Accueil arrow Le cinéma arrow FILM - La Terre des âmes errantes
Newsflash
Si cela n'est déja fait, venez débattre, discuter, parler de vos sujets favoris sur le Cambodge, et de votre vécu au pays dans le forum de KN !
powered_by.png, 1 kB
FILM - La Terre des âmes errantes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
20-08-2013
La Terre des âmes errantes est un film cambodgien réalisé par Rithy Panh, sorti en 2000.


 
Synopsis


Rithy Panh et son équipe cambodgienne a suivi la progression du chantier, s’attachant à quelques personnages centraux qui symbolisent les difficultés et les contradictions que doit surmonter ce pays, dans la nécessité de survivre et la volonté de renouer avec une culture ancestrale laminée, elle aussi, par les années de guerre.


Les analystes prévoient que d’ici 10 ou 20 ans le centre de l’économie basculera en Asie. 

Les pays de l’Asie du Sud-Est rêvent de stabilité politique et d’une autoroute de l’information qui ouvrirait la région aux nouveaux marchés économiques. En 1989, les travaux de pose du premier câble de fibres optiques ont traversé le Cambodge en partant d’Europe, en suivant la Route de la Soie, pour relier la Chine. Ces travaux impliquent le creusement d’une tranchée d’un mètre de profondeur de la frontière thaïlandaise à la frontière vietnamienne. C’est là l’occasion pour de nombreux cambodgiens de trouver du travail. Mais la tranchée rencontre les mines et la présence obsédante des millions de mort dont les âmes “errent”, harcelant les survivants, faute de sépultures.





Le Cambodge est, dit-on, peuplé de génies qui veillent sur la terre et l’eau des Khmers (Srok Khmers). Mais il y a aussi les âmes errantes de ceux qui sont morts durant ces dernières années de guerre, ceux-là ne peuvent renaître et errent sur cette terre autrefois douce et généreuse envers ses habitants. Aujourd’hui, elle est marquée par les cicatrices qui ne cessent de nous rappeler notre tragédie. Si le câble passe sur une terre d’âmes errantes, les survivants se posent la question de leur passé, de leur devenir.
 
Récompenses


Prix spécial TV5 pour le meilleur documentaire 2000 au Festival international du film francophone de Namur
Grand Prix et Prix Louis Marcorelles 2000 au Festival international du documentaire Cinéma du Réel
Prix Robert et Frances Flaherty 2001 au Festival international du documentaire de Yamagata
Allumette d’or 2001 au festival du film Amnesty International
Prix Golden Gate 2001 au festival du film international de San Francisco
Prix du meilleur documentaire 2001 avec mention honorable au festival du film international de Vancouver.

< Précédent   Suivant >
Copyright 2000 - 2005 Khmer-Network France Cambodge. Tous droits réservés
Khmer-Network