Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Publié le 11/06/2014 @ 17:43
Re : Trafics au cambodge

Les ex-khmers rouges , se foutent de nos gueules .
leurs crimes n'étaient même pas encore punis , maintenant , les survivants sont en train de créer l'état dans l'état . Tout ses actes sont favorisés par la corruption du régime en place de H.Sen .
Combien de poignons que ses ex-assassins ont déversé aux membres du régime de Phnom penh ...
ca devient n'importe quoi , dans ce pays !!!
Déconnecté(e) f6exb
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_1077.gif

Messages 1059
Inscrit(e) le 11/04/2007
Publié le 10/06/2014 @ 21:22
Trafics au cambodge

Trafics des rubis des Khmers rouges

Diffusé le

10/06/2014

À l'ouest du Cambodge, les anciens Khmers rouges, responsables du génocide des années 70, vivent en toute impunité. Leur secret ? Le trafic de rubis... Avec les pierres précieuses, les anciens compagnons de Pol Pot ont littéralement « acheté » la paix à Phnom Penh, la capitale. Une contrebande qui permet aux bijoutiers du monde entier de se ravitailler, via des courtiers qui négocient tout en cash, en Thaïlande ou à Phnom Penh. Pour les Khmers rouges, un chiffre de plusieurs centaines de million de dollars par an...

http://www.france2.fr/emissions/infrarouge/trafics-des-rubis-des-khmers-rouges_245133
Haut de page