Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Publié le 16/06/2015 @ 08:17
Re : Cambodge: Les musulmans "Chams" exigent la restitution de leurs terres par le Viêtnam

Les conditions de travail pénibles ,avec bas salaires , sont toujours des choses indésirables pour nous les pauvres gens .
Comment on pourra faire ? quand on n'a pas de choix !

Le coût de vie au Cambodge devient et deviendra , de plus en plus cher .
Entre les fonctionnaires khmers corrompus , la menace de délocalisation des grandes sociétés , et le peuple qui gratte pour survivre .
Le choix ?
C'EST LA LOI DE LA PAUVRETE DU TEMPS MODERNE .
Qui possède des remèdes miracles ?



La réalité des vies quotidiennes à travers , le Cambodge , 2015 , justifie la vie chère , par rapport au salaire , dans ce pays :

https://www.youtube.com/watch?v=JEGTAoK7KVE
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 15/06/2015 @ 21:04
Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

robin des bois a écrit

gabriel a écrit




. De même après tous ces textes anti HS annoncer SR et HS ensemble prouve que les élections sont loin et que la mobilisation actuelle se fait bien plus à partir des syndicats sur un fond social plus que sur un fond politicard.



J'ai lu ces jours-ci- sur un article d'une asso ou d'une ON?G- un "article assez relevé" sur la dégradation des conditions de travail et du "climat social" dans les entreprises cambodgiennes, suite au passage du SMM à 128 dollars.

Je vais essayer de le retrouver





Voila : à première vue la source est "Human Rights Watch"

- sur ce lien :
http://www.acte-international.com/workshop_center/atmosphere/pri01_04_15_ST.htm

- cet article

Cambodge : dégradation des conditions de travail dans le secteur textile


Synthèse : L'ONG "Human Rights Watch" a récemment publié un rapport très factuel sur les nombreuses atteintes aux droits des travailleurs cambodgiens de l'industrie du vêtement. Intitulée "Work Faster or Get Out" (Travaille plus vite ou dégage), l'enquête basée sur les témoignages d'ouvrières textiles, de dirigeants syndicaux et d'associations locales, de représentants du gouvernement et du programme Better Factories Cambodia (BFC) de l'OIT, dénonce une situation déplorable : travail forcé, heures supplémentaires à outrance, temps de repos et jours de congé supprimés, intimidations et licenciements des représentants syndicaux, non-respect des droits des travailleuses enceintes, travail illégal d'enfants, non respect du salaire minimum légal en vigueur, abus des contrats de courte durée, etc…

Une enquête à charge qui dénonce une forte dégradation des conditions de travail dans les usines textiles cambodgiennes, tant vis-à-vis des recommandations des organisations internationales
(cf. Atmosphère Internationale de septembre 2014), que des cahiers des charges éthiques et sociaux des donneurs d'ordre, ou même des obligations légales nationales et des engagements signés par le patronat dans le cadre du "pacte social" en 2011 (cf. Atmosphère International d'avril 2011) !

Les femmes qui représentent 90% des 700 000 travailleurs du secteur textile-habillement du pays (80% des exportations) sont particulièrement concernées : depuis la récente augmentation du salaire minimum légal à 128 USD/mois en janvier 2015 (voir ACTualité du 25/11/14), de nombreux employeurs du secteur textile-habillement ont fortement accentué la pression sur les rendements des ouvrières pour maintenir leurs coûts de production.

Un effet pervers favorisé par le manque de volonté politique, l'insuffisance des moyens d'inspection et le manque de formation des agents de contrôle, la corruption généralisée et la faiblesse du système judiciaire…
La majorité des entreprises, notamment la multitude de petites structures qui opèrent en sous-traitance cachée des usines de premier rang, continuent à agir en toute impunité : entre 2009 et 2013 seulement dix usines ont été condamnées.

Quant au programme Better Factories Cambodia sur l'amélioration des conditions de travail, il voit son champ d'action limité aux grandes usines détentrices de licences d'exportation.

Face à cette situation préoccupante, l'Organisation Internationale du Travail tente de faire pression sur le gouvernement cambodgien afin qu'il renforce rapidement le système public d'inspection du travail dans le cadre de la législation nationale.
Son action s'étend également aux grandes marques internationales du textile, notamment celles citées dans le rapport de HRW *, pour qu'elles assument leur part de responsabilité en acceptant d'absorber l'augmentation des salaires dans le prix d'achat, et en renforçant le contrôle des conditions de travail de leur supply chain.

.

Avis de l'expert : Cela fait plusieurs années que le risque éthique et social augmente de manière significative au Cambodge, principalement dans le secteur textile-habillement.

En novembre 2014, une série de reportages largement diffusés sur le Net mettait en scène la rencontre de jeunes "fashion victims" norvégiennes avec les ouvrières cambodgiennes qui fabriquent les vêtements pour leurs marques favorites : un documentaire choc, réalisé selon les codes de la téléréalité, qui avait ému les consommateurs du monde entier, parmi lesquels de nombreux adolescents...

La même année, plusieurs manifestations massives des ouvriers du textile réclamant la hausse du salaire minimum légal à 160 USD/mois (salaire minimum vital) avaient été violemment réprimées par la police et l'armée (cf. Atmosphère Internationale de mai 2014).

Un contexte social extrêmement tendu qui ne semble pas devoir s'apaiser à court terme, malgré les efforts de médiation de l'OIT et des principales ONG impliquées dans la protection des droits des travailleurs...
La responsabilité de cette impasse repose beaucoup sur l'action du gouvernement cambodgien, mais implique également fortement les acheteurs des multinationales au niveau de la négociation des prix d'achat en sortie d'usine.

Connaitre l'environnement sociopolitique d'un pays, notamment son degré de gouvernance, l'efficacité de son système judiciaire, la transparence et les pouvoirs de ses autorités de contrôle, le niveau de corruption de ses organisations, fait partie des actions qu'une entreprise doit mener pour anticiper les risques éthiques et sociaux liés à ses activités internationales : plus le contexte est défavorable, et plus les donneurs d'ordre doivent renforcer les moyens et l'efficacité de leur stratégie RSE !

ACTE International peut vous aider à établir une cartographie des risques par pays d'approvisionnement, en mettant notamment à votre disposition des fiches techniques "Profil RSE pays" qui intègrent de nombreux indicateurs sociaux, politiques, législatifs, culturels, etc...


Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 15/06/2015 @ 20:53
Re : Re : Cambodge: Les musulmans

gabriel a écrit




. De même après tous ces textes anti HS annoncer SR et HS ensemble prouve que les élections sont loin et que la mobilisation actuelle se fait bien plus à partir des syndicats sur un fond social plus que sur un fond politicard.



J'ai lu ces jours-ci- sur un article d'une asso ou d'une ON?G- un "article assez relevé" sur la dégradation des conditions de travail et du "climat social" dans les entreprises cambodgiennes, suite au passage du SMM à 128 dollars.

Je vais essayer de le retrouver



Edité le 15/06/2015 @ 20:55 par robin des bois
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 15/06/2015 @ 15:15
Re : Cambodge: Les musulmans "Chams" exigent la restitution de leurs terres par le Viêtnam


Je n'aime pas beaucoup cette façon de s'exprimer, surtout venant de quelqu'un parlant parfaitement la langue de Molière mais qui de cette façon empêche tout débat. Cette manière de rejeter sur les autres le résultat de problèmes générés depuis les plus hautes sphères khmères me semblent un peu simplistes. Effectivement l'occultation de ces 4 années est une preuve de faiblesse. De même après tous ces textes anti HS annoncer SR et HS ensemble prouve que les élections sont loin et que la mobilisation actuelle se fait bien plus à partir des syndicats sur un fond social plus que sur un fond politicard.
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 15/06/2015 @ 07:50
Re : Re : Cambodge: Les musulmans

emmaromti a écrit

DERNIERES MINUTES SR ET HS / ENSEMBLE POUR LES FRONTIERES .. AVEC RESSEREMENT DES LIENS // AIDES DES CHINOIS ... ... ...


Sauf erreur de ma part, il me semble bien que les CHINOIS ont déjà largement aidé "les Khmers purs "dans les années 70,
notamment entre 1975 et 1979
aide super-efficace !!!






Edité le 15/06/2015 @ 07:53 par robin des bois
Déconnecté(e) emmaromti
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


Messages 213
Inscrit(e) le 06/05/2012
Publié le 15/06/2015 @ 07:21
Re : Cambodge: Les musulmans "Chams" exigent la restitution de leurs terres par le Viêtnam

DERNIERES MINUTES SR ET HS / ENSEMBLE POUR LES FRONTIERES .. AVEC RESSEREMENT DES LIENS // AIDES DES CHINOIS //?? CAR LE VN ETAIT // SUR LE POINT DE NOUS AVALER // ARROGANTS // MEPRISANTS + ils sont DES VOLEUIRS DES TERRES CHAMPA COCHINCHINE LAOS apres nous retablirons NOTRE INDEPENDANCE ..? TOTALE types accords de paris ou GENEVE 1954 MAIS TOUS LES CAMBODGIENS UNIS / ENSEMBLE CHASSER LES VIETS EXPANSIONNISTES d abord et MAINTENANT !!
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 14/06/2015 @ 21:18
Re : Re : Cambodge: Les musulmans





Ce lien WIKI n'est pas mal du tout pour cerner le sujet
https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_maritime_features_in_the_Spratly_Islands

Intitulé

List of maritime features in the Spratly Islands

il permet notamment de connaitre les REEF dont l'AREA est égale à 00,00 HA !!!

Par exemple "cette séquence finale " après la N°15

Fiery Cross Reef- 00.00 - 09°36′N 111°57′E -PRC ~265ha[6]
Subi Reef Thitu Reefs- 00.00- - PRC ~227ha[6]
Hughes Reef Union Banks-00.00 - _- PRC ~6.3ha[7]
Cuarteron Reef London Reefs- 00.00- 08°52′N 112°50′E- - PRC ~40ha[citation needed]
Johnson South Reef Union Banks- 00.00- 09°43′N 114°17′E- - PRC ~10ha[citation needed]
Gaven Reefs Tizard Bank- 00.00 - 10°13′N 114°13′E - -PRC ~8ha[citation needed]
Mischief Reef Mischief Reef- 00.00- - PRC ~242ha[6]
West London Reef London Reefs- 00.00- -Vietnam ~6.5ha[8]

CQFD les REEF à 00,00 HA en AREA -dont "notre vedette Télé" FIERY CROOS REEF: c'est quoi en droit maritime et international SVP?




Déconnecté(e) koma_v
Membre
MembreMembreMembre


Messages 113
Inscrit(e) le 17/02/2014
Publié le 12/06/2015 @ 09:30
Re : Cambodge: Les musulmans

https://www.academia.edu/12396852/Maritime_dispu...c_region_stormy_waves_of_international_relations
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 11/06/2015 @ 13:54
Re : Re : Cambodge: Les musulmans

Aekreach a écrit

C'est la loi du plus fort qui prédomine toujours. Les khmers plus faibles que les vietnamiens se laissent grignoter des terres, et à leur tour, les vietnamiens subissent l'expansionnisme chinois.


Oui et ben y a qu'à nommer HUN Sen "amiral de la flotte khmère", à la place de Virgule qui a revendiqué cette charge sans être à la hauteur !!

Et voilà ce que çà donne !!!

(j(ai toujours aimé les "batailles navales "!!!)
Déconnecté(e) Aekreach
Modérateur Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

agic.jpg

Messages 3775
Inscrit(e) le 11/04/2007
Publié le 11/06/2015 @ 13:25
Re : Cambodge: Les musulmans "Chams" exigent la restitution de leurs terres par le Viêtnam

C'est la loi du plus fort qui prédomine toujours. Les khmers plus faibles que les vietnamiens se laissent grignoter des terres, et à leur tour, les vietnamiens subissent l'expansionnisme chinois.
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 11/06/2015 @ 08:30
Re : Re : Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

robin des bois a écrit

koma_v a écrit



Je ne suis pas du tout d'accord; la possession des Spratley et Parcels (sur lesquels ne sont pas seulement engagés chinois et vietnamiens, mais également taïwanais, philippins, malaisiens, et de Bruneï) butte depuis toujours sur [b]l'absence de traité clair.... ....

.


Oui bien sur, bien sur mais encore ......
* La preuve récente en photo :
yZWF75T.jpg





Ce même récif corallien (idem photo) figure encore dans cette séquence :

- du JT de 20h de France 2, diffusé mercredi 10 Juin 2015
- sur ce lien
http://www.francetvinfo.fr/monde/chine/pekin-veu...erainete-en-mer-de-chine-meridionale_945515.html

Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 10/06/2015 @ 15:51
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

koma_v a écrit



[Je n'ai jamais eu d'exemple de versement du 1er type de tribut d'ethnies montagnardes (ratanakiri et mondolkiri) au roi du cambdoge, même si les rapports entre certaines d'entre elle et le royaume étaient très fort certainement,
et ce à la différence des populations minoritaires historiquement très intégrés dans la structure royale, comme les Poers, ou les Kouy (certains disent même que le roi aux concombres doux, Nay Trasak Paèm, était kouy).


La légende de votre" Roi khmer aux concombres sucrés" est ici

- sur ce lien de Persée :
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/befeo_0336-1519_1941_num_41_1_5706

- dans ce document de BARADAT, intitulé

Les Sâmrê ou Péâr. Population primitive de l'Ouest du Cambodge

(pages 11 à 20) : Le Sâmrê devenu roi

c'est sans doute eux, habitant dans le massif des Cardamomes, qui payaient ce genre de tribut en épices ..
Mais si en plus, ils étaient "apparentés à la famille royale", il est difficile de ne pas leur trouver un côté Khmer !!! ...


Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 10/06/2015 @ 15:03
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

koma_v a écrit

IlJe n'ai jamais eu d'exemple de versement du 1er type de tribut d'ethnies montagnardes (ratanakiri et mondolkiri) au roi du cambdoge, même si les rapports entre certaines d'entre elle et le royaume étaient très fort certainement, et ce à la différence des populations minoritaires historiquement très intégrés dans la structure royale, comme les Poers, ou les Kouy (certains disent même que le roi aux concombres doux, Nay Trasak Paèm, était kouy).


Je crois avoir vu ou lu quelque part que certaines ethnies montagnardes du royaume Khmer versaient un tribut "en cardamome"

Peut- être chez Adhémard Leclère dans son "Histoire du Cambodge" ( obtenue grâce à Virgule )?

Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 10/06/2015 @ 14:49
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

koma_v a écrit

robin des bois a écrit

Oui bien sur, bien sur mais encore ...;

-car si le raisonnement tient éventuellement pour l'archipel des "iles Paracels" ,que dire lorsqu'il s'agit non pas d'iles mais de récifs coraliens des Spratley ( SVP vous connaissez le droit maritime applicable aux récifs coraliens ???) ... qui se trouvent par ailleurs certainement très près de la Chine !!!



C'est la convention de Montego Bay qui s'applique: je cite
') Parce que la possession d’îles habitées ayant une économie propre permet de tracer tout autour de l’archipel, si petit soit-il, une zone économique exclusive (ZEE) de 188 milles nautiques (348 km) de largeur à partir de la limite externe de la mer territoriale – donc à partir de 12 mn de la côte. Elle donne également droit à un plateau continental (fonds marins) de même étendue à moins que cette largeur ne soit limitée par les zones maritimes d’un Etat voisin ou géographiquement opposé. Or quand les archipels en question ne sont pas trop éloignés de la côte continentale de l’Etat (moins de 400 mn), la ZEE insulaire et la ZEE continentale peuvent se rejoindre pour former un vaste espace de compétences à exercer sur la mer.

2) Toutefois, si les îles n’ont pas de population permanente ni par conséquent d’économie propre, elles ne permettent à l’Etat qui y exerce sa souveraineté que de disposer d’une mer territoriale (12 mn de largeur) mais qui a deux avantages : cette zone est un tout, elle comprend la surface, la colonne d’eau et les fonds, et ce tout est une zone de souveraineté de l’Etat côtier.'

Le bétonnage et la mise en place d'une population permanente permet donc de passer de la catégorie 2 à la catégorie 1; en tous les cas, cela ouvre la possibilité.




- Voici la "Carte Interactive de RFI " sur ce dossier
GZUpuvM.jpg

- pour faire fonctionner le côté interactif, il faut aller sur ce lien SVP

http://www.rfi.fr/contenu/carte-mer-chine/
:
- 2 remarques s'agissant de SPRATLEY :

* " Que vient faire aussi loin de ses côtes l'Empire CHINOIS ? " (avec ou sans HUN Sen !!!)
* SPRATLEY : récif corallien immergé ou pas ? Iles ou pas iles ?




Déconnecté(e) koma_v
Membre
MembreMembreMembre


Messages 113
Inscrit(e) le 17/02/2014
Publié le 10/06/2015 @ 12:23
Re : Re : Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

robin des bois a écrit

Oui bien sur, bien sur mais encore ...;

-car si le raisonnement tient éventuellement pour l'archipel des "iles Paracels" ,que dire lorsqu'il s'agit non pas d'iles mais de récifs coraliens des Spratley ( SVP vous connaissez le droit maritime applicable aux récifs coraliens ???) ... qui se trouvent par ailleurs certainement très près de la Chine !!!



C'est la convention de Montego Bay qui s'applique: je cite
') Parce que la possession d’îles habitées ayant une économie propre permet de tracer tout autour de l’archipel, si petit soit-il, une zone économique exclusive (ZEE) de 188 milles nautiques (348 km) de largeur à partir de la limite externe de la mer territoriale – donc à partir de 12 mn de la côte. Elle donne également droit à un plateau continental (fonds marins) de même étendue à moins que cette largeur ne soit limitée par les zones maritimes d’un Etat voisin ou géographiquement opposé. Or quand les archipels en question ne sont pas trop éloignés de la côte continentale de l’Etat (moins de 400 mn), la ZEE insulaire et la ZEE continentale peuvent se rejoindre pour former un vaste espace de compétences à exercer sur la mer.

2) Toutefois, si les îles n’ont pas de population permanente ni par conséquent d’économie propre, elles ne permettent à l’Etat qui y exerce sa souveraineté que de disposer d’une mer territoriale (12 mn de largeur) mais qui a deux avantages : cette zone est un tout, elle comprend la surface, la colonne d’eau et les fonds, et ce tout est une zone de souveraineté de l’Etat côtier.'

Le bétonnage et la mise en place d'une population permanente permet donc de passer de la catégorie 2 à la catégorie 1; en tous les cas, cela ouvre la possibilité.
Déconnecté(e) koma_v
Membre
MembreMembreMembre


Messages 113
Inscrit(e) le 17/02/2014
Publié le 10/06/2015 @ 09:43
Re : Re : Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

robin des bois a écrit

- si j'accepte volontiers de lier les notions de "frontières territoriales", voire de "cadastre" et de "propriétés" à l'occidentale, à l'arrivée du "colonisateur",
le système déjà en place au royaume Khmer avant son arrivée comprenait bien des relations de souveraineté et de dépendance qui se traduisaient principalement par l'acceptation du "versemnt d'un tribut"- par ailleurs gage visible d'allégeance..

Pour mémoire , à certaines périodes de son Histoire, le royaume Khmer a payé lui aussi tribut tant au royaume de Siam qu'à certains "chefs vietnamiens ", quand ce n'était pas aux deux en même temps !!!

Mais je crois me souvenir qu'effectivement, certaines "ethnies montagnardes " ont refusé de payer ce tribut à certaines périodes de leur histoire.


Il y a deux types de tribut: l'un symptomatique d'un état de vassalité (terme peut être mal choisi) d'une entités vis à vis d'une autre, et des tribut plus honorifiques, théoriquement de vassalité, mais factuellement de bon voisinage et de bon procédés. Dans les premiers, on peut citer les tribut versés au siam par le Cambodge (une des guerre entre le Siam et la birmanie est déclenchée par le refus du premier de livrer au second un éléphant blanc capturé, les éléphants blanc étant des attributs du pouvoirs); dans les second, on citera les tribut versés par la plupart des états d'asie du sud est à la chine, ou encore le tribut annule versé par le roi du Cambodge régulièrement au 'roi du feu et de l'eau' Jaraï.

Je n'ai jamais eu d'exemple de versement du 1er type de tribut d'ethnies montagnardes (ratanakiri et mondolkiri) au roi du cambdoge, même si les rapports entre certaines d'entre elle et le royaume étaient très fort certainement, et ce à la différence des populations minoritaires historiquement très intégrés dans la structure royale, comme les Poers, ou les Kouy (certains disent même que le roi aux concombres doux, Nay Trasak Paèm, était kouy).
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 09/06/2015 @ 13:07
Re : Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

koma_v a écrit



Je ne suis pas du tout d'accord; la possession des Spratley et Parcels (sur lesquels ne sont pas seulement engagés chinois et vietnamiens, mais également taïwanais, philippins, malaisiens, et de Bruneï) butte depuis toujours sur l'absence de traité clair.

Ces îles sont plus à rapprocher des problèmes actuels sino-nippons autour de Senkaku, et basés sur une remise en cause systématique par la chine de tout état des lieux dans une optique de désencerclement d'une part et de contrôle de zones potentiellement riches en ressources.




Oui bien sur, bien sur mais encore ...;

-car si le raisonnement tient éventuellement pour l'archipel des "iles Paracels" ,que dire lorsqu'il s'agit non pas d'iles mais de récifs coraliens des Spratley ( SVP vous connaissez le droit maritime applicable aux récifs coraliens ???) ... qui se trouvent par ailleurs certainement très près de la Chine !!!

* La preuve récente en photo :
yZWF75T.jpg

* en tout cas voici le pdv du "JO BIS du Vietnam" (et du Cambodge aussi !!!) , avec un argumentaire très officiel ... ... et très long !!!

- sur ce lien :
http://fr.vietnamplus.vn/Home/Mer-Orientale--la-...itoriale-infondee-de-la-Chine/20156/53468.vnplus

- cet article :
[Mer Orientale : la “souveraineté territoriale” infondée de la Chine
04/06/2015 | 10:45:11

Les constructions d’îles semi-artificielles à grande échelle dans l’archipel de Truong Sa (Spratly), le déploiement d’armes et de munitions sur ces îles artificielles… violent arrogamment la souveraineté du Vietnam, provoquent de profondes inquiétudes dans les pays avoisinant cette zone comme ceux de la communauté internationale, sur leurs conséquences pour la liberté, la sécurité et la sûreté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale.
Il s’agissait de l’un des points ayant suscité une attention soutenue et ayant été le plus discuté lors du 14e Dialogue de Shangri-La à Singapour.

Selon le colonel Vu Khanh, expert d'études internationales, lors du Dialogue de Shangri-La 2015, de nombreux experts et chercheurs ont posé des questions en relation avec la construction à grande échelle par la Chine d’îles semi-artificielles dans l’archipel de Truong Sa, le déploiement d'armes et de munitions sur les îles artificielles, ainsi que la nature des explications de la Chine pour justifier ses actes envers les avions et navires de guerre américains qui effectuaient des patrouilles dans des eaux internationales à proximité de la zone où elle a construit ces îles artificielles.

Le représentant chinois a donné pour toute raison manquer de temps pour pouvoir répondre précisément à chaque question, mais il a prononcé un discours bien préparé afin d'adoucir les tensions en Mer Orientale.
Il s'est efforcé de calmer les autres pays, et a avancé des engagements à prendre avec les pays voisins en soulignant que Pékin est prêt à discuter de l'instabilité en Mer Orientale.
Ses réponses détournées ont parfaitement exaspéré les experts ayant posé ces questions comme les autres participants à ce dialogue.

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a prononcé un discours dans lequel il a estimé que "par ces actions en mer de Chine méridionale (Mer Orientale), la Chine n'est pas en conformité avec les règles et normes internationales, et la transformation de récifs en aéroports n'aidera pas la Chine à étendre son territoire".

Selon un rapport d'explication présenté devant la Commission des Relations extérieures du Sénat américain, ces derniers mois, la Chine s'active fébrilement à empiéter sur la mer et à effectuer des constructions à grande échelle sur toutes les structures qu'elle occupe illégalement dans l'archipel vietnamien de Truong Sa (Spratly). A l'heure actuelle, ces activités sont poursuivies sans trèves sur cinq sites, les récifs Gaven, d'environ 15 ha, Gac Ma, de 13,2 ha, Chau Vien, de 24 ha, Huy Go, de 9,2 ha, et Chu Thap, de 180 ha, le plus grand site de tous.

Depuis 2014, la Chine a construit environ 800 ha, soit une superficie plus vaste que le total des superficies revendiquées par l'ensemble des autres parties en présence.
Ces actes, avec toutes les autres activités de la Chine ces derniers temps comme la déclaration de revendication territoriale dite de "ligne des neuf tronçons", l'implantation profonde et illégale de la plate-forme de forage "Haiyan Shiyou - 981" dans la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam, la promulgation unilatérale d'interdictions de pêche en haute saison, l'entrave des activités de secours des forces philippines stationnées sur le récif Bai Co May, constitue un comportement qui provoque des inquiétudes au sein de la communauté internationale, laquelle estime que la Chine transforme obstinément des zones maritimes qui ne sont pas en litige en des zones maritimes litigieuses tout en renforçant sa présence militaire en Mer Orientale.


Le 9 avril 2015, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a estimé que les constructions menées par la Chine en Mer Orientale visaient à "mieux répondre à sa responsabilité et à ses obligations internationales en matière de recherche et de sauvetage en mer, de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles et de règlement des conséquences de celles-ci, ainsi que pour mener des recherches et autres activités scientifiques", mais aussi, et c'est là le plus révélateur, à lui permettre de mieux protéger "sa souveraineté territoriale, ses droits et ses intérêts maritimes, et pour le service des activités d'auto-défense militaire nécessaires".

Les récifs tels que Chau Vien, Chu Thap, Gaven, Gac Ma, Tu Nghia et Su Bi ne relèvent pas de la souveraineté chinoise.
Il s'agit des récifs de l'archipel de Truong Sa du Vietnam et la Chine a recouru à la force pour les occuper en 1988.
C'est pourquoi le prétexte selon lequel la Chine construit des îles semi-artificielles à Truong Sa afin de mieux protéger "sa souveraineté territoriale, ses droits et intérêts maritimes...", est injustifié.

Or, le représentant de la Chine a souligné que les opérations de remblaiement et la construction d'îles semi-artificielles ou la protection de "mers ouvertes" relevaient du "besoin de développement national" de son pays ?
Ne sait-il pas que le "besoin de développement national" de la Chine est réalisé sur le territoire d'un autre pays ?

Au 14e Dialogue de Shangri-La, le représentant de la Chine a admis que "son pays construisait plusieurs ouvrages sur des récifs en Mer Orientale", mais que "ces constructions visaient principalement à améliorer les conditions de vie et de travail des gens qui y vivent".
Toutefois, le déploiement par la Chine de canons automoteurs sur différentes îles va totalement à l'encontre de ses affirmations selon lesquelles les constructions chinoises sur ces récifs n'ont que des fins civiles !

Dans le long terme, l'intrigue de la Chine est de faire de ces îles semi-artificielles des bases militaires pour établir une ligne de défense avancée et contrôler les lignes maritimes et aériennes dans la région. Ce sera une grande menace pour la sécurité régionale.

Bien qu'il ait cherché des prétextes pour "rassurer" les pays voisins et régionaux, le représentant de la Chine au Dialogue de Shangri-La cette année a désespéré nombre de gens.
Il semble que plus il s'efforçait d'expliquer les dernières actions de la Chine en Mer Orientale, plus il perdait de crédit auprès des gens en tant que "puissance" et membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Vietnam est un pays côtier avec un littoral long de 3.260 km. La Mer Orientale est depuis longtemps rattachée à la vie des Vietnamiens. Hoang Sa et Truong Sa sont deux archipels d'avant-poste de la Patrie, une partie inséparable du territoire vietnamien.
Depuis les dynasties souveraines au retrait français d'Indochine et jusqu'à la libération du Sud, les Etats vietnamiens de différentes époques ont effectué des activités pour exercer réellement et continûment la souveraineté sur Hoang Sa et Truong Sa.

Dès que la Chine a commencé à construire des îles semi-artificielles à Truong Sa, le Vietnam a déclaré à plusieurs reprises sa position.
Il a affirmé sa position constante de rejeter vigoureusement les réclamations de la Chine pour les archipels de Hoang Sa et Truong Sa, les eaux alentours, ainsi que les revendications basées sur de soi-disant "droits historiques" de la Chine pour les eaux, les fonds marins et le sous-sol au sein de la "ligne des neuf tronçons" proposée unilatéralement par ce pays.
Le Vietnam demande à la Chine d'arrêter immédiatement les opérations de remblaiement et les constructions illégales d'îles semi-artificielles, ainsi que le déploiement d'armes et d'équipements militaires en Mer Orientale, et de s'asseoir à la table des négociations pour parvenir à un Code de conduite (COC). -VN ]



pour mémoire: l'interview récent de François PONCHAUD, déjà publié sur ce forum, qui aborde, à la fin de l'interview, ce dossier conflictuel et la place du Cambodge et de son leader actuel !

http://www.nonfiction.fr/article-7498-cambodge__entretien_avec_francois_ponchaud.htm









Edité le 09/06/2015 @ 13:22 par robin des bois
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 09/06/2015 @ 12:07
Re : Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

koma_v a écrit




La conquête des hauts plateaux par les ethnies dominantes khins et khmères est un phénomène récent, lié à une volonté de contrôle des marges par les états, et une exploitation des ressources; ce mouvement à été initié par le colonisateur, via d'une part la conquête de ces hauts plateaux (la littérature est abondante à ce sujet), puis par un début de mise en valeur, dont l’extension ne prendra de l'importance qu'après les divers conflits.


Je ne partage pas entièrement votre analyse sur ce point :

- si j'accepte volontiers de lier les notions de "frontières territoriales", voire de "cadastre" et de "propriétés" à l'occidentale, à l'arrivée du "colonisateur",
le système déjà en place au royaume Khmer avant son arrivée comprenait bien des relations de souveraineté et de dépendance qui se traduisaient principalement par l'acceptation du "versemnt d'un tribut"- par ailleurs gage visible d'allégeance..

Pour mémoire , à certaines périodes de son Histoire, le royaume Khmer a payé lui aussi tribut tant au royaume de Siam qu'à certains "chefs vietnamiens ", quand ce n'était pas aux deux en même temps !!!

Mais je crois me souvenir qu'effectivement, certaines "ethnies montagnardes " ont refusé de payer ce tribut à certaines périodes de leur histoire.
On en revient à l'organisation supposée des anciens royaumes de cette région (y compris Funan, Chenla, voire le Champa) : probablement une juxtaposition de "petits royaumes " assez indépendants mais faisant souvent acte d'allégeance au gré des intérêts locaux


Edité le 09/06/2015 @ 12:08 par robin des bois
Déconnecté(e) koma_v
Membre
MembreMembreMembre


Messages 113
Inscrit(e) le 17/02/2014
Publié le 09/06/2015 @ 10:42
Re : Re : Re : Cambodge: Les musulmans

bonjour

robin des bois a écrit

Bonjour à vous

* votre point 1 : je ne vois pas ce que le "colonisateur Barang" vient faire dans cette Histoire entre " Ethnie dominante khmère" et "Ethnies minoritaires et refoulées dans les montagnes", bien avant que ces maudits Barangs ne soient là ...


La conquête des hauts plateaux par les ethnies dominantes khins et khmères est un phénomène récent, lié à une volonté de contrôle des marges par les états, et une exploitation des ressources; ce mouvement à été initié par le colonisateur, via d’abord par la conquête de ces hauts plateaux (la littérature est abondante à ce sujet), puis par un début de mise en valeur, dont l’extension ne prendra de l'importance qu'après les divers conflits. Mais là n'est pas le centre mon intervention; cette dernière se place surtout sur le traitement différencié dans l'argumentaire des terres actuellement cambodgienne ou vietnamienne du fait de la colonisation -soit, les hauts plateaux-.

Il faut donc ici souligner la duplicité khmère de
- s’apitoyer sur le sort des montagnards au vietnam et de ne pas vouloir reconnaître le semblable mouvement dans les provinces cambodgiennes de la cordillère annamitique;
- dénoncer l’expansionnisme vietnamien sur ces territoires sans voir l'expansionnisme khmer sur les muongs laotiens et les haut plateaux (voir les revendications formulées par S. Chhak dans son ouvrage)
- ne pas se rappeler que les mouvement armés Chams des années 60, regroupé avec d'autre au sein du FULRO étaient téléguidés par Phnom Penh comme outil de politique étrangère vis avis du sud VietNam (le dirigeant de la partie chame du FULRO était un officier supérieur khmer, ayant même siégé au gouvernement, et une bonne partie des troupes étaient militaires de carrière dans l'armée cambodgienne - cf. Seksa Khmer n°5, CEDOREK, 1982)

Et là, on peut assister à la manipulation de 300 paysans chams par l’extrême droite cambodgienne personnalisée par Khem Sokkha (qui attribue le désastre de Koh Pich aux vietnamiens) et Sam Rainsy (qui a félicité les khmers rouge de Pailin pour leur actions contre le vietnam et la RPK dans les années 80-90). Et cela me scandalise personnellement.


* votre point 2 Kho Tral - ou Phu Quoc- me semble finalement un cas d'espèce assez intéressant, qui me parait tout aussi défendable pour le Cambodge face au Vietnams que le dossier des iles " Spratley et/ou Parcels" réclamées par le Vietnam face aux Chinois;!!

(pour ordre: les Chinois ont comme par hasard, sur ce dossier, le soutien très voyant de HUN Sen le Khmer !!! C'est donc lui aussi un spécialiste international de la chose maritime !!!)

Je ne suis pas du tout d'accord; la possession des Spratley et Parcels (sur lesquels ne sont pas seulement engagés chinois et vietnamiens, mais également taïwanais, philippins, malaisiens, et de Bruneï) butte depuis toujours sur l'absence de traité clair.

Ces îles sont plus à rapprocher des problèmes actuels sino-nippons autour de Senkaku, et basés sur une remise en cause systématique par la chine de tout état des lieux dans une optique de désencerclement d'une part et de contrôle de zones potentiellement riches en ressources.

Phu Quoc n'est pas dans ce cadre; les autorités vietnamiennes de l’île se sont soumise en 1867 aux troupes françaises arrivant à Ha-tien, alors que le Cambodge était depuis 1863 sous protectorat français (je renvois à l'ouvrage sur Phan Thanh Gian "Phan Than gian, patriote et précurseur du Vietnam moderne. : Ses dernières années (1862-1867)" et à la lettre de La Grangiere en annexe), et le gouvernement Royal du Cambodge a reconnu la souveraineté vietnamienne sur l’île après l'indépendance (et ce même si des revendications ont été formulés par les régimes suivants, qu'ils soient républicains, ou maoistes, voire par le régime sianoukiste lui même, de manière indirecte, via des travaux de doctorats en droit dont le but était certainement de poser des jalons à une réédition de l’arrêté de 1962 sur Préah Vihear sur d'autre points frontaliers, mais sans oser aller plus loin - S. Chhak, R. Norodom...).


*** Dans tout çà, c'est la "raison du plus fort" qui sert de référence et qui fait loi !!

Oui, mais ce plus fort fait toujours beaucoup d'effort pour habiller cette dissymétrie de puissance dans un cocon de droit usant d'arguments juridiques tous plus fallacieux les uns que les autres

Edité le 09/06/2015 @ 12:02 par koma_v
Déconnecté(e) emmaromti
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


Messages 213
Inscrit(e) le 06/05/2012
Publié le 09/06/2015 @ 06:47
Re : Cambodge: Les musulmans MISE AU POINR SUR SAM RAINSY CNRP !

PRECISIONS //CLARTE EN PLOITIQUE // SAM RAINSY A PRECISE A LOWELL // usa le 24 mai 2015 = aucune demande personnelle avantage argent a H/S IL PLAIDE DEFEND LES VICTIMES DES TERRES CONFISQUEES // SOUFFRANCE DES GENS aussi SI POSSIBLE sur , LES IMMIGRANTS CLANDESTINS // NOS FRONTIERES vous pensez bien que L AUTRE ?? N AIME PAS CES POINTS DE DISCUSSIONS mais LES CIRCONSTANCES / OCCASIONS viendront SI NOUS FAISONS BLOC DERRIERE S/R !n oubliez jamais , PRESSIONS ICC ACCORDS DE PARIS //QUI DEFENDENT veritablement NOS DROITS LEGITIMES ET NOTRE SOUVERAINETE NATIONALE !!
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 08/06/2015 @ 21:33
Re : Re : Cambodge: Les musulmans

koma_v a écrit

emmaromti a écrit

OUI TOUS CHAMS K MONTAGNARDS K KROM ensemble CONTRE CES AVALEURS DE TERRES D AUTRUI


* point 1 :(et donc, j’imagine que vous êtes tout à fait disposé à rendre les terres des populations montagnardes, voire, les muongs du royaume de champassak autour de Sunt Treng, que le colonisateur à donné au cambodge)
parce qu'avant 1863, les administrateurs du royaume du Cambodge ne s'aventuraient pas au delà de 10 kms de Kratié.....

* point 2 :

KOH TRAL aussi LE DROIT EST AVEC NOUS

ah non, désolé, le droit n'est pas avec vous pour koh tral; au contraire (vu que Norodom Sihanouk a reconnus dans les années 60 la possession de l’île par le Viet Nam).
... ....



Bonjour à vous

* votre point 1 : je ne vois pas ce que le "colonisateur Barang" vient faire dans cette Histoire entre " Ethnie dominante khmère" et "Ethnies minoritaires et refoulées dans les montagnes", bien avant que ces maudits Barangs ne soient là ...

A moins que :
- la "Loi du plus fort ne soit "retoquée en 2015" par le TPI ..avec effet rétroactif ..
- ou qu'il y ait eu des "accords écrits sur feuilles de latanier", et non bouffés par les termites.. (comme cela s'est passé parfois sur le continent américain !!!)
y a plus grand chose à espérer !!

* votre point 2 Kho Tral - ou Phu Quoc- me semble finalement un cas d'espèce assez intéressant, qui me parait tout aussi défendable pour le Cambodge face au Vietnams que le dossier des iles " Spratley et/ou Parcels" réclamées par le Vietnam face aux Chinois;!!

(pour ordre: les Chinois ont comme par hasard, sur ce dossier, le soutien très voyant de HUN Sen le Khmer !!! C'est donc lui aussi un spécialiste international de la chose maritime !!!)

*** Dans tout çà, c'est la "raison du plus fort" qui sert de référence et qui fait loi !!

(Papy se souvient encore de DBP (mai 54): le 3eme KY de HCM, c'était pourtant le Kampuchéa krom des Khmers!!!
Et comme Sihanouk a laissé tomber les Barangs dès la fin 1953... y avait plus rien à espérer ou a gratter. C'est bien HCM qui a gagné et donc " qui a eu raison" !!!)


C'est çà la morale de ces jolies histoires de l'Histoire...


Edité le 08/06/2015 @ 21:42 par robin des bois
Déconnecté(e) koma_v
Membre
MembreMembreMembre


Messages 113
Inscrit(e) le 17/02/2014
Publié le 08/06/2015 @ 11:56
Re : Cambodge: Les musulmans

emmaromti a écrit

OUI TOUS CHAMS K MONTAGNARDS K KROM ensemble CONTRE CES AVALEURS DE TERRES D AUTRUI


(et donc, j’imagine que vous êtes tout à fait disposé à rendre les terres des populations montagnardes, voire, les muongs du royaume de champassak autour de Sunt Treng, que le colonisateur à donné au cambodge)

parce qu'avant 1863, les administrateurs du royaume du Cambodge ne s'aventuraient pas au delà de 10 kms de Kratié.....

outils bibliographiques sur ces deux points
du_flm_au_fulro.jpg1321626458_1.jpg


KOH TRAL aussi LE DROIT EST AVEC NOUS

ah non, désolé, le droit n'est pas avec vous pour koh tral; au contraire (vu que Norodom Sihanouk a reconnus dans les années 60 la possession de l’île par le Viet Nam).
Pour étayer, je met le liens du livre dont une citation tronquée sert d’argument massue sur la possession de l’île par le Cambodge en 188 (lettre de Ang Duong à Napoléon 3), et dont le texte complet montre le contraire.

9782012871144-X.jpg?itok=-B-Au_S1
Déconnecté(e) emmaromti
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


Messages 213
Inscrit(e) le 06/05/2012
Publié le 08/06/2015 @ 07:09
Re : Cambodge: Les musulmans "Chams" exigent la restitution de leurs terres par le Viêtnam

SVP OU ENVOYER LES SIGNATURES AUX 2 PETITIONS ICC CONTRE LES CRIMES DE H/S ET REACTIVATION DES ACCORDS DE PARIS //qui pourraient RETABLIR NOTRE INDEPENDANCE ET SOUVERAINETE NATIONALE ..?? MERCI EMMAROMTIet TOUS NOS COMPTATRIOTES !
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7828
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 08/06/2015 @ 05:52
Re : Re : Cambodge: Les musulmans

emmaromti a écrit



ABAISSER notre niveau d EDUCATION
puis introduction MASSIVE DE LEURS COLONS AVEC L AIDE DE LEURS , ASSO PROTEGEES PAR H/S
essayer
SI VOUS AVEZ LES MOYENS de faire comprendre toutes CES MANOEUVRES DE NOS ENNEMIS .. SVP AIDEZ NOUS !


Bonjour emmaromti

J'essaie de comprendre .... "certains KHMERS d'abord" - y compris Vous en premier - non sans mal d'ailleurs

Qu'y a-t-il de vraiment constructif qui sorte actuellement de la classe politique khmère en faveur de ce "petit Peuple Khmer" ? SVP ?
Quant à ces "Petits Peuples Khmer et Vietnamien",
encore une fois il est indispensable de les dissocier clairement de leurs "instance dirigeantes à parti unique ", qu'elles soient d'origine "mafieuse et/ou clanique", ou "communiste lénino-maoïste" !!!

Déconnecté(e) emmaromti
Membre Senior
MembreMembreMembreMembre


Messages 213
Inscrit(e) le 06/05/2012
Publié le 08/06/2015 @ 05:07
Re : Cambodge: Les musulmans

AVEZ VOUS REMARQUE L aggravation deterioration CONSTANTES DE LA MORALITE //dangerosite de LA SOCIETE KHMERE.. // VOULUES PAR LE POUVOIR ET SON MAITRE LES VN ..?? PLUS accidents de la circulation TRES GRAVES par ex DROGUES VIOLENCES EN TOUS GENRES comment faire ..? ALERTER L OPINION INTER // POUR QU IL SACHE ! QU IL Y A QQ DERRIERE //pour nous affaiblir comme cela ils prendront PlUS FACILEMENT NOS TERRES + leur politique DETRUIRE notre systeme de sante corrompre nos tribunaux ABAISSER notre niveau d EDUCATION puis introduction MASSIVE DE LEURS COLONS AVEC L AIDE DE LEURS , ASSO PROTEGEES PAR H/S essayer SI VOUS AVEZ LES MOYENS de faire comprendre toutes CES MANOEUVRES DE NOS ENNEMIS .. SVP AIDEZ NOUS !
Ce sujet est long, cliquer ici pour le revoir.
Haut de page