Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) NEO
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_157.jpg

Messages 1883
Inscrit(e) le 20/01/2004
Lieu de résidence France
Publié le 23/03/2010 @ 06:05
Re : Une tentative d’expulsion avortée


http://www.youtube.com/watch?v=ONK9c8Z95TQ

http://www.youtube.com/watch?v=9q3qw7UnJts&feature=related

Edité le 23/03/2010 @ 14:13 par NEO
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg

Messages 3793
Inscrit(e) le 11/04/2007
Publié le 21/03/2010 @ 07:38
Une tentative d’expulsion avortée

Une tentative d’expulsion avortée

Écrit par Nhim Sophal
Vendredi, 19 Mars 2010

Des affrontements entre les forces de l’ordre et des paysans à la suite d’un conflit foncier dans la province de Kampong Speu, ont fait, jeudi 18 mars, une vingtaine de blessés.

conflit-foncier.jpg
Les affrontements ont fait une vingtaine de blessés

Les forces de l’ordre sont intervenues jeudi 18 mars dans la commune de Phnom Touch, dans la province de Kampong Speu, pour chasser de leurs terres 88 familles.

Les forces de l’ordre, armées de leurs bâtons électriques souhaitaient faire appliquer le verdict rendu par la Cour suprême dans ce conflit foncier. Les affrontements se sont soldés par une dizaine de blessés dans chaque camp, et ont surtout attisé la colère des villageois.

Selon eux, le terrain de 65 hectares sur lequel ils cultivent du riz n’a jamais été vendu. Pourtant, la société chinoise Meng Keat prétend l’avoir acheté en 1993. Chan Savet, défenseur des droits de l’homme à Adhoc argue que la société n’a pas de documents prouvant qu’elle possède le terrain. Las de ne pouvoir obtenir justice, il a demandé aux villageois de ne pas bouger. Mais le propriétaire de la société vient d’obtenir la nationalité cambodgienne et compte bien récupérer le terrain.

Au vu de l’ampleur des évènements, le juge a demandé aux forces de l’ordre de se retirer mais les villageois craignent aujourd'hui de nouveaux assauts.

Sources : Cambodge Soir Hebdo
Haut de page