Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7858
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 24/05/2018 @ 13:21
[le petit journal- SERA] "A celui qui n'est plus là" : Le mémorial de Séra discrètement retiré

- dans "lepetitjournal- Cambodge" :
https://lepetitjournal.com/cambodge/celui-qui-ne...a-le-memorial-de-sera-discretement-retire-223390

- cet article daté du 14 février 2018

Cambodge
A celui qui n'est plus là : Le mémorial de Séra discrètement retiré
Par Leïla PELLETIER | Mis à jour le 14/02/2018 à 19:00

25105737_520864228280130_1857545091_n.jpg?itok=ATFyzbga
Photo : © Morgan Havet

Le mémorial « A ceux qui ne sont plus là » réalisé par Séra Ing, a discrètement été retiré, seulement quelques semaines après son inauguration le 7 décembre 2017, par les autorités municipales pour être installé au musée du génocide Tuol Sleng.
Séra s’est lancé dans la réalisation de ce mémorial après s’être rendu compte qu’il n’y avait rien, dans l’espace public phnom penhois, qui rappelait la date du 17 avril 1975.
Erigée en hommage aux victimes des évacuations forcées sous les Khmers Rouges, la sculpture de bronze avait trouvé sa place en face de l’Ambassade de France au Cambodge à Phnom Penh, un lieu qui comptait beaucoup pour l’artiste franco-khmer.
C’est là qu’il vit son père pour la dernière fois, tué en 1978.

Une déclaration officielle de l’Ambassade de France indique que :
« La mairie, après avoir informé l’Ambassade, procède à l’installation de ce mémorial au musée du génocide Tuol Sleng, où il bénéficiera d’une meilleure exposition et d’un meilleur entretien. »

Le Gouverneur de Phnom Penh Khuong Sreng a déclaré qu’un parc devait se construire à l'emplacement d'origine de la statue.
Pourtant, le projet initial de Séra avait été validé par l’Ambassade et par la municipalité elle-même.
Le mémorial restait encore inachevé, d’autres éléments devaient venir agrémenter la statue.

Leïla PELLETIER
Rédactrice-en-chef LePetitJournal.com Cambodge


Haut de page