Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) Vicheya
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff


Messages 7966
Inscrit(e) le 04/01/2006
Publié le 04/07/2015 @ 17:29
Cambodge : « Les femmes ont un rôle à jouer dans le développement de leur communauté »



Au Cambodge, les femmes des zones rurales sont souvent cantonnées à la maison et ont peu de possibilités de gagner de l'argent. Pourtant Chin, 27 ans, a démontré l'impact du rôle des femmes dans le développement économique de leur famille. Un bel exemple de détermination et de réussite qui profite aujourd'hui à toute sa communauté.


Des formations professionnelles menées par CARE

« Les femmes de mon village doivent savoir qu'elles ont le droit de participer aux activités de notre communauté. Elles doivent montrer à leur famille que leur contribution est précieuse », explique Chin en repensant à son parcours.

Il y a peu, la famille de Chin dépendait complétement du salaire de son mari qui est pêcheur. Après une formation menée par CARE, Chin a pu développer leur élevage de cochons ainsi que la culture et vente de légumes. Elle a ainsi doublé les revenus de la famille (de 43 à 87 euros).

Chin ne s'est pas arrêtée là. Jeune maman pour la troisième fois, elle a suivi une seconde formation proposée par CARE pour devenir agent vétérinaire communautaire. Ces professionnels, reconnus par le ministère de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche, sont chargés de traiter le bétail et de vendre des vaccins pour les animaux.


« Cette formation était une bonne opportunité de gagner un revenu supplémentaire et d'améliorer la position de ma famille », explique Chin.

Le soutien indispensable de sa famille

Déterminée, Chin a su gagner le soutien de son mari et des autres membres de sa famille.


« Suivre cette formation tout en allaitant un nouveau-né et en continuant à développer nos activités existantes n'a pas toujours été facile. Mais ma famille s'est mobilisée pour que mon rêve se concrétise », explique Chin.

Ainsi, lorsque Chin assistait à la formation, c'est son mari ou son père qui s'occupaient du dernier-né, rôle traditionnellement réservé aux femmes dans la société cambodgienne. Sa famille l'a également aidée à s'occuper de ses activités agricoles et des tâches ménagères. Avec l'appui technique de Chin, son mari a ainsi installé un système d'irrigation pour leurs cultures.


« Aujourd'hui, je peux offrir des opportunités économiques à ma famille tout en prenant soin d'elle. Avant, je restais à la maison à m'occuper des enfants. Mon mari ne m'aidait pas et tout ce que je voulais entreprendre, je devais le faire seule. Aujourd'hui, je me sens libre de demander de l'aide lorsque j'en ai besoin, je sais que ma famille sera là pour moi », poursuit Chin.
Un impact bénéfique pour sa famille et sa communauté

« Travailler ensemble et se soutenir est la meilleure façon pour une famille de progresser. Quand ma fille sera plus grande, j'aimerais étudier davantage. Je souhaite qu'elle ait une maman intelligente capable de subvenir à ses besoins. »

Chin a cru en ses capacités et prouvé que ses efforts étaient bénéfiques pour sa famille. Plus largement, c'est aujourd'hui toute sa communauté qui bénéficie de ses compétences. Les villageois peuvent s'occuper de leurs animaux plus facilement. Auparavant, il leur était difficile de se procurer les vaccins pour leur bétail. La formation de Chin va soutenir le développement des activités d'élevage du village.



CARE défend les droits des femmes

Les femmes sont un maillon essentiel du développement. Les sociétés ne peuvent prospérer durablement quand la moitié de leur population voit ses droits bafoués. C'est la raison pour laquelle CARE soutient l' « empowerment » des femmes. Pour en savoir plus.








Haut de page