Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) NEO
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_157.jpg

Messages 1882
Inscrit(e) le 20/01/2004
Lieu de résidence France
Publié le 07/03/2013 @ 21:34
Re : N Rithya

Dommage pour « Kon khmer » , si tout le monde mort avec leur secret, il ne nous reste plus que des doutes et des mensonges.
Il n'est pas le premier ni le dernier à vouloir garder le secret jusqu'au bout.
Je croit l'avoir aperçu quelques fois, il m'a l'aire sympathique.
Paix à son âme.

Edité le 07/03/2013 @ 21:35 par NEO
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Publié le 06/03/2013 @ 15:51
Re : N Rithya

Quels sortes de témoignages ?
Il est souvent préférable de laisser partir, ceux qu'on a connus, avec leurs secrets.
Déconnecté(e) NEO
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_157.jpg

Messages 1882
Inscrit(e) le 20/01/2004
Lieu de résidence France
Publié le 05/03/2013 @ 18:38
Re : N Rithya

J'aimerai savoir s'il a laissé des témoignages plus pertinentes que ces quelques lignes en cambodgien.

Edité le 05/03/2013 @ 18:40 par NEO
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Publié le 05/03/2013 @ 12:39
Re : N Rithya

Je suis à la recherche d'ailleurs de quelques membres de sa famille "éloignée": Sofia, Sambo et Sovanna.
Merci de me répondre si vous avez des informations.
Déconnecté(e) sapnacambodia
Membre Junior
MembreMembre


Messages 55
Inscrit(e) le 05/03/2013
Publié le 05/03/2013 @ 12:37
Re : N Rithya

J'ai connu N Rithya sous le nom de Raoul Norotine . Je suis très triste de sa disparition.
J'ai également connu son premier fils né en France. J'ai d'ailleurs de nombreuses photos de cette merveilleuse époque.
Sapnacambodia
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10164
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 10/04/2012 @ 17:56
Re : N Rithya

Vary a écrit

Bonjour,

Je sais que ce post est assez vieux. Mais je tenais à vous remercier pour l'attention que vous portez à mon père.

J'aurais voulu savoir s'il était possible d'obtenir une traduction de son dernier message?


Je pense que cet appel soit entendu, surtout par cambohistory.
si non y a qu'à aller sur son blog..
Déconnecté(e) Vary
Le membre n'existe pas.



Messages
Inscrit(e) le 01/01/1970
Publié le 10/04/2012 @ 12:52
Re : N Rithya

Bonjour,

Je sais que ce post est assez vieux. Mais je tenais à vous remercier pour l'attention que vous portez à mon père.

J'aurais voulu savoir s'il était possible d'obtenir une traduction de son dernier message?

Edité le 10/04/2012 @ 13:54 par Vary
Déconnecté(e) cambohistory
Newbie
Membre


Messages 5
Inscrit(e) le 21/03/2011
Publié le 22/03/2011 @ 09:52
Re : N Rithya

Il avait de nombreux noms, tels que:
1. N. Rithya être utilisé que dans le film;
2. Nhane Sonnthics, être utilisé pour travailler au sein du gouvernement;
3. Nhane Kimsrun, être utilisé pour être dans sa famille;
4. Nhane Norotin Raoul, le nom français soit utilisé pour être le général français;

Massages laissés par lui devant morts.

Massages left by him before dead.
3-9703fd5047.jpg
4-d296c1c9f1.jpg
5-2769779da1.jpg
6-9badf0f1af.jpg

source:
http://cambohistory.blogspot.com/search?updated-...011-03-20T22%3A12%3A00-07%3A00&max-results=5


Edité le 22/03/2011 @ 09:54 par cambohistory
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10164
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 11/02/2009 @ 14:34
Re : N Rithya

Je vois qu'il n'y pas beaucoup de réactions ...
C'est claire.
C'est par hasard que j'ai vu ce titre dans CS. Personnellement je ne connais pas sa propre identité. Comme beaucoup "N Rthya" est le seul nom connu,

Dans le début des années 60, N Rithya tourne avec Mme DY Saveth dans plusieurs films, ce que CS a cité. Les affiches de N Rithya et DY Saveth collées au facade des salles de la capitale avant Kong Sam Oeun ou Chea Yuthan.
Son remarquable cheveux sur le front fait un tabac chez les jeunes garçons...

C'est vrai, il ne fait pas beaucoup de bruits,
Peu de gens le connaissent en dehors de ses activités cinématographiques.

Il était un bon acteur des khmers à l'époque.

Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10164
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 05/02/2009 @ 10:24
N Rithya


Disparition de N. Rithya



20090205101925ed9.jpg

Ngang Sonnthi
, plus connu sous le nom de N. Rithya, est mort le 1er février à l'âge de 81 ans. Il avait occupé plusieurs postes importants au sein du gouvernement de Sangkum Reastr Niyum sous l'autorité de Norodom Sihanouk. Il s'était en outre rendu célèbre par les rôles qu'il avait interprétés au cinéma dans les années cinquante.
Issu d'une famille commerçante de Phnom Penh N. Rithya avait étudié au collège de Sisowath , au lycée Masséna de Nice avant d'obtenir une licence en sciences politiques. Il était également diplômé de l'école des Commandos de Pau et de l'école supérieure de la guerre de Taïwan. Il combattit dans les rangs de l'armée française et devint, en 1965, secrétaire général du Comité en charge de la préparation des GANEFO, première édition sportive des jeux asiatiques. Il intègre en 1970 le groupe d'intervention spécial n°5 de l'armée royale khmère au rang de commandant.


Entre 1982 et 1984 le gouvernement français le nomme président de l'Union nationale des anciens combattants indochinois (UNICITA), en charge des missions à l'étranger et en Afrique du nord. Enfin , de 1986 à 1993 il est désigné par la communauté internationale premier président du Conseil international de sécurité ( ISC) basé aux Etats-Unis.


En 1978 N. Rithya se marie avec une française d'origine singapourienne avec laquelle il a eu trois enfants. D'une seconde union au Cambodge est née une fille.


Dès les années cinquante N. Rithya accède à la notoriété par le cinéma et la chanson. Il dirige sa propre maison de production et participe jusqu'en 1970, en tant qu'acteur, à de nombreux tournages. Il tient le rôle principal notamment dans "le Rivage de la vie", "Sophat", "Au revoir les étoiles" et connaît également le succès comme parolier de chansons populaires.


Il revient au Cambodge en 1993, âgé de 65 ans et retiré de la vie politique.


En 2007, sur un site internet, N. Rithya écrivait qu'il n'était qu'une victime qui avait traversé huit régimes politiques dans sa vie. " Je n'ai jamais adhéré à un parti politique ou un quelconque groupe. Je ne suis qu'un simple Khmer qui a tenu son rôle de citoyen. Je ne suis ni sihanoukiste ni lonnoliste, mais les sihanoukistes m'ont accusé d'être lonnoliste, et vice versa."
Ung Chamroeun
http://www.cambodgesoir.info/content.php?itemid=35440&p=#
Haut de page