Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 27/10/2015 @ 17:28
Re : Éducation


Vous savez combien de khmers à Montréal ont un PhD? Zéro. Le plus haut grade; MBA. Et ceux qui possèdent un MBA, avaient beaucoup sacrifié; en temps, en argent, et en santé.



'' Here I am speaking even to the children of Rainsy, whom I respect, love and see that they are good people. But I don’t know how Rainsy sees my children,” he said. “Of course, Rainsy’s abilities and degrees are far lower than my childrens’. He and his children do not yet have any doctorate degrees. My kids, a couple of them hold doctorate degrees and the rest hold master’s degrees. ''




Edité le 27/10/2015 @ 17:33 par BAC
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 09/10/2015 @ 05:36
Re : Éducation



Le docteur dit que l'éducation étrangère de monsieur Sam Rainsy a fait qu'il ne valorise pas le Cambodge. Plus concis, monsieur Sam Rainsy est un traître. Et Docteur Naron aussi. Regardez ci-haut où il a fait études.


Revenons sur ses études. Trouvez-vous pas que ce docteur Naron avait du temsp et l'argent pour études. Il a pu fait un Master et deux diplômes pendant qu'il était en fonction dans les ministères.

Si pendant ses études il a pu s'occuper de ses enfants et les jeunes khmers, c'est qu'il est un homme extraordinaire, sinon, c'est juste un bandit...

Oui, comme on dit, les pleu-pleu ne savent pas cacher leur intelligence.


''The attack is vain; he is a politician that only speaks but never acts,” he said, adding that Rainsy’s foreign education means he does not value the Kingdom’s. ''









Edité le 09/10/2015 @ 06:42 par BAC
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 09/10/2015 @ 05:15
Re : Éducation




Docteur Naron croit que monsieur Sam Rainsy ne sait pas écrire le khmer.



Can Rainsy even write Khmer?’ minister muses
Thu, 8 October 2015
Taing Vida


Responding to shots taken at Cambodia’s education system by opposition leader Sam Rainsy, the Minister of Education yesterday questioned the long-term expat’s Khmer literacy.

In the video, Rainsy promised to make educational reform a high priority if elected and slammed the value of degrees awarded in the Kingdom.

“Cambodian degrees are given left and right, what use are they if they have no quality? To stick on a wall?” he asked rhetorically, characterising the education system as “very weak”.

Speaking at an event at the Cambodia Institute of Technology yesterday, Minister of Education Hang Chuon Naron responded to the remarks, citing improvement over the past 15 years of relative stability, then launched a personal attack on Rainsy, who has spent much of his life in France.

“The attack is vain; he is a politician that only speaks but never acts,” he said, adding that Rainsy’s foreign education means he does not value the Kingdom’s.

“We are not sure that he knows how to write Khmer very well,” Naron continued before promising renewed attention to teacher training and better salaries in 2016.

San Chey, coordinator of ANSEA-EAP – a social accountability NGO – said Rainsy’s criticism applies to higher education, which has seen “no change”, but was unfair given high school exam and curricula reforms.

Chey suggested that if Rainsy has a reform policy in mind, then “why not work together with the Ministry of Education and do it”.
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 09/10/2015 @ 05:05
Re : Éducation




Docteur Hang Chuon Naron; 53 ans et tous ces diplômes et ces titres






This is a Cambodian name; the family name is Hang.

Dr. Hang Chuon Naron (Khmer: ហង់ ជួន ណារ៉ុន; born 2 January 1962) is a Cambodian politician and economist who is the current Minister for Education, Youth and Sport, serving since 2013. A member of the Cambodian People's Party, he was Secretary of State of Economy and Finance from 2004 to 2013.[1]

Since taking office, he has implemented major educational reforms in Cambodia, which include anti-cheating exams.

Academic achievements[edit]

[3]
2012: Diploma, Rhodes Academy of Oceans Law and Policy
2010–12: Master of Laws, joint degree program of Royal University of Law and Economics and Lumière University Lyon 2
2006-08: Associate, Chartered Insurance Institute; Associate, Malaysian Insurance Institute; Degree in Insurance, Chartered Insurance Institute
1988–91: PhD in economics, Moscow State Institute of International Relations
1982–85: Student at School of International Relations and International Law, Kiev State University
1981–82: Preparatory courses, Institute of Technology of Cambodia
1980–81: Baccalaureate, Lycée Sisowath

Political appointments[edit]

[3]
2013–present: Minister of Education, Youth and Sport of Cambodia
2004–2013: Secretary of State, Ministry of Economy and Finance of Cambodia
2004–2010: Secretary-General of the Ministry of Economy and Finance of Cambodia



https://en.wikipedia.org/wiki/Hang_Chuon_Naron



Edité le 09/10/2015 @ 06:44 par BAC
Déconnecté(e) panoya
Newbie
Membre


Messages 22
Inscrit(e) le 28/08/2014
Publié le 05/11/2014 @ 09:44
Re : Éducation

Merci de nous donner lss statistiques de la seconde session d'oct 14
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 04/11/2014 @ 07:16
Re : Éducation




Seulement 18% des élèves ont réussi leur deuxième tentative. Écrit PPP. Puis, il ajoute; pour ceux qui ont échoué, l'échec pèse lourd sur leur avenir. Euh, Y-a-tu un avenir au Srok? kékéké.....


Dans PPP aussi, c'est écrit '' la règne du roi tranquille '' kékéké....Tu ne sera pas invité au palais PPP! kékéké...

Edité le 04/11/2014 @ 07:17 par BAC
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 09/09/2014 @ 17:14
Re : Éducation

robin des bois a écrit

f6exb a écrit

J'ai l'impression que le sens de l'expression "Niveler par le bas " n'est pas bien compris.



Oui mais en vieux français québecois / canadien, çà pourrait vouloir dire :

"Etre bas de plafond " !!!

enfin c'est ce que j'arrive à "penser façon K-N"




Monsieur,

Pas si vieille que ça cette expression de vieux français québecois du xx ieme siècle... kékéké....Ils ont un problème, par exemple, un problème de déficit dans le coffre d'État, au lieu de chercher une solution juste, ils optent pour l'augementation des impôts des gens de la classe moyenne. Ici, notre problème au Srok, n'est pas l'enseignement lui-même ( je crois que le niveau de l'enseignment est acceptable ), mais l'administrative ( administration ); ceux qui détiennent le pouvoir dans le système depuis 40 ans. Pas besoin d'être expert pour voir ça. Non?


Alors, niveler par le bas, c'est ça, on punit les gens de bas niveau ( étudiants et profs) pour sauver la face des gens de haut niveau ( les bandits corrompus ).



Un autre exemple de niveler par le bas; un problème dans une grande entreprise; on met les employés dehors ( solution paresseuse)






Edité le 09/09/2014 @ 18:28 par BAC
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10164
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 09/09/2014 @ 08:58
Re : Éducation

robin des bois a écrit

f6exb a écrit

J'ai l'impression que le sens de l'expression "Niveler par le bas " n'est pas bien compris.



Oui mais en vieux français québecois / canadien, çà pourrait vouloir dire :

"Etre bas de plafond " !!!

enfin c'est ce que j'arrive à "penser façon K-N"




Pol Pot a très bien compris.. :ideenoire:
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7800
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 09/09/2014 @ 08:32
Re : Re : Éducation

f6exb a écrit

J'ai l'impression que le sens de l'expression "Niveler par le bas " n'est pas bien compris.



Oui mais en vieux français québecois / canadien, çà pourrait vouloir dire :

"Etre bas de plafond " !!!

enfin c'est ce que j'arrive à "penser façon K-N"

Déconnecté(e) f6exb
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_1077.gif

Messages 1059
Inscrit(e) le 11/04/2007
Publié le 09/09/2014 @ 07:09
Re : Éducation

J'ai l'impression que le sens de l'expression "Niveler par le bas " n'est pas bien compris.

Edité le 09/09/2014 @ 08:09 par f6exb
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 09/09/2014 @ 04:40
Re : Éducation




Mister minister: '' They didn’t learn, they didn’t study. ''


On dirait c'est une vengeance; une punition. Ça t'apprendra toi le jeune d'avoir l'habitude d'acheter les examens.


Niveler par le bas, pour les occidentaux, c'est une solution paresseuse, mais qui épate la galerie. La galerie se dit ça c'est minister qui ne dit pas des conneries waow!...kékéké


Si les étudiants sont paresseux, ne font rien, ne étudient pas,....qu'est ce qui en est du minister...depuis 40 ans. Le problème n'est pas parce que les étudiants ne étudient pas, et que les profs vendent les examens, le problème est ailleur ....kéékéké

Taper sur les étudiants et les profs....ça c'est niveler par le bas...kékéké....





Edité le 09/09/2014 @ 05:48 par BAC
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10164
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 08/09/2014 @ 16:04
Re : Éducation

La deuxième cession pour mi octobre.
Dans le but de permettre aux ratés une deuxième chance, une deuxième cession aura lieu mi octobre.
Les avis divergent sur ce projet gouvernemental.

.. Niveler le bas ?

Ces maitres d’école et ces prof sont des gens consciencieux, quand ils ont faim et n’ont pas assez de moyens financiers, et quand leurs proches tombent malade…
la fin justifie les moyens…


Voici ce que je peux dire et si cela intéresse ceux et celles qui n’ont pas plus de40 ans.
-Les maitres d’école, le professeur collège, lycées sont des gens qui chaque jour font face aux réalités de la vie quotidienne du peuple. Le jour où ils sont amenés à corrompre ses propres élèves, c’est que le mal est très profond.
- Début 1974, toutes les écoles de la zone contrôlée s encore par le gouvernement, ne donnent plus les cours, les maitres et prof sont en grèves. Et ça jusqu’à 17 avril 1975.

On voit bien que le Bac de 2014 ont mis fin à une pratique désastreuse de toute une hiérarchie.

Voici un témoignage d’un élève qui a passé son bac quelques années en arrière.
« .. le jour de l’examen, ma mère me donne des sous, entre 5 à 10 dollars. Ces sous sont pour, au cas où il y a une quête, faite par un « mé khyal » (un collecteur), chaque candidat offre de 2à 5$ à la collecte. Ces sous vont aux examinateurs. A savoir qu’il y a plus de 25 candidats par classe.
Je vous laisse imaginer le manque à gagne, de bas en haut….

Comment ça se passe à mon époque, les années 60.
Les examens d’entrée en 6 sont très sérieux (avant 1962, car après 62, on passe en 6`avec une bonne moyenne de note annuelle)), on ne sait pas encore ce que c’est une tricherie. Chaque maitre ou chaque prof se bat pour son image de marque. Un bon prof, c'est un prof qui donne un meilleur cours et qui fait réussir leurs élèves.

Les cours privés ou cours du soir et cours de vacances sont bien souvent sollicités, à des coûts très raisonnable, par rapport au pouvoir d’achat de l’époque, sauf qu’une classe peut contenir 50 à 70 élèves…

Les élèves de la classe de 3è, 2° et première, se sentent obligés de prendre des cours supplémentaires pour améliorer leurs connaissances. C’est plus une envie de réussir, une motivation d’aller plus loin que ces camarades de classe, et non pas par ce qu’on apprend moins à l’école.
Certains élèves de la 2°, posent ces candidatures en auditeur libre à l’examen de Bac 1, pour voir comment ça se passe.

Comme il existe à l’époque une cession de rattrapage, connue sous le nom « la deuxième cession", c'est pour ceux qui ont raté la première, et aussi pour ceux qui en profitent pour réussir une autre branche. Comme en Bac 2,par exemple, on peut poser sa candidature en C*(math) à la première cession, et en A(Philo), à la deuxième. Il suffit de pouvoir se présenter, à l’heure au centre d’examen et signer sa feuille, même elle est blanche. On y droit à la deuxième cession.
Certains ont obtenu pour une seule année deux Bacs, math et philo, et le Bac fédéral (bac français).

Dans les classes d’examen, il n’y avait pas de collecte. S’il y a eu la corruption c’est plus en haut de la hiérarchie, chez les présidents de jury de chaque centre d’examen. Cas "les bouledogue », préfèrent corrompre ou forcer la main des haut-responsables.

On peut aussi sentir des copinages des examinateurs qui ménagent certains candidats, en les prévenant qu’ils font fausse route dans leurs copies, par exemple.
La corruption il y en a, je précise, mais ça reste à une échelle très petite. Seulement ça a dégénéré à partir de 1972.

*Il existe trois catégorie de bac à cet époque, Bac C ou Bac math, Bac D ou bac Science, et Bac A, bac de philo.


.. Si vous avez des questions , n'hésitez pas.
Déconnecté(e) f6exb
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_1077.gif

Messages 1059
Inscrit(e) le 11/04/2007
Publié le 08/09/2014 @ 15:37
Re : Éducation

Voila un ministre qui ne dit pas de conneries.


On a une expresion pour ça les occidentaux; niveler par le bas.


A mon avis, il ne nivèle pas par le bas, mais il écrème.

Edité le 08/09/2014 @ 16:39 par f6exb
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 08/09/2014 @ 14:28
Re : Éducation

On a une expresion pour ça, les occidentaux; niveler par le bas.





http://www.phnompenhpost.com/national/meet-man-behind-exams


Meet the man behind the exams




Mon, 8 September 2014

Post Staff



As most Cambodian grade 12 students prepare for a second crack at the national exam in the wake of abysmally low passing rates – three-quarters of students failed after measures intended to curb rampant cheating proved successful – the Post sat down with Education Minister Hang Chuon Naron, the official behind the exam reforms.

Given the results of the grade 12 national exam, do you regret implementing the reforms so quickly?
No. I think this reform has been thought through from one year ago.

Because I was informed before my nomination [as the Minister of Education, Youth and Sport], I had prepared the groundwork for the issues the ministry would need to address, identifying eight priorities:
1. The reform of personnel, meaning the qualifications of teachers and their salaries
2. Public financial reform at the ministry
3. The issue of education quality
4. A think tank to assist the ministry in policy recommendation and feedback
5. Higher education reform
6. Examination reform
7. Giving young people skills
8. Reform of physical education and sport

As you can see, examination reform is just one part of the whole package. From the beginning of the year, we announced that we were going to reform, but we didn’t need to increase the budget or to exceed the budget allocated. We wanted the support of the government to do the reform, so we decided to cut the budget for the grade 9 examination, delegating that work to the school level to reduce spending. We earmarked the savings for the grade 12 exam.

The top priority was the safety of the questions. Before, there were leakages of the exam questions. To eliminate this, we decided that only the top officials should be responsible for the exam. So, myself, I am responsible for the questions on History and Khmer language, plus English and French.

You wrote all the questions for those subjects?
No, no. I prepared the questions for two subjects, Khmer Literature and History. And then for English and French I had two people assist me, but I am responsible for endorsing them. Only two people knew for each, myself and one other expert. If there was a leakage, I would know who did it.

Another secretary of state was responsible for two subjects, geography and civic education. Then we have one other secretary of state responsible for mathematics, and then two directors responsible for physics, chemistry and biology.

So we have seven subjects. We had decided to reduce the number of subjects from the beginning of the year, we informed the schools that there will not be 10 subjects as usual, but seven only: six core subjects and one foreign language, either English or French. Why? To reduce cheating and give enough time for the students to prepare.

And do you think there was enough time for students to prepare?
You see, if they work hard, it’s not a problem. The idea is that once they pass from grade 11 to grade 12 they should know something, you know? It’s not that they don’t know anything yet they can pass their grade.

During the examination, I interviewed some of the school principals. They thought that the students at grade 12 didn’t believe that the ministry would be able to enforce the reforms, especially regarding the use of electronic equipment, their smartphones. They believed that there would be leakage of the exam and they would be able to buy the cheat papers. I think that shows a problem of no confidence in the public institutions.

Given how few students passed the exam, would you have done anything differently, or do you have any misgivings about how the reform was implemented?
No, I think this is for the future of Cambodia. Cambodia aspires to become a middle-income country, therefore the lack of good human resources is a problem.

We produce a lot of graduates that cannot find jobs; 73 per cent of investors think that our university graduates do not meet their demands, 65 per cent of them think that graduates from vocational training centers did not match their skill requirements. And, even though 95 per cent of the students at the high school [level] choose to focus on science, when they move up to the university level, they choose social science majors instead. This was a puzzle for me, but during the examination I can see that the pass rate for science, for mathematics, chemistry, biology and physics are very low. Overall we have 25.7 per cent of students pass, of which, 24 per cent were from the science track and 40 per cent from social science track. But because the number of social science track is only 5,000 students, overall the total is 25.7 per cent.

Why do you think most of the students opted for math and science??
I think that they were allowed before to check on their smartphones, so they choose that option because they thought it would be easier to pass.

You’ve been criticised by parents and some teachers for immediately getting stricter on the students without first getting stricter on your own staff and improving teaching quality – why did you choose this route?
Without addressing first the examination you cannot address any other thing. This is the first condition: to force the students to study. The problem is not teachers that didn’t teach. The problem is not that all teachers are corrupt; as usual there are honest teachers and there are not-so-honest teachers. But the results of the exam show that the students did not attain the required competency in their subjects.


Why do you think they didn’t attain that compentency?
They didn’t learn, they didn’t study. And so, if we do not address that problem, even if we spend more money on teacher qualification and increase the salary of the teachers, that will not result in the improvement of the education quality. This is the first measure, and then we have to implement the other measures. Without first addressing this trigger condition, we would waste millions of dollars, would waste the budget, to do something that will not lead to improvement.

On Friday, the prime minister met with the 11 Grade A students, none of them had any Facebook account, meaning that they spend time on studying, not on destruction. Also, the test showed that girls perform better than the boys, because the girls are less attracted by gadgets.

Do you think that given the current curriculum, number of teaching hours in a day and quality of teaching, that it's possible without extra classes or tutoring for students to pass the national exam?
When we analyzed the exam score, there were a number of students who immediately but just barely failed. Around 30 per cent of those right below the pass rate have the potential to pass the exam if they work harder.

Some classes in grade 12 did not finish the curriculum this year. How could those students do well on the test? How will this problem be addressed going forward?
For that reason the ministry will review the curriculum to make it more compact for the students to focus on the main subjects, and we will strengthen inspection of the schools to make sure that all the schools abide by the regulation.

But given that some classes didn’t complete the curriculum this year, the curriculum the test was based on, how were those students expected to pass?
The problem is not that the subjects were not in the curriculum. The questions that were put in the test were chosen from grade 10, 11, and some parts grade 12. We chose the questions very carefully. We made the questions easier than the past five years. Just to pass, to get half the questions, was easy.

Why weren’t the test results curved so that the integrity of the anti-cheating reforms could be maintained while simultaneously allowing a larger number of students to pass??
For more students to pass, they must study; that’s why we allow them a second chance to learn their lessons, and if, they are good students, they can do well.

I used to teach both economics and international law at the Royal University of Law and Economics. The students even there didn’t have discipline; they didn’t come to their lectures. They asked questions, but they did not prepare for their lectures. I had to reduce the standards to allow for more students to pass, and even then, half failed. So the students don’t study. I think they value paper degrees, not knowledge. So we want to send a message that for Cambodia to compete with the region they have to be on par with other young people. And for Cambodia to develop economically, you need people who have more background in math and science.… Otherwise Cambodia will miss its opportunity. We cannot wait. If we wait for another five years, we will miss the opportunity of attracting foreign investment.

Why do you think a standardized test, such as the national exam, should be the method used for evaluating students’ educational performance?
The national test should be complementary to evaluations by teachers. If the evaluation can be improved, then the national test can be relaxed. That’s why I think that the condition and the quality of the teachers is very important. Finland does not have a national test, but the quality of the Finnish teaching is very high; they must have a master's degree or higher, and the best students, the top ten, they go into teaching. Traditionally, the society values teachers. Even for primary schools, their teachers must have master's degrees, while globally bachelor's degree is a good standard. But I think Cambodia, we have had the problem of war and genocide. You have to look at history. So in 1979, 80 per cent of teachers were killed. And once we began to rebuild the education system, initially we had only 10 years of education. And the training also, we had to recruit with very low standards. You have only three or four years of education, OK, you can train for one year and become a teacher. Later on, seven years' education and one year training to become a teacher. Only now, the standards is raised to 12 years education with two years' training to become a teacher.

Around $2 million will have to be spent on the retest, how can that money be added to the budget when teachers have been told there is not enough budget to raise their salary to the requested $250 a year?
From the outset, we said to reform the education sector we had to reform the costs at the ministry. With our cost-cutting measures, we were able to propose to the government to increase the salary of teachers. So the prime minister announce on August 21 that the salary will increase. So we will have from September the increase of the salary of teachers. The top teachers will get $200, the lowest teachers will get a 30 per cent increase, so their salary will be approaching $150.

In terms of the cost of the exam, we had a budget for the two exams, grade 9 and grade 12: We reduced the cost of one to top up the other. Even though we think we will spend $2 million for the second examination, where will the $2 million go? It will go to the allowance of teachers, some 26,000 teachers will monitor the examination. They will get more money, additional income.

How much money did you save by delegating the grade nine exam to the schools?
Around half of the grade 9 exam budget.

You spoken previously about the grade 12 national exam being a sort of diagnostic tool for the education sector. What were the three main takeaways from the exam, and how will you implement reforms to address that diagnosis next school year?
The first takeaway is our objective to improve the teaching and learning of math and science at schools. We know that this needs to be a top priority. Number two, is to focus on retraining teachers, especially in math and science. Number three is to accelerate school inspections to ensure that the curriculum is being delivered and the principals better manage the schools.

Some of the students are saying their future and a chance at higher education and a good career have been ruined by this exam, Can you comment?
What I want to say to them is that they should think about long term, not focus only on the paper certificate. Paper isn’t going to help them when they go to find jobs. They have to have knowledge so that they can compete with their peers in the region. Cambodia has to attract more investors, create more jobs, but we cannot create more jobs if we do not have skills. What we are doing is in their interests.

What do you think will be the long-term implications of the national exam reforms and so many students not graduating or going on to higher education this year?
They will have the second chance at the second national exam. Then they can repeat their class, and if you look at statistics, you have 84% of people who used to pass the exam every year, about 100,000 students, but every year you only have around 35,000 who go to higher education, meaning not all those who pass the exam go to higher education. So this time even grade E can go to higher education; they even get scholarships. So all-in-all, the results will not have much impact on higher education.

How long do you expect to see similar results in future years’ exam rounds?
It will depend how hard the students want to work.

Any other comments?
I was very conscious from the beginning that the examination system is just one part of my eight-priority education reform. But I know that I will be judged, not for the eight priorities, but by the success of the examination. People criticised that we didn’t have an action plan, but actually we have thought through very well even the smallest details, otherwise we could not organise this examination in such a way that has been accepted.

Do you think it has been accepted?
Broadly, it has been accepted. There are people who do not accept it, but overall, the majority, maybe 50 per cent plus, I believe have accepted it. They have to look at the future of the country and not be driven by the short-sighted, short-term implications. The future of the country depends on the future of human resources, no country can develop without that. But without good examinations system there’s no way to do that.

This interview has been edited for length and clarity.





Edité le 09/09/2014 @ 05:24 par BAC
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10164
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 06/09/2014 @ 20:48
Re : Éducation

BAC a écrit


Des commédiens khmers, Krèm, Jab-jirn, Yay-Eoun,...reçoivent des '' SÄK '' de l'armée. .kékéké



http://www.kimedia.blogspot.ca/2014/09/blog-post_21.html


ORRS SANGKHIM...KÉKÉKÉ....






J'ai envie de dire ceci à BAC.
Au pays khmer ceci n'est pas nouveau, ni une surprise.
Du temps de Sangkum, on a Yothéa Phirum, un orchestre de l'armée(la force armée royale khmère, le FARK)

On se rappelle encore de LEUK Savath, Meas Samâm, SAM Sakhân, Liv Teuk, Tauch Téng, la Diva MAO Sareth, Mme Sien Dy, Mme Chhuon malay sont des célèbres chanteurs et chanteuses de l'époque.
Et Mme SO Savoeurn, Mme KEO Mantha de l'orchestre de la Police(Reach Damruot phirum). Seulement ces artistes sont des sous-officiers, à ma connaissance.
Je ne connais pas la valeur des galons actuels.


Un autre aussi très connu, c'est Mr PEUV Sopho, il est commissaire de la PJ. Il était un des meilleurs compositeur du royaume.

Du temps de LON Nol, la 2° DB de LON Non , a son propre orchestre...ect..

La Radio nationale, la banque nationale et le SKD(Société khmère de distillerie) en possède un aussi.

...

Je ne vis pas au srok, je ne connais pas trop les artistes actuels. Être militaire et musiciens , comédiens, ça ne me gêne pas, et ne gêne en rien, je pense.


Mme Nuon Sary dit yaoy, qui chante Ayay avec Prom Manh, a un talent rare après Mme Saram Pak du temps de Sangkum. Elle mérite un respect mérité.

...

Réfléchissez un peu, ne tirez pas sur tout ce qui bouge, et surtout pas sur vos pieds.
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 06/09/2014 @ 19:21
Re : Éducation


Des commédiens khmers, Krèm, Jab-jirn, Yay-Eoun,...reçoivent des '' SÄK '' de l'armée. Pourquoi aller à l'école puisque qu'on peut acheter des étoiles dans les magasins de l'armée cambodgiennes...J'en veux 5...kékéké



http://www.kimedia.blogspot.ca/2014/09/blog-post_21.html


ORRS SANGKHIM...KÉKÉKÉ....




Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 06/09/2014 @ 18:16
Re : Éducation

Seun nmott a écrit

Revenons à nos nouveaux bacheliers, grand cru 2014,

Un jackpot pour 11 parmi les 25,72 réussis.
Ils ont reçu, chacun, de la main du PM:
-1pc(~500)
-1 moto (1500-2000)
-3000$ d'argent de poche
-bourses de 4 ans d'études(~1600*).

au moins(ou en gros): 6500$

Selon les chiffres du ministère de l'éducation, sur 89937 élèves présentés il y a 23126 admis, dont

11 avec mention A (excellent)
280 mention B( TB)
800 mention C (B)
1832 mention D (AB)
20 000 mention E (passable)*

Parmi les 11 de la mention A
5 ont choisi la médecine,3 techno,2 Sc Eco, et 1 pour l'architecture.

* frais de scolarité, il y a quelques années, 400$ fac Sc Eco, 2000$ fac médecine..

Pas de complément d'info por les 280 de la mention B

* il y a un écart de 203 entre le chiffres des admis(23126) et le total des mentions(22923).:ideenoire:



Mon père me disait étudies fort et tu vas gagner beaucoup de cash. S'il était encore vivant, je l'amènerais rencontrer pas les 11 étudiants mais le psychopathe, et je lui dirais regardes papa il est très riche avec un gun dans la main....kékékéké...

Edité le 06/09/2014 @ 21:17 par f6exb
Déconnecté(e) f6exb
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_1077.gif

Messages 1059
Inscrit(e) le 11/04/2007
Publié le 06/09/2014 @ 11:31
Re : Re : Éducation

Seun nmott a écrit

....
11 avec mention A (excellent)
280 mention B( TB)
800 mention C (B)
1832 mention D (AB)
20 000 mention E (passable)*

...
* il y a un écart de 203 entre le chiffres des admis(23126) et le total des mentions(22923).:ideenoire:


280, 800 et 20 000 doivent être une approximation. Ça tombe trop juste. Sinon, il faut jouer au loto.
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10164
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 06/09/2014 @ 10:02
Re : Éducation

Revenons à nos nouveaux bacheliers, grand cru 2014,

Un jackpot pour 11 parmi les 25,72 réussis.
Ils ont reçu, chacun, de la main du PM:
-1pc(~500)
-1 moto (1500-2000)
-3000$ d'argent de poche
-bourses de 4 ans d'études(~1600*).

au moins(ou en gros): 6500$

Selon les chiffres du ministère de l'éducation, sur 89937 élèves présentés il y a 23126 admis, dont

11 avec mention A (excellent)
280 mention B( TB)
800 mention C (B)
1832 mention D (AB)
20 000 mention E (passable)*

Parmi les 11 de la mention A
5 ont choisi la médecine,3 techno,2 Sc Eco, et 1 pour l'architecture.

* frais de scolarité, il y a quelques années, 400$ fac Sc Eco, 2000$ fac médecine..

Pas de complément d'info por les 280 de la mention B

* il y a un écart de 203 entre le chiffres des admis(23126) et le total des mentions(22923).:ideenoire:
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10164
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 05/09/2014 @ 21:16
Re : Éducation

Houuu!

"manipulation des masses"


.. j'ai cru entendre les phrases d'Hannah Arendt( le système totalitaire)
Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7800
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 05/09/2014 @ 19:27
Re : Re : Re : Éducation

BAC a écrit




Fataliste? Oui un peu, peut-être p.c.q je suis bouddhiste...kékéké Non, je crois que l'Homme est mauvais, et que la loi rend l'Homme bon. Monsieur Laroussi Oueslati va devenir bon.kékéké...





C'est un sujet qui me préoccupe beaucoup aussi ; je l'analyse un peu différemment de vous :

- une personne agissant seule n'a aucune raison de se comporter méchamment ; elle a un comportement sain si elle respecte "la Loi naturelle", ce qui est souvent le cas
De plus celles qui sont dotées d'une forte personnalité peuvent faire preuve d'un comportement remarquable

- Là où est le danger- voire l'Horreur- ; c'est la "manipulation des masses" que ce soit au plan religieux, politique, idéologique, racial, etc
guerres de religion, Inquisition, Génocides et racismes : Shoah , dictatures idéologiques et communistes, KR, Rwanda, Soudan ..
Là est le gros problème : "la manipulation de masse"




Edité le 05/09/2014 @ 20:48 par robin des bois
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg

Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Publié le 05/09/2014 @ 19:04
Re : Éducation

Bonjour Bac,
Concernant Mongkolborey, je vous réponds dans le topic correspondant : http://www.khmer-network.com/forum/sujetKN-10583.html

BAC a écrit


Fataliste? Oui un peu, peut-être p.c.q je suis bouddhiste...kékéké Non, je crois que l'Homme est mauvais, et que la loi rend l'Homme bon. Monsieur Laroussi Oueslati va devenir bon.kékéké...



Je suppose que vous vouliez dire l’EDUCATION rend l’Homme bon...

Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 05/09/2014 @ 05:22
Re : Re : Éducation

NeakReach a écrit

BAC a écrit


Messieurs, la corruption, ils ( ou nous ) ont ça dans le sang; en d'autres mots, c'est notre culture, c'est l'économie pour les riches Ok-gna. c'est notre loi,... C'est la corruption qui a permi au bandit de rester au pouvoir pendant 40 ans. La corruption c'est l'oligarchie, le ploutocratie, le paroxysme
du mal, etc......tout sauf le bien



Ne soyez pas trop fataliste Monsieur Bac...
Si la corruption est dans notre ADN, dans nos gènes, alors quel que soit le gouvernement en place, rien ne changera. Pourquoi soutenir l’opposition alors ?

J’ai toujours su et cru qu’un khmer "sot" était profondément honnête et incorruptible… Le temps a probablement changé, mais je n’y crois point.

Je dirais plutôt que c’est leur culture... leur façon d’enrichir en "pillant" le peuple khmer de base et le srok. Le malheur, c’est qu’ils arrivent à généraliser dans tout le pays et dans tous les domaines avec leur slogan "Thom si thom, touch si touch" ou "Chaèk num knear si", si khtéch si khti. Le domaine de l’éducation n’y échappe guère.





Bonjour,


Comme vous avez été au Srok cet été. Et que vous êtes de Mongkolborey ( je pense). Je me disais que la prochaine je lui parlerais, je lui demanderais s'il avait vu les gens vivants le long du Steug Monkolborey se faisaient tosser par les bandits pour construire une '' autoroute ''. Voilà, kékéké..


'' Ne soyez pas trop fataliste Monsieur Bac...''


Fataliste? Oui un peu, peut-être p.c.q je suis bouddhiste...kékéké Non, je crois que l'Homme est mauvais, et que la loi rend l'Homme bon. Monsieur Laroussi Oueslati va devenir bon.kékéké...


Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3570
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 05/09/2014 @ 05:04
Re : Éducation

robin des bois a écrit

heu ...." Un spécial BAC" canadien

- sur ce lien :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/09/27...rsite-de-toulon-en-garde-a-vue_1416824_3224.html

- cet article :

Trafic de faux diplômes : l'ex-président de l'université de Toulon en garde à vue

Le Monde.fr avec AFP | 27.09.2010 à 23h05 • Mis à jour le 28.09.2010 à 08h00


L'ancien président de l'université de Toulon, Laroussi Oueslati, a été révoqué de la fonction publique, dans le cadre d'un trafic supposé de diplômes au bénéfice d'étudiants chinois.

L'ex-président de l'université de Toulon, Laroussi Oueslati, était toujours en garde à vue, mardi 28 septembre au matin, dans les locaux de la police judiciaire varoise.
Il y avait été placé lundi dans le cadre d'un trafic supposé de diplômes au bénéfice d'étudiants chinois.

M. Oueslati, président de cette université jusqu'à sa suspension dans le cadre de cette même affaire le 19 octobre 2009, a été placé en garde à vue sur commission rogatoire du juge d'instruction marseillais Franck Landou.
Il avait été révoqué de la fonction publique le 21 mai "avec l'interdiction définitive d'exercer toute fonction dans un établissement public ou privé", avait annoncé le ministère de l'enseignement supérieur.

Un rapport d'enquête administrative sur cette affaire avait conclu en septembre 2009 à de "graves irrégularités" dans "l'application des textes réglementaires régissant la procédure d'admission des étudiants étrangers et de validation de leurs études à l'université du Sud - Toulon-Var".

Dans le volet judiciaire de l'affaire, qui a démarré avec la dénonciation sans preuve de faits de corruption par un enseignant de l'Institut des administrations et des entreprises (IAE), deux étudiants chinois de l'IAE ont été écroués pour tentative de corruption.


et SVP monsieur BAC est invité à refaire son "argumentation" ci-dessous
[ Messieurs, la corruption, ils ( ou nous ) ont ça dans le sang; en d'autres mots, c'est notre culture, c'est l'économie pour les riches Ok-gna. c'est notre loi,... C'est la corruption qui a permi au bandit de rester au pouvoir pendant 40 ans. La corruption c'est l'oligarchie, le ploutocratie, le paroxysme du mal, etc......tout sauf le bien ]

Le jury K-N se chargera de la notation du "nouveau BAC"










Monsieur,


La différence c'est que monsieur Laroussi Oueslati va être puni p.c.q il a commis un crime. Mais s'il avait fait ça au Srok, il ne serait pas puni, p.c.q la corruption est une culture, une pratique normale; un '' taxe de service '' . Et tout service rendu a un prix. Alors, plus on est maha-riche come ces ok-nga, plus on peut payer pour les service; n'importe quel service.


Est ce qu'on a déja puni qqn au Srok pour ça? Non.


Déconnecté(e) robin des bois
Grand sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre

ava_196.jpg

Messages 7800
Inscrit(e) le 23/03/2004
Lieu de résidence 44000 Nantes
Publié le 04/09/2014 @ 19:48
Re : Éducation

heu ...." Un spécial BAC" canadien

- sur ce lien :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/09/27...rsite-de-toulon-en-garde-a-vue_1416824_3224.html

- cet article :

Trafic de faux diplômes : l'ex-président de l'université de Toulon en garde à vue

Le Monde.fr avec AFP | 27.09.2010 à 23h05 • Mis à jour le 28.09.2010 à 08h00


L'ancien président de l'université de Toulon, Laroussi Oueslati, a été révoqué de la fonction publique, dans le cadre d'un trafic supposé de diplômes au bénéfice d'étudiants chinois.

L'ex-président de l'université de Toulon, Laroussi Oueslati, était toujours en garde à vue, mardi 28 septembre au matin, dans les locaux de la police judiciaire varoise.
Il y avait été placé lundi dans le cadre d'un trafic supposé de diplômes au bénéfice d'étudiants chinois.

M. Oueslati, président de cette université jusqu'à sa suspension dans le cadre de cette même affaire le 19 octobre 2009, a été placé en garde à vue sur commission rogatoire du juge d'instruction marseillais Franck Landou.
Il avait été révoqué de la fonction publique le 21 mai "avec l'interdiction définitive d'exercer toute fonction dans un établissement public ou privé", avait annoncé le ministère de l'enseignement supérieur.

Un rapport d'enquête administrative sur cette affaire avait conclu en septembre 2009 à de "graves irrégularités" dans "l'application des textes réglementaires régissant la procédure d'admission des étudiants étrangers et de validation de leurs études à l'université du Sud - Toulon-Var".

Dans le volet judiciaire de l'affaire, qui a démarré avec la dénonciation sans preuve de faits de corruption par un enseignant de l'Institut des administrations et des entreprises (IAE), deux étudiants chinois de l'IAE ont été écroués pour tentative de corruption.


et SVP monsieur BAC est invité à refaire son "argumentation" ci-dessous
[ Messieurs, la corruption, ils ( ou nous ) ont ça dans le sang; en d'autres mots, c'est notre culture, c'est l'économie pour les riches Ok-gna. c'est notre loi,... C'est la corruption qui a permi au bandit de rester au pouvoir pendant 40 ans. La corruption c'est l'oligarchie, le ploutocratie, le paroxysme du mal, etc......tout sauf le bien ]

Le jury K-N se chargera de la notation du "nouveau BAC"




Ce sujet est long, cliquer ici pour le revoir.
Haut de page