Newsflash
Si cela n'est déja fait, venez débattre, discuter, parler de vos sujets favoris sur le Cambodge, et de votre vécu au pays dans le forum de KN !
powered_by.png, 1 kB
La légende de Phnom Pros et de Phnom Srey Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
04-08-2013

Phnom Pros et Phnom Srei


( La légende de la colline des hommes et de celle des femmes )

Il y a bien longtemps une reine du nom de Srei Ayuthyea  règnait sur le Cambodge. Malheureusement, cette reine, fort belle, ne trouvait personne pour la demander en mariage car tous les sujets mâles étaient trop intimidés par son rang royal pour tenter l'aventure.L'infortunée Srei Ayuthyea ne pouvait donc avoir de descendance et la royale lignée risquait fort de s'éteindre après son règne. Prenant le taureau par les cornes, elle se résolut à choisir elle-même un beau guerrier qui lui plaisait et l'épousa séance  tenante, sauvant ainsi le royaume de la ruine.
Inspirées par l'exemple de  leur reine, ses sujettes se mirent à faire de même et, durant tout son règne, on  vit ainsi les femmes courtiser les hommes du royaume.Cependant, elles  appirent vite que cette liberté n'allaitpas sans contrepartie car elles se  trouvaient en effet dans la délicate situation qui avait de tout temps été celle  des hommes : se voir possiblement éconduire par l'être aimé.
Les jolies  Khmères n'en avaient de problème car jamais les hommes ne les refusaient, mais  il n'en allait pas de même pour les laides qui n'étaient jamais sollicitées et  elles se voyaient constamment rejetées. Les femmes laides, qui sont souvent  plus futées que les jolies ( car nécessité fait force de loi), réunirent toute  la gent féminine du royaume en un grand conseil. Elles réussirent à convaincre  leurs consoeurs plus avantagées par la nature de défier les hommes en un grand  pari dont l'enjeu de se renverser la situation pour un retour à la normale qui  leur paraissait finalement moins préjudiciable.
Les termes de la compétition  étaient les suivants : " les femmes et les hommes, réunis en deux équipes  distinctes, disposeraient d'une nuit entière pour édifier la plus grande colline  possible, tous devant s'arrêter à l'apparition de l'étoile du matin ".Un peu  trop sûr de leur force, les hommes acceptèrent volontiers le défi des femmes.  Mais au milieu de la nuit, celles-ci firent allumer une lanterne qu'elles  hissèrent le plus haut possible au moyen d'un long bambou.
Harassés d'avoir  transporté des tonnes de pierres et croiyant voir l'étoile du matin, les hommes  cessèrent immédiatement le travail pour ensuite tomber dans un profond sommeil.  Pendant ce temps, les femmes continuaient à charrier de la terre vers le sommet  de leur colline.Lorsque le coq chanta, les hommes se réveillèrent. Ils  virent la véritable étoile du matin puis la colline des femmes, beaucoup plus  haute que
la leur, et comprirent qu'ils avaient été joués.
Depuis ce jour-là,  au royaume du Cambodge, ce sont les hommes qui demandent les femmes en mariage  et ce sont eux qui se font éconduire...



 

< Précédent
Copyright 2000 - 2005 Khmer-Network France Cambodge. Tous droits réservés
Khmer-Network