Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7801
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 10/08/2016 @ 15:15
Re : Pokémon Go : polémique au Cambodge

Je suis allé :
- à l'Ossuaire de Douaumont
- au Mémorial de Verdun ( juste à côté de l'Ossuaire )

pas plus tard que le 12 avril 2016, date du centième anniversaire de l'arrière grand-père de mes enfants, tué au MORTHOMME le 12/04/1916

- et 2 fois à TUOL SLENG/ S 21

*** Mon sentiment très personnel :
- que ce soit à Verdun ou à TUOL SLENG, la vie humaine du "Petit Peuple " ne valait pas cher du tout et suscitait moins d'intérêt qu'un POKEMON/2016
- circonstance aggravante pour TUOL SLNG, il s'agissait de victimes civiles non armées, comprenant femmes et enfants, voire des bébés


*** Quant au "POKEMON/2016", ce ne sont ni les médias ni la PUB qui me gouvernent !!
(encore que aujourd'hui dans "le monde", il y a un excellent dessin de Plantu représentant Hollande chassant le POKEMON dans les jardins de l'Elysée et refusant de quitter les lieux avant de l'avoir trouvé )

Edité le 10/08/2016 @ 16:19 par robin des bois
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10164
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 10/08/2016 @ 12:33
Re : Pokémon Go : polémique au Cambodge

Y a une semaine, un jeune des mes connaissances , joue le Poc. go, quand il approche à un cimetière, il a abandonné..

un bon sens les gars, un bon sens, et un peu de respect...
Déconnecté(e) Vicheya
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff


Messages 7966
Inscrit(e) le 04/01/2006
Publié le 10/08/2016 @ 12:12
Re : Pokémon Go : polémique au Cambodge






Pokémon GO retiré à l'ossuaire de Douaumont
Par lefigaro.fr avec AFP
Mis à jour le 09/08/2016 à 13:43
/Publié le 09/08/2016 à 13:31



L'arène de Pokémon située dans l'ossuaire de Douaumont (Meuse) a été supprimée du jeu, a indiqué aujourd'hui la direction de ce monument érigé en mémoire des soldats tombés durant la Première guerre mondiale à la bataille de Verdun. Le Pokéstop de la plaque célébrant l'historique poignée de main entre Helmut Kohl et François Mitterrand --où les joueurs pouvaient récupérer créatures et objets virtuels sur leur téléphone portable-- a lui aussi été supprimé, a précisé Elodie Farcage, chargée de la communication de l'ossuaire.


Début août, le directeur de l'ossuaire, Olivier Gérard, s'était, avec son équipe, étonné de voir des visiteurs le nez collé sur leur téléphone. Jusqu'à ce que des joueurs lui expliquent que le bâtiment était transformé en arène, soit un lieu où les dresseurs de Pokémon peuvent faire s'affronter leurs équipes. Il avait alors déclaré qu'il allait tout faire pour que cette arène disparaisse.C'est chose faite depuis samedi, a précisé Mme Farcage, confirmant une information de l'Est Républicain. Dès vendredi, le directeur avait rempli le formulaire conçu spécialement par le développeur de Pokémon GO, Niantic, et disponible sur son site internet pour demander la suppression d'arènes et de Pokéstops gênants.

Le Mémorial de Verdun également touché

Mais si l'ossuaire et la plaque commémorant la poignée de main entre le chef d'Etat allemand Helmut Kohl et son homologue français François Mitterrand en 1984 sont libérés des Pokémons, d'autres lieux de mémoire de la bataille de Verdun sont encore touchés. Ainsi, le Mémorial de Verdun n'a pas encore demandé d'interdiction du jeu sur son site. "Il y a une arène dans le musée, mais pas de réseau, donc les joueurs ne peuvent pas l'utiliser", explique Emeline Villeseche, à la communication.

Le musée n'exclut pas cependant de remplir à son tour de formulaire d'interdiction si, à terme, "des joueurs viennent faire combattre des Pokémon dans un lieu à la mémoire des soldats de Verdun", a-t-elle précisé. Quant au village détruit de Fleury-devant-Douaumont, où une arène est apparue sur le monument aux fusillés, son maire devrait demander l'interdiction dans les 48h, a-t-il indiqué à l'AFP.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/08/09/970...ne-pokemon-a-l-ossuaire-de-douaumont-retiree.php
Déconnecté(e) Vicheya
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff


Messages 7966
Inscrit(e) le 04/01/2006
Publié le 10/08/2016 @ 12:09
Pokémon Go : polémique au Cambodge

Chasser des Pokémons dans une ancienne prison des Khmers rouges au Cambodge, où sont morts des milliers de prisonniers dans les années 1970... Le choix de ce lieu dans le jeu Pokémon Go, suscite la colère dans le pays.


L'application mobile est disponible depuis samedi au Cambodge. Mais le fait que la prison Tuol Sleng de Phnom Penh, plus connue sous le nom de S-21 (où quelque 15.000 prisonniers sont morts sous les Khmers rouges) et aujourd'hui musée du génocide soit un terrain de jeu fait polémique. "C'est une insulte pour les âmes des victimes qui sont mortes ici", a réagi mercredi Bou Meng, 76 ans, un des rares survivants de Tuol Sleng, lieu symbolique de la folie meurtrière du régime. "C'est un lieu de souffrances. Ce n'est pas approprié de jouer à ce jeu ici", a-t-il ajouté, appelant le musée de demander à sortir du répertoire du jeu.

Le musée "n'est pas un centre commercial ou une aire de jeux où attraper des Pokémons. C'est un cimetière", s'est-il insurgé.
Chhay Visoth, directeur du musée du génocide Tuol Sleng, a confirmé que des visiteurs avaient joué à Pokémon Go dans l'enceinte. Il a précisé que des mesures avaient été prises pour les empêcher de se livrer à leurs activités "dans ce lieu de tristesse".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/08/10/970...0FILWWW00064-pokemon-go-scandale-au-cambodge.php


Edité le 10/08/2016 @ 13:10 par Vicheya
Haut de page