kaunklau's ProfileVisit kaunklau's HomepageView All Posts by kaunklauU2U Member
Haut de page 22/09/2014 @ 17:45 Bas de page
Re : Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC) Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005


Écoutez le malade qui parle pour rire. ( Pendant 40 ans, il se foutait des khmers. Tout ce qu'il a fait c'était pour sa famille. S'il a décidé de fermer les bars de karaok, c'était pour empêcher les maris de ses filles de les fréquenter, s'il décide de faire qqch c'est pour sa famille)

Enjoy!

http://www.youtube.com/watch?v=OqP-lLWKJD0#t=309




Edité le 23/09/2014 @ 06:26 par BAC
#107980 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
Haut de page 23/09/2014 @ 05:26 Bas de page
Re : Re : Actualités du Cambodge et du Gouvernement Royal du Cambodge (GRC) Reply With Quote
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


 
Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
BAC a écrit




Écoutez le malade qui parle pour rire. ( Pendant 40 ans, il se foutait des khmers. Tout ce qu'il a fait c'était pour sa famille. S'il a décidé de fermer les bars de karaok, c'était pour empêcher les maris de ses filles de les fréquenter, s'il décide de faire qqch c'est pour sa famille)

Enjoy!

http://www.youtube.com/watch?v=OqP-lLWKJD0#t=309






Cet après-midi, j'ai marché sur un chewing-gum. Fuck, j'ai été très fâché. J'étais pas capable de l'enlever de la semelle. J'en voulais à la personne qui l'avait craché dans la rue. Et une idée m'est venue, je voulais faire le monstre de Srok; interdire la vente des chewing-gum...kékékéké




Edité le 23/09/2014 @ 06:27 par BAC
#107983 View BAC's ProfileView All Posts by BACU2U Member
« 9  10  11  12  13 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page