Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Publié le 21/11/2013 @ 11:50
Chine : un bébé déclaré "mort" pleure avant l'incinération

Vous n'avez jamais entendu , quand on disait , il existe des morts
" toquer " le cercueil , avant l'incinération . Mais des fois l'erreur de jugement existe . D'où le métier " croque-mort " !!!

http://www.lepoint.fr/monde/chine-un-bebe-declar...e-avant-l-incineration-21-11-2013-1759323_24.php

Le nourrisson a été immédiatement renvoyé à l'hôpital. Un docteur a été suspendu et une infirmière renvoyée tandis qu'une enquête était lancée.



Un nourrisson chinois, qui avait été déclaré mort par un hôpital, a échappé à l'incinération en éclatant en larmes dans les locaux d'une entreprise de pompes funèbres, ont rapporté jeudi des médias chinois.

Les parents du bébé, âgé de moins d'un mois et gravement malade, avaient accepté de mettre fin à son traitement médical dans un hôpital pédiatrique provincial de l'Anhui (est de la Chine), ont indiqué des sources hospitalières à l'agence Chine nouvelle. L'acte de décès avait été délivré, et le bébé, de sexe masculin, avait été remis à une entreprise de pompes funèbres - dont des employés ont finalement été alertés par les cris du nourrisson. Chine nouvelle n'a pas précisé combien de temps il y a passé avant qu'on ne découvre qu'il était toujours en vie ni quand était prévue l'incinération.

Le bébé a été immédiatement renvoyé à l'hôpital où il se trouvait toujours sous traitement mercredi soir, ont indiqué plusieurs médias, dont les Nouvelles de Pékin. "Puisque le bébé montrait des signes de vie, nous avons repris la transfusion", a déclaré à Chine nouvelle un membre du personnel soignant. Le bébé était né avec "une malformation congénitale du système respiratoire", a précisé l'agence de presse officielle. Un docteur a été suspendu et une infirmière renvoyée, tandis qu'une enquête était lancée à la suite de l'incident, a ajouté Chine nouvelle, citant l'hôpital.


Haut de page