Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Répondre
Qui peut poster ? Tous les membres peuvent lancer des Nouveaux Sujets, et tout membre peut répondre.
Pseudo
Mot de passe
Sujet
Icône

biggrin.gif

bigsmile.gif

cool.gif

cool2.gif

diablotin.gif

eureka.gif

lol.gif

mad.gif

no.gif

puzzled.gif

rolleyes.gif

sad.gif

saint.gif

shocked.gif

smile.gif

thumbdown.gif

thumbup.gif

tongue.gif

wink.gif
Mode d'édition
Normal Avancé
             
Message
HTML activé ? Non
Smileys activés ? Oui
BBCode activé ? Oui
Activer fonction [img] ? Oui
:up::chaipas::whaou::quoi::clindoeil::-P
:soleil::telephone2::sarcastic::colere1::ordi::nono:
:attention::dodo::rire1::angkorbeer::aboire::mauvais:
:bon::languetourne::sourire::xtrem::sygus::cache:
:conduit::miam::reflechi1::reflechi2::bide::ideenoire:
Plus de smileys
Options Désactiver les smileys ?
Utiliser une signature ?
Désactiver le BBCode ?
Recevoir une notification par Email lors de nouvelles réponses ?
Fichier joint

Revoir le sujet
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 11/11/2013 @ 03:01
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Que les khmers soient très volages je suis d'accord, la tentation est grande et les lieux de "perdition" nombreux, mais de là à dire que tous les cambodgiens qui gagnent plus de 500$ ont une maitresse faut peut être éviter de donner une telle image du Cambodge, ce n'est pas un bordel à ciel ouvert.
Déconnecté(e) liberté
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_576.jpg

Messages 2619
Inscrit(e) le 20/01/2006
Lieu de résidence Thân korndarl
Publié le 10/11/2013 @ 21:20
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars



Prouvez-moi, un mari Cambodgien qui a une revenue < 500dollars et qui n'a pas de maitresse? :languetourne:


Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 09/11/2013 @ 12:28
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Comme promis afin de remettre un peu les choses en place, je reviens à l'instant de Ko Dach et suite à cet article de presse plutôt fantaisite, j'ai fait une petite enquète, il faut savoir que tisseuse sur soie est un super boulot du moins sur l'ile une bonne ouvrière peut gagner jusqu'à 300 $ sans problème une tisseuse coton ferat à peine 150$. Bien sûr l'ordinaire peut être amélioré avec la vente directe aux touristes nombreux sur l'ile en pleine saison.

Ceci non pour dire que le Cambodge est un paradis, mais qu'il y a assez de misère sans aller remplir des articles avec de faux reportages. Il vaudrait mieux en faire sur les pauvres filles des usines chinoises de la Nationale 2 ou plus simplement chez les paysans dont le seul revenu est le riz cela serait plus intelligent et surtout bien plus honnète. Hé oui c'est pas parce que c'est dans le journal que c'est pur comme le diamant.
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 09/11/2013 @ 03:16
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Ca vole pas très haut vos échanges. Difficile de passer le cap de la ceinture.
Déconnecté(e) f6exb
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_1077.gif

Messages 1075
Inscrit(e) le 11/04/2007
Publié le 09/11/2013 @ 01:41
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

Mais les chattes n'auraient pas de queue si les queues n'avaient pas de fric. :up:

Quoi qu'il semble que ce soit la crise :
imgp1505.jpg?w=300&h=225

362_1_1407.jpg?54059,02

bibi1998_4e04f1039a7b5.jpg
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3702
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 09/11/2013 @ 01:14
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

'' Souvent les filles qui acceptent d'être la maitresse de ces messieurs , ce ne sont pas des femmes qui sont malheureuses en amour , mais , elles les font par intérêts ( biens , argents , pouvoirs) , dans 90 % des cas ''



Bonjour monsieur,


Comme disait Bukowski dans '' Au sud de null part '' : '' Financièrement parlant, il valait manifestement mieux d'être une femme qu'un homme ''


kékéké....



S'il vous plait Mr.BAC, employez les mots moins crus...merci (kom preuh pirk chhaov pék) .





Edité le 09/11/2013 @ 00:47 par liberté
Déconnecté(e) liberté
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_576.jpg

Messages 2619
Inscrit(e) le 20/01/2006
Lieu de résidence Thân korndarl
Publié le 09/11/2013 @ 00:19
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Je crois que vous qui êtes déjà allés au Cambodge. Vous entendez beaucoup les cambodgiens parlent en "real" la money local. Mais attention leur muoy real (1 real ) c'est plutôt 1 dollar us. Dans les supers marchés avez vous déjà vu les prix affichés en "real", non, non, jamais. Et pareil pour les commerçant dans les grands "phsar = marché" quand vous demandez combien ça coûte leur marchandise, on vous répond par exemple 2real, 5real, 10real,....etc ce sont les prix plutôt en dollars qu'on vous annonce, il faut leur comprendre. Donc notre Srok est pro dollars us.

J'ai une anecdote à vous raconter. En Juin 2011, mes amis et ma faille sommes nous allés à Oudong, un village environs à 30 KM de PP. Nous avons louée un stand pour se reposer. C'est un jour de Dimanche, alors il y avait beaucoup de monde. Durant notre déjeuné de midi, je profitais de regarder les gens autour de nous, alors là! j'ai tout de suite vu une femme dans sa main un parquet de dollars et elle parlait fort et qui n'arrête pas de faire aller-retour de son stand vers les commerçants qui vendaient des poulets grillés, mais elle n'a rien acheté, parce qu'elle a apporté à manger. Donc, juste pour montrer que je suis riche(orsh lok nerk...:sygus: ) ce que moi, j'y pense :rire1: . Mais ce qui est extra ordinaire, le parquet de dollars dans sa main, ce ne sont que des billets de " once dollar" us :sygus:

Le temps passe, sa voiture a été restée sous le soleil, elle a donc demandé à son fils qui a un peine plus de dix ans à aller déplacer la voiture pour aller la mettre dans l'ombre. J'ai regardé l'enfant conduisait et il a failli écraser un chien car le petit garçon qui ne voit même pas à l'extrémité du capot de la voiture et sait déjà conduire.

FIN.








Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Publié le 08/11/2013 @ 10:55
Re : Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

pascal_zh a écrit

Vicheya a écrit

pascal_zh a écrit


500 dollars par moi pour avoir une bagnole ET une maîtresse ? Vous rigolez !

C'est bien plus que 500 dolls par moi, une maîtresse :clindoeil:




là Vous m'intriguez !!! :reflechi1: Avez vous une maitresse pour savoir que 500 dollars ne suffit pas ?

Et :reflechi2: Qui dit classe moyenne, dit maîtresse ? Et ben, c'est beau votre vision du srok !!!!

:rire1:




Mon commentaire se voulait humoristique, j'aurais dû mettre plus d'emoticons !
(Si j'entretenais une maîtresse, je n'irais certainement pas le clamer sur les toits du forum KN ou d'un autre.)

Cela dit, je ne sais pas combien coûte une maîtresse, mais je sais, pour en avoir discuté avec plusieurs demoiselles, qu'une fille qui bosse dans un bar ou un karaoké et qui se débrouille bien, "en donnant de sa personne", gagne bien plus que 500 dols par mois. La passe à 20 dollars, dans les endroits qui ne sont pas bas de gamme, ça n'existe pratiquement plus. Si la fille doit se loger, s'habiller, aller chez le coiffeur et la manucure deux trois fois par semaine, et s'amuser avec ses copines, 500 dols, c'est loin d'être assez.

Sans parler des Khmers riches, il n'y a pas que des Français radins à PP, il y a des Australiens, des Japonais,des Coréens, qui regardent pas trop à la dépense. Il y a même des filles (qui se marient ou pas avec leur Australien, leur Japonais ou leur Coréen) qui se font construire ou acheter une maison (j'en connais deux personnellement).

Qui dit classe moyenne dit maîtresse ? Je n'ai pas dit ça.
Mais la rumeur, ancienne et persistante, dit que les hommes qui en ont les moyens ont souvent une maîtresse. (Et ces hommes qui en ont les moyens n'appartiennent pas à la classe moyenne.)



c'est bien vrai , Pascal , tout ça .
Souvent les filles qui acceptent d'être la maitresse de ces messieurs , ce ne sont pas des femmes qui sont malheureuses en amour , mais , elles les font par intérêts ( biens , argents , pouvoirs) , dans 90 % des cas . Rarement , elles, qui sont moins âgées , acceptent ces vieux messieurs , pour le plaisir .
Il y a deux mots , on les appellent :
- propourn chong (propourn = femme , chong = dernière ).Elle peut être 2 ème , 3 ème ...ou 500 ème , comme l'arène du roi à l'époque .
- srey ( maitresse ) ou srey snaeh ( fille de passage ) : en cachette .

Les vices de la société "moderne" khmère , pour ces catégories de filles : c'est sans se fatiguer , sans travailler , elles possèdent un villa , voitures luxes , une smartphone à 800 €...et juste d'être la maitresse d'un certain homme fort , d'un riche . Alors la vie facile , elles profitent .

Les deux partis ( homme et femmes ) le savent . Les histoires des acides sur la figure , ont fait preuve de ces situations de ces femmes malheureuses .

La femme mariée , au lieu d'attaquer son mari , elle préfère , sa maitresse .

En tout cas , dans le pays khmer , posséder une maitresse ou être la maitresse de quelqu'un , c'est toujours considérer comme une situation anormale , une cachette , une honte ...
Et pour dire combien ça coûte , il dépend du prix du villa ,du prix des bizoux ,du prix de voiture , du prix de sortie dans des bars ...selon les catégories de ces filles .


Edité le 08/11/2013 @ 09:58 par kaunklau
Déconnecté(e) pascal_zh
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre

ava_1583.jpg

Messages 993
Inscrit(e) le 13/02/2008
Lieu de résidence Cambodge, Phnom Penh
Publié le 08/11/2013 @ 04:35
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

Vicheya a écrit

pascal_zh a écrit


500 dollars par moi pour avoir une bagnole ET une maîtresse ? Vous rigolez !

C'est bien plus que 500 dolls par moi, une maîtresse :clindoeil:




là Vous m'intriguez !!! :reflechi1: Avez vous une maitresse pour savoir que 500 dollars ne suffit pas ?

Et :reflechi2: Qui dit classe moyenne, dit maîtresse ? Et ben, c'est beau votre vision du srok !!!!

:rire1:




Mon commentaire se voulait humoristique, j'aurais dû mettre plus d'emoticons !
(Si j'entretenais une maîtresse, je n'irais certainement pas le clamer sur les toits du forum KN ou d'un autre.)

Cela dit, je ne sais pas combien coûte une maîtresse, mais je sais, pour en avoir discuté avec plusieurs demoiselles, qu'une fille qui bosse dans un bar ou un karaoké et qui se débrouille bien, "en donnant de sa personne", gagne bien plus que 500 dols par mois. La passe à 20 dollars, dans les endroits qui ne sont pas bas de gamme, ça n'existe pratiquement plus. Si la fille doit se loger, s'habiller, aller chez le coiffeur et la manucure deux trois fois par semaine, et s'amuser avec ses copines, 500 dols, c'est loin d'être assez.

Sans parler des Khmers riches, il n'y a pas que des Français radins à PP, il y a des Australiens, des Japonais,des Coréens, qui regardent pas trop à la dépense. Il y a même des filles (qui se marient ou pas avec leur Australien, leur Japonais ou leur Coréen) qui se font construire ou acheter une maison (j'en connais deux personnellement).

Qui dit classe moyenne dit maîtresse ? Je n'ai pas dit ça.
Mais la rumeur, ancienne et persistante, dit que les hommes qui en ont les moyens ont souvent une maîtresse. (Et ces hommes qui en ont les moyens n'appartiennent pas à la classe moyenne.)

Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 08/11/2013 @ 03:59
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Vicheya sur l'histoire des maitresses il y a beaucoup à dire. Mais je pense que comme barang je suis mal placé les khmers pourraient peut -etre parler de ce problème ou est ce un tabou.
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 08/11/2013 @ 03:57
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Sur cet extrait,il y a des choses à dire tout d'abord je n'y crois pas un instant, comment une jeune fille peut se rendre de l'ile de la soie à des cours d'anglais payants en ne gagnant que 15 ou 20$ ??? Là c'est de l'intox, pourquoi inventer il y a assez de pauvreté sans en rajouter. Pour quoi véhiculer de telles aneries? Je vais demain sur place et je vais faire poser la question du revenu des tisseuses par une de mes filles.
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg

Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Publié le 07/11/2013 @ 21:09
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

Bon, si nous revenons à notre sujet sur le niveau de vie à Phnom Penh…

L’histoire de madame Nam illustre parfaitement la difficulté de pouvoir gagner correctement sa vie de commerçant à Phnom-Penh et au srok. Le pire, c’est que son cas n’est pas un cas particulier mais bien un cas général. Les 500$ pour pouvoir avoir un niveau de vie décent sont loin, très loin. Et les "à côté" ou les "rok si krav" ? Pour cette catégorie de personnes, je n’en vois pas, mis à part l’argent envoyé par les khmers de la diaspora.
Je pense que nous pouvons conclure que le revenu mensuel des commerçants de cette catégorie varie entre 150 et 300$.

On peut trouver également d’autres renseignements sur son histoire : le revenu mensuel des petites mains d’œuvre qui est d’environ 50$. Si nous couplons avec l’histoire de Monsieur Mao Bora, le ministre de la papaye : http://www.khmer-network.com/forum/psujetKN-9723-1.html ; nous pouvons conclure que, pour cette catégorie, le revenu mensuel varie de 35$ à 60$. Les 500$ s’éloignent de plus en plus.

La catégorie de marchands ambulants : nous avons déjà parlé à travers de l’histoire de monsieur Moa Bora qui gagne environ 200$ par mois.

La catégorie de petits jobs ou sans job du tout (motodop, petits marchants, femmes de ménage, chômeurs,…), leur revenu mensuel ne dépasse pas les 100$.

Pour les ouvriers, nous avons longuement parlé et leur revenu mensuel avec les heures supplémentaires varie entre 100$ et 150$.

Pour ces catégories de personnes qui représentent tout de même, au bas mot, 60 à 75% de la population phnom-penhoise, je ne vois pas comment ils peuvent se permettre de manger de la viande de bœuf ou acheter des produits vendus dans les mini-markets, mis à part quelques "bricoles" à bon marché ou s’y promener.

-----------

Concernant des fonctionnaires enseignants, toujours l’article dans le Cambodge-Post, voici une petite histoire permettant d’avoir des idées :

http://www.cambodge-post.com/corruption/

Extrait :

"- Je te quitte, je dois aller prendre mon dernier cours d’anglais. La semaine prochaine, j’ai des examens.
Elle a 18 ans et vit à Koh Dach, une île en face de Phnom Penh que les touristes ont baptisé l’île de la soie. Elle passe ses journée à tisser et vends la soie au mètre à un grossiste.
- Ça va marcher tes examens ?
- Je ne sais pas. J’ai manqué les cours 23 fois cette année. Si on a trop souvent manqué, on n’est pas admis en classe supérieure.
- Pourquoi tu as été si souvent absente ?
- Parce que je dois travailler pour vendre la soie.
- Tu penses que tu ne vas pas être admise ?
- Le prof m’a dit que si je lui donnais 40 $, il effacerait les absences.
- Que vas-tu faire ?
- Trouver l’argent pour lui donner.
- Comment ?
- Je vais emprunter à une dame du village.
- Tu devras la rembourser avec des intérêts.
- Oui.
- Combien tu gagnes chaque mois ?
- 15$, quelquefois 20 $."



Edité le 07/11/2013 @ 22:08 par NeakReach
Déconnecté(e) Vicheya
Administrator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

cambodiw.gif

Messages 8003
Inscrit(e) le 04/01/2006
Publié le 07/11/2013 @ 13:50
Re : Re : Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

pascal_zh a écrit


500 dollars par moi pour avoir une bagnole ET une maîtresse ? Vous rigolez !

C'est bien plus que 500 dolls par moi, une maîtresse :clindoeil:




là Vous m'intriguez !!! :reflechi1: Avez vous une maitresse pour savoir que 500 dollars ne suffit pas ?

Et :reflechi2: Qui dit classe moyenne, dit maîtresse ? Et ben, c'est beau votre vision du srok !!!!

:rire1:



Edité le 07/11/2013 @ 12:50 par Vicheya
Déconnecté(e) f6exb
Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_1077.gif

Messages 1075
Inscrit(e) le 11/04/2007
Publié le 07/11/2013 @ 11:21
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

Il y a quand même au moins deux maitresses qui n'ont pas bien fini !
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 07/11/2013 @ 11:08
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Pour une fois on est d'accord mister Bac sauf sur un point même si les oknas vendent leur âme au diable ils ne vendent jamais leurs femmes, ils se contentent de revendre leurs maîtresses. kékékéké.
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Publié le 07/11/2013 @ 10:27
Re : Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

Seun nmott a écrit

BAC a écrit





En passant, on a perdu la trace de monsieur Seun nmott. Monsieur, j'espère que vous alliez bien.




Bonjour BAC
je suis encore là, mais un peu fatigué.
Merci d'avoir pensé à moi. :sourire:
Bonne journée à vous.

bonjour , mon cher , est-ce que ça va ?
j'arrive à te faire décoller du fauteuil avec " neang Kâng rey ".
B.Journée .
Déconnecté(e) pascal_zh
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre

ava_1583.jpg

Messages 993
Inscrit(e) le 13/02/2008
Lieu de résidence Cambodge, Phnom Penh
Publié le 07/11/2013 @ 09:55
Re : Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

liberté a écrit



Pour vivre heureux, avoir une Camery et une maitresse, il faut 500 dollars par mois :rire1::rire1: c'est pour rire 2e option :cache:




500 dollars par moi pour avoir une bagnole ET une maîtresse ? Vous rigolez !

C'est bien plus que 500 dolls par moi, une maîtresse :clindoeil:
Déconnecté(e) Seun nmott
Modérateur Vénérable Sage
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

djnsAFy.gif

Messages 10190
Inscrit(e) le 27/12/2005
Publié le 07/11/2013 @ 09:49
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

BAC a écrit





En passant, on a perdu la trace de monsieur Seun nmott. Monsieur, j'espère que vous alliez bien.




Bonjour BAC
je suis encore là, mais un peu fatigué.
Merci d'avoir pensé à moi. :sourire:
Bonne journée à vous.
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 07/11/2013 @ 06:57
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Vous avez réussi a échapper aux mines ?? Vous n'êtes pas tombé Quel chanceux vous faites? merci de vos conseils . A part acheter des bananes qu'avez vous fait ??
Déconnecté(e) BAC
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3702
Inscrit(e) le 10/01/2005
Publié le 07/11/2013 @ 05:10
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

Vous aimez vraiment la forme. Pas le fond. Ben moi aussi. Imaginez ce que j'ai vu aujourd'hui; la forme, oui messieurs. Elle a un cul de cheval de un million de dollars! kékéké.....


Je suis allé deux fois au Srok. La première fois, j'avais eu peur des mines. La deuxiême fois, j'ai eu peur des trous. Et quiconque qui a déjà mis les pieds au Srok, ne serait-ce que pour une journée, ( qui est un peu moins pleu-pleu) constate que le coût de la vie des pauvres ne dépend pas à la valeur du dollar, mais à la pauvreté elle-même. Contentez-vous de constater un peu.


Si vous pleurnichez p.c.q le coût de la vie est chère au Srok, p.c.q vous faites parti des riches. Normal, p.c.q vous utilisez le dollar. Et vous n'êtes pas nationaliste comme des Viets. Allez au Srok Youn sans le DONG, vous allez avoir des problèmes...

Donc, quiconque a déjà mis les pieds au Srok, constate que les pauvres utilisent le REAL. Une vendeuse de bananes fruites ne gagne pas le dollar car ses bananes se vend au coût de 200 REAL ( peut-être un peu plus ) à l'unité. J'ai déjà acheté ces banaes fruites. J'ai donné 1 dollars; la vendeuse me dit monsieur j'en ai pas assez de monnaie pour vous rendre le reste. Gardez le reste Madame.

Le coût de la vie au Srok, est lié à la pauvreté elle-même. Pas le dollar. Cette femme ne exporte pas ses bananes fruites. Mais elle doit acheter des produits importés ( médicaments par exemple). Y a donc un déficit pour elle. Déficit veut dire pauvre. Vous savez combien y en a de vendeuses de bananes fruites au Srok? Moi, je ne sais pas car je ne suis pas au Srok.

Si le déficit rend les pauvres plus pauvre encore, que diriez-vous de l'inflation. Je sais que vous savez que ce sont des riches khmers ( ou des ok-gna ) qui créent l'inflation. Là où la demande est plus grande que l'offre, c'est dans l'immobilers. Kékékék c,est fuck non? Y a plus de pauvres que riches au Srok, mais les Coréens, les Chintoc, et les Viets ont réussi à créer une demande plus forte que l'offre. Sont-tu pleu-pleu ces ok-gna? Tous les dollars qu'ils possèdent en pillant Srok quittent le pays.


C'est pas la faute du dollar. C'est la faute du système qui est pourri à cause des corrompus. Ces bandits venden tout; ils vendent même leurs femmes....kékéké



En passant, on a perdu la trace de monsieur Seun nmott. Monsieur, j'espère que vous alliez bien.



Edité le 07/11/2013 @ 04:38 par BAC
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 07/11/2013 @ 04:56
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Le mal endémique ici c'est le racket, quand une petite affaire tourne normalement pas de souci, mais il suffit que cela se développe un peu alors là çà attire les mouches. Malheureux de dire çà mais cette femme devra payer par exemple 10$ de plus au policier natioal pour qu'il force les autres a arrèter, c'est dégueu je sais mais çà marche comme çà.
Déconnecté(e) kaunklau
Sage
MembreMembreMembreMembreMembreMembreMembre


Messages 3348
Inscrit(e) le 25/04/2011
Lieu de résidence thionville
Publié le 06/11/2013 @ 21:40
Re : Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

NeakReach a écrit

Si nous considérons que le revenu perçu est égal à la dépense réalisée, alors l’estimation de 500$ par mois me semble correcte. J’ai bien peur que la réalité est toute autre. Tout ce que nous pouvons dire pour l’instant, suite aux échanges ci-dessus, pour avoir un niveau de vie décent à Phnom-Penh, qu'il faut un revenu mensuel d’environ 500$.

Combien de phnom-penhois peuvent prétendre gagner 500$ par mois ?

------

Concernant des commerçants, j’ai trouvé un article dans Cambodge-Post très intéressant permettant d'avoir des idées sur leurs difficultés et leur revenu :

http://www.cambodge-post.com/corruption/

Extrait :

"La tête entre les mains, Nam est affalée sur une chaise à la terrasse de son restaurant
- Ça va ?
- Non, je n’en peux plus.
-Tu es malade ?
- Non, ce sont les problèmes au restaurant.
Elle a ouvert l’établissement en 2008. Une petite affaire de quelques tables, située rue 172 à Phnom Penh, à deux pas du Musée national. J’en avais été l’une des premières clientes. La nourriture y était bonne, généreuse et bon marché. Les touristes s’étaient vite passé le mot. Les habitués, surtout des anglo-saxons, en avaient aussi fait leur point de ralliement. Nam y mettait le meilleur d’elle-même et son mari cuisinier ne cessait de m’interroger sur les gouts culinaires des occidentaux.
-Tiens tu vas gouter ce plat. Dis-moi ce que tu en penses ? Ça va plaire aux clients ? Et si j’ajoutais un peu de cannelle, ce serait mieux ?
Li, la sœur de Nam, et un aide-cuisinier étaient venus leur donner la main.
En saison de pluie la situation était souvent critique. L’eau montait dans la rue, passait par-dessus la terrasse et finissait toujours par envahir la salle et la cuisine. Des tonnes d’eau huileuses qui obligeait à tout déménager pour un nettoyage complet. Mais l’heure n’étaient pas aux investissements. La crise financière mondiale frappait le pays de plein fouet et les touristes étaient rares.
C’est le moment qu’avait choisi le propriétaire pour annoncer qu’il doublait le loyer. C’était à prendre ou à laisser.
Ils n’avaient pas le choix, ils avaient quitté les lieux.
Le compartiment chinois qu’ils avaient déniché dans la même rue était certes plus cher mais aussi plus vaste. Avec l’aide des dieux, ils parviendraient peut être à augmenter le chiffre d’affaires.
En novembre 2009, les touristes sont revenus, un peu plus nombreux. Pas de quoi rouler sur l’or mais un mieux quand même.
- Alors qu’est ce qui ne va pas Nam ?
- Je n’en peux plus. Les policiers sont de plus en plus nombreux à nous racketter. Ils disent que nos clients sont des touristes, qu’ils ont de l’argent et que nous devons payer. Mais c’est faux. Le prix de nos plats est entre 2 et 4 $, notre marge est très faible. Une fois payé le loyer et la police nous n’arrivons pratiquement plus à sortir nos salaires. Je suis allée plusieurs fois à la police municipale pour expliquer tout cela mais ils s’en fichent. Ils m’ont même dit qu’ils nous accuseraient de trafic de drogue et fermeraient le restaurant si nous ne payons pas. Qu’est-ce qu’on peut faire ?
- Combien ils te demandent chaque mois ?
- L’un exige 40$. Si tu voyais sa montre et sa voiture, tu comprendrais. Un autre demande 10 dollars, d’autres 5 $. Il y a la police du quartier, celle de la ville, la police du district…Au total, ils nous prennent entre 150 et 200$ chaque mois.
- Et que représentent vos salaires ?
- 50 $ pour ma sœur Li et autant pour l’aide cuisinier. Mon mari et moi, on essaie de prendre 150 $ à nous deux. Mais on y arrive même plus. On est fichu, on va devoir partir.
- Où ?
- Je ne sais pas, n’importe où. A la campagne."


---

C'est triste de lire ça .
En France , dans ma région des restos chinois ( asiatiques ) , si on veut , ils poussaient partout . Le menu 10,5 € à volonté Midi , le soir 16,5 € à volonté par tête de pipe ,avec bien entendu sans boisson . Mais on dirait en ce dernier temps qu'ils tournent également au ralenti .
Avec 5 ou 6 personnes de service , je me demande , qu'est-ce qu'ils gagnent ces commerçants et ces ouvriers ?
Je n'ai pas l'esprit de commerce , mais probablement , ils dormaient dans les " pav y " , comme font la plupart des chinois au Cambodge ! .
Au fur et à mesure , ces enseignes disparaissent l'un après l'autre . Apparemment les crises sont pour tout le monde .
Mais méfions tout de même des esprits chinois : " petit à petit l'oiseau fait son nid " ou " Etchay au début puis capitaliste après ".
Déconnecté(e) NeakReach
Super Moderator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

ava_2690.jpg

Messages 1656
Inscrit(e) le 20/05/2012
Lieu de résidence France
Publié le 06/11/2013 @ 21:09
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

Si nous considérons que le revenu perçu est égal à la dépense réalisée, alors l’estimation de 500$ par mois me semble correcte. J’ai bien peur que la réalité est toute autre. Tout ce que nous pouvons dire pour l’instant, suite aux échanges ci-dessus, pour avoir un niveau de vie décent à Phnom-Penh, qu'il faut un revenu mensuel d’environ 500$.

Combien de phnom-penhois peuvent prétendre gagner 500$ par mois ?

------

Concernant des commerçants, j’ai trouvé un article dans Cambodge-Post très intéressant permettant d'avoir des idées sur leurs difficultés et leur revenu :

http://www.cambodge-post.com/corruption/

Extrait :

"La tête entre les mains, Nam est affalée sur une chaise à la terrasse de son restaurant
- Ça va ?
- Non, je n’en peux plus.
-Tu es malade ?
- Non, ce sont les problèmes au restaurant.
Elle a ouvert l’établissement en 2008. Une petite affaire de quelques tables, située rue 172 à Phnom Penh, à deux pas du Musée national. J’en avais été l’une des premières clientes. La nourriture y était bonne, généreuse et bon marché. Les touristes s’étaient vite passé le mot. Les habitués, surtout des anglo-saxons, en avaient aussi fait leur point de ralliement. Nam y mettait le meilleur d’elle-même et son mari cuisinier ne cessait de m’interroger sur les gouts culinaires des occidentaux.
-Tiens tu vas gouter ce plat. Dis-moi ce que tu en penses ? Ça va plaire aux clients ? Et si j’ajoutais un peu de cannelle, ce serait mieux ?
Li, la sœur de Nam, et un aide-cuisinier étaient venus leur donner la main.
En saison de pluie la situation était souvent critique. L’eau montait dans la rue, passait par-dessus la terrasse et finissait toujours par envahir la salle et la cuisine. Des tonnes d’eau huileuses qui obligeait à tout déménager pour un nettoyage complet. Mais l’heure n’étaient pas aux investissements. La crise financière mondiale frappait le pays de plein fouet et les touristes étaient rares.
C’est le moment qu’avait choisi le propriétaire pour annoncer qu’il doublait le loyer. C’était à prendre ou à laisser.
Ils n’avaient pas le choix, ils avaient quitté les lieux.
Le compartiment chinois qu’ils avaient déniché dans la même rue était certes plus cher mais aussi plus vaste. Avec l’aide des dieux, ils parviendraient peut être à augmenter le chiffre d’affaires.
En novembre 2009, les touristes sont revenus, un peu plus nombreux. Pas de quoi rouler sur l’or mais un mieux quand même.
- Alors qu’est ce qui ne va pas Nam ?
- Je n’en peux plus. Les policiers sont de plus en plus nombreux à nous racketter. Ils disent que nos clients sont des touristes, qu’ils ont de l’argent et que nous devons payer. Mais c’est faux. Le prix de nos plats est entre 2 et 4 $, notre marge est très faible. Une fois payé le loyer et la police nous n’arrivons pratiquement plus à sortir nos salaires. Je suis allée plusieurs fois à la police municipale pour expliquer tout cela mais ils s’en fichent. Ils m’ont même dit qu’ils nous accuseraient de trafic de drogue et fermeraient le restaurant si nous ne payons pas. Qu’est-ce qu’on peut faire ?
- Combien ils te demandent chaque mois ?
- L’un exige 40$. Si tu voyais sa montre et sa voiture, tu comprendrais. Un autre demande 10 dollars, d’autres 5 $. Il y a la police du quartier, celle de la ville, la police du district…Au total, ils nous prennent entre 150 et 200$ chaque mois.
- Et que représentent vos salaires ?
- 50 $ pour ma sœur Li et autant pour l’aide cuisinier. Mon mari et moi, on essaie de prendre 150 $ à nous deux. Mais on y arrive même plus. On est fichu, on va devoir partir.
- Où ?
- Je ne sais pas, n’importe où. A la campagne."


---
Déconnecté(e) gabriel
Membre Honorable
MembreMembreMembreMembreMembre


Messages 981
Inscrit(e) le 08/02/2013
Publié le 06/11/2013 @ 10:13
Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars


Il vaut mieux passer cela ne fait pas avancer le chmilblik.
Déconnecté(e) Vicheya
Administrator
StaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaffStaff

cambodiw.gif

Messages 8003
Inscrit(e) le 04/01/2006
Publié le 06/11/2013 @ 10:07
Re : Re : Re : La vie est chère au Cambodge à cause les Dollars

kaunklau a écrit

Vicheya a écrit



Gabriel peut nous donner une fourchette de ce qu'il lui semble etre le salaire moyen de la classe émergeante se rendant dans les Lucky market.

Sinon, on peut demander aussi à LBK, un vrai Khmer du srok.



LBK , c'est pas son domaine !




Mais si ! il s'est assez vanté d'être un Khmer du srok, donc il doit bien y avoir des revenus. Et vu qu'il a accès à Kn quand il le souhaite, je ne le situerai pas dans la classe pauvre du pays !!!! :rire1:

Allez, je passe à autre chose ! :bide:



Edité le 06/11/2013 @ 09:09 par Vicheya
Ce sujet est long, cliquer ici pour le revoir.
Haut de page